Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1l'islam decrit par les non-musulmans le Jeu 30 Juin - 13:58

oumaazedine 


Novice
Novice

L’Islam qui fut révélé à Mohammad (que la Paix et la Bénédiction soient avec lui) est la continuation et l’apogée de toutes les religions précédemment révélées. Il est donc éternel et s’adresse à tous les peuples.
Ce dogme Islamique est étayé par des faits éclatants de vérité. Tout
d’abord, aucun autre livre inspiré ne nous est ainsi parvenu dans sa
forme et avec son contenu originel. En second lieu, aucune autre
religion ne peut, avec une telle certitude, prétendre guider l’homme à
tous les stades de sa vie terrestre, et ce, pour toutes époques.

L’Islam s’adresse à l’humanité dans son ensemble et montre le chemin
qui mène à la solution des problèmes humains. Depuis mille quatre cents
ans, il a surmonté l’épreuve du temps et présenté les valeurs capables
d’établir la société idéale, comme celle qui fut instaurée sous le
prophète Mohammad (que la Paix et la Bénédiction soient avec lui).

La victoire qu’a eu Mohammad (que la Paix et la Bénédiction soient avec
lui) sur ses ennemis les plus acharnés est le fait qu’il les amena eux
aussi, sans faire usage de la force, dans l’Islam, ce qui, somme toute,
est un miracle. Les idolâtres, ceux qui perpétuaient aveuglément les
moeurs et servitudes, et ceux-là même qui ont bafoué les droits de
l’homme et répandu son sang se sont convertis sous la conduite de
l’Islam et de son prophète pour former la nation la plus sage de toutes.
L’Islam les a fait accéder aux sommets de la spiritualité et de la
dignité humaine en prônant la justice comme seul critère de mérite et
d’honneur. L’Islam a façonné leur vie sociale, culturelle et morale, et
établi des règles en leur donnant des lois et des principes répondant à
la nature humaine, et par cela valables jusqu’à la fin des temps, la
nature humaine étant immuable.

Il est regrettable que
l’Occident Chrétien, plutôt que de s’ouvrir à l’Islam et à son
incroyable épanouissement, l’ait considéré comme une religion rivale. Au
temps des croisades, cette opposition n’a fait que s’accroître.
L’Occident n’a jamais cessé de ternir l’image de l’Islam dans une
abondante littérature. Cependant, il est à noter qu’aujourd’hui l’Islam
persuade de son authenticité les élites modernes dont les observations
courageuses et objectives battent en brèche toutes les charges portées
contre lui.

Nous reproduisons ici les témoignages sur l’Islam
de quelques grands auteurs non-musulmans. La vérité n’a pas besoin
d’avocat pour plaider sa cause. Mais une certaine médisance, dont
l’Islam n’a guère cessé de faire objet, a créé une profonde confusion
dans les esprits.

Nous espérons que ces citations contribueront à rétablir la vérité ainsi qu’à amorcer une approche objective de l’Islam.

“Il (l’Islam) a substitué l’homme au moine, il a apporté l’espoir à
l’esclave, la fraternité à l’humanité et a ainsi dévoilé la quintessence
de la nature humaine”
Canon Taylor - Conférence au “Church
Congress”, Wolverhampton, 1887. Texte cité dans “The Preaching of
Islam”, Londres, 1913, p. 71-72.

“L’une des plus belles
aspirations de l’Islam est la justice. En lisant le Coran, j’y ai
rencontré une doctrine de vie dynamique, non une éthique mystique, mais
une éthique apte à mener à bien la vie quotidienne et convenant au monde
entier”
Sarajini Naidu - Conférence sur “The Ideals of Islam”
Texte cité dans “Speeches And Writings of Sarajini Naidy”, Madras, 1918,
p. 167.

“L’histoire montre clairement que la légende des
musulmans fanatiques, balayant le monde et imposant l’Islam par la
pointe de l’épée aux races conquises est un des mythes les plus
fantastiquement absurdes qui n’aient jamais été rapportés par les historiens”
De Lacy O’Leary - “Islam At The Crossroad”, Londres, 1923, p. 8.

“L’Islam a encore de nombreux services à rendre à l’humanité. Après
tout, il est plus proche de l’Orient réel que ne l’est l’Europe et il
possède une magnifique tradition de compréhension et de coopération
inter-raciales. Aucune autre société n’a ainsi réussi à unir, en un même
statut, un même objectif et un même effort, tant de races d’hommes
différentes...
L’Islam a encore le pouvoir de réconcilier des
éléments raciaux et de traditions apparemment irréconciliables. Si
jamais il fallait remplacer l’opposition des grandes sociétés
occidentales et orientales par la coopération, la médiation de l’Islam
en serait une condition indispensable. Il détient la solution du
problème auquel l’Europe est confrontée dans ses relations avec
l’Orient. S’ils s’unissent, en rejetant cette coopération de
l’Islam,..., alors la solution ne peut qu’être désastreuse pour les
deux”
H.A.R. Gibb - Whither Islam”, Londres, 1932, p. 379.

“J’ai toujours eu haute estime pour la religion de Mohammad à cause de
sa merveilleuse vitalité. C’est la seule religion qui me semble posséder
cette capacité d’assimilation aux différentes étapes de l’existence.
J’ai étudié cet homme merveilleux qui, à mon avis, est loin d’être un
Antéchrist, et qui devrait être appelé le Sauveur de l’humanité.
J’estime que si un homme comme lui devait exercer une hégémonie sur le
monde moderne, il réussirait à résoudre ses problèmes de façon à lui
apporter le bonheur et la paix. En parlant de la foi de Mohammad, j’ai
prédit que cette dernière serait acceptée par l’Europe de demain comme
elle est déjà acceptable par l’Europe d’aujourd’hui”
G.B. Shaw -“The Guenuine Islam”, Vol. 1, N° 8, 1936.

“La disparition du racisme, comme c’est le cas chez les musulmans, est
l’une des réussites les plus marquantes de l’Islam et il y a dans le
monde contemporain une urgente nécessité à propager cette vertu
islamique...”
A.J. Toynbee -“Civilisation On Trail”, New-York, 1948, p. 205.

“L’essor de l’Islam constitue peut-être l’événement le plus étonnant de
l’histoire de l’humanité. Surgissant d’une terre et d’un peuple
négligés, L’Islam c’est répandu en un siècle, à travers toute la
planète, ébranlant de grands empires, renversant des religions établies
de longue date, reforgeant l’âme des races et construisant un monde
totalement nouveau, un monde islamique. Plus on examine ce développement
de près, plus il nous semble extraordinaire. Les autres grandes
religions ont fait leur chemin lentement, en luttant péniblement et ont
finalement triomphé grâce à l’aide de monarques puissants convertis à la
nouvelle Foi. Le Christianisme avait son Constantin, le Bouddhisme son
Asoka et le Zoroastrisme son Cyrus, prêtant chacun au culte de son choix
la force d’une autorité séculière. Ce n’est pas le cas de l’Islam.
Émergeant d’une terre désertique habitée par une race nomade qui ne
s’était jamais fait remarquer auparavant dans les annales de l’humanité,
l’Islam s’est lancé dans sa grande aventure faiblement soutenu par les
hommes et allant à l’encontre de forces matérielles terribles. Et
pourtant l’Islam a triomphé avec une facilité apparente et deux
générations ont vu le Fier Croissant porté en triomphe des Pyrénées à
l’Himalaya et du désert d’Asie Centrale aux déserts d’Afrique Centrale”
A.M.L. Stoddard - Texte cité dans “Islam:The Religion Of All Prophets”, Bagum Bawani Waqf, Karachi, p.56.

“L’Islam est une religion essentiellement rationnelle dans la plus
large acception étymologique et historique du terme. La définition du
rationalisme en tant que système qui fonde les croyances religieuses sur
les principes fournis par la raison lui est parfaitement applicable. Il
est indéniable que bien des doctrines et des systèmes de théologie
ainsi que de nombreuses superstitions, de la vénération des saints à
l’utilisation de chapelets et d’amulettes, se sont greffées sur le tronc
principal du credo musulman. Mais, malgré l’ampleur du développement ,
dans tous les sens du terme, des enseignements du Prophète, le Coran a
invariablement maintenu sa place en tant que point de départ fondamental
et le dogme de l’unicité de Dieu y a toujours été proclamé avec une
grandeur, une majesté, une pureté inébranlables ainsi qu’avec une
conviction assurée qu’il est difficile de retrouver en dehors de
l’Islam. Cette fidélité au dogme fondamental de la religion, la
simplicité élémentaire de la formule par laquelle il est énoncé, la
preuve qu’il détient de la fervente conviction des hommes qui le
propagent, sont autant de causes permettant d’expliquer le succès de la
progression de l’Islam. Un credo si précis, si dénué de toute complexité
théologique, et donc si accessible à la compréhension ordinaire, un
merveilleux pouvoir pour se frayer un chemin dans la conscience des
hommes”
Edward Montet -“La propagande chrétienne et ses
adversaires musulmans”, Paris 1890. Texte cité dans “The Preaching Of
Islam”, Londres, 1913, p. 413-414.

“L’Islam est un malentendu.
Lorsqu’il se fait entendre, les oreilles et les esprits brouillent ses paroles et ne retiennent que les contradictions.
Tout devient trouble : on confond religion et civilisation, travailleurs immigrés et politique de l’or noir.
Depuis des siècles, musulmans chrétiens et juifs guerroient Ils le font
pour des oppositions «viscéralement religieuses», ignorant tout des
sources et des vrais chemins de chacune de ces religions.
Avec le temps, les malentendus sont devenus des préjugés solides envahissant l’histoire et les consciences.
Dans les récits, fables et conversations, le cimeterre des contes
d’Orient devient le sceptre de Mahomet et l’on finit par croire que
l’Islam fut fondé sur le sang et la fureur... Alors qu’il n’en est rien.
Sait-on que Mahomet voulut se rapprocher des juifs, que les croisés
occidentaux furent plus séduits que réduits ? Sait-on que chrétiens et
musulmans qui depuis treize siècles se heurtent pour se dominer et se
neutraliser ont en commun un certain Jésus et que le porche de la Grande
Porte de la mosquée de Fatett-pur Sikri, au sud de Dehli, porte
l’inscription:
Jésus (la paix soit sur lui) a dit
Le monde est un pont
Passe sur lui
Mais n’y établis pas ta demeure.
Tout cela, et bien d’autres choses encore sont ignorés...”
Guillemette de Sairigné - “L’Islamisme” p.7 - Ed. Seghers - 1977

“Le prophète (Mohammad) avait établi un document qui stipulait entre
autres: les juifs et le chrétiens seront protégés de toutes insultes ou
vexations, ils auront les mêmes droits que les musulmans à notre
protection et services, en plus, ils pratiqueront leur religion aussi
librement que les musulmans.”
Huston Smith - Citations de son livre “The World’s Religions” - Ed. Harper Collins, 1991, p.256

“Il est dommage que l’Islam ait été stéréotypée comme la religion de
l’épée. La réalité historique est que l’expansion de l’Islam est
habituellement le fruit d’une persuasion et non d’une force militaire.
De toute façon, l’Islam ne peut être forcé sur quiconque; car si la
shahada (la déclaration de foi) est forcée, il ne s’agit plus d’Islam.”
Ira Zepp - “A Muslim Primer” - 1992 - Wakefield Ed. - US - p. 134

Voir le profil de l'utilisateur http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/

jeandin 


Novice
Novice
@oumaazedine a écrit:
L’Islam qui fut révélé à Mohammad (que la Paix et la Bénédiction soient avec lui) est la continuation et l’apogée de toutes les religions précédemment révélées. Il est donc éternel et s’adresse à tous les peuples.
Ce dogme Islamique est étayé par des faits éclatants de vérité. Tout
d’abord, aucun autre livre inspiré ne nous est ainsi parvenu dans sa
forme et avec son contenu originel. En second lieu, aucune autre
religion ne peut, avec une telle certitude, prétendre guider l’homme à
tous les stades de sa vie terrestre, et ce, pour toutes époques.

L’Islam s’adresse à l’humanité dans son ensemble et montre le chemin
qui mène à la solution des problèmes humains. Depuis mille quatre cents
ans, il a surmonté l’épreuve du temps et présenté les valeurs capables
d’établir la société idéale, comme celle qui fut instaurée sous le
prophète Mohammad (que la Paix et la Bénédiction soient avec lui).

La victoire qu’a eu Mohammad (que la Paix et la Bénédiction soient avec
lui) sur ses ennemis les plus acharnés est le fait qu’il les amena eux
aussi, sans faire usage de la force, dans l’Islam, ce qui, somme toute,
est un miracle. Les idolâtres, ceux qui perpétuaient aveuglément les
moeurs et servitudes, et ceux-là même qui ont bafoué les droits de
l’homme et répandu son sang se sont convertis sous la conduite de
l’Islam et de son prophète pour former la nation la plus sage de toutes.
L’Islam les a fait accéder aux sommets de la spiritualité et de la
dignité humaine en prônant la justice comme seul critère de mérite et
d’honneur. L’Islam a façonné leur vie sociale, culturelle et morale, et
établi des règles en leur donnant des lois et des principes répondant à
la nature humaine, et par cela valables jusqu’à la fin des temps, la
nature humaine étant immuable.

Il est regrettable que
l’Occident Chrétien, plutôt que de s’ouvrir à l’Islam et à son
incroyable épanouissement, l’ait considéré comme une religion rivale. Au
temps des croisades, cette opposition n’a fait que s’accroître.
L’Occident n’a jamais cessé de ternir l’image de l’Islam dans une
abondante littérature. Cependant, il est à noter qu’aujourd’hui l’Islam
persuade de son authenticité les élites modernes dont les observations
courageuses et objectives battent en brèche toutes les charges portées
contre lui.

Nous reproduisons ici les témoignages sur l’Islam
de quelques grands auteurs non-musulmans. La vérité n’a pas besoin
d’avocat pour plaider sa cause. Mais une certaine médisance, dont
l’Islam n’a guère cessé de faire objet, a créé une profonde confusion
dans les esprits.

Nous espérons que ces citations contribueront à rétablir la vérité ainsi qu’à amorcer une approche objective de l’Islam.

“Il (l’Islam) a substitué l’homme au moine, il a apporté l’espoir à
l’esclave, la fraternité à l’humanité et a ainsi dévoilé la quintessence
de la nature humaine”
Canon Taylor - Conférence au “Church
Congress”, Wolverhampton, 1887. Texte cité dans “The Preaching of
Islam”, Londres, 1913, p. 71-72.

“L’une des plus belles
aspirations de l’Islam est la justice. En lisant le Coran, j’y ai
rencontré une doctrine de vie dynamique, non une éthique mystique, mais
une éthique apte à mener à bien la vie quotidienne et convenant au monde
entier”
Sarajini Naidu - Conférence sur “The Ideals of Islam”
Texte cité dans “Speeches And Writings of Sarajini Naidy”, Madras, 1918,
p. 167.

“L’histoire montre clairement que la légende des
musulmans fanatiques, balayant le monde et imposant l’Islam par la
pointe de l’épée aux races conquises est un des mythes les plus
fantastiquement absurdes qui n’aient jamais été rapportés par les historiens”
De Lacy O’Leary - “Islam At The Crossroad”, Londres, 1923, p. 8.

“L’Islam a encore de nombreux services à rendre à l’humanité. Après
tout, il est plus proche de l’Orient réel que ne l’est l’Europe et il
possède une magnifique tradition de compréhension et de coopération
inter-raciales. Aucune autre société n’a ainsi réussi à unir, en un même
statut, un même objectif et un même effort, tant de races d’hommes
différentes...
L’Islam a encore le pouvoir de réconcilier des
éléments raciaux et de traditions apparemment irréconciliables. Si
jamais il fallait remplacer l’opposition des grandes sociétés
occidentales et orientales par la coopération, la médiation de l’Islam
en serait une condition indispensable. Il détient la solution du
problème auquel l’Europe est confrontée dans ses relations avec
l’Orient. S’ils s’unissent, en rejetant cette coopération de
l’Islam,..., alors la solution ne peut qu’être désastreuse pour les
deux”
H.A.R. Gibb - Whither Islam”, Londres, 1932, p. 379.

“J’ai toujours eu haute estime pour la religion de Mohammad à cause de
sa merveilleuse vitalité. C’est la seule religion qui me semble posséder
cette capacité d’assimilation aux différentes étapes de l’existence.
J’ai étudié cet homme merveilleux qui, à mon avis, est loin d’être un
Antéchrist, et qui devrait être appelé le Sauveur de l’humanité.
J’estime que si un homme comme lui devait exercer une hégémonie sur le
monde moderne, il réussirait à résoudre ses problèmes de façon à lui
apporter le bonheur et la paix. En parlant de la foi de Mohammad, j’ai
prédit que cette dernière serait acceptée par l’Europe de demain comme
elle est déjà acceptable par l’Europe d’aujourd’hui”
G.B. Shaw -“The Guenuine Islam”, Vol. 1, N° 8, 1936.

“La disparition du racisme, comme c’est le cas chez les musulmans, est
l’une des réussites les plus marquantes de l’Islam et il y a dans le
monde contemporain une urgente nécessité à propager cette vertu
islamique...”
A.J. Toynbee -“Civilisation On Trail”, New-York, 1948, p. 205.

“L’essor de l’Islam constitue peut-être l’événement le plus étonnant de
l’histoire de l’humanité. Surgissant d’une terre et d’un peuple
négligés, L’Islam c’est répandu en un siècle, à travers toute la
planète, ébranlant de grands empires, renversant des religions établies
de longue date, reforgeant l’âme des races et construisant un monde
totalement nouveau, un monde islamique. Plus on examine ce développement
de près, plus il nous semble extraordinaire. Les autres grandes
religions ont fait leur chemin lentement, en luttant péniblement et ont
finalement triomphé grâce à l’aide de monarques puissants convertis à la
nouvelle Foi. Le Christianisme avait son Constantin, le Bouddhisme son
Asoka et le Zoroastrisme son Cyrus, prêtant chacun au culte de son choix
la force d’une autorité séculière. Ce n’est pas le cas de l’Islam.
Émergeant d’une terre désertique habitée par une race nomade qui ne
s’était jamais fait remarquer auparavant dans les annales de l’humanité,
l’Islam s’est lancé dans sa grande aventure faiblement soutenu par les
hommes et allant à l’encontre de forces matérielles terribles. Et
pourtant l’Islam a triomphé avec une facilité apparente et deux
générations ont vu le Fier Croissant porté en triomphe des Pyrénées à
l’Himalaya et du désert d’Asie Centrale aux déserts d’Afrique Centrale”
A.M.L. Stoddard - Texte cité dans “Islam:The Religion Of All Prophets”, Bagum Bawani Waqf, Karachi, p.56.

“L’Islam est une religion essentiellement rationnelle dans la plus
large acception étymologique et historique du terme. La définition du
rationalisme en tant que système qui fonde les croyances religieuses sur
les principes fournis par la raison lui est parfaitement applicable. Il
est indéniable que bien des doctrines et des systèmes de théologie
ainsi que de nombreuses superstitions, de la vénération des saints à
l’utilisation de chapelets et d’amulettes, se sont greffées sur le tronc
principal du credo musulman. Mais, malgré l’ampleur du développement ,
dans tous les sens du terme, des enseignements du Prophète, le Coran a
invariablement maintenu sa place en tant que point de départ fondamental
et le dogme de l’unicité de Dieu y a toujours été proclamé avec une
grandeur, une majesté, une pureté inébranlables ainsi qu’avec une
conviction assurée qu’il est difficile de retrouver en dehors de
l’Islam. Cette fidélité au dogme fondamental de la religion, la
simplicité élémentaire de la formule par laquelle il est énoncé, la
preuve qu’il détient de la fervente conviction des hommes qui le
propagent, sont autant de causes permettant d’expliquer le succès de la
progression de l’Islam. Un credo si précis, si dénué de toute complexité
théologique, et donc si accessible à la compréhension ordinaire, un
merveilleux pouvoir pour se frayer un chemin dans la conscience des
hommes”
Edward Montet -“La propagande chrétienne et ses
adversaires musulmans”, Paris 1890. Texte cité dans “The Preaching Of
Islam”, Londres, 1913, p. 413-414.

“L’Islam est un malentendu.
Lorsqu’il se fait entendre, les oreilles et les esprits brouillent ses paroles et ne retiennent que les contradictions.
Tout devient trouble : on confond religion et civilisation, travailleurs immigrés et politique de l’or noir.
Depuis des siècles, musulmans chrétiens et juifs guerroient Ils le font
pour des oppositions «viscéralement religieuses», ignorant tout des
sources et des vrais chemins de chacune de ces religions.
Avec le temps, les malentendus sont devenus des préjugés solides envahissant l’histoire et les consciences.
Dans les récits, fables et conversations, le cimeterre des contes
d’Orient devient le sceptre de Mahomet et l’on finit par croire que
l’Islam fut fondé sur le sang et la fureur... Alors qu’il n’en est rien.
Sait-on que Mahomet voulut se rapprocher des juifs, que les croisés
occidentaux furent plus séduits que réduits ? Sait-on que chrétiens et
musulmans qui depuis treize siècles se heurtent pour se dominer et se
neutraliser ont en commun un certain Jésus et que le porche de la Grande
Porte de la mosquée de Fatett-pur Sikri, au sud de Dehli, porte
l’inscription:
Jésus (la paix soit sur lui) a dit
Le monde est un pont
Passe sur lui
Mais n’y établis pas ta demeure.
Tout cela, et bien d’autres choses encore sont ignorés...”
Guillemette de Sairigné - “L’Islamisme” p.7 - Ed. Seghers - 1977

“Le prophète (Mohammad) avait établi un document qui stipulait entre
autres: les juifs et le chrétiens seront protégés de toutes insultes ou
vexations, ils auront les mêmes droits que les musulmans à notre
protection et services, en plus, ils pratiqueront leur religion aussi
librement que les musulmans.”
Huston Smith - Citations de son livre “The World’s Religions” - Ed. Harper Collins, 1991, p.256

“Il est dommage que l’Islam ait été stéréotypée comme la religion de
l’épée. La réalité historique est que l’expansion de l’Islam est
habituellement le fruit d’une persuasion et non d’une force militaire.
De toute façon, l’Islam ne peut être forcé sur quiconque; car si la
shahada (la déclaration de foi) est forcée, il ne s’agit plus d’Islam.”
Ira Zepp - “A Muslim Primer” - 1992 - Wakefield Ed. - US - p. 134

Le Coran s'adresse à lui-même (les textes) et à personne d'autre

Allah s'adresse à ce qu'il est cOMpOsé

c'est lui l'AUtre, c'est une part de lui

le méCréAnt vol un Ciel et un A

Faire des études pour comprendre qui est le véritable M. A. L de ces trois lettres.

90.1. Non! Je jure par cette Cité ! négation puis il Jure

N’importe qui, sais que quand quelqu'un jure, il ment à quelque part, pour que cela ne soit pas, il est obligatoire de comprendre cela.

Anomalie:

Les titres son réservé à l'élite, le meilleur, et jamais mélanger, ce serait un outrage aux meilleurs

Sourate 109
AL-KAFIRUNE (LES INFIDELES)


Y a t-il un fidèle dans le Coran, NON, ils ont été volés à la Bible et porte un autre nom que fidèles et c'est par leurs noms qu'ils son fidèle, tu en veux la preuve ? je te donne cela avec explications

Israël, c'est n’est pas le livre des Israéliens AËL représente la double mémoire de A avec les 2 points sur ë

Michaël idem, Ismaël idem,

exiGuë ce qui est Grand (G) et la mémoire (ë) ne prend pas de place dans i

ouïe tOut le mOnde en possède 2 et il est fidèle à lui-même en miroir ce qui ne veut pas dire identique, le Coran en français est le miroir du Coran en arable, l'importent c'est à gauche en français et à droite en arabe

Moïse en double

JuDAïsés par lequel Dieu et Allah JUre les U de JéSUS se FilS est un Feu de MARie (une MER qui se dit MAR dans i) des quantités astronomiques.

Chuaïb, Saïba, al-Aïka,

ambiGuïté, comme pour exiGuë, seulement si vous êtes intelligent

Sinaï, est double comme les autres, ce n'est pas le Sinaï que vous croyez, le mondes Juifs à aussi été trompé, mais ces textes son véridique

haïssable entre 2 points et 2 A entre AS et le SAble parce que S est une onde comme le M (le Mort Sort, quand le nombre de Morts est nombreuX il resSUSCite un CITE, un contenu, des mots, une nouvelle SCience)

Al-Aïka, très important (K (3 branches en plus du doublement (ï))

CORAïCH un des plus Haut (CH) en plus du doublement (ï) ce n'est pas loin du CORAn qui est déjà entamé

la vérité:

Muhammad est lettré en lui au début puis il devient un "fantôme" avec la tHÈSE du PARENt (PARENtHÈSE =(Muhammad) )

Dieu ne teste pas son œuvre qui est le cœur du réCIT



Les vrais, 3 fois

3.144. Muhammad n'est qu'un messager - des messagers avant lui sont passés - S'il mourait, donc, ou s'il était tué, retourneriez-vous sur vos talons? Quiconque retourne sur ses talons ne nuira en rien à Allah; et Allah récompensera bientôt les reconnaissants.

33.40. Muhammad n'a jamais été le père de l'un de vos hommes , mais le messager d'Allah et le dernier des prophètes. Allah est Omniscient.

48.29. Muhammad est le Messager d'Allah. Et ceux qui sont avec lui sont durs envers les mécréants, miséricordieux entre eux. Tu les vois inclinés, prosternés, recherchant d'Allah grâce et agrément. Leurs visages sont marqués par la trace laissée par la prosternation. Telle est leur image dans la Thora. Et l'image que l'on donne d'eux dans l'évangile est celle d'une semence qui sort sa pousse, puis se raffermit, s'épaissit, et ensuite se dresse sur sa tige, à l'émerveillement des semeurs. [Allah] par eux [les croyants] remplit de dépit les mécréants. Allah promet à ceux d'entre eux qui croient et font de bonnes oeuvres, un pardon et une énorme récompense.

licite est le contenu d'un Cite dans li
illicite concerne ce qui est liCite du premier i, parce que le contenu du premier i est trop importent, comme illisible


ainsi les fidèles sortiront du i, ceux nommé iNFidèles

NF le Nous les, AUtres, FAits de Feu

Voir le profil de l'utilisateur

oumaazedine 


Novice
Novice
c'est regrettable jeandin que ta comparaison se fasse avec des "lettre d'alphabet" ce qui n'a aucun sens sur tes dires
oui mohamed صلى الله عليه و سلم est notre prophete et notre fierté , et c'est le dernier des prophete et ce qu'"Allah عز و جل"lui a enseigner de notre religion a travers 'jibril" gabriel pour les chretiens dans "le coran" est la pure verité


« Et Allah ordonna même [au prophète] d’exprimer franchement la mécréance des mécréants et de se désavouer
de leur religion, à travers Sa parole :
« Dis : Ô vous les
mécréant ! Je n’adore pas ce que vous adorez, et vous n’adorez pas ce que j’adore… »
et il y a beaucoup d’exemples similaires dans le Coran. Pour résumer : le fondement de la religion de tous les
messagers c’est : d’adhérer au monothéisme, de l’aimer et d’aimer ses adeptes, s’unir à eux, rejeter le polythéisme et bannir de l’Islam ses
adeptes
, les détester et leur exprimer la rupture d’avec leur religion, comme Allah le dit :
« Certes, vous avez eu un bel exemple (à suivre) en Abraham et en ceux qui étaient avec lui, quand ils dirent à leur
peuple: "Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d'Allah. Nous vous renions »
»







Cheikh ‘abd Allah ibn ‘Abd ar-Rahman abû
Boutayn
dit :
Ce
que le Livre, la Sounna et l’unanimité des savants indiquent comme
étant de la mécréance –comme
le polythéisme en adorant un autre qu’Allah- : quiconque commet quoi
que ce soit de ce genre : il n’y a aucun doute de sa mécréance. Et
il n’y
a aucun mal à ce que tu dises de ce
Et la pire forme de mécréance c’est le polythéisme en adorant un autre qu’Allah ; c’est une
mécréance à l’unanimité des musulmans ; et rien n’empêche de bannir de l’Islam celui qui se caractérise par cela ; tout comme on dit de
celui qui fornique « Fornicateur » et de celui qui pratique l’usure « Usurier »
»




Et
la plus importante condition de la prière et de l’imamat : c’est
l’Islam, le connaître et
le pratiquer. Et celui qui juge les polythéistes mécréants et les
haïs, et consacre sa religion à Allah et n’adore nul autre que Lui :
celui-là est le meilleur des imams et celui qui mérite
le plus de l’être, car le
fait de bannir de l’Islam celui qui commet le chirk ou qui dépouille
[Allah de Ses noms et attributs] est la plus importante
obligation du désaveu du Taghout.
»


Alors qu’est ce qui empêcherait de juger mécréant celui qui donne des associés à Allah, qui Lui
donne des égaux, et qui prend d’autres divinités avec Lui ? Ne
néglige cela que celui qui ne croit pas en Allah et son messager et ne
vénère pas Son
commandement, et n’emprunte pas Sa voie, et n’estime pas Allah à Sa
juste valeur, ni Son messager, ni même les savants et imams de la
communauté.
» Fin de citation. [Dhiya
ach-Chariq page 161-163]




Et
la preuve de cela sont les propos du prophète, qu’Allah l’honore et le
salue ; « Celui qui
professe qu’il n’y a de vrai dieu qu’Allah et désavoue ce qui est
adoré en dehors d’Allah ; son sang et ses biens sont sacrés » la
sacralisation du sang et des biens dépend donc de deux
éléments : Le premier est de professer qu’il n’y a de vrai dieu
qu’Allah ; le second est de désavouer ce qui est adoré en dehors
d’Allah ; et le sang et les biens d’un homme ne
seront protégés qu’avec ces deux éléments réunis : Dire qu’il n’y a
de vrai dieu qu’Allah ; et ce qui en est attendu n’est pas la simple
prononciation mais bien ce qu’elle veut dire, à
savoir : l’Unicité d’Allah dans toutes les formes de cultes.



Et
le deuxième est le désaveu de ce qui est adoré en dehors
d’Allah, et ce qui en est attendu c’est de bannir les polythéistes
de l’Islam et de se séparer d’eux et de ce qu’ils adorent avec Allah.
»

Voir le profil de l'utilisateur http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/

jeandin 


Novice
Novice
@oumaazedine a écrit:c'est regrettable jeandin que ta comparaison se fasse avec des "lettre d'alphabet" ce qui n'a aucun sens sur tes dires
oui mohamed صلى الله عليه و سلم est notre prophete et notre fierté , et c'est le dernier des prophete et ce qu'"Allah عز و جل"lui a enseigner de notre religion a travers 'jibril" gabriel pour les chretiens dans "le coran" est la pure verité


« Et Allah ordonna même [au prophète] d’exprimer franchement la mécréance des mécréants et de se désavouer
de leur religion, à travers Sa parole :
« Dis : Ô vous les
mécréant ! Je n’adore pas ce que vous adorez, et vous n’adorez pas ce que j’adore… »
et il y a beaucoup d’exemples similaires dans le Coran. Pour résumer : le fondement de la religion de tous les
messagers c’est : d’adhérer au monothéisme, de l’aimer et d’aimer ses adeptes, s’unir à eux, rejeter le polythéisme et bannir de l’Islam ses
adeptes
, les détester et leur exprimer la rupture d’avec leur religion, comme Allah le dit :
« Certes, vous avez eu un bel exemple (à suivre) en Abraham et en ceux qui étaient avec lui, quand ils dirent à leur
peuple: "Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d'Allah. Nous vous renions »
»







Cheikh ‘abd Allah ibn ‘Abd ar-Rahman abû
Boutayn
dit :
Ce
que le Livre, la Sounna et l’unanimité des savants indiquent comme
étant de la mécréance –comme
le polythéisme en adorant un autre qu’Allah- : quiconque commet quoi
que ce soit de ce genre : il n’y a aucun doute de sa mécréance. Et
il n’y
a aucun mal à ce que tu dises de ce
Et la pire forme de mécréance c’est le polythéisme en adorant un autre qu’Allah ; c’est une
mécréance à l’unanimité des musulmans ; et rien n’empêche de bannir de l’Islam celui qui se caractérise par cela ; tout comme on dit de
celui qui fornique « Fornicateur » et de celui qui pratique l’usure « Usurier »
»



Et
la plus importante condition de la prière et de l’imamat : c’est
l’Islam, le connaître et
le pratiquer. Et celui qui juge les polythéistes mécréants et les
haïs, et consacre sa religion à Allah et n’adore nul autre que Lui :
celui-là est le meilleur des imams et celui qui mérite
le plus de l’être, car le
fait de bannir de l’Islam celui qui commet le chirk ou qui dépouille
[Allah de Ses noms et attributs] est la plus importante
obligation du désaveu du Taghout.
»

Alors qu’est ce qui empêcherait de juger mécréant celui qui donne des associés à Allah, qui Lui
donne des égaux, et qui prend d’autres divinités avec Lui ? Ne
néglige cela que celui qui ne croit pas en Allah et son messager et ne
vénère pas Son
commandement, et n’emprunte pas Sa voie, et n’estime pas Allah à Sa
juste valeur, ni Son messager, ni même les savants et imams de la
communauté.
» Fin de citation. [Dhiya
ach-Chariq page 161-163]




Et
la preuve de cela sont les propos du prophète, qu’Allah l’honore et le
salue ; « Celui qui
professe qu’il n’y a de vrai dieu qu’Allah et désavoue ce qui est
adoré en dehors d’Allah ; son sang et ses biens sont sacrés » la
sacralisation du sang et des biens dépend donc de deux
éléments : Le premier est de professer qu’il n’y a de vrai dieu
qu’Allah ; le second est de désavouer ce qui est adoré en dehors
d’Allah ; et le sang et les biens d’un homme ne
seront protégés qu’avec ces deux éléments réunis : Dire qu’il n’y a
de vrai dieu qu’Allah ; et ce qui en est attendu n’est pas la simple
prononciation mais bien ce qu’elle veut dire, à
savoir : l’Unicité d’Allah dans toutes les formes de cultes.



Et
le deuxième est le désaveu de ce qui est adoré en dehors
d’Allah, et ce qui en est attendu c’est de bannir les polythéistes
de l’Islam et de se séparer d’eux et de ce qu’ils adorent avec Allah.
»
L’homme est un loup pour l'homme, la religion n'y change rien, et ceux qui tirent les ficelles son bien à l'abri et tienne à la vie et non pas peur de se faire soigner chez les mécréants. l'outil que tu utilises à été crée par un nombre considérable de mécréants, si j'étai croyant, je me distancerais de ce monde matériel à outrance
Je remarque que tu le fais avec des signes (alphabet arabe) et c'est précisément se signe que le Coran fait allusion et ne demande pas de le comparer au français qui soit dite en passent est la seule langue franche. et ce n'est pas étonnent car il commence par un F il a passé par le Feu, n'est pUre qUe ce qUi est eU
dommage que le Coran soit aussi matérialiste, c'est ce grand défaut qui a aguillé mes recherches dans la lettre même
Ce n'est pas du théâtre "Dis : Ô " c'est un Ô cassé ce Ô est fait des lettres qui suit
le mécréant est un voleur sans scrupule, et par son nom il vol un C avec Mé et CréA A pris de Allah
tu as tort de le comparez avec notre société, le Coran veut nous apprendre la plus formidable des énergies de son milieu
les sourates diminuent c'est grâce au mécréant mais tu ne comprendras pas comment il diminue, ni comment cela c'est fait
bannire c'est quand les lettre se dédouble (nn)
Autre, est un A déguisé en O. un fAUt passer par le Feu d'autre passe par le Feu, les aFFranchis, les Fidèles à l'intérieur de in (INfidèles) il son sorti de I
S’il te dit de réfléchire sur les signes ce son ceux de l'écriture arabe, tu ne peux pas le faire sans ordinateur, c'est lui
10.38. Ou bien ils disent : "Il (Muhammad) l'a inventé? " Dis : "Composez donc une Sourate semblable à ceci, et appelez à votre aide n'importe qui vous pourrez, en dehors Allah, si vous êtes véridiques".
le mécréant peut Faire l'aFFaire parce que Allah est composé de n’importe qui
De in, il la venté (vanté en mémoire (e)) les mémoires de L'A
la PARENthèse c'est la thèse du parent (Muhammad) La réalité 3 sourates c'est pas moi qui à écrit le Coran en français
la montagne du Coran c'est un montag-e de la Bible j'ai enlevé que le N
n'est Grand que Grand, parce que G est Gras, Gros, GiGantesque, GIGA byts et le diminutif, pourquoi GrAnD dans G il y a une èRe et dans cette èRe il y a le A de Allah et dans A le Nous et dans le N Dieu (D) leur nombre est proportionnel Dieu est au fonD des chOSes

Voir le profil de l'utilisateur

jesusvit 


Habitué
Habitué
Allah est seul qui nous guidera vers la réconciliation, mais une religion meilleure si bonne soit elle ,aux yeux des hommes, n'est qu'un outil de Allah.

Allah a descendu 3 livres de Lumiére, pour pas qu' UN peuple s' ENORGUELLIT.IL n'y a d'orgueilleux dans le Paradis de Allah.
L'humilité dans la lecture des livres de lumière, je crois ,nous guidera vers le JOUR DE LA GRANDE RECONCILIATION .I
Il n'y aura aucune contradiction .


Allah est le plus Savant.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Mais sinon il y a rien qui te tracasse à propos de l'Islam ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

jesusvit 


Habitué
Habitué
@TetSpider a écrit:Mais sinon il y a rien qui te tracasse à propos de l'Islam ?
Oui , biensur, tout comme le christianisme ou le judaisme.Mais pour l'Islam n'est pas une marque de marketing pour une religion.
Le mot ISLAM est la condition de Allah, qui est donné pour moi chrétien ou toi musulman ou autres .

ISLAM = SOUMISSION A Allah auquel Il a descendu ,la Torah,l' Evangile et le Coran

Dis: «O gens du Livre, vous ne tenez sur rien, tant que vous ne vous conformez pas à la Thora et à l'Evangile et à ce qui vous a été descendu de la part de votre Seigneur.» Et certes, ce qui t'a été descendu de la part de ton Seigneur va accroître beaucoup d'entre eux en rébellion et en mécréance. Ne te tourmente donc pas pour les gens mécréants. coran 5: 68

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Oui mais là tu essayes de donner juste ta propre conception, or il faut aussi savoir et connaitre en profondeur cette religion et comment les musulmans l'ont adopté durant 1400 ans.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

jesusvit 


Habitué
Habitué
@TetSpider a écrit:Oui mais là tu essayes de donner juste ta propre conception, or il faut aussi savoir et connaitre en profondeur cette religion et comment les musulmans l'ont adopté durant 1400 ans.
Ce n'est pas vrais l'Islan est depuis la création du monde.IL y a 1400 ANS les ismalites s'ecarta de l 'Islam .Allah fit descendre 1400 ANS le coran pour que le salut et promesse donné à ISMAEL ,délivre les ismaelites de l' idolatrie .

Voir le profil de l'utilisateur

rolinet 


Novice
Novice
@jesusvit a écrit:
@TetSpider a écrit:Mais sinon il y a rien qui te tracasse à propos de l'Islam ?
Oui , biensur, tout comme le christianisme ou le judaisme.Mais pour l'Islam n'est pas une marque de marketing pour une religion.
Le mot ISLAM est la condition de Allah, qui est donné pour moi chrétien ou toi musulman ou autres .

ISLAM = SOUMISSION A Allah auquel Il a descendu ,la Torah,l' Evangile et le Coran

Dis: «O gens du Livre, vous ne tenez sur rien, tant que vous ne vous conformez pas à la Thora et à l'Evangile et à ce qui vous a été descendu de la part de votre Seigneur.» Et certes, ce qui t'a été descendu de la part de ton Seigneur va accroître beaucoup d'entre eux en rébellion et en mécréance. Ne te tourmente donc pas pour les gens mécréants. coran 5: 68
Cela concerne les gens du Livre
ce n'est pas ceux qui le lisent
Il parle uniquement du Livre lui même. Toute ressemble avec des personnes existant ou ayant existé ne serait que pure coincidence
au début, il dit que c'est falsifier
dans FlciFier le Feu est présent
2.75. - Eh bien, espérez-vous [Musulmans], que des pareils gens (les Juifs) vous partageront la foi? alors qu'un groupe d'entre eux, après avoir entendu et compris la parole d'Allah, la falsifièrent sciemment .
SCiemment c'est avec SCience et le Mal (mm)
le mécréant vol un Ciel et un "ant" par son nom
90.1. Non! Je jure par cette Cité !
pourquoi ne Jure-t-il pas à tout les versets ?
un Dieu n'a de compte à rendre à personne si non c'est pas un Dieu
dans la souMission il y à une mission.
et sou : ?
...Il les fera entrer dans des Jardins SOUS lesquels coulent... (33fois)
le Jardin est la base d'une Jarre (aucune culture)

12.101. Ô mon Seigneur, Tu m'as donné du pouvoir et m'as enseigné l'interprétation des rêves. [C'est Toi Le] Créateur des cieux et de la terre, Tu es mon patron, ici-bas et dans l'au-delà. Fais-moi mourir en parfaite soumission et fait moi rejoindre les vertueux.
c'est pas un chef d'entreprise, le patron et un semblable
Si le T représente le Seigneur, le patron devrait avoir un P ainsi
vertueux est trompeur
le T c'est pour attirer l'attention
le verTUeux c'est Tu, VERs TU de EUX

Voir le profil de l'utilisateur

jesusvit 


Habitué
Habitué
LE CORAN CONCERNE BIENSUR CEUX QUI LE LISENT ,SINON IL EST UN GUIDE POUR PERSONNE .
CERTAINS MUSULMANS SE SERVENT DU CORAN POUR CONDANNER LES AUTRES RELIGIONS ,AU LIEU DE LIRE LE GUIDE,LE CORAN POUR SOI MEME ,

Allah L 'A DESCENDU POUR NE PAS FAIRE LES MEMES ERREURS DES CROYANTS PRECEDENTS .

LE CORAN TE CONCERNE PRINCIPALEMENT .
REGARDE TA POUTRE QUI EST DANS TON OEIL AU LIEU DE VOIR LA PAILLE DANS L' OEIL DE TON PROCHAIN. Parole de Allah

Voir le profil de l'utilisateur

jesusvit 


Habitué
Habitué
@jesusvit a écrit:LE CORAN CONCERNE BIENSUR CEUX QUI LE LISENT ,SINON IL EST UN GUIDE POUR PERSONNE .
CERTAINS MUSULMANS SE SERVENT DU CORAN POUR CONDANNER LES AUTRES RELIGIONS ,AU LIEU DE LIRE LE GUIDE,LE CORAN POUR SOI MEME ,

Allah L 'A DESCENDU POUR NE PAS FAIRE LES MEMES ERREURS DES CROYANTS PRECEDENTS .

LE CORAN TE CONCERNE PRINCIPALEMENT .
REGARDE TA POUTRE QUI EST DANS TON OEIL AU LIEU DE VOIR LA PAILLE DANS L' OEIL DE TON PROCHAIN. Parole de Allah

Coran 2:77-78
77. - Ne savent-ils pas qu'en vérité Allah sait ce qu'ils cachent et ce qu'ils divulguent? 78. Et il y a parmi eux des illettrés qui ne savent rien du Livre hormis des prétentions et ils ne font que des conjectures. 79. Malheur, donc, à ceux qui de leurs propres mains ECRIVENT un livre puis le présentent comme venant d'Allah pour en tirer un vil profit! - Malheur à eux, donc, à cause de ce que leurs mains ont écrit, et malheur à eux à cause de ce qu'ils en profitent!


LE LIVRE DES HADITHS ecrit par leurs propres mains.Certains hadiths tirent profit pour les sunnites ou les chiites.Les milliers d'hadith ont reussis à prendre le dessus sur la relation personnelle avec Allah.
CROYONS NOUS A Allah OU A NOTRE RELIGION ?

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@jesusvit a écrit:Ce n'est pas vrais l'Islan est depuis la création du monde.IL y a 1400 ANS les ismalites s'ecarta de l 'Islam .Allah fit descendre 1400 ANS le coran pour que le salut et promesse donné à ISMAEL ,délivre les ismaelites de l' idolatrie .
Non c'est pas ce que croit les musulmans, tu n'est pas Bahaï un peu par hasard ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

rolinet 


Novice
Novice
@jesusvit a écrit:LE CORAN CONCERNE BIENSUR CEUX QUI LE LISENT ,SINON IL EST UN GUIDE POUR PERSONNE .
CERTAINS MUSULMANS SE SERVENT DU CORAN POUR CONDANNER LES AUTRES RELIGIONS ,AU LIEU DE LIRE LE GUIDE,LE CORAN POUR SOI MEME ,

Allah L 'A DESCENDU POUR NE PAS FAIRE LES MEMES ERREURS DES CROYANTS PRECEDENTS .

LE CORAN TE CONCERNE PRINCIPALEMENT .
REGARDE TA POUTRE QUI EST DANS TON OEIL AU LIEU DE VOIR LA PAILLE DANS L' OEIL DE TON PROCHAIN. Parole de Allah

Coran 2:77-78
77. - Ne savent-ils pas qu'en vérité Allah sait ce qu'ils cachent et ce qu'ils divulguent? 78. Et il y a parmi eux des illettrés qui ne savent rien du Livre hormis des prétentions et ils ne font que des conjectures. 79. Malheur, donc, à ceux qui de leurs propres mains ECRIVENT un livre puis le présentent comme venant d'Allah pour en tirer un vil profit! - Malheur à eux, donc, à cause de ce que leurs mains ont écrit, et malheur à eux à cause de ce qu'ils en profitent!


LE LIVRE DES HADITHS ecrit par leurs propres mains.Certains hadiths tirent profit pour les sunnites ou les chiites.Les milliers d'hadith ont reussis à prendre le dessus sur la relation personnelle avec Allah.
CROYONS NOUS A Allah OU A NOTRE RELIGION ?

IL ne concerne pas ceux qui le lisent.
Qui te dit que c’est un guide, tu croix que Dieu parle ton langage,
Il veut t’apprendre à te laver, alors que les animaux savent le faire sans livre

90.1. Non! Je jure par cette Cité ! Donc il ment obligatoirement,
jure-t-il à tous les versets réponse, NON

« CERTAINS MUSULMANS SE SERVENT DU CORAN POUR CONDANNER LES AUTRES RELIGIONS » c’est parce qu’ils le lisent comme c’est écrit, ce ne son pas des hypocrites, mais comprennent-ils ce langage caché, certainement pas, car ils s’accommodent des contradictions

Ce n’est pas la parole d’Allah, c’est celui DES HOMMES de la dernière sourate pour comprendre cela, il faudra faire abstraction de tes rêves et désires
N’a-tu pas remarqué comme le Coran est matérialiste, alors que seul l’esprit est concerné c’est son déFAUT, le Feu est également son déFAUT majeur

Coran 10.38. Ou bien ils disent : "Il (Muhammad) l'a inventé? " Dis : "Composez donc une Sourate semblable à ceci, et appelez à votre aide n'importe qui vous pourrez, en dehors Allah, si vous êtes véridiques".
Si une est autoriser, il en va pour d’autres. Je peux même faire appel à mon ordinateur, donc c’est TA POUTRE tu choisis ceux qui te plaisent, et ceux que tu ne comprends pas reste dans l’ombre
Dans un langage que tu ne connaîtes pas, l’illettré est lettré car il sort de i et l
Muhammad est lettré en lui mai ne parle qu’à 2 versets tout le reste c’est des PARENThèses (la thèse des parents (..)) une langue qui ressemble à Darwin
RegarDE bien, le guiDE c’est DE ou bien D’ si non pas D’Allah
Si DE nèxistait pas, pas DE Dieu, c’est pour cela que DEuX porte sa lettre, sa c’est le Dieu de la Bible, le Coran fait la Différence entre Dieu et Allah même s’il dit que c’est le même car la mémoire des A sont lier à D
L’Ecriture c’est les lettres uniquement, et en français pour des affranchis du A « Allah, tout les ah comme son nom le dit»

Voir le profil de l'utilisateur

jesusvit 


Habitué
Habitué
@rolinet a écrit:
@jesusvit a écrit:LE CORAN CONCERNE BIENSUR CEUX QUI LE LISENT ,SINON IL EST UN GUIDE POUR PERSONNE .
CERTAINS MUSULMANS SE SERVENT DU CORAN POUR CONDANNER LES AUTRES RELIGIONS ,AU LIEU DE LIRE LE GUIDE,LE CORAN POUR SOI MEME ,

Allah L 'A DESCENDU POUR NE PAS FAIRE LES MEMES ERREURS DES CROYANTS PRECEDENTS .

LE CORAN TE CONCERNE PRINCIPALEMENT .
REGARDE TA POUTRE QUI EST DANS TON OEIL AU LIEU DE VOIR LA PAILLE DANS L' OEIL DE TON PROCHAIN. Parole de Allah

Coran 2:77-78
77. - Ne savent-ils pas qu'en vérité Allah sait ce qu'ils cachent et ce qu'ils divulguent? 78. Et il y a parmi eux des illettrés qui ne savent rien du Livre hormis des prétentions et ils ne font que des conjectures. 79. Malheur, donc, à ceux qui de leurs propres mains ECRIVENT un livre puis le présentent comme venant d'Allah pour en tirer un vil profit! - Malheur à eux, donc, à cause de ce que leurs mains ont écrit, et malheur à eux à cause de ce qu'ils en profitent!


LE LIVRE DES HADITHS ecrit par leurs propres mains.Certains hadiths tirent profit pour les sunnites ou les chiites.Les milliers d'hadith ont reussis à prendre le dessus sur la relation personnelle avec Allah.
CROYONS NOUS A Allah OU A NOTRE RELIGION ?

IL ne concerne pas ceux qui le lisent.
Qui te dit que c’est un guide, tu croix que Dieu parle ton langage,
Il veut t’apprendre à te laver, alors que les animaux savent le faire sans livre

90.1. Non! Je jure par cette Cité ! Donc il ment obligatoirement,
jure-t-il à tous les versets réponse, NON

« CERTAINS MUSULMANS SE SERVENT DU CORAN POUR CONDANNER LES AUTRES RELIGIONS » c’est parce qu’ils le lisent comme c’est écrit, ce ne son pas des hypocrites, mais comprennent-ils ce langage caché, certainement pas, car ils s’accommodent des contradictions

Ce n’est pas la parole d’Allah, c’est celui DES HOMMES de la dernière sourate pour comprendre cela, il faudra faire abstraction de tes rêves et désires
N’a-tu pas remarqué comme le Coran est matérialiste, alors que seul l’esprit est concerné c’est son déFAUT, le Feu est également son déFAUT majeur

Coran 10.38. Ou bien ils disent : "Il (Muhammad) l'a inventé? " Dis : "Composez donc une Sourate semblable à ceci, et appelez à votre aide n'importe qui vous pourrez, en dehors Allah, si vous êtes véridiques".
Si une est autoriser, il en va pour d’autres. Je peux même faire appel à mon ordinateur, donc c’est TA POUTRE tu choisis ceux qui te plaisent, et ceux que tu ne comprends pas reste dans l’ombre
Dans un langage que tu ne connaîtes pas, l’illettré est lettré car il sort de i et l
Muhammad est lettré en lui mai ne parle qu’à 2 versets tout le reste c’est des PARENThèses (la thèse des parents (..)) une langue qui ressemble à Darwin
RegarDE bien, le guiDE c’est DE ou bien D’ si non pas D’Allah
Si DE nèxistait pas, pas DE Dieu, c’est pour cela que DEuX porte sa lettre, sa c’est le Dieu de la Bible, le Coran fait la Différence entre Dieu et Allah même s’il dit que c’est le même car la mémoire des A sont lier à D
L’Ecriture c’est les lettres uniquement, et en français pour des affranchis du A « Allah, tout les ah comme son nom le dit»

Coran 10.38. Ou bien ils disent : "Il (Muhammad) l'a inventé? " Dis : "Composez donc une Sourate semblable à ceci, et appelez à votre aide n'importe qui vous pourrez, en dehors Allah, si vous êtes véridiques".

Allah parle au personne qui crois comme toi ,que Muhammad a inventé le coran, alors la vérité du verset confirme ce que tu fais, tu essayes de composer une sourate (hadiths) en dehors Allah, c'est à dire en dehors du coran,d'autres écrits.

Conclusion tu ne peux croire aux versets simples du Coran limpide , sans lire certains hadiths mécréants qui transforme les écrits du coran de Allah ,au profit d' une religion.

Tu essayes d'inventer un autre Coran, car tu ne crois pas au simple language arabe limpide du Coran reçu par Muhammad .

tu sers d'un mot "abroger" écrit dans le coran sans comprendre le sens, pour défigurer le limpide Coran.

Un exemple ,essaye de croire TOUT SIMPLEMENT à ce verset :
Il t'a révélé graduellement le Livre en tant que Message de vérité, confirmant ce qui l'avait précédé, comme Il avait révélé la Thora et l'Evangile (Aali Imraan: 3)

Nous envoyâmes, à leur suite, Jésus, fils de Marie, qui vint confirmer le contenu de la Thora précédemment révélée. Nous le dotâmes de l'Evangile qui est à la fois un guide et une lumière corroborant la Thora et servant en même temps de direction et d'exhortation pour ceux qui craignent le Seigneur. (Al-Maaida: 46)

Voir le profil de l'utilisateur

jesusvit 


Habitué
Habitué
Coran 10.38. Ou bien ils disent : "Il (Muhammad) l'a inventé? " Dis : "Composez donc une Sourate semblable à ceci, et appelez à votre aide n'importe qui vous pourrez, en dehors Allah, si vous êtes véridiques".

Allah parle au personne qui crois comme toi ,que Muhammad a inventé le coran, alors la vérité du verset confirme ce que tu fais, tu essayes de composer une sourate (hadiths) en dehors Allah, c'est à dire en dehors du coran,d'autres écrits.

Conclusion tu ne peux croire aux versets simples du Coran limpide , sans lire certains hadiths mécréants qui transforme les écrits du coran de Allah ,au profit d' une religion.

Tu essayes d'inventer un autre Coran, car tu ne crois pas au simple language arabe limpide du Coran reçu par Muhammad .

tu sers d'un mot "abroger" écrit dans le coran sans comprendre le sens, pour défigurer le limpide Coran.

Un exemple ,essaye de croire TOUT SIMPLEMENT à ces versets :

Il t'a révélé graduellement le Livre en tant que Message de vérité, confirmant ce qui l'avait précédé, comme Il avait révélé la torah et l'évangile</FONT> (Aali Imraan: 3)

Nous envoyâmes, à leur suite, Jésus, fils de Marie, qui vint confirmer le contenu de la Thora précédemment révélée. Nous le dotâmes de l evangile qui est à la fois un guide et une lumière corroborant la Thora et servant en même temps de direction et d'exhortation pour ceux qui craignent le Seigneur. (Al-Maaida: 46)

Voir le profil de l'utilisateur

rolinet 


Novice
Novice
@jesusvit a écrit:Coran 10.38. Ou bien ils disent : "Il (Muhammad) l'a inventé? " Dis : "Composez donc une Sourate semblable à ceci, et appelez à votre aide n'importe qui vous pourrez, en dehors Allah, si vous êtes véridiques".

Allah parle au personne qui crois comme toi ,que Muhammad a inventé le coran, alors la vérité du verset confirme ce que tu fais, tu essayes de composer une sourate (hadiths) en dehors Allah, c'est à dire en dehors du coran,d'autres écrits.

Conclusion tu ne peux croire aux versets simples du Coran limpide , sans lire certains hadiths mécréants qui transforme les écrits du coran de Allah ,au profit d' une religion.

Tu essayes d'inventer un autre Coran, car tu ne crois pas au simple language arabe limpide du Coran reçu par Muhammad .

tu sers d'un mot "abroger" écrit dans le coran sans comprendre le sens, pour défigurer le limpide Coran.

Un exemple ,essaye de croire TOUT SIMPLEMENT à ces versets :

Il t'a révélé graduellement le Livre en tant que Message de vérité, confirmant ce qui l'avait précédé, comme Il avait révélé la torah et l'évangile</FONT> (Aali Imraan: 3)

Nous envoyâmes, à leur suite, Jésus, fils de Marie, qui vint confirmer le contenu de la Thora précédemment révélée. Nous le dotâmes de l evangile qui est à la fois un guide et une lumière corroborant la Thora et servant en même temps de direction et d'exhortation pour ceux qui craignent le Seigneur. (Al-Maaida: 46)
Tu peux le faire en 6 exemplaires cela ne change rien
Si je peux appeler de laide, c'est que je peux en composé une autre, et c'est destiner à tout le monde.
Tout début passe par une invention, inventé veut dire fait, c'est toi qui es malsain sans vouloir te vexer
Je sais mieux que toi que c'est graduel, puisque les sourates vont en diminuent, tu me prends pour aveugle, je pense que tu ne vois pas le sens de son récit

Pourquoi craindre Allah ? c'est bien la preuve que tu ne comprends pas,
le guiDE c'est le DE, Oui pour présenté Dieu, c'est DE Dieu c'est D'Allah tu vois celui qui présente c'est lui le guiDE
Soit, tu vas dans la langue arabe, soit, tu parle le français, ce n'est pas compatible
celui qui a écrit en français en sait plus que l'arabe, car les majuscules en arabe n'existe pas, tu comprends, le français est plus profond
il n'y a de lumière que du mot lumière, c'est le fondement pour une compréhension exacte
n'est Gand que GrAnD, le G est Gros Gras Grand GiGantesque, Si Dieu ou Allah sont grAnD c'est parce que A et D y fiGUre EnsEmblE dans le G
la sCienCe représente CeCi, comme tu ne peux pas t'en faire une image tu es perdu

Voir le profil de l'utilisateur

jesusvit 


Habitué
Habitué
Il faut que tu saches le coran est un livre a la base accessible avec un arabe trés clair, il n' y a pas besoin de faire de la philosophie ou de la science ,il a ete écrit pour des arabes humbles ,trés simple .

je suis allé fort avec toi ,je m' excuse pour essayer de te faire comprendre ,nous devons essayer de croire tous les ecrits du coran avec des yeux d"enfants hors tradition.

je te le redis encore avec force et un petit d'humilité ,c"est mon devoir de te dire Le coran est aussi venu pour proteger et confirmer la bible. C"est un livre qui RASSEMBLE .Muhammad est son prophete parole d"un chretien .

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
jesuvit :
Allah dans le saint coran; te demande de suivre les hadith vrais du prophète de l'islam :

Prenez ce que le Messager vous donne; et ce qu'il vous interdit,
abstenez-vous en; et craignez Allah car Allah est dur en punition.


le hadith authentique dait partie de l'islam; c'est Allah qui te le dit dans le coran

Voir le profil de l'utilisateur

jesusvit 


Habitué
Habitué
@croyant a écrit:jesuvit :
Allah dans le saint coran; te demande de suivre les hadith vrais du prophète de l'islam :

Prenez ce que le Messager vous donne; et ce qu'il vous interdit,
abstenez-vous en; et craignez Allah car Allah est dur en punition.


le hadith authentique dait partie de l'islam; c'est Allah qui te le dit dans le coran

OUI ,Le Messager nous donne les surates de Allah, PAS D AUTRE .Le Coran est le plus Savant ,Parole de Allah .

Prenez ce que le Messager vous donne; et ce qu'il vous interdit,
abstenez-vous en; et craignez Allah car Allah est dur en punition.


Le Messager nous donne des interdits du Coran, comme par exemple l'interdit d' inventer une autre sourate qui enlève tout SENS du message de Allah.


ABROGER NE VEUT PAS DIRE ENLEVER LE SENS, LA PENSEE DE Allah


ABROGER = COMPLEMENTARISER TOUT EN GARDANT LA PENSEE MISERICORDIEUSE DE Allah

Voir le profil de l'utilisateur

oumaazedine 


Novice
Novice

QU'EST-CE QUE LA THORA , L'EVANGILE , ET LE CORAN
Le Coran parle en effet de l’Ecriture révélée avant lui (”kitâb”) ; le
Coran cite nommément la Torah , les Psaumes, l’Evangile ; le Coran parle
aussi d’une prophétie présente dans l’Ecriture (”Kitâb”) (Coran 17/4).


il
est nécessaire de garder à l’esprit que dans l’usage chrétien, le terme
“Bible” désigne non seulement ce qui est présenté comme ce que des
prophètes de Dieu ont reçu comme révélation, mais aussi des écrits de
personnes telles que Paul de Tarse, etc. ; or le terme “Ecriture”
utilisé par le Coran ne désigne que les Ecritures transcrivant ce que
Dieu a révélé à un de Ses prophètes, ou transcrivant le récit du
déroulement de la mission d’un de ces prophètes.


Le Coran
déclare véridique les Écritures qui l’ont précédé. Avant lui , Il a fait
descendre la Torah et l’Évangile pour servir de direction aux hommes.
Qu’est-ce que la Torah et l’Evangile ?


La “Torah” signifie
“Loi” ou plutôt “Enseignement” : c’est le nom donné à ce qui est appelé
le “Livre de Moïse”, lui-même composé de cinq livres : la Genèse,
l’Exode, le Lévitique, le Deutéronome, les Nombres.
Il est à noter que parfois le terme “Torah” désigne non pas seulement “le livre de Moïse” mais un ensemble de livres :


– “la Torah” proprement dite,


les 8 livres dits “Nebiim” (”les prophètes”) : Josué, Juges, Samuel,
Rois, Isaïe, Jérémie, Ezéchiel, les Douze prophètes (les catholiques,
avec quelques différences quant aux livres, nomment la première partie
des Nebiim : “les Livres Historiques” et la seconde partie : “les Livres
Prophétiques”),


– les 11 livres dits “Ketoubim” (”les
livres”) : les Psaumes, le Cantique des Cantiques, Ecclésiaste,
Lamentations, Esther, Daniel, Esdras, Chroniques (les catholiques
nomment ces livres – avec quelques différences – “les Livres
poétiques”).

Cet ensemble de livres est désigné sous le nom de
“Tanak” (mot formé par la première lettre de chacun de ces groupes de
livres : T, N et K).
Et qu’est-ce que l’Evangile reçu par Jésus ? Ce
terme, d’origine grecque, signifie “bonne nouvelle”. Jésus, qui
s’exprimait en araméen, la langue courante alors en Palestine, a
assurément employé un autre mot pour dire “Bonne nouvelle”, un mot
aujourd’hui inconnu et dont “évangile” n’est que la traduction en grec.


A
l’origine, l’”Evangile”, la “Bonne nouvelle”, désignait le message que
Jésus a délivré oralement. Il fut ensuite peu à peu utilisé pour nommer
les écrits relatant le déroulement de la vie et surtout de la mission de
Jésus : on y trouve relatées certaines de ses paroles et certaines des
choses qu’il a faites (ses voyages, ses miracles, des actions qu’il a
eues vis-à-vis de personnes qu’il a rencontrées), le tout dans une
perspective chronologique.


Les documents nommés ainsi
“évangiles” et dont dispose actuellement le public sont au nombre de
quatre : Evangile selon Matthieu, Evangile selon Marc, Evangile selon
Luc, Evangile selon Jean.

Ce ne sont cependant pas les seuls
documents existant au sujet de Jésus ; outre ces Evangiles canoniques,
il existe aussi : Evangile de Thomas, Evangile de l’Enfance, Evangile de
Barnabé, Evangile de Pierre, Evangile de Marie, Evangile des Hébreux,
Evangiles des Nazaréens, Evangile des Ebonites, Evangile des Egyptiens…
Ce fut au concile de Nicée (an 325 de l’ère chrétienne) que les 4
premiers furent déclarés “canoniques” et les autres “apocryphes”,
c’est-à-dire littéralement : “devant être cachés”.


1.1) Quand le Coran déclare véridique ces Ecritures, de quoi parle-t-il ?
Certains
savants musulmans pensent que la quasi-totalité des textes actuels de
la Torah, des Psaumes et d’autres Livres révélés n’est pas le message
authentique laissé par les prophètes qui les avaient communiqués.


Dès
lors, quand le Coran “déclare véridique” – c’est-à-dire relevant du
message de Dieu destiné à l’orientation des hommes – la Torah, les
Psaumes et l’Evangile, il parle en fait de la partie originelle présente
dans ces Ecritures : il s’agit de la Parole de Dieu que Celui-ci a
révélé à ces messagers, ainsi que les paroles et des actes que ces
messagers ont réellement dites et faites en tant que voie à suivre par
leurs disciples.


Il est également à noter qu’il arrive que
certains éléments de ces Ecritures que le Coran déclare véridique se
trouvent dans des recueils autres que les canoniques ; ainsi, l’épisode
du miracle de l’oiseau de glaise réalisé par Jésus et relaté par le
Coran (3/49, 5/110) ne figure pas dans les quatre Evangiles canoniques

QU'EST-CE QUE LE HADITS
Le Hadith est la parole du Prophète
Mohammad وسلم صلى الله عليه transmise par ses compagnons, et qui
concerne un fait, une circonstance, un acte, une interdiction ou une
approbation du Messager de Dieu.

L'ensemble des Hadiths constitue la Sunna An-Nabawuyah : la tradition prophétique.

Un Hadith est composé de deux éléments
fondamentaux et essentiels dans sa valeur de classification, qui permet
les trois degrés d'authenticité connus à ce jour.

Le premier élément est : la chaine de transmission qui est la première partie du Hadith.

Le deuxième élément est le texte en lui-même, le récit, la parole du Prophète Muhammad وسلم صلى الله عليه.

Exemple de Hadith :

Talha ibn Ubayd-Allah a dit :

"Un homme du Nedjd aux
cheveux hirsutes vint trouver le Prophète وسلم صلى الله عليه. Nous
entendîmes le retentissement de sa voix dans distinguer ce qu'il disait.
Quand il s'approcha du Prophète وسلم صلى الله عليه, nous nous aperçumes
qu'il l'interrogeait sur l'islam. L'Envoyé d'Allah lui répondit : "Cinq
prières à accomplir pendant le jour et la nuit." "Dois-je accomplir
d'autres prières ?" demanda l'homme. "Non, à moins que tu ne veuilles
faire oeuvre supplémentaire." "Il y a aussi le jeûne du ramadan", reprit
le Prophète. "Dois-je observer d'autres jeûnes?" Ajouta l'homme. "Non, à
moins que tu ne veuilles faire oeuvre supplémentaire," répéta le
Prophète وسلم صلى الله عليه. L'homme s'en Allah en djsant : "Par Dieu !
Je ne ferai rien de plus ni rien de moins." Le Prophète وسلم صلى الله
عليه dit alors : "Il réussira s'il est sincère" " Hadith Sahih Muslim.


La chaine de transmission dans ce Hadith est : Talha ibn Ubayd-Allah

Pour un aperçu global des conditions de
classification et de validité des Hadiths, on peut noter quatre
conditions distinctes et essentielles :

- La continuité dans la chaine de transmission
: ici le transmetteur est unique et rapporte un fait dont il était
lui-même témoin. Donc l'authenticité ne fait pas défaut. Mais lorsqu'il
s'agit d'un hadith dont les transmetteurs sont nombreux, il faut pouvoir
remonter jusqu'à la source du hadith.

- Les rapporteurs du Hadith
: ils doivent être intègres et véritablement honnêtes. Leur exemplarité
et leur honorabilité doivent être sans failles, connues et reconnues
par un grand nombre. Il est évident que l'on ne peut pas considérer que
la parole du Prophète soit rapportée par une personne dont la moralité
et l'honorabilité sont sujets à discussion et controverses.

- L'infaillibilité de ceux qui transmettent l'information
: "A-Dhâbd" (la certitude). Il faut que la personne qui transmet le
hadith soit exemplaire en termes de capacité intellectuelle. La
mémorisation des faits transmis doit être parfaite, juste et véritable.

La dernière condition se rapporte surtout au texte lui-même, rapporté et qui doit être dénué de tous défauts.

Il convient de faire valoir
l'exemplarité, l'honorabilité sans failles "Al-Adi". Car on ne peut pas
considérer que la parole du Prophète Muhammad وسلم صلى الله عليه vienne
d'une personne dont la moralité et l'honorabilité soient sujettes à
discussion. Les transmetteurs doivent être intègres et véritablement
honnêtes, pour voir leurs hadiths acceptés.

Lorsque toutes ces conditions sont réunies, le Hadith est classé : Hadith Sahih (authentique).

S'il manque une seule condition, il est alors classé : Hadith Hassan (bon).

Mais s'il manque plusieurs conditions, alors il est classé : Hadith Dha'if (faible).

Ainsi, lorsqu'on fait référence à un
hadith, il est nécessaire de prendre ces conditions en considération
pour éviter toute erreur. Cependant il existe les autorités compétentes,
les associations, qui apportent toute la lumière sur les différents
Hadiths, à toute personne qui en fait la demande. Les Professionnels du
culte musulman tel les Imams dans les mosquées sont également présents
et sont à même de répondre à toutes les interrogations sur les sources
de l'islam

Voir le profil de l'utilisateur http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/

jesusvit 


Habitué
Habitué
suite à ta parole: A l’origine, l’”Evangile”, la “Bonne nouvelle”, désignait le message que Jésus a délivré oralement;

Je suis né chrétien qui n' est pas péjoratif. Mais je connais l Evangile qui unit les livres INSPIRES ET CHOISIT par Allah .

Un procédé trés different du coran ,qui ne veut pas dire MEILLEUR.

LE CORAN est venu Oralement par la lecture d'UN seul homme Muhammad.

L EVANGILE ,les livres ,n' est pas venu Oralement mais par les veritables témoignage des SOUMIS ,comme pour le tanak ,un procede de Allah different du coran.

IL N Y A PAS DE RIVALITE DE PROCEDE .
Plusieurs gens croient qu’il y a une contradiction entre le Coran et la Bible. Mais l’Inspiration divine est UNE dans la Bible et le Coran. Allah, qui a inspiré la Bible, Ancien et Nouveau Testaments, a également inspiré le Coran par un procédé différent. Ce dernier atteste l’authenticité de la Bible.
La différence n’est donc pas dans l’Inspiration mais dans l’interprétation. Allah dit dans le Coran (Coran IV ; Les Femmes, 47) :
“Vous qui avez reçu le Livre (la Bible) croyez à ce que Dieu a fait descendre du Ciel (le Coran)
confirmant ce qui est avec vous (la Bible)”

Voir le profil de l'utilisateur

rolinet 


Novice
Novice
@jesusvit a écrit:Il faut que tu saches le coran est un livre a la base accessible avec un arabe trés clair, il n' y a pas besoin de faire de la philosophie ou de la science ,il a ete écrit pour des arabes humbles ,trés simple .

je suis allé fort avec toi ,je m' excuse pour essayer de te faire comprendre ,nous devons essayer de croire tous les ecrits du coran avec des yeux d"enfants hors tradition.

je te le redis encore avec force et un petit d'humilité ,c"est mon devoir de te dire Le coran est aussi venu pour proteger et confirmer la bible. C"est un livre qui RASSEMBLE .Muhammad est son prophete parole d"un chretien .

Il ne rassemble pas, raison pour lequel les sourates vont en diminuent, "des mots ce sons échappés"

Il ne peut pas être rassembleur

2.75. - Eh bien, espérez-vous [Musulmans], que des pareils gens (les Juifs) vous partageront la foi? alors qu'un groupe d'entre eux, après avoir entendu et compris la parole d'Allah, la falsifièrent sciemment .

SCiemment c'est avec SCience

pour que les versets diminue ils la SCIE

le Feu promis c'est pour le texte: Fal si Fière

"partageront la foi" ce partage est fait dans le texte, tu ne peux voir que la diminution des sourates, il te faudra des études bien poussée pour comprendre, et si un jour tu comprends, ta visions de Dieu sera bien différente

"dé" suffi à Dieu pour déassemblé quoi que ce soit, c'est un grand matérialiste principalement dans le Coran

Sourate 109
AL-KAFIRUNE (LES INFIDELES)

c'est les meilleurs qui figurent en TITRE, essaie de savoir pourquoi.

commence par compté le mot Fidèle dans le texte, en regardent les ciconstences

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum