Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 7 sur 8]

151Re: J'aimerais bien savoir... le Mar 5 Fév - 14:26

Credo 


Averti
Averti
vulgate a écrit : Tu crois qu'il n'y avait pas de catholiques sûrs de leur bon droit pami les pilotes de Stukas et autres bombardiers qui massacrèrent froidement la population de Guernica et la population polonaise ? Il faut voir les choses en face, ce que tu ferais n'est pas du tout représentatif de ce que feraient les catholiques dans leur ensemble. Si c'était le cas, cela aurait évité bien des guerres, mais le nationalisme est hélas plus fort que le christianisme chez la majorité des gens !

je suis bien d'accord. Mais je te parle de ceux qui se défendent contre l'agresseur. Si quelqu'un t'empêche de te faire massacrer, je ne pense pas que tu sois fâché qu'on t"es sauvé la vie même si ça aura entraîné la mort de ton agresseur et me^me si tu regrettes qu'il ait fallu en arriver là.

Voir le profil de l'utilisateur

152Re: J'aimerais bien savoir... le Mar 5 Fév - 14:48

vulgate 


Averti
Averti
@Credo a écrit:
vulgate a écrit : Tu crois qu'il n'y avait pas de catholiques sûrs de leur bon droit pami les pilotes de Stukas et autres bombardiers qui massacrèrent froidement la population de Guernica et la population polonaise ? Il faut voir les choses en face, ce que tu ferais n'est pas du tout représentatif de ce que feraient les catholiques dans leur ensemble. Si c'était le cas, cela aurait évité bien des guerres, mais le nationalisme est hélas plus fort que le christianisme chez la majorité des gens !

je suis bien d'accord. Mais je te parle de ceux qui se défendent contre l'agresseur. Si quelqu'un t'empêche de te faire massacrer, je ne pense pas que tu sois fâché qu'on t"es sauvé la vie même si ça aura entraîné la mort de ton agresseur et me^me si tu regrettes qu'il ait fallu en arriver là.
Ceux qui tuent les agresseurs ne sont pas plus chrétiens que les agresseurs alors qu'ils sont sensés être chrétiens les uns et les autres. D'autre part, agressé n'est pas synonyme de massacré, ou du moins ne l'est plus !

Voir le profil de l'utilisateur

153Re: J'aimerais bien savoir... le Mar 5 Fév - 15:27

Credo 


Averti
Averti
Là tu tournes autour du pot Vulgate. Si tu étais sauvé, toi et ta famille d'un massacre, tu serais content même si ça a impliqué que celui qui voulait vous massacrer soit tué. Ne viens pas me dire le contraire, je ne te croirai pas.

Voir le profil de l'utilisateur

154Re: J'aimerais bien savoir... le Mar 5 Fév - 15:40

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@Credo a écrit:
vulgate a écrit : Tu crois qu'il n'y avait pas de catholiques sûrs de leur bon droit pami les pilotes de Stukas et autres bombardiers qui massacrèrent froidement la population de Guernica et la population polonaise ? Il faut voir les choses en face, ce que tu ferais n'est pas du tout représentatif de ce que feraient les catholiques dans leur ensemble. Si c'était le cas, cela aurait évité bien des guerres, mais le nationalisme est hélas plus fort que le christianisme chez la majorité des gens !

je suis bien d'accord. Mais je te parle de ceux qui se défendent contre l'agresseur. Si quelqu'un t'empêche de te faire massacrer, je ne pense pas que tu sois fâché qu'on t"es sauvé la vie même si ça aura entraîné la mort de ton agresseur et me^me si tu regrettes qu'il ait fallu en arriver là.

Alors l'agresseur agresse et toi tu te défends et tu vas attaquer le pays de l'agresseur et balancer des bombes (atomique ou pas) sur sa population parce que les installations militaires sont au milieu des civils, de la population;et tout cela parce que tu veux mettre fin à la guerre et obtenir une victoire rapide et éclatante pour faire passer le goût à l'agresseur de recommencer.

Ne deviens-tu pas l'agresseur alors aux yeux de la population de ce pays ? De toute manière c'est une façon de penser charnelle que tu as et pas du tout spirituelle et c'est totalement incompatible avec le véritable christianisme, ta position est défendable pour quelqu'un emprunt de nationalisme mais aucunement défendable pour une personne voulant suivre christ ne serait-ce qu'un peu.

Voir le profil de l'utilisateur

155Re: J'aimerais bien savoir... le Mar 5 Fév - 16:02

Credo 


Averti
Averti
Pourquoi tu réponds en disant n'importe quoi ? Je parle de cas précis et personne n'a même l'honnêteté d'y répondre, préférant tourner autour du pot. Alors continuer de tourner, mais sans moi.

Voir le profil de l'utilisateur

156Re: J'aimerais bien savoir... le Mar 5 Fév - 16:58

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@Credo a écrit:Pourquoi tu réponds en disant n'importe quoi ? Je parle de cas précis et personne n'a même l'honnêteté d'y répondre, préférant tourner autour du pot. Alors continuer de tourner, mais sans moi.
Parce que j'ai dit n'importe quoi ? Le Japon était allié aux nazis lors de la seconde guerre mondiale, il eurent l'idée de frapper sur le sol américain à Pearl Harbor, quelle fut la réaction américaine ?

Ils allèrent sur le japon et lâchèrent deux bombes atomiques. Dois-je te faire un dessin ? D'autre part là ou fut lâché une bombe il y avait un couvent catholique.

Voilà un bel exemple d'amour catholique n'est-ce pas ?

Qu'a dit Jésus Credo ? Celui qui m'aime observe mes commandements. Où Jésus enseigne-t-il qu'il faut tuer son prochain ?

A mediter très sérieusement car ce n'est ni le commandement ni l'enseignement de Jésus que tu soutiens ici !

Voir le profil de l'utilisateur

157Re: J'aimerais bien savoir... le Mer 6 Fév - 12:10

vulgate 


Averti
Averti
@Credo a écrit:Là tu tournes autour du pot Vulgate. Si tu étais sauvé, toi et ta famille d'un massacre, tu serais content même si ça a impliqué que celui qui voulait vous massacrer soit tué. Ne viens pas me dire le contraire, je ne te croirai pas.
Quel rapport avec la neutralité chrétienne ?

Voir le profil de l'utilisateur

158Re: J'aimerais bien savoir... le Mer 6 Fév - 17:02

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
Aucun mais laissons parler quelqu'un d'autre :

(b]Eugene Stockwell, président (En 1988) de la Commission du Conseil oecuménique des Églises, chargée de la Mission et de l'Évangélisation dans le monde,[/b] a récemment reconnu le rôle hypocrite que le clergé et les Églises de la chrétienté ont joué au cours des deux guerres mondiales. Voici ce qu'il a notamment déclaré lors d'un rassemblement oecuménique qui s'est tenu à Varsovie, en Pologne: "Les deux guerres mondiales de ce siècle ont éclaté au sein de nations qui ont une longue tradition de christianisme et dont les engagements militaires ont souvent été bénis par des dirigeants d'Églises chrétiennes. C'est là un poids accablant sur la conscience des chrétiens.
"

Eugene Stockwell a ajouté: "On a affirmé avec passion que Dieu soutenait l'un ou l'autre des belligérants (...). Nous autres, chrétiens, avons bien trop facilement mis notre foi au service de la violence". Il a aussi déclaré que la Seconde Guerre mondiale a montré à l'évidence notre incapacité de nations chrétiennes' à vivre notre foi, une foi que nous exprimons si souvent en paroles et que nous renions si nettement en actes.


Ce poids accablant sur la conscience' a-t-il constitué une leçon pour le clergé et pour ceux qui se disent chrétiens? Selon le Service de la presse œcuménique, le président Stockwell a admis: Nous parlons d'aimer nos ennemis, et nous les tuons. Nous parlons de tendre l'autre joue, et nous nous armons jusqu'aux dents. Nous parlons d'une paix qui semble imaginaire, et nous nous engageons dans des guerres qui défient l'imagination. Nous parlons de la foi en Dieu mais, en réalité, nous plaçons notre foi dans les armes de destruction.


Le clergé partisan et ses ouailles ressemblent bien aux vains discoureurs du temps de l'apôtre Paul, qui dit à leur sujet: Publiquement ils déclarent connaître Dieu, mais ils le renient par leurs œuvres. — Tite 1:10, 16.


Voilà où a mené l'absence de neutralité" chrétienne au sein de la Chrétienté.

Voir le profil de l'utilisateur

159Re: J'aimerais bien savoir... le Mer 6 Fév - 23:10

Credo 


Averti
Averti
Vulgate a écrit : Quel rapport avec la neutralité chrétienne ?

Le rapport est que pour vous tout chrétien qui a une arme est un mauvais chrétien et que vous vous pensez meilleurs qu'eux. Si vous aviez connu la guerre, la famine, la déportation, l'internement, et que vous en ayez réchappé, vous ne considéreriez pas que tout chrétien qui a une arme est un mauvais chrétien parce que vous auriez été en liesse le jour où on vous aurez dit : fini la famine, fini les bombardements, fini la déportation, ne vous terrez plus et vivez en paix. Tu crois que les juifs n'étaient pas contents d'être libérés des camps ? Tu crois qu'ils ont considéré les chrétiens en arme venu les sauver comme de mauvais chrétiens ?
Alors je n'aime pas la guerre comme toute personne sensée mais la toute dernière n'est pas loin. Et je n'oublie que beaucoup sont morts pour que revienne la paix. Alors je ne les juge pas, ne les condamne pas comme vous,et ne me sens supérieure à personne, même à ces chrétiens qui ont pris les armes.

Voir le profil de l'utilisateur

160Re: J'aimerais bien savoir... le Ven 8 Fév - 17:24

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@Credo a écrit:Le rapport est que pour vous tout chrétien qui a une arme est un mauvais chrétien et que vous vous pensez meilleurs qu'eux. Si vous aviez connu la guerre, la famine, la déportation, l'internement, et que vous en ayez réchappé, vous ne considéreriez pas que tout chrétien qui a une arme est un mauvais chrétien parce que vous auriez été en liesse le jour où on vous aurez dit : fini la famine, fini les bombardements, fini la déportation, ne vous terrez plus et vivez en paix. Tu crois que les juifs n'étaient pas contents d'être libérés des camps ? Tu crois qu'ils ont considéré les chrétiens en arme venu les sauver comme de mauvais chrétiens ?
Alors je n'aime pas la guerre comme toute personne sensée mais la toute dernière n'est pas loin. Et je n'oublie que beaucoup sont morts pour que revienne la paix. Alors je ne les juge pas, ne les condamne pas comme vous,et ne me sens supérieure à personne, même à ces chrétiens qui ont pris les armes.

Désolé mais là tu dépasses les bornes, les TJ ont connu les déportations, l'internement, les camps grâce à ta chrétienté !

L'enseignement dy Christ est clair : un chrétien ne fait pas la guerre, va te convertir à l'islam si tu veux prendre les armes, au moins eux les musulmans sont conséquent avec leurs textes, pas toi ; tu parles comme une propagandiste pleine de mensonges et d'hypocrisies !

Ce n'est pas qu'un "chrétien" qui prend une arme pour rallier des troupes durant une guerre soit un mauvais chrétien, c'est qu'il n'est absolument pas un chrétien,

Voyons une autre déclaration sur le résultat du manquement de l'enseigment fe Jésus au sujet de la neutralité lors des conflits armés:

Au début du siècle, l'Europe de l'Est s'est convertie au communisme athée. Pourquoi ? En 1960, le doyen d'une faculté de théologie de Prague s’est exprimé ainsi : " C'est nous, les chrétiens, et nous seuls, qui sommes responsables de l'avènement du communisme. [...]

Rappelez-vous que les communistes(athées) étaient autrefois des chrétiens. S'ils ne croient pas en un Dieu juste, à qui la faute ?" 


Voyez ce que les Églises ont fait pendant la Première Guerre mondiale. Au sujet de ce conflit, le général de brigade anglais Frank Crozier a dit : " Les Églises chrétiennes savent mieux que quiconque engendrer la soif de sang, et nous nous sommes pleinement servis d'elles." Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, on a pu lire dans le New York Times : " Dans le passé, les hiérarchies catholiques ont presque toujours soutenu les guerres dans lesquelles leur pays était engagé ; elles bénissaient les troupes et priaient pour la victoire, pendant qu'en face un autre groupe d'évêques priaient en public pour le camp adverse."


Pourtant, Jésus Christ a toujours agi avec amour, et l'apôtre Paul a écrit : " [b]Vous êtes vous-mêmes enseignés par Dieu à vous aimer les uns les autres.
 " (1 Thessaloniciens 4:9). " Les véritables chrétiens sont des frères et des sœurs en Jésus Christ ", a fait observer un journaliste du Sun de Vancouver. " Jamais, jamais ils ne se feraient volontairement du mal. "

Indéniablement, les Églises(la Chrétienté) ont une grande part de responsabilité dans l'absence d'amour observable aujourd'hui. Réflexion relevée dans la revue India Today : " La religion est la bannière sous laquelle les crimes les plus horribles sont perpétrés."

Voir le profil de l'utilisateur

161Re: J'aimerais bien savoir... le Ven 8 Fév - 18:21

Credo 


Averti
Averti
ami de la vérité a écrit : L'enseignement dy Christ est clair : un chrétien ne fait pas la guerre, va te convertir à l'islam si tu veux prendre les armes, au moins eux les musulmans sont conséquent avec leurs textes, pas toi ; tu parles comme une propagandiste pleine de mensonges et d'hypocrisies !

Moi je suis réaliste. Toi tu n'as pas connu la guerre ni les gens qui en ont souffert. Moi je n'ai pas connu la guerre non plus mais j'ai connu des gens qui en ont souffert.

C'est cela la différence entre toi et moi. Je sais par les autres ce que c'est. Toi tu ne connais pas le sujet dont tu parles.

Donc pour ma part j'en ai fini avec ce sujet.

Voir le profil de l'utilisateur

162Re: J'aimerais bien savoir... le Ven 8 Fév - 21:26

Invité 


Invité
Sa fait déjà 2000 ans que c'est au combat, qu'il tue des gens:dans sa parole Dieu dit tu ne tueras point.
Ma question est par quel autorité font-il ses choses ?

Il ont des ordres pour le faire il obéissent et sont d'accord pour tuer des familles des villages ect..
Entre nous seul Satan veut la destruction.

Credo tu dit:
Si tu étais sauvé, toi et ta famille d'un massacre, tu serais content
même si ça a impliqué que celui qui voulait vous massacrer soit tué. Ne
viens pas me dire le contraire, je ne te croirai pas.

Si un malfaiteur entre chez toi et veut te tué toi et ta famille et que vous êtes épargné mais le voleur est tiré par la police et meurent sur le coup que faite vous: vous allez vous réjouir de sa mort ou vous allez vous réjouir d’être en vie ?

163Re: J'aimerais bien savoir... le Ven 8 Fév - 22:53

Credo 


Averti
Averti
Ilvient a écrit : Si un malfaiteur entre chez toi et veut te tué toi et ta famille et que vous êtes épargné mais le voleur est tiré par la police et meurent sur le coup que faite vous: vous allez vous réjouir de sa mort ou vous allez vous réjouir d’être en vie ?

je me réjouirai d'être en vie moi et ma famille. Et je n'irai pas accuser celui qui nous a sauvé d'être un mauvais chrétien et, le soir, dans ma prière, tout en remerciant Dieu d'avoir été épargnés, j'aurais une intention de prière pour la personne tuée. Mais, je serai contente d'être en vie et n'importe quelle personne sensée serait contente d'être en vie.Ce que je penserai du policier, c'est que c'est la Providence divine qui l'a fait passer par là à ce moment là pour que nous soyons sauvés et pour l'agresseur, s'il se fait tuer au lieu d'être blessé, ce sera parce que Dieu aura décidé que son heure est venue.

Voir le profil de l'utilisateur

164Re: J'aimerais bien savoir... le Sam 9 Fév - 10:47

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@Credo a écrit:
ami de la vérité a écrit : L'enseignement dy Christ est clair : un chrétien ne fait pas la guerre, va te convertir à l'islam si tu veux prendre les armes, au moins eux les musulmans sont conséquent avec leurs textes, pas toi ; tu parles comme une propagandiste pleine de mensonges et d'hypocrisies !

Moi je suis réaliste. Toi tu n'as pas connu la guerre ni les gens qui en ont souffert. Moi je n'ai pas connu la guerre non plus mais j'ai connu des gens qui en ont souffert.

C'est cela la différence entre toi et moi. Je sais par les autres ce que c'est. Toi tu ne connais pas le sujet dont tu parles.

Donc pour ma part j'en ai fini avec ce sujet.


la question est très simple Credo, est-ce que faire la guerre, verser le sang de ses frères dans l'espèce humaine et plus encore de ses frères dans la foi est conforme à la volonté de Dieu et à l'enseignement de SON Christ, Jésus ? C'est pas ton vécu qui importe ici il me semble !

Donc pour en terminer voyons à quoi le manquement à observer l'enseignement authentique du Christ a conduit les nations de la chrétienté :

"En 1934, l'Église évangélique soutenait que les nazis devaient être  "bien accueillis par le luthéranisme" , et elle remerciait  le "Seigneur Dieu"  d'avoir donné aux Allemands un  "souverain pieux et digne de confiance" . [...] Un évêque protestant a écrit à son clergé : " [Hitler] nous a été envoyé par Dieu. "  Le professeur Weiss poursuit : " L'Église méthodiste allemande [...] était d'accord avec l'évêque Dibelius pour dire que Hitler avait sauvé l’'llemagne d'une révolution bolchevique imminente en apportant la paix et la stabilité [...]. L'Église mormone a averti ses fidèles que s'opposer à Hitler était une violation de la loi mormone. " Et d'ajouter : "On disait aux catholiques qu'obéir au nouvel État était un devoir sacré, devoir jamais renié, même après que le clergé a eu connaissance de toutes les horreurs perpétrées par les nazis en Europe de l'Est."


Rappelle-toi un peu l'Histoire !

Voir le profil de l'utilisateur

165Re: J'aimerais bien savoir... le Dim 10 Fév - 12:41

vulgate 


Averti
Averti
@Credo a écrit:
Vulgate a écrit : Quel rapport avec la neutralité chrétienne ?

Le rapport est que pour vous tout chrétien qui a une arme est un mauvais chrétien et que vous vous pensez meilleurs qu'eux.
Pas tout chrétien qui a une arme, mais tout chrétien qui prend les armes dans les rangs d'une armée. Les chrétiens sont une armée pacifiste, et la seule arme du chrétien est l'épée de l'esprit, la Bible !

Voir le profil de l'utilisateur

166Re: J'aimerais bien savoir... le Dim 10 Fév - 12:56

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
De toute façon, Credo parle de son propre fond lui-même étant inspiré par sa religion catholique.

Voir le profil de l'utilisateur

167Re: J'aimerais bien savoir... le Dim 10 Fév - 13:58

Invité 


Invité
@Credo a écrit:
Ilvient a écrit : Si un malfaiteur entre chez toi et veut te tué toi et ta famille et que vous êtes épargné mais le voleur est tiré par la police et meurent sur le coup que faite vous: vous allez vous réjouir de sa mort ou vous allez vous réjouir d’être en vie ?

je me réjouirai d'être en vie moi et ma famille. Et je n'irai pas accuser celui qui nous a sauvé d'être un mauvais chrétien et, le soir, dans ma prière, tout en remerciant Dieu d'avoir été épargnés, j'aurais une intention de prière pour la personne tuée. Mais, je serai contente d'être en vie et n'importe quelle personne sensée serait contente d'être en vie.Ce que je penserai du policier, c'est que c'est la Providence divine qui l'a fait passer par là à ce moment là pour que nous soyons sauvés et pour l'agresseur, s'il se fait tuer au lieu d'être blessé, ce sera parce que Dieu aura décidé que son heure est venue.

Un homme qui tue un autre homme,n’accomplit pas la volonté de Dieu qui a dit tu ne tueras point.
Ce n'est parce qu'un homme tue un autre homme que cela signifie qu'il rendre un culte a Dieu,c'est grave de pensé ainsi.

168Re: J'aimerais bien savoir... le Dim 10 Fév - 16:56

Credo 


Averti
Averti
Un homme qui tue un autre homme,n’accomplit pas la volonté de Dieu qui a dit tu ne tueras point.
Ce n'est parce qu'un homme tue un autre homme que cela signifie qu'il rendre un culte a Dieu,c'est grave de pensé ainsi.

Ne t'es-t-il pas venu à l'idée, dans cet exemple, que l'intention première n'est pas de tuer mais de stopper une agression ? S'il en résulte la mort, c'est qu'il devait en être ainsi, par volonté divine.

Voir le profil de l'utilisateur

169Re: J'aimerais bien savoir... le Dim 10 Fév - 17:11

Credo 


Averti
Averti
ami de la vérité a écrit : De toute façon, Credo parle de son propre fond lui-même étant inspiré par sa religion catholique.

Non, je suis la seule à parler de manière honnête. Personne, dans ce sujet, n'ose dire : si je vivais un enfer, kidnappé, torturé ou violé, ou affamé,ou seulement emprisonné dans des conditions sanitaires infâmes, en temps de guerre, et qu'un chrétien armé vienne me délivrer, je serai content de sortir de cet enfer et de voir ce chrétien armé me délivrer. C'est pourtant ainsi que réagit tout être humain délivré d'un pareil enfer mais personne n'a le courage de l'avouer. Alors vous poussez les hauts cris, sortez les versets d'évangile, m'accusez d'aimer tuer ou d'aimer la guerre, mais à part ça, aucun courage de dire la vérité : je serais ravi d'être délivré si je vivais un enfer. Alors commencer par être honnête avec vous même au lieu de vous croire d'une telle perfection que vous vous voilez la face quant à ce que seraient vos propres réactions.

Voir le profil de l'utilisateur

170Re: J'aimerais bien savoir... le Dim 10 Fév - 23:41

Credo 


Averti
Averti
Vulgate a écrit : Pas tout chrétien qui a une arme, mais tout chrétien qui prend les armes dans les rangs d'une armée. Les chrétiens sont une armée pacifiste, et la seule arme du chrétien est l'épée de l'esprit, la Bible !

Il ne faut pas oublier que le commandement "tu ne tueras point" apparait dans l'AT et si tu lis l'AT, tu y liras une série continuelle de combats. Donc le commandement signifie plutôt tuer dans le sens d'assassiner comme pour Abel, Urie ou Zacharie. Sinon cela signifierait que Dieu a permis aux hommes de faire l'inverse de son commandement, ce qui ne peut être.

Jesus dit bien "qui prendra l'épée périra par l'épée" c'est-à-dire que l'auteur de toute violence verra cette violence se retourner contre lui. L'auteur portera la responsabilité de la violence qu'il commet lui-même mais aussi de celle qu'il fait commettre à celui qui se retrouve obligé de se défendre. C'est l'auteur de la violence qui périt par l'épée pas celui qui est obligé de se défendre du mal.

Voir le profil de l'utilisateur

171Re: J'aimerais bien savoir... le Lun 11 Fév - 13:17

Invité 


Invité
@Credo a écrit:
Un homme qui tue un autre homme,n’accomplit pas la volonté de Dieu qui a dit tu ne tueras point.
Ce n'est parce qu'un homme tue un autre homme que cela signifie qu'il rendre un culte a Dieu,c'est grave de pensé ainsi.

Ne t'es-t-il pas venu à l'idée, dans cet exemple, que l'intention première n'est pas de tuer mais de stopper une agression ? S'il en résulte la mort, c'est qu'il devait en être ainsi, par volonté divine.

Oui mais:
L'intention première est de stopper une agression,pas d'assassiné.
Et on ne prend pas le mal(tuer) pour le bien,pour la volonté divine,car
le mal ne vient pas d'en haut mais d'en bas sur la terre,et ce mal commença par Caïn qui tua Abel.

Il existe d'autre moyen de régler les choses sans commettre de meurtre.
Comme par exemple,la parole:la parole pourrais régler beaucoup de conflit plutôt que de régler les conflit avec des armes.

Il ne faut pas oublié que le commandements tu ne tueras point apparait également dans le NT.

Et ceux qui ce permettre de tuer leur prochain non connu ni le Père ni le Fils.

La promesse de Jésus étant a ceux qui garde ses commandements,et non pour ceux qui ne les ont pas garder.

Jean 14:15-17
Si vous m'aimez, gardez mes commandements. Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous, l'Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu'il ne le voit point et ne le connaît point ; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous.

172Re: J'aimerais bien savoir... le Lun 11 Fév - 17:12

Credo 


Averti
Averti
Ilvient a écrit : Il existe d'autre moyen de régler les choses sans commettre de meurtre.
Comme par exemple,la parole:la parole pourrais régler beaucoup de conflit plutôt que de régler les conflit avec des armes.

je suis bien d'accord avec toi mais quand un pays se fait envahir, il ne reste plus qu'à fuir ou se faire massacrer sur place. Si tu veux que la paix revienne, les mots ne suffisent plus.

Il ne faut pas oublié que le commandements tu ne tueras point apparait également dans le NT.

Mais Dieu dans le NT est le même que Dieu dans l'AT. Et on voit, dans l'AT, que Dieu se sert du mal pour éduquer son peuple dans le sens où il le laisse se faire attaquer, tuer ou déporter. Mais Dieu met des limites au mal. Et au moment qu'Il choisit, il aide son peuple à vaincre le mal en repoussant et tuant ses ennemis. Ainsi le mal se retourne, en fin de compte, contre celui qui l'a déclenché. Il en est ainsi dans tout l'AT et Jesus dit bien "celui qui prends l'épée périra par l'épée". Ainsi celui qui déclenche le mal verra le mal se retourner contre lui. C'est l'auteur du mal qui se voit punit, pas celui qui se défend.
Comme je te le dis, tu peux vérifier cela dans tout l'AT : les ennemis d'Israel attaquent Israel et Dieu laisse faire pour châtier son peuple mais, au final, il fait triompher son peuple en lui donnant la victoire sur le mal.
Tout ça c'est dans la Bible.

Voir le profil de l'utilisateur

173Re: J'aimerais bien savoir... le Lun 11 Fév - 18:21

Invité 


Invité
credo a écrit:
je suis bien d'accord avec toi mais quand un pays se fait envahir, il ne reste plus qu'à fuir ou se faire massacrer sur place. Si tu veux que la paix revienne, les mots ne suffisent plus.

Il ne faut pas t'attendre a ce que ses hommes emmena la paix credo,car tu risque d’être très surprise.

1 Thes 5:3 Quand les hommes diront : Paix et sûreté ! alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l'enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n'échapperont point.

Quand un pays se fait envahir,je te rappelle que se sont les soldats qui sont en mission la-bas il font la guerre a un peuple qui n'est pas le sien.

Dieu n'est pas parmi ceux qui tue leur prochain a l'aide d'une arme, Dieu n'est pas parmi l'assembler des méchants.
Et de plus il ni y a que le diable et ses fils qui use du mal envers leur prochain, se sont les ennemis d’Israël.

174Re: J'aimerais bien savoir... le Lun 11 Fév - 18:47

Credo 


Averti
Averti
Ilvient a écrit : Dieu n'est pas parmi ceux qui tue leur prochain a l'aide d'une arme, Dieu n'est pas parmi l'assembler des méchants.
Et de plus il ni y a que le diable et ses fils qui use du mal envers leur prochain, se sont les ennemis d’Israël.

J'ai fait référence à la Bible quand je t'ai parlé de conflits armés. Je t'ai montré comment Dieu se sert du mal, pour en faire ressortir un bien (éduquer son peuple, le guider vers le bien), et comment Il aide les hommes à le vaincre quand le temps du châtiment est terminé, retournant le mal vers celui qui l'a engendré(par les armes dans un conflit armé, par l'action de l'Esprit dans un conflit spirituel). Après c'est à toi de voir si tu crois en toute la Bible ou en certaines parties seulement.

Voir le profil de l'utilisateur

175Re: J'aimerais bien savoir... le Lun 11 Fév - 18:54

Invité 


Invité
Ne mélange pas mes propos Credo.

Le discernement du bien et du mal a pour but de permettre d’avancer dans ce qui convient à la vie et à sa continuité. Il va de soi que si l’on marche dans le mal, dans ce qui ne convient pas à l’existence, on s’abîme jusqu’à trouver la mort.

176Re: J'aimerais bien savoir... le Lun 11 Fév - 19:21

Credo 


Averti
Averti
Ilvient a écrit : Il va de soi que si l’on marche dans le mal, dans ce qui ne convient pas à l’existence, on s’abîme jusqu’à trouver la mort.

Mais je te parle principalement sur le plan matériel .
Dans la Bible, il y a des peuples qui adorent Baal et sont mauvais. Quand Dieu veut éduquer son peuple, Il commence par le punir en laissant le mal se faire et donc son peuple se faire attaquer, tuer voire déporter. Il n'a pas crée le mal dans ce peuple qui adore Baal. Ce peuple est déjà mauvais mais Dieu laisse faire . Ensuite quand des hébreux commencent à comprendre,à se lamenter, à prier Dieu avec force, à jeuner....Dieu décide que le châtiment est terminé. Il suscite un chef qui va mener le combat contre le peuple qui les a attaqué et, avec l'aide de Dieu, le peuple hébreu gagnera le combat en tuant ceux qui avaient attaqués et tués des leurs.
C'est que que dit Jesus quand il dit "celui qui prends l'épée périra par l'épée". C'est à dire que le mal se retourne contre son auteur. Dans le cas de l'AT, les tribus qui adoraient Baal et qui avaient attaqué et massacré les hébreux se retrouvent, à leur tour, massacrés par les hébreux. Cela ne signifie pas que Dieu aime la guerre, cela signifie que celui qui engendre le mal périra par le mal qu'il a lui-même engendré. Celui qui se défend n'est pas concerné par colère divine. Tout au moins il peut souffrir du mal par volonté divine mais Dieu ne laissera pas le mal gagner.C'est l'auteur du mal qui sera vaincu puisque Dieu retournera contre lui, tôt ou tard, le mal qu'il aura causé.
Dieu est un dieu juste. Et il punit l'auteur du mal, pas celui qui se défend contre le mal. Le mal, Dieu s'en sert pour ses desseins mais Il ne lui permet pas de l'emporter. Toute la Bible l'atteste.

Voir le profil de l'utilisateur

177Re: J'aimerais bien savoir... Aujourd'hui à 5:56

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 7 sur 8]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum