Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 18 sur 18]

Credo 


Averti
Averti
né de nouveau a écrit :Bravo pour le glissement sémantique, on est parti du cas général de la guerre puis on est passé à l'autodéfense et là, on en est arrivé à la mère défendant son enfant et on est passé de la guerre, donc de la tuerie de masse à l'auto-défense sans usage d'arme !
je parle de la défense dans tous les cas de figure. Quand on se défend ou qu'on défend autrui contre un agresseur ou, aussi bien, quand une nation est envahie par une autre alors qu'elle vivait en paix sans rien demander à personne. Dans les deux cas : on se défend.

Alors Crédo, non, prendre la vie d'un humain n'est en AUCUN cas acceptable car la vie appartient à Dieu et la justice appartient à Dieu. Se faire justice ou ôter la vie à quelqu'un c'est prendre la place de Dieu.
Jesus a dit d'aimer notre prochain comme nous même. Donc tu dois apporter le même soin à ta personne qu'à ton prochain. Si tu ne dois pas tuer, tu ne dois pas non plus te laisser tuer à moins que tu te sacrifies délibérément ta vie pour en sauver une autre comme quand on se met en danger pour sauver la vie d'autrui.

Au passage, il y a par exemple des Témoins de Jéhovah gardiens de prison, évidemment ils sont amenés assez souvent à maîtriser des individus et cela peut être violent mais en aucun cas ils n'attenteront à la vie d'une personne.
Un gardien de prison, à moins d'être sur son mirador, n'est pas armé et ce n'est pas son rôle ni son intérêt d'être violent.

Le problème des concessions Credo, c'est qu'on ne sait jamais où ça s'arrête, au nom de l'instinct de conservation, on commence par approuver le crime d'auto défense et on finit par trouver raisonnable de balancer une bombe atomique pour faire cesser une guerre.....
Ca je te l'accorde. Il faut être vigilant. Mais je suis lucide. Un autre exemple : il y a je ne sais combien d'années, un forcené qui s'était enfermé dans une crèche vers Paris. Impossible de le raisonner et il menaçait de tuer les enfants. Surveillé par jumelles, la police a compris qu'il allait passer à l'acte et l'a abattu. Si tu te trouvais parmi les parents qui ont pu récupérer vivant leur enfant, crois-tu que tu n'aurais pas été content en tant que père ? Même si tu avais regretté qu'il eût fallu en arriver là ?
En cas de guerre, tu es chez toi avec les tiens et rentre l'armée d'invasion qui bombarde ton village. L'armée de ton pays arrive et sauve ton village de l'extermination. Tu crois que tu vas en vouloir à ces soldats de t'avoir sauvé avec les tiens ainsi qu'une partie des habitants ?
Il faut être réaliste. Dans son fauteuil tranquillement en temps de paix, c'est une chose, vivre ces horreurs en est une autre.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
né de nouveau a écrit :Mais Credo, je ne demanderais jamais à l’Etat de tuer quelqu’un pour me protéger ! Je ne demande donc pas aux autres ce que je ne voudrais pas faire moi même !
Mais si on est en guerre, c'est pourtant ainsi que l'Etat te protégera : avec son armée.

Désolé mais il y a 2 erreurs, la chrétienté est l’ensemble des religions se disant chrétiennes (et non TJ), il n’y a absolument aucune notion de « pays chrétiens » chez nous.

A l'époque médiévale, la chrétienté désignait l'ensemble des pays de foi chrétienne et je suis toujours restée avec cette définition en tête voilà pourquoi j'ai dit ça. Maintenant au moins je saurai ce que ça signifie vraiment pour vous.

Donc une résurrection partielle et pas totale, nous sommes d’accord.
Ca dépend comme on considère les choses. Pöur qu'il y ait résurrection, il faut qu'il y ait mort. Donc le corps étant bien mort, il n'y a que lui qui est concerné par la résurrection. Mais quand il ressucite, c'est l'homme entier qui ressuscite car l'âme est dans cette attente.

Que ton nom soit sanctifié »
Le Nom c'est la personne de Dieu. Quand tu fais une chose au nom de Mr X, c'est que tu la fais pour Mr X. Sanctifier le Nom de Dieu c'est sanctifier Dieu que Jesus nous demande d'appeler Père. Tu ne dis pas : Yavhé qui es aux cieux mais notre Père qui es aux cieux.

la Bible dit clairement que les rois de la terre se rassemblent contre Dieu et l’agneau.
On doit prier pour tous pécheurs car Jesus n'est pas venu pour tous sauf pour eux. Et tous les rois ne sont pas contre Dieu mais tous sont pécheurs.

Mais pourquoi limitez vous votre amour à ceux qui suivent le Christ. Notre prochain c’est tout humain quel qu’il soit, j’ai tout autant d’amour pour un athée, un catholique ou un musulman que pour un animiste.
je parle de l'union des chrétiens. Jesus a prié pour que nous soyons unis or les TJ disent qu'ils n'ont rien de commun avec les autres qu'ils ne considèrent pas comme chrétiens d'où je dis qu'à partir du moment où nous confessons le Christ, quelque soit nos confessions, nous devrions tous être capables de nous unir autour de Lui comme Il nous l'a demandé et l'a demandé à son Père.

Je ne prétends pas dire à Dieu ce qu’Il a à faire, je Le prie que Sa volonté se fasse et je n’oublie pas que nul ne vient si Dieu ne l’attire.
Prier Dieu pour le salut des autres ne veut pas dire qu'on lui impose quoi que ce soit. C'est un acte de charité spirituelle envers notre prochain que d'espérer qu'il puisse être sauvé et le confier à la miséricorde divine.

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
@Credo a écrit:
Il faut être réaliste. Dans son fauteuil tranquillement en temps de paix, c'est une chose, vivre ces horreurs en est une autre.
Je parle justement en connaissance de cause, j'ai connu la violence, les menaces de mort sur moi et sur des proches et ni eux, ni moi n'avons laissé notre intérêt égoïste l'emporter sur notre amour pour Dieu et pour son Christ.
Si mon village est rasé, que je perde la vie, que mes proches perdent la vie, quelle importance ? Pour l'athée, oui, c'est important mais pour celui qui croit en la résurrection, mieux vaut sanctifier le Nom de Dieu en restant comme des agneaux en toute circonstance.
Je suis un chrétien, mon modèle est le Christ. Je veux être aussi pacifique que lui et, s'il le faut, apporter un témoignage par ma mort même.
Encore une fois, Etienne nous a donné l'exemple, il n'a pas cherché à se défendre ou à rejeter ses agresseurs, au contraire, il a pensé au salut de ses persécuteurs.
Quel résultat cela a t'il eu ? Sa demande a été exaucée et cette faute n'a pas été retenue et c'est ainsi qu'un des assassins d'Etienne a pu devenir l'apôtre Paul.
Bonne journée,
Pierre

GRIT 


Averti
Averti
né de nouveau a écrit:
@Credo a écrit:
Il faut être réaliste. Dans son fauteuil tranquillement en temps de paix, c'est une chose, vivre ces horreurs en est une autre.
Je parle justement en connaissance de cause, j'ai connu la violence, les menaces de mort sur moi et sur des proches et ni eux, ni moi n'avons laissé notre intérêt égoïste l'emporter sur notre amour pour Dieu et pour son Christ.
Si mon village est rasé, que je perde la vie, que mes proches perdent la vie, quelle importance ? Pour l'athée, oui, c'est important mais pour celui qui croit en la résurrection, mieux vaut sanctifier le Nom de Dieu en restant comme des agneaux en toute circonstance.
Je suis un chrétien, mon modèle est le Christ. Je veux être aussi pacifique que lui et, s'il le faut, apporter un témoignage par ma mort même.
Encore une fois, Etienne nous a donné l'exemple, il n'a pas cherché à se défendre ou à rejeter ses agresseurs, au contraire, il a pensé au salut de ses persécuteurs.
Quel résultat cela a t'il eu ? Sa demande a été exaucée et cette faute n'a pas été retenue et c'est ainsi qu'un des assassins d'Etienne a pu devenir l'apôtre Paul.
Bonne journée,
Pierre



C'est ce qui fait la différence entre quelqu'un de spirituel et quelqu'un de charnel selon ce que dit Paul en Romains 8: 5 à 23  et Galates 5: 15 à 26

Bonne journée mon frère !

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Merci Gritt,
Mais cela ne fait que confirmer ce que dit Paul aux Corinthiens
(1 Corinthiens 1:18) 18 En effet, le langage du poteau de supplice est une sottise pour ceux qui périssent, mais pour nous qui sommes en train d’être sauvés, il est la puissance de Dieu.
(1 Corinthiens 2:14-16) 14 Mais l’homme physique ne reçoit pas les choses de l’esprit de Dieu, car elles sont une sottise pour lui ; et il ne peut pas parvenir à [les] connaître, parce que c’est spirituellement qu’on les examine. 15 Cependant, l’homme spirituel examine réellement toutes choses, mais lui-même n’est examiné par personne. 16 Car “ qui est parvenu à connaître la pensée de Jéhovah, pour l’instruire ” ? Mais nous, nous avons la pensée de Christ.
Sur le plan physique, il est raisonnable, sage, de tout faire pour sauver sa peau, sur le plan spirituel, mieux vaut mourir fidèle que de rester en vie en reniant l'enseignement du Christ.
Bonne journée ma soeur :)



GRIT 


Averti
Averti
né de nouveau a écrit:Merci Gritt,
Mais cela ne fait que confirmer ce que dit Paul aux Corinthiens
(1 Corinthiens 1:18) 18 En effet, le langage du poteau de supplice est une sottise pour ceux qui périssent, mais pour nous qui sommes en train d’être sauvés, il est la puissance de Dieu.
(1 Corinthiens 2:14-16) 14 Mais l’homme physique ne reçoit pas les choses de l’esprit de Dieu, car elles sont une sottise pour lui ; et il ne peut pas parvenir à [les] connaître, parce que c’est spirituellement qu’on les examine. 15 Cependant, l’homme spirituel examine réellement toutes choses, mais lui-même n’est examiné par personne. 16 Car “ qui est parvenu à connaître la pensée de Jéhovah, pour l’instruire ” ? Mais nous, nous avons la pensée de Christ.
Sur le plan physique, il est raisonnable, sage, de tout faire pour sauver sa peau, sur le plan spirituel, mieux vaut mourir fidèle que de rester en vie en reniant l'enseignement du Christ.
Bonne journée ma soeur :)





"Pour cela il faut endurer jusqu'à la fin" comme l'a dit Jésus en Matthieu 24: 9 à 13

Fraternellement  JL

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
né de nouveau a écrit :Si mon village est rasé, que je perde la vie, que mes proches perdent la vie, quelle importance ?
L'importance est que la vie est un don de Dieu et que' nous devons aimer les grâces que Dieu nous fait. Le Christ nous même nous demande d'aimer notre prochain comme nous-même. Si pour toi la vie n'est rien, pour moi elle est sacrée puisqu'elle vient de Dieu. Si je ne dois pas l'ôter, inversement, on ne doit pas me l'ôter non plus. Donc je peux me défendre pour ne pas qu'on me l'ôte sachant qu'il en résultera ce que Dieu veut et non ce que je veux.

Je suis un chrétien, mon modèle est le Christ. Je veux être aussi pacifique que lui et, s'il le faut, apporter un témoignage par ma mort même.
Encore une fois, Etienne nous a donné l'exemple, il n'a pas cherché à se défendre ou à rejeter ses agresseurs, au contraire, il a pensé au salut de ses persécuteurs.

Il y a toujours un grand nombre de chrétiens qui meurt massacrés si ça peut te consoler. Mais, comme je te l'ai dit, je reste lucide et réaliste. Toute personne qui aura la vie sauve pour elle-même ou les siens, même grâce à une intervention armée, se réjouira d'être encore en vie parce que tout être vivant tient à la vie, chrétien ou non. C'est pourquoi je ne blâme pas ceux qui défendent autrui même les armes à la main. Je préfère prier pour eux et les remettre à la miséricorde divine. Dieu jugera selon ce qui est juste.

Parce que je ne parle pas pour moi : en tant que femme qui pèse 55 kg, je ne pense pas être une très grande force d'opposition pour un agresseur. Mon cas serait vite réglé. A moins d'un accident indépendant de ma volonté, je ne risque pas de tuer qui que ce soit : je n'ai pas d'arme non plus chez moi.Quand je parle, c'est pour défendre ceux qui nous défendent (civils ou militaires, cas particuliers ou cas de guerre) et pour te faire prendre aussi conscience que toute personne à qui on sauve la vie ou celle des siens est contente d'avoir été défendue et d'être en vie.Je ne connais pas de victime qui ait été mécontente d'échapper à la mort, même si son sauvetage a entrainé la mort de son agresseur.

Vous, vous enfermez les gens dans de petites boîtes : celui, il croit pas comme moi : il est païen, sa foi est pervertie , celui-là c'est un gouvernant : il est du diable, celui-là, c'est un soldat : il est condamné, celui-là est un de nous mais ne vit pas comme il faut : on le chasse, il n'est pas digne de nous. En un mot, il n'y a pas grand monde qui suit le Christ à part vous.
J'aime comprendre les autres et je trouve toujours des circonstances atténuantes pour les uns ou les autres car personne n'est ni tout blanc ni tout noir. Dans la Bible, Abraham a intercédé auprès de Dieu pour les gens de Sodome et Gomorrhe. Il n'a pas eu gain de cause mais il l'a fait néanmoins. Eh bien je suis comme Abraham, c'est pourquoi je ne juge pas mais j'intercède même pour ceux qui paraissent les plus mauvais, les plus perdus et ensuite...c'est à la grâce de Dieu.

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Mais Crédo, c'est vous qui nous prêtez des sentiments. Encore une fois, comme l'a dit Paul, je ne juge pas ceux du dehors ! Je n'ai donc pas de jugement à porter sur vous, sur un militaire, un dirigeant etc.
Je respecte tout le monde, je considère tous les humains comme mes frères humains et je souhaite que tous puissent connaître Dieu.
Par contre, au même titre que nous refusons la pratique de l'homosexualité ou le tabagisme, nous rejetons la participation aux guerres.
Mais tout comme nous ne cherchons pas à lutter contre les homosexuels ou l'homosexualité, nous ne cherchons pas non plus à lutter contre l'armée ou ceux qui la composent !
Comprenez-vous la différence ?
Contrairement à vous, je n'ai pas à chercher de circonstances atténuantes car je n'ai pas à juger qui que ce soit, c'est Dieu qui juge. J'ai déjà assez à faire à juger et à jauger ma propre conduite sans me mêler de juger ou jauger celles des autres.
Par contre, je peux faire la constatation qu'une personne n'a pas la même foi que moi ou que quelqu'un n'a pas le même mode de vie au même titre que je peux constater que quelqu'un ne fait pas la pâte à tarte de la même manière que moi ou ne plie pas son linge de la même manière que moi :)
Franchement, plus ça va, moins je vous comprends. Comment peux t'on à la fois avoir l'espérance d'aller au ciel avec Dieu et avoir peur que ce moment soit avancé de quelques années ! C'est incompréhensible ! Qui plus est si c'est au détriment de la mort de son prochain !
Pour ma part, je suis comme Paul, je voudrais déjà être libéré et j'ai hâte que ce jour arrive !

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@Credo a écrit:
né de nouveau a écrit :Si mon village est rasé, que je perde la vie, que mes proches perdent la vie, quelle importance ?
L'importance est que la vie est un don de Dieu et que' nous devons aimer les grâces que Dieu nous fait. Le Christ nous même nous demande d'aimer notre prochain comme nous-même. Si pour toi la vie n'est rien, pour moi elle est sacrée puisqu'elle vient de Dieu. Si je ne dois pas l'ôter, inversement, on ne doit pas me l'ôter non plus. Donc je peux me défendre pour ne pas qu'on me l'ôte sachant qu'il en résultera ce que Dieu veut et non ce que je veux.


Je te rappelle ce qu'à dit Jésus et Paul:

(Luc 6:31) “ De plus, comme vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites de même pour eux.

Jésus ne dit pas que si quelqu'un veut t'ôter la vie tu es en droit en retour de lui ôter la vie dans cet exemple ou bien doit-on rendre le mal par le mal ? Au contraire, la pensée de Paul est révélatrice de ce qu'enseigne Jésus :

(Romains 13:10) 10 L’amour ne fait pas de mal au prochain ; l’amour est donc l’accomplissement de la loi

Et ton ennemi n'est-il pas ton prochain lui aussi ?


@Credo a écrit:
Je suis un chrétien, mon modèle est le Christ. Je veux être aussi pacifique que lui et, s'il le faut, apporter un témoignage par ma mort même.
Encore une fois, Etienne nous a donné l'exemple, il n'a pas cherché à se défendre ou à rejeter ses agresseurs, au contraire, il a pensé au salut de ses persécuteurs.

Il y a toujours un grand nombre de chrétiens qui meurt massacrés si ça peut te consoler. Mais, comme je te l'ai dit, je reste lucide et réaliste. Toute personne qui aura la vie sauve pour elle-même ou les siens, même grâce à une intervention armée, se réjouira d'être encore en vie parce que tout être vivant tient à la vie, chrétien ou non. C'est pourquoi je ne blâme pas ceux qui défendent autrui même les armes à la main. Je préfère prier pour eux et les remettre à la miséricorde divine. Dieu jugera selon ce qui est juste.

Parce que je ne parle pas pour moi : en tant que femme qui pèse 55 kg, je ne pense pas être une très grande force d'opposition pour un agresseur. Mon cas serait vite réglé. A moins d'un accident indépendant de ma volonté, je ne risque pas de tuer qui que ce soit : je n'ai pas d'arme non plus chez moi.Quand je parle, c'est pour défendre ceux qui nous défendent (civils ou militaires, cas particuliers ou cas de guerre) et pour te faire prendre aussi conscience que toute personne à qui on sauve la vie ou celle des siens est contente d'avoir été défendue et d'être en vie.Je ne connais pas de victime qui ait été mécontente d'échapper à la mort, même si son sauvetage a entrainé la mort de son agresseur.

Tu légitimes beaucoup la guerre et l'emploi des forces militaires sous couvert d'avoir pour modèle Christ et cela est très choquant.
Il faut faire la part des choses entre des nécessités des nations et la position du chrétien.

@Credo a écrit:
J'aime comprendre les autres et je trouve toujours des circonstances atténuantes pour les uns ou les autres car personne n'est ni tout blanc ni tout noir. Dans la Bible, Abraham a intercédé auprès de Dieu pour les gens de Sodome et Gomorrhe. Il n'a pas eu gain de cause

Ah non Abraham n'a pas intercédé pour les gens de Sodome, il a intercédé pour les justes qui pourraient y avoir à Sodome mais il pensait plus particulièrement à Lot.

Par contre tu trouves beaucoup de circonstances pour faire passer un point de vue charnel(personnel et superficiel) avant un point de vue spirituel bas" sur la confiance en Dieu , notamment en sa capacité à ressusciter d'entre les morts et à produire des nouveaux cieux et une nouvelle terre.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Credo a écrit:
né de nouveau a écrit :Si mon village est rasé, que je perde la vie, que mes proches perdent la vie, quelle importance ?
L'importance est que la vie est un don de Dieu et que' nous devons aimer les grâces que Dieu nous fait. Le Christ nous même nous demande d'aimer notre prochain comme nous-même. Si pour toi la vie n'est rien, pour moi elle est sacrée puisqu'elle vient de Dieu. Si je ne dois pas l'ôter, inversement, on ne doit pas me l'ôter non plus. Donc je peux me défendre pour ne pas qu'on me l'ôte sachant qu'il en résultera ce que Dieu veut et non ce que je veux.  C'est juste ce que tu dis mais en partie !

Crédo, ce qu'a voulu dire Pierre, est qu'on peut perdre la vie sans aller au suicide , car "temps et évènement imprévus arrivent à tous" comme le dit Ecclésiaste 9: 11.

Oui, bien sûr notre vie est un don précieux qu'on veut garder le plus longtemps possible, mais les accidents de la vie peuvent nous la faire perdre.  Une guerre , une révolution, un attentat et c'est fini!

Bien sûr cela n'est pas sans importance, mais Dieu demande la Fidélité absolue de ses fidèles ; ce que les musulmans appellent "la soumission" et qu'ils reprochent aux "chrétiens" de ne pas l'avoir.

Le plus important pour le vrai chrétien c'est d'endurer toutes sortes de tribulations au risque de perdre aussi sa vie pour rester fidèle à son DIEU selon les paroles de Jésus dans le signe des derniers jours : Matthieu 24: 9 à13. Est-ce que Jésus a mentionné quelque part qu'il fallait défendre sa vie pour échapper à tout ça?  NON.  Celui qui perd sa vie pour AVOIR PRATIQUER LA JUSTICE DE DIEU EST AGREE DE DIEU selon ce que dit :

Pierre 2: 19 "Car si quelqu'un , par motif de conscience envers Dieu, SUPPORTE des peines et souffre injustement, C'EST Là UNE CHOSE AGREABLE (pour Dieu) .  20) "Car quel mérite y a-t-il si, lorsque vous péchez et qu'on vous frappe , vous endurez ?   Mais si quand vous faites le bien et que vous souffrez , vous l'endurez, c'est là une chose agréable pour Dieu."

Cela peut aller jusqu'à la mort.

Maintenant il y a une différence entre tuer quelqu'un intentionnellement et tuer quelqu'un accidentellement , en se défendant lors d'une agression physique.

Personne ne peut empêcher une guerre, et si l'ennemi est plus fort, et lance une bombe sur le village où nous habitons,, et que nous sommes tués avec notre famille, nous n'y pouvons rien personnellement.   Notre espérance en la résurrection est une ancre pour notre foi inébranlable.




Je suis un chrétien, mon modèle est le Christ. Je veux être aussi pacifique que lui et, s'il le faut, apporter un témoignage par ma mort même.
Encore une fois, Etienne nous a donné l'exemple, il n'a pas cherché à se défendre ou à rejeter ses agresseurs, au contraire, il a pensé au salut de ses persécuteurs.

Il y a toujours un grand nombre de chrétiens qui meurt massacrés si ça peut te consoler. Mais, comme je te l'ai dit, je reste lucide et réaliste. Toute personne qui aura la vie sauve pour elle-même ou les siens, même grâce à une intervention armée, se réjouira d'être encore en vie parce que tout être vivant tient à la vie, chrétien ou non. C'est pourquoi je ne blâme pas ceux qui défendent autrui même les armes à la main. Je préfère prier pour eux et les remettre à la miséricorde divine. Dieu jugera selon ce qui est juste.

Parce que je ne parle pas pour moi : en tant que femme qui pèse 55 kg, je ne pense pas être une très grande force d'opposition pour un agresseur. Mon cas serait vite réglé. A moins d'un accident indépendant de ma volonté, je ne risque pas de tuer qui que ce soit : je n'ai pas d'arme non plus chez moi.Quand je parle, c'est pour défendre ceux qui nous défendent (civils ou militaires, cas particuliers ou cas de guerre) et pour  te faire prendre aussi conscience que toute personne à qui on sauve la vie ou celle des siens est contente d'avoir été défendue et d'être en vie.Je ne connais pas de victime qui ait été mécontente d'échapper à la mort, même si son sauvetage a entrainé la mort de son agresseur.

Vous, vous enfermez les gens dans de petites boîtes : celui, il croit pas comme moi : il est païen, sa foi est pervertie , celui-là c'est un gouvernant : il est du diable, celui-là, c'est un soldat : il est condamné, celui-là est un de nous mais ne vit pas comme il faut : on le chasse, il n'est pas digne de nous. En un mot, il n'y a pas grand monde qui suit le Christ à part vous.
J'aime comprendre les autres et je trouve toujours des circonstances atténuantes pour les uns ou les autres car personne n'est ni tout blanc ni tout noir. Dans la Bible, Abraham a intercédé auprès de Dieu pour les gens de Sodome et Gomorrhe. Il n'a pas eu gain de cause mais il l'a fait néanmoins. Eh bien je suis comme Abraham, c'est pourquoi je ne juge pas mais j'intercède même pour ceux qui paraissent les plus mauvais, les plus perdus et ensuite...c'est à la grâce de Dieu.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
né de nouveau a écrit :Franchement, plus ça va, moins je vous comprends. Comment peux t'on à la fois avoir l'espérance d'aller au ciel avec Dieu et avoir peur que ce moment soit avancé de quelques années !

Je n'ai pas peur de quoi que ce soit puisque je veille comme le Seigneur nous l'a demandé. Je ne fais qu'intercéder parce que c'est automatique chez moi : si on accuse quelqu'un de quoi que ce soit, je le défends car je trouve toujours quelque chose en lui de bon qui vaut la peine qu'on le défende c'est-à-dire qu'on intercède pour lui. Intercéder ce n'est pas porter un jugement, c'est vouloir sauver l'autre parce qu'il a de la valeur : il est mon frère en Dieu.

Mais Crédo, c'est vous qui nous prêtez des sentiments.
Eh bien je ne compte plus les remarques désobligeantes quand ce ne sont pas des insultes que j'ai reçu des TJ ou de leur sympathisants dans le forum. Alors je sais pourquoi je dis ce que je dis.

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
@Credo a écrit: Intercéder ce n'est pas porter un jugement, c'est vouloir sauver l'autre parce qu'il a de la valeur : il est mon frère en Dieu.
Mon Dieu mais Credo, je n'ai pas pour ma part cette prétention. Je ne prétends pas être un intercesseur entre Dieu et les hommes !
C'est Jésus l'intercesseur entre Dieu et les hommes.
Nos prières sont là pour montrer à Dieu que nous nous soucions des autres mais Dieu n'attend pas que nous prions pour intervenir !
C'est d'ailleurs la leçon qu'a reçue Abraham, il n'avait pas conscience que si Dieu avait pris cette décision c'est parce que cela était juste. Seul Dieu a la bonne vision des choses, sonde les coeurs. Comment pouvons-nous, misérables humains, avoir la prétention de guider Dieu ? Avons-nous plus d'amour que Lui ? Plus de sagesse que Lui ? Plus de justice que Lui ?
Nous pouvons prier pour tous les humains et pour des personnes en particulier mais nous le faisons pour montrer que cela compte pour nous pas pour infléchir Dieu.
Vous n'avez pas répondu à ma question : qui a le plus besoin de se repentir, de se mettre en paix avec Dieu : l'agresseur ou l'agressée ?
Bonne soirée,
Pierre

Credo 


Averti
Averti
né de nouveau a écrit : Mon Dieu mais Credo, je n'ai pas pour ma part cette prétention. Je ne prétends pas être un intercesseur entre Dieu et les hommes !
C'est Jésus l'intercesseur entre Dieu et les hommes.

Tu ne pries jamais pour une personne en détresse : un malade, un mourant, les victimes d'épidémie, de famine, de guerre, de catastrophes climatiques etc...???

Ce n'est pas une question de guider Dieu. C'est un acte de charité spirituel. Je te ferai remarquer que des personnes venaient demander à Jesus de les guérir ou de guérir un proche. Il ne les a jamais repoussé. Quand tu pries Dieu par Jesus de secourir quelqu'un, c'est exactement la même chose.

Vous n'avez pas répondu à ma question : qui a le plus besoin de se repentir, de se mettre en paix avec Dieu : l'agresseur ou l'agressée ?

Les deux. Seul Dieu est en mesure de le dire. L'agressé n'est pas forcément meilleur que celui qui l'agresse. Et si tu te laisses tuer sans rien faire, tu fais aussi d'un meurtrier en puissance un véritable meurtrier dont tu n'es pas certain qu'il se repentira un jour. Donc il faut se défendre si on n'a pas la possibilité de faire autrement et le résultat est à la grâce de Dieu.

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
@Credo a écrit:. Et si tu te laisses tuer sans rien faire, tu fais aussi d'un meurtrier en puissance un véritable meurtrier
A ce stade de mauvaise foi, je ne réponds plus.

GRIT 


Averti
Averti
@Credo a écrit:
né de nouveau a écrit :Franchement, plus ça va, moins je vous comprends. Comment peux t'on à la fois avoir l'espérance d'aller au ciel avec Dieu et avoir peur que ce moment soit avancé de quelques années !  

Je n'ai pas peur de quoi que ce soit puisque je veille comme le Seigneur nous l'a demandé. Je ne fais qu'intercéder parce que c'est automatique chez moi : si on accuse quelqu'un de quoi que ce soit, je le défends car je trouve toujours quelque chose en lui de bon qui vaut la peine qu'on le défende c'est-à-dire qu'on intercède pour lui. Intercéder ce n'est pas porter un jugement, c'est vouloir sauver l'autre parce qu'il a de la valeur : il est mon frère en Dieu.
 
Crédo,  Nous faisons comme toi, nous prions aussi pour les autres , mais nous le faisons par l'intermédiaire de Jésus Christ , notre Médiateur , celui qui intercède directement auprès de DIEU.

Mais Crédo, c'est vous qui nous prêtez des sentiments.
Eh bien je ne compte plus les remarques désobligeantes quand ce ne sont pas des insultes que j'ai reçu des TJ ou de leur sympathisants dans le forum. Alors je sais pourquoi je dis ce que je dis.
Crédo crois-moi, tu n'es pas la seule à recevoir des insultes : entre Amazigh, Azzedine et Amat Allath , je suis bien servie !
Pourtant , crois-moi, j'ai quand même de la compassion pour eux car ils sont comme des brebis sans berger!

Amicalement  JL


Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Grit a écrit :Crédo, Nous faisons comme toi, nous prions aussi pour les autres , mais nous le faisons par l'intermédiaire de Jésus Christ , notre Médiateur , celui qui intercède directement auprès de DIEU.
Eh bien prier pour quelqu'un d'autre ça s'appelle intercéder. Donc vous intercédez vous aussi pour autrui alors je ne vois pas pourquoi né de nouveau me dit qu'il n'a pas la prétention d'être un intercesseur. On ne prie pas directement Dieu : on passe par le Christ. Donc on respecte le fait d'aller à Dieu par le Christ mais quand on prie pour autre que soi, on intercède pour cette personne auprès de Dieu par l'intercession du Christ.

Crédo crois-moi, tu n'es pas la seule à recevoir des insultes : entre Amazigh, Azzedine et Amat Allath , je suis bien servie !
Pourtant , crois-moi, j'ai quand même de la compassion pour eux car ils sont comme des brebis sans berger!
Je sais que tu es servie aussi. Mais je fais comme toi : je ne réponds pas aux insultes ou, tout au moins, aux paroles déplaisantes. Et je poursuis pareillement néanmoins la conversation.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
né de nouveau a écrit : A ce stade de mauvaise foi, je ne réponds plus.

Je pourrai à ce moment là dire pareillement pour toi. Tu dis qu'être intercesseur n'est pas notre rôle et Grit me dit que les TJ aussi prie pour les autres. Eh bien prier pour autrui s'appelle intercéder. Tu intercèdes pour autrui auprès de Dieu par (l'intercession du) Christ. Alors pourquoi paraître outré quand je le dis ? Tout ça pour surtout pas avoir un point commun avec moi.

Voir le profil de l'utilisateur

Luxus 


Enthousiaste
Enthousiaste
Bien sûr ce sont des prières d'intercessions.

@Credo a écrit:Les deux. Seul Dieu est en mesure de le dire. L'agressé n'est pas forcément meilleur que celui qui l'agresse. Et si tu te laisses tuer sans rien faire, tu fais aussi d'un meurtrier en puissance un véritable meurtrier dont tu n'es pas certain qu'il se repentira un jour. Donc il faut se défendre si on n'a pas la possibilité de faire autrement et le résultat est à la grâce de Dieu.
On se défend si on nous attaque soit dit en passant !

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Je fais amende honorable, sur l'intercession, c'est toi qui a raison, je lui donnais un sens plus restreint, plus important que celui qu'il n'a en réalité. Il faut dire que j'utilise peu le mot. Mea culpa, il m'aurait fallu vérifier la définition avant !
Encore une fois, vous me faites un procès d'intention, je n'ai absolument pas de problème à avoir un point commun avec vous, bien au contraire, je m'efforce toujours de trouver un terrain d'entente avec celui avec qui je parle.
Merci d'avoir échangé avec moi, bonne continuation,
Pierre

Credo 


Averti
Averti
Luxus a écrit : Bien sûr ce sont des prières d'intercessions. / On se défend si on nous attaque soit dit en passant !

Au moins une réponse claire sans tourner autour du pot éternellement. J'apprécie.

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
*** réveillez-vous 9/10 p. 11 Que signifie tendre l’autre joue ? ***
Peut-on se défendre ?
Tendre l’autre joue ne signifie pas rester passif en cas d’agression. Jésus ne disait pas qu’il ne faut jamais se défendre, mais plutôt qu’on ne portera pas de coups offensifs, qu’on ne se laissera pas exciter à la vengeance. Bien qu’il soit sage, si possible, de fuir pour éviter la bagarre, il convient de prendre des mesures protectives et d’appeler la police quand on est victime d’un acte criminel.
***Réveillez-vous 91 8/7 p. 13 Autodéfense — Jusqu’où le chrétien peut-il aller? ***
Ainsi donc, la Bible réprouve les actes impétueux d’autodéfense. Toutefois, elle ne soutient pas non plus le pacifisme, ce qui explique qu’elle parle d’un temps pour se défendre. Le chrétien devra peut-être parer en toute légitime défense à une agression physique à l’encontre de sa personne, de sa famille ou de toute autre personne. Mais il n’engagera pas un combat, pas plus qu’il ne ripostera par la force physique pour sauver ses biens. Il ne portera pas d’arme en prévision de telles attaques; il s’efforcera plutôt de “vivre en paix”. — 2 Corinthiens 13:11.



Dernière édition par né de nouveau le Jeu 15 Mai - 19:50, édité 1 fois

Credo 


Averti
Averti
@né de nouveau

Merci. Bonne continuation à toi également.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Credo a écrit:@né de nouveau

Merci. Bonne continuation à toi également.


Bon, avec de la bonne volonté et de la sincérité, on arrive toujours à se comprendre !  Nous n'étions pas sur la même longueur d'onde !
 
A +

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
On peut dire ça comme ça.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 18 sur 18]

Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum