anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 17 ... 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 6 sur 29]

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
GRIT, je suis désolé que tu sembles être quelque peu courroucée parce que j'ai dit.

STP, dans le livre révélation, n'est-il pas parlé de l'encens des saints ? C'est une forme d'illustration n'est-ce pas ?

Donc je pose cette question : puisque Jéhovah est le seul à qui la prière est adressée et que la parole de Dieu (la Bible) dit qu'il désire entendre personnellement les prières, comment se faire une représentation dans sa propre tête de Jésus qui intercède pour la prière ?

GRIT, ce que j'ai demandé à 1samuel, ce n'est pas très compliqué; c'est de pouvoir s'imaginer (visualiser) très simplement car cela après réflexion renforce la foi.

J'ai dit ceci "un ami connait quelqu'un qui peut t'aider" et cet ami dit aussi" va en mon nom, de ma part" voir cet homme et il te recevra.

Quoi de plus normal ? L'homme fait et vient à la porte, il frappe, la porte s'ouvre, on l'examine et il présente sa requête "au nom de Jésus"; or voilà que l'intéressé se trouve présent, désireux de savoir si cette personne non seulement valide les critères de pureté mais aussi si la personne est bien une de celle qu'il a recommandée "vient en mon nom"; quoi de plus logique, n'est ce pas ?

Une illustration ? Quelque chose comme un livreur qui vient donner son paquet au PDG d'une entreprise; est-il reçu directement par le PDG ou par des intermédiaires ?

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
Ami de la Vérité,

Je suis désolée que tu aies mal compris mon message, au contraire, je voulais confirmer par le "POURQUOI ET LE COMMENT".

Ce que tu as dit est juste d'une autre manière!

Dans le livre de la Révélation 8:4 " Et LA FUMEE DE L'ENCENS est monté de la main de l'ange AVEC LES PRIERES des saints DEVANT Dieu."

Le Créateur a doté l'homme de la faculté de COMMUNIQUER avec lui.
Il avait fait Adam et Eve SANS PECHE. Tous les deux pouvaient s'approcher de Lui aussi LIBREMENT "qu'un enfant de son père". C'EST LE PECHE QUI A ROMPU CETTE RELATION PRIVILEGIEE. En désobéissant à Dieu, nos premiers parents ont perdu leur intimité avec Lui. (Genèse 3:8 à 13 et 17 à 24).
Est-ce que cela voulait dire que leurs descendants IMPARFAITS ne pouvaient plus communiquer avec Lui? NON. Jéhovah leur permet toujours de s'approcher de Lui, MAIS A CERTAINES CONDITIONS. Voyons lesquelles :

Qu'attend Dieu d'un humain imparfait qui souhaite s'approcher de Lui?

Un épisode concernant deux des fils d'ADAM nous l'apprend.
Caïn et Abel ont tous deux cherché à s'approcher de Dieu en lui OFFRANT DES SACRIFICES.
L'offrande d'Abel a été agréée, mais pas celle de Caïn son frère. (Genèse 4: 3 à 5)
Pourquoi? Hébreux 11:4 répond : "Par la FOI, Abel a offert à Dieu un sacrifice de plus grande valeur que celui de Caïn, FOI grâce à laquelle, témoignage lui a été rendu QU'IL ETAIT JUSTE."
LA FOI est donc essentielle POUR AVOIR ACCES AUPRES DE DIEU.

Une autre condition ressort de ces paroles que Jéhovah a adressées à Caïn : "SI TU TE METS A BIEN AGIR, n'y aura-t-il pas ELEVATION?
Jéhovah aurait accepté que Caïn s'approche de Lui SI celui-ci S'ETAIT MIS A BIEN AGIR.
Mais Caïn a REJETE le conseil et a TUE Abel, ce qui lui a valu de sa vie en paria. (Genèse 4: 7 à 12)
Ainsi très tôt dans l'histoire de l'humanité naissante, il est apparu clairement que la FOI CONJUGUEE A UNE BELLE CONDUITE ETAIT INDISPENSABLE POUR S'APPROCHER DE DIEU.

Pour nous approcher de Dieu, il es FONDAMENTAL également de reconnaître notre ETAT DE PECHEUR. Tous les hommes pèchent, et le PECHE est UN OBSTACLE sur la VOIE QUI DONNE ACCES AUPRES DE DIEU. Voici ce qui est dit à propos d'Israël en Lamentations 3: 42,44 "Nous, nous avons commis des transgressions ....TU AS BARRE TOUT ACCES AUPRES DE TOI avec une masse nuageuse, pour que LA PRIERE NE PASSE PAS."

Malgré le péché, Dieu a TOUJOURS prêté une OREILLE ATTENTIVE AUX PRIERES DE CEUX QUI OBSERVANT SES COMMANDEMENTS, S'APPROCHAIENT DE LUI AVEC FOI ET AVEC LA DISPOSITION DE COEUR VOULUE selon le Psaume 119:145.

ABRAHAM FUT L'UN D'EUX. Le fait que Dieu l'ait appelé "MON AMI" atteste qu'Il a permis à ce fidèle patriarche d'avoir accès auprès de Lui (Esaïe 41:8)
Que pouvons-nous apprendre de la façon dont Abraham s'approchait de Dieu?
INQUIET, vu son âge avancé, de ne pas avoir d'héritier, il a un jour demandé à Jéhovah : "Que me donnera-tu, puisque je m'en vais sans enfant?" (Genèse 15: 2,3 et 17:18)
Une autre fois, lorsque Dieu a décidé d'exécuter les méchants de Sodome et Gomorrhe, il a exprimé sa PREOCUPATION quand à savoir qui serait sauvé. (Genèse 18: 23 à 33)
Il a également supplié Dieu EN FAVEUR d'autres personnes. (Genèse 20:7, 17))
Enfin COMME ABEL, il s'est parfois approché de Dieu EN LUI OFFRANT UN SACRIFICE. (Genèse 22: 9 à 14)

Dans chacune de ces circonstances, Abraham a parlé à Jéhovah TRES LIBREMENT.
Mais sa franchise était IMPREGNEE D'HUMILITE : IL ETAIT CONSCIENT DE SA POSITION PAR RAPPORT AU CREATEUR. On peut noter ses paroles respectueuses consignées en Genèse 18:27 "S'IL TE PLAÎT, voici que je me suis décidé à parler à Jéhovah, ALORS QUE JE SUIS POUSSIERE ET CENDRE." Quel bel état d'esprit à imiter.

Des patriarches ont prié Jéhovah à toutes sortes de sujets et ONT ETE ECOUTES FAVORABLEMENT.
Jacob à prononcé une prière sous la forme d'un voeu. Après avoir demandé son soutien à Dieu, il lui a fait cette promesse solennelle : "Quand à tout ce que tu me donneras, je t'en donnerai sans faute le dixième." (Genèse 28: 20 à 22)
Plus tard, sur le point de rencontrer son frère, IL A IMPLORE la protection de Jéhovah en ces termes : "Délivre-moi, je te prie, de la main de mon frère, de la main d'Esaü, car j'ai peur de lui." (Genèse 32:9 à 12)

Le patriarche JOB s'approchait lui-aussi de Jéhovah : il l'invoquait EN FAVEUR de ses enfants, OFFRANT DES SACRIFICES POUR EUX. Quand ses 3 compagnons ont péché en PAROLE CONTRE LUI, IL A PRIE POUR EUX ET JEHOVAH A AGREE LA FACE DE JOB"-(Job 1:5, et 42: 7 à 9)
Ces récits nous donnent une idée de ce pourquoi nous pouvons prier Jéhovah. Ils montrent également que Jéhovah est disposé à agréé les prières de ceux qui s'approchent de LUI DE LA BONNE FACON.

SOUS L'ALLIANCE DE LA LOI (donnée à Moïse)

Après avoir délivré les Israélites d'Egypte, Jéhovah a CONCLU AVEC EUX L'ALLIANCE DE LA LOI, Loi dans laquelle il a prescrit qu'une PRÊTRISE soit établie pour permettre au peuple DE S'APPROCHER DE LUI. Ce sont les LEVITES qui ont été désignés pour occuper les FONCTIONS de prêtres. Plus tard, il est arrivé PONCTUELLEMENT, lorsque des affaires de PORTEE NATIONALES devaient être SOUMISES A DIEU, que ce soit le ROI OU UN PROPHETE QUI PRIE AU NOM DE TOUS. (1Samuel 8:21,22 ; et 14:36 à 41) (Jérémie 42:1 à 3)
La prière fervente prononcée par le roi Salomon lors de L'INAUGURATION DU TEMPLE est un exemple. Jéhovah a montré qu'il AGREE CETTE PRIERE EN REMPLISSANT LE TEMPLE DE SA GLOIRE ET EN DECLARANT : "Mes OREILLES seront ATTENTIVES A LA PRIERE FAITE EN CE LIEU. (2Chroniques 6:12 à 7: 1 à 15) (Les prières étaient accompagnées par des holocaustes)

La Loi donnée à Israël contenaient UNE OBLIGATION QU'IL FALLAIT RESPECTER pour avoir l'APPROBATION DE DIEU QUAND ON S'APPROCHAIT DE LUI DANS LE SANCTUAIRE.
CHAQUE MATIN ET CHAQUE SOIR, outre qu'il offrait UN ANIMAL EN SACRIFICE, le grand prêtre DEVAIT BRÛLER DE L'ENCENS parfumé DEVANT JEHOVAH. Par la suite, les sous-prêtres aussi ont effectué ce service, SAUF le jour des PROPITIATIONS. Si les prêtres ne lui avaient pas rendu CET HOMMAGE RESPECTUEUX, Jéhovah n'aurait PAS AGREE LEUR MINISTERE. (Exode 30: 7,8) (2Chroniques 13:11)

Les Israélites ne pouvaient-ils pas S'APPROCHER DE DIEU QUE PAR L'INTERMEDIAIRE DE REPRESENTANTS DESIGNES? NON. Les Ecritures ATTESTENT que Jéhovah prenait plaisir A ECOUTER les prières PERSONNELLES. Dans sa prière d'inauguration au temple, Salomon a dit à Dieu : "QUELLE QUE SOIT LA PRIERE, QUELLE QUE SOIT LA DEMANDE DE FAVEUR QU'IL Y AURA CHEZ N'IMPORTE QUEL HOMME OU CHEZ TOUT TON PEUPLE ISRAËL....LORSQU'IL ETENDRA REELLEMENT SES PAUMES VERS CETTE MAISON (le temple), alors TOI, PUISSES-TU ENTENDRE DEPUIS LES CIEUX. (2Chroniques 6: 29, 30)

Dans son Evangile, Luc raconte qu'au moment où le prêtre ZACHARIE, le père de Jean le baptiseur, OFFRAIT DE L'ENCENS dans le sanctuaire UNE MULTITUDE D'ADORATEURS DE JEHOVAH N'APPARTENANT A LA PRÊTRISE "PRIAIT DEHORS". Apparemment, il était DEVENU HABITUEL que le peuple se RASSEMBLE A L'EXTERIEUR DU SANCTUAIRE POUR PRIER PENDANT QU'ON OFFRAIT L'ENCENS A JEHOVAH SUR L'AUTEL D'OR. (Luc 1: 8 à 10)

Ainsi, quand on s'approchait de Lui de la MANIERE VOULUE, Jéhovah était heureux d'écouter aussi bien LES REQUÊTES FORMULEES EN FAVEUR DE TOUTE LA NATION PAR DES REPRESENTANTS DE CELLE-CI QUE LES PRIERES PERSONNELLES.
Même SI L'ALLIANCE DE LA LOI N'EST PLUS EN VIGUEUR AUJOURD'HUI, IL Y A DE PRECIEUSES LECONS A DEGAGER DE LA FACON DONT ON S'APPROCHAIT DE DIEU EN ISRAËL.

DANS LE CHRISTIANISME :

Dans le système chrétien (à l'image du 1er siècle), il N'EXISTE PAS DE TEMPLE MATERIEL dans lequel des prêtres représentent l'ensemble du peuple de Dieu et vers lequel on se tourne pour prier.
Cela ne veut pas dire que Jéhovah n'a rien prévu pour que nous nous approchions de lui.
Quand en 29 de notre ère, CHRIST A ETE OINT ET ETABLI GRAND PRÊTRE, UN TEMPLE SPIRITUEL EST ENTRE EN FONCTION.
Ce temple spirituel ETAIT LE NOUVEAU MOYEN qui permettait d'avoir ACCES AUPRES DE DIEU POUR L'ADORER GRÂCE AU SACRIFICE DE JESUS CHRIST. (Hebreux 9: 11,12)

Nombres de caractéristiques du temple de Jérusalem ont leur équivalent dans le temple spirituel (Hébreux 9: 1 à 10)
Dans le cas, notamment, de ce qui touche à LA PRIERE.
Que PREFIGURAIT L'ENCENS qui était offert matin et soir sur L'AUTEL prévu à cet effet dans le SAINT?
Selon le livre de la Révélation (Apocalypse), "L'ENCENS REPRESENTE LES PRIERES DES SAINTS" (Révélation 5:8 et 8: 3,4)
David a écrit sous inspiration : "Que ma prière soit préparée COMME L'ENCENS DEVANT TOI" (Psaume 141:2)
L'encens odorant REPRESENTE SYMBOLIQUEMENT donc, DANS LE SYSTEME CHRETIEN, LES PRIERES ET LES LOUANGES QUE JEHOVAH AGREE. (1Thessaloniciens 3:10)

Qui peut s'approcher de Dieu dans le temple spirituel?
Prêtres et Lévites avaient AUTREFOIS le privilège de servir dans la cour intérieure du temple matériel ; les prêtres pouvaient également pénétrer dans le SAINT.
Les chrétiens oints de l'esprit de Dieu (les 144000) dont l'espérance est de vivre au ciel, JOUISSENT d'une condition spirituelle particulière qui a été préfigurée par la COUR INTERIEURE ET LE SAINT, condition qui leur permet d'offrir des prières et des louanges à Dieu. (Actes 2:4 ; Révélation 14: 3,4)

Qu'en est-il des chrétiens qui ont L'ESPERANCE TERRESTRE, les "autres brebis"? (Jean 10:16). Le prophète Esaïe a annoncé que dans la "PERIODE FINALE DES JOURS" (au temps de la fin de ce système de choses) des HUMAINS DE NOMBREUSES NATIONS VIENDRAIENT ADORER JEHOVAH" (Esaie 2: 2,3)
Il a également écrit que des "ETRANGERS" se joindraient A JEHOVAH et que celui-ci LEUR PERMETTRAIT D'AVOIR ACCES AUPRES DE LUI : "JE LES REJOUIRAI à L'INTERIEUR DE MA MAISON DE PRIERE", dit en effet Jéhovah (Esaïe 56: 6,7)
Révélation 7: 9 à 15 donne d'autres détails : il y est question "D'UNE GRANDE FOULE DE TOUTES NATIONS" qui se RASSEMBLE POUR ADORER ET PRIER JEHOVAH "LE JOUR ET LA NUIT" DANS LA COUR EXTERIEURE DU TEMPLE SPIRITUEL.

Les fidèles que Dieu a écouté autrefois s'approchaient de Lui en TOUTE SINCERITE ET AVEC LA DISPOSITION DE COEUR VOULUE. ILS PRIAIENT AVEC FOI TOUT EN AYANT UNE BELLE CONDUITE. Jéhovah prête la même attention AUJOURD'HUI à ceux qui s'approchent de Lui MAIS IL EXISTE UNE CONDITION SUPPLEMENTAIRE.
L'apôtre Paul a écrit : "GRÂCE A LUI....NOUS AVONS ACCES AUPRES DU PERE PAR UN SEUL ESPRIT." De qui parlait-il en disant "grâce à lui"? = DE JESUS CHRIST (Ephésiens 2: 13 à 18). C'est effectivement par JESUS , ET PAR LUI SEUL, que nous avons LIBRE ACCES AUPRES DU PERE. (Jean 14:6 ; et 15:16 ; et 16:23,24)


Comme nous l'avons vu, L'ENCENS qu'offraient les prêtres en ISRAËL PREFIGURAIT LES PRIERES QUE DIEU AGREE.
Mais il arrivait que Jéhovah trouve les offrandes d'encens REPUGNANTES.
Ce fut le cas par exemple, à l'époque où les ISRAELITES brûlaient de l'encens dans le temple TOUT EN SE PROSTERNANT DEVANT DES IDOLES (Ezéchiel 8: 10,11)
De même, AUJOURD'HUI, les prières de ceux qui PRETENDENT servir Jéhovah Dieu tout en PRATIQUANT DES OEUVRES CONTRAIRES A SES LOIS LUI FONT L'EFFET D'UNE ODEUR REPOUSSANTE (Proverbes 15:8)


Excusez-moi pour la longueur du texte, mais j'ai voulu approfondir le sujet depuis les origines jusqu'à nos jours.

SALUT

Voir le profil de l'utilisateur

1 samuel 


Passionné
Passionné
il faut savoir pour la petite histoire que beaucoup pensent que la trinité a été défini en 325 au concile de Nicée.ce qui est totalement faux car a Nicée il n'était pas question de la divinité de l'esprit saint mais de la divinité de Jésus.c'est plus tard au concile de Constantinople qui a été question de l'esprit saint.
ce qui revient dire que pendant des années les chrétiens n'enseignaient pas la trinité.
à médité.

Voir le profil de l'utilisateur http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/forum

Credo 


Averti
Averti
Samuel 1 :ce qui revient dire que pendant des années les chrétiens n'enseignaient pas la trinité.
à médité.

Au IIeme siècle, Tertullien parlait déjà de la Trinité. C'était AVANT Nicée.

Quant à la divinité du Christ, les apôtres y ont cru et ont suivi le Christ.Ph 2:6- Lui, de condition divine, ne retient pas jalousement le rang qui l'égalait à Dieu

Les juifs se sont aussi aperçu que le Christ se faisait l'égal de Dieu mais eux n'y ont pas cru et l'ont fait crucifié. Jn 5:18-Aussi les Juifs n'en cherchaient que davantage à le tuer, puisque, non content de violer le sabbat, il appelait encore Dieu son propre Père, se faisant égal à Dieu..

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
Quelle mauvaise traduction de Ph 2:6; et pourquoi faire un concile pour rendre officielle [politiquement, un comble] un doctrine si elle était déjà le fait des apôtres ?

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Quelle mauvaise traduction de Ph 2:6;

Pourquoi ? Que l'on traduise "de condition divine" ou "en forme de Dieu", cela signifie la même chose.

pourquoi faire un concile pour rendre officielle [politiquement, un comble] un doctrine si elle était déjà le fait des apôtres ?

Parce qu'Arius contestait. Alors il y a eu concile pour discuter et la question a été tranchée en faveur de la divinité du Christ. Il en a été ainsi depuis le commencement de l'Eglise : chaque fois qu'une personne présentait une foi différente de celle des apôtres (autre exemple Marcion), on en discutait en concile.

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
@ami de la vérité a écrit:Quelle mauvaise traduction de Ph 2:6;
Quelle serais la bonne traduction dans ce verset ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@EP a écrit:
@ami de la vérité a écrit:Quelle mauvaise traduction de Ph 2:6;
Quelle serais la bonne traduction dans ce verset ?

On peut commencer par la mauvaise : où le verset emporte-t-il l'idée que Jésus était ou est égal à Dieu ?

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@Credo a écrit:
Quelle mauvaise traduction de Ph 2:6;

Pourquoi ? Que l'on traduise "de condition divine" ou "en forme de Dieu", cela signifie la même chose.

pourquoi faire un concile pour rendre officielle [politiquement, un comble] un doctrine si elle était déjà le fait des apôtres ?

Parce qu'Arius contestait. Alors il y a eu concile pour discuter et la question a été tranchée en faveur de la divinité du Christ. Il en a été ainsi depuis le commencement de l'Eglise : chaque fois qu'une personne présentait une foi différente de celle des apôtres (autre exemple Marcion), on en discutait en concile.

Mais le concile de Nicée n'a pas établi la Trinité, c'est celui de Constantinople, et un concile pour rendre officiel signifie bien qu'avant ce n'était pas officiel, donc ce n'était pas la doctrine surtout que c'est pour des raisons politiques et non théologiques que Nicée fut conduit et imposé par Constantin.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Ami de la vérité a écrit : Mais le concile de Nicée n'a pas établi la Trinité,

Où ai-je encore dit ça ? Arius contestait la divinité du Christ et le concile se portait sur cette question. C'est cela que j'ai dit.

Quant à un concile, c'est une réunion d'évêques qui ne sont ni plus ni moins que les responsables des communautés chrétiennes fondées dans et autour de villes principales d'Oient et d'Occident. Même s'ils se sont réunis à la demande de Constantin, c'était bien pour débattre d'une question religieuse : la divinité du Christ. Donc, il est écrit que lorsque deux ou trois seraient réunis au nom du Christ, Il serait au milieu d'eux. Ce concile était une réunion concernant bien le Christ. Donc cette décision s'est prise en la présence spirituelle du Christ.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
La Bible nous enseigne que même dans la congrégation chrétienne, APRES LA MORT De Paul, "des loups tyranniques, des faux enseignants, s'introduiront parmi les vrais chrétiens pour en détourner quelques uns de l'enseignement de Christ:

Actes 20: 25 à 30:

"Et maintenant, voyez : je sais que vous ne verrez plus mon visage, vous tous parmi lesquels j'ai passé en prêchant le royaume. C'est pourquoi je vous prends à témoin en ce jour même que je suis pur du sang de tous les hommes, car JE NE ME SUIS PAS RETENU DE VOUS ANNONCER TOUT LE CONSEIL DE DIEU. FAITES ATTENTION A VOUS MÊME ET A TOUT LE TROUPEAU, PARMI LESQUELS L'ESPRIT SAINT VOUS A ETABLIS SURVEILLANTS, POUR FAIRE PAÎTRE LA CONGREGATION DE DIEU, QU'IL A ACHETEE AVEC LE SANG DE SON PROPRE FILS.
JE SAIS QU'APRES MON DEPART DES LOUPS TYRANNIQUES ENTRERONT CHEZ VOUS ET QU'ILS NE TRAITERONT PAS LE TROUPEAU AVEC TENDRESSE, ET QUE, DES HOMMES SE LEVERONT ET DIRONT DES CHOSES PERVERSES POUR ENTRAÎNER LES DISCIPLES A LEUR SUITE."

L'APOSTASIE AVAIT DEJA COMMENCE AUX JOURS DES APÔTRES : des enseignements de démons se propageaient insidieusement dans l'enseignement pur de Jésus.

1Timothée 4:1 à 5 "Cependant, LA PAROLE INSPIREE, dit CLAIREMENT QUE DANS LES PERIODES A VENIR QUELQUES UNS ABANDONNERONT LA FOI, FAISANT ATTENTION A DES PAROLES INSPIREES TROMPEUSES ET A DES ENSEIGNEMENTS DE DEMONS, PAR L'HYPOCRISIE D'HOMMES QUI DISENT DES MENSONGES, étant comme marqués au fer rouge dans leur conscience ; INTERDISANT DE SE MARIER (comme les prêtes catholiques), ORDONNANT DE S'ABSTENIR D'ALIMENTS QUE DIEU A CREES POUR ÊTRE PRIS AVEC ACTION DE GRÂCES PAR CEUX QUI ONT FOI ET QUI CONNAISSENT EXACTEMENT LA VERITE (le carême ou le jeûne religieux). EN EFFET, TOUTE CREATION DE DIEU EST BELLE, ET RIEN N'EST A REJETER SI ON LE RECOIT AVEC ACTION DE GRÂCE, CAR C'EST SANCTIFIE PAR LE MOYEN DE LA PAROLE DE DIEU ET DE LA PRIERE."
6) "En ordonnant ces conseils aux frères, tu seras UN EXCELLENT MINISTRE DE CHRIST JESUS, NOURRI DES PAROLES DE LA FOI ET DU BEL ENSEIGNEMENT QUE TU AS SUIVI DE PRES.
7) "Mais REFUSE CES FABLES QUI PROFANENT CE QUI EST SAINT ET QUI SONT DES CONTES DE VIEILLES FEMMES."

Dès le 2ème siècle des idées apostates concernant Jésus, comme étant "DIEU" COMMENCAIENT A CIRCULER DANS LE MONDE CHRETIEN jusqu'au jour ou il a fallut créer des conciles pseudo-chrétiens pour régler définitivement des concepts monsongers.

Les prophéties annoncées par Jésus et SES disciples ce sont avérées EXACTES : L'APOSTASIE DEVAIT INONDER LE MONDE PSEUDO-CHRETIEN JUSQU'AU TEMPS DE LA FIN EN 1914 D'APRES LES PROPHETIES BIBLIQUES.



Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Dès le 2ème siècle des idées apostates concernant Jésus, comme étant "DIEU" COMMENCAIENT A CIRCULER DANS LE MONDE CHRETIEN jusqu'au jour ou il a fallut créer des conciles pseudo-chrétiens pour régler définitivement des concepts monsongers.

Les apôtres considérait que Jesus était de nature divine. Les juifs ont compris que "Jesus se faisait l'égal de Dieu", et donc l'ont accusé de blasphème alors que les apôtres ont considéré qu'il était "de condition divine" ou "en forme de Dieu" suivant les traductions.

Les prophéties annoncées par Jésus et SES disciples ce sont avérées EXACTES : L'APOSTASIE DEVAIT INONDER LE MONDE PSEUDO-CHRETIEN JUSQU'AU TEMPS DE LA FIN EN 1914 D'APRES LES PROPHETIES BIBLIQUES.

Que voulez-vous, vous lisez la Bible pour y chercher des prédictions de fin du monde ou retour de prophètes, qui se sont déjà révélées fausses soit dit en passant, alors que d'autres y cherchent Dieu.

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@Credo a écrit:
Ami de la vérité a écrit : Mais le concile de Nicée n'a pas établi la Trinité,

Où ai-je encore dit ça ? Arius contestait la divinité du Christ et le concile se portait sur cette question. C'est cela que j'ai dit.

Quant à un concile, c'est une réunion d'évêques qui ne sont ni plus ni moins que les responsables des communautés chrétiennes fondées dans et autour de villes principales d'Oient et d'Occident. Même s'ils se sont réunis à la demande de Constantin, c'était bien pour débattre d'une question religieuse : la divinité du Christ. Donc, il est écrit que lorsque deux ou trois seraient réunis au nom du Christ, Il serait au milieu d'eux. Ce concile était une réunion concernant bien le Christ. Donc cette décision s'est prise en la présence spirituelle du Christ.

Les croisades étaient-elles aussi en la présence spirituelle de Christ ? J'aimerai savoir, suffit-il que deux ou trois prêtres bénissent pour dire que c'est Christ ou Ou bien n'y aurait-il pas quelque part sur le chemin un truc très important qui a été perdu en route ? Vous savez quelque chose du genre:

(Matthieu 7:21-23) [...] Ce ne sont pas tous ceux qui me disent : ‘ Seigneur, Seigneur ’, qui entreront dans le royaume des cieux, mais celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. 22 Beaucoup me diront en ce jour-là : ‘ Seigneur, Seigneur, n’est-ce pas en ton nom que nous avons prophétisé, et en ton nom que nous avons expulsé des démons, et en ton nom que nous avons accompli de nombreuses œuvres de puissance ? ’ 23 Et à eux pourtant je [le] confesserai alors : Je ne vous ai jamais connus ! Éloignez-vous de moi, vous qui pratiquez l’illégalité.

Et ce concile, n'était-ce pas un concile demandé par Constantin, supervisé par Constantin et conclut par Constantin ?

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@Credo a écrit:Les apôtres considérait que Jesus était de nature divine. Les juifs ont compris que "Jesus se faisait l'égal de Dieu", et donc l'ont accusé de blasphème alors que les apôtres ont considéré qu'il était "de condition divine" ou "en forme de Dieu" suivant les traductions

....

Que voulez-vous, vous lisez la Bible pour y chercher des prédictions de fin du monde ou retour de prophètes, qui se sont déjà révélées fausses soit dit en passant, alors que d'autres y cherchent Dieu.

Cependant nulle trace d'un dieu trine dans la bible mais on trouve bien ceci:

(2 Pierre 3:7-10) 7 Mais par la même parole les cieux et la terre de maintenant sont amassés pour le feu et sont réservés jusqu’au jour de jugement et de destruction des hommes impies. ...Jéhovah n’est pas lent en ce qui concerne sa promesse, comme certains considèrent la lenteur, mais il est patient avec vous, parce qu’il ne veut pas que qui que ce soit périsse, mais il veut que tous parviennent à la repentance.

(2 Thessaloniciens 1:7-10) [...] la révélation du Seigneur Jésus du ciel avec ses anges puissants 8 dans un feu flamboyant, quand il fera venir la vengeance sur ceux qui ne connaissent pas Dieu et ceux qui n’obéissent pas à la bonne nouvelle concernant notre Seigneur Jésus. 9 Ceux-là subiront la punition judiciaire d’une destruction éternelle de devant le Seigneur et de [devant] la gloire de sa force, 10 à l’époque où il viendra pour être glorifié au sujet de ses saints et pour être, en ce jour-là, regardé avec étonnement au sujet de tous ceux qui ont exercé la foi, parce que le témoignage que nous avons rendu a été accueilli avec foi chez vous.

Ceci dit, les apôtres n'ont jamais reconnu que Jésus était Dieu et devait recevoir l'adoration qui revient exclusivement de droit à Jéhovah seulement. Prendre en exemple ce passage que Jésus lui-même corrige c'est pas très futé:

(Jean 5:17-19) [...] il leur répondit : “ Mon Père n’a cessé de travailler jusqu’à maintenant, et moi je ne cesse de travailler. ” 18 Voilà donc pourquoi les Juifs cherchaient d’autant plus à le tuer : parce que non seulement il violait le sabbat, mais encore il appelait Dieu son propre Père, se faisant égal à Dieu. 19 En réponse donc Jésus leur dit encore : “ Oui, vraiment, je vous le dis : Le Fils ne peut rien faire de sa propre initiative, mais seulement ce qu’il voit faire au Père. [...]

(Jean 5:30) [...] Je ne peux rien faire de ma propre initiative ; comme j’entends, je juge ; et mon jugement est juste, parce que je cherche, non pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé.


Jésus reconnait lui-même qu'il n'est pas l'égal de Dieu ! Alors, Credo, qui croire ? Jésus ou des juifs incrédules ?

Voir le profil de l'utilisateur

1 samuel 


Passionné
Passionné
@ami de la vérité a écrit:Quelle mauvaise traduction de Ph 2:6; et pourquoi faire un concile pour rendre officielle [politiquement, un comble] un doctrine si elle était déjà le fait des apôtres ?
laugh laugh
concernant le concile de Nicée.
Au mieux, ce credo fait du Fils l’égal du Père en ce qu’il serait “de la même substance” que lui. Mais il ne dit rien de tel à propos de l’esprit saint. Tout ce qu’il dit, c’est: “Nous croyons (...) au Saint-Esprit.” On ne retrouve pas ici la doctrine de la Trinité enseignée par la chrétienté

Voir le profil de l'utilisateur http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/forum

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
Comme quoi des années se sont écoulées avant que la Trinité ne soit reconnue officiellement, les voies politiques sont vraiment impénétrables cool

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Ami de la vérité : en quoi ces versets prouve que Jesus n'est pas de nature divine ? Il prouve simplement que le Père est la source de toutes grâces mais Jesus n'affirme à aucun moment avoir été crée et les apôtres non plus. Cependant il est bien écrit que les juifs remarquent qu'Il se fait l'égal de Dieu et Paul dit bien "Lui qui était de condition divine" ou "en forme de Dieu" si tu préfères cette traduction et Jean dit me^me, dans son prologue "le Verbe était Dieu".

Et ce concile, n'était-ce pas un concile demandé par Constantin, supervisé par Constantin et conclut par Constantin ?

Et le sujet était bien la divinité du Christ ? C'est donc bien un sujet d'ordre religieux qui a trait au Christ pour la recherche de la Vérité. Et la conclusion du concile ? En faveur de la divinité du Christ. Et l'avis de Constantin ? Il est contre puisqu'il se fera baptisé par un prêtre arien donc qui nie la divinité du Christ. Donc on ne peut pas dire que le concile ait chercher à faire plaisir à Constantin.

Voir le profil de l'utilisateur

1 samuel 


Passionné
Passionné
@ami de la vérité a écrit:Comme quoi des années se sont écoulées avant que la Trinité ne soit reconnue officiellement, les voies politiques sont vraiment impénétrables cool
Et oui il c'est passé plusieurs années entre le concile de Nicée qui ne mentionne pas la divinité de l'esprit saint et le concile de Constantinople qui lui en parle.
moralité entre ses années les'chrétiens' croyaient seulement en un Dieu en deux personnes car la troisième était pendant se temps dans les limbes. laugh

Voir le profil de l'utilisateur http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/forum

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
C'est un peu comme les lieux de transit, en attendant une réforme.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
Bon, nous allons refaire le concile de Nicée ou de Constantinople pour savoir si Jésus est le "Fils de Dieu" ou un "dieu trinitaire"!?.....

Un fils n'a jamais été son père même si tous les deux se ressemblent comme deux gouttes d'eau! C'est la logique même!

Sur la terre, Jésus est appelé "Fils" au même titre qu'Adam, homme parfait.
Au ciel, IL EST AUPRES DU PERE, il n'est pas le PERE.
Le saint esprit, est la FORCE par laquelle Dieu, Jéhovah AGIT pour accomplir Sa volonté ainsi que tous Ses desseins concernant la terre et l'univers.

Des siècles avant l'époque du Christ, il y avait en Babylone et en Assyrie, des triades ou trinité de dieux.
L'ouvrage "Mythologie générale" (Larousse) fait mention d'une de ces triades adorée en Mésopotamie : "L'univers fut réparti en trois domaines , DONT CHACUN FUT DEVINT L'APANAGE D'UN dieu. ANOU eut en partage le ciel ; BÊL se vit attribué la terre ; ÊA devint le maître de l'élément liquide. ILS CONSTITUERENT ENSEMBLE LA TRIADE des grands dieux."

Egypte antique : la triade de HORUS, OSIRIS et ISIS. (2è millénaire avant notre ère)

Babylone antique : la triade de ISHTAR, SIN, et SHAMASH.((2è millénaire av. N/E)

Palmyre antique : Triade du dieu-LUNE ; du Seigneur des Cieux et du dieu-SOLEIL (1er siècle de notre ère)
---------------------------------------------------------------------------------------

Comment la doctrine de la Trinité s'est-elle développée? COMMENT EST-ELLE DEVENUE UNE DOCTRINE DE LA CHRETIENTE?
Pour beaucoup, elle a été formulée en l'an 325, au concile de Nicée.
En réalité, ce n'est pas tout à fait exacte.

Le concile de Nicée A BIEN AFFIRME que le Christ était de la même SUBSTANCE que Dieu, ce qui a POSE LE FONDEMENT de la théologie TRINITAIRE ANTIQUE ET PAÏENNE postérieure ; mais n'a pas ETABLI la Trinité, car l'ESPRIT SAINT n'y était pas présenté comme la troisième personne d'une divinité ternaire.

LE RÔLE DE CONSTANTIN A NICEE :

Depuis de nombreuses années, UNE IDEE qui se répandait , et selon laquelle JESUS EST DIEU, rencontrait une vive opposition FONDEE SUR LES ECRITURES.
Pour tenter de mettre FIN AU CONFLIT, l'empereur romain Constantin CONVOQUA TOUS LES EVEQUES A NICEE. Une partie d'entre eux seulement, SOIT ENVIRON 300, s'y rendirent.

Constantin N'ETAIT PAS CHRETIEN. On dit qu'il s'est converti sur le tard ; toutefois, il s'est fait baptisé ALORS QU'IL ETAIT MOURANT.
Dans "L'Eglise primitive (anglais), Henry Chadwuick dit de lui: "Comme son père, Constantin ADORAIT LE SOLEIL INVAINCU ;(...) on ne doit pas voir dans sa CONVERSION un effet de GRÂCE (...) MAIS LE CALCUL D'UN CHEF MILITAIRE. Sa COMPREHENSION de la doctrine chrétienne ne fut JAMAIS TRES CLAIRE. Néanmoins, il était sûr d'une chose : LA VICTOIRE AU COMBAT était un don du Dieu des chrétiens."

QUEL RÔLE CET EMPEREUR, QUI N'ETAIT PAS BAPTISE, a-t-il joué lors du concile de Nicée?
Voici ce que dit l'encyclopédie britanique : "Ce fut Constantin qui PRESIDA. Il DIRIGEA ACTIVEMENT LES DISCUSSIONS et ce fut LUI qui PROPOSA (...) LA FORMULE CAPITALE QUI ALLAIT EXPRIMER LA RELATION DU CHRIST A DIEU dans le CREDO adopté par le concile, "de même SUBSTANCE que le Père" (...) INTIMIDES PAR L'EMPEREUR, les évêques, à l'EXCEPTION DE DEUX, signèrent le Crédo, CE QUE BEAUCOUP FIRENT CONTRE LEUR GRE."

Le rôle de Constantin FUT DONC DETERMINANT. Après 2 mois d'un débat acharné ENTRE EVÊQUES, CET EMPEREUR PAÏEN TRANCHA EN FAVEUR DE CEUX POUR LESQUELS JESUS ETAIT DIEU.
Pourquoi cela? Certainement PAS en raison d'une conviction nourrie par les Ecritures.
En effet, selon le livre "Une brève histoire de la doctrine chrétienne" (anglais) : "Contantin n'avait pour ainsi dire AUCUNE COMPREHESION DES QUESTIONS QUE POSAIT LA THEOLOGIE GRECQUE." Ce qu'il comprenait , renvanche, c'est que la DIVISION RELIGIEUSE ETAIT UNE MENACE POUR SON EMPIRE, dont il voulait CONSOLIDER L'UNITE."

Au demeurant les évêques réunis à Nicée ne mirent pas véritablement en place le dogme de la Trinité. Ils statuèrent SUR LA NATURE DE JESUS, non sur le RÔLE de l'esprit saint. Si la Trinité "était" une claire vérité biblique, LES EVÊQUES NE L'AURAIENT-ILS PAS ENONCEE A CETTE EPOQUE?

CE QUI SE PASSA ENSUITE :

APRES NICEE, les discussions se POURSUIVIRENT PENDANT DES DIZAINES D'ANNEES.
CEUX QUI NE VOYAIENT EN JESUS L'EGAL DE DIEU reprirent même le dessus pendant un certain temps. Cependant l'empereur Théodose finit par régler la question à LEUR DETRIMENT. IL IMPOSA LE CREDO DU CONCILE DE NICEE DANS SON ROYAUME ET, EN 381, IL REUNIT LE CONCILE DE CONSTANTINOPLE POUR EN CLARIFIER LA FORMULE.

CE concile PLACA L'ESPRIT SAINT SUR LE MÊME PLAN QUE DIEU ET DU CHRIST. La TRINITE, telle qu'elle est enseignée par la chrétienté, FAISAIT SON APPARITION.

Cependant, même APRES le concile de CONSTANTINOPLE, TOUS N'ACCEPTERENT PAS LA TRINITE. NOMBREUX SONT CEUX QUI S'Y OPPOSERENT ET QUI FURENT L'OBJET D'UNE VIOLENTE PERSECUTION. Il a fallut attendre des SIECLES pour que la Trinité RECOIVE UNE FORMULATION PRECISE AU TRAVERS DE SYMBOLE OU CREDO.
L'Encyclopédie américaine fait remarquer à ce sujet : "L'idée trinitaire atteignit son plein développement AU MOYEN ÂGE, EN OCCIDENT, lorsque la scolastique en ENTREPRIT L'EXPLICATION PAR LA PHILOSOPHIE ET LA SPYCHOLOGIE."

Le symblole d'Athanase:

Avec le symbole d'Athanase, la Trinité reçut UNE DEFINITION PLUS ELABOREE.
Athanase qui était ecclésiastique, SOUTINT Constantin lors du CONCILE DE NICEE.
LE symbole qui porte SON NOM déclare : "Nous vénérons un seul Dieu dans la Trinité....Dieu est le Père, Dieu, le Fils, Dieu, le Saint-Esprit : il n'y a pas trois Dieux, mais un seul Dieu."

Toutefois, les spécialistes sont UNANIMES à reconnaître que ce symbole n'a pas été formulé par Athanase.
On lit dans la "Nouvelle Encycopédie Britanique" : "L'Eglise d'Orient N'A PAS EU CONNAISSANCE du symbole avant le 12è siècle.
Depuis le 17è siècle, les biblistes ADMETTENT que ce symbole n'est pas dû à Athanase (mort en 373), mais qu'il a été probablement rédigé au 5è siècle DANS LE SUD DE LA FRANCE....L'influence du symbole semble d'abord s'être fait sentir , aux 6è et 7è siècle dans le sud de la France et en Espagne. L'Eglise de Germanie au 9è siècle, et un peu plus tard CELLE DE ROME , L'INTEGRERENT A LEUR LITTURGIE."

Ainsi, A PARTIR de l'EPOQUE DU CHRIST,IL A FALLU DES SIECLES POUR QUE LA TRINITE SOIT ACCEPTEE DANS L'ENSEMBLE DE LA CHRETIENTE.

Qu'est-ce qui, EN TOUT CELA, a GUIDE les DECISIONS? La PAROLE DE DIEU ou bien des CONSIDERATIONS POLITIQUES OU DE CHAPELLE.
Dans "Origine et Evolution de la religion" (anglais), E. Hopkins répond : "LA DEFINITION ORTHODOXE DE LA TRINITE QUI FINIT PAR L'EMPORTER FUT ESSENTIELLEMENT LE RESULTAT DES PREOCUPATIONS POLITIQUES DE L'EGLISE."

L'APOSTASIE ANNONCEE :

Ce malheureux itinéraire de la Trinité fait écho aux paroles de Jésus et de ses apôtres. Ils avaient annoncé qu'après leur époque viendrait l'apostasie, UNE DEVIATION, UN ABANDON DU VRAI CULTE, qui DURERAI JUSQU'AU RETOUR DU CHRIST.
Alors, avant le jour de Dieu, JOUR DU DESTRUCTION DE CE SYSTEME DE CHOSES ACTUEL, LE VRAI CULTE SERAIT RESTAURE.

L'apôtre Paul a dit que ce "jour" ne VIENDRAI PAS "a moins que D'ABORD ne vienne l'APOSTASIE et que ne se REVELE L'HOMME QUI MEPRISE LA LOI (de Dieu) (2Thessaloniciens 2: 3, 7)

Il a plus tard déclaré : "Après mon DEPART (il parlait de sa mort), il S'INTRODUIRA PARMI VOUS DES LOUPS REDOUTABLES qui ne ménageront pas le troupeau, et .... du milieu de vous se lèverons des HOMMES TENANT DES DISCOURS PERVERS DANS LE BUT D'ENTRAÎNER LES DISCIPLES A LEUR SUITE." (Actes 20: 29,30)

D'autres disciples de Jésus ont parlé de cette apostasie et du clergé qui "MEPRISE LA LOI (de Dieu) = (2Pierre 2:1) ; (1Jean 4: 1 à 3) ; (Jude 3,4)

Paul a aussi écrit: "Un temps viendra où les hommes NE SUPPORTERONT PLUS LA SAINTE DOCTRINE, mais au contraire, au gré de leurs passions et 'oreille les démangeant , ILS SE DONNERONT DES MAÎTRES EN QUANTITE ET DETOURNERONT L'OREILLE DE LA VERITE POUR SE TOURNER VERS DES FABLES." (2Timothée 4: 3,4)

Jésus lui-même a INDIQUE la RAISON pour laquelle le culte véritable SERAIT ABANDONNE.
Alors qu'il avait semé de la BONNE SEMENCE dans son champs (la vérité concernant Dieu), l'ENNEMI, SATAN, allait semer de la MAUVAISE HERBE PAR DESSUS. C'est pourquoi lorsque les premières tiges de blé (ses disciples) commenceraient à pousser (à devenir nombreux), LA MAUVAISE HERBE (les apostats) APPARAÎTRAIT AUSSI.
ON DEVAIT DONC S'ATTENDRE QUE LE PUR CHRISTIANISME SUBISSE UNE DEVIATION QUI ALLAIT PERSISTER JUSQU'A L'EPOQUE DE LA MOISSON (la fin des jours), époque où le Christ REMETTRAIT LES CHOSES EN ORDRE. (Matthieu 13: 24 à 43)

"L'Encyclopédie Américaine" dit à ce propos : "La doctrine trinitaire du 4è siècle NE DONNAIT PAS UNE IDEE EXACTE DES CROYANCES DES PREMIERS CHRETIENS SUR LA NATURE DE DIEU ; ELLE EN CONSTITUAIT AU CONTRAIRE UNE DEVIATION."


Un peu d'érudition et un peu d'histoire, pour éclairer vos lanternes, ne font pas de mal!

Voir le profil de l'utilisateur

1 samuel 


Passionné
Passionné
Il n'est pas question de refaire e concile mais de dire ce qui à été dit.
et à Nicée il n'a pas été question de la divinité de l'esprit saint.
c'est simple a comprendre.

Voir le profil de l'utilisateur http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/forum

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@ami de la vérité a écrit:

Cependant nulle trace d'un dieu trine dans la bible

Traces multiples, pour commencer :
Gn 18:1- Yahvé lui apparut au Chêne de Mambré, tandis qu'il était assis à l'entrée de la tente, au plus chaud du jour.
Gn 18:2- Ayant levé les yeux, voilà qu'il vit trois hommes qui se tenaient debout près de lui; dès qu'il les vit, il courut de l'entrée de la Tente à leur rencontre et se prosterna à terre.
Gn 18:3- Il dit : Monseigneur, je t'en prie, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, veuille ne pas passer près de ton serviteur sans t'arrêter.

Trois hommes portant un seul et même titre.
Un pluriel qui provient d'une unité…

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
1 samuel a dit:Il n'est pas question de refaire e concile mais de dire ce qui à été dit.
et à Nicée il n'a pas été question de la divinité de l'esprit saint.
c'est simple a comprendre.

A Nicée on a débattu de la divinité DU CHRIST. Arius la contestait.

Et oui il c'est passé plusieurs années entre le concile de Nicée qui ne mentionne pas la divinité de l'esprit saint et le concile de Constantinople qui lui en parle.
moralité entre ses années les'chrétiens' croyaient seulement en un Dieu en deux personnes car la troisième était pendant se temps dans les limbes.

Tertullien é été le premier à parler de Trinité (en 197 ap. JC) donc du Père du Fils et de l'Esprit Saint et c'était avant tous ces conciles. Les conciles n'ont fait que débattre de questions théologiques déjà connues mais contestées par des fois hérétiques.

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@1 samuel a écrit:Il n'est pas question de refaire e concile mais de dire ce qui à été dit.
et à Nicée il n'a pas été question de la divinité de l'esprit saint.
c'est simple a comprendre.

Mais un petit rappel ne fait jamais de mal et ceci dit Nicée avec Constantinople mais en lumière une "évolution" de la doctrine trinitaire dans la Chrétienté naissante.

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@PaxetBonum a écrit:
@ami de la vérité a écrit:

Cependant nulle trace d'un dieu trine dans la bible

Traces multiples, pour commencer :
Gn 18:1- Yahvé lui apparut au Chêne de Mambré, tandis qu'il était assis à l'entrée de la tente, au plus chaud du jour.
Gn 18:2- Ayant levé les yeux, voilà qu'il vit trois hommes qui se tenaient debout près de lui; dès qu'il les vit, il courut de l'entrée de la Tente à leur rencontre et se prosterna à terre.
Gn 18:3- Il dit : Monseigneur, je t'en prie, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, veuille ne pas passer près de ton serviteur sans t'arrêter.

Trois hommes portant un seul et même titre.
Un pluriel qui provient d'une unité…

D'accord, donc je fais une sieste et je me réveille et je vois trois hommes dont l'un semble être le chef de groupe et je lui dis "Monseigneur" parce que ils sont "Dieu" ?

Svp réfléchissez un peu, svp.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
Genèse 18: 1à 3 , n'indique pas que les 3 hommes sont la Trinité ou Dieu.

La Bible indique que PERSONNE NE PEUT VOIR DIEU

Exode 33: 11 "Jéhovah parlait à Moïse FACE à FACE, comme un homme parle à son compagnon."

18 "Alors il dit (Moïse) : "S'il te plaît, fais-moi voir ta GLOIRE."

20 "Et il ajouta (Dieu) : "Tu ne peux voir MA FACE, CAR NUL HOMME NE PEUT ME VOIR ET POUTANT DEMEURER EN VIE"

Jean 1:18 " AUCUN HOMME N'A JAMAIS DIEU"



Par contre, elle indique que les anges SE MATERIALISAIENTT EN HUMAINS POUR REPRESENTER DIEU SUR LA TERRE ET ILS PARLAIENTT EN SON NOM COMME SI DIEU LUI-MEME PRENAIT LA PAROLE.

Il faut comprendre les textes avec leurs contextes :

Genèse 16 : 7 "Plus tard, L'ANGE DE JEHOVAH la trouva près d'une source d'eau dans le désert ...... , 8) "Et il dit : "Agar, servante de Saraï, d'où es-tu venue et où vas-tu? ...... , 9) "L'ANGE DE JEHOVAH lui dit alors : "Retourne chez ta maîtresse ...... , 10) "Puis L'ANGE DE JEHOVAH lui dit : " Je multiplierai beaucoup ta semence ...... , 11) "L'ANGE DE JEHOVAH lui dit encore : "Te voilà enceinte ; oui, tu mettra au monde un fils et tu devras l'appeler du nom de Yismaël, car Jéhovah a entendu ton affliction" 13) "Alors elle APPELA LE NOM DE JEHOVAH QUI LUI PARLAIT : "TU ES UN DIEU DE VISION" car elle dit : "Est-ce qu'ici J'AI REELLEMENT REGARDE CELUI QUI ME VOIT?"



Genèse 18: 1 "Par la suite, Jéhovah lui apparut parmi les grands arbres de Mamré ....... , 2) "Quand il leva les yeux, alors il regarda et voici que 3 HOMMES se tenaient à quelque distance de lui. ..... , 3) Et il (Abraham) dit : "JEHOVAH, si donc j'ai trouvé faveur devant toi ...."

9) " ILS (les 3 hommes) lui dirent : "Où est Sara ta femme? " A quoi il dit : "Là dans la tente.".

10) IL reprit : " JE reviendrai sans faute vers toi l'an prochain à cette époque-ci ..... Or Sara écoutait à l'entrée de la tente, qui était derrière L'HOMME"

13) Alors Jéhovah dit à Abraham "Pourquoi Sara a-t-elle ri .....

16) Plus tard, les HOMMES se levèrent de là et regardèrent du côté de Sodome, et Abraham marchait avec eux pour les reconduire. 17) Alors Jehovah dit : "Est-ce que je tiens caché à Abraham ce que je suis en train de faire?

20, 21,22)Alors Jéhovah dit : "Le cri de plainte concernant Sodome et Gomorrhe, oui est fort, oui, il est fort, et leurs péchés, oui il est très lourd. Je suis bien résolu à descendre pour voir s'ils agissent tout à fait selon la clameur à ce sujet , qui est venue jusqu'à moi ; et, si-non, je veux le savoir. Alors les HOMMES se détournèrent de là et se mirent en route pour Sodome , Mais Jéhovah lui, se tenait encore devant Abraham "

Genèse 19: 1, 3 "Or les 2 ANGES arrivèrent à Sodome sur le soir, et Lot était assis dans la porte de Sodome. Lorsque Lot les apperçut, alors il se leva pour aller à leur rencontre et se prosterna la face contre terre. ... Mais il insista beaucoup auprès d'eux , si bien qu'ILS firent un détour vers lui et entrèrent dans sa maison. ....

8) ... "Ces HOMMES , c'est pour cela qu'ils sont venus à l'ombre de mon toit...."

10, 11)..."Alors , les HOMMES avancèrent leurs mains et firent rentrer Lot vers eux dans la maison, et ils fermèrent la porte . Mais ils frappèrent de cécité les hommes qui étaient à l'entrée de la maison, du plus petit au plus grand "

12, 13) "Puis les HOMMES dirent à Lot ......Car NOUS ravagerons ce lieu parce que la clameur est devenue forte DEVANT JEHOVAH, si bien que JEHOVAH NOUS A ENVOYE POUR RAVAGER LA VILLE."

Ces 3 Hommes étaient des anges métérialisés ; ils parlaient à la place de Jéhovah ; C'ETAIT COMME SI JEHOVAH PARLAIT LUI-MÊME A SES SERVITEURS HUMAINS.

IL N'Y A AUCUNE ALLUSION A LA TRINITE = de 3 ils sont devenus 1 et puis 2

Les anges sont des messagers, des INTERMEDIAIRES entre Dieu et les humains ; c'est pour cela qu'ils ont été créés. (Genèse 19:15) ; (Exode 3:2) ; (Exode 23:20) ; (Matthieu 28:2) ; (Actes 5:19) ; (Hébreux 13:2 = Genèse 18:3) ; (Apocalypse 22: 6) ; (Apocalypse 1:1)

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 6 sur 29]

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 17 ... 29  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum