Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 4]

1d'ou vient le mot YAHVE? le Jeu 21 Avr - 12:53

Hanane 


Résident
Résident
Mais alors, y a-t-il une clé pour retrouver la vérité, et si oui où est-elle ?
La clé, c'est d'aller à la source. Bon... mais c'est quoi la source ?


Ce sont les écrits originaux en Hébreu, avec les noms, les substantifs originaux en Hébreu dans le texte. Mais attention, pour trouver ces écrits originaux, il faut les chercher dans "la Torah" (livre écrit en hébreu ancien et nommé aussi "Thora" ou "Tora"). C'est là que sont les textes originaux du véritable "Pentateuque", ensemble des 5 premiers livres de la Bible, "La Genèse", "L'exode", etc.


Alors que voit-on, en Hébreu dans la Torah, la Bible originale ?

Par ailleurs, comme la "Bible" a été rédigée, pour la première fois, en Hébreu, c'est donc dans la langue hébraïque qu'elle doit être prise en compte, avec toutes les spécificités et particularités de cette langue au niveau du vocabulaire et de la grammaire.

Quel est donc le mot autour duquel tout s'articule dans cette première Bible en Hébreu ? Ce mot est un nom : le nom "Elohim". Et le premier verset de la Bible, le voici en hébreu : "Bereshit bara Elohim et ha shamaïm vé et ha éretz". Ce qui se traduit tout bonnement en français par : "Au commencement Elohim créa le ciel et la terre".

Or, on n'a pas le droit de détruire un nom propre quand on le traduit ; à travers les différentes langues employées, un nom propre doit rester ce qu'il est, sinon c'est tout le texte qu'on défigure, on ne peut pas traduire Elohim par "Dieu", ce serait contraire à la plus élémentaire déontologie.

Voir le profil de l'utilisateur

2Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Jeu 21 Avr - 13:43

Serviteur 


Passionné
Passionné
Les juifs ne prononcent plus le nom de Dieu, c'est une "tradition" oral qui ont continué a faire .
Dans la Bible, ou même dans la Torah, il n'est jamais marqué de ne pas prononcer le nom de Dieu, il est simplement dit :
Deutéronome 5:11  "Tu ne prendras point le nom de l'Éternel, ton Dieu, en vain; car l'Éternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain."
Cela veut dire de ne pas le prononcer ? Bien sur que non

Serviteur

Serviteur

Voir le profil de l'utilisateur

3Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Jeu 21 Avr - 13:50

Hanane 


Résident
Résident
je ne parle de la prononciation mais plutot le fait de traduire des noms propres,car le mot dieu n'existe pas chez les juifs, mais plutot chez les grecs "dios", donc si votre bible vienne de l'hebreu, les traducteurs n'ont pas le droit de traduire un nom propre comme ELOHIM, comme il est mentionné dans mon avant dernier message

Voir le profil de l'utilisateur

4Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Jeu 21 Avr - 13:55

Serviteur 


Passionné
Passionné
Oui et pourtant ils l'ont fait, car si ils ont traduit YHWH par Elohim c'est qu'ils ont eu peur de retranscrire le Nom de Dieu .

Serviteur

Voir le profil de l'utilisateur

5Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Jeu 5 Mai - 13:24

Hanane 


Résident
Résident
Le tétragramme YHWH serait, de l’avis général des grammairiens juifs du Moyen Âge, conforté par celui de Baruch Spinoza, une flexion verbale artificielle de la racine trilittère היה, HYH (« être, devenir, arriver »).

Louis Segond traduit par Je suis celui qui suis, ou par la locution l’Éternel. André Chouraqui transcrit IHVH plutôt que YHWH. Dans les milieux de langue allemande on écrit JHWH.

D’autre part, Henri Meschonnic indique que le Tétragramme aurait en partie à voir avec le nom d’une divinité sémitique plus ancienne, Yah[6].

L’explication du Tétragramme par la Bible elle-même se trouve en Ex 3. 13-14 (épisode du Buisson ardent). Moïse dit à Elohim : « Voici, je vais trouver les Israélites et je leur dis : "Elohim de vos pères m’a envoyé vers vous." Mais s’ils me disent : "Quel est son nom ?", que leur dirai-je ? Elohim dit à Moïse : "Je suis ce que je suis" (Ehyéh Acher Ehyéh אֶֽהְיֶ֖ה אֲשֶׁ֣ר אֶֽהְיֶ֑ה) Et il dit : "Voici ce que tu diras aux Israélites : [mot à mot] "Je serai qui je serai" ou, plus métriquement, "que je sois qui je serai" (Ehyéh) m’a envoyé vers vous." » — traduction de la Bible de Jérusalem. L’expression est rendue par « Je suis celui qui suis » dans la traduction due à Louis Segond et par « Je suis qui je serai » dans la TOB[7]. La Bible du Rabbinat traduit par « Être invariable[8] », ce que regrette Meschonnic[9], disant qu’il s’agit d’une contamination du Theos grec de la Septante.

La plus ancienne mention épigraphique connue du tétragramme YHWH est un nom théophore daté de -820 sur la stèle de Tel Dan ; une autre inscription, explicite celle-là, datée de -810 a été trouvée sur la stèle de Mesha[10].

source wikipedia

Voir le profil de l'utilisateur

6Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Jeu 5 Mai - 18:53

Serviteur 


Passionné
Passionné
Oui donc tu penses quoi toi ?

Serviteur

Voir le profil de l'utilisateur

7Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Ven 6 Mai - 12:26

Hanane 


Résident
Résident
Moïse dit à Elohim : « Voici, je vais trouver les Israélites et je leur dis : "Elohim de vos pères m’a envoyé vers vous." Mais s’ils me disent : "Quel est son nom ?", que leur dirai-je ? Elohim dit à Moïse : "Je suis ce que je suis"

et qu'est ce que tu comprends toi de ce verset? est ce que dieu s'appelle je suis?, ou bien il voulait montrer qu'il est indéfinissable ?

Voir le profil de l'utilisateur

8Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Ven 6 Mai - 18:11

Serviteur 


Passionné
Passionné
Relis alors ce que tu m'as donné, et la suite sur wikipedia ;)

Serviteur


Voir le profil de l'utilisateur

9Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Jeu 19 Mai - 17:10

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@hanane a écrit:je ne parle de la prononciation mais plutot le fait de traduire des noms propres,car le mot dieu n'existe pas chez les juifs, mais plutot chez les grecs "dios", donc si votre bible vienne de l'hebreu, les traducteurs n'ont pas le droit de traduire un nom propre comme ELOHIM, comme il est mentionné dans mon avant dernier message

Bonjour hanane,

Je regrette de te dire que elohim en hébreu n'est pas un nom propre mais un nom commun.

Tout d'abord c'est le pluriel de eloah, ensuite selon l'emploi "elohim" désigne soit le Très-Haut, soit les anges, soit les idôles, soit Baal de Pèor, un dieu des nations, soit des juges humains d'Israël,, même Moïse fut appelé "dieu". Le mot au singulier(eloah) ou au pluriel(elohim) emporte l'idée de "être fort"

(Exode 4:15-16) [...] Tu devras lui parler et mettre les paroles dans sa bouche ; et moi je serai avec ta bouche et avec sa bouche ; oui, je vous enseignerai ce que vous aurez à faire. 16 Il faudra qu’il parle pour toi au peuple ; et voici ce qui devra arriver : il te servira de bouche, et toi tu lui serviras de Dieu (léholim)


Il existe encore un autre mot en hébreu pour dire "dieu" il s'agit de "él" dont le pluriel est "élim" dont le sens est vraisemblablement "fort, puissant".

Au sujet du nom divin.
Les plus anciens manuscrits hébreux présentent le nom sous la forme de quatre consonnes, communément appelées le Tétragramme (du grec tétra-, qui signifie “ quatre ”, et gramma, “ lettre ”). Ces quatre lettres (écrites de droite à gauche) sont יהוה et peuvent être transcrites en français par YHWH (ou JHVH). André Chouraqui a quand à lui opter pour IHVH.

Où trouve-t-on l'emploi du nom divin ?
Quelques exemples qui montrent que ce nom était employé par les juifs de l'antiquité.

IL Y A près de 30 ans, des archéologues israéliens ont fait une découverte spectaculaire. Dans une grotte funéraire située sur les flancs de la vallée de Hinnom, à Jérusalem, ils ont trouvé deux petits rouleaux d’argent sur lesquels figuraient des textes bibliques. Ces rouleaux dataient d’avant la destruction de Jérusalem par les Babyloniens. Ils reprenaient un extrait des bénédictions consignées en Nombres 6:24-26. Le nom personnel de Dieu, יהוה [Jéhovah], apparaît plusieurs fois sur chaque rouleau. On a qualifié ces inscriptions de “ plus vieux objets antiques connus contenant des fragments des Écritures hébraïques ”.


Lorsque sous Neboukadnetsar les Babyloniens envahirent Juda, Lakish et Azéqa furent les deux dernières villes fortifiées à tomber avant la prise de Jérusalem (Jr 34:6, 7). Les inscriptions appelées Lettres de Lakish (écrites sur des fragments de poterie, dont 18 ont été trouvés à Tell ed-Douweïr en 1935 et 3 autres en 1938) semblent se rapporter à cette époque. Il est intéressant de constater que presque toutes les “ Lettres de Lakish ” qui sont lisibles contiennent des paroles de ce type : “ Que Yahvé [יהוה, Jéhovah] fasse entendre à mon seigneur aujourd’hui même des nouvelles de bonheur ! ” (Ostracon de Lakish no 4). Cela montre que le nom divin était alors couramment employé. — Textes du Proche-Orient ancien et histoire d’Israël, p. 144.

Au IVe siècle de n. è., Jérôme, le traducteur de la Vulgate, dit dans son prologue aux livres de Samuel et des Rois : “ Nous trouvons aujourd’hui encore le nom de Dieu, lequel renferme quatre lettres [יהוה], nous le trouvons exprimé en antiques lettres dans certains volumes grecs. ” (Mélanges théologiques, historiques et moraux, empruntés des œuvres de Saint Jérome, traduit par F.-Z. Collombet, Paris, 1842, tome second, p. 115).

Au sujet de Exode 3:14, il ne s'agit pas d'une traduction du nom divin mais de ce qu'il devait signifier, les fils d'Israël furent de force mis sous le dur joug de l'esclavagisme égyptien. Moïse connaissait le nom divin, toutefois ce qu'il demandait c'était "qu'es-tu pour les fils d'Israël captifs et esclaves de pharaon" ?

Dieu lui répondit en quelque sorte "je deviendrai tout ce qui me fera plaisir pour délivrer mon peuple de pharaon, et accomplir ma promesse à l'égard d'Abraham, d'Isaac et de Jacob."

Ainsi lorsque Moïse lui a demandé quel était Son nom, Jéhovah a répondu : “ Je serai ce que Je serai. ” (Exode 3:14). La traduction anglaise de Rotherham met : “ Je deviendrai ce qu’il me plaît [de devenir]. ” Le nom de Jéhovah révèle qu’il est un Dieu aux rôles innombrables. Prenons un exemple simple : Une mère de famille devra peut-être remplir beaucoup de rôles dans une journée pour s’occuper de ses enfants — infirmière, cuisinière, institutrice —, selon le besoin. Il en est de même pour Jéhovah, mais à un niveau bien plus élevé. Afin d’accomplir son dessein plein d’amour à l’égard de l’humanité, il peut devenir ce qu’il lui plaît de devenir, remplir n’importe quel rôle. Connaître Jéhovah(le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob) par son nom implique donc comprendre ses nombreux rôles et leur accorder de la valeur.

Bonne journée.

Voir le profil de l'utilisateur

10Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Ven 27 Mai - 15:21

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
YHWH ; il faut connaitre l'histoire de la création; L'apocryphon de Jean et lHypostase des Archontes...Barnabé donne un bondépart; 35;;

Chapitre 35
Jésus quitta Jérusalem et s'en alla au désert de l'autre côté de Jourdain. Quand ils furent assis, ses disciples lui dirent : «Maître, dis-nous comment Satan tomba par orgueil, car nous avons entendu dire qu'il tomba par désobéissance, et dis-nous pourquoi il pousse toujours l'homme à faire le mal.»
Jésus répondit : «Dieu ayant créé une masse de terre et l'ayant laissée pendant 25 000 ans sans rien faire d'autre, Satan, qui était en quelque sorte prêtre et chef des anges, sut, grâce à la grande intelligence qu'il avait, que Dieu devait tirer de cette masse de terre cent quarante quatre mille marqués du caractère de la prophétie ainsi que le Messager de Dieu dont il avait créé l'âme soixante mille ans avant quoi que ce fût. Aussi dans son indignation, il excitait les anges : «Prenez garde, disait-il, un jour Dieu voudra que nous révérions cette terre. Mais considérez que nous sommes esprit et que par conséquent il ne convient pas de le faire. » Aussi beaucoup se séparèrent de Dieu.
Alors, un jour que tous les anges étaient rassemblés, Dieu dit : « Vite, que chacun de ceux qui me considèrent comme leur Seigneur révèrent cette terre. Ceux qui aiment Dieu se prosternèrent, mais Satan et ceux qui pensaient comme lui dirent : «Seigneur, nous sommes esprit, et par conséquent il n'est pas juste que nous révérions cette boue.

Yaldabaoth ange de Dieu devenu Satan...
Jésus étant créé a l'image de Dieu, voyant cette ange voulant se faire légale de Dieu;;; Jésus lenomma Créateur;;; les anges cruent que Yaldabath avait recu une promotion... les anges lui donnèrenr leur appuie...
Yaldabaoth se fit une organisation avec 7 Archonte s et 360 anges...
ainsi ils deviinrent les dieux créateurslll Éloim= Les dieux...
Sabaoth faisait partie de ces serviteur...Sabaoth( Jéhovah des forces;; armées))
Avant le déluge; SZabaoth vit la corruption que ces anges apporta sur tyerre, celui-ci se converti a Jésus qui lui donna le nom de Dieu des forces;; Sabaoth...
Après le déluge pour récompenser Sabaoth.. Jésus le nomma ;Dieu d'Israël pour une mission temporaire qui allait permettre a l'humanité de progresser en maturité...YHWH n'est donc pas le Dieu suprême tel que mentionné dans Daniel 7;;;Daniel 7:9) “ Je continuai de regarder jusqu’à ce que des trônes soient placés et que l’Ancien des jours se soit assis. Ses vêtements étaient blancs comme la neige, et les cheveux de sa tête étaient comme de la laine pure. Son trône était des flammes de feu ; les roues du [trône] étaient un feu brûlant.

*** Rbi8 Daniel 7:17-18 ***

. 18 Mais les saints du Suprême recevront le royaume, et ils prendront possession du royaume pour des temps indéfinis, oui pour des temps indéfinis sur des temps indéfinis

Voir le profil de l'utilisateur

11Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Ven 27 Mai - 15:34

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
La convertion de Sabaoth;;
Sophia= Jésus dans un projet sophistiqué...
Sabaoth se dédourne de son chef Yaldabaoth...et se converti a Jésus qui lui donne le titre de Dieu des forces;; Sabaoth...
LHypostase des Archontes... raport de Noréa soeur de Seth...
31. « Alors, lorsque son enfant Sabaôth eut vu le pouvoir de cet ange, il fut retourné et il condamna son père, ainsi que sa mère, la matière. Il prit celle-ci en aversion, et il célébra Sophia et sa fille Zoé. « Aussi Sophia et Zoé l’enlevèrent-elles pour l’établir sur le septième ciel, en dessous du voile qui se trouve entre la hauteur et les bas-fonds. On l’appela le Dieu des Forces, Sabaôth, parce qu’il est supérieur aux Forces du Chaos, du fait que Sophia l’y a établi. « Après (tout) cela, il se fabriqua un grand char à quatre faces de chérubins, avec pour l’assister un nombre immense d’anges (porteurs) de harpes et de cithares.

Voir le profil de l'utilisateur

12Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Ven 27 Mai - 15:44

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
en récompense Sophia ( Jésus ) nomma Sabaoth; Dieu d'Israël...

Traité de l'origine du monde;;; époque déluge...
. Or après que Sabaoth eût reçu le lieu du repos en retour de sa conversion, Foi( Jésus) lui donna sa fille Vie avec pleine autorité pour lui enseigner tout ce qui se trouve dans l’Ogdoade. Mais comme il en avait le pouvoir, il se fabriqua d’abord une demeure grande, magnifique, sept fois plus que tout ce qui existe dans]les sept cieux. Et devant (105 ) sa demeure, il fabriqua un grand trône placé sur un char à quatre faces appelé « chérubin

. Puis il créa une Assemblée angélique, des milliers et des myriades sans nombre, semblable à l’Assemblée qui est dans l’Ogdoade, et un premier-né appelé « Israël », c’est-à-dire « l’homme qui voit dieu

Voir le profil de l'utilisateur

13Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Ven 27 Mai - 17:59

ismael-y 


Passionné
Passionné
yahweh était un dieu paien cannaneen adopté plus tard par les juifs pour cette raison que même les témoins de jéhovah rejettent ce nom "yahweh":

1-
Yahweh est un dieu qui a été honoré dans tout le Proche-Orient. Avec des noms différents mais avec des légendes toujours identiques : Genèse, Adam, Déluge, il a été honoré par les différents peuples du Moyen-Orient : Sumériens et Mésopotamiens d’abord puis Cananéen, Ougarites et finalement Juifs sur près de 3 millénaires[réf. nécessaire] 1.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Yahweh_%28dieu_du_Proche-Orient%29

svp lisez le texte en entier sur wiki

2- ce qui a poussé Robert Graves & Raphael Patai a dire:
"Les titres et les attributs d'entre beaucoup d'autres divinités du proche orient ont été successivement attribué à Yahweh Elohim.......... Les prophètes et les Psalmistes étaient si négligent des origines païennes de l'image religieuse qu'ils ont empruntée, comme les prêtres étaient de l'adaptation de ritespaiennes de sacrfice au service de Dieu. La question cruciale était : dans l'honneur de qui ces prédictions et hymnes devraient maintenant être chantés, ou ces rites statués ? Si dans l'honneur d'Yahweh Elohim, pas Anath, Baal ou Tammuz,tout était nécessaire et dévot."
(p. 28. Robert Graves & Raphael Patai. HebrewMyths: The Book of Genesis. New York. Greewich House. 1983 reprint of 1963,1964 editions)



l ebook est téléchargeable ici:
4shared.com RGraves_RPatai_-_Hebrew_Myths_.html

3-Friedrich Delitzsch a apporté dans le préavis trois tablettes, de l'âge de la première dynastie de Babylone, dans laquelle il a lu les noms Ya- a'-ve-ilu, Ya-ve-iluet Ya-u-um-ilu ("Yahweh est Dieu") et qu'il a considéré comme la preuve concluante qu'Yahweh était connu dans Babylonia avant 2000 A.C .; il était Dieu des envahisseurs sémites dans la deuxième vague de migration qui était d'après Winckler et Delitzsch,du RESTE nord Sémitique Nord (Canaanites, dans le sens linguistique). [56]


Nous devrions ainsi avoir dans l'évidence de tablettes de la vénération d'Yahweh parmi les Sémites Occidentaux à la fois longtemps avant la montée de l'Israël. La lecture des noms est, pourtant, extrêmement incertaine, nepas dire improbable et les inférences extensives tirées d'eux ne portent aucune conviction. [57]


Dans
une tablette attribuée au 14ème siècle B.C. que Sellin trouvés au cours
de ses excavations à dit Ta'annuk (la ville Taanach de l'A.T.) un nom
se produit qui peut être lu Ahi-Yawi (équivalent à Ahijah hébraïque);
[58] si la lecture être correct, cela montrerait qu'Yahweh
a été vénéré dans la Palestine Centrale avant la conquête israélite. La
genèse 14:17 décrit une réunion entre Melchizedek le roi/prêtre de
Salem et d'Abaraham. Ces deux figures de pré-conquête sont décrites
comme le fait de vénérer même Dieu le Plus haut plus tard identifié
comme Yahweh.


*-*
1. "… la vraie prononciation de YHWH est complètement perdue."
The Cambridge Encyclopedia of Language, David Crystal, pg. 9, Cambridge University Press, Cambridge.


2. "La vraie prononciation de ce nom par lequel Dieu était connu aux Hébreux, a été perdu" .
The New Unger’s Bible Dictionary, pg. 781, Ed. Merrill Unger, Moody Press, Chicago, 1988.


3. "Ce nom dans Yahweh maintenant prononcé par les savants; la vrai prononciation du nom a été perdue pendant Judaïsme quand une peur superstitieuse a empêché son énonciation"

Dictionary of the Bible, pg. 316, ed. John McKenzie, Macmillan Co, New York, 1965.


CONCLUSION:
. La prononciation originale de YHWH est perdue et a été perdue pour beaucoup de siècles.


COMMENT EST-CE QUE LA PRONONCIATION EST VENUE ÊTRE?
A. "La forme Yahweh est un essai intellectuel de la reconstruction


The Cambridge Encyclopedia of Language,David Crystal, pg. 9, Cambridge University Press, Cambridge.

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

14Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Ven 27 Mai - 22:52

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
dans les histoire de Guilgamesh;;; nous pouvons voir que les anges se matérialisaient avant le déluge et étaient connu des hommes...ces anges étaient divisés...
Ea= Enki ; Sabaoth qui averti Noé du déluge... ainsi Sabaoth identifié a Dieu des forec ou des armés...ces anges se matérialisaient et vivaient sur terre... en présence des hommes...
les anges venu sur terre se firent une descendance terrestre,, qui auraient voulu faire disparaitre la descendance d'Adam et Ève... pour avoir une descendance qui leurs serat soumis.. car l'homme refusait leur autorité...
les anges voyant la puissance de l'homme monter,, car Dieu avait implanté dans l'homme la racine de l.esprit de vérité qui devait croitre un jour et vaincre ces anges... alors ils voulaient détruire la descendance de Seth...

Voir le profil de l'utilisateur

15Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Ven 27 Mai - 22:54

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
mais Ea Enki Sabaoth averti Noé
YHWH fait donc parti des archanges.. qui se matérialisait avant le déluge...
récit de Guilgamesh...

Voir le profil de l'utilisateur

16Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Ven 27 Mai - 22:59

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
Pleurant la mort de son ami, Gilgamesh part à la recherche du sage Utanapishti, un vieillard devenu immortel après avoir survécu au Déluge. Après maintes aventures, il parvient à le rencontrer : Utanapishti lui reconte alors comment il a pu, avec son épouse, échapper au Déluge et devenir immortel : « J’étais roi, jadis, comme toi, et je régnais sur la ville de Shurupak. Un jour (...), j’entendis la voix du dieu Ea. Elle disait : Les dieux ont décidé d’anéantir les hommes en les noyant sous un déluge d’eau. Il faut te mettre à l’abri, car personne n’en réchappera ». Utanapishti décide donc de construire une arche, un immense navire

Un passage de ce document sumérien dit: “Prête-moi attention! Par mon ordre, un déluge sera déchaîné. Pour détruire la semence de l’humanité; telle est la décision, l’ordre de l’assemblée des dieux.”

Voir le profil de l'utilisateur

17Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Ven 27 Mai - 23:09

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
. Pour détruire la semence de l’humanité; telle est la décision, l’ordre de l’assemblée des dieux.”
Um-Napishti, qui lui parle du Déluge et lui explique comment il a survécu. Dans une histoire babylonienne plus ancienne du Déluge, Um-Napishti porte le nom d’Atrahasis, ce qui signifie le “Très-sage”.
Selon l’Épopée de Gilgamesh, une assemblée de dieux résolut de détruire l’humanité par un déluge. Bien que la décision eût dû être tenue secrète, le dieu Ea (“Enki” dans le récit sumérien) avertit son favori, Um-Napishti.

”. Mais Ishtar, “la grande déesse”, voulut exclure Enlil du sacrifice et lui reprocha d’avoir causé la catastrophe. Le récit mésopotamien montre Enlil furieux de voir qu’un homme avait survécu.

Ishtar =Ève qui survécue au déluge,,, ainsi les hommes et les anges se connaissaient b ien avant le déluge...
Enlil le premier archonte;;; Yaldabaoth... celui qui voulait illiminer la descendance d'Adam et de la vraie `«Eve..

Voir le profil de l'utilisateur

18Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Ven 27 Mai - 23:12

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
Genèse 5:3 ***

3 Et Adam vécut cent trente ans. Puis il devint père d’un fils à sa ressemblance, à son image, et il l’appela du nom de Seth

Voir le profil de l'utilisateur

19Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Ven 27 Mai - 23:17

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
ainsi Ea; Inki; Sabaoth ;lem ême était avec les anges créateur au début mais Ea se tourna contre ces anges et averti Noé du déluge...

Genèse 6:8 ***

8 Mais Noé trouva faveur aux yeux de Jéhovah.

Voir le profil de l'utilisateur

20Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Sam 28 Mai - 13:37

ismael-y 


Passionné
Passionné
@Bertrand a écrit:Pleurant la mort de son ami, Gilgamesh part à la recherche du sage Utanapishti, un vieillard devenu immortel après avoir survécu au Déluge. Après maintes aventures, il parvient à le rencontrer : Utanapishti lui reconte alors comment il a pu, avec son épouse, échapper au Déluge et devenir immortel : « J’étais roi, jadis, comme toi, et je régnais sur la ville de Shurupak. Un jour (...), j’entendis la voix du dieu Ea. Elle disait : Les dieux ont décidé d’anéantir les hommes en les noyant sous un déluge d’eau. Il faut te mettre à l’abri, car personne n’en réchappera ». Utanapishti décide donc de construire une arche, un immense navire

Un passage de ce document sumérien dit: “Prête-moi attention! Par mon ordre, un déluge sera déchaîné. Pour détruire la semence de l’humanité; telle est la décision, l’ordre de l’assemblée des dieux.”
voila le témoignage de Guy Couturier, professeur émérite de la Faculté de théologie de l'Université de Montréal


TEXTES UGARITS:« Yahvé et son Ashérah »

http://www.interbible.org/interBible/decouverte/archeologie/2009/arc_090116.html

conclusion/: Yahweh/yahvé est UN DIEU PAIEN et les témoins de jéhovah avaient raison

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

21Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Sam 28 Mai - 16:07

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@ismael-y a écrit:conclusion/: Yahweh/yahvé est UN DIEU PAIEN et les témoins de jéhovah avaient raison
Est ce que les Témoins de Jéhovah qui ont dit cela ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

22Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Sam 28 Mai - 17:18

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@TetSpider a écrit:
@ismael-y a écrit:conclusion/: Yahweh/yahvé est UN DIEU PAIEN et les témoins de jéhovah avaient raison
Est ce que les Témoins de Jéhovah qui ont dit cela ?

Bonjour Tet,

Voici un extrait d'une source officielle TJ:

Tour de Garde du 1er septembre 2008



Questions des lecteurs

Pourquoi employer le nom de Dieu si sa prononciation est incertaine ?



le nom personnel de Dieu figure dans le texte de la Bible environ 7 000 fois, ce qui n’est pas rien. Quand il était sur la terre, Jésus a “ manifesté ” ce nom, et il a invité ses disciples à prier pour que celui-ci soit sanctifié (Matthieu 6:9 ; Jean 17:6). Par conséquent, une chose est sûre : l’emploi du nom divin est de la plus haute importance pour la foi chrétienne
...

Ce qui a survécu, donc, ce sont les quatre consonnes que l’on appelle le Tétragramme, défini dans un dictionnaire comme “ les quatre lettres hébraïques, généralement translittérées en YHWH ou JHVH, qui forment un nom propre de Dieu dans la Bible”. Il est facile de voir comment, en ajoutant les points-voyelles, on aboutit à “ Jéhovah ”, la forme la plusconnue et la plus largement acceptée en français.
...

Cela dit, certains spécialistes recommandent la prononciation “ Yahvé ”. Est-elle plus proche de la prononciation originale ? Nul ne peut l’affirmer avec certitude. À vrai dire, d’autres spécialistes
avancent des raisons de ne pas adopter cette prononciation. Naturellement, les noms bibliques, prononcés dans une langue moderne, ne ressemblent sans doute pas du tout à l’hébreu original. Mais personne n’y trouve à redire, car ces noms ont été assimilés par notre langue et sont facilement reconnaissables. Il en va de même du nom Jéhovah.

Bertrand et ismael-y fonctionnent en tandem on dirait . Bertrand a commencé à parler d'une récit inventé par les hommes, pour faire passer YHWH, le Dieu d'Abraham, le Dieu de Moïse, le Dieu de David, le Dieu des prophètes pour un archange maléfique (voir haut de page) et ismael-y ajoute en disant queYahvé(YHWH) c'est un dieu païen

Les TJ n'ont jamais dit que YHWH(Jéhovah) est un dieu païen
. Il y a de quoi s'interroger.

On parle quand même du Dieu d'Abraham, de Moïse et de Jésus :
(Genèse 24:2) [...] Abraham dit alors à son serviteur, le plus ancien de sa maisonnée, qui gérait tout ce qui était à lui : “ S’il te plaît, mets ta main sous ma cuisse,
Bible de Jérusalem
3Je te fais jurer par Yahvé, le Dieu du ciel et de la terre, que tu ne prendras pas pour mon fils une femme parmi les filles des Cananéens au milieu desquels j'habite. (Genèse 24:3)

Bible Chouraqui

Je te fais jurer par IHVH-Adonaï, l’Elohîms des ciels et l’Elohîms de la terre, que tu ne prendras pas femme pour mon fils parmi les filles du Kena‘ani, au milieude qui moi-même j’habite, (Genèse 24:3)

Voir le profil de l'utilisateur

23Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Sam 28 Mai - 18:14

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
Création Dieu se reposa le 7 ièm jour qui dure 7000 ans le vrai Dieu n'est donc pas là... Daniel en parle un peu;; Le Dieu suorême ,,l'Ancien des jours et ce n.est pas YHWH...
Daniel 7:18 ***

18 Mais les saints du Suprême recevront le royaume, et ils prendront possession du royaume pour des temps indéfinis, oui pour des temps indéfinis sur des temps indéfinis. ’

Judas;;;. Les éons formaient une chaîne d'êtres intermédiaires entre Dieu et l'homme. Et plus exactement entre le Dieu suprême et le Yahvé des Juifs

L'apocryphon de »Jean retrouvé 1945... identifie Sabaoth a un archonte... et non au Dieu suprême...
Sabaoth identifié a Jéhovah des armées...

Voir le profil de l'utilisateur

24Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Sam 28 Mai - 19:15

ismael-y 


Passionné
Passionné
@TetSpider a écrit:
@ismael-y a écrit:conclusion/: Yahweh/yahvé est UN DIEU PAIEN et les témoins de jéhovah avaient raison
Est ce que les Témoins de Jéhovah qui ont dit cela ?
es tu de témoins de jéhovah?? je voulais dire qu ils avaient raison de ne pas utilise le terme: yahweh" /yahvé...car ils savaient comme les autres théologiens savaient que yahweh est dieu paien

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

25Re: d'ou vient le mot YAHVE? le Sam 28 Mai - 19:20

ismael-y 


Passionné
Passionné
@ami de la vérité a écrit:
@TetSpider a écrit:
@ismael-y a écrit:conclusion/: Yahweh/yahvé est UN DIEU PAIEN et les témoins de jéhovah avaient raison
Est ce que les Témoins de Jéhovah qui ont dit cela ?

Bonjour Tet,

Voici un extrait d'une source officielle TJ:

Tour de Garde du 1er septembre 2008



Questions des lecteurs

Pourquoi employer le nom de Dieu si sa prononciation est incertaine ?



le nom personnel de Dieu figure dans le texte de la Bible environ 7 000 fois, ce qui n’est pas rien. Quand il était sur la terre, Jésus a “ manifesté ” ce nom, et il a invité ses disciples à prier pour que celui-ci soit sanctifié (Matthieu 6:9 ; Jean 17:6). Par conséquent, une chose est sûre : l’emploi du nom divin est de la plus haute importance pour la foi chrétienne
...

Ce qui a survécu, donc, ce sont les quatre consonnes que l’on appelle le Tétragramme, défini dans un dictionnaire comme “ les quatre lettres hébraïques, généralement translittérées en YHWH ou JHVH, qui forment un nom propre de Dieu dans la Bible”. Il est facile de voir comment, en ajoutant les points-voyelles, on aboutit à “ Jéhovah ”, la forme la plusconnue et la plus largement acceptée en français.
...

Cela dit, certains spécialistes recommandent la prononciation “ Yahvé ”. Est-elle plus proche de la prononciation originale ? Nul ne peut l’affirmer avec certitude. À vrai dire, d’autres spécialistes
avancent des raisons de ne pas adopter cette prononciation. Naturellement, les noms bibliques, prononcés dans une langue moderne, ne ressemblent sans doute pas du tout à l’hébreu original. Mais personne n’y trouve à redire, car ces noms ont été assimilés par notre langue et sont facilement reconnaissables. Il en va de même du nom Jéhovah.

Bertrand et ismael-y fonctionnent en tandem on dirait . Bertrand a commencé à parler d'une récit inventé par les hommes, pour faire passer YHWH, le Dieu d'Abraham, le Dieu de Moïse, le Dieu de David, le Dieu des prophètes pour un archange maléfique (voir haut de page) et ismael-y ajoute en disant queYahvé(YHWH) c'est un dieu païen

Les TJ n'ont jamais dit que YHWH(Jéhovah) est un dieu païen
. Il y a de quoi s'interroger.

On parle quand même du Dieu d'Abraham, de Moïse et de Jésus :
(Genèse 24:2) [...] Abraham dit alors à son serviteur, le plus ancien de sa maisonnée, qui gérait tout ce qui était à lui : “ S’il te plaît, mets ta main sous ma cuisse,
Bible de Jérusalem
3Je te fais jurer par Yahvé, le Dieu du ciel et de la terre, que tu ne prendras pas pour mon fils une femme parmi les filles des Cananéens au milieu desquels j'habite. (Genèse 24:3)

Bible Chouraqui

Je te fais jurer par IHVH-Adonaï, l’Elohîms des ciels et l’Elohîms de la terre, que tu ne prendras pas femme pour mon fils parmi les filles du Kena‘ani, au milieude qui moi-même j’habite, (Genèse 24:3)
quel est son nom yahvé ou elohims ,,?

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

26Re: d'ou vient le mot YAHVE? Aujourd'hui à 19:30

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 4]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum