Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

YM 


Habitué
Habitué
encore un crime ignoble qu'on entendra pas dans les medias décidément devenus totalement incrédibles malgré toutes les apparence:
La désctruction et profanation d'une centaine de tombes du plus ancien cimetières musulmans de la ville de Jerusalem (actes qui ne datent pas d'hier)
MAIS IMAGINEZ, IMAGINEZ UN SEUL INSTANT QU'EN SERAIT IL DANS CES MEDIAS SI UNE SEULE TOMBE JUIVE AVAIT ETE PROFANE PAR DES MUSULMAN:

Les bulldozers de l’occupation rasent près de 100 tombes dans le cimetière de Maman-Allah à al-Qods







La Fondation d’Al-Aqsa pour les Legs pieux et le patrimoine a révélé dans une dépêche urgente dimanche à l’aube que les forces d’occupation et ses bras exécutifs représentés par la mairie sioniste d’al-Qods ont, la nuit de samedi à dimanche, rasé et détruit une centaine de tombes dans le cimetière islamique et historique de Maman-Allah à al-Qods.


La Fondation a déclaré avoir reçu un appel du Shaikh Ali Abou Shaykha, conseiller du Mouvement islamique dans les territoires palestiniens pour les affaires d’al-Qods et d’al-Aqsa, qui l’informait de l’existence d’informations sûres selon lesquelles des bulldozers menaient des opérations de rasage du cimetière de Maman-Allah. Il a ajouté que le crime sioniste a commencé à 23 heures samedi.


Elle a poursuivi : « Trois bulldozers et deux camions chargés de grandes caisses métalliques, avec la participation d’une vingtaine d’ouvriers, ont démoli et rasé près de 100 tombes du cimetière de Maman-Allah, dans trois endroits différents de ce qu’il reste du cimetière. Le premier dans la zone est, le deuxième à l’est de Barakat Maman-Allah, et le troisième dans la zone ouest, en plus de l’endroit sur lequel la fondation sioniste prévoie de construire le prétendu Musée de la Tolérance ».

La Fondation a ajouté que les bulldozers détruisaient les tombes et remplissaient les coffres des camions, ou les rassemblaient pile par pile pour les transporter dans les caisses métalliques. Lorsque les médias arabes commencèrent à arriver sur les lieux pour filmer le crime, la municipalité hébreu et ses équipes se sont retirées rapidement.

La Fondation a confirmé que le crime sioniste durait depuis près de trois heures, depuis l’aube de dimanche. Elle a pris des photos et filmé lorsqu’une équipe de la fondation est arrivée à deux heures du matin pour constater le crime et son ampleur.



La Fondation d’al-Aqsa a indiqué que le prétendu Tribunal de district avait reçu une pétition il y a un mois contre la démolition des tombes du cimetière de Maman-Allah, concernant la demande présentée par des parties sionistes, dont la mairie d’occupation d’al-Qods et le prétendu Département des terres d’Israël. Le tribunal avait approuvé la poursuite du crime de démolition et de rasage du cimetière de Maman-Allah, puisque les sociétés sionistes avaient déjà démoli et rasé près de 300 tombes en août 2010. Cela, après que la Fondation d’Al-Aqsa avait procédé à la restauration et la réparation d’un millier de tombes en ruines à cause des attaques sionistes répétées contre le cimetière.

Il faut rappeler que le cimetière de Maman-Allah à al-Qods est le plus grand et le plus ancien cimetière islamique de la ville. Sa superficie est de 200 dunums, et il subit depuis 1948 des crimes fréquents par la société sioniste qui a transformé une grande partie en jardin national nommé « Jardin de l’Indépendance », et y a construit des rues, des hôtels et des parkings sur d’autres parties du cimetière dont il ne reste qu’environ 24 dunums. De plus, l’occupation compte ces derniers jours sur 3 plans ciblant le cimetière, avec la construction du prétendu Musée de la Tolérance, du complexe de tribunaux sionistes, et un autre parking de voitures.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum