Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 4]

Hanane 


Résident
Résident
D'après ce que j'ai lu, Muḥammad aurait "imposer" sa religion, étant un chef militaire, ce n'était pas trop dur . Je ne doute pas que Muḥammad ai vu un ange de lumière, cela ce peut .


de 1, stp serviteur ne dit pas quelque chose dont tu doute ou tu ignore la verité, mohammed était un simple bergé comme moise et jesus meme, puis un commercant, il n'etait jamais un chef militaire. de 2, mohamed n'a jamais imposé l'islam a qui que ce soit, les musulmans ont-ils déjà imposés leur façon de voir les choses, ont-ils imposés leur religion à quelconque ??????? c'est votre dire sinon ca n'a rien avoir avec ni notre prophete ni avec nous

Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
Ton prophète, mon ami, pour moi c'est un homme comme les autres hommes. Je prononce son nom, de la même manière que je prononce le nom des autres hommes. De toute façon, même quand je prononce le Nom de Jésus qui est mon Dieu et mon Seigneur, je ne me rince même pas 1 seul fois ma bouche ; car ce que Dieu regarde, c'est pas que ma bouche soit propre, c'est que mon coeur soit pur.

quand tu saisiras bien le contenu tu reformule ton opinions et me le poster de nouveau

Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
Eh bien, moi, ce que je vous conseille, c'est de purifier votre coeur, votre âme, votre esprit de tout ce que Mohamed vous a dit sur Jésus et qui fait que vous êtes aveuglés en votre âme, que vous restez aveugle devant la Révélation apportée par Jésus et dont on témoigné ses disciples.

et qu'est ce que mohamed a dit sur jesus??????????????

sorts nous l'evangile de jesus et puis on peut discuter, sinon ce n'est meme pas la peine d'argumenter avec des temoiganges dont on ignore l'origine

Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
Cela est vrai ! Seul notre coeur doit être pur :)

et de quoi le coeur doit il etre purifié?????????????

Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
Je ne comprends pas ça . Je veux bien qu'on doit du respect mais a ce titre c'est quand même gros . Seul le nom de Dieu est Saint et ne doit pas être prononcer en vain, les noms des prophètes ne sont pas saint .

je ne parle pas du nom mais plutot de la facon par laquelle on parle de notre prophete

Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
Au fait, pour vous YHWH n'est pas le nom de Dieu ?

on ne sait meme pas d'ou vienne ces lettres, sinon en islam c'est Allah,

PS: meme jesus disait en armenien ALLAHA

Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
sinon revenant au sujet initial:

veux tu m'expliquer celà mr arthur, toi qui croit aveuglement a la trinité:

jean 17-3 Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ.

donc il nya d'un seul et unique dieu, et son envoyé jesus

Voir le profil de l'utilisateur

Serviteur 


Passionné
Passionné
de 1, stp serviteur ne dit pas quelque chose dont tu doute ou tu ignore la verité, mohammed était un simple bergé comme moise et jesus meme, puis un commercant, il n'etait jamais un chef militaire. de 2, mohamed n'a jamais imposé l'islam a qui que ce soit, les musulmans ont-ils déjà imposés leur façon de voir les choses, ont-ils imposés leur religion à quelconque ??????? c'est votre dire sinon ca n'a rien avoir avec ni notre prophete ni avec nous

On m'a dit de faire une recherche sur internet, c'est ce que j'ai fait . Regarde sur internet, ce qui est marqué sur ton prophète, tu y verra ce que je t'ai dis . Je n'affirme pas quelques choses de moi-même, sans aucun écrit, sa serait stupide et de la méchanceté gratuite .

et de quoi le coeur doit il etre purifié?????????????

De tout ce qu'il le souille ! La méchanceté, la haine ... tout cela doit être enlevé de notre coeur .

je ne parle pas du nom mais plutot de la facon par laquelle on parle de notre prophete

Dans ce cas je suis d'accord, respect du prophète et pas de son nom :)

on ne sait meme pas d'ou vienne ces lettres, sinon en islam c'est Allah,

PS: meme jesus disait en armenien ALLAHA

Je ne trouve plus l'article, mais sur internet il y a des preuves que YHWH est le nom de Dieu
Et puis Allah signifie Dieu non ? Donc ce n'est pas vraiment un Nom.

Genèse 4:26  'Seth eut aussi un fils, et il l'appela du nom d'Énosch. C'est alors que l'on commença à invoquer le nom de l'Éternel.'

Donc l'Eternel n'est pas son nom .

Serviteur

Voir le profil de l'utilisateur

Le Roi Arthur 


Enthousiaste
Enthousiaste
@hanane a écrit:sinon revenant au sujet initial:

veux tu m'expliquer celà mr arthur, toi qui croit aveuglement a la trinité:

jean 17-3 Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ.

donc il n'y a d'un seul et unique dieu, et son envoyé jesus

C'est ce que toi tu fais dire à Jésus pour que cela s'accorde à ta foi en un Dieu unique. Tu lis cette Parole de Jésus, avec ta foi musulmane. Ton interprétation est subjective ; elle est influencé par ta foi au Dieu unique. Toi, ce que tu cherches avant tout, c'est à faire dire à Jésus ce que tu crois. Ors, ce n'est pas ce que Jésus dit ; Jésus ne dit pas ici que le seul vrai Dieu, c'est son Père et que lui n'est pas Dieu.

Jésus ici ne parle pas de Dieu, mais "de la Vie éternelle". Alors que toi tu interprète qu'il parle de Dieu. Il parle à Dieu son Père, oui, mais il ne parle pas de Dieu ; son propos n'est pas dirigé vers Dieu, mais vers la Vie éternelle.

Que nous dit-il ? Que la Vie éternelle, c'est connaître Dieu. Qu'est-ce que cela veut dire ? Que pour avoir la Vie éternelle, il faut connaître Dieu ; que la Vie éternelle, on la reçoit de la connaissance de Dieu, elle est dans la connaissance de Dieu.

Comment connais-t-on le mieux quelqu'un ? Quand lui-même se fait connaître à nous ; quand par exemple il nous invite à venir vivre avec lui pendant 15 jours, pour que nous fassions plus ample connaissance.

Eh bien, Dieu nous invite à venir vivre avec Lui, pour qu'il puisse se faire connaître à nous, et en se faisant connaître, se révéler pleinement à nous. Comment Dieu se fait-il connaître le mieux à nous ? En nous faisant don de son Esprit qui est sa Vie. Avec sa Parole qu'il nous donne, nous commençons à le connaître ; mais quand il nous donne son Esprit avec lequelle il se connaît Lui-même, alors là nous recevons la connaissance parfaite, car grâce à l'Esprit, nous connaissons Dieu comme Dieu Lui-même se connaît. Donc, la Vie éternelle, c'est vivre avec l'Esprit de Dieu qui va nous révéler intiment Dieu.

Ce qu'il faut voir, c'est que Dieu ne s'arrête pas là ; il ajoute "et celui que tu as envoyé Jésus-Christ". Ce qui veut dire qu'il est le seul vrai Dieu avec son Père, puisqu'il faut le connaître Lui aussi. Si vraiment Dieu était le seul vrai Dieu, nous n'aurions pas besoin de connaître Jésus. Ors Jésus nous dit que pour connaître le seul vrai Dieu, il faut le connaître Lui aussi ; partager sa Vie et même plus, il le dira plus tard, recevoir sa vie.

Jésus est Dieu devenu homme pour nous faire entrer par son humanité consubstantielle à la nôtre, dans la connaissance intime de Dieu. Jésus, c'est Dieu qui se fait concrètement connaître à nous ; Dieu réalisant par son Verbe, sa volonté de se révéler intimement à nous ; de l'intérieur.

Arthur

Voir le profil de l'utilisateur

YM 


Habitué
Habitué
@Le Roi Arthur a écrit:
@hanane a écrit:sinon revenant au sujet initial:

veux tu m'expliquer celà mr arthur, toi qui croit aveuglement a la trinité:

jean 17-3 Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ.

donc il n'y a d'un seul et unique dieu, et son envoyé jesus

C'est ce que toi tu fais dire à Jésus pour que cela s'accorde à ta foi en un Dieu unique. Tu lis cette Parole de Jésus, avec ta foi musulmane. Ton interprétation est subjective ; elle est influencé par ta foi au Dieu unique. Toi, ce que tu cherches avant tout, c'est à faire dire à Jésus ce que tu crois. Ors, ce n'est pas ce que Jésus dit ; Jésus ne dit pas ici que le seul vrai Dieu, c'est son Père et que lui n'est pas Dieu.

Jésus ici ne parle pas de Dieu, mais "de la Vie éternelle". Alors que toi tu interprète qu'il parle de Dieu. Il parle à Dieu son Père, oui, mais il ne parle pas de Dieu ; son propos n'est pas dirigé vers Dieu, mais vers la Vie éternelle.

Que nous dit-il ? Que la Vie éternelle, c'est connaître Dieu. Qu'est-ce que cela veut dire ? Que pour avoir la Vie éternelle, il faut connaître Dieu ; que la Vie éternelle, on la reçoit de la connaissance de Dieu, elle est dans la connaissance de Dieu.

Comment connais-t-on le mieux quelqu'un ? Quand lui-même se fait connaître à nous ; quand par exemple il nous invite à venir vivre avec lui pendant 15 jours, pour que nous fassions plus ample connaissance.

Eh bien, Dieu nous invite à venir vivre avec Lui, pour qu'il puisse se faire connaître à nous, et en se faisant connaître, se révéler pleinement à nous. Comment Dieu se fait-il connaître le mieux à nous ? En nous faisant don de son Esprit qui est sa Vie. Avec sa Parole qu'il nous donne, nous commençons à le connaître ; mais quand il nous donne son Esprit avec lequelle il se connaît Lui-même, alors là nous recevons la connaissance parfaite, car grâce à l'Esprit, nous connaissons Dieu comme Dieu Lui-même se connaît. Donc, la Vie éternelle, c'est vivre avec l'Esprit de Dieu qui va nous révéler intiment Dieu.

Ce qu'il faut voir, c'est que Dieu ne s'arrête pas là ; il ajoute "et celui que tu as envoyé Jésus-Christ". Ce qui veut dire qu'il est le seul vrai Dieu avec son Père, puisqu'il faut le connaître Lui aussi. Si vraiment Dieu était le seul vrai Dieu, nous n'aurions pas besoin de connaître Jésus. Ors Jésus nous dit que pour connaître le seul vrai Dieu, il faut le connaître Lui aussi ; partager sa Vie et même plus, il le dira plus tard, recevoir sa vie.

Jésus est Dieu devenu homme pour nous faire entrer par son humanité consubstantielle à la nôtre, dans la connaissance intime de Dieu. Jésus, c'est Dieu qui se fait concrètement connaître à nous ; Dieu réalisant par son Verbe, sa volonté de se révéler intimement à nous ; de l'intérieur.

Arthur
Beaucoup trop de complication, de gymnastique pour passer votre dogme. C'est la meilleure preuve qu'il y'a quelque chose qui ne tourne pas rond. Il y'a eu visiblement beaucoup d'interpretation successives du vrai message proné par Jesus, est qui est ecrit en toute lettre dans le coran d'une manière clair et sans ambiguité.
Gérald Massey affirme que les Evangiles étaient simplement la mythologie astronomique de l’Egypte historicisée et humanisée, instituée par les premiers chrétiens et confinées par le premier Concile de Nicée en 325. Dans l’appendice de son livre « Ancient Egypt », Massey a listé plus de deux cent parallèles entre la légende de Jésus et le Cycle Osiris-Horus. Le Jésus terrestre est l’équivalent d’Horus, le Christ Jésus correspond à Osiris, le dieu ressuscité.

Voir le profil de l'utilisateur

farfar 


Passionné
Passionné
@Le Roi Arthur a écrit:
Jésus est Dieu devenu homme pour nous faire entrer par son humanité consubstantielle à la nôtre, dans la connaissance intime de Dieu. Jésus, c'est Dieu qui se fait concrètement connaître à nous ; Dieu réalisant par son Verbe, sa volonté de se révéler intimement à nous ; de l'intérieur.

Arthur
Mais il y a un autre problème avec l'affirmation que Jésus est Dieu devenu en homme

Dans un verset, Jésus décrit Dieu comme une entité extérieure à lui

Jean: 8.16:
Et si je juge, mon jugement est vrai, car je ne suis pas seul; mais le Père qui m'a envoyé est avec moi.
8.17: Il est écrit dans votre loi que le témoignage de deux hommes est vrai;
8.18: je rends témoignage de moi-même, ET le Père qui m'a envoyé rend témoignage de moi.


Jésus se compare lui et le père comme étant DEUX hommes. Jésus ne peut donc être Dieu lui même devenu en chair, sinon il n'y aurait pas deux témoignages mais un seul. Donc, Jésus ne peut être l'incarnation de Dieu, car sinon, le témoignage de Jésus ne serai pas valide, étant donné qu'il ne serait qu'une seule personne. D'ailleurs, Jésus dit que Dieu n'est pas un homme

Jean 5:34
Pour moi ce n’est pas d’un homme que je reçois le témoignage; mais je dis ceci, afin que vous soyez sauvés.

Voir le profil de l'utilisateur

Le Roi Arthur 


Enthousiaste
Enthousiaste
@YM a écrit:Beaucoup trop de complication, de gymnastique pour passer votre dogme. C'est la meilleure preuve qu'il y'a quelque chose qui ne tourne pas rond.

Ce n'est pas de la gymnatique, c'est pour essayer de vous ouvrir les yeux à la Vérité Révélée apportée par Jésus.

@YM a écrit:du vrai message proné par Jesus, est qui est ecrit en toute lettre dans le coran d'une manière clair et sans ambiguité.
Le message de Jésus nous révèle par votre Coran, il tient dans 1 page. C'est dingue comme le Jésus musulman, durant 3 ans de vie publique, il a si peu parlé ou redis toujours la même chose. De plus, vous parlez d'une nouveauté !! Vous parlez d'une Révélation !!!
Une Révélation c'est pas quelque chose qu'on connaît déjà, un repas qu'on nous sert à nouveau agrémentée d'une nouvelle sauce. Une Révélation c'est du neuf ou de l'ancien enrichi par du neuf. La Révélation apportée par Jésus, c'est beaucoup plus que la répétition des commandements donnés par Dieu à Moïse. La Révélation de Jésus c'est un bouleversement, c'est vraiment une Bonne Nouvelle.
@YM a écrit:
Gérald Massey affirme que les Evangiles étaient simplement la mythologie astronomique de l’Egypte historicisée et humanisée, instituée par les premiers chrétiens et confinées par le premier Concile de Nicée en 325. Dans l’appendice de son livre « Ancient Egypt », Massey a listé plus de deux cent parallèles entre la légende de Jésus et le Cycle Osiris-Horus. Le Jésus terrestre est l’équivalent d’Horus, le Christ Jésus correspond à Osiris, le dieu ressuscité.

Cela nous fait une belle jambe ce que pense ce monsieur, d'autant plus que si on compare vraiment Jésus à Osiris ou Horus, on s'apperçoit tout de suite que c'est de l'intox.

Arthur

Voir le profil de l'utilisateur

Ikhawi 


Habitué
Habitué
La vie éternelle pour Jésus n'est pas le Paradis. Il ne parle pas du tout ce langage. On le remarque avec les nombreuses difficultés qu'il a à se faire comprendre.

Jésus dit à Nicodème, qu'il ne suffit pas d'accomplir les commandements pour avoir la vie éternelle. Ceux à qui il s'adresse sont déjà des religieux de haut niveau.

Il dit aussi aux Pharisiens qu'ils ne connaissent pas le Père. Ils sont pourtant sensés avoir le même Dieu.

Le Coran enseigne que l'homme n'est pas certains d'entrer au Paradis et que tout au long de sa vie, il doit craindre de ne pas être destiné à l'enfer. Le fait que de nombreux chrétiens pensent cela ne nous étonne pas, puisqu'il existe énormément de chrétiens qui ignorent ce qu'enseigne réellement leur religion (tout comme des musulmans).

En pratique, de nombreux chrétiens ont passé leur vie à chercher à être certain de leur salut, par la mortification, le martyr, l'acètisme, et toutes sortes de prescriptions d'ordres monastique. Ils n'ont jamais été convaincu !

"La vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ." (Jean 17.3)

Or, on ne connait pas Dieu en racontant des histoires ou en se mettant à croire aveuglément en Jésus, en la Trinité, ou en n'importe quel faits relaté dans un livre.

Pour être certain de son salut, il faut l'expérimenter. Il n'y a pas d'autres garanties possibles. S'il y'en a, il faut douter de celles-ci avant d'en faire des idoles. Quand Dieu se laisse trouver, il ne sera pas au même endroit la fois d'après. Il ne se laisse par prouver par la science et n'est pas un dieu des miracles qui assiste l'humanité. Le mal a pour but d'être exploité et transfiguré.

La vie éternelle, est une dimmension de la vie présente qui dépasse les limites actuelles de notre existence.

Comment y accède t'on ? La clé de la réponse est dans la mort et le don de soi-même à Dieu et aux autres. Jésus enseigne que c'est quand on accepte de se perdre (de tout vendre) qu'on trouve le véritable trésor. Il ne cesse de chercher à destabiliser ses interlocuteurs en fonctions de leurs idoles.

On peut observer des commandements, prier, aider les autres et rester prisionnier de son égo. On ne s'en défait pas facilement, car on peut encore se retrouver dans l'illusion d'en être libre ! Au final, on ne peut y parvenir seul. Il faut suivre la voie d'un maître qui ne fasse pas trop de détours, car le temps est compté.

C'est en ces termes là que Jésus dit qu'il est le chemin. Il promet à ses disciples de continuer d'être leur maître après sa mort jusqu'à la fin du monde. La relation à Jésus permet d'accèder à la connaissance du Père car Jésus et le Père sont UN.

Jésus est Dieu dans le sens où il est uni à Dieu. C'est une union différente de ce qu'on peut connaitre par notre perception du monde physique. Dieu est d'une autre nature, en dehors du temps et de l'espace. Ce n'est pas lui qui est mort sur la croix (bien qu'il ait partagé la souffrance de Jésus en union avec lui), mais c'est lui qui vient à notre rencontre en Jésus.

Il existe dans notre monde un principe similaire en physique quantique : ce qu'on appel la non-localité. Il s'agit par exemple de deux particules qui communiquent entre elles plus vite que la lumière. Elles restent corrélés, l'action de l'une va influencer l'action de l'autre. Donc en mesurant certains paramètres sur l'une, on peut en déduire certains sur l'autre. Le lien ne se rompt jamais quel que sois la distance. Il s'agit de variables cachés. Qui ne répondent plus aux mêmes critères physique que nous.

Le but de la spiritualité est d'avoir une existence en dehors de ce monde. De naître d'en haut comme disait Jésus à son époque où le ciel était l'au-delà. Ici nous apprenons grâce au corp à nous élever, à être Esprit, car rien ne nous dit qu'après nous aurons la possibilité d'évoluer comme nous le pouvons actuellement.

Voir le profil de l'utilisateur

Le Roi Arthur 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Ikhawi a écrit:La vie éternelle pour Jésus n'est pas le Paradis. Il ne parle pas du tout ce langage. On le remarque avec les nombreuses difficultés qu'il a à se faire comprendre.

Quand Jésus dit au bon larron : "aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis", c'est comme s'il disait "aujourd'hui tu seras avec moi dans la Vie éternelle", ce qui veut dire "dans l'éternité de la Vie", ce qui veut dire "en Dieu", car Dieu seul est l'Eternelle Vie. Jésus réponds à la demande de ce bon larron qui lui dit : 23 42 Et il disait : "Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume."

Le Royaume de Dieu et le Paradis et ce n'est pas autre chose que la Vie éternelle. Le Royaume de Dieu, c'est là vie éternelle. C'est ce que Jésus laisse entendre dans sa rencontre avec le jeune homme riche :

18 17 En vérité je vous le dis : quiconque n'accueille pas le Royaume de Dieu en petit enfant n'y entrera pas." 18 18 Un notable l'interrogea en disant : "Bon maître, que me faut-il faire pour avoir en héritage la vie éternelle?" .... 18 24 En le voyant, Jésus dit : "Comme il est difficile à ceux qui ont des richesses de pénétrer dans le Royaume de Dieu! (la vie éternelle dans laquelle le jeune homme désirait entrer)

Donc, vous faites erreur en disant que la vie éternelle pour Jésus n'est pas le Paradis.


khawi a écrit:Jésus dit à Nicodème, qu'il ne suffit pas d'accomplir les commandements pour avoir la vie éternelle.

Eh bien non, c'est pas à Nicodème, c'est au jeune homme riche. Pour avoir la vie éternelle, il faut le suivre Lui, car Il est la Vie éternelle, et le Chemin qui conduit à cette Vie éternelle : 14 4 Et du lieu où je vais, vous savez le chemin." 14 5 Thomas lui dit : "Seigneur, nous ne savons pas où tu vas. Comment saurions-nous le chemin?" 14 6 Jésus lui dit "Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. Nul ne vient au Père que par moi.

khawi a écrit:Il dit aussi aux Pharisiens qu'ils ne connaissent pas le Père. Ils sont pourtant sensés avoir le même Dieu.

Ils croyaient le connaître, ors s'ils l'avaient vraiment connus, ils l'auraient reconnu en Jésus :

8 19 Ils lui disaient donc : "Où est ton Père?" Jésus répondit "Vous ne connaissez ni moi ni mon Père; si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père."

14 7 Si vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père; dès à présent vous le connaissez et vous l'avez vu." 14 8 Philippe lui dit : "Seigneur, montre-nous le Père et cela nous suffit." 14 9 Jésus lui dit : "Voilà si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe? Qui m'a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : Montre-nous le Père!?

khawi a écrit:En pratique, de nombreux chrétiens ont passé leur vie à chercher à être certain de leur salut, par la mortification, le martyr, l'acètisme, et toutes sortes de prescriptions d'ordres monastique. Ils n'ont jamais été convaincu !

Ceux qui suivent Jésus, l'écoute et font tout ce qu'il prescrit, sont certain de leur salut.


khawi a écrit:"La vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ." (Jean 17.3)


Or, on ne connait pas Dieu en racontant des histoires ou en se mettant à croire aveuglément en Jésus, en la Trinité, ou en n'importe quel faits relaté dans un livre.


Pour être certain de son salut, il faut l'expérimenter.

Je le répète, il faut suivre Jésus et le suivre jusqu'au bout, jusqu'au jour de notre mort et au-delà.

khawi a écrit:La vie éternelle, est une dimmension de la vie présente qui dépasse les limites actuelles de notre existence.

NON la vie éternelle c'est un don de Dieu, c'est Dieu se donnant à nous, par son fils et dans l'Esprit pour être notre Vie éternelle. Si cette vie est éternelle, c'est qu'elle est hors du temps, dans l'éternité de Dieu.


[quote=khawi"]Comment y accède t'on ? La clé de la réponse est dans la mort et le don de soi-même à Dieu et aux autres. Jésus enseigne que c'est quand on accepte de se perdre (de tout vendre) qu'on trouve le véritable trésor. [/quote]

On la trouve ne Jésus-Christ quand on accepte de se détacher de tous nos liens pour ne nous attacher qu'à Lui et qu'on se donne totalement à Lui.

Khawi a écrit:C'est en ces termes là que Jésus dit qu'il est le chemin. Il promet à ses disciples de continuer d'être leur maître après sa mort jusqu'à la fin du monde. La relation à Jésus permet d'accèder à la connaissance du Père car Jésus et le Père sont UN.

La connaissance du Père, on la reçoit de l'Esprit Saint, par Jésus ; on la reçoit de l'Amour que l'Esprit Saint répand en notre coeur, car Dieu est Amour. C'est en expérimentant l'Amour de Dieu, la Charité que Dieu répand par l'Esprit en notre coeur, qu'on entre dans la connaissance de Dieu Tout Amour.


Khawi a écrit:Jésus est Dieu dans le sens où il est uni à Dieu.

Jésus est Dieu tout simplement, Un seul Dieu avec le Père, consubstantiel au Père.

Khawi a écrit:C'est une union différente de ce qu'on peut connaitre par notre perception du monde physique. Dieu est d'une autre nature, en dehors du temps et de l'espace. Ce n'est pas lui qui est mort sur la croix (bien qu'il ait partagé la souffrance de Jésus en union avec lui), mais c'est lui qui vient à notre rencontre en Jésus.

Si, c'est bien Dieu, en son Verbe, qui est mort sur la croix ; mort dans l'humanité qu'il assumait et qu'il a ressuscité. Dieu le père n'a pas partagé la souffrance de Jésus, car Dieu ne peut pas souffrir, puisque pour souffrir il faut avoir un corp qui nous fait souffrir. Seul le Verbe de Dieu a souffert, car il est le seul qui se soit incarné.


Arthur

Voir le profil de l'utilisateur

Ikhawi 


Habitué
Habitué
Faire du chantage sur le Paradis correspond à une approche primitive de la religion qui va bien pour dominer les foules.

Jésus garantie le Paradis au bon larron, et il s'agit bien là d'une forme de présence auprès de Dieu après la mort puisqu'ils vont mourrir.

Je ne vois pas ce qui empêche de dire qu'on entre dans le Royaume ou la Vie eternelle sans qu'il soit question de vie après la mort. Le langage métaphorique me semble tout à fait adapté à l'expérience que ça représente.

Jésus dit : celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m'a envoyé a la vie éternelle (au présent : " a maintenant la vie éternelle "), il ne va pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie (au passé : " il est déjà passé de la mort à la vie " Jean 5.24)

On la trouve ne Jésus-Christ quand on accepte de se détacher de tous nos liens pour ne nous attacher qu'à Lui et qu'on se donne totalement à Lui.

Il faut aussi accepter de se détacher du catéchisme, voir le remettre en question, pour approcher les choses par une expérience plus personnelle.

Dire que Jésus est Dieu tout simplement revient à dire que Dieu se prie à lui même. Dire que le Fils entretient une relation de consubstantialité avec le Père est une spéculation philosophique qui ne suffit pas à exprimer la relation entre Jésus et Dieu. L'intellect occidental annule le mystère de la pensée orientale.

NON la vie éternelle c'est un don de Dieu, c'est Dieu se donnant à nous, par son fils et dans l'Esprit pour être notre Vie éternelle. Si cette vie est éternelle, c'est qu'elle est hors du temps, dans l'éternité de Dieu.

Vous venez de soutenir que c'était le Paradis maintenant c'est l'incarnation ! Ça prouve bien que c'est une notion plus complexe que ça !

Si Dieu n'est pas avec nous dans nos moment de souffrance, l'incarnation ne sert à rien ! Cette façon de concevoir l'union est donc bien abstraite.

Le Verbe est juste une façon d'exprimer l'immanence. Dieu est UN et rien ne doit le diviser en son essence. La façon dont nous le percevons n'est que le produit de notre cerveau.

Voir le profil de l'utilisateur

Le Roi Arthur 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Ikhawi a écrit:Faire du chantage sur le Paradis correspond à une approche primitive de la religion qui va bien pour dominer les foules.

Et qui fais du chantage sur le Paradis ?


@Ikhawi a écrit:Je ne vois pas ce qui empêche de dire qu'on entre dans le Royaume ou la Vie eternelle sans qu'il soit question de vie après la mort.

Parce que la Vie éternelle, pour vous ce n'est pas la vie ?

@Ikhawi a écrit:Jésus dit : celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m'a envoyé a la vie éternelle (au présent : " a maintenant la vie éternelle "), il ne va pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie (au passé : " il est déjà passé de la mort à la vie " Jean 5.24)

Parce que la Vie éternelle, Jésus la sème en notre coeur, par sa Parole qu'il sème ; il l'a sème sous forme de semence spirituelle. Celui qui accueille sa Parole, accueille cette Vie éternelle en lui qui ne demande qu'à grandir. Celui qui s'ouvre à sa Parole, à cette Parole de Vie éternelle, s'ouvre à cette Vie qui s'offre à Lui, qui va envahir son âme pour la transformer :

13 3 "Voici que le semeur est sorti pour semer.... 13 18 "Ecoutez donc, vous, la parabole du semeur. 13 19 Quelqu'un entend-il la Parole du Royaume sans la comprendre, arrive le Mauvais qui s'empare de ce qui a été semé dans le coeur de cet homme : tel est celui qui a été semé au bord du chemin.... 13 23 Et celui qui a été semé dans la bonne terre, c'est celui qui entend la Parole et la comprend : celui-là porte du fruit et produit tantôt cent, tantôt 60, tantôt 30."

Celui qui entends sa Parole, qui l'accueille en son coeur, celui-là porte le fruit de la Vie éternelle.

Il faut aussi accepter de se détacher du catéchisme, voir le remettre en question, pour approcher les choses par une expérience plus personnelle.

Le cathéchisme, c'est comme le "code de la route" (le livre). Il arrive un moment où il faut mettre en pratique ce que le cathéchisme nous a appris pour vivre avec le Christ, la vie de Charité. Comme on peu revenir au code de la route, de temps en temps, on peu revenir au catéchisme.

@Ikhawi a écrit:Dire que Jésus est Dieu tout simplement revient à dire que Dieu se prie à lui même.
NON, il prie son Père de qui il reçoit sa divinité, la divinité qu'il partage avec Lui.
Ikhawir a écrit:Dire que le Fils entretient une relation de consubstantialité avec le Père est une spéculation philosophique qui ne suffit pas à exprimer la relation entre Jésus et Dieu.
Si, c'est une relation amoureuse ; un échange d'amour, l'échange de l'Amour absolu qui est la substance qu'Ils s'échangent ; qui leur est commune. C'est dans et par leur propre substance ou essence que le Père et le Fils sont en relation.
Arrêtez vos caprices, vous venez de dire que c'était le Paradis maintenant c'est l'incarnation.

C'est le Paradis qui s'est incarné, car il n'y a pas d'autre Paradis pour l'homme que Dieu Lui-même se donnant par son Verbe dans l'Esprit Saint.

Arthur

Voir le profil de l'utilisateur

Ikhawi 


Habitué
Habitué
Je m'aperçois que j'avais mal compris le contexte de vos réponses.

Ce que j'entendais par Paradis était au sens strict du lieu où se rend après la mort, comme une récompense bien mérité de bonne piété. Il me semble que c'est comme ça que l'entendait l'auteur du sujet.

Pour Jésus, la vie éternelle ne correspond pas à cette conception, parfois répandu dans les croyances populaires de culture chrétienne, mais je crois qu'on est d'accord.

Voir le profil de l'utilisateur

YM 


Habitué
Habitué
@Le Roi Arthur a écrit:
Cela nous fait une belle jambe ce que pense ce monsieur, d'autant plus que si on compare vraiment Jésus à Osiris ou Horus, on s'apperçoit tout de suite que c'est de l'intox.

Arthur
Ce n'est qu'un exemple parmis de nombreux autres, des pretres de differents niveaux hierarchiques ont aussi revu leur croyance, et ce qurant toutes les epoques depuis l'avenement de l'islam:

http://www.islam-paradise.com/pretres.php

Joachim Kahl, diplômé en théologie de l'Université Phillips à Marburg a noté que " l'ignorance de la plupart des Chrétiens est due largement à la maigre information fournie par les théologiens et les historiens ecclésiastiques, qui connaissent deux façons de cacher les faits scandaleux de leurs livres. Ils y déforment la réalité à l'opposé absolu ou la cachent."
Hans Conzelmann, Professeur des Études du Nouveau Testament à Tottingen a admis que " la communauté chrétienne continue à exister parce que les conclusions de l'étude critique de la Bible sont en grande partie tenues à l'écart d'eux."
Bart D. Ehrman est professeur d’histoire des religions aux Etats-Unis, et auteur de nombreux ouvrages sur la littérature chrétienne, Erhman affirme : " Non seulement nous n'avons pas les originaux, mais nous n'avons pas les premières copies des originaux, nous n'avons même pas les copies des copies des originaux , ni même les copies des copies des copies des originaux ce que nous avons sont des copies faites plus tard- beaucoup plus tard. dans la plupart des cas , ce sont des copies rédigées nombreux siècles plus tard, et toutes ces copies sont différentes l'une de l'autre, dans de milliers d'endroits. comme nous le verrons plus tard dans ce livre, ces copies différent les unes des autres en tant d'endroits que nous ne savons même pas combien il existe de différences . il est peut être plus facile de dire : il existe plus de différence entre nos manuscrit qu'il y en a de mots dans le nouveau testament " ([Misquoting Jesus par Bart D. Ehrman page 10] ).
Plus de détails:
http://www.aimer-jesus.com/alteration_manuscrits_bible.php



Dernière édition par YM le Lun 2 Mai - 11:44, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

Le Roi Arthur 


Enthousiaste
Enthousiaste
@YM a écrit:
@Le Roi Arthur a écrit:
Cela nous fait une belle jambe ce que pense ce monsieur, d'autant plus que si on compare vraiment Jésus à Osiris ou Horus, on s'apperçoit tout de suite que c'est de l'intox.

Arthur
Ce n'est qu'un exemple parmis de nombreux autres, des pretres de differents niveaux hierarchiques ont aussi revu leur croyance, et ce qurant toutes les epoques depuis l'avenement de l'islam

Ce que vous dites, c'est du fantasme. Vous fantasmez mon ami. Quand vous dites "des prêtres de différents niveaux hiérarchiques ont aussi revu leur croyance, depuis l'avènement de l'Islam", c'est "du pipeau", c'est de "l'intox", c'est de la propagande mensongère, faites essentiellement pour essayer de semer le trouble dans le coeur des chrétiens. Mais cela ne marche que chez quelques uns, les plus naïfs, ceux qui sont le moins enracinés dans leur foi au Christ Jésus.

Arthur

Voir le profil de l'utilisateur

YM 


Habitué
Habitué
@Le Roi Arthur a écrit:
@YM a écrit:
@Le Roi Arthur a écrit:
Cela nous fait une belle jambe ce que pense ce monsieur, d'autant plus que si on compare vraiment Jésus à Osiris ou Horus, on s'apperçoit tout de suite que c'est de l'intox.

Arthur
Ce n'est qu'un exemple parmis de nombreux autres, des pretres de differents niveaux hierarchiques ont aussi revu leur croyance, et ce qurant toutes les epoques depuis l'avenement de l'islam

Ce que vous dites, c'est du fantasme. Vous fantasmez mon ami. Quand vous dites "des prêtres de différents niveaux hiérarchiques ont aussi revu leur croyance, depuis l'avènement de l'Islam", c'est "du pipeau", c'est de "l'intox", c'est de la propagande mensongère, faites essentiellement pour essayer de semer le trouble dans le coeur des chrétiens. Mais cela ne marche que chez quelques uns, les plus naïfs, ceux qui sont le moins enracinés dans leur foi au Christ Jésus.

Arthur
C'est pas du pipeau regarder le message précedent que j'ai posté entre temps, en y voit la preuve par a+b

Voir le profil de l'utilisateur

Le Roi Arthur 


Enthousiaste
Enthousiaste
@YM a écrit:

Joachim Kahl, diplômé en théologie de l'Université Phillips à Marburg a noté que " l'ignorance de la plupart des Chrétiens est due largement à la maigre information fournie par les théologiens et les historiens ecclésiastiques, qui connaissent deux façons de cacher les faits scandaleux de leurs livres. Ils y déforment la réalité à l'opposé absolu ou la cachent."

Joachim Karhl, s'il est vraiment diplômé en théologie de l'université Philipps, à Marburg, est un théologien protestant ; il a été formé à la théologie protestante et pas à la théologie catholique. Ce n'est absolument pas une référence pour moi. Pour moi, la référence c'est le plus grand théologien qui soit, Jésus-Christ Lui-même qui nous instruit par sa Parole. Alors ton théologien à la noix, tu peux le garder Tout comme ces professeurs dont vous vous servez pour semer le trouble ches les chrétiens.

Arthur

Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
On m'a dit de faire une recherche sur internet, c'est ce que j'ai fait . Regarde sur internet, ce qui est marqué sur ton prophète, tu y verra ce que je t'ai dis . Je n'affirme pas quelques choses de moi-même, sans aucun écrit, sa serait stupide et de la méchanceté gratuite .

si tu veux savoir qui était mohamed, je te recommande http://d1.islamhouse.com/data/fr/ih_books/fr-biographiepropheteislamway.pdf

bonne lecture

Voir le profil de l'utilisateur

YM 


Habitué
Habitué
@Le Roi Arthur a écrit:
@YM a écrit:

Joachim Kahl, diplômé en théologie de l'Université Phillips à Marburg a noté que " l'ignorance de la plupart des Chrétiens est due largement à la maigre information fournie par les théologiens et les historiens ecclésiastiques, qui connaissent deux façons de cacher les faits scandaleux de leurs livres. Ils y déforment la réalité à l'opposé absolu ou la cachent."

Joachim Karhl, s'il est vraiment diplômé en théologie de l'université Philipps, à Marburg, est un théologien protestant ; il a été formé à la théologie protestante et pas à la théologie catholique. Ce n'est absolument pas une référence pour moi. Pour moi, la référence c'est le plus grand théologien qui soit, Jésus-Christ Lui-même qui nous instruit par sa Parole. Alors ton théologien à la noix, tu peux le garder Tout comme ces professeurs dont vous vous servez pour semer le trouble ches les chrétiens.

Arthur
Il y'a aussi des theologiens et spécialistes catoliques que je peux te citer, et qui ont remis en cause le dogme de l'eglise.
Moi aussi je croi entous ce qu'a dit Jesus. Mais nous les musulmans, nous vous repetons que le message vehiculé par l'eglise n'est pas celui de Jesus. Il ya eu beaucoup de manipulation, beaucoup de changement, de gymnastiques. Ni la bibleni les evangiles ne sont concernvées intact. Alors le message venant de vos ecritures ou de l'eglise (catho ou autres) n'est pas authentiques.

Voir le profil de l'utilisateur

Le Roi Arthur 


Enthousiaste
Enthousiaste
@YM a écrit:Il y'a aussi des theologiens et spécialistes catoliques que je peux te citer, et qui ont remis en cause le dogme de l'eglise.

Quand tu veux mon ami ; car j'ai hâte de voir quels sont ces soit disants spécialistes ; encore faut-il qu'ils soient renommés, car n'importe qui aujourd'hui peut se revendiquer théologiens et spécialiste de l'Eglise.

@YM a écrit:Moi aussi je crois entous ce qu'a dit Jesus.

Je sais vraiment pas comment tu fais pour croire en tout ce que Jésus sans t'appuyer sur le témoignage laissé par les Apôtres de Jésus, car si on s'appuie sur le Coran, Jésus n'a vraiment pas été bavard !!
@YM a écrit:Mais nous les musulmans, nous vous repetons que le message vehiculé par l'eglise n'est pas celui de Jesus. Il ya eu beaucoup de manipulation, beaucoup de changement, de gymnastiques. Ni la bible les evangiles ne sont concernées intact.

Qu'est-ce que tu en sais personnellement ? T'as pu comparer avec le soit disant Evangile de Jésus qui aurait selon les musulmans, disparus ? certainement que non. Tu ne fais que croire ce que vos théologiens vous racontent sans avoir eux-même de preuve. Vous gobez tout ce qu'ils vous racontent d'ailleurs, car vous n'avez pas le chois. Mohamed, en faisant passer son Coran pour la Parole que Dieu lui a dicté, vous a totalement enfermé dans ce Coran. Vous n'avez pas le droit de vous interroger dessus, sous peine de mort.

@YM a écrit:Alors le message venant de vos ecritures ou de l'eglise (catho ou autres) n'est pas authentiques.

Pour affirmer une telle chose, je le répète, il faudrait que vous nous montriez le vrai message de Jésus ors vous n'avez rien, sinon quelques bien maigres paroles que Mohamed a fait dire à Jésus, 500 ans après la mort de Jésus.

Vous les musulmans, vous ne voyez vraiment pas plus loin que le bout de votre nez

Mais sans doute que si j'étais né musulman, j'aurai été conditionné comme vous par mes parents musulmans. Donc je ne peux pas vous en vouloir. Heureusement que les jeunes arabes qui font des études, commencent à se poser des questions sur leur religion. Un jour, un certain nombre d'entre eux découvriront combien on a profité de leur naïveté, de la naïveté de leus ailleuls.

Arthur

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Ah tiens donc !? c'est qui le message du Jésus des chrétiens au juste, moi je l'ai jamais saisi.. tout ce que j'ai su c'est le dieu qui envoie le dieu se tuer pour satisfaire le premier dieu, ou le second, ça revient en même !!!

En Islam le message de Jésus était le même que ceux des autres Prophète qui ont precedé, le plus grand message que Dieu a délivré aux hommes, l'Unicité de Dieu, qui est pour vous une invention musulmane.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Le Roi Arthur 


Enthousiaste
Enthousiaste
@TetSpider a écrit:Ah tiens donc !? c'est qui le message du Jésus des chrétiens au juste, moi je l'ai jamais saisi.. tout ce que j'ai su c'est le dieu qui envoie le dieu se tuer pour satisfaire le premier dieu, ou le second, ça revient en même !!!

En Islam le message de Jésus était le même que ceux des autres Prophète qui ont precedé, le plus grand message que Dieu a délivré aux hommes, l'Unicité de Dieu, qui est pour vous une invention musulmane.

Mais comment tu sais que le message de Jésus était le même que ceux des autres Prophètes, puisque vous dites que son Evangile a disparu ? Vous vous appuyez pour dire cela sur ce que pensait Mohamed et qu'il a fait écrire dans le Coran en faisant croire que c'était Dieu qui lui avait dit, par l'intermédiaire de l'ange Gabriel. Vous l'avez cru sur parole sans aucune garantie de vérité puisqu'il n'y a eu aucun témoins de ces apparitions.

C'est quand même extraordinaire que de l'enseignement d'un grand prophète comme Jésus, il ne resterait aucune trace !!! Cet argument avancé par les musulmans n'a vraiment aucun sens.

Jésus a laissé a demandé à ses Apôtres d'annoncer sa Bonne Nouvelle, la Bonne Nouvelle du Royaume. C'est cette Bonne Nouvelle qu'on retrouve dans les Evangiles ; comme dans ces Evangiles on retrouve le témoignage qu'il a laissé sur sa vie, ses miracles, sa mort et sa résurrection et son ascension. Les musulmans, à cause du Coran, sont obligés de rejeter ces Evangiles ; car ils nous montrent clairement que le Coran c'est une fumisterie et que Mohamed est un faux prophète. Les Evangiles c'est l'ennemi public n° 1 des musulmans. Il faut absolument tirer dessus, faire croire que ce sont des évangiles falsifiés. Il en va de la survie du Coran et de l'Islam.

Arthur

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum