Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Harmony 


Enthousiaste
Enthousiaste
Un certain nombre de scandales sexuels affectèrent la papauté de 1458 à 1565 et accompagné de plusieurs autres plaintes, encouragèrent la réforme protestante.

Le premier d'entre eux est le cas de Serge III (904–911), le père supposé du pape Jean IX qu'il eut avec Marozia pendant son règne, selon le témoignage de Liutprand de Crémone dans son Antapodosis, de même que le Liber Pontificalis. Une autre source conteste cela cependant, Flodoard (env. 894-966) dit que Jean XI était le frère d'Albert II, ce dernier étant la progéniture de Marozia et de son mari Albert I. Bertrand Fauvarque souligne que les sources contemporaines confirmant cette parenté étaient douteuses, Liutprand aurait été en proie aux exagérations alors que d'autres mentionnent sa paternité dans des satires écrites par les adversaires du pape Formose.

D'autres exemples vont suivre. Vous êtes libres d'ajouter vos commentaires éventuels bien sûr.

Voir le profil de l'utilisateur http://eddam.org/

Harmony 


Enthousiaste
Enthousiaste
Scandale n°2 : Le pape Jean X (914–928) a eu une démêlée romantique à la fois avec Théodora et sa fille Marozia, selon Liutprand de Crémone dans son Antapodosis :
"Le premier des papes a avoir été créé par une femme et ne pas avoir été détruit par sa fille". Voyez aussi le témoignage historique du Saeculum obscurum.

Voir le profil de l'utilisateur http://eddam.org/

Harmony 


Enthousiaste
Enthousiaste
Scandale n°3 : Le pape Jean XII (955–963) (déposé par le Conclave) dont il a été dit qu'il avait changé la basilique de St Jean de Latran en un lupanar et qui a été accusé d'adultère, de fornication et d'inceste (source : Patrologia Latina).

Le moine chroniqueur Benoît de Soracte note dans son volume XXXVII qu'il "aimait posséder une collection de femmes".
Selon Liutprand de Crémone dans son Antapodosis, "ils attestèrent de son adultère, qu'ils n'ont pas vu de leurs propres yeux, mais toutefois qu'ils ont connu avec certitude : il avait commis la fornication avec la veuve de Rainier, avec Stephana, la concubine de son père, avec la veuve Anna, avec sa propre nièce et il changea le palais sacré en une maison de prostituée".
Selon The Oxford Dictionary of Popes, Jean XII était "un Caligula chrétien, dont les crimes furent rendus particulièrement horribles en raison de l'office qui était le sien".

Il fut tué par un mari jaloux alors qu'il commettait un adultère avec sa femme (voir aussi le Saeculum obscurum).

Voir le profil de l'utilisateur http://eddam.org/

Harmony 


Enthousiaste
Enthousiaste
Scandale n°4 : Le pape Benoît IX (1032– devint pape en 1044, à nouveau en 1045, puis enfin 1047–1048).

Il fut accusé par l'évêque Benno de Plaisance de "plusieurs vils adultères". Le pape Victor III parle dans son 3ème livre des Dialogues de "ses viols... et de ses autres actes indicibles".
Sa vie poussa Pierre Damien à écrire un traité contre le sexe en général et contre l'homosexualité en particulier. Dans son Liber Gomorrhianus, Damien accuse Benoît IX de sodomie routinière, de zoophilie et de parrainage d'orgies.

En mai 1045, Benoît IX renonça à son office pour pouvoir se marier.

Voir le profil de l'utilisateur http://eddam.org/

Harmony 


Enthousiaste
Enthousiaste
Scandale n°5 : Peut être le plus célèbre, le Pape Alexandre VI (1492–1503) eut assez longtemps pour maîtresse Vannozza dei Cattanei avant son règne, de laquelle il eut ses célèbres enfants illégitimes César et Lucrèce. Plus tard une autre maîtresse, Giulia Farnese, la sœur d'Alexandre Farnese, qui devint plus tard le pape Paul III. Alexandre VI fut au total le père d'au moins sept à dix enfants illégitimes.
(Voir aussi l'Histoire du Banquet des Châtaignes)

Voir le profil de l'utilisateur http://eddam.org/

Harmony 


Enthousiaste
Enthousiaste
Scandale n°6 : Dans la série des papes homosexuels, le pape Paul II (1464-1471) est mort d'une attaque cardiaque après avoir eu des relations sexuelles avec un page.

Source : Karlheinz Deschner, Storia criminale del cristianesimo (tomo VIII), Ariele, Milano, 2007, pag. 216. Nigel Cawthorne, Das Sexleben der Päpste. Die Skandalchronik des Vatikans, Benedikt Taschen Verlag, Köln, 1999, pag. 171. Hans Kühner, Das Imperium der Päpste, Classen Verlag, Zürich 1977, pag. 254. Ferdinand Seibt, Bohemia Sacra : Das Christentum in Bohmen 973-1973, Padagogischer Verlag Schwann, Düsseldorf 1974, pag. 320.

Voir le profil de l'utilisateur http://eddam.org/

Harmony 


Enthousiaste
Enthousiaste
Scandale n°7 : Dans la série des papes homosexuels, le pape Pape Sixte IV (1471–1484) a été accusé de la cession de faveurs et de cadeaux à des favoris de la cour papale en échange de faveurs sexuelles. Giovanni Sclafenato fut fait cardinal par Sixte IV pour ses qualités candides, sa loyauté, ... et ses autres dons de corps et d'esprit", selon l'épitaphe papale inscrite sur sa tombe. De telles accusations furent recueillies par Stefano Infessura, dans son Diarium urbis Romae.

Voir le profil de l'utilisateur http://eddam.org/

vulgate 


Averti
Averti
Tout ça est très intéressant, mais cela risque de laisser croire à nos amis musulmans que les frasques des papes sont à l'image du christianisme alors que le christianisme n'a rien de commun avec la papauté !

Voir le profil de l'utilisateur

Harmony 


Enthousiaste
Enthousiaste
@vulgate a écrit:Tout ça est très intéressant, mais cela risque de laisser croire à nos amis musulmans que les frasques des papes sont à l'image du christianisme alors que le christianisme n'a rien de commun avec la papauté !
D'une façon générale, les Musulmans savent très bien qu'il existe d'autres dénominations chrétiennes que le catholicisme. Ce forum en fourni un bon exemple.

Voir le profil de l'utilisateur http://eddam.org/

Harmony 


Enthousiaste
Enthousiaste
Scandale n°8 : Dans la série des papes homosexuels, le pape Léon X (1513–1521) a été accusé d'avoir une attirance équivoque pour Marc Antonio Flaminio, poète humaniste italien.

Voir le profil de l'utilisateur http://eddam.org/

Harmony 


Enthousiaste
Enthousiaste
Scandale n°9 : Dans la série des papes homosexuels, le pape Jules III (1550–1555) fut accusé d'avoir une longue liaison avec Innocenzo Ciocchi del Monte. L'ambassadeur de Venise à l'époque a rapporté que Ciocchi partageait la chambre et le lit du pape. Selon The Oxford Dictionary of Popes, "naturellement indolent, il s'adonnait lui-même à la poursuite des plaisirs, avec à l'occasion des périodes d'activité plus sérieuse".

Voir le profil de l'utilisateur http://eddam.org/

Harmony 


Enthousiaste
Enthousiaste
Scandale n°10 : Dans la série des papes sexuellement actif avant de prendre les ordres :

Grégoire XIII (1572–1585) eut un fils illégitime enfin de prendre en charge son office.

Voir le profil de l'utilisateur http://eddam.org/

13Scandale n°11 le Jeu 23 Juin - 0:06

Harmony 


Enthousiaste
Enthousiaste
Scandale n°11 : Dans la série des papes sexuellement actif avant de prendre les ordres :

Le Pape Clément VII (1523–1534) a eu un fils illégitime avant de prendre ses ordres. Ce fils serait selon certaines sources académiques Alexandre de Médicis, Duc de Florence.

Voir le profil de l'utilisateur http://eddam.org/

14Scandale n°12 le Jeu 23 Juin - 17:33

Harmony 


Enthousiaste
Enthousiaste
Scandale n°12 : Dans la série des papes sexuellement actif avant de prendre les ordres :

Le Pape Innocent VIII (1484–1492) a eu au moins deux enfants illégitimes, nés avant d'entrer dans le clergé. Selon l'encyclopdie Britannique de 1911, il pratiquait ouvertement le népotisme pour ses enfants. Girolamo Savonarole le poursuivit pour ses ambitions mondaines. Le titre "Père de la Patrie" fut suggéré pour lui, précisément parce qu'il aurait été le père de 16 enfants illégitimes.

Voir le profil de l'utilisateur http://eddam.org/

15Scandale n°13 le Mar 28 Juin - 1:02

Harmony 


Enthousiaste
Enthousiaste
Scandale n°13 : Dans la série des papes sexuellement actif avant de prendre les ordres :

Le Pape Pie II (1458–1464) a eu au moins deux enfants illégitimes, (l'un à Strasbourg et l'autre en Écosse) nés avant d'entrer dans le clergé.

Voir le profil de l'utilisateur http://eddam.org/

Harmony 


Enthousiaste
Enthousiaste
Scandale n°14 : Dans la série des papes sexuellement actif avant de prendre les ordres :
Le pape Sirice (384–399), dont la tradition suggère qu'il abandonna sa femme et ses enfants pour pouvoir devenir pape. Le nombre de ses enfants est inconnu. Il écrivit un décret en 385, déclarant que les prêtres doivent cesser de cohabiter avec leurs épouses.

Voir le profil de l'utilisateur http://eddam.org/

ismael-y 


Passionné
Passionné
certes les papes ne sont ni dieux ni prophétes ; mais aussi il ya des cathos qui se comportent bien au niveau des moeurs

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

18Scandale n°15 le Mar 26 Juil - 23:16

Harmony 


Enthousiaste
Enthousiaste
Scandale n°15.
Dans la série des papes sexuellement actif avant de prendre les ordres :
Le pape Anastase Ier (399-401) eut pour successeur son propre fils Innocent Ier.

Voir le profil de l'utilisateur http://eddam.org/

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum