Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Croyant 


Chevronné
Chevronné
j'ai lu chez les musulmans un texte précisant les femmes avec qui on n'a pas le droit de se marier ?
Vous sont interdites vos mères, filles, sœurs, tantes paternelles et tantes maternelles, filles d’un frère et filles d’une sœur, mères qui vous ont allaités, sœurs de lait, mères de vos femmes, belles-filles sous votre tutelle et issues des femmes avec qui vous avez consommé le mariage; si le mariage n’a pas été consommé, ceci n’est pas un péché de votre part; les femmes de vos fils nés de vos reins; de même que deux sœurs réunies - exception faite pour le passé. Car vraiment Allah est Pardonneur et Miséricordieux;;; coran
y t-il quelqu'un qui peut me dire ce qu il en est pour un chretien ??? merci

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
C'est interdit, mais dans le sens inverse oui à condition : « 5.5 (Vous sont permises) les femmes vertueuses d'entre les croyantes, et les femmes vertueuses d'entre les gens qui ont reçu le Livre avant vous, »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Croyant 


Chevronné
Chevronné
ted spider
mais dans le sens inverse oui
jai pas compris

Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
tetspinder te parle du fait qu'une musulmane ne peut epouser un chretien mais un musulman peut epouser une chretienne ou juive (les gens des livres)

oui effectivement un pere ne peut epouser la femme de son fils car imagine, la meme femme aura des enfants avec le pere et le fils, dans ce cas le pere va etre au meme temps papa et grand pere ce qui est illogique. sinon le frere peut l'epouser lorsque son frere est decedé

Voir le profil de l'utilisateur

Bagoumawel 


Récurrent
Récurrent
@hanane a écrit:tetspinder te parle du fait qu'une musulmane ne peut epouser un chretien mais un musulman peut epouser une chretienne ou juive (les gens des livres)

oui effectivement un pere ne peut epouser la femme de son fils car imagine, la meme femme aura des enfants avec le pere et le fils, dans ce cas le pere va etre au meme temps papa et grand pere ce qui est illogique. sinon le frere peut l'epouser lorsque son frere est decedé

Il y a aussi le cas particulier du fils adoptif :
Coran 33,37 : "Puis quand Zayd eut cessé toute relation avec elle, Nous te la fîmes épouser, afin qu'il n'y ait aucun empêchement pour les croyants d'épouser les femmes de leurs fils adoptifs, quand ceux-ci cessent toute relation avec elles."

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@hanane a écrit:tetspinder te parle du fait qu'une musulmane ne peut epouser un chretien mais un musulman peut epouser une chretienne ou juive (les gens des livres)

oui effectivement un pere ne peut epouser la femme de son fils car imagine, la meme femme aura des enfants avec le pere et le fils, dans ce cas le pere va etre au meme temps papa et grand pere ce qui est illogique. sinon le frere peut l'epouser lorsque son frere est decedé
Mais il ne sera pas papa et grand père des mêmes enfants. Il sera grand père des enfants de son fils et père de ses enfants !

Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
et le fils va avoir des frere et des enfants de la meme femme, est ce logique de ta part que tu aura des freres de ta femme?

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@hanane a écrit:et le fils va avoir des frere et des enfants de la meme femme, est ce logique de ta part que tu aura des freres de ta femme?
Le fils il est mort, et la mort dissout le mariage !

Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
oui effectivement mais est ce logique que le pere epouse la mere de ses petits fils?

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@hanane a écrit:oui effectivement mais est ce logique que le pere epouse la mere de ses petits fils?
Pourquoi pas ?

Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
ose tu epouser la veuve de ton fils, alors qu'elle est devenue comme ta fille, sinon ose tu avoir une relation sexuelle avec la femme de ton fils?

Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
L'épouse du père.

Il est interdit au fils d'épouser la femme de son père, même si ce dernier n'a pas consommé l'union avec elle. Cette forme de mariage était fréquente à l'époque antéislamique ; on appelait cela "zawâj al-maqt" (ou mariage incestueux), et l'enfant qui naissait d'une telle union était appelé " maqît " ou " maqtî ", jusqu'à ce que Dieu condamne et interdise à jamais cette pratique.


عز وجل a dit : " Et n’épousez pas les femmes que vos pères ont épousées, exception faite pour le passé. C’est une turpitude, une abomination, et quelle mauvaise conduite !"
[ Sourate 4 - Verset 22 ].

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@hanane a écrit:ose tu epouser la veuve de ton fils, alors qu'elle est devenue comme ta fille, sinon ose tu avoir une relation sexuelle avec la femme de ton fils?
Si mon fils est mort, elle n'est plus l'épouse de mon fils !

Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
Si mon fils est mort, elle n'est plus l'épouse de mon fils !

et le lien de sang entre la veuve et ton fils, celà ne t'interdit pas d'avoir une relation avec elle?

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@hanane a écrit:
Si mon fils est mort, elle n'est plus l'épouse de mon fils !
et le lien de sang entre la veuve et ton fils, celà ne t'interdit pas d'avoir une relation avec elle?
Dans le mariage le lien du sang est dissou par la mort d'un des deux époux !

Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
et la morale dans tout ca

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@hanane a écrit:et la morale dans tout ca
Il ne faut pas confondre la veuve de mon fils avec ma fille. Nous ne sommes pas du même sang. Donc la morale est sauve !

Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
donc avoir une relation avec la veuve de ton fils, laisse ta conscience saine, selon la loi francaise, le mariage entre beau-père et bru, belle-mère et gendre est prohibé depuis le Code Napoléon.

Voir le profil de l'utilisateur

VERHOYE 


Novice
Novice
Bonjour Croyant,



Voici ce que dit le livre du Lévitique au chapitre 18 :

“ ‘ Vous ne devez vous approcher, nul homme d’entre vous, d’aucune proche parente selon la chair, pour en découvrir la nudité.

La nudité de ton père et la nudité de ta mère, tu ne dois pas les découvrir. Elle est ta mère. Tu ne dois pas découvrir sa nudité. (la mère)

“ ‘ La nudité de la femme de ton père, tu ne dois pas la découvrir. C’est la nudité de ton père. (la belle-mère)

“ ‘ Quant à la nudité de ta sœur, la fille de ton père ou la fille de ta mère, qu’elle soit née dans la même maisonnée ou née hors [de la maisonnée], tu ne dois pas découvrir leur nudité. (la sœur ou la demi-sœur)

“ ‘ Quant à la nudité de la fille de ton fils ou de la fille de ta fille, tu ne dois pas découvrir leur nudité, car elles sont ta nudité. (la petite-fille)

“ ‘ Quant à la nudité de la fille de la femme de ton père, la progéniture de ton père — elle est ta sœur —, tu ne dois pas découvrir sa nudité. (la sœur ou la demi-sœur)





12 “ ‘ La nudité de la sœur de ton père, tu ne dois pas la découvrir. Elle est la parente de ton père, [sa parente] par le sang. (la tante paternelle)

13 “ ‘ La nudité de la sœur de ta mère, tu ne dois pas la découvrir, car elle est une parente de ta mère, [sa parente] par le sang. (la tante maternelle)

14 “ ‘ La nudité du frère de ton père, tu ne dois pas la découvrir. Tu ne dois pas t’approcher de sa femme. Elle est ta tante. (la tante par alliance)

15 “ ‘ La nudité de ta belle-fille, tu ne dois pas la découvrir. Elle est la femme de ton fils. Tu ne dois pas découvrir sa nudité. (la belle-fille)

16 “ ‘ La nudité de la femme de ton frère, tu ne dois pas la découvrir. C’est la nudité de ton frère. (la belle-sœur)

17 “ ‘ La nudité d’une femme et de sa fille, tu ne dois pas la découvrir. Tu ne dois prendre ni la fille de son fils ni la fille de sa fille, pour découvrir sa nudité. Elles sont des cas de parenté par le sang. C’est là une conduite déréglée. (une mère ET sa fille)

18 “ ‘ Et tu ne dois pas prendre une femme en plus de sa sœur, comme rivale, pour découvrir sa nudité, c’est-à-dire en plus d’elle pendant sa vie. (une femme ET sa sœur)

Voir le profil de l'utilisateur

VERHOYE 


Novice
Novice
Que dit la Bible à ce propos ?

Dans un premier temps, voyons ce que Dieu voulait pour une femme dont le mari mourait. En Deutéronome 25 : 5-9, il est dit : “ Si des frères habitent ensemble et que l’un d’eux soit mort sans avoir de fils, la femme du mort ne peut pas devenir au-dehors la propriété d’un homme étranger. Son beau-frère ira vers elle, il devra la prendre pour femme et consommer avec elle le mariage léviratique. Et voici ce qui devra arriver : le premier-né qu’elle mettra au monde devra succéder au nom de son frère à lui, [qui est] mort, afin que son nom ne soit pas effacé d’Israël.

“ Mais si cet homme ne trouve aucun plaisir à prendre la veuve de son frère, alors il faudra que la veuve de son frère monte à la porte, vers les anciens, et qu’elle dise : ‘ Le frère de mon mari a refusé de maintenir le nom de son frère en Israël. Il n’a pas consenti à consommer avec moi le mariage léviratique. ’ Alors les anciens de sa ville devront l’appeler et lui parler, et il devra se tenir debout et dire : ‘ Je n’ai trouvé aucun plaisir à la prendre. ’ Alors il faudra que la veuve de son frère s’avance vers lui sous les yeux des anciens, qu’elle lui retire la sandale de son pied et lui crache au visage, puis qu’elle réponde et dise : ‘ Ainsi doit-on faire à l’homme qui ne veut pas bâtir la maisonnée de son frère. ’

Nous constatons que Dieu avait pris des dispositions pour qu’une femme veuve sans enfant ne reste pas seule, mais au contraire reçoive une descendance d’un membre de la famille de son défunt mari. A l’époque, une femme seule et sans enfant était sans protection et sans avenir. Le mariage léviratique, en plus, pallie à un problème de transmission d’héritage.

Une histoire biblique nous intéresse en Genèse chapitre 38, c’est celle de Tamar, la femme d’Onân. Lisons-la (je retire ce qui n’est pas indispensable pour que ce ne soit pas trop long) :

Par la suite, Juda prit une femme pour Er son premier-né ; son nom c’était Tamar. Mais Er le premier-né de Juda était mauvais aux yeux de Jéhovah ; aussi Jéhovah le fit mourir. Alors Juda dit à Onân : “ Aie des rapports avec la femme de ton frère, consomme avec elle le mariage léviratique et suscite une descendance à ton frère. ” Mais Onân savait que cette descendance ne serait pas à lui ; voici donc ce qui se produisit : quand il lui arrivait d’avoir des rapports avec la femme de son frère, il laissait le sperme se perdre à terre, pour ne pas donner de descendance à son frère. Or ce qu’il faisait fut mauvais aux yeux de Jéhovah ; il le fit donc mourir lui aussi. Ainsi les jours devinrent nombreux, et la fille de Shoua, la femme de Juda, mourut ; Juda observa la période de deuil. Ensuite il monta, lui et Hira son compagnon l’Adoullamite, vers les tondeurs de ses moutons, à Timna. Et on [l’]annonça à Tamar : “ Voici que ton beau-père monte à Timna pour tondre ses moutons. ” Alors elle ôta de sur elle les vêtements de son veuvage, se couvrit d’un châle, se voila et s’assit à l’entrée d’Énaïm, qui est sur la route de Timna. Quand Juda l’aperçut, aussitôt il la prit pour une prostituée, parce qu’elle avait couvert son visage. Alors il dévia vers elle, près de la route, et dit : “ S’il te plaît, permets que j’aie des rapports avec toi. ” Car il ne savait pas que c’était sa belle-fille. Mais elle dit : “ Que me donneras-tu pour que tu aies des rapports avec moi ? ” À quoi il dit : “ Moi, j’enverrai un chevreau du troupeau. ” Mais elle dit : “ Donneras-tu un gage jusqu’à ce que tu l’envoies ? ” Il reprit : “ Quel est le gage que je te donnerai ? ” À quoi elle dit : “ Ton anneau à cachet, ton cordon et ton bâton qui est dans ta main. ” Alors il les lui donna et eut des rapports avec elle, de sorte qu’elle devint enceinte de lui. Or, environ trois mois plus tard, il arriva qu’on annonça à Juda : “ Tamar ta belle-fille s’est prostituée et voilà même qu’elle est enceinte par suite de sa prostitution. ” Alors Juda dit : “ Faites-la sortir et qu’elle soit brûlée. ” Comme on la faisait sortir, elle envoya dire à son beau-père : “ C’est de l’homme à qui appartiennent ces choses que je suis enceinte. ” Et elle ajouta : “ Examine, s’il te plaît, à qui appartiennent ces choses : l’anneau à cachet, le cordon et le bâton. ” Alors Juda les examina et dit : “ Elle est plus juste que moi, puisque je ne l’ai pas donnée à Shéla mon fils. ” Et il n’eut plus de relations avec elle après cela.



Cette histoire est arrivée avant que Dieu n’ait donné la loi léviratique. Cependant, nous voyons bien qui est condamné par Dieu et qui ne l’est pas.

La loi léviratique montre également que la mort du mari efface le lien de parenté de la femme avec les membres de la famille du défunt lien de parenté qui interdit le mariage en Lévitique 18.

Autrement dit, si une femme devient veuve, elle n’est plus une proche parente du frère du défunt, ou du père du défunt,…

Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
Autrement dit, si une femme devient veuve, elle n’est plus une proche parente du frère du défunt, ou du père du défunt,…

et selon les versts que vous avez avancé, il n ya aucun signe sur le pere, la veuve peut epouser le frere de son mari et non pas le pere, meme en islam le frere peut epouser la veuve de son frere si elle veut bien evidemment, mais le pere lui etait interdit la belle fille, qu'elle soit veuve ou autre

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
verhoye
La loi léviratique montre également que la mort du mari efface le
lien de parenté de la femme avec les membres de la famille du défunt
lien de parenté qui interdit le mariage en Lévitique 18.

pas totalement :
Deutéronomes 25
5. Lorsque des frères demeureront ensemble, et que l’un d’eux mourra sans laisser de fils, la femme du défunt ne se mariera point au dehors avec un étranger, mais son beau-frère ira vers elle, la prendra pour femme, et l’épousera comme beau-frère.
6. Le premier-né qu’elle enfantera succédera au frère mort et portera son nom, afin que ce nom ne soit pas effacé d’Israël.
7. Si cet homme ne veut pas prendre sa belle-soeur, elle montera
à la porte vers les anciens, et dira: Mon beau-frère refuse de relever en Israël le nom de son frère, il ne veut pas m’épouser par droit de beau-frère.
8. Les anciens de la ville l’appelleront, et lui parleront. S’il persiste, et dit: Je ne veux pas la prendre,
9. alors sa belle-soeur s’approchera de lui en présence des anciens, lui ôtera son soulier du pied, et lui crachera au visage. Et prenant la parole, elle dira: Ainsi sera fait à
l’homme qui ne relève pas la maison de son frère.
11. Et sa maison sera appelée en Israël la maison du déchaussé.
11. Lorsque des hommes se querelleront ensemble, l’un avec l’autre, si la femme de l’un s’approche pour délivrer son mari de la main de celui qui le frappe, si elle avance la main et saisit ce dernier par les parties honteuses 12 tu lui couperas la main, tu ne jetteras sur elle aucun regard de pitié

Voir le profil de l'utilisateur

VERHOYE 


Novice
Novice
Dieu interdit le mariage avec la soeur, le verset qui INTERDIT formellement,

L'islam interdit en ligne directe le mariage entre ascendants et descendants à l'infini. En ligne collatérale, l'interdiction touche les frères et sœurs, nièces et oncles , neveux et tantes. Néanmoins, le mariage est permis entre cousins. Les prohibitions résultant de la parenté du lait sont les mêmes que celles de la parenté ou de l'alliance mais seul l'enfant allaité est considéré comme enfant de la nourrice et de son époux, à l'exclusion de ses frères et sœurs.




C’est vrai. L’absence d’interdiction de se marier entre cousins est aussi vérifiée dans la Loi donnée à Moïse en Lévitique chapitre 18. Les mariages entre cousins ne figuraient pas expressément dans les interdits mosaïques prohibant l’inceste. Nous constatons cependant que l’idée générale, c’est de ne pas découvrir la nudité d’une proche parente.



Aujourd’hui, les lois civiles diffèrent sur la question ; certains États et nations autorisent les mariages entre cousins, d’autres les interdisent. Ces interdictions civiles ont certainement pour origine les problèmes de consanguinité, mais elles n’ont rien à voir avec la Loi de Dieu. Chacun est donc libre d’agir selon sa conscience.



Malgré tout, arrêtons-nous sur les problèmes de consanguinité, qui existent lors de l’union de proches parents entre eux. Comme nous le savons, si Dieu interdit formellement certaines choses aux humains, ce n’est pas pour le plaisir d’avoir un pouvoir sur les humains. C’est parce qu’Il les aime et désire les protéger, leur permettre d’être heureux. Nous savons aussi que depuis le péché d’Adam et Eve, les humains sont devenus des imparfaits. Nous constatons même, et c’est important, que plus le temps passe, plus nous sommes imparfaits. En effet, les humains transmettent à leurs enfants toutes leurs imperfections. En fait, à chaque fois qu’une personne naît, elle porte en elle, elle cumule, l’imperfection de deux autres personnes, ses parents. Nous comprenons donc que si les problèmes de consanguinité étaient faibles au départ, ils sont devenus de plus en plus importants. La sagesse impose donc d’être prudent en ce qui concerne les problèmes de consanguinité, et être prudent, ça veut dire éviter aux éventuels enfants le risque de subir toute leur vie les conséquences désastreuses de tares génétiques. Avant de nous marier et d’avoir des enfants, nous devrions donc penser à manifester l’amour qui est dû à nos futurs enfants en évaluant avec sagesse le degré de consanguinité à l’origine d’éventuels problèmes.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
très bonne question mais malheureusement vos réponses divaguent ! je n'ai rien compris !

@Croyant a écrit:j'ai lu chez les musulmans un texte précisant les femmes avec qui on n'a pas le droit de se marier ?
Vous sont interdites vos mères, filles, sœurs, tantes paternelles et tantes maternelles, filles d’un frère et filles d’une sœur, mères qui vous ont allaités, sœurs de lait, mères de vos femmes, belles-filles sous votre tutelle et issues des femmes avec qui vous avez consommé le mariage; si le mariage n’a pas été consommé, ceci n’est pas un péché de votre part; les femmes de vos fils nés de vos reins; de même que deux sœurs réunies - exception faite pour le passé. Car vraiment Allah est Pardonneur et Miséricordieux;;; coran
y t-il quelqu'un qui peut me dire ce qu il en est pour un chretien ??? merci

@Yassine a écrit:C'est interdit, mais dans le sens inverse oui à condition : « 5.5 (Vous sont permises) les femmes vertueuses d'entre les croyantes, et les femmes vertueuses d'entre les gens qui ont reçu le Livre avant vous, »

@Hanane a écrit:tetspinder te parle du fait qu'une musulmane ne peut epouser un chretien mais un musulman peut epouser une chretienne ou juive (les gens des livres)

oui effectivement un pere ne peut epouser la femme de son fils car imagine, la meme femme aura des enfants avec le pere et le fils, dans ce cas le pere va etre au meme temps papa et grand pere ce qui est illogique. sinon le frere peut l'epouser lorsque son frere est decedé

@Hanane a écrit:L'épouse du père.

Il est interdit au fils d'épouser la femme de son père, même si ce dernier n'a pas consommé l'union avec elle. Cette forme de mariage était fréquente à l'époque antéislamique ; on appelait cela "zawâj al-maqt" (ou mariage incestueux), et l'enfant qui naissait d'une telle union était appelé " maqît " ou " maqtî ", jusqu'à ce que Dieu  condamne et interdise à jamais cette pratique.

:aj:a dit : " Et n’épousez pas les femmes que vos pères ont épousées, exception faite pour le passé. C’est une turpitude, une abomination, et quelle mauvaise conduite !"
[ Sourate 4 - Verset 22 ].

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum