Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26Re: Le mariage des prêtres le Ven 29 Avr - 21:49

Invité 


Invité
Pour en revenir au sujet, Jésus a dit
Darby Bible (1859 / 1880)
car il y a de eunuques qui sont nés tels dès le ventre de leur mère; et il y a des eunuques qui ont été faits eunuques par les hommes; et il y a des eunuques qui se sont faits eux-mêmes eunuques pour le royaume des cieux. Que celui qui peut le recevoir, le reçoive.Selon les traductions le dernier verset est traduit par recevoir, entendre, accepter mais il y a toujours "celui qui peut". Jésus comme Paul montre que le don de célibat n'est pas accessible à tous. Tout le monde change au cours de sa vie, physiquement,émotionnellement et l'humain que nous sommes à 30 ans est différent de celui que nous étions à 20 et de celui que nous serons à 40. Le problème à mon humble avis n'est pas le célibat mais de demander à quelqu'un de jeune de décider pour une vie entière.
Personnellement, à 44 ans, je n'ai jamais couché avec une femme (ni d'ailleurs avec un homme) et ce célibat est pour moi une bénédiction, un vrai bonheur aujourd'hui mais j'ai eu des moments dans ma vie où j'ai pensé faire un autre choix. J'étais cependant libre, je n'avais pris aucun engagement et j'aurais certainement vécu les choses différemment si j'avais agi par obligation.
Bonne soirée à tous,
Pierre

27Re: Le mariage des prêtres le Ven 29 Avr - 22:08

Invité 


Invité
@Le Roi Arthur a écrit:
Cette thèse est renforcée par le fait que Marie n'a jamais été nommée "mère de Jude, de Joseph et de Jacques" ; alors qu'on l'a toujours nommée "mère de Jésus". Pourquoi Marie n'a-t-elle jamais été dite, par les évangélistes, "mère de Jude" ? Pourquoi Judes, Joset et Jacques n'étaient-ils pas avec leur mère au pied de la croix, à la soutenir, surtout dans un évènement aussi douloureux, si Marie avait été leur mère ? Et pourquoi Jésus confie-t-il Marie à Jean qui la prends chez lui, si Marie avait d'autres enfants que Jésus ? Cela fait quand même beaucoup de choses qui ne s'accordent pas avec la thèse que Marie avait d'autres enfants.

Voilà pourquoi l'Eglise a choisi la thèse que ces frères de Jésus, c'étaient sans doute des cousins.

Et en quoi c'est dérangeant que Marie n'est pas eu d'autres enfants ? Où que Jésus n'est pas eu de frère ? J'aimerai bien le savoir !!! Qu'est-ce que cela change ?

Arthur
L'explication est fort simple et la Bible nous la donne, la famille de Jésus ne l'a pas suivi
Jn 7:5- Pas même ses frères en effet ne croyaient en lui.
Mc 3:21- Et les siens, l'ayant appris, partirent pour se saisir de lui, car ils disaient : " Il a perdu le sens. "
ce qui explique la réaction de Jésus Mt 12:46- Comme il parlait encore aux foules, voici que sa mère et ses frères se tenaient dehors, cherchant à lui parler [
Mt 12:47- ].
Mt 12:48- A celui qui l'en informait Jésus répondit : " Qui est ma mère et qui sont mes frères ? "
Mt 12:49- Et tendant sa main vers ses disciples, il dit : " Voici ma mère et mes frères.
Mt 12:50- Car quiconque fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, celui-là m'est un frère et une sœur et une mère."
C'est certainement pour cela que Jésus confie Marie à Jean car il se soucie aussi de ses besoins spirituels.
Enfin concernant les traductions, les pharisiens tels que Paul et Flavius Josephe, parlaient grec mais aussi araméen puisque c'était leur langue maternelle.
Bonne soirée,
Pierre

28Re: Le mariage des prêtres le Ven 29 Avr - 22:29

patience 


Enthousiaste
Enthousiaste
né de nouveau a écrit:Pour en revenir au sujet, Jésus a dit
Darby Bible (1859 / 1880)
car il y a de eunuques qui sont nés tels dès le ventre de leur mère; et il y a des eunuques qui ont été faits eunuques par les hommes; et il y a des eunuques qui se sont faits eux-mêmes eunuques pour le royaume des cieux. Que celui qui peut le recevoir, le reçoive.Selon les traductions le dernier verset est traduit par recevoir, entendre, accepter mais il y a toujours "celui qui peut". Jésus comme Paul montre que le don de célibat n'est pas accessible à tous. Tout le monde change au cours de sa vie, physiquement,émotionnellement et l'humain que nous sommes à 30 ans est différent de celui que nous étions à 20 et de celui que nous serons à 40. Le problème à mon humble avis n'est pas le célibat mais de demander à quelqu'un de jeune de décider pour une vie entière.
Personnellement, à 44 ans, je n'ai jamais couché avec une femme (ni d'ailleurs avec un homme) et ce célibat est pour moi une bénédiction, un vrai bonheur aujourd'hui mais j'ai eu des moments dans ma vie où j'ai pensé faire un autre choix. J'étais cependant libre, je n'avais pris aucun engagement et j'aurais certainement vécu les choses différemment si j'avais agi par obligation.
Bonne soirée à tous,
Pierre

Bonsoir Pierre,



Je viens de te lire à l’instant je voulais te dires une chose, tu n’as jamais manquer à l’amour pour une raison simple comment l’amour pourrait ignorer celui qui demande le sien. Celui que tu donnes c’est celui que tu reçois, je ne pense pas qu’il soit nécessaire dans ce monde de vivre l’amour pour ce qu’il nous demande si tu le vois là ou tu es, je ne peu que dires que celui que tu portes est bien le sien et que la place que tu as est bien celle de l’amour.

Je pense que notre seigneur voyez le tien et que l’amour que tu vois est bien la où il demeure dans le coeur de son amour.

Quelle importance qu’un humain soit humain pour l’amour d’un humain, l’amour ne demande pas d’être ce qu’il n’est pas chacun de nous avons l’amour qui est le notre, si tu as choisi ce chemin c’est le tien, et c’est aussi le sien.



Bien à toi

Voir le profil de l'utilisateur

29Re: Le mariage des prêtres le Dim 12 Juin - 11:44

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
Le protévangile de Jacques;;;
VIII.1. Ses parents descendirent, émerveillés, louant et glorifiant le Dieu souverain qui ne les avait pas dédaignés. Et Marie demeurait dans le temple du Seigneur, telle une colombe9, et elle recevait sa nourriture de la main d'un ange.
VIII. 2. Quand elle eut douze ans, les prêtres se consultèrent et dirent : " Voici que Marie a douze ans, dans le temple du Seigneur. Que ferons-nous d'elle, pour éviter qu'elle ne rende impur le sanctuaire du Seigneur notre Dieu ? "
Et ils dirent au grand-prêtre : " Toi qui gardes l'autel du Seigneur, entre et prie au sujet de cette enfant. Ce que le Seigneur te dira, nous le ferons. "
VIII. 3. Et le prêtre revêtit l'habit aux douze clochettes10, pénétra dans le Saint des Saints et se mit en prière. Et voici qu'un ange du Seigneur apparut, disant : " Zacharie, Zacharie, sors et convoque les veufs du peuple. Qu'ils apportent chacun une baguette. Et celui à qui le Seigneur montrera un signe en fera sa femme. "
Des hérauts s'égaillèrent dans tout le pays de Judée et la trompette du Seigneur retentit, et voici qu'ils accoururent tous.
IX.1. Joseph jeta sa hache et lui aussi alla se joindre à la troupe. Ils se rendirent ensemble chez le prêtre avec leurs baguettes. Le prêtre prit ces baguettes, pénétra dans le temple et pria. Sa prière achevée, il reprit les baguettes, sortit et les leur rendit. Aucune ne portait de signe. Or Joseph reçut la sienne le dernier. Et voici qu'une colombe s'envola de sa baguette et vint se percher sur sa tête.
Alors le prêtre : " Joseph, Joseph, dit-il, tu es l'élu : c'est toi qui prendras en garde la vierge du Seigneur. "
IX.2. Mais Joseph protesta : " J'ai des fils, je suis un vieillard et elle est une toute jeune fille. Ne vais-je pas devenir la risée des fils d'Israël ? "
" Joseph, répondit le prêtre, crains le Seigneur ton Dieu, et souviens-toi du sort que Dieu a réservé à Dathan, Abiron et Corê. La terre s'entrouvrit et les engloutit tous à la fois, parce qu'ils lui avaient résisté. Et maintenant, Joseph, crains de semblables fléaux sur ta maison ! "
IX. 3. Très ému, Joseph prit la jeune fille sous sa protection et lui dit : " Marie, le temple du Seigneur t'a confiée à moi. Maintenant je te laisse en ma maison. Car je pars construire mes bâtiments. Je reviendrai auprès de toi. Le Seigneur te gardera. "
X.1. Cependant, les prêtres s'étaient réunis et avaient décidé de faire tisser un voile pour le temple du Seigneur.
Et le grand-prêtre dit : " Appelez-moi les jeunes filles de la tribu de David11, qui sont sans tache. " Ses serviteurs partirent, cherchèrent et en trouvèrent sept. Mais le prêtre se souvint que la jeune Marie était de la tribu de David et qu'elle était sans tache devant Dieu. Et les serviteurs partirent et l'amenèrent. 2. Et l'on fit entrer ces jeunes filles dans le temple du Seigneur. Et le prêtre leur dit : " Tirez au sort laquelle filera l'or, l'amiante, le lin, la soie, le bleu, l'écarlate et la pourpre véritable. "
La pourpre véritable et l'écarlate échurent à Marie. Elle les prit et rentra chez elle.
C'est à ce moment-là que Zacharie devint muet et que Samuel le remplaça jusqu'à ce qu'il eût retrouvé la parole.

Voir le profil de l'utilisateur

30Re: Le mariage des prêtres le Dim 12 Juin - 11:51

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
XI.2. Et voici qu'un ange debout devant elle disait : " Ne crains pas, Marie, tu as trouvé grâce devant le Maître de toute chose. Tu concevras de son Verbe. "
Ces paroles jetèrent Marie dans le désarroi. " Concevrai-je, moi, du Seigneur, dit-elle, du Dieu vivant, et enfanterai-je comme toute femme? "
XI.3. Et voici que l'ange, toujours devant elle, lui répondit : " Non, Marie. Car la puissance de Dieu te prendra sous son ombre.
Aussi le saint enfant qui naîtra sera-t-il appelé le fils du Très-Haut. Tu lui donneras le nom de Jésus, car il sauvera son peuple de ses péchés. " Et Marie dit alors : " Me voici devant lui sa servante ! Qu'il m'advienne selon ta parole. "
XII.1. Et elle reprit son travail de pourpre et d'écarlate puis l'apporta au prêtre.
Et quand le prêtre le reçut, il la bénit et dit : " Marie, le Seigneur Dieu a exalté ton nom et tu seras bénie parmi toutes les générations de la terre. "
XII.2. Pleine de joie, Marie se rendit chez sa parente Elisabeth et frappa à la porte. En l'entendant Elisabeth jeta l'écarlate, courut à la porte, ouvrit, et la bénit en ces termes : " Comment se fait-il que la mère de mon Seigneur vienne à moi ? Car vois-tu, l'enfant a tressailli et t'a bénie. "
Or Marie avait oublié les mystères dont avait parlé l'ange Gabriel12. Elle leva les yeux au ciel et dit : " Qui suis-je, pour que toutes les femmes de la terre me proclament bienheureuse? "
XII.3. Et elle demeura trois mois chez Elisabeth. Et de jour en jour son sein s'arrondissait. Inquiète, elle regagna sa maison et elle se cachait des fils d'Israël. Elle avait seize ans, quand s'accomplirent ces mystères13.
XIII.1. Son sixième mois arriva, et voici que Joseph revint des chantiers ; il entra dans la maison et s'aperçut qu'elle était enceinte. Et il se frappa le visage et se jeta à terre sur son sac et il pleura amèrement, disant : " Quel front lèverai-je devant le Seigneur Dieu ? Quelle prière lui adresserai-je ?
Je l'ai reçue vierge du temple du Seigneur et je ne l'ai pas gardée. Qui m'a trahi ? Qui a commis ce crime sous mon toit ? Qui m'a ravi la vierge et l'a souillée? L'histoire d'Adam se répète-t-elle à mon sujet ? Car tandis qu'Adam faisait sa prière de louange, le
serpent s'approcha et surprit Eve seule ; il la séduisit et la souilla. La même disgrâce me frappe. "
XIII.2. Et Joseph se releva de son sac et appela Marie : " Toi la choyée de Dieu, qu'as-tu fait là ? As-tu oublié le Seigneur ton Dieu ? Pourquoi t'es-tu déshonorée, toi qui as été élevée dans le Saint des Saints et as reçu nourriture de la main d'un ange ? "
XIII.3. Et elle pleura amèrement, disant : " Je suis pure et je ne connais pas d'homme. " Et Joseph lui dit : " D'où vient le fruit de ton sein ? " Et elle répondit : " Aussi vrai que vit le Seigneur mon Dieu, j'ignore d'où il vient. "
XIV.1. Et Joseph, rempli de frayeur, se tint coi, et il se demandait ce qu'il devait faire d'elle. " Si je garde le secret sur sa faute, se disait-il, je contreviendrai à la loi du Seigneur. Mais si je la dénonce aux fils d'Israël, et que son enfant vienne d'un ange, ce dont j'ai bien peur, alors je livre à la peine capitale un sang innocent. Que ferai-je d'elle ? Je la répudierai en secret. "

Voir le profil de l'utilisateur

31Re: Le mariage des prêtres le Dim 12 Juin - 11:55

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
XV.1. Or le scribe Anne vint le voir et lui dit : " Joseph, pourquoi n'as-tu point paru à notre réunion? -Mon voyage m'avait fatigué, répondit-il, et j'ai passé le premier jour à me reposer. " Mais Anne se retourna et vit Marie enceinte.
XV.2. Et il partit en courant chez le prêtre et lui dit : " Eh bien, ce Joseph dont tu te portes garant, a commis une faute ignoble.-Quoi donc ? " demanda le grand-prêtre. L'autre reprit : " Il a déshonoré la jeune fille que le temple du Seigneur lui avait confiée et il l'a épousée secrètement, sans avertir les fils d'Israël ! " Et le grand-prêtre lui dit : " Joseph a-t-il fait cela ? " Et l'autre répondit : " Envoie tes gens et tu verras que la jeune fille est enceinte. " Des serviteurs partirent et la trouvèrent dans l'état qu'il avait dit. Ils la ramenèrent au temple et elle comparut au tribunal.
XV.3. Le grand-prêtre lui dit : " Marie, qu'as-tu fait là? Pourquoi as-tu perdu ton honneur ? As-tu oublié le Seigneur ton Dieu, toi qui fus élevée dans le Saint des Saints et qui reçus nourriture de la main des anges? Toi qui entendis leurs hymnes et dansas devant eux ? Qu'as-tu fait là ? "
Et elle pleura amèrement et dit : " Aussi vrai que vit le Seigneur Dieu, je suis pure devant sa face et ne connais pas d'homme. "
XV.4. Et le grand-prêtre dit : " Et toi, Joseph, qu'as-tu fait? " Et Joseph répondit : " Aussi vrai que vit le Seigneur et que vivent son Christ et le témoin de sa vérité je suis pur vis-à-vis d'elle. " Le grand-prêtre insista.
" Ne rends pas de faux témoignage ! Dis la vérité ! Tu l'as épousée en cachette, tu n'as rien dit aux fils d'Israël et tu n'as pas incliné ta tête sous la puissante main qui eût béni ta postérité ! " Et Joseph garda le silence.
XVI.1. Le grand-prêtre reprit : " Rends-nous la jeune fille que tu avais reçue du temple du Seigneur. " Joseph fondit en larmes. Le grand-prêtre ajouta : " Je vous ferai
boire l'eau de l'épreuve rituelle14 et votre faute éclatera à vos yeux. "
XVI.2. Le grand-prêtre prit de l'eau, en fit boire à Joseph puis il l'envoya au désert15, Or celui-ci revint indemne. Et il fit boire aussi la jeune fille et l'envoya au désert. Et elle redescendit, indemne. Et tout le peuple s'étonna que leur faute n'eût pas été manifestée.
XVI.3. Alors le grand-prêtre dit : " Puisque le Seigneur Dieu n'a pas révélé de péché en vous, moi non plus je ne vous condamne pas. " Et il les laissa partir. Et Joseph prit Marie et rentra chez lui, heureux et louant le Dieu d'Israël.
XVII.1. Il parut un édit du roi Auguste qui invitait tous les habitants de Bethléem en Judée, à se faire recenser.

Voir le profil de l'utilisateur

32Re: Le mariage des prêtres le Jeu 4 Aoû - 18:25

atheist 


Récurrent
Récurrent
Dites vous vous rendez compte que les textes que vous citez tous gaiment ont mis des siècles à se statibiliser (révisions, joyeuses révisions). Il a fallu 1000 ans environ pour l'AT et 300 ans pour le NT (idem pour le coran d'ailleurs), sous réserve de petites modifications dues à la traduction, aux gouts du temps, à la politique de Rome, etc.

Selon toute vraisemblance historique "Marie" n'était qu'une pauvre gamine juive ayant été violée par une soldat romain (l'occupant se servait sur le terrain), chose assez courante malheureusement à l'époque en Palestine, terre occupée, et qui s'est ensuite retrouvée enceinte. Elle a pu trouvé un homme (veuf ou pas) pour l'épouser mais je doute que cela ait été le conte de fée que vous dépeignez. Normal qu'il ne l'ait pas touchée si elle était enceinte du coup...

Pour le mariage des prêtres si l'Eglise ne devait pas assumer le coup de l'éducation et de l'entretien de la femme et des enfants du prête je pense qu'elle serait beaucoup moins opposée...

Voir le profil de l'utilisateur

33Re: Le mariage des prêtres le Ven 5 Aoû - 21:26

ismael-y 


Passionné
Passionné
[quote="atheist"]

Selon toute vraisemblance historique "Marie" n'était qu'une pauvre gamine juive ayant été violée par une soldat romain
ah oui tu veux nous donnerl impression que tu critique aussi le christianisme( catholicisme notament puisque tu vise bien mary)car l atheisme est une position vs TOUS les religions ( et non seulement catholicisme et islam) mais j avais noter ton absence en section judaisme ??tu sais pourkoi ?? moi je le savais et je l avais dit a un ferere en mp oui continuez jamais cette race stupide ne progressa

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

34Re: Le mariage des prêtres le Sam 6 Aoû - 11:37

atheist 


Récurrent
Récurrent
@ismael-y a écrit:ah oui tu veux nous donnerl impression que tu critique aussi le christianisme( catholicisme notament puisque tu vise bien mary)car l atheisme est une position vs TOUS les religions ( et non seulement catholicisme et islam) mais j avais noter ton absence en section judaisme ??tu sais pourkoi ?? moi je le savais et je l avais dit a un ferere en mp oui continuez jamais cette race stupide ne progressa

Ben cela prend pas mal de temps pour répondre sur les autres posts et je n'ai que deux mains et un cerveau pour chercher les preuves de mes dires sur internet. Vous ce n'est qu'affabulations et paroles en l'air, c'est rapide!!

L'athéisme est une position vs. toutes les religions effectivement. J'espère que vous avez aimé ma réponse sur l'autre post concernant votre "supposition" sur le fait que je sois "juif".... Vous ne seriez pas un peu beaucoup raciste et anti-sémite par hasard??? Au fait, pour votre éducation, les arabes sont tout aussi "sémites" que les juifs.

Voir le profil de l'utilisateur

35Re: Le mariage des prêtres le Dim 7 Aoû - 2:12

ismael-y 


Passionné
Passionné
@atheist a écrit:
@ismael-y a écrit:ah oui tu veux nous donnerl impression que tu critique aussi le christianisme( catholicisme notament puisque tu vise bien mary)car l atheisme est une position vs TOUS les religions ( et non seulement catholicisme et islam) mais j avais noter ton absence en section judaisme ??tu sais pourkoi ?? moi je le savais et je l avais dit a un ferere en mp oui continuez jamais cette race stupide ne progressa

Ben cela prend pas mal de temps pour répondre sur les autres posts et je n'ai que deux mains et un cerveau pour chercher les preuves de mes dires sur internet. Vous ce n'est qu'affabulations et paroles en l'air, c'est rapide!!

L'athéisme est une position vs. toutes les religions effectivement. J'espère que vous avez aimé ma réponse sur l'autre post concernant votre "supposition" sur le fait que je sois "juif".... Vous ne seriez pas un peu beaucoup raciste et anti-sémite par hasard??? Au fait, pour votre éducation, les arabes sont tout aussi "sémites" que les juifs.
non c est pas grave ne t en faite pas c est juste une blague.ok je vous prie de rester dans la section islam et section divers..tu laissa les chrétiens et les juifs tranquilles okkkk ?? CONCENTRE toi sur la critique d islam ( et ne vous en faite pas l islam est trés fort)et l athéisme c est mieux

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

36Re: Le mariage des prêtres le Sam 12 Nov - 9:58

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
pour répondre au topo ils auraient du ce marier si leurs prédications ce faisaient avec le fond de leurs culottes au lieu de leurs esprits ... les petits auraient été épargner de sacrifices sur les autels.

mathieu 18: 06, Celui qui entraînera la chute d'un seul de ces petits qui croient en moi, il est préférable pour lui qu'on lui accroche au cou une de ces meules que tournent les ânes, et qu'on l'engloutisse en pleine mer.

Voir le profil de l'utilisateur

37Re: Le mariage des prêtres le Lun 14 Nov - 13:32

@Bagoumawel a écrit: Presbuteros signifie ancien en grec, je suis d'accord. Ce mot est passé en latin, presbyter, puis en ancien français prestre puis en français moderne, prêtre. L'apostasie n'a rien à voir avec l'évolution de la langue française !
Un prêtre n'est rien d'autre qu'un ministre du culte religieux, qu'il soit pasteur protestant, curé catholique, ancien témoin de Jéhovah, imam musulman, etc.
Bien sûr, mais dans le christianisme il n’y a aucune trace de mise en place d’une prêtrise ni d’une liturgie telle que celle qu’on rencontre par exemple dans l’église catholique. Il n’y a même pas de notion clergé/laïcs.

@Bagoumawel a écrit:Si tu veux faire une distinction entre un clergé exclusivement occupé aux affaires religieuses et des laïcs ayant un travail et faisant vivre par leurs dons le clergé, alors tu peux même considérer l'exemple de Jésus qui ne travaillait pas, pas plus que ses apôtres qui avaient laissé leur occupation pour le suivre ! (Matthieu 10.9, 10 ; Luc 8.1-3 ; Jean 12.6 ; 13.29)
Jésus et ses apôtres n’ont rien à voir avec un clergé, et ils avaient travaillé pendant des année et bien que ne roulant pas sur l’or, ils avaient quelques économies. Par la suite, les apôtres travaillaient lorsque cela s’avérait nécessaire.

@Bagoumawel a écrit:Paul parle aussi des chrétiens qui étaient dispensés de travailler, même si lui évitait d'être une charge pour ses frères (1 Corinthiens 9.3-7, 11-15), et prend au passage l'exemple des prêtres juifs.
Attention, ce n’est pas ce que dit Paul. Au contraire il dit que personne n’est dispensé de travailler. Paul va même plus loin, il dit : si quelqu’un ne veut pas travailler, qu’il ne mange pas non plus’ 2 Thessaloniciens 3 :10.

Voir le profil de l'utilisateur

38Re: Le mariage des prêtres le Mar 15 Nov - 21:23

Matthieu 19
8 Il leur répondit: C’est à cause de la dureté de votre coeur que Moïse vous a permis de répudier vos femmes; au commencement, il n’en était pas ainsi.
9 Mais je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour infidélité, et qui en épouse une autre, commet un adultère.
10 Ses disciples lui dirent: Si telle est la condition de l’homme à l’égard de la femme, il n’est pas avantageux de se marier.
11 Il leur répondit: Tous ne comprennent pas cette parole, mais seulement ceux à qui cela est donné.
12 Car il y a des eunuques qui le sont dès le ventre de leur mère; il y en a qui le sont devenus par les hommes; et il y en a qui se sont rendus tels eux–mêmes, à cause du royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre comprenne.

Voir le profil de l'utilisateur

39Re: Le mariage des prêtres le Jeu 24 Nov - 11:54

Invité 


Invité
Marc 10:7-9 c'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair. Que l'homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint.

40Re: Le mariage des prêtres le Mar 20 Déc - 2:09

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
petit poême

Les temps des trompettes

Couchée sur les rails comme on s'étend sur la paille
L'air désabusé on entend les trompettes sonner
quand il passe ne pas le rater et obéissez!
certain embarqueront d'autre seront éjecter
retrancher moissonner et jeter dans le feu éternelle

nous sommes née pour ce moquer du danger des dépravés
Plus qu'originale ils nous offre le gout du scandale, leurs scandales
Quand l'ennui nous prend! assez pour claquer des dents?
on sors sans un mot, un maux? c'est trop faut y laisser sa peau

on provoques sans même aucune équivoque
Les pleurs et les rires de tous ceux qui nous font souffrir
Quand l'ennui nous prend comme un remous en dedans?

on pars sans un mot, c'est trop faut y laisser sa peau.
quand l'amour ce casse faut sauté en bas du train!
quand l'amour s'enlise c'est plus le temps de prendre le train.

Voir le profil de l'utilisateur

41Re: Le mariage des prêtres le Mar 20 Déc - 11:01

Tarek 


Enthousiaste
Enthousiaste
@atheist a écrit:Dites vous vous rendez compte que les textes que vous citez tous gaiment ont mis des siècles à se statibiliser (révisions, joyeuses révisions). Il a fallu 1000 ans environ pour l'AT et 300 ans pour le NT (idem pour le coran d'ailleurs),

Le Coran n'a jamais été changé et ne changera jamais. Tes théories tombent à l'eau aussitôt qu'on sait qu'un Coran du temps de Muhammed (pbsl) écrit par Uthman est toujours disponible et est le même qu'aujourd'hui. Et que le Coran actuel est en parfait accord avec les anciens manuscrits, tout comme avec les hadiths du Prophète (pbsl) où est cité un verset par exemple. Les tafsirs (les causes de la Révélation) n'ont pas été inventé non plus. D'où tu conclus que le Coran a été modifié et révisé ?

Voir le profil de l'utilisateur

42Re: Le mariage des prêtres le Ven 6 Jan - 12:45

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
Le pape accepte la démission d’un évêque américain père de deux enfants





L’un six des évêques auxiliaires de Los Angeles (ouest des États-Unis), Mgr Gabino Zavala, 60 ans, connu pour son engagement contre la peine de mort, a donné sa démission à Benoît XVI, parce qu’il est père de deux enfants.

« Le Saint-Père a accepté la démission de la charge d’évêque auxiliaire de l’archevêché de Los Angeles, présentée par Mgr Gabino Zavala, évêque titulaire de Tamascani », a indiqué mercredi 4 janvier un bref communiqué du Vatican.

Cette démission intervient en vertu de l’article du Code du droit canonique prévoyant les cas de maladie mais aussi de faute grave, même si le Saint-Siège ne précise jamais lui-même la raison précise de la démission.

« Père de deux enfants adolescents et mineurs »


L’archevêque de Los Angeles, Mgr José H. Gomez, a publié un court message aux fidèles du diocèse pour leur communiquer « une information triste et pénible ». L’évêque, a-t-il dit, « m’a informé début décembre qu’il est le père de deux enfants adolescents et mineurs qui vivent avec leur mère dans un autre État des États-Unis ».

Mgr Zavala « n’a pas exercé depuis ce moment son ministère et va désormais vivre de manière privée », a-t-il précisé avant de souligner que « l’archevêché a contacté la mère et les enfants pour leur accorder une aide spirituelle et un financement afin d’aider les enfants pour les coûts de leur scolarité ». L’archevêque n’a pas communiqué l’identité de la famille, affirmant vouloir respecter sa vie privée.

Benoît XVI a demandé plus de rigueur vis-à-vis des prêtres mariés


Mgr Gabino Zavala, né à Guerrero (Mexique) et ordonné prêtre en 1977, avait été nommé évêque auxiliaire de Los Angeles en 1994, à 42 ans. Il était une des voix les plus influentes parmi les millions de « Latinos » que compte l’Église catholique américaine, et milite dans de nombreuses organisations de celle-ci.

En tant que président de Pax Christi-États-Unis, il a notamment lutté pour l’abolition de la peine de mort aux États-Unis, les droits des homosexuels et des immigrés mexicains. Il était également président du comité pour la communication de la Conférence des évêques catholiques des États-Unis.

Ces derniers mois, Benoît XVI a demandé plus de rigueur vis-à-vis des prêtres et religieuses qui sont homosexuels ou mariés, invitant ceux qui sont concernés à choisir et à démissionner s’ils continuent à ne pas respecter leur engagement de chasteté.






AFP

http://www.la-croix.com/Religion/Urbi-Orbi/Carnet/Le-pape-accepte-la-demission-d-un-eveque-americain-pere-de-deux-enfants-_NP_-2012-01-04-753998



je devais poster sa,parce que je me dis avec tout les scandales concernant la pédophilie aux sein de l'église il serait peut être avantageux pour les prêtres de ce marié, plutot que de vivre une vie de chaste hypocrite.

Voir le profil de l'utilisateur

43Re: Le mariage des prêtres le Dim 10 Juin - 15:54

Véronix 


Récurrent
Récurrent
Jésus : "Encore une fois, Je vous le dis, acceptez et vivez vos vœux! J’ai vécu dans la pauvreté, faites de même. J’étais célibataire, vous devez l’être également. J’était toujours obéissant à Mon Père, et vous devez l’être aussi.
Venez et suivez Moi, et non pas le monde, la chair ou le démon. Revenez vers Moi, vous tous qui vous êtes égarés. Méritez l’amour et le respect de votre troupeau.

Ne laissez pas les gens vous diriger, car c’est vous qui êtes le guide de Mon peuple. La plupart d’entre vous, prêtres, vous ne faites par votre travail. Revenez à Moi! Cherchez Mes brebis perdues et ramenez-les dans le troupeau, car il ne doit y avoir qu’un seul troupeau et qu’un seul pasteur. Si vous (prêtres) M’aimez, vous me suivrez, nourrirez Mes brebis et rendrez gloire à Dieu."


http://vincent.detarle.perso.sfr.fr/catho/celibat.htm

Voir le profil de l'utilisateur

44Re: Le mariage des prêtres le Mer 13 Juin - 15:12

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
lolllllllllllllllll censureux de tetspider...! même mon frère,célibataire! pas moine,pas chaste!!! je répète est moin pédale que leurs scandales ! sa en prend 7 comme le pape pour en venir a bout!pi tu feras banckrout! ouawouawouaw! balylon ststèm -----.plantera!

c'est avec un immense plaisir que je vous salue avec les myriades!

Yahouuuuuuuuuuuuuuuuuuuu




connaissez-vous le système des 3 lumières? général..ment! rouge stop..jaune..tu ralenti et si tu as le temps tu passes, mais tu t'assure avant! lolllllllllllllllllll le vert? signifie tout droit assuré? mais le bleu jamais ne pouvez recevoir si point vergo!

Voir le profil de l'utilisateur

45Re: Le mariage des prêtres le Jeu 26 Juil - 22:13

Véronix 


Récurrent
Récurrent
Le sacrement des Ordres

Message de Jésus au Père Melvin Doucette - 12 août 2007

Mon temps de prière matinale s’est passé en compagnie de Jésus, Notre-Seigneur, qui m’a parlé en ces termes :

Melvin, mon frère, toi qui partages mon sacerdoce, je t’aime. Je bénis tous mes frères et toutes mes sœurs qui vivent dans toutes les parties du monde.

J’ai institué sept sacrements, et l’un d’eux est le sacrement des Ordres. Dans le sacrement des Ordres, il y a l’Ordre du diaconat, l’Ordre de la prêtrise et l’Ordre de l’épiscopat. C’est par l’ordination reçue d’un évêque qu’un homme devient prêtre.

Le sacerdoce est mon cadeau à l’Église et à tous ceux qui croient en moi. En réalité il n’y a qu’un seul prêtre, et je suis ce prêtre. Par l’ordination je partage mon sacerdoce avec ceux que j’ai choisis.
Ils reçoivent de moi le grand pouvoir de pardonner les péchés au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

Ils reçoivent également le pouvoir de changer le pain et le vin en mon Corps et en mon Sang mêmes lors de la célébration de l’Eucharistie. Ils agissent au nom de l’Église pour administrer les sacrements. La plupart des prêtres se voient confier des paroisses; chaque paroisse forme une partie du peuple de Dieu.

Les prêtres sont appelés à travailler sous la direction d’un évêque diocésain qui est un successeur des apôtres. Tous les évêques doivent œuvrer en union avec le Pape – Évêque de Rome et successeur du premier apôtre, saint Pierre – que j’ai choisi pour gouverner mon Église.

Les prêtres sont choisis parmi les hommes pour les œuvres de Dieu. Ils sont faibles comme tous les êtres humains le sont et certains, s’ils ne restent pas près de moi, vont tomber. Regardez mes apôtres, que j’avais tous choisis : l’un d’eux, Judas Iscariote, est devenu traître et s’est suicidé. Les autres cependant sont tous des saints.
Priez pour vos prêtres, mes amis, afin qu’ils puissent résister aux attaques du malin et être fidèles à l’engagement qu’ils ont pris envers moi à leur ordination. Aimez-les comme vous m’aimez. Je vous tiens tous près de mon Cœur et je vous embrasse. »

http://vincent.detarle.perso.sfr.fr/catho/pretre.htm

Voir le profil de l'utilisateur

46Re: Le mariage des prêtres le Ven 27 Juil - 1:49

vulgate 


Averti
Averti
@Bagoumawel a écrit:Presbuteros signifie ancien en grec, je suis d'accord. Ce mot est passé en latin, presbyter, puis en ancien français prestre puis en français moderne, prêtre. L'apostasie n'a rien à voir avec l'évolution de la langue française !
Un prêtre n'est rien d'autre qu'un ministre du culte religieux, qu'il soit pasteur protestant, curé catholique, ancien témoin de Jéhovah, imam musulman, etc.

Pour ce qui est du clergé, je me demande quelle définition tu en fais. Des religieux, il y en a dans toutes les religions.
Toujours est-il qu'il n'y avait pas de clergé (au sens où on l'entend généralement et ou toi tu l'entends) dans le christianisme du premier siècle. Il n'y avait que des chrétiens dont certains étaient des suveillants, mais il n'y avait pas de prêtres chargés de transformer le vin en sang du Christ, ni de transformer le pain en corps du Christ afin de recommencer indéfiniment son sacrifice propitiatoire, vu que ce sacrifice propitiatoire avait eu lieu une fois pour toutes. Tout ce que Jésus avait dit c'est de refaire le repas qu'il fit une seule fois avec ses apôtres en mémoire de lui. Et qu'on le veuille ou non, ils'agit d'un mémorial. Et tous ceux qui au cours des siècles ont voulu revenir au christianisme primitif s'y sont conformés, comme par exemple Jean Hus et ses "disciples" !

@Bagoumawel a écrit:Des religieux, il y en a dans toutes les religions.
Sauf que ce que tu dis là c'est une idée d'aujourd'hui qui n'avait pas cours chez les chrétiens du premier siècle. Tous les chrétiens étaient des religieux. Contrairement au système hébreu de la Loi mosaïque il n'y avait aucun besoin de prêtres !



@Bagoumawel a écrit:Si tu veux faire une distinction entre un clergé exclusivement occupé aux affaires religieuses et des laïcs ayant un travail et faisant vivre par leurs dons le clergé, alors tu peux même considérer l'exemple de Jésus qui ne travaillait pas, pas plus que ses apôtres qui avaient laissé leur occupation pour le suivre ! (Matthieu 10.9, 10 ; Luc 8.1-3 ; Jean 12.6 ; 13.29)
Mais ils avaient tous travaillé pendant des années et avaient des économies qu'ils avaient d'ailleurs mis en commun : ' "Pourquoi cette huile parfumée n’a-t-elle pas été vendue trois cents deniers et donnée aux pauvres ?" Cependant il dit cela, non parce qu’il se souciait des pauvres, mais parce que c’était un voleur : il avait la caisse et emportait ce qu’on y mettait.' Jean 12:5-6 !

@Bagoumawel a écrit:Paul parle aussi des chrétiens qui étaient dispensés de travailler, même si lui évitait d'être une charge pour ses frères (1 Corinthiens 9.3-7, 11-15), et prend au passage l'exemple des prêtres juifs.

Réfléchi à ce qui se passe dans ta religion, quelle qu'elle soit. Je serais surpris qu'il n'y ait pas une seule personne dispensée de travail et nourrie et logée aux frais des fidèles.
Il y a une grande différence entre ceux qui ont trop de responsabilité pour avoir le temps de travailler à leurs propres besoins quotidiens et une prêtrise sacerdotale ou prétendue telle. D'ailleurs Paul travaillait pour assumer ses besoins quotidiens et il est évident que, dans la mesure du possible, cela devait être l'attitude des autres disciples qui voyageaient pour faire connaître la Bonne Nouvelle dans des contrées lointaines, surtout s'ils étaient chargés de famille. Tous ceux qui étaient en mesure de le faire devaient travailler d'une manière ou une autre à assurer leurs propres besoins : "Si quelqu’un ne veut pas travailler, qu’il ne mange pas non plus" 2 Thessaloniciens 3:10 !

Voir le profil de l'utilisateur

47Re: Le mariage des prêtres Aujourd'hui à 10:42

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum