Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 6 sur 18]

Edmond77 


Habitué
Habitué
Bonsoir à tous,
A quoi faut-il croire, l’immortalité de l’âme ou la résurrection ? Il est capital de connaître la bonne réponse car cela change complètement le dessein de Dieu. Nombre de biblistes reconnaissent que la doctrine de l’immortalité “par nature” et de la “résurrection des corps” n’est pas enseignée dans la Bible. Georges Auzou, professeur catholique d’Écriture Sainte, écrit ceci: “Le concept d’‘âme’ au sens d’une réalité purement spirituelle ou immatérielle, distincte du ‘corps’, (...) n’existe pas dans la Bible.” “Le Nouveau Testament ne parle jamais de la ‘résurrection de la chair’, mais de la ‘résurrection des morts’.”
De même, dans son livre Immortalité de l’âme ou Résurrection des morts?, le professeur protestant Oscar Cullmann écrit: “Il existe une différence radicale entre l’attente chrétienne de la résurrection des morts et la croyance grecque à l’immortalité de l’âme. (...) Le fait que le christianisme ultérieur ait établi, plus tard, un lien entre les deux croyances et que le chrétien moyen les confonde aujourd’hui purement et simplement, n’a pas pu nous inciter à nous taire sur ce qu’avec la grande majorité des exégètes nous considérons comme la vérité. (...) il est possible de comprendre que toute la vie et toute la pensée du Nouveau Testament soient dominées par la foi en la résurrection. (...) l’homme entier, qui est réellement mort, est rappelé à la vie par un nouvel acte créateur de Dieu.”
Oui, la véritable espérance biblique d’une vie future réside dans la résurrection, c’est-à-dire dans le fait d’être “relevé d’entre les morts”, et non dans la survivance d’une âme immortelle. La Bible dit très clairement: “Il va y avoir une résurrection tant des justes que des injustes.” (Actes 24:15).
Lorsque Paul dit « il va y avoir » il laisse entendre que ce n’est pas encore arrivé, et si vraiment l’âme était immortelle on ne voit pas à quoi servirait la réssurection « au dernier jour »
Je me répète et j’insiste, l’enseignement biblique de la résurrection n’est pas compatible avec la doctrine de l’immortalité de l’âme. Si une âme immortelle survivait à la mort, personne n’aurait besoin d’être ressuscité, ou ramené à la vie.
Marthe n’a pas parlé d’une âme immortelle vivant ailleurs après la mort. Elle ne croyait pas que Lazare était déjà parti poursuivre son existence dans quelque monde spirituel. Elle montra plutôt sa foi dans le dessein de Dieu d’inverser les effets de la mort. Elle déclara : “ Je sais qu’il ressuscitera à la résurrection au dernier jour. ” (Jean 11:23, 24). Pareillement, Lazare lui-même ne raconta pas avoir connu une sorte d’après-vie. Il n’y avait rien à raconter. A méditer profondément et honnétement après avoir prié intensément. Edmond77

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Edmond 77 a écrit : A quoi faut-il croire, l’immortalité de l’âme ou la résurrection ?

L'un ne s'oppose pas à l'autre. Quand on croit à la survie de l'âme, on croit qu'elle survit dans l'attente de la résurrection des corps. Car l'âme n'est pas l'être entier :

Que le Dieu de paix vous sanctifie lui–même tout entier ; que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé sans reproche à l’avènement de notre Seigneur Jésus–Christ ! 1 Thessaloniciens 5:23

Donc, il faut qu'il y ait résurrection du corps dont fait partie l'esprit pour que l'être entier ressuscite.

Ainsi que certains ne croient pas à la survie de l'âme, je comprends mais il ne faut pas qu'ils pensent que ceux qui croient en cette survie ne croit pas à la résurrection. Ceux qui croient en la survie de l'âme croit aussi en la résurrection.

Voir le profil de l'utilisateur

Edmond77 


Habitué
Habitué
Crédo bonjour,
Regarde encore bien le contexte Crédo,dans ce passage Paul ne parle pas de l'humain mais précisément de la congrégation chrétienne.
Que voulait dire Paul quand il a exprimé le souhait que “ l’esprit et l’âme et le corps [des frères] soient conservés ” ? Paul faisait référence à l’esprit, à l’âme et au corps de la congrégation chrétienne dans son ensemble, qui comprenait les chrétiens oints de Thessalonique. Au lieu de demander simplement que la congrégation soit préservée, il a prié pour qu’elle conserve son “ esprit ”, ou état d’esprit. Il a aussi prié en faveur de l’“ âme ” de la congrégation, sa vie ou existence, et de son “ corps ”, que constituait l’ensemble des chrétiens oints (1 Cor. 12:12, 13). Par conséquent, cette prière souligne le profond intérêt que Paul portait à la congrégation.
Désolé Crédo mais tu forces encore le texte pour lui faire dire autre chose.
Amicalement Edmond77

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
[quote]Edmond 77 a écrit:Désolé Crédo mais tu forces encore le texte pour lui faire dire autre chose. [/quote]

Je ne tords rien. Tu n'interprètes pas comme moi c'est tout. Paul s'adresse à ses frères de la communauté de Thessalonique, et ce verset concerne chacun de ses frères.

Paul, dans sa spiritualité, considère qu'en chacun de nous il y a une part qui veut suivre le monde (c'est ce qui est charnel : ici corps et esprit) et une part qui veut suivre l'Esprit (ici l'âme). C'est pourquoi Paul dira "je fais ce que je ne veux pas faire et je ne fais pas ce que je veux faire". Il y a combat spirituel en chaque croyant. Il demande ainsi à chacun de ses frères que son être (partie charnelle et partie spirituelle) soit entier sans reproche, c'est-à-dire que ces deux parties vivent en harmonie, qu'il n'y ait plus de lutte en nous, que nous soyons entièrement au Christ afin que ce ne soit plus nous qui vivions mais que ce soit le Christ qui vive en nous (ce qu'il dira aussi : ce n'est plus lui (Paul)qui agit mais le Christ qui agit en lui)

Voir le profil de l'utilisateur

anonyme2526 


Enthousiaste
Enthousiaste
personne n'ira en enfer ,il existe pas ,comme le bien ou le mal
pur invention.....enferme toi dans une piece une journée sans voir personne
dit moi ce jour que aura tu fais de mal ou bien

Voir le profil de l'utilisateur

Edmond77 


Habitué
Habitué
Bonjour crédo,
Note que c’est la grande majorité des exégètes qui reconnaissent que la conception des TJ est la seule possible, ils reconnaissent que bibliquement il n’y a pas d’âme immortelle, tu restes silencieuse sur l’essentiel de mon message 126, je souhaiterais avoir ton avis sur ces deux professeurs je t’en remercie par avance.
Georges Auzou, professeur catholique d’Écriture Sainte, écrit ceci: “Le concept d’‘âme’ au sens d’une réalité purement spirituelle ou immatérielle, distincte du ‘corps’, (...) n’existe pas dans la Bible.” “Le Nouveau Testament ne parle jamais de la ‘résurrection de la chair’, mais de la ‘résurrection des morts’.”
De même, dans son livre Immortalité de l’âme ou Résurrection des morts?, le professeur protestant Oscar Cullmann écrit: “Il existe une différence radicale entre l’attente chrétienne de la résurrection des morts et la croyance grecque à l’immortalité de l’âme. (...) Le fait que le christianisme ultérieur ait établi, plus tard, un lien entre les deux croyances et que le chrétien moyen les confonde aujourd’hui purement et simplement, n’a pas pu nous inciter à nous taire sur ce qu’avec la grande majorité des exégètes nous considérons comme la vérité. (...) il est possible de comprendre que toute la vie et toute la pensée du Nouveau Testament soient dominées par la foi en la résurrection. (...) l’homme entier, qui est réellement mort, est rappelé à la vie par un nouvel acte créateur de Dieu.”
Bon weekend- Edmond77

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
On lit pourtant :


Mt 10:28- " Ne craignez rien de ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l'âme ; craignez plutôt Celui qui peut perdre dans la géhenne à la fois l'âme et le corps.

Il est clair que l'âme ne périsse pas quand le corps meurt.

Voir le profil de l'utilisateur

Edmond77 


Habitué
Habitué
Bonjour à tous,
Si Dieu punit les gens en enfer cela laisse soulève d’énormes questions, car à en croire beaucoup de gens ; qui « s’occupe » de l’enfer ? Qui est-ce qui punit ceux qui sont en enfer ? L’église m’a toujours enseigné lorsque j’étais catholique que c’était le Diable.
Pourtant, le Diable est le pire ennemi de Dieu. D’accord ? Si Dieu envoie les gens en enfer pour être torturés par le Diable, est-ce que ça ne voudrait pas dire qu’il y a une certaine coopération entre Dieu et le Diable ?
De même, si Dieu voulait que les méchants soient punis en enfer, pourquoi le Diable, son ennemi juré, réaliserait-il son souhait en torturant les gens ?
Depuis toujours, l’église ne savait-elle pas que l’enfer biblique n’était qu’une image ? Elle fait marche arrière aujourd’hui d’accord, mais a t’elle un autre choix à nôtre époque ou la lumière s’intensifie ? Cette croyance morbide reflet d’un auteur satanique n’était-il pas un excellent moyen de tenir les pauvres gens non instruits dans la soumission de la religion ?
Bon weekend-Edmond77

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@Edmond77 a écrit:
Depuis toujours, l’église ne savait-elle pas que l’enfer biblique n’était qu’une image ? Elle fait marche arrière aujourd’hui d’accord, mais a t’elle un autre choix à nôtre époque ou la lumière s’intensifie ? Cette croyance morbide reflet d’un auteur satanique n’était-il pas un excellent moyen de tenir les pauvres gens non instruits dans la soumission de la religion ?
Bon weekend-Edmond77

Euh… quant à la lumière qui s'intensifie, je suis loin d'être convaincu pour ma part.

L'enfer ce n'est rien d'autre que l'absence de Dieu.
Un lieu où tout ce qui est étranger à Dieu est là.
Le diable ne veut qu'une chose : éloigner le plus d'âme de Dieu.
Dieu ne désire perdre aucune de ses brebis.
Dés lors le diable ne coopère pas avec Dieu il entérine un état de fait du pécheur qui se coupe de Dieu par lui-même.
Satan existe bien et cela n'est en rien une volonté d'obscurantisme de la part de l'Eglise que de le proclamer

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
@PaxetBonum a écrit:On lit pourtant :


Mt 10:28- " Ne craignez rien de ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l'âme ; craignez plutôt Celui qui peut perdre dans la géhenne à la fois l'âme et le corps.

Il est clair que l'âme ne périsse pas quand le corps meurt.


Pourquoi dit tu,
Il est clair que l'âme ne périsse pas quand le corps meurt
??lorsqu'il est dit,craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne ??
Matthieu
10.28
Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme;
craignez plutôt celui qui peut faire périr l'âme et le corps dans la
géhenne.

anonyme2526 


Enthousiaste
Enthousiaste
cet bizarre "jesus" dit que le diable,le mal ect... c'est vous qui le créé en vous
avez vous bien compris ce qu'il veux dire !!!!!!

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@anonyme2526 a écrit:cet bizarre "jesus" dit que le diable,le mal ect... c'est vous qui le créé en vous
avez vous bien compris ce qu'il veux dire !!!!!!

Jésus n'a jamais dit que l'on créait le diable en nous.
Le diable est un être vivant à part entière.
On peut s'associer à lui ou le contrer.

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Ilvient a écrit:
@PaxetBonum a écrit:On lit pourtant :


Mt 10:28- " Ne craignez rien de ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l'âme ; craignez plutôt Celui qui peut perdre dans la géhenne à la fois l'âme et le corps.

Il est clair que l'âme ne périsse pas quand le corps meurt.


Pourquoi dit tu,
Il est clair que l'âme ne périsse pas quand le corps meurt
??lorsqu'il est dit,craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne ??
Matthieu
10.28
Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme;
craignez plutôt celui qui peut faire périr l'âme et le corps dans la
géhenne.

La mort du corps n'entraîne pas la mort de l'âme, sinon quand ceux qui tuent le corps devraient automatiquement tuer l'âme.
Dés lors le corps peut mourir sans que l'âme ne soit touchée.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Edmond 77 a écrit : tu restes silencieuse sur l’essentiel de mon message 126, je souhaiterais avoir ton avis sur ces deux professeurs je t’en remercie par avance.

Je n'air rien dit parce que je ne connais absolument pas ces personnes et que, de toute façon, il y a ce qu'on appelle le catéchisme qui récapitule ce en quoi croit le catholique et auquel j'adhère. Mais la famille catholique est immense : un peu moins de 1,2 milliard d'individus, donc pas évident pour tous d'^tre au meme diapason. Et ce n'est pas parce que la foi d'un catholique varie avec un point du catéchisme (comme ce prof que tu cites) que ce catholique va être rejeté. Nous ne sommes pas une secte. Chacun peut vivre sa foi tant qu'il adhère à ce qui est dit dans la prière du Credo qui est le coeur de la foi catholique.

Et les exégètes, à force d'analyse de textes, peuvent bien passer à côté du sens profondément spirituel. De trop analyser le sens des mots, on finit par en tordre le véritable sens. Il ne faut pas oublier que la Bible est un livre de foi.

Les grands mystiques qui ont vécu une vie spirituelle intense et peu ordinaire tels que St Jean de la Croix, Thérèse d'Avila, Thérèse de Lisieux etc...savent ce qu'est l'âme et si tu veux vivre intérieurement ta foi par la voie de l'oraison, même à un niveau nettement moins élevé, tu ne peux qu'arriver à la même conclusion qu'eux. C'est du domaine de la vie intérieure, de la vie contemplative.

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
@PaxetBonum a écrit:
Ilvient a écrit:
@PaxetBonum a écrit:On lit pourtant :


Mt 10:28- " Ne craignez rien de ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l'âme ; craignez plutôt Celui qui peut perdre dans la géhenne à la fois l'âme et le corps.

Il est clair que l'âme ne périsse pas quand le corps meurt.


Pourquoi dit tu,
Il est clair que l'âme ne périsse pas quand le corps meurt
??lorsqu'il est dit,craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne ??
Matthieu
10.28
Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme;
craignez plutôt celui qui peut faire périr l'âme et le corps dans la
géhenne.

La mort du corps n'entraîne pas la mort de l'âme, sinon quand ceux qui tuent le corps devraient automatiquement tuer l'âme.
Dés lors le corps peut mourir sans que l'âme ne soit touchée.

Vous contredisez fort ce verset PaxetBonum !!!

Matthieu
10.28
Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme;
craignez plutôt celui qui peut faire périr
l'âme et le corps dans la
géhenne.

Se qui veut dire que l’âme et le corps peuvent périr les deux en même temps dans la géhenne.

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Je suis désolé mais la phrase est claire :

Mt 10:28- " Ne craignez rien de ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l'âme ; craignez plutôt Celui qui peut perdre dans la géhenne à la fois l'âme et le corps.

Question : la mort du corps entraîne-t-elle systématiquement la mort de l'âme ?
Réponse : Non, car certains peuvent tuer le corps sans tuer l'âme.
(Quand un corps est mort le sang meurt aussi, le sang n'est donc pas l'âme)

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
<blockquote>



Ne craignez pas ceux qui tue le corps et qui ne peuvent tuer l’âme.

PaxetBonum a écrit:
Question : la mort du corps entraîne-t-elle systématiquement la mort de l'âme ?
Réponse : Non, car certains peuvent tuer le corps sans tuer l'âme.

Exemple un homme peut tué le corps,mes ne peut tuer l’âme.(ne les craignez pas ceux la)

Matthieu
10.28
Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme;
craignez plutôt celui qui peut faire périr
l'âme et le corps dans la
géhenne.


Craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne.

Matthieu
25.31 Lorsque le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s'assiéra sur le trône de sa gloire.
25.32
Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns
d'avec les autres, comme le berger sépare les brebis d'avec les boucs;

25.33 et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche.

25.41

Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche: Retirez-vous de moi,
maudits; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et
pour ses anges.

Ou leur âme et leur corps périra.....


</blockquote>

Il ni y a pas plus pire que celui qui ne veut pas voir.

Continuez donc de faire l'aveugle.

vulgate 


Averti
Averti
@PaxetBonum a écrit:Je suis désolé mais la phrase est claire :

Mt 10:28- " Ne craignez rien de ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l'âme ; craignez plutôt Celui qui peut perdre dans la géhenne à la fois l'âme et le corps.

Question : la mort du corps entraîne-t-elle systématiquement la mort de l'âme ?
Réponse : Non, car certains peuvent tuer le corps sans tuer l'âme.
(Quand un corps est mort le sang meurt aussi, le sang n'est donc pas l'âme)
Et si tu n'avais pas compris le verset ? Apparemment ça ne t'a pas effleuré un seul instant. Et pourtant !

Voir le profil de l'utilisateur

anonyme2526 


Enthousiaste
Enthousiaste
@PaxetBonum a écrit:
@anonyme2526 a écrit:cet bizarre "jesus" dit que le diable,le mal ect... c'est vous qui le créé en vous
avez vous bien compris ce qu'il veux dire !!!!!!

Jésus n'a jamais dit que l'on créait le diable en nous.
Le diable est un être vivant à part entière.
On peut s'associer à lui ou le contrer.



Le Sauveur dit : « Il n’y a pas de péché, mais c’est vous qui faites exister le péché 15
lorsque vous agissez en conformité avec la nature de l’adultère que
l’on nomme «le péché». Voilà pourquoi le Bien est venu au milieu de vous
jusqu’aux (éléments) de toute nature pour la rétablir dans 20 sa racine. »

Voir le profil de l'utilisateur

Edmond77 


Habitué
Habitué
Bonjour à tous,
Selon vous l'animal posséde t'il une âme? Merci de répondre clairement à cette question afin de pouvoir comprendre réellement ce qu'enseigne la Bible sur cet élément determinant de nôtre foi.
Merci d'avance, excellent dimanche à tous.
Edmond77

Voir le profil de l'utilisateur

ismael-y 


Passionné
Passionné
[quote="Baritong"]
Car il est écrit: سُوۡرَةُ آل عِمرَان

(4). "Et Il fit descendre la Thora et l’Evangile. (3) auparavant, en tant que guide pour les gens. Et Il a fait descendre le Discernement"

quelle torah celle des samariataines ou celles des juifs ou celle des gens de livre don,t je quote

Shahi Bukhari.Book 34. Sales And Trade.
Volum n 003, Book 034, Hadith Number 335

-----------------------------------------
Raconte Par Ata bin Yasar: j'ai rencontré Abdullah bin 'Amr bin Al-'As and et lui ai demandé, "parle -moi de la description du*Messager d'Allah qui est mentionné dans Torah Il a répondu, 'Oui. Par Allah, il est décrit dans Torah avec certaines des qualités attribuées à lui dans le
Coran comme suit :
"
O Prophète! Nous vous avons envoyé comme un témoin (pour la Vraie religion d'Allah) Et un annonciateur de bonnes nouvelles (aux croyants fidèles) Et à un avertisseur (aux incroyants) Et t gardien des illettrés. Vous êtes Mon serviteur et Mon messager. Je vous ai appelés "Al-Mutawakkil" (qui compte sur Allah). Vous n'êtes ni impoli, sévère , Ni bruyant dans les marchés Et vous ne faites pas de mal à ceux qui
vous font le mal, mais vous les traitez avec pardon et gentillesse. Allah ne le laissera pas (le Prophète) Mourir avant qu'il guide les gens tordus en les faisant dire : "personne n'a le droit à être vénéré, sauf Allah," avec lequel sera ouvert les yeux aveugles Et les oreilles sourdes et les coeurs enveloppés. "


-
tu parle de l évangile quel évangile ?? celui de thomas ou de philipe ou de juda ou des autres 100 d évangiles écraté par les hérétiques chrétiens ou celui qui a été a la main de gens de livre ??
1-Bahira, le Moine

Ar-Raheeq Al-Makhtum (THE SEALED NECTAR)
by Saifur Rahman al-Mubarakpuri

page 40
Bahira, le Moine
Quand le Messager d Allah [sws] avait douze ans, il est allé avec son oncle Abu Talib sur un voyage d'affaires en Syrie. Quand ils ont atteint Busra (qui était a la partie de la Syrie, aux alentours de Howran sous le regne romain) ils ont rencontré un moine Bahira appelé (son nom réel était Georges), qui a montré la grande gentillesse et divertieux luxueusement. Il n'avait jamais été dans l'habitude de recevoir ou les amuser auparavant. Il a sans hésiter assez reconnu le Prophète et a dit en prenant sa main : "c'est le maître de tous les etres humains. Dieu lui enverra avec a Le message qui sera une clémence à tout l'être. "Abu Talib a demandé : "comment vous savez cela ? "Il a répondu : "quand vous avez apparu de la direction de 'Aqabah, toutes les pierres et les arbres se sont prosternés-leurs ombres-, qu'ils ne font jamais à part un Prophète. Je peux reconnaitre aussi par le sceau de Prophetie qui est au-dessous de son épaule, comme un pomme. Nous devons l'apprendre DE NOS LIVRES. "Il a
aussi demandé à Abu Talib d'envoyer le garçon en arrière à Makkah et ne pas le prendre en Syrie de crainte des Juifs. Abu Talib obéi et envoyé lui en arrière à Makkah avec certains de ses domestiques d'hommes. [Ibn Hisham 1/180-183; Za'd 1/17 Al-Ma'ad]

est ce vrai que sa se trouve en vos livres.EVANGILE ,..,,?

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Ilvient a écrit:<blockquote>



Ne craignez pas ceux qui tue le corps et qui ne peuvent tuer l’âme.

PaxetBonum a écrit:
Question : la mort du corps entraîne-t-elle systématiquement la mort de l'âme ?
Réponse : Non, car certains peuvent tuer le corps sans tuer l'âme.

Etes-vous d'accord avec cela, oui ou non ?

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@vulgate a écrit:
@PaxetBonum a écrit:Je suis désolé mais la phrase est claire :

Mt 10:28- " Ne craignez rien de ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l'âme ; craignez plutôt Celui qui peut perdre dans la géhenne à la fois l'âme et le corps.

Question : la mort du corps entraîne-t-elle systématiquement la mort de l'âme ?
Réponse : Non, car certains peuvent tuer le corps sans tuer l'âme.
(Quand un corps est mort le sang meurt aussi, le sang n'est donc pas l'âme)
Et si tu n'avais pas compris le verset ? Apparemment ça ne t'a pas effleuré un seul instant. Et pourtant !

Je suis tout ouïe pour entendre l'explication juste de ce verset.
Merci d'avance

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@anonyme2526 a écrit:
@PaxetBonum a écrit:
@anonyme2526 a écrit:cet bizarre "jesus" dit que le diable,le mal ect... c'est vous qui le créé en vous
avez vous bien compris ce qu'il veux dire !!!!!!

Jésus n'a jamais dit que l'on créait le diable en nous.
Le diable est un être vivant à part entière.
On peut s'associer à lui ou le contrer.



Le Sauveur dit : « Il n’y a pas de péché, mais c’est vous qui faites exister le péché 15
lorsque vous agissez en conformité avec la nature de l’adultère que
l’on nomme «le péché». Voilà pourquoi le Bien est venu au milieu de vous
jusqu’aux (éléments) de toute nature pour la rétablir dans 20 sa racine. »

Oui c'est nous qui péchons.
Mais cela ne fait pas exister le diable, c'est un être vivant par lui-même.

Voir le profil de l'utilisateur

Edmond77 


Habitué
Habitué
Pax et bonum bonjour,
Voilà une réponse courte à ta question, tu demandes si la mort entraine systématiquement la mort de l’âme, la réponse de la Bible est oui. (Note que l’âme n’est pas immortelle puisque le texte que tu cites Mat 10 :28 dit que l’âme peut-être détruite dans la géhenne symbole de la mort éternelle, je t’encourage à comparer une dizaine de traduction, tu t’apercevras que la tr. de Jérusalem est ambigüe en utilisant le mot perdre là ou l’ensemble des traducteurs utilise les mots périr ou détruire, regarde les synonymes du mot périr.)
Trad.Oecuménique de la bible. « Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l'âme; craignez bien plutôt celui qui peut faire périr âme et corps dans la géhenne »Mat 10 :28
« Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l’âme » ” S’ils peuvent tuer le corps, les hommes sont incapables de tuer la personne pour toujours, vu que celle-ci est vivante dans le dessein de Dieu, et Jéhovah peut et veut ramener un tel fidèle à la vie en tant que créature grâce à la résurrection (Ou qu’il ne ressuscitera pas s’ils sont jugés méchants) aux derniers jours. Jean5 :28,29 Actes 24 :15
En revanche, Matthieu 10:28 affirme que Dieu “ peut détruire et l’âme [psukhê] et le corps dans la géhenne ”. Cela prouve que psukhê ne désigne pas quelque chose d’immortel et d’indestructible. En fait, pas une seule fois dans toutes les Écritures, hébraïques et grecques, les mots nèphèsh ou psukhê (en français âme) ne sont accompagnés d’adjectifs comme immortel, indestructible, impérissable ou d’autres du même genre.
C’est une réponse courte qui méritera d’être largement développée.
Selon toi Pax et bonum l’animal possède t’il une âme ? Sens toi libre de répondre, ce n’est pas une question piège rassure toi, mais un élément supplémentaire permettant de comprendre la position de la Bible.
Amicalement Edmond77

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Edmond 77,

Tu lis bien déjà dans ce verset de Matthieu, que l'homme entier a bien un corps (partie matérielle) et une âme (partie spirituelle).

Ne craignez pas ceux qui tuent le corps : l'homme, c'est indéniable, tue le corps mais pas l'âme. Notre part spirituelle est inaccessible à l'homme.
Quant à Dieu, il est écrit : Celui qui peut[...]" Le verbe "pouvoir" dit que Dieu en a la puissance, pas qu'il le fait. Alors la question reste entière :Dieu détruit-il l'âme ? La Bible nous dit que Dieu est le Dieu des vivants pas des morts et que Dieu est Amour. Or l'amour donne la vie, pas la mort. Dieu ne détruit donc pas l'âme et c'est à partir d'elle que l'Esprit nous redonnera chair lors de la ressurection, à la fin des temps.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 6 sur 18]

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum