Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 4]

Hanane 


Résident
Résident
Le verset parle de péchés passé et de péchés futurs de celui-ci. C'est clair, Mohammed fut un homme imparfait, qui ne possédait pas la nature originelle de l'homme Adam, c'est pourquoi il péchait. Si tu contestes que ton prophète péchait, c'est contre ton coran alors que tu parles.

si tu as bien lu le coran et la sunna du prophete mohamed tu saura tres bien que je ne contredis pas mon livre ni mon prophete
dieu a pardonné les péchés de son messager avant qu'il soit nait, v=car il était bien connu chez les siens par le fidele et celui qui disait la verité, le prophete n'a jamais prié un des dieux des quoraichites,.............etc

a suivre

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@hanane a écrit:
si tu as bien lu le coran et la sunna du prophete mohamed tu saura tres bien que je ne contredis pas mon livre ni mon prophete
dieu a pardonné les péchés de son messager avant qu'il soit nait, v=car il était bien connu chez les siens par le fidele et celui qui disait la verité, le prophete n'a jamais prié un des dieux des quoraichites,.............etc

a suivre


Bonjour hanane,


Je n'ai jamais lu la suna, et du coran je n'utilise que le logiciel zerk avec lequel je fais des recherches par mots clés.

Mais le verset est clair, Dieu disait selon le coran qu'il ne lui tiendrait pas compte de ses péchés passés mais aussi futurs pour lui assurer sa victoire.

On n'établit pas un empire ou les fondements d'un empire par des mots hanane.

Bonne journée.


Voir le profil de l'utilisateur

marcelie 


Habitué
Habitué
@TetSpider a écrit:
@ami de la vérité a écrit:qu'être Fils de Dieu n'est pas contraire à l'islam, sauf si tu dis que Marie est réellement la Mère de Dieu, ou qu'être Fils de Dieu c'est être Dieu et son égal ou que Jésus est Dieu et doit être adoré, ou encore qu'il faille adorer Marie et Jésus(la mère et l'enfant), etc..
Là encore tu ne t'empêche de confondre tout, pour vous, TJ je présume, Jésus fils de Dieu veut dire quoi ?

J'ai donc beau réfléchir sur les quatres évangiles, je ne vois pas en quoi Jésus fut un grand pécheur. Mais c'est un peu détourné le sujet là.
Un épisode du genre « Jn 2.4 », fait pâlir le plus pécheur des musulmans.
Je suis un chrétien catholique, Jésus est le Fils unique de Dieu, il est né de la vierge Marie et de la venu de l'Esprit Saint et de la puissance du Très-Haut qui l'a pris sous son ombre. Jésus est la Parole de Dieu fait chair, il a parlé par les prophètes. Jésus est Dieu comme son Père, il a dis : Moi et mon Père somme un. Sauf qu'il reconnais que Dieu le Père est plus grand que lui, et c'est pour cette raison qu'il fait toujours la volonté de Dieu son Père. Il est assi à la droite de Dieu, et il reçois même adoration et même gloire que son Père. Marie n'est pas une Déesse, et elle n'est pas adoré. Pour ce qui est de (Jean 2, 4) Jésus lui dit : "Que me veut-tu, femme ? Mon heure n'est pas encore arrivée." Je ne voie pas de péché dans ce verset ?

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@marcelie a écrit:Pour ce qui est de (Jean 2, 4) Jésus lui dit : "Que me veut-tu, femme ? Mon heure n'est pas encore arrivée." Je ne voie pas de péché dans ce verset ?
« Matthew 15:4. Car Dieu a dit : Honore ton père et ta mère ; et : Quiconque maudira son père ou sa mère, qu’il soit puni de mort. »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

marcelie 


Habitué
Habitué
@TetSpider a écrit:
@marcelie a écrit:Pour ce qui est de (Jean 2, 4) Jésus lui dit : "Que me veut-tu, femme ? Mon heure n'est pas encore arrivée." Je ne voie pas de péché dans ce verset ?
« Matthew 15:4. Car Dieu a dit : Honore ton père et ta mère ; et : Quiconque maudira son père ou sa mère, qu'il soit puni de mort. »
Es-tu sérieux ? Il y a une énorme différence entre dire : "Que me veut tu femme", à une mère; et maudire sa mère. Tu sort un verset de son contexte et tu lui fait dire ce que tu veux. Marie a demandé à Jésus, de faire un miracle lors d'une noce à Cana. L'heure de Jésus "fixée par Dieu le Père pour la glorification", n'étant pas venu; cela justifie la réponse de Jésus, faite en tant que Fils de Dieu. De toute façon, vous reconnaissez un Dieu unique, mais vous ne reconnaissez pas celui qu'il a envoyé pour nous sauver. C'est pour cela que la vie éternel n'est pas en vous. La vie éternel c'est reconnaître Dieu et celui qu'il a envoyé. Celui qu'il a envoyé et qui a été annoncé par les prophètes, c'est Jésus. Vous ne croyez pas au témoignage que Dieu a rendu à son Fils unique Jésus. (Jean 5, 11-12) "Et voici ce témoignage : c'est que Dieu nous a donné la vie éternel et que cette vie est dans son Fils. Qui a le Fils a la vie; qui n'a pas le Fils n'a pas la vie." Donc si vous ne croyez pas que la vie éternel est en Jésus vous ne pouvez pas la recevoir. C'est par son Fils unique Jésus que Dieu sauve l'humanité. Jésus veux dire "Dieu parmi nous".

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@marcelie a écrit:Es-tu sérieux ? Il y a une énorme différence entre dire : "Que me veut tu femme", à une mère; et maudire sa mère.
Oui il n'est pas allé jusqu'à maudire, mais c'est comme même un grand manque de respect pour sa mère. Est ce que pour vous c'est facile pour vous adressez à vos mère de cette manière ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Hanane 


Résident
Résident
et oui c'est evident car ils attaquent leurs parents devant un juge pour des choses tres bidon

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@TetSpider a écrit:
@marcelie a écrit:Es-tu sérieux ? Il y a une énorme différence entre dire : "Que me veut tu femme", à une mère; et maudire sa mère.
Oui il n'est pas allé jusqu'à maudire, mais c'est comme même un grand manque de respect pour sa mère. Est ce que pour vous c'est facile pour vous adressez à vos mère de cette manière ?

À Cana, lors du festin de mariage, Jésus a-t-il parlé à sa mère de façon rude ou irrespectueuse ?

Peu après son baptême, Jésus a été invité à un festin de mariage à Cana. Ses disciples ainsi que sa mère y étaient également présents. Le vin étant venu à manquer, Marie a dit à Jésus : “ Ils n’ont pas de vin. ” Jésus a répondu à sa mère : “ Qu’ai-je à faire avec toi, femme ? Mon heure n’est pas encore venue. ” — Jean 2:1-4.

Aujourd’hui, on jugerait probablement irrespectueux, voire insultant, d’appeler sa mère “ femme ” et de lui dire : “ Qu’ai-je à faire avec toi ? ” Mais accuser ainsi Jésus serait méconnaître le contexte culturel et linguistique entourant l’événement. Il est utile de comprendre le sens qu’avaient ces expressions aux temps bibliques.

Au sujet du terme “ femme ”, un dictionnaire biblique fait observer : “ Employé pour s’adresser à une femme, il ne s’agit pas d’un terme de réprobation ou traduisant la sévérité, mais d’un terme d’affection ou de respect. ” (Vine’s Expository Dictionary of Old and New Testament Words). D’autres sources confirment cette déclaration. Ainsi, l’Anchor Bible déclare : “ Ce n’est pas une réprimande, un terme impoli ou la marque d’un manque d’affection [...]. C’était la façon habituelle, polie, de Jésus de s’adresser aux femmes. ” La Bible Osty dit dans une note à Jean 2:4 : “ L’appellation n’a rien d’injurieux, d’irrespectueux, ni même de dur. ” Et La Sainte Bible Polyglotte, par F. Vigouroux : “ C’est en hébreu comme en grec une appellation respectueuse, qui n’a rien de dur ou de dédaigneux. ” Par conséquent, nous ne devrions pas penser que Jésus s’est montré dur ou blessant lorsqu’il a appelé sa mère “ femme ”. — Matthieu 15:28 ; Luc 13:12 ; Jean 4:21 ; 19:26 ; 20:13, 15.

Que dire maintenant de l’expression “ Qu’ai-je à faire avec toi ? ” Il s’agit manifestement d’une tournure hébraïque courante qui apparaît plusieurs fois dans la Bible. En 2 Samuel 16:10, par exemple, David retient Abishaï de tuer Shiméï en ces termes : “ Qu’ai-je à faire avec vous, fils de Tserouïa ? Qu’il appelle donc le mal sur moi, parce que Jéhovah lui-même lui a dit : ‘ Appelle le mal sur David ! ’ ” De même, en 1 Rois 17:18, quand elle découvre que son fils est mort, la veuve de Tsarphath dit à Éliya : “ Qu’ai-je à faire avec toi, ô homme du vrai Dieu ? Tu es venu chez moi pour rappeler ma faute et pour faire mourir mon fils. ”
Il ressort de ces exemples bibliques que la formule “ Qu’ai-je à faire avec toi ? ” est souvent utilisée, non pour marquer le dédain ou l’arrogance, mais pour signifier le refus d’agir conformément à ce qui a été proposé ou suggéré, ou pour exprimer une divergence de point de vue ou d’opinion.

Comment comprendre alors ce que Jésus a dit à Marie ?
Quand Marie a dit à Jésus : “ Ils n’ont pas de vin ”, elle ne cherchait manifestement pas seulement à l’informer de la situation, mais qu’elle lui suggérait de faire quelque chose pour y remédier. Jésus a utilisé cette formule courante pour décliner la suggestion discrète de Marie, et les paroles qu’il a ajoutées : “ Mon heure n’est pas encore venue ”, nous aident à comprendre pourquoi il lui a dit cela.

Depuis son baptême et son onction en 29 de notre ère, Jésus était tout à fait conscient de ce que Jéhovah attendait de lui, le Messie promis : il devait se montrer intègre durant sa vie terrestre, puis mourir, être ressuscité et glorifié. “ Le Fils de l’homme est venu, non pas pour être servi, mais pour servir et donner son âme comme rançon en échange de beaucoup ”, a-t-il dit (Matthieu 20:28). Alors que le moment où il allait mourir approchait, Jésus a clairement indiqué la situation ainsi : “ L’heure est venue. ” (Jean 12:1, 23 ; 13:1). La nuit précédant sa mort, Jésus a eu ces mots dans la prière qu’il a adressée à son Père : “ Père, l’heure est venue ; glorifie ton fils, pour que ton fils te glorifie. ” (Jean 17:1). Et quand finalement la foule est venue l’arrêter à Gethsémané, Jésus a réveillé les apôtres et leur a dit : “ L’heure est venue ! Voyez ! Le Fils de l’homme est livré aux mains des pécheurs. ” — Marc 14:41.

Mais lors du mariage à Cana, Jésus venait à peine de commencer son ministère en qualité de Messie, et son “ heure ” n’était pas encore venue. Son objectif principal était de faire la volonté de son Père, de la façon et au moment voulus par son Père, et personne ne pourrait entamer sa détermination. En faisant comprendre cela à sa mère, Jésus s’est montré ferme, mais en aucun cas irrespectueux ou dur. Marie, de son côté, ne s’est pas sentie embarrassée ou insultée par son fils. En fait, comprenant ce que Jésus voulait dire, elle a donné cette instruction à ceux qui servaient : “ Tout ce qu’il vous dira, faites-le. ” Loin d’ignorer sa mère, Jésus a opéré son premier miracle en tant que Messie : il a changé de l’eau en vin. Par là, il a fait preuve de beaucoup d’équilibre, en faisant la volonté de son Père tout en étant sensible à la préoccupation de sa mère. — Jean 2:5-11.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
C’était la façon habituelle, polie, de Jésus de s’adresser aux femmes.
Ah bon ? et ça aurait donné quoi si ça n'a pas été poli, et puis là il s'adresse pas à une femme quelconque mais à une personne qui, avant d'être une femme, c'est sa mère. Et c'est justement là le problème.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

marcelie 


Habitué
Habitué
@TetSpider a écrit:
C’était la façon habituelle, polie, de Jésus de s’adresser aux femmes.
Ah bon ? et ça aurait donné quoi si ça n'a pas été poli, et puis là il s'adresse pas à une femme quelconque mais à une personne qui, avant d'être une femme, c'est sa mère. Et c'est justement là le problème.
Tu cite la bible seulement pour la critiquer. Tu ne croie pas à l'évangile de la bible chrétienne et quand tu cite la bible c'est en dérision que tu le fait. Pour toi Jésus est un simple prophète, moi important que Mohammed. Tu est dans les ténèbres et cela m'attriste.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Totalement inutile c'est façon de parler là.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Hanane 


Résident
Résident
Tu cite la bible seulement pour la critiquer. Tu ne croie pas à l'évangile de la bible chrétienne et quand tu cite la bible c'est en dérision que tu le fait. Pour toi Jésus est un simple prophète, moi important que Mohammed. Tu est dans les ténèbres et cela m'attriste.

le jour viendra marcelie ou on saura qui est conduit à l'enfer et qui est conduit au paradis

69.13. Puis, lorsqu'il sera soufflé une seule fois dans la Trompette
69.14. et que la Terre et les montagnes, broyées, voleront en éclats,
69.15. ce jour-là, l'Inéluctable se produira
69.17. Et pendant que les anges se tiendront sur les bords du Ciel, huit d'entre eux porteront sur leurs épaules le Trône de ton Seigneur.
69.18. Ce jour-là, vous comparaîtrez sans fard, et aucun de vos secrets ne restera caché.
69.19. Et c'est alors que celui à qui on remettra le bilan de ses œuvres dans la main droite dira : «Regardez ! Lisez mon bilan !
69.20. J'étais sûr d'y trouver mon compte !»
69.25. Tandis que celui à qui on remettra son bilan dans la main gauche s'écriera : «Plût à Dieu qu'on ne m'ait pas remis mon bilan !
69.26. Et que je n'eusse jamais connu mon compte !
69.27. Plût à Dieu que ma mort fût définitive !
69.30. – «Attrapez-le !, sera-t-il ordonné. Ligotez-le !
69.31. Et dans la Fournaise jetez-le !

Voir le profil de l'utilisateur

marcelie 


Habitué
Habitué
@TetSpider a écrit:Totalement inutile c'est façon de parler là.
Tu a raison, nos échanges s'avère totalement inutile, elle ne mène à rien. Sur ce point on est d'accord. Je constate qu'il est inutile d'essayer de changer la foi d'une personne "peut importe qui il ou elle est" par des paroles. Je croie que dorénavant je vais utiliser le temps que je passe sur les forums de religions, a agir en faisant le bien pour mon prochain plutôt qu'à parler inutilement. Je prie Dieu de t'ouvrir l'esprit, afin que tu puisse voir la lumière en Jésus-Christ.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Non je parle de tes propos totalement subjective visant la personne. Nous aussi on est pas là pour faire changer la foi de l'autre mais bien de discuter et débattre la religion en toute objectivité et en tout académisme et neutralité. Après chacun de nous lorsqu'il va dans son lit il réfléchi bien sur ce qu'il a évoqué, discuté et a reçu dans ce forum ou ailleurs.

« 2.172 Ce n'est pas à toi [Prophète] de les guider (vers la bonne voie), mais c'est Dieu qui guide qui Il veut. »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

marcelie 


Habitué
Habitué
@TetSpider a écrit:Non je parle de tes propos totalement subjective visant la personne. Nous aussi on est pas là pour faire changer la foi de l'autre mais bien de discuter et débattre la religion en toute objectivité et en tout académisme et neutralité. Après chacun de nous lorsqu'il va dans son lit il réfléchi bien sur ce qu'il a évoqué, discuté et a reçu dans ce forum ou ailleurs.

« 2.172 Ce n'est pas à toi [Prophète] de les guider (vers la bonne voie), mais c'est Dieu qui guide qui Il veut. »
"Jean 8, 47 Celui qui est de Dieu écoute les parole de Dieu". "Jean 1, 1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était avec Dieu et le Verbe était Dieu". Jean 1, 14 "Et le Verbe s'est fait chair et il a habité parmi nous, et nous avons contemplé sa gloire, gloire qu'il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité ". Qui est de Dieu écoute la parole de Jésus, car Jésus est le Verbe de Dieu. Et cette parole est dans l'évangile de la bible. Mais vous ne voulez pas croire, car vous n'êtes pas de Dieu. Voila de quoi débattre, ne trouve tu pas ? Alors débattons.

Voir le profil de l'utilisateur

Malaök II 


Novice
Novice
Selon http://www.anti-religion.net/serment_rompu.htm ,

toutefois la plupart des imams sunnites affirment de par leur science que la version de Muslim est plus sûre; celle de Bukhari étant complètement fausse.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Malaök II a écrit:toutefois la plupart des imams sunnites affirment de par leur science que la version de Muslim est plus sûre; celle de Bukhari étant complètement fausse.
Qui parmi ces "imams" ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@TetSpider a écrit:
@Malaök II a écrit:toutefois la plupart des imams sunnites affirment de par leur science que la version de Muslim est plus sûre; celle de Bukhari étant complètement fausse.
Qui parmi ces "imams" ?

Comme d'habitude aucun nom

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Le lien qu'il a donné cite un hadith étonnamment sans source..

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
Pour nous autres musulmans ce problème de péché de prophètes ne se pose pas du fait justement que nous croyons a tous les prophètes. Le Prophète Mohamed que Le Salut et la Paix d'Allâh soient sur lui a bien sur, de toutes les créatures, la position la plus élevée auprès d'Allâh, le rang le plus sublime et possède en ce sens la connaissance la plus parfaite de son Seigneur, il estime quelquefois que son relâchement par rapport à son état de son tête-à-tête avec son Seigneur, de son attachement exclusif à Lui et son occupation par toute autre chose constituaient une régression par rapport à son état sublime et un abaissement par rapport à sa station élevée, aussi il ne cesse de demander pardon à Allah pour cela et Dieu le pardonne également... Il ne s'agit donc point de péchés grands ou minimes soient-ils..

Effectivement le Prophète que Le Salut et La Paix d’Allah soient sur lui est tout à fait à l'abri de tout cela et il est trop sublime pour s'exposer aux états d'insouciance de relâchement ou de péchés. Le sens de ses demandes de pardon et de la réponse divine en ce sens se résument clairement dans ce qui occupe son esprit et préoccupe sa pensée quant à sa Communauté, ses soucis pour ses membres et sa grande compassion pour eux afin de demander pardon en leur faveur. Sa demande de pardon serait alors de sa part une grande manifestation de servitude et de son indigence. Beaucoup d’exégètes sont parvenus au fait que sa demande de pardon et ses agissements constituent une initiation pour amener la Communauté à pratiquer la demande de pardon. » D'autres ajoutent : « Pour que ses membres soient vigilants, et ne se réfugient pas dans l'assurance. »

Cet engagement ayant trait aux demandes de pardon continuels est donc un état de crainte et de vénération qui envahissent son cœur, ce qui l'amène à rendre grâce à Allâh et à observer régulièrement l'adoration, conformément à ce qu'il a dit à propos de son adoration continuelle : « Ne dois-je pas être un serviteur reconnaissant ? »

Voir le profil de l'utilisateur

Malaök II 


Novice
Novice
Ne le prenez point mal - ce n'est pas en mon but de vous offenser - mais Mahomet ne devait t-il pas être lapidé selon la loi qui lui a été révélée, puisque selon la source que je cite il a fait des rapports sexuels avec Meryam qui n'était pas parmi ses épouses ?

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Elle était son esclave.

« 23.5-6 Qui s'abstiennent de tout rapport charnel, sauf avec leurs épouses ou leurs esclaves, en quoi ils ne sont pas à blâmer »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Malaök II 


Novice
Novice
Merci pour cet éclaircissement, mais il a quand même commis un pêché (certes qui ne mérite aucunement la lapidation). Selon ma source :

il aurait aperçu sa servante Maryam (encore une fois : selon certaines sources) et l’aurait trouvée attractive.
Il aurait dit à Hafsa que son père (Omar) voulait la voir
. Quand celle-ci fut partie,
il aurait pris Maryam avec lui et eut un rapport sexuel avec elle.

Il a donc menti à Hafsa pour l'éloigner ?

Voir le profil de l'utilisateur

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@Malaök II a écrit:Merci pour cet éclaircissement, mais il a quand même commis un pêché (certes qui ne mérite aucunement la lapidation). Selon ma source :

il aurait aperçu sa servante Maryam (encore une fois : selon certaines sources) et l’aurait trouvée attractive.
Il aurait dit à Hafsa que son père (Omar) voulait la voir
. Quand celle-ci fut partie,
il aurait pris Maryam avec lui et eut un rapport sexuel avec elle.

Il a donc menti à Hafsa pour l'éloigner ?

Hein ? C'est quoi les références de ce récit ?

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Ah oui j'allais dire..

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Invité 


Invité
Le tafsir de Bukhari mentionne des choses différentes : [et le Prophète fit donc entrer Maria. Ils eurent une discussion en la maison de Hafsa, qui, levant le rideau, en fut jalouse. Elle attendit que Maria parte, puis entra et dit: ‹J'ai vu que tu lui parlais de tel problème la concernant.› Le Prophète approuva. ‹Mais tu t'es isolé avec elle›, poursuivit t-elle. Ce à quoi le Prophète se sentit fautif, bien qu'il n'y avait aucun pêché, Maria étant l'esclave de sa femme. Il promit de ne plus s'isoler avec une autre que ses épouses. Hafsa, satisfaite, s'adoucit: ‹J'étais chez Omar qui désirait me voir; et je promet de ne rien dire aux autres à ce sujet›.]

Le passage précédent mentionne [Le Prophète était chez Hafsa, qui, absente, s'était dès la matinée rendue chez Omar qui désirait la voir]. Elle s'était donc rendue d'elle-même chez son père. Et, chose totalement fausse, il n'est pas question de relations sexuelles, le narrateur ayant juste dit ensuite [et lorsque Hafsa eut finalement divulgué l'affaire, en disant: ‹Si je ne l'avais pas vu, il aurait eu des rapports sexuels avec elle›.]

Notons que Muslim donne une version que je trouve plus cohérente, mais dans les deux, Mohammed n'a pas commis de pêché, donc où est le rapport avec ce sujet?

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum