Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

farfar 


Passionné
Passionné
@Le Roi Arthur a écrit:
En effet, quand tu dis : "Ce fût le chemin à suivre, que ce que Jésus prêchait", tu as raison et voici ce que Jésus prêchait qu'il fallait le suivre, car Il était le Chemin. Ce que Dieu montrait aux enfant d'Israël, c'était Jésus, le Chemin à suivre.
Arthur
dans la vie, il y a deux chemins. On peut choisir entre un chemin étroit et un chemin spacieux.
Le chemin étroit est celui qui mène à la vie (Dieu. Paradis ). Mais c’est un chemin difficile.
Le chemin spacieux est celui qui mène à la perdition.(Satan.l'enfer ) C’est un chemin facile à suivre.

Lequel de ces deux chemins allez-vous prendre?

Voir le profil de l'utilisateur

Le Roi Arthur 


Enthousiaste
Enthousiaste
@farfar a écrit:tu connais l'histoire des brebis( l'humanité ) enfermé dans l'enclos ( l'ignorance) ou seule le maître ( Dieu ) peu les faire sortir par la porte principale (l'slam) mais le loup (satan ) lui il peu les faire sortir par une autre porte.
Oui, je connais cette histoire, c'est l'histoire que papy Mohamed a inventée et qu'il raconte aux petits enfants d'Israël pour les endormir, les anesthésier, les leurrer
Moi je préfère l'histoire que me raconte chaque soir mon Grand Papa Dieu, par son Fils, mon papa Jésus pour que je m'endorme dans les bras de l'Esprit Saint, les bras de son Amour, pour que je repose en paix, loin du diable ; qui essaie de faire sortir de la bergerie de Jésus, un maximum de brebis pour les envoyer avec lui en enfer.

@farfar a écrit:Je sais qu'il s’introduira parmi vous, après mon départ, des loups cruels qui n’épargneront pas le troupeau, et qu'il s’élèvera du milieu de vous des hommes qui enseigneront des choses pernicieuses, pour entraîner les disciples après eux. Veillez donc… (Actes 20.29-31).

Eh oui, Jésus avait prévenu son troupeau, quand il l'a confié à Pierre qu'il a nommé Berger de son troupeau. Le loup (le diviseur, Satan) essaierai de s'introduire au sein du troupeau pour le disperser et c'est arrivé quand les brebis ont quittés le Berger pour suivre le loup et fonder de multiples troupeaux sans bergers, errant sur la terre.

Jésus nous avait prévenu qu'il se lèverait aussi parmi les hommes, des loups (des faux prophètes, des faux guides, des faux paraclets) qui enseigneraient des choses pernicieuses pour détourner les brebis de la bergerie de Jésus ; pour les conduire à la perdition ; des faux prophètes qui leur enseigneront des choses nuisibles, comme par exemple que Jésus n'est pas mort sur la croix ; que son Evangile a été falsifié, etc ...


@farfar a écrit:et vous admettez son le vouloir que Les 4 évangiles vous conduisent tous, par des chemins un peu différents, jusqu'au trésors de Jésus
Oui, car s'il n'y a qu'un seul Chemin pour aller à Dieu, Jésus notre trésors, il y a plusieurs chemin pour aller là où Jésus a caché son trésors, là où il le partage avec les hommes, dans l'Eglise qu'il a confié à Pierre et à ses successeurs.

Arthur

Voir le profil de l'utilisateur

farfar 


Passionné
Passionné
@Le Roi Arthur a écrit:
@farfar a écrit:les recueils évangéliques doivent être passés au tamis du critère qu'est le Saint Coran (en sa qualité de "gardien, protecteur" des Ecritures antérieures )

A condition que cette qualité de gardien lui vienne de Dieu, ce qui reste à prouver. Moi si je m'appuie sur ce que Jésus a dit, Mohamed est en trop ; Mohamed n'a jamais été envoyé par Dieu ; il ne pouvait pas être envoyé par Dieu. Après Jésus, Dieu n'a absolument pas prévu d'envoyer un autre prophète.


Arthur
On ne reconnait pas un arbre par les quelques mauvais fruits qui pendent a ses branches mais par l'ensemble des bons fruits qu’il porte nous savons bien qu’il y a toujours un petit nombre de mauvais fruits dans chaque arbre ce n’est pas la présence de quelques fruits en mauvaise condition qui nous inquiète. Mais si nous sommes capables d’apercevoir par un simple coup d’oeil beaucoup de fruits gatés il y a lieu de se poser des questions sur la santé de cet arbre de la meme façon on ne peut pas examiner adéquatement un prophète en se basant sur quelques actions isolées nous devons prendre en considération l’ensemble de ses actions l’essence de son enseignement et l’influence générale qu’il exerce sur son entourage.

Voir le profil de l'utilisateur

Le Roi Arthur 


Enthousiaste
Enthousiaste
@farfar a écrit:On ne reconnait pas un arbre par les quelques mauvais fruits qui pendent a ses branches mais par l'ensemble des bons fruits qu’il porte nous savons bien qu’il y a toujours un petit nombre de mauvais fruits dans chaque arbre ce n’est pas la présence de quelques fruits en mauvaise condition qui nous inquiète. Mais si nous sommes capables d’apercevoir par un simple coup d’oeil beaucoup de fruits gatés il y a lieu de se poser des questions sur la santé de cet arbre de la meme façon on ne peut pas examiner adéquatement un prophète en se basant sur quelques actions isolées nous devons prendre en considération l’ensemble de ses actions l’essence de son enseignement et l’influence générale qu’il exerce sur son entourage.

Si on prend l'Eglise catholique, l'arbre du Royaume que Jésus a planté sur la terre, son Eglise ; elle comptait en 2010, 1 milliard 166 million de baptisés. Explique-moi comment tu fais pour appercevoir en un simple coup d'oeil, les fruits que portent ces multitude d'hommes et de femmes ? Tu n'es pas Dieu pour juger l'arbre à ses fruits. Tu n'as qu'une vision réduite de l'arbre.

De plus, Jésus nous a dit que son Royaume il grandirait comme le levain dans la pâte, ce qui veut dire qu'aucun homme ne pourra observer le travail qu'il réalisera. Jésus nous a prévenu qu'au sein de son Eglise, l'ivraie et le bon grain grandiraient côte à côte.

Mohamed ne pouvait pas être un envoyé de Dieu, car après Jésus et le don de son Esprit, le Paraclet, plus aucun prophète n'était prévu venir, tout simplement parce que Jésus est resté lui-même, par son Esprit, présent sur la terre, auprès de ses disciples. Pourquoi Dieu aurait-il envoyé un prophète, alors qu'il est là, par son Fils et dans son Esprit, présent au milieu de nous ?

Arthur

Voir le profil de l'utilisateur

farfar 


Passionné
Passionné
@Le Roi Arthur a écrit:
Vous ne savez pas lire les Evangiles. Vous seriez les lire, vous y trouveriez de suite le trésors qui reste caché aux yeux de ceux qui n'ont pas la foi en Jésus-Christ Arthur

Les lire en quelle langue en premier ?

La lecteur de précisions et toujours à la recherche de faits établis !!

l'Evangile manque de continuité qui ne peut répondre à toutes les questions qu'on lui pose contrairement au Coran, les Evangiles ne sont pas une succession de versets transmit directement par Dieu. C'est plutot une tentative de plusieurs écrivains de compiler la parole de Dieu et des prophètes il s'avère que le texte Biblique ne soit pas exempté de nombreux hors contextes

l'Evangile ne suit pas rigoureusement l'ordre historique des événements

Voir le profil de l'utilisateur

Le Roi Arthur 


Enthousiaste
Enthousiaste
@farfar a écrit:
@Le Roi Arthur a écrit:
Vous ne savez pas lire les Evangiles. Vous seriez les lire, vous y trouveriez de suite le trésors qui reste caché aux yeux de ceux qui n'ont pas la foi en Jésus-Christ Arthur

Les lire en quelle langue en premier ?

Il faut la lire dans sa propre langue ; l'Evangile a été traduit en toutes les langues. Quand les Apôtres, ont commencés à prêcher, le jour il reçurent en plénitude l'Esprit Saint pour annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus, il se mirent à parler dans la langues de ceux qui étaient venu jusqu'à eux, alertés par le bruit qu'ils faisaient :

2 3 Ils virent apparaître des langues qu'on eût dites de feu; elles se partageaient, et il s'en posa une sur chacun d'eux.
2 4 Tous furent alors remplis de l'Esprit Saint et commencèrent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer.
2 5 Or il y avait, demeurant à Jérusalem, des hommes dévots de toutes les nations qui sont sous le ciel.
2 6 Au bruit qui se produisit, la multitude se rassembla et fut confondue : chacun les entendait parler en son propre idiome.


La Bonne Nouvelle de Jésus (l'Evangile) est fait pour être reçu dans la langue qui est la nôtre où dans une langue que l'on maîtrise bien.

@farfar a écrit:La lecture de précisions et toujours à la recherche de faits établis !!

Les faits qui sont établis et que rapporte les 4 évangélistes, c'est qu'en Palestine, alors que Pilate était gouverneur de Judée, un homme apparu dans le désert, annonçant l'avènement du Royaume de Dieu et invitant les juifs qui attendaient ce Royaume et le Messie qui devraient le gouverner, à se préparer à sa venue en préparant leur coeur, en se repentant de leurs péchés, en se faisant baptiser et en se convertissant, en changeant de vie, en pêchant moins.

Après qu'il eut dit qu'il n'était pas lui-même le Messie, cet homme, Jean-Baptiste, annonça que derrière lui venait un homme, plus grand que lui qui, lui, baptiserait dans le Feu du Saint Esprit .

Cet homme est apparu, il reçut le baptême de Jean, se retira quelque temps au désert où il fut tenté, puis il retourna chez lui jusqu'au jour où Jean Baptiste fût arrêté. Ce jour là il compris qu'il fallait qu'il commence la mission auprès des juifs : annoncer que le Règne de Dieu était proche, tout proche, au milieu d'eux. Pour prouver que ce Règne de Dieu était là, il en manifesta la puissance en accomplissant de nombreux miracles. Et en même temps il enseigna comment trouver ce Royaume et à quoi on pouvait le comparer, puisque ce Royaume, il l'annoncera aussi, n'est pas de ce monde. Il annoncé qu'il était lui-même ce Royaume et qu'il l'établirait en notre coeur pour l'éternité. Il s'est présenté comme étant Dieu venu régner par son Esprit dans le coeur de l'homme. Il s'est alors heurté à l'incompréhension et à l'orguoeil des pharisiens et des docteurs, les spécialistes de la Loi qui ont fini par le faire arrêter et mettre à mort, crucifié. Et comme il l'avait annoncé, il est ressuscité, est resté un peu avec ses Apôtres, leur a annoncé qu'il recevrait l'Esprit Saint et qu'ils continuerait sa mission en allant annoncer sa Bonne Nouvelle sur toute la terre, accompagné par ce même Esprit Saint, l'Esprit de Dieu, par lequel Jésus resterait avec eux jusqu'à la fin du monde.

Voilà ce que Jésus voulait que tous les hommes sachent ; qu'il était venu pour chacun d'eux, pour leur faire connaître et aimer Dieu son Père, leur créateur et les ramener vers son Père. Voilà la Bonne Nouvelle qui doit être annoncée et qu'on retrouve dans les 4 évangiles. Pour entrer dans la lecture de ces Evangiles, il faut croire à cette Parole de Jésus, que Jésus est venu jusqu'à moi pour me sauver du péché et de la mort éternelle, qu'il est venu pour que j'ai la vie éternelle avec lui et mes frères croyants, auprès du Père ; Dieu le Père qui se montre à moi par et en son Fils Jésus.

Pas besoin qu'on est tous les détails de la vie de Jésus pour accueillir sa Bonne Nouvelle. Voulons-nous recevoir la Vie éternelle que Jésus nous donne ? Alors faisons lui confiance et ouvrons-nous à sa Parole, écoutons-là et faisons tout ce qu'il nous demande pour que son Esprit puisse effectivement nous préparer à recevoir la Vie éternelle.

@farfar a écrit:l'Evangile manque de continuité qui ne peut répondre à toutes les questions qu'on lui pose contrairement au Coran, les Evangiles ne sont pas une succession de versets transmit directement par Dieu.

Parce que l'Evangile est une Bonne Nouvelle et pas un code, un règlement. L'Evangile est une oeuvre que le Fils de Dieu, Jésus, réalise et dans laquelle il nous demande d'entrer pour en bénéficier. Faut pas chercher à lire l'Evangile comme vous lisez le Coran. L'Evangile n'est pas fait pour être lu comme on lit le Coran. L'Evangile nous est donné pour qu'on rencontre Jésus, que s'établisse avec lui une relation d'amitié et de confiance pour que nous fassions tout ce qu'il demande.

@farfar a écrit:C'est plutot une tentative de plusieurs écrivains de compiler la parole de Dieu et des prophètes il s'avère que le texte Biblique ne soit pas exempté de nombreux hors contextes.

NON, c'est le témoignage que Jésus a donné par sa vie, ses gestes et ses paroles ; Jésus venu réaliser la Loi et les prophètes, venu accomplir toutes les promesses que Dieu avait fait à son Peuple. Yawhé avait promis qu'il viendrait prendre soin lui-même de son troupeau et il l'a fait par Jésus, son Verbe.

@farfar a écrit:l'Evangile ne suit pas rigoureusement l'ordre historique des événements

L'Evangile n'est pas un livre d'histoire. C'est un témoignage, c'est une Bonne Nouvelle, une Révélation qui est faite pour nous et le principal c'est que nous entendions ce message par lequel Dieu nous parle et nous invite à suivre son Fils venu nous chercher pour nous ramener vers Lui.

Arthur

Voir le profil de l'utilisateur

farfar 


Passionné
Passionné
@Le Roi Arthur a écrit:
L'Evangile n'est pas un livre d'histoire. C'est un témoignage, c'est une Bonne Nouvelle, une Révélation qui est faite pour nous et le principal c'est que nous entendions ce message par lequel Dieu nous parle et nous invite à suivre son Fils venu nous chercher pour nous ramener vers Lui.

Arthur
le but de Matthieu est de prouver au peuple juif la messianité et la royauté divine de Jésus et que le premier évangile ne se présente pas comme une biographie complète, une histoire ordonnée selon une exacte chronologie, que l'auteur groupe ses récit d'après le plan qu'il s'était tracé et que dans chaque récit il abrège et sacrifie tout ce qui ne répond pas à son intention Luc n a pas rédigé son évangile en suivant l'ordre historique des événements il ordonne le récit de manière à découvrir clairement la manifestation de Dieu en Jésus Marc écrivit les choses dites ou faites par le Christ d'après les récits de l'apotre Pierre non suivant l'ordre chronologique ou l'ordre des récit mais en rangeant les faits selon que sa mémoire les lui rappelait

Voir le profil de l'utilisateur

Le Roi Arthur 


Enthousiaste
Enthousiaste
@farfar a écrit:le but de Matthieu est de prouver au peuple juif la messianité et la royauté divine de Jésus et que le premier évangile ne se présente pas comme une biographie complète, une histoire ordonnée selon une exacte chronologie, que l'auteur groupe ses récit d'après le plan qu'il s'était tracé et que dans chaque récit il abrège et sacrifie tout ce qui ne répond pas à son intention.
Désolé, mais Matthieu nous présente contrairement à ce que vous dites, même si c'est d'une manière qui lui est propre, avec une certaine chronologie, le vie et l'enseignement de Jésus, le Christ. Matthieu présente une existence historique qui a une portée doctrinale. Il a voulu rapporter le drame de l'existence de Jésus.
En introduction :
Il exprime à partir de vieilles traditions, le sens de la destinée de Jésus. Accueilli par Joseph dans la lignée de David, l'Enfant est rejeté par les chers d'Israël, suite à la visite des mages, prémices des païens. Menacé de mort, Dieu le sauve, et il se réfugie en Galilée, terre symbolisant "les nations". Mort et Résurrection sont ainsi préfigurées en une histoire qui débouche sur la proclamation de l'Evangile au delà des frontrière d'Israël. Puis viennent 2 parties.

Première partie :
Jésus se présente à son Peuple, mais celui-ci refuse de croire en Lui. Tout puissant en oeuvres et en paroles (chap 4, 12 à 9, 34),
Jésus envoie les disciples annoncer la Bonne Nouvelle (chap 9, 35 à 10, 42) ; les auditeurs sont affrontés à l'option pour ou contre lui à l'occasion des miracles accomplis (chap 11 et 12) et du nouvel enseignement en paraboles (chap 13).
Mais Jésus est rejeté (chap 13, 52-58)

Deuxième partie :
Jésus parcourt le chemin qui le mène par la croix, à la Résurrection. En deux étapes (chap 14, 1 ; 16, 20 ; 16, 21 à 20, 34)
il s'attache à donner aux douze un enseignement particulier, puis il entre solennellement à Jérusalem où il prend possession du Temple (chap 21, 1-22).
Après quoi il affront ses ennemis : en trois paraboles, il manifeste le dessein de Dieu (chap 21, 28 - 22, 14), il sort victorieux des controverses et pièges tendus (chap 22, 15-46)
Il démasque l'hypocrisie des scribes et pharisiens (chap 23).
Ayant annoncé le jugement du monde entier (chap 24 et 25), il se laisse juger et condamner par les hommes (chap 26 et 27).
Dieu enfin le réssuscite (chap 28)

Conclusion :
Le Réssuscité investit d'autorité souveraine, charge les Onzez Apôtres de faire de toutes les nations ses disciples en leur enseignant l'Evangile. La Bonne Nouvelle à annoncer est celle du Royaume des Cieux, expression reprise à la tradition juive qui éviait de prononcer le Nom.

@farfar a écrit:Luc n a pas rédigé son évangile en suivant l'ordre historique des événements il ordonne le récit de manière à découvrir clairement la manifestation de Dieu en Jésus Marc écrivit les choses dites ou faites par le Christ d'après les récits de l'apotre Pierre non suivant l'ordre chronologique ou l'ordre des récit mais en rangeant les faits selon que sa mémoire les lui rappelait

Désolé, mais Matthieu a respecté une certain chronologie dans le témoignag qu'il donne de la vie de Jésus, comme je viens de le montrer.

Arthur

Voir le profil de l'utilisateur

farfar 


Passionné
Passionné
@Le Roi Arthur a écrit:
Jésus venu réaliser la Loi et les prophètes, venu accomplir toutes les promesses que Dieu avait fait à son Peuple. Yawhé avait promis qu'il viendrait prendre soin lui-même de son troupeau et il l'a fait par Jésus, son Verbe.

Arthur

L’apparence et la réalité s’opposent l’une a l’autre et pendant que ceux qui comme les Chrétiens voient d’un seul oeil (l’externe) et reconnaissent le monde actuel comme le meilleur ayant existé il y en a d’autres comme les Musulman qui voient avec deux yeux (l’externe et l’interne) et qui reconnaissent par conséquent ce monde comme étant le pire ayant existé

Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
De Jésus-Christ bien évidemment. Nos frères musulmans sont persuadé qu'il doit exister ou qu'il a existé un autre Evangile, celui que Jésus aurait certainement prêché durant les 3 ans de sa vie publique, parce qu'il n'arrive pas à comprendre pourquoi les paroles qui sont attribués à Jésus dans le Coran, on ne les retrouvent pas dans les Evangiles, et parce que dans le Coran, on ne retrouve pas toutes les paroles attribuées à Jésus qui ont été mis par écris dans ces Evangiles.

non monsieur tu te trompes, on dit que votre bible n'est absolument pas la parole de issa, pourquoi? 73 livres a chaque fois revisés et modifiés

Voir le profil de l'utilisateur

Le Roi Arthur 


Enthousiaste
Enthousiaste
@hanane a écrit:
De Jésus-Christ bien évidemment. Nos frères musulmans sont persuadé qu'il doit exister ou qu'il a existé un autre Evangile, celui que Jésus aurait certainement prêché durant les 3 ans de sa vie publique, parce qu'il n'arrive pas à comprendre pourquoi les paroles qui sont attribués à Jésus dans le Coran, on ne les retrouvent pas dans les Evangiles, et parce que dans le Coran, on ne retrouve pas toutes les paroles attribuées à Jésus qui ont été mis par écris dans ces Evangiles.

non monsieur tu te trompes, on dit que votre bible n'est absolument pas la parole de issa, pourquoi? 73 livres a chaque fois revisés et modifiés

Comme on dit que le Coran n'est absolument pas la Parole de Dieu. N'importe qui peu raconté qu'il a rencontré un ange lui dicté la Parole de Dieu, surtout quand il n'y a aucun témoin.

Au moins, Jésus, l'Ange de l'Eternel, quand il a annoncé sa Parole, il l'a fait devant 12 témoins et devant des foules.

Notre Seigneur, lui, ne s'est pas caché pour donner sa Parole à ses Apôtres, comme le fameux Ange Gabriel s'est caché ; ne se faisant voir qu'à Mohamed.

Arthur

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum