anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 4]

26Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Sam 28 Mai - 19:20

ismael-y 


Passionné
Passionné
@ami de la vérité a écrit:
@TetSpider a écrit:
@ismael-y a écrit:conclusion/: Yahweh/yahvé est UN DIEU PAIEN et les témoins de jéhovah avaient raison
Est ce que les Témoins de Jéhovah qui ont dit cela ?

Bonjour Tet,

Voici un extrait d'une source officielle TJ:

Tour de Garde du 1er septembre 2008



Questions des lecteurs

Pourquoi employer le nom de Dieu si sa prononciation est incertaine ?



le nom personnel de Dieu figure dans le texte de la Bible environ 7 000 fois, ce qui n’est pas rien. Quand il était sur la terre, Jésus a “ manifesté ” ce nom, et il a invité ses disciples à prier pour que celui-ci soit sanctifié (Matthieu 6:9 ; Jean 17:6). Par conséquent, une chose est sûre : l’emploi du nom divin est de la plus haute importance pour la foi chrétienne
...

Ce qui a survécu, donc, ce sont les quatre consonnes que l’on appelle le Tétragramme, défini dans un dictionnaire comme “ les quatre lettres hébraïques, généralement translittérées en YHWH ou JHVH, qui forment un nom propre de Dieu dans la Bible”. Il est facile de voir comment, en ajoutant les points-voyelles, on aboutit à “ Jéhovah ”, la forme la plusconnue et la plus largement acceptée en français.
...

Cela dit, certains spécialistes recommandent la prononciation “ Yahvé ”. Est-elle plus proche de la prononciation originale ? Nul ne peut l’affirmer avec certitude. À vrai dire, d’autres spécialistes
avancent des raisons de ne pas adopter cette prononciation. Naturellement, les noms bibliques, prononcés dans une langue moderne, ne ressemblent sans doute pas du tout à l’hébreu original. Mais personne n’y trouve à redire, car ces noms ont été assimilés par notre langue et sont facilement reconnaissables. Il en va de même du nom Jéhovah.

Bertrand et ismael-y fonctionnent en tandem on dirait . Bertrand a commencé à parler d'une récit inventé par les hommes, pour faire passer YHWH, le Dieu d'Abraham, le Dieu de Moïse, le Dieu de David, le Dieu des prophètes pour un archange maléfique (voir haut de page) et ismael-y ajoute en disant queYahvé(YHWH) c'est un dieu païen

Les TJ n'ont jamais dit que YHWH(Jéhovah) est un dieu païen
. Il y a de quoi s'interroger.

On parle quand même du Dieu d'Abraham, de Moïse et de Jésus :
(Genèse 24:2) [...] Abraham dit alors à son serviteur, le plus ancien de sa maisonnée, qui gérait tout ce qui était à lui : “ S’il te plaît, mets ta main sous ma cuisse,
Bible de Jérusalem
3Je te fais jurer par Yahvé, le Dieu du ciel et de la terre, que tu ne prendras pas pour mon fils une femme parmi les filles des Cananéens au milieu desquels j'habite. (Genèse 24:3)

Bible Chouraqui

Je te fais jurer par IHVH-Adonaï, l’Elohîms des ciels et l’Elohîms de la terre, que tu ne prendras pas femme pour mon fils parmi les filles du Kena‘ani, au milieude qui moi-même j’habite, (Genèse 24:3)
quel est son nom yahvé ou elohims ,,?

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

27Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Sam 28 Mai - 19:25

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@ismael-y a écrit:es tu de témoins de jéhovah??
Non bien sûr mais on me signal ce genre de message comme étant offensant pour des TJ ici. Il faut bien être méticuleux dans ses propos fréro tu penses pas ? Il faut l’être avec la religion de l'autre avant de demander à l'autre qu'il le soit avec la tienne. Voila il y a pas de quoi faire toute une histoire après tout.

je voulais dire qu ils avaient raison de ne pas utilise le terme: yahweh" /yahvé...car ils savaient comme les autres théologiens savaient que yahweh est dieu paien
Et pourquoi donc akhi ils ont choisi de s'appeler Témoins de Jéhovah à ton avis ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

28Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Dim 29 Mai - 16:13

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@ismael-y a écrit:
@TetSpider a écrit:
@ismael-y a écrit:conclusion/: Yahweh/yahvé est UN DIEU PAIEN et les témoins de jéhovah avaient raison
Est ce que les Témoins de Jéhovah qui ont dit cela ?
es tu de témoins de jéhovah?? je voulais dire qu ils avaient raison de ne pas utilise le terme: yahweh" /yahvé...car ils savaient comme les autres théologiens savaient que yahweh est dieu paien

Yahvé est une pronciation tenu par certains du tétragramme (YHWH), dire alors que yahvé est un dieu païen c'est dire que YHWH est un dieu païen, tu es d'accord ?
Jéhovah est la prononciation française tenue par les TJ mais qui n'est pas une invention des TJ du tétragramme(YHWH).

Ainsi dire que yahvé est un dieu paien cela revient à dire que YHWH est un dieu païen et donc que Jéhovah est un dieu païen, tu es d'accord ?

Tu dis alors ceci : que les TJ ont raison et savent que Jéhovah est un dieu païen. Aussi tu dis que les TJ se déclare eux-même païens. Tu es toujours d'accord ?

Alors maintenant c'est simple, pour voir si tu es véridique
, donne moi une source TJ officielle, c'est à dire pas un site tenu par un ex-TJ pas un site tenu par un non-TJ, pas ,non plus un site tenu par un TJ(car on ne sait pas forcement ce qu'il en ait), mais un extrait du matériel TJ officiel (Tour de Garde, Qu'enseigne réellement la Bible, Réveillez-vous, etc...) où il est dit :

1) Jéhovah est un Dieu païen.
2)Yahvé est un Dieu païen.
3)YHWH est un Dieu païen.

Alors pourquoi Jéhovah ?
Dans le codex de Leningrad B 19A, qui se trouve en Russie et qui a été pris comme base pour la Biblia Hebraica Stuttgartensia (BHS) - bible en hébreux, le Tétragramme est vocalisé en Yehwah, Yehwih, Yèhwih et un certain nombre de fois en Yehowah, par exemple en Gn 3:14. Dans l’édition du texte hébreu de C. Ginsburg (Gins.), YHWH est vocalisé en Yehowah. Alors que de nombreux traducteurs préfèrent la prononciation “ Yahweh ”, la Traduction du monde nouveau maintient la forme “ Jéhovah ”, qui est la forme usuelle depuis des siècles. Cette forme conserve, comme d’autres formes, les quatre lettres du nom divin, YHWH ou JHVH. — Voir it : “ Jéhovah ”.

Autre source : le nom de la tribu de Juda se prononce YeHo[u]DaH, d'après les spécialistes de l'hébreux dont Chouraqui.
En Hébreux les voyelles ne s'écrivent pas, si on remplace le Dath par le Wav, cela ne change strictement rien aux voyelles, il n'y a pas de modification des voyelles qui s'appliquent. On obtient alors :

YeHoWaH(le tétragramme vocalisé), avec la latinisation française,(le Y-->J et le W-->V) on arrive à Jehovah.
angel

Voir le profil de l'utilisateur

29Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Dim 29 Mai - 17:30

Invité 


Invité
@ismael-y a écrit: [quel est son nom yahvé ou elohims ,,?
Bonjour Ismael-y,
Elohim n'est pas un nom, il est simplement le pluriel de "el" qui veut dire dieu en hébreu. Ce mot est d'ailleurs utilisé pour désigner les faux dieux tout comme YHWH. Lorsqu'il désigne YHWH c'est un pluriel de majesté et il est toujours suivi d'un verbe au singulier ce qui permet de savoir qu'on ne parle pas des dieux mais du Dieu unique.
Bon dimanche,
Pierre

30Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Dim 29 Mai - 18:10

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@ismael-y a écrit:
quel est son nom yahvé ou elohims ,,?

Si elohims était le nom de Dieu alors il ne serait réservé qu'à lui. C'est logique.

Mais élohim est pour commencer un nom commun et non un nom propre.Ensuite le mot elohims est aussi employé pour désigner :

-des anges : Pourtant tu l’as fait presque l’égal des êtres divins(elohim); tu l’as couronné de gloire et de magnificence! (Psaumes 8:6)

-des juges humains d'Israël :
Psaume d’Assaph. Dieu(elohim) se tient dans l’assemblée divine; au milieu des juges(elohim), il juge. (Psaumes 82:1)

-des idôles :
Ainsi parle le Seigneur Dieu; “J’anéantirai les idoles, je ferai disparaître les taux dieux(elohim) de Nof, et le prince du pays d’Egypte: il n’y en aura plus. Je répandrai la terreur dans le pays d’Egypte. (Ezéchiel 30:13)


On déduit donc que elohim ne peut pas être le nom personnel du Très Haut, du Suprême.
Par contre Jéhovah(YHWH) dans les écritures saintes désigne exclusivement et toujours le Dieu D'Abraham, le Dieu d'Isaac,le Dieu de Jacob, le Créateur des cieux et de la terre, le seul Dieu unique et vivant et véritable.
.
[/size]


Voir le profil de l'utilisateur

31Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Dim 29 Mai - 19:36

ismael-y 


Passionné
Passionné
né de nouveau a écrit:
@ismael-y a écrit: [quel est son nom yahvé ou elohims ,,?
Bonjour Ismael-y,
Elohim n'est pas un nom, il est simplement le pluriel de "el" qui veut dire dieu en hébreu. Ce mot est d'ailleurs utilisé pour désigner les faux dieux tout comme YHWH. Lorsqu'il désigne YHWH c'est un pluriel de majesté et il est toujours suivi d'un verbe au singulier ce qui permet de savoir qu'on ne parle pas des dieux mais du Dieu unique.
Bon dimanche,
Pierre
bonsoir
faux elohim: veut dire des dieux


TELECHARGEZ:

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/11/73/62/roger-vigneron---elohim.pdf

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

32Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Dim 29 Mai - 19:50

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Ce que je sais c'est que c'est un mot de la même origine que Allah, Eloh-im, -im comme pluriel de majesté. Allah aussi vient du terme Ilah qui veut dire un dieu quelconque, Allah est la contraction de al-Ilah qui veut dire le Dieu. Donc Ilah, Eloh, ça me parait clair. Tandis que pour le tétragramme YHWH c'est le Dieu de la Bible dans un autre contexte si on veut dire, car si on remarque bien toujours lorsqu'il s'agit du châtiment, punition et guerre c'est Elohim, mais lorsqu'il s'agit de Miséricorde, grâce et faveur c'est YHWH.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

33Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Lun 30 Mai - 2:53

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
Ce que je sais c'est que c'est un mot de la même origine que Allah, Eloh-im, -im comme pluriel de majesté.XXXXX

L'apo.de Jeam;; dse anges furent etablis Createurs`....La Sagesse installe Ialdabaoth comme démiurgeLa Sagesse vit, à la réflexion, que son oeuvre était l’empreinte d’une autre forme — avec une face de serpent et une face de lion et des « yeux » brillants de feu. — Alors elle la chassa loin d’elle, hors de ces lieux, afin qu’aucun des Immortels ne la voient parce qu’elle l’avait enfantée par ignorance. Elle jumela son oeuvre à une nuée lumineuse, et plaça au milieu de la nuée un trône afin que nul ne voit cette oeuvre excepté l’Esprit saint que l’on nomme « Vie », la mère de tous. Et elle lui donna son nom : « Ialdabaôth ». C’est lui le Premier Archonte. C’est lui qui déroba une grande puissance à la Mère.
Ialdabaoth se fabrique son propre ÉonIl s’écarta d’elle, s’éloigna du lieu de sa naissance, s’empara d’un autre lieu et se créa un éon flamboyant d’un feu lumineux, celui dans lequel il se tient maintenant.
Les puissances du monde inférieur
Alors il s’accoupla avec la folie (aponoia) qui l’accompagne, et engendra les autorités qui lui sont inférieures, douze anges affectés chacun à son éon propre, conformément au modèle des éons impérissables. Et il créa pour chacun des douze anges, sept anges et pour ces anges, trois puissances, de sorte que le total de ceux qui lui sont inférieurs est de trois cent soixante êtres angéliques, auxquels s’ajoute sa triple puissance conçue à la ressemblance du premier modèle qui existe avant lui.
Les noms doubles des douze premiers angesEn conséquence, lorsque ces autorités ont été manifestées par l’Engendreur principal, Premier Archonte de la ténèbre, c’est de l’ignorance de celui qui les a engendrées qu’elles ont reçu leur nom. Le premier nom est Iaôth. Le deuxième est Hermas, « l’oeil du feu ». Le troisième est Galila. Le quatrième est Iôbêl. Le cinquième est Adônaios. Le sixième est Sabaôth. Le septième est Kaïnan et Kaê, celui que l’on nomme Kaïn, c’est-à-dire le soleil. Le huitième est Abiressiné. Le neuvième est Iôbêl. Le dixième est Harmoupiaêl. Le onzième est Adônin. Le douzième est Bélias.
Toutes ces autorités ont donc des noms différents qui leur viennent de la convoitise et la colère. Mais ce sont des noms différents doubles qui ont été donnés à celles-ci et leurs seconds noms leur ont été donnés par la gloire du ciel, et manifestent véritablement leur nature. Et Saklas les a appelés des noms qui précèdent mélangeant de la folie à leur puissance. Par ces derniers, par moments, ils déclinent et s’affaiblissent. Par les autres, au contraire, ils acquièrent force et croissent.
Sept anges règnent sur les cieux et cinq sur le ChaosEt le Premier Archonte commanda à sept rois de régner sur les cieux et aux cinq autres de régner sur le Chaos infernal.
Les noms de gloire de ceux qui dominent sur les sept cieux sont les suivants : Le premier est Iaôth à l’aspect de lion. Le deuxième est Elôaios à l’aspect d'âne. Le troisième est Astaphaios à l’aspect de hyène. Le quatrième est Iaô à l’aspect de serpent à sept têtes. Le cinquième est Adônaios à l’aspect de dragon. Le sixième est Adôni à l’aspect de singe. Le septième est Sabbataios à l’aspect de flamme de feu lumineux. Telle est l’hebdomade du Sabbat ! Tels sont ceux qui gouvernent le monde !
De la hiérarchie du monde archontique
Quant à Yaldabaôth Saklas, lui qui s’identifie à cette forme multiple de sorte qu’il se manifeste lui-même en tout visage en fonction de son désir, il a réparti entre eux une portion du feu qui est sien et de sa puissance. Mais de cette lumière pure de la Puissance qu’il a dérobée à la Mère, il ne leur en a pas donné. C’est ainsi qu’il a été pour eux un Christ, à cause de la gloire qui est en lui, et qui lui vient de la puissance de la lumière de la Mère. C’est pour cette raison qu’il s’est fait lui-même proclamer Dieu, se montrant ainsi désobéissant envers l’entité dont il était issu.
Les noms doubles des sept Puissances
Et Yaldabaôth jumela aux Puissances sept Pouvoirs. Par sa parole ils existèrent. Et il leur donna un nom. Il installa les Puissances en commençant par le haut :
Le premier Pouvoir donc est Pré-pensée (pronoia), auprès de la première Puissance, Iaôth. Le deuxième est Divinité, auprès de la deuxième, Eloaiôs. Le troisième est Messianité, auprès de la troisième, Astaphaiôs. Le quatrième est Jalousie, auprès de la quatrième, Iaô. Le cinquième est Royauté, auprès de la cinquième, Sabaôth.

Le cinquieme Adona¸i Sabaoth=== Jéhovan des armées..,
mais celui ci se rallia a Jésus avant le déluge...
l'apocryphon de Jeao lMhypostase des Archontes et le traité de l'origine du monde...

Voir le profil de l'utilisateur

34Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Lun 30 Mai - 2:55

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
La création de l’homme psychique
Les Puissances se dirent les unes aux autres : « Créons un homme qui soit à la ressemblance de Dieu et à l’apparence ». Elles créèrent leur oeuvre par une action conjointe avec toutes leurs Puissances. Elles modelèrent d’une part un modelage d’après elles-mêmes et chacune des puissances et, à partir de la Puissance, créèrent d’autre part l’âme. Elles créèrent cette âme d’après la ressemblance qu’elles avaient vue, comme une imitation de celui qui existe depuis le commencement, l’Homme parfait. Elles dirent : « Nommons-le Adam afin que le nom de celui-ci et sa puissance deviennent pour nous lumière. »

Voir le profil de l'utilisateur

35Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Lun 30 Mai - 2:57

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
Ils tentèrent de garder l'homme dans l'ignorance afin d epouvoir le dominer mais Jesus ruse comme un serpent vint les encourager a manger de l'arbrbre de la connaissance,,,, comme le serpent dans le desert pour les juifs...

Voir le profil de l'utilisateur

36Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Lun 30 Mai - 3:01

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
Traite origine du monde;;;. Alors survint le sage entre tous, celui qui a été appelé la « Bête » et lorsqu’il vit leur mère Ève, il lui dit : « Que vous a dit Dieu ? de ne pas manger de l’arbre de la connaissance ? » Elle répondit : « Il a dit « Non seulement n’en mange pas, mais n’y touche pas afin de ne point mourir. » » Il leur dit : « Ne craignez point, de mort vous ne mourrez pas. Il sait en effet que si vous en mangez, votre intellect se dégrisera et vous deviendrez comme des dieux, puisque vous connaîtrez la différence qui existe entre les hommes mauvais et les bons. En effet, c’est parce qu’il est jaloux qu’il vous a dit cela, afin que vous n’en mangiez pas. »
Transgression d’Adam et Ève
Adam et Ève passent de l’ignorance à la connaissance
Or Ève eut confiance dans les paroles de l’Instructeur. Elle regarda vers l’arbre, vit qu’il était beau et appétissant, et le désira. Elle prit de son fruit, en mangea, en donna également à son époux. Il en mangea. Alors leur intellect s’ouvrit

C’est l’Instructeur qui m’a tentée et j’ai mangé. » Alors les archontes s’approchèrent de l’Instructeur mais leurs yeux furent obscurcis par lui et ils ne purent rien faire. Ils le maudirent, impuissants

Voir le profil de l'utilisateur

37Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Lun 30 Mai - 3:11

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
apo. Jean Jesus enseigne Jean;;. Quant à l’arbre qu’ils disent être pour connaître le bien et le mal, c’est la Pensée supérieure (Epinoia) de la lumière. C’est à propos de celle-ci qu’ils ont donné le commandement de « ne pas goûter », c’est-à-dire de ne pas lui obéir puisque ce commandement a été édicté contre l’arbre afin que l’homme ne regarde pas en haut, vers sa perfection et qu’il ne comprenne pas qu’il est nu de sa perfection. Mais c’est Moi qui les ai redressés pour qu’ils mangent !

Voir le profil de l'utilisateur

38Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Lun 30 Mai - 3:15

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
Et le Premier Archonte se repentit à propos de tout ce qui était venu à l’existence par son action. Il tint conseil en vue de provoquer un déluge sur tout l’édifice humain.

. Ils furent bouleversés car Adam était libéré de toute angoisse. Ils se réunirent en conseil et dirent : « Voici qu’Adam est devenu comme l’un d’entre nous, de sorte qu’il connaît la différence entre la lumière et les ténèbres. Maintenant, de crainte qu’il ne soit trompé comme pour l’arbre de la connaissance et qu’il ne s’approche aussi de l’arbre de la vie, qu’il n’en mange et ne devienne immortel, qu’il ne nous)domine et nous méprise, qu’il ne nous dédaigne avec notre gloire entière et qu’ensuite il ne nous condamne avec notre monde, allons, expulsons-le du paradis, en bas sur la terre, le lieu d’où il a été tiré, afin qu’il ne puisse désormais rien connaître au-delà de nous. » Ainsi donc jetèrent-ils Adam hors du paradis avec sa femme.

Voir le profil de l'utilisateur

39Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Lun 30 Mai - 3:21

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
Le modelage de l’Adam matériel
L’homme devint donc lumineux à cause de l’ombre de la lumière qui est en lui. Et sa pensée devint supérieure à celle de ses créateurs. Et, s’étant penchés vers lui, ils virent que l’homme leur était devenu supérieur. Ils tinrent alors conseil avec tout le corps angélique des Archontes et le reste de leurs puissances. Alors le « souffle » et la terre furent mélangés à l’eau et à la flamme ; ils les assemblèrent au moyen des quatre vents au souffle brûlant, les unissant ensemble. Provoquant une grande confusion. Ils introduisirent l’homme à l’ombre de la mort. Ils firent donc un remodelage, une nouvelle fois, mais à partir de terre, d’eau, de feu et de souffle, c’est-à-dire à partir de matière, de ténèbre, de désir et d’Esprit contrefait. Le voilà le lien ! Le voilà le tombeau du modelage du corps dont ils ont revêtu l’homme comme d’un lien matériel ! La voilà, la descente primordiale et la séparation primordiale ! Mais l’Unique-pensée (ennoia) de la lumière primordiale qui est en l’homme, voilà celle qui éveille sa pensée !

Voir le profil de l'utilisateur

40Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Lun 30 Mai - 3:27

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
Mais avant qu’Adam-Lumière ne se fût retiré du chaos, les autorités le virent. Elles se moquèrent du Grand Géniteur parce qu’il avait menti en disant : « Je suis Dieu, il n’y a personne avant moi. » S’étant approchées de lui, elles dirent : « Ne serait-ce pas là le dieu qui a détruit notre ouvrage ? » Il répondit disant : « Oui, si vous voulez qu’il ne puisse plus détruire notre ouvrage, allons, faisons un homme à partir du sol, d’après l’image de notre corps et à la ressemblance (113) de celui-là, et qu’il s’attache à notre service, de telle sorte que celui-là, voyant cette ressemblance, en soit épris, et qu’il ne détruise plus notre ouvrage. Et de ceux qui seront engendrés de la lumière, nous ferons nos serviteurs pour toute la durée de cet âge.

tout ces infos nous furent cachés ??? etc etc etc

Voir le profil de l'utilisateur

41Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Lun 30 Mai - 3:37

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
notes sur le traité de l'origine du monde;;
Ces sources présentent le dieu créateur du monde matériel comme un dieu ignorant et envieux, qui blasphème en se prétendant le seul dieu. Par mode de captatio benevolentiae sans doute, l’auteur fait toutefois de Sabaoth, un des fils du démiurge Ialdabaoth, un exemple de conversion gnostique, proposant ainsi en modèle à ses destinataires le Dieu des Écritures juives. Dans son exposé anthropogonique, il présente encore Ialdabaoth, le dieu créateur, comme ignorant et jaloux, alors qu’Adam et Ève, tout comme Sabaoth, deviennent des modèles à imiter, qui accèdent à la vraie connaissance en désobéissant à leur créateur.

Voir le profil de l'utilisateur

42Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Mar 31 Mai - 15:32

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@ismael-y a écrit:
né de nouveau a écrit:
@ismael-y a écrit: [quel est son nom yahvé ou elohims ,,?
Bonjour Ismael-y,
Elohim n'est pas un nom, il est simplement le pluriel de "el" qui veut dire dieu en hébreu. Ce mot est d'ailleurs utilisé pour désigner les faux dieux tout comme YHWH. Lorsqu'il désigne YHWH c'est un pluriel de majesté et il est toujours suivi d'un verbe au singulier ce qui permet de savoir qu'on ne parle pas des dieux mais du Dieu unique.
Bon dimanche,
Pierre
bonsoir
faux elohim: veut dire des dieux

Je vous cite :

je cite le témoignage de ce rabbin car les rabbins connaissent bien leur AT

Prenons alors la bible du rabbinat


il ajouta “Je suis la Divinité(elohim) de ton père, le Dieu(elohim) d’Abraham, d’Isaac et de Jacob…” Moïse se couvrit le visage, craignant de regarder le Seigneur. (Exode 3:6)




Bonjour Pierre,

les mots hébreux traduits par “ Dieu ” figure ʼÉl, qui signifie vraisemblablement “ Puissant, Fort ”. (Gn 14:18.) Il est utilisé pour parler de Jéhovah, d’autres dieux et d’hommes. Il est aussi largement employé dans la formation de noms propres, comme Élisha (qui signifie “ Dieu est salut ”) et Mikaël (“ Qui est comme Dieu ? ”). Dans certains endroits, ʼÉl apparaît avec l’article défini (haʼÉl, littéralement : “ le Dieu ”) pour désigner Jéhovah, ce qui le différencie des autres dieux. — Gn 46:3 ; 2S 22:31 ;

Le pluriel, ʼélim, s’emploie à propos d’autres dieux, comme en Exode 15:11 (“ dieux ”). Il sert aussi de pluriel de majesté et d’excellence, comme en Psaume 89:6 : “ Qui peut ressembler à Jéhovah parmi les fils de Dieu [bivené ʼÉlim] ? ” Preuves que le pluriel ici et dans bon nombre d’autres passages est utilisé pour parler d’une seule personne, la Septante traduit ʼÉlim par le singulier Théos, et la Vulgate fait de même en le rendant par Deus.

Le mot hébreu ʼèlohim (dieux) semble venir d’une racine qui signifie “ être fort ”. Il est le pluriel de ʼèlôah (dieu). Ce pluriel désigne parfois plusieurs dieux (Gn 31:30, 32 ; 35:2), mais le plus souvent il s’agit d’un pluriel de majesté, de dignité ou d’excellence. Dans les Écritures, ʼÈlohim est utilisé au sujet de Jéhovah lui-même, d’anges, de dieux-idoles (au singulier ou au pluriel) et d’hommes.
Lorsqu’il concerne Jéhovah, ʼÈlohim est employé comme pluriel de majesté, de dignité ou d’excellence (Gn 1:1). Aaron Ember écrivit à ce propos : “ Que la langue de l’A[ncien] T[estament] ait complètement renoncé à voir un pluriel dans [...] [ʼÈlohim] (quand le terme s’applique au Dieu d’Israël), c’est ce que montre en particulier le fait suivant : il se construit presque toujours avec un verbe prédicat au singulier et il prend un adjectif attribut au singulier. [...] Il faut plutôt expliquer que [...] [ʼÈlohim] est un pluriel d’intensité, que ce nom exprime la grandeur et la majesté, qu’il est digne du Grand Dieu. ” — The American Journal of Semitic Languages and Literatures, vol. XXI, 1905, p. 208 ;.
Le titre ʼÈlohim attire l’attention sur la force de Jéhovah en tant que Créateur. Il apparaît seul 35 fois dans le récit de la création, et, dans chaque cas, le verbe qui exprime ce que Dieu dit ou fait est au singulier (Gn 1:1–2:4). En lui réside l’essentiel de forces infinies.

Bonne journée



Voir le profil de l'utilisateur

43Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Mer 1 Juin - 4:23

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
Au commencement les Dieux créa le ciel el la terre.... Jésus donne la gloire au Dieu suprème...

Les dieux dirent;; faisons l'homme à notre image... les dieux qui avaient été établi créateurs voulaient l'homme a leur inférioroté... leur interdissant la connaissance afin de pouvoir les dominer..

Voir le profil de l'utilisateur

44Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Ven 3 Juin - 18:18

ismael-y 


Passionné
Passionné
[quote="TetSpider"]
Ce que je sais c'est que c'est un mot de la même origine que Allah
votre source ??
Eloh-im, -im comme pluriel de majesté.
ok comment m'expliquer vous la note du traducteurs juif Chouraqui:

page 2


ET j ajoute *toujour de la bible traduit par charouqui:
Béréshit - Genèse
chapitre 20
13 Et c'est quand les Elohîms m'ont fait vaguer de la maison de mon père, je lui ai dit: 'Voici ton chérissement: tu me le feras en tout lieu où nous viendrons. Dis de moi: C'est mon frère' "!
chapitre 35
7 Il bâtit là un autel et crie au lieu: "Él de Béit-Él", oui, là les Elohîms s'étaient découverts à lui dans sa fuite en face de son frère.

J ATTENDS
Allah aussi vient du terme Ilah qui veut dire un dieu quelconque, Allah est la contraction de al-Ilah qui veut dire le Dieu Donc Ilah, Eloh, ça me parait clair


votre source ??
. .
Tandis que pour le tétragramme YHWH c'est le Dieu de la Bible dans un autre contexte si on veut dire, car si on remarque bien toujours lorsqu'il s'agit du châtiment, punition et guerre c'est Elohim, mais lorsqu'il s'agit de Miséricorde, grâce et faveur c'est YHWH.
c est la réponse des juifs que les rabbins ont ensigné ??DONC a votre avis mes sources en message 92
http://www.forumreligion.com/t767-d-ou-vient-le-mot-yahve
ce n est rien que des blablas...est ce tu veux ce que disent encored autres spécialistes téholgiens archéologues sur ce yahweh ??

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

45Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Ven 3 Juin - 18:22

ismael-y 


Passionné
Passionné
@Bertrand a écrit:La création de l’homme psychique
Les Puissances se dirent les unes aux autres : « Créons un homme qui soit à la ressemblance de Dieu et à l’apparence ». Elles créèrent leur oeuvre par une action conjointe avec toutes leurs Puissances. Elles modelèrent d’une part un modelage d’après elles-mêmes et chacune des puissances et, à partir de la Puissance, créèrent d’autre part l’âme. Elles créèrent cette âme d’après la ressemblance qu’elles avaient vue, comme une imitation de celui qui existe depuis le commencement, l’Homme parfait. Elles dirent : « Nommons-le Adam afin que le nom de celui-ci et sa puissance deviennent pour nous lumière. »
Les Puissances= bah oui en pluriel cad les élohims
etes vous un kabbalistique ??

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

46Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Ven 3 Juin - 18:36

ismael-y 


Passionné
Passionné
@ami de la vérité a écrit:
il ajouta “Je suis la Divinité(elohim) de ton père, le Dieu(elohim) d’Abraham, d’Isaac et de Jacob…” Moïse se couvrit le visage, craignant de regarder le Seigneur. (Exode 3:6)


Bonjour Pierre,

les mots hébreux traduits par “ Dieu ” figure ʼÉl,
qui signifie vraisemblablement “ Puissant, Fort ”. (Gn 14:18.) Il est
utilisé pour parler de Jéhovah, d’autres dieux et d’hommes. Il est aussi
largement employé dans la formation de noms propres, comme Élisha (qui
signifie “ Dieu est salut ”) et Mikaël (“ Qui est comme Dieu ? ”). Dans
certains endroits, ʼÉl apparaît avec l’article défini (haʼÉl, littéralement : “ le Dieu ”) pour désigner Jéhovah, ce qui le différencie des autres dieux. — Gn 46:3 ; 2S 22:31 ;
attends la prochaine fois svp donne les sources de tes quotes:
vous avez dit: elohim= dieu, donc les élohims = des dieux..en plus vous avez quotez sans que tu le sache" Él,
qui signifie vraisemblablement “ Puissant, Fort ”. (Gn 14:18.)...... Il est
utilisé pour parler de Jéhovah, d’autres dieux"
moi j aime savoir est ce que vous voulez dire que
Él, A la meme signification que élohims ??AVEZ vous au moins lu ce que j avais posté avant : les découvertes de Ugarit -avant de poursuivre ce sujets avec plus de preuves qui anénatiront les mensonges et désinformation qu on vous enseigne les dimanches aux églises ??

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

47Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Ven 3 Juin - 19:16

ismael-y 


Passionné
Passionné
Le mot hébreu ʼèlohim (dieux) semble venir d’une racine qui signifie “ être fort ”. Il est le pluriel de ʼèlôah (dieu). Ce pluriel désigne parfois plusieurs dieux (Gn 31:30, 32 ; 35:2), mais le plus souvent il s’agit d’un pluriel de majesté, de dignité ou d’excellence.
sans commentaire...la prochiane fois lisez bien ce que v ous tapez
merci

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

48Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Ven 3 Juin - 19:20

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@ismael-y a écrit:13 Et c'est quand les Elohîms m'ont fait vaguer de la maison de mon père, je lui ai dit: 'Voici ton chérissement: tu me le feras en tout lieu où nous viendrons. Dis de moi: C'est mon frère' "!
chapitre 35
7 Il bâtit là un autel et crie au lieu: "Él de Béit-Él", oui, là les Elohîms s'étaient découverts à lui dans sa fuite en face de son frère.
Oui mais -im c'est le pleurieul de majesté en hebreux c'est connu.

Le mot « Elohim » (pluriel) est aussi à rapprocher du terme arabe
« Allah ». Les deux noms partagent en effet tous deux la racine
sémitique e-l. En arabe, divinité se dit « ilah » et le Dieu unique « al-ilah » d'où le nom propre « Allah ».
http://fr.wikipedia.org/wiki/Elohim

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

49Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Ven 3 Juin - 19:26

ismael-y 


Passionné
Passionné
Oui mais -im c'est le pleurieul de majesté en hebreux c'est connu.
7 Il bâtit là un autel et crie au lieu: "Él de Béit-Él", oui, là les Elohîms s'étaient découverts à lui dans sa fuite en face de son frère
il n a pas dit
7 Il bâtit là un autel et crie au lieu: "Él de Béit-Él", oui, là Él s était découvert à lui dans sa fuite en face de son frère
les enfants d' El et conventionnellement vocalisé par "Elohim " , bien que les
voyelles original ougaritique sont inconnues

http://en.wikipedia.org/wiki/Elohim
la prochaine fois je vais vous quoter des livres des théolgiens que vraiment : élohims= dieux et ces élohims sont les fils de Él qui avait sa femme ashurah

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

50Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Ven 3 Juin - 19:33

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Oui ok http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%88l_%28notion_h%C3%A9bra%C3%AFque%29 Mais est ce que cela signifie qu'il y a aucune relation avec la dénomination "Allah" ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

51Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Ven 3 Juin - 19:36

ismael-y 


Passionné
Passionné
Le mot « Elohim » (pluriel) est aussi à rapprocher du terme arabe
« Allah ». Les deux noms partagent en effet tous deux la racine
sémitique e-l. En arabe, divinité se dit « ilah » et le Dieu unique « al-ilah » d'où le nom propre « Allah ».
si vous l avaez remarquez BIEN wiki ici ne donne aucun source que ce soit des téholgiens arabs ou non arab mais juste sa propre parole...n importe quel muulman save bien que Allah et al-Iah sont 2 choses différents الله- الاله
Islamic claim:
'Allah' is simply the Arab word for 'God.'
Reality:
'God' in Arabic is translated 'ilah,' not 'Allah.'

Allah = الله (alif ا, lam ل, lam ل, ha ه)
ilah = اله (alif ا, lam ل, ha ه)As you can see, even though many English speaking Muslims falsely
claim it states "there is no god but God", this is clearly not the case.
Allah is not the generic word for 'god' in Arabic, but the name of Islam's deity - at the start of almost every Surah (Chapter) of the Qur'an is the phrase (in part): "In the name of Allah...."
[1.1a]
The belief that Allah is One is the fundamental basis of Islam, and
when Divine Unity is expressed, the name "Allah" must be used. It is not
permissible to say, "There is no god but the Almighty" or use any other
names except Allah for the shahada. Nothing at all resembles Him or is
equal to Him.
The Risala of 'Abdullah ibn Abi Zayd al-Qayrawani
A Treatise on Maliki Fiqh (Including commentary from ath-Thamr ad-Dani by al-Azhari)(310/922 - 386/996)


LISEZ LA SUITE
http://wikiislam.net/wiki/Allahu_Akbar


Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

52Re: d'ou vient le mot YAHVE? Aujourd'hui à 15:06

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum