anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Qui aura la vigne des vignerons ? le Lun 9 Mai - 16:30

farfar 


Passionné
Passionné
Matthieu 21

40 Maintenant, lorsque le maître de la vigne viendra, que fera–t–il à ces vignerons ?
41 Ils lui répondirent : Il fera périr misérablement ces misérables, et il affermera la vigne à d'autres vignerons, qui lui en donneront le produit au temps de la récolte.
42 Jésus leur dit : N'avez–vous jamais lu dans les Ecritures : La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l'angle ; C'est du Seigneur que cela est venu, Et c'est un prodige à nos yeux ?
43 C'est pourquoi, je vous le dis, le royaume de Dieu vous sera enlevé, et sera donné à une nation qui en rendra les fruits.
44 Celui qui tombera sur cette pierre s'y brisera, et celui sur qui elle tombera sera écrasé.
45 Après avoir entendu ses paraboles, les principaux sacrificateurs et les pharisiens comprirent que c'était d'eux que Jésus parlait

Jésus dit que Dieu fera périr les vignerons et qu'il donnera la vigne à d'autres !!

Les juifs ont comprit que cette parabole leurs était destiné !!
.

Voir le profil de l'utilisateur

Le Roi Arthur 


Enthousiaste
Enthousiaste
@farfar a écrit:Matthieu 21

40 Maintenant, lorsque le maître de la vigne viendra, que fera–t–il à ces vignerons ?
41 Ils lui répondirent : Il fera périr misérablement ces misérables, et il affermera la vigne à d'autres vignerons, qui lui en donneront le produit au temps de la récolte.
42 Jésus leur dit : N'avez–vous jamais lu dans les Ecritures : La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l'angle ; C'est du Seigneur que cela est venu, Et c'est un prodige à nos yeux ?
43 C'est pourquoi, je vous le dis, le royaume de Dieu vous sera enlevé, et sera donné à une nation qui en rendra les fruits.
44 Celui qui tombera sur cette pierre s'y brisera, et celui sur qui elle tombera sera écrasé.
45 Après avoir entendu ses paraboles, les principaux sacrificateurs et les pharisiens comprirent que c'était d'eux que Jésus parlait

Jésus dit que Dieu fera périr les vignerons et qu'il donnera la vigne à d'autres !!

Les juifs ont comprit que cette parabole leurs était destiné !!
.

Il faudrait peut-être commencer par nous dire ce qu'est "cette Vigne" dont parle Jésus ?

Arthur

Voir le profil de l'utilisateur

farfar 


Passionné
Passionné
@Le Roi Arthur a écrit:
@farfar a écrit:Matthieu 21

40 Maintenant, lorsque le maître de la vigne viendra, que fera–t–il à ces vignerons ?
41 Ils lui répondirent : Il fera périr misérablement ces misérables, et il affermera la vigne à d'autres vignerons, qui lui en donneront le produit au temps de la récolte.
42 Jésus leur dit : N'avez–vous jamais lu dans les Ecritures : La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l'angle ; C'est du Seigneur que cela est venu, Et c'est un prodige à nos yeux ?
43 C'est pourquoi, je vous le dis, le royaume de Dieu vous sera enlevé, et sera donné à une nation qui en rendra les fruits.
44 Celui qui tombera sur cette pierre s'y brisera, et celui sur qui elle tombera sera écrasé.
45 Après avoir entendu ses paraboles, les principaux sacrificateurs et les pharisiens comprirent que c'était d'eux que Jésus parlait

Jésus dit que Dieu fera périr les vignerons et qu'il donnera la vigne à d'autres !!

Les juifs ont comprit que cette parabole leurs était destiné !!
.

Il faudrait peut-être commencer par nous dire ce qu'est "cette Vigne" dont parle Jésus ?

Arthur

Ba c'est dans votre livre c a vous de me le dire

Voir le profil de l'utilisateur

Le Roi Arthur 


Enthousiaste
Enthousiaste
@farfar a écrit:Ba c'est dans votre livre c a vous de me le dire

Bien, puisque vous ne voulez pas vous lancer, je le fais.

Je vais commencer par dire ce que n'est pas la vigne : "la Loi". La Loi c'est pas la vigne. Il ne s'agit donc pas de passer la Loi à un autre peuple qui lui fera produire du fruit.

Alors, c'est quoi la vigne ? C'est le Peuple d'Israël, dont les pharisiens, les vignerons, devaient prendre soin ; à qui ils devaient faire produire le fruit de l'amour de Dieu et du prochain :

5 1 Que je chante à mon bien-aimé le chant de mon ami pour sa vigne. Mon bien-aimé avait une vigne, sur un coteau fertile.
5 2 Il la bêcha, il l'épierra, il y planta du raisin vermeil. Au milieu il bâtit une tour, il y creusa même un pressoir. Il attendait de beaux raisins : elle donna des raisins sauvages.
5 3 Et maintenant, habitants de Jérusalem et gens de Juda, soyez juges entre moi et ma vigne.
5 4 Que pouvais-je encore faire pour ma vigne que je n'aie fait? Pourquoi espérais-je avoir de beaux raisins, et a-t-elle donné des raisins sauvages?
5 5 Et maintenant, que je vous apprenne ce que je vais faire à ma vigne! en ôter la haie pour qu'on vienne la brouter, en briser la clôture pour qu'on la piétine;
5 6 j'en ferai un maquis : elle ne sera ni taillée ni sarclée, ronces et épines y croîtront, j'interdirai aux nuages d'y faire tomber la pluie.
5 7 Eh bien! la vigne de Yahvé Sabaot, c'est la maison d'Israël, et l'homme de Juda, c'est son plant de choix.


Arthur

Voir le profil de l'utilisateur

Serviteur 


Passionné
Passionné
@Le Roi Arthur a écrit:
@farfar a écrit:Ba c'est dans votre livre c a vous de me le dire

Bien, puisque vous ne voulez pas vous lancer, je le fais.

Je vais commencer par dire ce que n'est pas la vigne : "la Loi". La Loi c'est pas la vigne. Il ne s'agit donc pas de passer la Loi à un autre peuple qui lui fera produire du fruit.

Alors, c'est quoi la vigne ? C'est le Peuple d'Israël, dont les pharisiens, les vignerons, devaient prendre soin ; à qui ils devaient faire produire le fruit de l'amour de Dieu et du prochain :

5 1 Que je chante à mon bien-aimé le chant de mon ami pour sa vigne. Mon bien-aimé avait une vigne, sur un coteau fertile.
5 2 Il la bêcha, il l'épierra, il y planta du raisin vermeil. Au milieu il bâtit une tour, il y creusa même un pressoir. Il attendait de beaux raisins : elle donna des raisins sauvages.
5 3 Et maintenant, habitants de Jérusalem et gens de Juda, soyez juges entre moi et ma vigne.
5 4 Que pouvais-je encore faire pour ma vigne que je n'aie fait? Pourquoi espérais-je avoir de beaux raisins, et a-t-elle donné des raisins sauvages?
5 5 Et maintenant, que je vous apprenne ce que je vais faire à ma vigne! en ôter la haie pour qu'on vienne la brouter, en briser la clôture pour qu'on la piétine;
5 6 j'en ferai un maquis : elle ne sera ni taillée ni sarclée, ronces et épines y croîtront, j'interdirai aux nuages d'y faire tomber la pluie.
5 7 Eh bien! la vigne de Yahvé Sabaot, c'est la maison d'Israël, et l'homme de Juda, c'est son plant de choix.


Arthur

Je suis content de vous l'entendre dire laugh

Voir le profil de l'utilisateur

farfar 


Passionné
Passionné
@Le Roi Arthur a écrit:

Alors, c'est quoi la vigne ? C'est le Peuple d'Israël, dont les pharisiens, les vignerons, devaient prendre soin ; à qui ils devaient faire produire le fruit de l'amour de Dieu et du prochain :


Arthur
Jésus dit à travers cette parabole que Dieu fera périr les vignerons, et qu'il donnera la vigne à d'autres. Or, si Dieu donne la vigne à d'autres, il enverra encore au moins un serviteur pour recevoir d'eux une part du produit de la vigne

Voir le profil de l'utilisateur

Le Roi Arthur 


Enthousiaste
Enthousiaste
@farfar a écrit:Jésus dit à travers cette parabole que Dieu fera périr les vignerons, et qu'il donnera la vigne à d'autres. Or, si Dieu donne la vigne à d'autres, il enverra encore au moins un serviteur pour recevoir d'eux une part du produit de la vigne

Reprenons cette Parabole : 21 40 Lors donc que viendra le maître de la vigne, que fera-t-il à ces vignerons-là?" 21 41 Ils lui disent : "Il fera misérablement périr ces misérables, et il louera la vigne à d'autres vignerons, qui lui en livreront les fruits en leur temps." (Matthieu)

Ce sont les prêtres et les anciens du temple qui répondent et qui disent : "Il (le maître de la vigne), fera misérablement périr ces misérable, et il louera la vigne ..... qui LUI (au maître) en livreront les fruits en leur temps.

Ce n'est pas un serviteur qui recevra les fruits, c'est "le maître de la Vigne".

Mais revenons à cette Vigne qui n'est autre que le Peuple de Dieu, Israël, car voici ce que Jésus dans sa Parabole dit à propos de cette vigne :

21 33 "Ecoutez une autre parabole. Un homme était propriétaire, et il planta une vigne; il l'entoura d'une clôture, y creusa un pressoir et y bâtit une tour; puis il la loua à des vignerons et partit en voyage.
On peut faire le rapprochement avec cette prophétie d'Isaie :
5 1 Que je chante à mon bien-aimé le chant de mon ami pour sa vigne. Mon bien-aimé avait une vigne, sur un coteau fertile. 5 2 Il la bêcha, il l'épierra, il y planta du raisin vermeil. Au milieu il bâtit une tour, il y creusa même un pressoir. Il attendait de beaux raisins : elle donna des raisins sauvages.... 5 7 Eh bien! la vigne de Yahvé Sabaot, c'est la maison d'Israël, et l'homme de Juda, c'est son plant de choix.

C'est donc bien du Peuple de Dieu, que Dieu compara à un vigne qu'il a planté, que Jésus parle. C'est bien le Peuple de Dieu qui va être confié à d'autres vignerons qui livreront en leur temps, les fruits au Maître de maison, c'est à dire à Dieu.

Le fils, comment va-t-il venir au milieu de la Vigne ? En poussant dans cette vigne, sur le plant de choix. Jésus est en effet de la descendance de Judas. C'est ce que confirmera Paul : 7 14 Il est notoire, en effet, que notre Seigneur est issu de Juda (Hébreux)

Le fils est donc devenu sarment de la Vigne de Dieu, pour recevoir le fruit de la vigne ; c'est à dire, l'Amour que le Peuple de Dieu devait produire pour Dieu et son prochain. Le Fils de Dieu s'est fait le prochain des fils de Dieu, pour recevoir le fruit de la Vigne qui était du à Dieu et au prochain.

Et c'est parce que les vignerons ne voulurent pas rendre à Jésus tout l'Amour qu'il lui était du comme à Dieu, qu'ils le retranchèrent de la Vigne et le jetère hors de la Vigne. C'est ainsi que le "rejeton" de David fût jeté en terre, hors de Jérusalem et que c'est hors de Jérusalem qu'il reprit vie pour donner naissance au Nouveau Peuple de Dieu ; devenant "la Vigne Véritable" ; la vraie Vigne de Dieu ; l'autre ayant perdue son statut ; ayant perdue grâce aux yeux de Dieu :

15 1 "Je suis la vigne véritable et mon Père est le vigneron. 15 2 Tout sarment en moi qui ne porte pas de fruit, il l'enlève, et tout sarment qui porte du fruit, il l'émonde, pour qu'il porte encore plus de fruit. 15 3 Déjà vous êtes purs grâce à la parole que je vous ai fait entendre. 15 4 Demeurez en moi, comme moi en vous. De même que le sarment ne peut de lui-même porter du fruit s'il ne demeure pas sur la vigne, ainsi vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi. 15 5 Je suis la vigne; vous, les sarments. (Jean)

C'est Jésus lui-même qui va faire produire du fruit à sa Vigne, le fruit de l'Amour qu'il va livrer Lui-même à son Père et au prochain, par ses sarments, ses disciples.

Il apparaît clairement que ceux à qui la Vigne a été louée, ce sont les Apôtres de Jésus rassemblés autour du Berger qui leur a été donné par Jésus.

Arthur

Voir le profil de l'utilisateur

farfar 


Passionné
Passionné
@Le Roi Arthur a écrit:
C'est donc bien du Peuple de Dieu, que Dieu compara à un vigne qu'il a planté, que Jésus parle. C'est bien le Peuple de Dieu qui va être confié à d'autres vignerons qui livreront en leur temps, les fruits au Maître de maison, c'est à dire à Dieu.

Arthur
Si Jésus était le dernier prophète, il n'aurai pas dit à travers cette parabole que Dieu donnera la vigne à d'autres vignerons ?

il reste encore au moins un prophète qui ne sera pas de cette même vigne donc pas Juif

Jésus est le dernier envoyé aux premiers vignerons et non pas aux autres !!

et il affermera la vigne à d'autres vignerons Sans compter que le mot grec traduit par " dernier " est " eschatos " qui peut très bien avoir le sens de " après eux "

c'est-à-dire après les premiers serviteurs !!

Voir le profil de l'utilisateur

Le Roi Arthur 


Enthousiaste
Enthousiaste
@farfar a écrit:Si Jésus était le dernier prophète, il n'aurai pas dit à travers cette parabole que Dieu donnera la vigne à d'autres vignerons ?

Et pourquoi n'aurait-il pas dis cela !! Tu oublies que Jésus n'était pas un prophète comme les autres, que Jésus est le Prophète qui fait tout ce qu'il dit. Jésus n'est pas un prophète qui annonce des choses que Dieu va réaliser ; il annonce ce que Lui, la Parole de Dieu, il va réaliser.

Ton problème, le problème des musulmans, c'est qu'ils regardent Jésus comme un prophète comme les prophètes avant lui et comme Mohamed après lui. Ils ne veulent pas voir que Jésus était un prophète différent, comme on n'en a jamais vu : "le Prophète" ; celui qui par la bouche de tous les prophètes a annoncé dans le temps, tout ce qui se réaliserait.

Qui est-ce qui parlait par la bouche d'Ezéchiel, quand il disait :

34 10 Ainsi parle le Seigneur Yahvé. Voici, je me déclare contre les pasteurs. Je leur reprendrai mon troupeau et désormais, je les empêcherai de paître mon troupeau. Ainsi les pasteurs ne se paîtront plus eux-mêmes. J'arracherai mes brebis de leur bouche et elles ne seront plus pour eux une proie. 34 11 Car ainsi parle le Seigneur Yahvé : Voici que j'aurai soin moi-même de mon troupeau et je m'en occuperai. 34 12 Comme un pasteur s'occupe de son troupeau, quand il est au milieu de ses brebis éparpillées, je m'occuperai de mes brebis.

Le troupeau, c'est une autre image que Dieu employait pour parler de son Peuple :

40 10 Voici le Seigneur Yahvé qui vient avec puissance, son bras assure son autorité; voici qu'il porte avec lui sa récompense, et son salaire devant lui. 40 11 Tel un berger il fait paître son troupeau, de son bras il rassemble les agneaux, il les porte sur son sein, il conduit doucement les brebis mères.

C'est la même personne qui dit : "Je leur reprendrai mon troupeau" et "il ouera la vigne à d'autres vignerons". Ces vignerons à qui Dieu va reprendre sa Vigne, ce sont les pasteurs à qui il va reprendre son troupeau. Ils n'auront plus à prendre soin de la Vigne dont il ne prenait d'ailleurs plus soin ; ils n'auront plus à prendre du troupeau, ne prenant soin que d'eux-mêmes : Malheur aux pasteurs d'Israël qui se paissent eux-mêmes. Les pasteurs ne doivent-ils pas paître le troupeau? 34 3 Vous vous êtes nourris de lait, vous vous êtes vêtus de laine, vous avez sacrifié les brebis les plus grasses, mais vous n'avez pas fait paître le troupeau. (Ezéchiel)

Celui qui parlait par la bouche d'Ezéchiel et Jésus qui annonce que le Peuple de Dieu (la vigne, le troupeau) va être retiré aux pharisiens (les pasteurs de l'ancienne alliance), c'est la même personne. Il n'y a pas plus grand Prophète que Dieu Lui-même, par sa Parole.

La Parole de Dieu, c'est le premier prophète et le dernier. Jésus est la Parole de Dieu, il est Dieu qui parle et qui réalise tout ce qu'Il dit. Quand Jésus dit : "le maître de la Vigne" il parle de Celui dont il est la Parole, le Prophète, sa propre Parole.

Il n'y a donc plus de raison que Dieu envoie un autre prophète, puisqu'il va s'occuper Lui-même, par son Fils, sa Parole en action, son Verbe, de sa Vigne, de son troupeau.

Et c'est ce que dit Jésus quand il dit : ""Car il en va du Royaume des Cieux comme d'un propriétaire qui sortit au point du jour afin d'embaucher des ouvriers pour sa vigne. (Matthieu)

Jésus, ici, parle de Lui-même, car c'est Lui, qui est sortit pour embaucher 12 ouvriers pour sa Vigne, 12 Apôtres à qui il va confier sa Vigne quand il va retourner chez son Père, là où son Père va venir établir sa demeure : "au milieu de sa Vigne", "au milieu de son troupeau" :

; de vignerons qui ne seront pas propriétaire de la Vigne, car le propriétaire c'est Dieu Lui-même qui va rester avec eux, en venant habiter en eux : Comme un pasteur s'occupe de son troupeau, quand il est au milieu de ses brebis, je m'occuperai de mes brebis.

C'est Dieu Lui-même qui va prendre soin de sa Vigne, avec les vignerons, ses ouvriers, qu'il va embauche, sa Vigne qui n'est pas autre chose que son propre Fils, son Cep préféré, sur lequel vont venir se grêffer ses Apôtres, ses disciples qui vont devenir "les sarments de la Vigne" : 15 1 "Je suis la vigne véritable et mon Père est le vigneron. 15 2 Tout sarment en moi qui ne porte pas de fruit, il l'enlève, et tout sarment qui porte du fruit, il l'émonde, pour qu'il porte encore plus de fruit. (Jean)

Pour comprendre la parabole que donne Jésus, il faut avoir entête TOUTES LES PAROLES que Jésus a prononcé ; ses Paroles qui s'éclairent mutuellement les unes les autres. Si on ne prend qu'une parole, et qu'on cherche à l'interpréter seul, hors des autres paroles, elle perd tout son sens, on la comprend de travers.

Je le répète : "Le dernier prophète c'est Jésus" parce qu'il est "La Parole qui a parlé par tous les prophètes avant Lui", Il est "la Parole de Dieu devenu homme", pour nous parler DIRECTEMENT.

Arthur

Voir le profil de l'utilisateur

Le Roi Arthur 


Enthousiaste
Enthousiaste
@farfar a écrit:Jésus est le dernier envoyé aux premiers vignerons et non pas aux autres !!

Et il va rester le dernier envoyé, après qu'il est Lui-même embauché des vignerons pour s'occuper de sa Vigne, de la Véritable Vigne qu'il va rassembler autour de Lui, qu'il va porter Lui-même, lui "le Cep de Dieu" ; celui que Dieu est venu planter sur la terre, sa Vigne Véritable, Celui qui lui donne le meilleur fruit, son Amour.

fafar a écrit:et il affermera la vigne à d'autres vignerons Sans compter que le mot grec traduit par " dernier " est " eschatos " qui peut très bien avoir le sens de " après eux " c'est-à-dire après les premiers serviteurs !!

Il va se confier Lui-même, la Vigne Véritable, aux 12 vignerons qu'il a embauché et qui vont devenir "les autres serviteurs" auprès duquel il va rester pour s'occuper avec eux de la Vigne Véritable qu'Il est et sur laquelle ils vont tous être grêffés, tous ses disciples vont être grêffés.

Quand Jésus dit : "n'avez vous pas entendu, "il est la pierre qu'on rejeté les bâtisseur, qui va devenir la pierre d'angle".

Eh bien,cette pierre que les bâtisseurs (les pharisiens, les vignerons) rejettent hors du Temple (son Peuple, sa Vigne) que Dieu leur avait confié pour qu'il le construise, Jésus va la poser sur son Apôtre Pierre pour bâtir le Nouveau Temple, le Nouveau Peuple de Dieu, et cette pierre c'est Lui qui va s'appuyer sur son Apôtre Pierre pour construire son Eglise sur Lui. Jésus est la pierre qui va réunir en un seul Temple, les 12 pierres de l'Ancien Temple, ses 12 Apôtres et toutes les pierres qu'il pourra ramasser dans l'Ancient Temple et celle qu'il ramassera dans le monde, au milieu des païens.

Il faut que les musulmans ouvrent enfin leurs yeux et leurs oreilles pour voir et entendre ce qu'ils ont refusé de voir et d'entendre jusqu'ici en lisant nos Ecritures. Il faut qu'il entende Jésus qui leur parle par ces Ecritures et les éclaire, leur montre que c'est Lui le dernier prophète, le Prophète qui a fait parler tous les prophètes, la Parole de Dieu qui s'est fait homme pour parler à tous les hommes, mais pour leur parler à eux aussi, pour qu'ils entrent dans son troupeau ; pour qu'ils deviennent à leur tour, une pierre de la Maison de Dieu qu'il batît.

Arthur

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum