Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

amos 


Habitué
Habitué
An 64, Rome est incendiée


L'empereur Néron n'a que 17 ans lorsqu'en l'an 54, sa mère Agrippine l'installe sur le trône, elle sera assassinée en l'an 59 sur l'instigation de son propre fils.
En l'an 64, Rome est ravagée par un terrible incendie, une légende tenace a depuis lors fait de Néron, qu'on aurait vu déclamer des vers au milieu des flammes, le responsable de cette catastrophe. Les sources latines ne permettent cependant pas d'établir sa culpabilité.

L'incendie se déclara dans la seonde quinzaine du mois de juillet de l'an 64,, il ravagea Rome, détruisant ou endomageant dix des quatorze régions institués par Auguste. Il commença dans la nuit du 18 au 19 juillet 64, et dura neuf jours. L'étendu du désastre marqua les esprits.
Néron se trouvait à la station balnéaire d'Antium, il n'en serait rentré que deux ou trois jours après le début de l'incendie, au moment où on l'avertit des menaces que le feu faisait peser sur son palais.
Il prit aussitôt des mesures, il offrit à la foule des sans-abri un refuge dans les zones préservées, il fit construire des centres d'hébergements d'urgence.

Qu'un incendie ait éclaté à Rome en plein été, au moment où la chaleur et la sécheresse ne peuvent que favorisé la propagation des flammes, sous l'effet du sirocco, il n'y a rien de suprenant, la première idée en est de l'attribuer à de malheureuses circonstances.

Les chrétiens accusés

Les mesures d'urgence prises par Néron pour soulager les souffrances des populations sinistrées, les gigantesques travaux de déblaiement, le plan d'urbanisme et enfin les cérémonies expiatoires envers les dieux romains ne purent faire cesser les rumeurs malveillantes. Alors, sans doute conseillé par son épouse Poppée, l'empereur crut devoir se laver des soupçons en accusant les adeptes du christianisme.
C'est ainsi que bon nombre de chrétiens furent sacrifiés, dans des spectacles effroyables, qui se déroulaient souvent de nuit et où l'on brulait des suppliciés transformés en torches vivantes. La réputation de l'empereur, quant à elle, est restée entachée des lueurs sanglantes de ces évènements.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.enseignemoi.com

amos 


Habitué
Habitué
Mort au chrétiens !
Certes les chrétiens ne sont pas très nombreux en l'an 64 à Rome, sans doute autour de 5000. Mais ils ont mauvaise réputation. Ne se cachent-ils pas pour célébrer leur culte ? Ne pratiquent-ils pas des rites douteux comme le baiser fraternel, et enfin pourquoi refusent-ils donc de participer aux fêtes de la Cité ?
Bien qu'il n'ait nulle haine personnelle contre les chrétiens, Néron doit sauver sa peau. Aussi accuse-t-il la communauté chrétienne d'être à l'origine de l'incendie de Rome. Il fait arrêter femmes, enfants, hommes, puis les soumet aux supplices les plus abominables. Torturés, ils avouent tout et finissent sur la croix, en torches humaines dans les jardins de l'actuel Vatican ou pire encore dans des spectacles d'une cruauté épouvantable organisés dans le cirque de Caligula, dont ils sont les malheureux héros voués à la mort. Ils sont ainsi 500 à mourir. Mais la violence à leur encontre a été si terrible que le peuple recommence à gronder contre Néron.. On ne fait pas périr ainsi des femmes et des enfants !

L'hypothèse la plus probable de l'incendie
Les causes peuvent être diverses, et résulter de la conjonction de plusieurs phénomènes. Mais l'hypothèse la plus probable est que le feu soit parti d'une de ces boutiques qui entourent le Grand Cirque et qui proposent au public : saucisses, poissons grillés, légumes secs en cornet, brochettes de viande.. L'incendie a pu être renforcé par l'action de marchands de biens désireux de faire place neuve pour lancer de nouvelles opérations juteuses d'urbanisme, mais ce n'est certainement pas Néron qui a mis le feu à Rome.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.enseignemoi.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum