Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Invité 


Invité
Le but de ce fil est d'observer comment la pensée grecque a pu influencer le christianisme primitif.
Pour commencer, Justin le Martyr qui a vécu dans la première moitié du deuxième siècle (né en 100 ou 114)

2ème Apologie de Justin :
« XII. Moi-même, lorsque j'étais disciple de Platon, »
XIII Verset 2 Ce n'est pas que la doctrine de Platon soit étrangère à celle du Christ, mais elle ne lui est pas en tout semblable
verset 5 :Les écrivains ont pu voir indistinctement la vérité, grâce à la semence du Verbe qui a été déposée en eux.

Ces passages sont très clairs, selon Justin, les philosophes avaient reçu la vérité de Dieu, la semence du verbe mais il leur manquait l’esprit saint. Cela est extrêmement grave puisque Justin affirme ici que la Bible n’est pas la seule à renfermer la vérité sur Dieu !

Nous lisons aussi au chapitre VII fin du verset 3 : « Si les bons, comme Socrate et ceux qui lui ressemblaient, ont été poursuivis, jetés en prison, c'est aux démons qu'il faut l'attribuer »

Le païen Socrate est considéré comme faisant partie des bons, victimes de Satan !

Une autre de ses oeuvres : Dialogue avec Tryphon où Justin raconte à Tryphon sa rencontre avec un vieil homme qui lui a montré le chemin du Christ :

chapitre III milieu du verset 7 :
— Mais, lui répondis-je, on ne peut voir Dieu des yeux du corps comme les autres êtres. L'esprit seul peut le concevoir, ainsi que l'enseigne Platon, dont je professe la doctrine.
IV1 — Platon nous dit que l'œil de l'âme est doué d'une pénétration si vive, qu'avec lui, et c'est aussi pour cet usage qu'il a été donné, nous pouvons voir l'être par excellence, l'auteur de toutes les choses intellectuelles, qui n'a lui-même ni couleur, ni figure, ni étendue, rien en un mot de ce qui tombe sous les sens. Qu'est-ce que Dieu, en effet, sinon l'être au-dessus de toute essence, ineffable, incompréhensible, seul beau, seul bon, remplissant d'une lumière soudaine les âmes pures, à cause de leur affinité avec lui et de leur désir de le voir? »
Chapitre V milieu du verset 1
— Quelques disciples de Platon la croient immortelle et incréée.

Eh oui, Justin reconnaît ici que l’âme comme partie de l’humain qui peut voir Dieu et immortelle est une notion propre aux disciples de Platon

Que lui répond alors le vieux chrétien ?
Dernière phrase du chapitre V « si Dieu veut que l'âme finisse, le souffle vital se retire d'elle, elle s'éteint, elle retombe dans le néant d'où elle est sortie. »

Voici la conclusion où Justin condamne clairement les Eglises Catholique, Orthodoxe et Protestante :

Chapitre LXXX verset 4 « Si vous rencontrez des gens qui se disent Chrétiens et qui, au lieu de suivre ces principes, osent blasphémer le Dieu d'Abraham, le Dieu dlsaac et de Jacob, et dire qu'il n'y a pas de résurrection des morts, mais qu'aussitôt après cette vie les âmes sont reçues dans le ciel, gardez-vous de les considérer comme Chrétiens; ainsi tout homme de bon sens ne rangera point parmi les Juifs ceux qu'on appelle sadducéens, et les sectes semblables connues sous le nom de genistes, de méristes, de galiléens, de hellénistes, de pharisiens, de baptistes. »
Justin était un fidèle défenseur du christianisme et il luttait contre l'apostasie qui régnait déjà, il considérait Jésus comme inférieur à Dieu bien que divin, il parle de lui en disant l’ange. Enfin il ne croyait pas en la trinité puisqu’il plaçait l’esprit saint après les anges mais Justin est l’image même de ces premiers chrétiens qui ont commencé à mélanger philosophie et christianisme !
Bonne nuit,
Pierre


Tétraèdre 


Récurrent
Récurrent
La philosophie grecque est venue 600 ans après la Thora des Hébreux donc 600 ans après Moïse
La Trinité est un seul Dieu, les trois hypostases ont toute la divinité .
Comme vrai homme Jésus s'est abaissé pour nous sauver nous montrer le Chemin de Dieu mais n'a jamais perdu sa divinité. Le Père le Fils et le Saint Esprit sont Dieu l'Incréé

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Les écritures hébraïques n'ont jamais enseigné la trinité, les hypostases, l'immortalité de l'âme, l'enfer etc...
L'Eglise Catholique s'appuie sur la philosophie grecque, elle ne s'en est jamais caché.
As-tu lu Thomas d'Aquin et Augustin ?
Tiens d'ailleurs, une citation d'Augustin d'Hiponne à comparer avec les écrits de Justin :
De l'ordre chapitre XIX fin du verset 50
"Si donc la raison est immortelle et si je suis la raison, moi qui distingue ces principes et qui établis ces conclusions; ce qui en moi s'appelle mortel n'est pas moi. Si au contraire l'âme n'est pas la raison mais en fait usage, et si c'est la raison qui fait ma dignité, je. dois quitter ce qui est moins bon pour ce qui est meilleur, ce qui est mortel pour ce qui est immortel.
Telles sont et d'autres encore, les réflexions que l'âme bien instruite se fait en elle-même......
51. Quand elle aura mis en elle la règle, l'ordre, l'harmonie et la beauté, elle osera chercher à contempler Dieu même, cette source féconde de toute vérité, le Père même de la Vérité. Grand Dieu ! Quels seront alors ces yeux ! En eux quelle pureté , quelle beauté, quelle vigueur, quelle force, quelle sérénité, quel bonheur !"
Ce que Justin dénonçait comme hérésie,l'âme immortelle qui contemple Dieu, Augustin en a fait une doctrine catholique!
Augustin a d'ailleurs consacré un ouvrage entier à ce sujet :"Immortalité de l'Âme"
Au chapitre V on peut lire : 9. Si donc l'âme est, comme nous l'avons dit plus haut, le sujet dans lequel réside inséparablement la raison, et cela parce que la raison est nécessairement dans un sujet si l'âme ne peut être que vivante, et si la raison, immortelle de sa nature, ne petit non plus être dans l'âme que vivante; l'âme est immortelle."
Les écrits d'Augustin peuvent se lire sur plusieurs sites dont :
http://jesusmarie.free.fr/augustin_ame_immortalite.html
C'est là,le fondement de la doctrine d'Augustin, la raison est immortelle donc l'âme est immortelle, raisonnement défendu par Pythagore et Platon.
Voici un extrait d'une fiche biographique de Thomas d'Aquin de la Bibliothèque nationale de France
http://classes.bnf.fr/dossitsm/b-thomaa.htm
"On pourrait dire que si saint Augustin a eu la volonté de « christianiser » Platon en l'introduisant dans ses théories religieuses, saint Thomas d'Aquin « christianisa » à son tour Aristote, huit siècles plus tard, avec cette même volonté d'harmoniser le savoir, la sagesse antique et la foi chrétienne."
Certes la philosophie ainsi que les cultes païens défendent l'immortalité de l'âme mais qui est l'inventeur de cette notion, la Bible répond dés le début de la Genèse :
Gn 3:4- Le serpent répliqua à la femme : Pas du tout ! Vous ne mourrez pas !
Gn 3:5- Mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront et vous serez comme des dieux, qui connaissent le bien et le mal.Bible de Jérusalem.
Dieu a dit aux humains vous mourrez et retournerez à la poussière mais Satan a prétendu que l'homme serait comme Dieu et qu'il ne mourrait pas !
Tous ceux qui disent que l'homme ne meurt pas totalement croient Satan et traite Dieu de menteur !
L'immortalité de l'âme est un dogme de l'Eglise Catholique depuis 1513 (concile de Latran V)

clochette 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Tétraèdre a écrit:La philosophie grecque est venue 600 ans après la Thora des Hébreux donc 600 ans après Moïse
La Trinité est un seul Dieu, les trois hypostases ont toute la divinité .
Comme vrai homme Jésus s'est abaissé pour nous sauver nous montrer le Chemin de Dieu mais n'a jamais perdu sa divinité. Le Père le Fils et le Saint Esprit sont Dieu l'Incréé

mon pauvre !!! cry

Voir le profil de l'utilisateur

Serviteur 


Passionné
Passionné
Jésus a dit "mon Dieu" :)

Voir le profil de l'utilisateur

Tétraèdre 


Récurrent
Récurrent
Je connais toute la théologie catholique par coeur ayant lu avec précision le Dictionnaire de la théologie catholique de Latouzey et aussi Saint Augustin 34 volumes et la Somme de Saint Thomas en plus de connaître la philosophie grecque .
La philosophie grecque polythéiste et esclavagiste et totalitaire est une mauvaise interprétation de la Bible en commençant par la Thora des différents auteur grecs de 600 av JC à 400 apr JC de Socrate aristote Platon à Plotin
jésus vrai homme à dit mon Dieu pourquoi tu m'as abandonné et pas comme Dieu le Fils

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
@Tétraèdre a écrit:Je connais toute la théologie catholique par coeur ayant lu avec précision le Dictionnaire de la théologie catholique de Latouzey et aussi Saint Augustin 34 volumes et la Somme de Saint Thomas en plus de connaître la philosophie grecque .
La philosophie grecque polythéiste et esclavagiste et totalitaire est une mauvaise interprétation de la Bible en commençant par la Thora des différents auteur grecs de 600 av JC à 400 apr JC de Socrate aristote Platon à Plotin
jésus vrai homme à dit mon Dieu pourquoi tu m'as abandonné et pas comme Dieu le Fils

L'humilité et l'honnêteté sont des qualités primordiales du chrétien.
La philosophie grecque n'est absolument pas une mauvaise interprétation de la Bible puisque les auteurs grecs ne la connaissaient pas ! De plus les philosophes remettaient en cause le culte grec ayant une autre approche de la divinité. C'est d'ailleurs pour ne pas reconnaître les dieux grecs que Socrate a été condamné à mort !
C'est d'ailleurs pour cette raison que les philosophes qui se sont convertis puis des érudits comme Augustin d'Hippone et Thomas d'Aquin ont vu une correspondance possible entre cette philosophie et le christianisme.
Cette tendance était déjà présente dans l'Eglise du premier siècle puisque la Bible nous met en garde :(Colossiens 2:8) 8 Soyez sur vos gardes : il se peut qu’il y ait quelqu’un qui vous entraînera comme sa proie au moyen de la philosophie et d’une vaine tromperie selon la tradition des hommes [...]
Paul emploie ici le terme philosophie qui désignait la philosophie grecque !
Puisque tu connais la somme contre les gentils de Thomas d'Aquin tu sais qu'il cite prés de 200 fois le Philosophe (Arsitote) dans cet écrit !
Enfin lorsque le Christ dit à Jean dans l'Apocalypse "mon Dieu" en parlant de son père, il est au ciel glorifié, il n'est plus un homme, de même lorsque Paul ou Pierre disent "son Dieu" il parle de Jésus glorifié soumis à son Dieu et Paul dit qu'à la fin le Christ se soumettra lui-même à Dieu.


Serviteur 


Passionné
Passionné
"jésus vrai homme à dit mon Dieu pourquoi tu m'as abandonné et pas comme Dieu le Fils"

Dans Jean 20:17 : "Jésus lui dit : Ne me touche pas; car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et dis leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu."

Serviteur,

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Bible de Jérusalem
1Co 15:28- Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même se soumettra à Celui qui lui a tout soumis, afin que Dieu soit tout en tous.
Ap 1:6- il a fait de nous une Royauté de Prêtres, pour son Dieu et Père ; à lui donc la gloire et la puissance pour les siècles des siècles. Amen.
Ap 3:12- Le vainqueur, je le ferai colonne dans le temple de mon Dieu : il n'en sortira plus jamais et je graverai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la Cité de mon Dieu, la nouvelle Jérusalem qui descend du Ciel, de chez mon Dieu, et le nom nouveau que je porte.
1P 1:3- Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ : dans sa grande miséricorde, il nous a engendrés de nouveau par la Résurrection de Jésus Christ d'entre les morts, pour une vivante espérance,
A propos de Jésus : He 1:9- Tu as aimé la justice et tu as haï l'impiété. C'est pourquoi, Dieu, ton Dieu t'a oint d'une huile d'allégresse de préférence à tes compagnons
Ep 1:3- Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ

Serviteur 


Passionné
Passionné
né de nouveau a écrit:Bible de Jérusalem
1Co 15:28- Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même se soumettra à Celui qui lui a tout soumis, afin que Dieu soit tout en tous.
Ap 1:6- il a fait de nous une Royauté de Prêtres, pour son Dieu et Père ; à lui donc la gloire et la puissance pour les siècles des siècles. Amen.
Ap 3:12- Le vainqueur, je le ferai colonne dans le temple de mon Dieu : il n'en sortira plus jamais et je graverai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la Cité de mon Dieu, la nouvelle Jérusalem qui descend du Ciel, de chez mon Dieu, et le nom nouveau que je porte.
1P 1:3- Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ : dans sa grande miséricorde, il nous a engendrés de nouveau par la Résurrection de Jésus Christ d'entre les morts, pour une vivante espérance,
A propos de Jésus : He 1:9- Tu as aimé la justice et tu as haï l'impiété. C'est pourquoi, Dieu, ton Dieu t'a oint d'une huile d'allégresse de préférence à tes compagnons
Ep 1:3- Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ

::good:: en effet !

Jésus l'oint de Dieu, le messie ..

Voir le profil de l'utilisateur

Tétraèdre 


Récurrent
Récurrent
Jésus vrai Dieu et Vrai homme a les deux nature grâce à l,Incarnation en Marie comme l'annonce Gabriel et ceci pour faire la Volonté du Père et nous envoyer l'autre Paraclet le Saint Esprit lors de la Pentecôte .
La Trinité est présente lors du baptême de Jésus vrai Homme et vrai Dieu et l'Église catholique baptise au Nom de la Trinité divine depuis 2000 ans
Toute la Bible révèle la Trinité dont les Trois apparaissent à Abraham mais un seul des trois Dieu le Fils reste avec Anbraham pour l'instruire de son rôle dans cette étape de la Rédemption

Voir le profil de l'utilisateur

Serviteur 


Passionné
Passionné
@Tétraèdre a écrit:Jésus vrai Dieu et Vrai homme a les deux nature grâce à l,Incarnation en Marie comme l'annonce Gabriel et ceci pour faire la Volonté du Père et nous envoyer l'autre Paraclet le Saint Esprit lors de la Pentecôte .
La Trinité est présente lors du baptême de Jésus vrai Homme et vrai Dieu et l'Église catholique baptise au Nom de la Trinité divine depuis 2000 ans
Toute la Bible révèle la Trinité dont les Trois apparaissent à Abraham mais un seul des trois Dieu le Fils reste avec Abraham pour l'instruire de son rôle dans cette étape de la Rédemption

Quand je te lis je me dis qu'on a pas pu lire la même Bible c'est impossible ... Aucun humain n'a jamais vu Dieu ! Donc personne n'apparait c'est un ange qui parle au nom de l' Éternelle !

On va le savoir que les catholiques ont une étude de 2000 ans de la Bible et je me rends compte qu'en 2000 ans ben ils savent toujours pas dire que Jésus est le Fils de Dieu ... pourtant j'ai la même Bible que vous :)

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Gn 18:1- Yahvé lui apparut au Chêne de Mambré, tandis qu'il était assis à l'entrée de la tente, au plus chaud du jour.
Gn 18:2- Ayant levé les yeux, voilà qu'il vit trois hommes qui se tenaient debout près de lui; dès qu'il les vit, il courut de l'entrée de la Tente à leur rencontre et se prosterna à terre.
Gn 18:3- Il dit : Monseigneur, je t'en prie, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, veuille ne pas passer près de ton serviteur sans t'arrêter.
Gn 18:4- Qu'on apporte un peu d'eau, vous vous laverez les pieds et vous vous étendrez sous l'arbre.
Gn 18:5- Que j'aille chercher un morceau de pain et vous vous réconforterez le cœur avant d'aller plus loin; c'est bien pour cela que vous êtes passés près de votre serviteur ! Ils répondirent : Fais donc comme tu as dit.
Gn 18:6- Abraham se hâta vers la tente auprès de Sara et dit : Prends vite trois boisseaux de farine, de fleur de farine, pétris et fais des galettes.
Gn 18:7- Puis Abraham courut au troupeau et prit un veau tendre et bon; il le donna au serviteur qui se hâta de le préparer.
Gn 18:8- Il prit du caillé, du lait, le veau qu'il avait apprêté et plaça le tout devant eux; il se tenait debout près d'eux, sous l'arbre, et ils mangèrent.
Gn 18:9- Ils lui demandèrent : Où est Sara, ta femme ? Il répondit : Elle est dans la tente.
Gn 18:10- L'hôte dit : Je reviendrai vers toi l'an prochain; alors, ta femme Sara aura un fils. Sara écoutait, à l'entrée de la tente, qui se trouvait derrière lui.
Gn 18:11- Or Abraham et Sara étaient vieux, avancés en âge, et Sara avait cessé d'avoir ce qu'ont les femmes.
Gn 18:12- Donc, Sara rit en elle-même, se disant : Maintenant que je suis usée, je connaîtrais le plaisir ! Et mon mari qui est un vieillard !
Gn 18:13- Mais Yahvé dit à Abraham : Pourquoi Sara a-t-elle ri, se disant : Vraiment, vais-je encore enfanter, alors que je suis devenue vieille ?
Gn 18:14- Y a-t-il rien de trop merveilleux pour Yahvé ? A la même saison l'an prochain, je reviendrai chez toi et Sara aura un fils.
Gn 18:15- Sara démentit : Je n'ai pas ri, dit-elle, car elle avait peur, mais il répliqua : Si, tu as ri.
Gn 18:16- S'étant levés, les hommes partirent de là et arrivèrent en vue de Sodome. Abraham marchait avec eux pour les reconduire."
Voici le récit selon la Bible de Jérusalem.
Nous voyons ici trois personnages qui se lavent les pieds puis mangent du fromage (ou beurre) de la viande, du pain et boivent du lait. Puis l'un annonce la prophétie à Abraham après quoi ils partent tous les trois pour Sodome.
Peux t'on imaginer le Dieu tout puissant, créateur de l'univers manger et boire comme un humain ?
Peux t'on imaginer l'esprit saint manger et boire ?
D'autre part, Abraham s'adresse tantôt à Jéhovah, tantôt au trois personnages et la preuve formelle est donné ici :
Gn 18:20- Donc, Yahvé dit : Le cri contre Sodome et Gomorrhe est bien grand ! Leur péché est bien grave !
Gn 18:21- Je veux descendre et voir s'ils ont fait ou non tout ce qu'indique le cri qui, contre eux, est monté vers moi; alors je saurai.
Gn 18:22- Les hommes partirent de là et allèrent à Sodome. Yahvé se tenait encore devant Abraham.
Donc les hommes partent pour Sodome alors que Jéhovah reste auprès d'Abraham. D'autre part Dieu dit au verset 21 "je veux descendre et voir" preuve qu'Il n'est pas les trois hommes qui eux sont sur terre et partent pour Sodome.
Voir ici la représentation de la trinité est faire abstraction du reste de la Bible et particulièrement de ce passage : (Exode 33:20) 20 Et il ajouta : “ Tu ne peux voir ma face, car nul homme ne peut me voir et pourtant demeurer en vie [...]version TMN Cette parole de Jéhovah est claire, nul ne peut le voir. Les trois personnages étaient sans aucun doute des anges, des envoyés de Dieu.
Au passage, un joli exemple de la qualité de traduction de la Jérusalem, le verset 10 commence par "l'hôte dit", l'hôte c'est Abraham, celui qui reçoit,celui qui parle n'est donc pas l'hôte mais l'invité ! Le texte original dit "il" tout simplement et c'est ainsi que le traduise toutes les autres versions.
Bonne soirée à tous,
Pierre



Serviteur 


Passionné
Passionné
"D'autre part, Abraham s'adresse tantôt à Jéhovah, tantôt au trois personnages et la preuve formelle est donné ici :
Gn 18:20- Donc, Yahvé dit : Le cri contre Sodome et Gomorrhe est bien grand ! Leur péché est bien grave !
Gn 18:21- Je veux descendre et voir s'ils ont fait ou non tout ce qu'indique le cri qui, contre eux, est monté vers moi; alors je saurai.
Gn 18:22- Les hommes partirent de là et allèrent à Sodome. Yahvé se tenait encore devant Abraham.
Donc les hommes partent pour Sodome alors que Jéhovah reste auprès d'Abraham. D'autre part Dieu dit au verset 21 "je veux descendre et voir" preuve qu'Il n'est pas les trois hommes qui eux sont sur terre et partent pour Sodome.
Voir ici la représentation de la trinité est faire abstraction du reste de la Bible et particulièrement de ce passage : (Exode 33:20) 20 Et il ajouta : “ Tu ne peux voir ma face, car nul homme ne peut me voir et pourtant demeurer en vie [...]version TMN Cette parole de Jéhovah est claire, nul ne peut le voir. Les trois personnages étaient sans aucun doute des anges, des envoyés de Dieu.
Au passage, un joli exemple de la qualité de traduction de la Jérusalem, le verset 10 commence par "l'hôte dit", l'hôte c'est Abraham, celui qui reçoit,celui qui parle n'est donc pas l'hôte mais l'invité ! Le texte original dit "il" tout simplement et c'est ainsi que le traduise toutes les autres versions.
Bonne soirée à tous,
Pierre
"

Oui et d'ailleurs mon avis est que si on obéit a un ange envoyé de Dieu, on obéit a Dieu lui même ... Comme Jésus est "la parole" de Dieu c'est a dire que si on écoute ce que dit Jésus on écoute Dieu ...

Supposons que je suis a l'époque de Jésus est il me dit une chose ... Je dis donc : J'ai entendu la Parole de Dieu ... Mais en aucun cas Jésus est Dieu car il est l'instrument de la Parole ... En vérité j'ai entendu Jésus, mais par Jésus j'ai entendu Dieu :)

Chaque Anges que Dieu a envoyé était un instrument, car si on le voit on meurt : “ Tu ne peux voir ma face, car nul homme ne peut me voir et pourtant demeurer en vie [...] "

Serviteur

Voir le profil de l'utilisateur

Tétraèdre 


Récurrent
Récurrent
La Trinité apparaît à Abram sous la forme de trois personnages pour l'instruire et lui donner son Nouveau Nom Abraham

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Relis ce que j'ai posté et surtout lis la Bible, Dieu continue à parler alors que les 3 personnages s'en vont à Sodome et alors qu'ils vont à Sodome, Dieu dit "il faudra que je descende". Il y a donc Dieu et trois personnages qui mangent, boivent et se font laver les pieds.

clochette 


Enthousiaste
Enthousiaste
j'ai cherché, cherché, recherché, impossible de voir le passage où on peu "penser" qu'Abraham a a vu la trinité , j'ai la pastèque qui explose, s'il te plait TETRAEDRE donne moi le passage tu seras un bon chrétien merci!!!!

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Bonjour Clochette,
C'est Genése 18, je lui ai répondu un peu plus haut.
Bonne journée, il fait un froid de loup......
Pierre

clochette 


Enthousiaste
Enthousiaste
coucou pierre, tu dois avoir froid dans ta ferme! moi aujourd'hui j'ai allumé ma cheminée : je n'avais pas compris que c'était ce passage gen 18:1 merci; c'est que j'ai 3h de sommeil, moi je dis froid de canard

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Dans ma ferme, non. Mais dans le verger où je taille les arbres.....brrrrr.
Bonne soirée, prends une bouillotte smile
Pierre

EP 


Chevronné
Chevronné
né de nouveau a écrit:
Pour commencer, Justin le Martyr qui a vécu dans la première moitié du deuxième siècle (né en 100 ou 114)

2ème Apologie de Justin :
« XII. Moi-même, lorsque j'étais disciple de Platon, »
XIII Verset 2 Ce n'est pas que la doctrine de Platon soit étrangère à celle du Christ, mais elle ne lui est pas en tout semblable
verset 5 :Les écrivains ont pu voir indistinctement la vérité, grâce à la semence du Verbe qui a été déposée en eux.

Ces passages sont très clairs, selon Justin, les philosophes avaient reçu la vérité de Dieu, la semence du verbe mais il leur manquait l’esprit saint. Cela est extrêmement grave puisque Justin affirme ici que la Bible n’est pas la seule à renfermer la vérité sur Dieu !

Salut,pour un TJ,quand il est question des Pères de l´Église,ça gêne comme un petit cailloux dans la chaussure,inconfortable. Dérangeante. Car ils affirment que Jésus Christ est Dieu.Ignace d´Antioche,par exemple.

Ce passage de Justin me semble manipulé. Pourquoi tusaute du verset 2 pour le 5 ? Où sont les versets 3 et 4 ? Affiche-les pour qu´on voie de quels "écrivains" parle-t-il...

Toute façon je vais chercher a savoir quels sont ces versets manquants.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

EP 


Chevronné
Chevronné
Eh oups! Tu ne nous trompera pas! Voici la 2ème apologie de Justin :

http://remacle.org/bloodwolf/eglise/justin/apologie2.htm

D´ailleurs,je viens juste de remarquer que tu saute du chapitre 12 vers le 13. Or dans le 13:5,Justin parle que les "écrivains",quoi qu´il soit l´écrivain,on pu voir "indistinctement",une part de vérité. Et pas la "vérité de Dieu" comme tu le dis.L´intelligence est Dieu que la donne. Et dans le verset 6 il explique pourquoi ils avaient perçu "indistinctement" une part de vérité.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

EP 


Chevronné
Chevronné
Je pense que Justin fait un rapport avec le "Logos" dans la philosophie grecque et le vrai Logos défini parfaitement par l´Apôtre Jean. Pas que Jean s´approprie d´un thème philosophique comme le "Logos",car celui-ci parait bien établi et perceptible dès la Genèse jusqu´au Apocalypse. Et c´est a cela que Justin se réfère. Les grecques bavardent et philosophaient sur le "Logos"...c´est pour ça qu´il dit qu´ils avaient perçu "indistinctement" une part de vérité. Il n´a absolument rien d´une hérésie dans ses mots. Les Pères de l´Église sont une merveille a lire. Je lis Clément de Rome en ce moment. Ils pose des graves problèmes a tous ceux qui affirment que les premiers chrétiens ne considéraient pas Jésus comme Dieu. Ils sont la preuve comme les premiers chrétiens percevaient Jésus. Raison pour laquelle les TJ détestaient ces hommes. Prêts a dénigrer n´importe comment.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum