Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

Hanane 


Résident
Résident
Appelle donc (les gens) à cela; reste droit comme il t'a été commandé; ne suis pas leurs passions; et dis: “Je crois en tout ce que Dieu a fait descendre comme Livre, et il m'a été commandé d'être équitable entre vous. Dieu est notre Seigneur et votre Seigneur. À nous nos œuvres et à vous vos œuvres. Aucun argument [ne peut trancher] entre nous et vous. Dieu nous regroupera tous. Et vers Lui est la destination.” (Sourate ash-Shura: 15)

Ils ont dit: “Soyez juifs ou chrétiens, vous serez donc sur la bonne voie.” – Dis: “Non, mais suivons la religion d'Abraham, le modèle même de la droiture et qui ne fut point parmi les associateurs.” (Sourate al-Baqara: 135)

Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
“Et ne discutez que de la meilleure façon avec les Gens du Livre…” (Sourate al-'Ankabut: 46)

Dis: “Discutez-vous avec nous au sujet de Dieu, alors qu'Il est notre Seigneur et le vôtre? À nous nos actions et à vous les vôtres! C'est à Lui que nous sommes dévoués.” (Sourate al-Baqara: 139)

Voir le profil de l'utilisateur

magdiah 


Novice
Novice
La miséricorde est une qualité divine qui se manifeste en Genèse 3 :15(Genèse 3:15) Je mettrai une inimitié entre toi et la femme, entre ta semence et sa semence. Il te meurtrira à la tête et tu le meurtriras au talon. "

Jéhovah révèle tout de suite son dessein qui permettra aux humains d'obtenir le salut en dépit du péché d'Adam et Eve.

Dieu , ayant crée l'homme à son image , lui a donné l'aptitude à la miséricorde .

Il appartient à chaque humain d' exercer cette capacité pour faire des oeuvres de miséricorde .

Dans notre langue les mots " amour " et " aimer " ont perdu de leur valeur au point de signifier tout et n 'importe quoi.

Le mot " miséricorde " ,lui , garde tout son sens , il correspond à des actes dictés par la compassion et destinés à venir en aide à ceux qui sont dans la détresse physique ,morale ,(comme dans la parabole du bon samaritain) ou spirituelle ( comme Jésus à l'égard des foules semblables à des brebis sans berger) .

Conformément à la parole de Jésus ,la miséricorde est la concrétisation de l'amour du prochain au sens le plus noble du terme.

Voir le profil de l'utilisateur

ismael-y 


Passionné
Passionné
@rachid a écrit:avant de te répondre, j'aimerais qu'ISMAEL m'explique ce qu'il veut dire

j'attend ton explication ISMAEL
-j avais oublié ce sujet s il n a pas été remonté-
math 11.15
Ils arrivèrent à Jérusalem, et Jésus entra dans le temple. Il se mit à chasser ceux qui vendaient et qui achetaient dans le temple; il renversa les tables des changeurs, et les sièges des vendeurs de pigeons;

jean 2/15
2.15 Ayant fait un fouet avec des cordes, il les chassa tous du temple, ainsi que les brebis et les boeufs; il dispersa la monnaie des changeurs, et renversa les tables;
tout esxt explicable:
il a utilisé la violence en 1er temps puis ,les conseils..aussi
Jésus ne connait pas le principe de pardon!!

Question: Est-ce que Jésus aurait pu détester quelqu'un quand il a parlé des mots de pardon et non - résistance à la méchanceté? Est-ce qu'il n'a pas dit, “Aimez vos ennemis” (Math 5:44, Luc 6:27), “ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre” (MatH 5:39) et, alternativement,” Si quelqu'un te frappe sur une joue, présente-lui aussi l'autre”(Luc 6:29)?

Réponse: Ces versets sont prises comme représentant du pardon extraordinaire enseigné et exercé par Jésus. Cependant, l'affirmation sublime “presenter l'autre joue” n'a pas été pratiquée par Jésus lui-même. D'après les Evangiles, Jésus a prêché de tourner l'autre joue , l'amour envers les voisins et la priere pour eux et le pardon pour ceux qui vous font le mal . Quand est-ce que Jésus a manifesté de tel comportement et conduite dans ses relations personnels, pendant sa vie, pour que les autres l'imitent ? Est-ce que c'était ces maudits Pharisiens (Matthew 23)

sa menace de châtiment violent sur villes qui ont refusé on message Math 11:20-24, Luc 10:13 - 15)

ou sa condamnation à mort de Juifs qui ne l'accepteraient pas (Luc19:27)?

27Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux, et Egorgez -les en ma présence

Le fait de la question est qu'il lui-même n'a jamais tourné l'autre joue. Jésus n'a jamais pardonné personne qui a rejeté ses revendications . Il a répondu à ses adversaires, pas avec la résistance passive, mais en répondant à la critique avec la critique, en injuriant et en menaçant ses adversaires (par exemple, Math 23).

'est clair des Evangiles que Jésus n'a jamais pardonné quelqu'un qui lui a fait tort ou l'a critiqué. A meilleur, il a pardonné seulement ce qui ont fait tort aux autres. Toutes les fois qu'une occasion est survenue pour pardonner personnellement quelqu'un, il déclinait toujours . Par exemple

. , “il [Jésus] a commencé à faire des reproches aux villes dans lesquelles la plupart de “ses miracles” ont été faits, parce qu'ils ne se sont pas repentis. '20Alors il se mit à faire des reproches aux villes dans lesquelles avaient eu lieu la plupart de ses miracles, parce qu'elles ne s'étaient pas repenties. 21Malheur à toi, Chorazin! malheur à toi, Bethsaïda! car, si les miracles qui ont été faits au milieu de vous avaient été faits dans Tyr et dans Sidon, il y a longtemps qu'elles se seraient repenties, en prenant le sac et la cendre. 22C'est pourquoi je vous le dis: au jour du jugement, Tyr et Sidon seront traitées moins rigoureusement que vous. 23Et toi, Capernaüm, seras-tu élevée jusqu'au ciel? Non. Tu seras abaissée jusqu'au séjour des morts; car, si les miracles qui ont été faits au milieu de toi avaient été faits dans Sodome, elle subsisterait encore aujourd'hui.24C'est pourquoi je vous le dis: au jour du jugement, le pays de Sodome sera traité moins rigoureusement que toi./ Tyr et Sidon seront traitées moins rigoureusement que vous. 15Et toi, Capernaüm, qui as été élevée jusqu'au ciel, tu seras abaissée jusqu'au séjour des morts.

” (Math 11:20-24, Luc 10:13-15). Au lieu de pardonner a Judas pour l'avoir trahi-voir meme avant de le” trahir “ il a dit: “24Le Fils de l'homme s'en va, selon ce qui est écrit de lui. Mais malheur à l'homme par qui le Fils de l'homme est livré! Mieux vaudrait pour cet homme qu'il ne fût pas né.” (Math 26:24).
dans Jean 18:22-23, nous constatons que Jésus, quand battu par un officier, au lieu de lui offrir calmement son autre joue il se dispute avec lui -en lui reprochant de l'avoir frappé

22A ces mots, un des huissiers, qui se trouvait là, donna un soufflet à Jésus, en disant: Est-ce ainsi que tu réponds au souverain sacrificateur? 23Jésus lui dit: Si j'ai mal parlé, fais voir ce que j'ai dit de mal; et si j'ai bien parlé, pourquoi me frappes-tu?

de ce part Paul le grand disciple de Jésus, n'a pas été soumis humblement à l'ordre du grand prêtre Anania qu'il a été frappé sur la bouche :
2Le souverain sacrificateur Ananias ordonna à ceux qui étaient près de lui de le frapper sur la bouche. 3Alors Paul lui dit: Dieu te frappera, muraille blanchie! Tu es assis pour me juger selon la loi, et tu violes la loi en ordonnant qu'on me frappe!(Actes 23:2-3)
Paul n'a pas offert sa joue conformément à l'ordre de Jésus. Au lieu, il a juré à Ananias dans contradiction directe d'un autre des commandements présumés de Jésus: “bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous maltraitent” (LuC 6:28), et sa propre déclaration: “Bénissez ceux qui vous persécutent, bénissez et ne maudissez pas” (Romains 12:14).
d apres jewsforjudaism
vous pouvez voir plus da mour de jésus dans mon ancien blog
http://vs666.unblog.fr/tag/judaisme-contre-le-christianisme/

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

ismael-y 


Passionné
Passionné
@rachid a écrit:
@ismael-y a écrit:
on ne gagne pas son pain et celui de nos enfants:
math 11.15
Ils arrivèrent à Jérusalem, et Jésus entra dans le temple. Il se mit à chasser ceux qui vendaient et qui achetaient dans le temple; il renversa les tables des changeurs, et les sièges des vendeurs de pigeons;

la source est érronée, donc reverifie ta source afin que je voit le contexte, et j'insiste sur le contexte puisqu'il répond a ce que tu affiche ici :

jean 2/15
2.15 Ayant fait un fouet avec des cordes, il les chassa tous du temple, ainsi que les brebis et les boeufs; il dispersa la monnaie des changeurs, et renversa les tables

enfaite le contexte est ainsi :

2.15
Ayant fait un fouet avec des cordes, il les chassa tous du temple, ainsi que les brebis et les boeufs; il dispersa la monnaie des changeurs, et renversa les tables;
2.16
et il dit aux vendeurs de pigeons: Otez cela d'ici, ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic.



et permet moi de te dire que meme notre prophete aurais surement fait la meme chose.

donc
?
quel blaphéme ?? moi comme musulman jamais je ne dirais si le prophéte sws qui a pradonné les gens 13 ans aussi lors de la conquete de mecca( vous etes libres), je dirais si il se trouve dans meme positioooooooooooooooooon IL FERA DE MEME quels blasphémes..je l avais dit mais on m a pas cru tampis

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

ismael-y 


Passionné
Passionné
@Hanane a écrit:“Et ne discutez que de la meilleure façon avec les Gens du Livre…” (Sourate al-'Ankabut: 46)

Dis: “Discutez-vous avec nous au sujet de Dieu, alors qu'Il est notre Seigneur et le vôtre? À nous nos actions et à vous les vôtres! C'est à Lui que nous sommes dévoués.” (Sourate al-Baqara: 139)

il n existe plus de gens de livres: suivez mes prochaines posts et tu comprendra ces gens sont les gens de LA BIBLE
http://www.forumreligion.com/t1079-qui-etes-vous-chretiens-et-ou-est-passe-le-vrai-evangile-le-moine-bahira

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@ismael-y a écrit:
Question: Est-ce que Jésus aurait pu détester quelqu'un quand il a parlé des mots de pardon et non - résistance à la méchanceté? Est-ce qu'il n'a pas dit, “Aimez vos ennemis” (Math 5:44, Luc 6:27), “ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre” (MatH 5:39) et, alternativement,” Si quelqu'un te frappe sur une joue, présente-lui aussi l'autre”(Luc 6:29)?

Réponse: Ces versets sont prises comme représentant du pardon extraordinaire enseigné et exercé par Jésus. Cependant, l'affirmation sublime “presenter l'autre joue” n'a pas été pratiquée par Jésus lui-même. D'après les Evangiles, Jésus a prêché de tourner l'autre joue , l'amour envers les voisins et la priere pour eux et le pardon pour ceux qui vous font le mal . [color=blue][b]Quand est-ce que Jésus a manifesté de tel comportement et conduite dans ses relations personnels, pendant sa vie, pour que les autres l'imitent ?

Jésus a accompli ce qu'Il a dit
Son Evangile c'est sa Vie
Il a prêché plus d'action que de paroles

Qu'est-ce que Jésus enseigne quand il dit : "Eh bien ! moi je vous dis de ne pas tenir tête au méchant : au contraire, quelqu'un te donne-t-il un soufflet sur la joue droite, tends-lui encore l'autre" ?
D'abord il indique que la loi du Talion est dépassée : " Vous avez entendu qu'il a été dit : Œil pour œil et dent pour dent."
Ensuite il indique que quand on est persécuté il ne faut pas fuir mais que l'on doit rester ferme dans l'obéissance à Dieu au risque même de recevoir un second coup.

Jésus a-t-il accompli cela ?
Oui :
Jn 18:22- A ces mots, l'un des gardes, qui se tenait là, donna une gifle à Jésus en disant : " C'est ainsi que tu réponds au grand prêtre ? " Jésus lui répondit : " Si j'ai mal parlé, témoigne de ce qui est mal ; mais si j'ai bien parlé, pourquoi me frappes-tu ? "

Voir le profil de l'utilisateur

magdiah 


Novice
Novice
Si l'on en croit Ismael ,le prophète n' aurait en aucun cas agi comme Jésus.

Cela signifie que il aurait toléré , sans réagir aucunement ,que des marchands introduisent des bovins et des ovins dans un lieu sacré .

Car c'est bien de cela dont il s'agit .

A l'approche de la Pâque, fête religieuse de la plus haute importance ,Jésus se rend au temple . En approchant du lieu sacré il est surpris par les fortes odeurs dégagées par des ovins et des bovins , le sol est maculé d'excréments et souillé par l'urine des animaux conduits en ce lieu pour y être vendus .Il faut ajouter a cela le bruit des bêtes et des transactions marchandes .

Jésus est outré par cette situation ; Que fait-il ? Se met-il à crier ? Brandit-il un bâton avec lequel il frappe les marchands responsables de cette ignominie ?

Non ! Il fait un fouet avec des cordes .Pourquoi un fouet ?

Certainement pas pour frapper les marchands .Le texte est clair à ce propos :

"il chassa hors du temple tous ces hommes avec leurs moutons et leurs bovins .

Celui qui connait un peu ces bêtes sait qu'il n'est pas du tout facile de les obliger à sortir d'un lieu où ils ont été parqués ". En faisant claquer son fouet Jésus pouvait effrayer les animaux et les diriger rapidement vers la sortie .

Ce qui lui importait avant tout , c' était de rendre sa dignité à la maison de son père . C'est ce que ses disciples ont compris comme le confirme le verset 17:

"Ses disciples se rappelèrent qu'il est écrit: "Le zèle pour ta maison me dèvorera. "

Jésus ne haîssait pas les marchands mais il haîssait leurs actions .

Nous avons le devoir de haïr le mal mais pas celui qui le fait .

Voir le profil de l'utilisateur

fanantenana 


Inscrit
Inscrit
à ma connaissance, AIMEZ TON PROCHAIN, c'est d'aimer tout le monde comme tu aimes toi-même, pouvoir pardonner, ce n'est pas à nous de venger à ceux qui nous offense mais à Dieu seul.CELUI qui fera récolté à chacun de ce qu'il a semé. ceux qui on la haine, ou le rancune n'a pas la place de Dieu dans son coeur, car Dieu est Amour

Voir le profil de l'utilisateur

magdiah 


Novice
Novice
Ismaël accuse Jésus de ne pas pratiquer le pardon en raison des imprécations qu'il profère à l'égard de ceux qui lui ont fait du tort ou l'ont critiqué .

Affirmer cela, c'est ignorer que Jésus est un prophète.

Lorsque Jonas annonce la destruction prochaine de Ninive, est-ce-que nous pensons qu'il règle un compte personnel avec cette ville?

Non , bien sûr, nous savons bien qu'il se contente de proclamer le jugement de Dieu.

Il en est de même de Jésus ; Lorsqu'il jette l'anathème contre Chorazin ,Bethsaïda, Capernaum ou les pharisiens, il fait oeuvre de prophète en proclamant les Jugements de Dieu .C'est ce qu'il ne cesse de répéter :

(Jean
5:19) En réponse donc Jésus leur dit encore : " Oui, vraiment, je vous le dis : Le Fils ne peut rien faire de sa propre initiative, mais seulement ce qu’il voit faire au Père. Car ce que Celui-là fait, cela, le Fils aussi le fait pareillement.

(Jean
5:30) Je ne peux rien faire de ma propre initiative ; comme j’entends, je juge ; et mon jugement est juste, parce que je cherche, non pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé.

Qu'est-il advenu après que Jonas ait proclamé la menace qui pesait sur Ninive ?

(Yona
3:5) Et les hommes de Ninive se mirent à avoir foi en Dieu ; ils proclamèrent alors un jeûne et se revêtirent de toiles de sac, du plus grand d’entre eux au plus petit d’entre eux.

(Yona
3:10) Et le [vrai] Dieu vit leurs œuvres, qu’ils étaient revenus de leur voie mauvaise ; et ainsi le [vrai] Dieu regretta le malheur qu’il avait parlé de leur causer ; et il ne [le] causa pas.

Les proclamations de destruction proférées par Jésus avaient le même but :

Toute personne qui se repentait (à la manière des Ninivites )pouvait obtenir le pardon de Jéhovah.

(2
Pierre 3:9) Jéhovah n’est pas lent en ce qui concerne sa promesse, comme certains considèrent la lenteur, mais il est patient avec vous, parce qu’il ne veut pas que qui que ce soit périsse, mais il veut que tous parviennent à la repentance.

L'exemple le plus flagrant est celui de Saul de Tarse, pharisien émérite, zélé dans l'oeuvre de persécution des chrétiens :

(Actes
8:1) Saul, lui, approuvait le meurtre d’[Étienne].

(Actes
9:1) Mais Saul, respirant encore menace et meurtre contre les disciples du Seigneur, se rendit chez le grand prêtre.

Après l'intervention de Jésus ,Saul de Tarse est devenu l'apôtre Paul.

(Actes
9:17) Alors Ananias partit et entra dans la maison, et il posa les mains sur lui et dit : " Saul, frère, le Seigneur — ce Jésus qui t’est apparu sur la route par laquelle tu venais — m’a envoyé, afin que tu retrouves la vue et que tu sois rempli d’esprit saint. "

(Actes
9:20) et aussitôt dans les synagogues il se mit à prêcher Jésus, [proclamant] que Celui-ci est le Fils de Dieu.

N'est-ce pas là le plus bel exemple de pardon que Jésus nous ait donné ?

Voir le profil de l'utilisateur

Harmony 


Enthousiaste
Enthousiaste
@rachid a écrit:nous entendons souvent les chrétiens dire : AIMER
en citant cette phrase, ils font comprendre aux gens que son sens est a prendre au sens propre, donc selon eux, nous devons AIMER au sens propre du terme TOUT LE MONDE.
mais est-ce que réellement ce que JESUS a voulu dire?
devrions nous aimer celui qui lance des calomnies envers NOS PROPHETES?
Je pense que votre problème de compréhension vient du fait que vous ne faites pas la distinction entre "aimer une personne" et "aimer ce qu'elle fait". Il y a une différence fondamentale entre les deux et c'est bien ce que le Christ voulait dire. C'est pourtant extrêmement simple à comprendre d'ailleurs.

Nous devons selon Jésus aimer jusqu'à nos ennemis (Luc 6:27). Ceci englobe donc TOUS ceux qui se comportent d'une façon inique non seulement envers nous, mais envers les autres et aussi envers Dieu.

La Bible dit clairement que Dieu aime tous les humains et "veut que tous soient sauvés" (Paul à Timothée 2:4). Aime t-Il ce qu'ils font pour autant ? Non, bien sûr ! Mais Il nous a laissé un exemple pour L'imiter.

Aimer c'est observer et pratiquer les commandements de Dieu (1 Jean 5:3).

Voir le profil de l'utilisateur http://eddam.org/

ismael-y 


Passionné
Passionné
[quote="PaxetBonum"]
@ismael-y a écrit:
Question: Est-ce que Jésus aurait pu détester quelqu'un quand il a parlé des mots de pardon et non - résistance à la méchanceté? Est-ce qu'il n'a pas dit, “Aimez vos ennemis” (Math 5:44, Luc 6:27), “ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre” (MatH 5:39) et, alternativement,” Si quelqu'un te frappe sur une joue, présente-lui aussi l'autre”(Luc 6:29)?

Réponse: Ces versets sont prises comme représentant du pardon extraordinaire enseigné et exercé par Jésus. Cependant, l'affirmation sublime “presenter l'autre joue” n'a pas été pratiquée par Jésus lui-même. D'après les Evangiles, Jésus a prêché de tourner l'autre joue , l'amour envers les voisins et la priere pour eux et le pardon pour ceux qui vous font le mal . [color=blue]Quand est-ce que Jésus a manifesté de tel comportement et conduite dans ses relations personnels, pendant sa vie, pour que les autres l'imitent ?

Jésus a accompli ce qu'Il a dit
Son Evangile c'est sa Vie
Il a prêché plus d'action que de paroles
non jamais jésus n a respecté sa parole:
Cependant, l'affirmation sublime “[b]presenter l'autre joue”

n'a pas été pratiquée par Jésus lui-même. D'après les Evangiles, Jésus a
prêché de tourner l'autre joue , l'amour envers les voisins et la
priere pour eux et le pardon pour ceux qui vous font le mal . Quand
est-ce que Jésus a manifesté de tel comportement et conduite dans ses
relations personnels, pendant sa vie, pour que les autres l'imitent ?
Est-ce que c'était ces maudits Pharisiens (Matthew 23)


sa menace de châtiment violent sur villes qui ont refusé on message Math 11:20-24, Luc 10:13 - 15)

ou sa condamnation à mort de Juifs qui ne l'accepteraient pas (Luc19:27)?

27Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux, et Egorgez -les en ma présence
...
(Math 11:20-24, Luc 10:13-15). Au lieu de pardonner a
Judas pour l'avoir trahi-voir meme avant de le” trahir “ il a dit:
“24Le Fils de l'homme s'en va, selon ce qui est écrit de lui. Mais
malheur à l'homme par qui le Fils de l'homme est livré! Mieux vaudrait
pour cet homme qu'il ne fût pas né.” (Math 26:24).

dans Jean 18:22-23, nous constatons que Jésus, quand battu par un officier, au lieu de lui offrir calmement son autre joue il se dispute avec lui -en lui reprochant de l'avoir frappé

Qu'est-ce que Jésus enseigne quand il dit : "Eh bien ! moi je vous dis de ne pas tenir tête au méchant : au contraire, quelqu'un te donne-t-il un soufflet sur la joue droite, tends-lui encore l'autre" ?
il ne l a pas respecté...et quel pauvre juda qui été emposonné par le pain sataniqiue donné par jésus
D'abord il indique que la loi du Talion est dépassée : " Vous avez entendu qu'il a été dit : Œil pour œil et dent pour dent."
bah oui vous avez tort de faire la guerre a l allemagne...il faut suivre jésus
Ensuite il indique que quand on est persécuté il ne faut pas fuir mais que l'on doit rester ferme dans l'obéissance à Dieu au risque même de recevoir un second coup.
bah il ne l a pas respecté car sur la croix jésus s est apostaté:èli, éli lima sabaktani"

Jésus a-t-il accompli cela ?
tout simplement non

Oui :
vous etes un menteur
Jn 18:22- A ces mots, l'un des gardes, qui se tenait là, donna une gifle à Jésus en disant : " C'est ainsi que tu réponds au grand prêtre ? " Jésus lui répondit : " Si j'ai mal parlé, témoigne de ce qui est mal ; mais si j'ai bien parlé, pourquoi me frappes-tu ?
pourkoi jésus est il mécontent il devera lui donner l autre joue

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

ismael-y 


Passionné
Passionné
[quote="magdiah"]
Si l'on en croit Ismael ,le prophète n' aurait en aucun cas agi comme Jésus.

Cela signifie que il aurait toléré , sans réagir aucunement ,que des marchands introduisent des bovins et des ovins dans un lieu sacré
non ils ne sont pas introduit dans le temple ils sont aux portes du temple...meme en pays musulmans dans les msoquées ( a leurs portes ) ya des genes qui vendent de fruits, des objets de priéres et au contraire les musulmans les encouragent car ces gens ont des bouches a nourir au lieu de s addoner au vol crime ect

Car c'est bien de cela dont il s'agit .

A l'approche de la Pâque, fête religieuse de la plus haute importance ,Jésus se rend au temple . En approchant du lieu sacré il est surpris par les fortes odeurs dégagées par des ovins et des bovins , le sol est maculé d'excréments et souillé par l'urine des animaux conduits en ce lieu pour y être vendus .Il faut ajouter a cela le bruit des bêtes et des transactions marchandes
.
et alors les gens vendent pres du temple et en plus c est les odeurs des bestiaux dérangent pourkoi pas le dire a la loi de sang ( voir deutéro) au point que le temple est devenu un bain de sang...

Jésus est outré par cette situation ; Que fait-il ? Se met-il à crier ? Brandit-il un bâton avec lequel il frappe les marchands responsables de cette ignominie ?
il ne n a pas besoin car il a été avec ses disciples armés jusqu aux dents par des batons et des glaives

Non ! Il fait un fouet avec des cordes .Pourquoi un fouet ?
car pour lui les juifs qui gagnent leurs pains sont des esclaves

Certainement pas pour frapper les marchands .Le texte est clair à ce propos :

"il chassa hors du temple tous ces hommes avec leurs moutons et leurs bovins .
certainement pour renverser:


Alors il prit des cordes, en fit un fouet,
et les chassa tous de l’enceinte sacrée avec les brebis et les boeufs;
il jeta par terre l’argent des changeurs et renversa leurs comptoirs,

(Jean 2:15)


pourkoi avait il besoin des cordes en fouet;:

Celui qui connait un peu ces bêtes sait qu'il n'est pas du tout facile de les obliger à sortir d'un lieu où ils ont été parqués ". En faisant claquer son fouet Jésus pouvait effrayer les animaux et les diriger rapidement vers la sortie .
hihi claquer aussi a claquer:
il jeta par terre l’argent des changeurs et renversa leurs comptoirs,

(


Ce qui lui importait avant tout , c' était de rendre sa dignité à la maison de son père . C'est ce que ses disciples ont compris comme le confirme le verset 17:
mais quelle digné elle avait avant ??

"Ses disciples se rappelèrent qu'il est écrit: "Le zèle pour ta maison me dèvorera. "
c est pas étonnant qu ils se réppélent de cette phrase alors qu il ne s étaient pas rappelé qu il va étre crucifié !!

Jésus ne haîssait pas les marchands mais il haîssait leurs actions .
bah oui pour cette raison qu ils les a nommé fils de diable:
"Alors il prit des cordes, en fit un fouet,
et les chassa tous de l’enceinte sacrée avec les brebis et les boeufs;
il jeta par terre l’argent des changeurs et renversa leurs comptoirs,"


Nous avons le devoir de haïr le mal mais pas celui qui le fait .
jésus en a donné un bon exmple

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

ismael-y 


Passionné
Passionné
[quote="magdiah"]
Ismaël accuse Jésus de ne pas pratiquer le pardon en raison des imprécations qu'il profère à l'égard de ceux qui lui ont fait du tort ou l'ont critiqué .
mais arrétez : jésus ne connait pas le principe de pardon
Affirmer cela, c'est ignorer que Jésus est un prophète.
pour moi n est ni dieu ni prophéte

Lorsque Jonas annonce la destruction prochaine de Ninive, est-ce-que nous pensons qu'il règle un compte personnel avec cette ville?
je comprends don c que pour vous jésus est pécheur comme jonas...ok passons bien que les histoires sont différents


Non , bien sûr, nous savons bien qu'il se contente de proclamer le jugement de Dieu.
donc si je te fouette et je te chasse de ganger ton pain est ce vous coroyez que c est la volonté dieu ..est ce n importe quel crime et intolérance est justifié par le jugement de dieu

Il en est de même de Jésus ; Lorsqu'il jette l'anathème contre Chorazin ,Bethsaïda, Capernaum ou les pharisiens, il fait oeuvre de prophète en proclamant les Jugements de Dieu .C'est ce qu'il ne cesse de répéter
mais puisque jésus est dieu selon vous pourkoi de tel jugement ?? ou est l amour pour les pécheurs

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
Je ne pense pas qu'il soit utile de répondre à un tel individu magdiah mais c'est toi qui voit.

Voir le profil de l'utilisateur

cottint 


Inscrit
Inscrit
merci

Voir le profil de l'utilisateur

magdiah 


Novice
Novice
Ami de la Vérité,

Ton commentaire me fait chaud au coeur.

Ton conseil est d'une grande sagesse et je crois que je vais le suivre.

Bonne soirée.

Voir le profil de l'utilisateur

Zantafio 


Passionné
Passionné
Concernant aimer son prochain, l'apôtre Jacques avait déclaré ceci :"Si donc vous accomplissez fidèlement la loi royale selon cette parole de l'Écriture :'Tu dois aimer ton prochain comme toi-même', vous faites bien" (Jacques 2:8). L'apôtre Pierre, lui, sous inspiration divine avait dit :"Maintenant que vous avez purifié vos âmes par votre obéissance à la vérité - et il en est résulté une affection fraternelle sans hypocrisie -, aimez-vous les uns les autres intensément, avec le coeur" (1Pierre 1:22). Jésus, quant à lui, avait dit à ses disciples de s'aimer les uns les autres en ces termes :"À ceci tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples si vous avez de l'amour entre vous" (Jean 13:34,35).

Les expressions 'les uns les autres' et 'entre vous' montrent que les vrais chrétiens ne formeraient qu'un seul groupe (Romains 12:5; Éphésiens 4:25), lequel serait identifiable à l'amour que ses membres ont les uns pour les autres. Sans l'amour, nous ne valons rien !(1Corinthiens 13:1-3)

Bien sûr, il n'est pas question d'aimer uniquement les membres de l'organisation de Yéhovah car l'apôtre Paul nous exhorta à 'croître [abonder] dans l'amour [que nous avons] les uns pour les autres et pour tous' (1Thessaloniciens 3:12; 5:15) et à faire le bien à l'égard de tous, mais surtout envers ceux qui nous sont apparentés dans la foi (Galates 6:10). Ainsi, les chrétiens doivent aimer tous les humains, y compris leurs ennemis, mais ils sont surtout tenus d'aimer leurs frères spirituels (Matthieu 5:44).

En outre, les premiers chrétiens s'aimaient vraiment les uns les autres, au point qu'ils étaient prêts à mourir les uns pour les autres ! Un tel amour empreint d'abnégation existe aujourd'hui parmi les vrais chrétiens. Est-ce à dire qu'il n'y a jamais de problèmes entre eux ?

Nous avons tous hérité du péché et de l'imperfection d'Adam & Ève (Romains 5:12). 'L'inclination du coeur de l'homme est mauvaise dès sa jeunesse' et 'traître est le coeur, plus que toute autre chose, et il est extrêmement mauvais' dit la Bible (Genèse 8:21; Jérémie 17:9). En effet, 'tous nous trébuchons souvent'. Celui qui 'ne trébuche pas en parole [et en acte], celui-là est un homme parfait, apte à tenir aussi tout [son] corps en bride' (Jacques 3:2). Ne soyons donc pas étonné s'il y a parfois des problèmes entre vrais chrétiens !

Pour conclure, du fait de notre imperfection, nous n'avons pas à critiquer nos semblables ! Certes, c'est bien plus facile à dire qu'à faire, mais avec l'aide de Yéhovah on pourra bel et bien y arriver. 'Pourquoi donc regardes-tu la paille qui est dans l'oeil de ton frère, alors que tu ne considères pas la poutre qui est dans ton oeil à toi ?', disait Jésus (Matthieu 7:3-5). N'oublions jamais ce sage conseil et aussi 'que l'amour couvre une multitude de péchés' (1Pierre 4:8). Nous vivrons ainsi en paix avec tout le monde !

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

magdiah 


Novice
Novice
Il existe des situations où l'amour du prochain peut exiger une abnégation totale allant jusqu'à mettre sa vie en jeu comme ces témoins houtous qui n'ont pas hésité à cacher, au péril de leur vie , leurs frères toutsis lors du génocide du Rwanda .

Ces situations sont ,heureusement, extrêmement rares et,au quotidien, l'amour du prochain ne s'avère généralement pas aussi problématique

Il apporte plus de joies que de contraintes conformément aux paroles de Jésus .

(Matthieu
11:29-30) Prenez sur vous mon joug et apprenez de moi, car je suis doux de caractère et humble de cœur, et vous trouverez du réconfort pour vos âmes. 30 Car mon joug est doux et ma charge est légère. 

Il suffit ,bien souvent, d'être attentif aux autres ,prôches ,connus ou inconnus ,pour voir , percevoir ou même deviner leurs contrariétés ,leurs angoisses ,leur détresse et trouver les mots ,les gestes et parfois le regard qui apaisent et réconfortent .

Qui n'a pas été ému par le sourire d'un malade ou par la joie d'une personne que l'on a aidée à résoudre des problèmes qu'elle croyait insurmontables !

Chaque fois que nous pratiquons l'amour du prochain nous avons la confirmation des paroles de Jésus rapportées en Actes 20 :35

"il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir "

Voir le profil de l'utilisateur

Ikhawi 


Habitué
Habitué
nous entendons souvent les chrétiens dire : AIMER
en citant cette
phrase, ils font comprendre aux gens que son sens est a prendre au sens
propre, donc selon eux, nous devons AIMER au sens propre du terme TOUT
LE MONDE.
mais est-ce que réellement ce que JESUS a voulu dire?
devrions nous aimer celui qui lance des calomnies envers NOS PROPHETES?
nous
aimons DIEU et les PROPHETES, et nous ne tolerants jamais ceux qui
lancent des calomnis ENVERS EUX, et JESUS ne peut qu'étre de notre avis.

Jésus ne fait que reprendre le commandement de la Torah d'aimer son prochain comme soi-même. Comme d'autres juifs tels que Hillel ou Rabbi Akiva, il entend que toute la Loi se résume à ça.

Comme dans beaucoup de religion ça concerne bien sûr une attitude de compassion et de miséricorde. Mais ce n'est pas suffisant.

Si tu parviens à aimer ton ennemie, ce qui semble au départ totalement impossible et hors d'atteinte, c'est que tu as déjà bien cheminé, tu est en voie d'accomplir toute la Loi. Autrement dit, pour en arriver là, il ne s'agit pas de prendre les paroles de Jésus
pour des commandements qu'on peut appliquer sans mode d'emploi. Ils engendrent tout une démarche de conversion.

Il n'y a pas plusieurs façon d'y parvenir, aimer son prochain comme soi-même, c'est préférer l'autre que soi-même. C'est sortir de soi-même de son "moi" égoïste, c'est se dépouiller en s'annulant devant l'autre, et au final devant Dieu. C'est le plus grand sacrifice qu'on puisse offrir. Jésus parle d'ailleurs de se donner pour ses amis.

Mais par ailleurs, un chrétien qui suit cet enseignement ne devrait pas perdre son temps à blasphémer ce qui est sacré pour les musulmans et devrait l'accepter comme il est tenu d'inclure l'autre même quand il y'a une grande différence, en cherchant toujours un terrain de partage au moins sur le plan humain quand ce n'est pas possible sur le plan religieux. C'est ce qui est entendu par le terme "catholique" à la base et qui n'a plus beaucoup de sens aujourd'hui puisqu'il désigne une forme de christianisme qui a été particulièrement violent, de façon paradoxale en pratiquant l'inquisition.

Voir le profil de l'utilisateur

John-Love 


Récurrent
Récurrent
Il n'y a pas de miséricorde sans amour. C'est parce que Dieu nous aime qu'il est miséricordieux.

Voir le profil de l'utilisateur

patience 


Enthousiaste
Enthousiaste
Bonsoir,



Un enfant pleure sa mère qui vient de mourir, son père vient vers lui et lui dit cesse de pleurer mon fils elle repose désormais dans notre amour.

Dans un sanglot retenu le fils dit à son père, j’ai toujours pensé qu’elle ne m’aimait pas !!

Pour qu’elle raison ne t’aurais t’elle pas aimé, l’enfant répond et bien elle ne me l’a jamais dit et je ne l’ai jamais entendu prononcer ce mot.

Son père avec la solitude de son cœur lui dit tu penses vraiment qu’elle aurait manqué à ton amour.

Ton cœur mon fils et le cœur d’un humain pas le cœur de l’homme je sais mon père mais l’humain porte l’amour en son cœur pourquoi suis-je si souffrant d’ignorer en moi l’homme en son coeur parce que mon cœur ne perçois notre amour qu’a travers le sentiment d’aimer.

Toi père tu l’as aimé autant qu’une personne puisse aimer sa femme, mais a moi elle ne m’a jamais dis qu’elle t’aimer.

Son père lui dit alors !!Si je te dis que je t’aime penses tu que cela changera mon amour devant toi, je ne sais pas père puisque ton amour parle avec la vois de ceux qui aiment.

Comment veux tu que je sache si tu m’aimes ou si ton amour est celui que tu dis.

Son Père lui dit alors, si tu souffres de ne pas entendre aimer ton amour souffre, si tu souffre d’aimer l’amour d’un autre l’amour souffre si tu souffres de ne plus être aimer l’amour souffre encore, mais si tu ignores que ta propre mère t’aime, alors aimer donne toute la souffrance de l’amour au milieu du notre ,puisque qu’a moi, elle ne m’a jamais dit qu’elle m’aimer, mais combien de fois ma t’elle dit que tu étais son véritable amour.



Alors tu vois mon fils, aimer c’est juste donner ce que l’amour peut ignorer mais donner dans notre amour c’est tout ce que l’amour ignore ici dans ce monde ou l’amour attend parmi nous tous de rendre justice à ceux qui souffrent.



Toi et moi mon fils somme désormais unis dans la peine de notre amour mais dans la grâce du sien aux puissances infinies qui régit l’amour et la grandeur de notre seigneur aux sources et au creusé des sources inépuisable.

Que la volonté de ton amour et du mien soit enfin entendue pour que l’amour triomphe enfin du mal et de la souffrance.

Et qu’aimer ne fasse plus souffrir que ceux qui croit encore que l’amour porte le sceau du devoir accomplit et des dernières œuvres du néant puisque toi et moi sommes enfin revenus aux milieu des vivants par l’union d’un seul amour.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum