Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 6 sur 13]

EP 


Chevronné
Chevronné
Comment savez-vous que Jésus ne parlais pas le grec?
C'est une question qui cogite dans ma tête...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Même si il pourrait parler grecque cette langue était juste une langue d'élite, une langue internationale un peu comme l'anglais de nos jours, Jésus ne pouvais pas s'adresser aux gens avec cette langues.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

EP 


Chevronné
Chevronné
@TetSpider a écrit:Même si il pourrait parler grecque cette langue était juste une langue d'élite, une langue internationale un peu comme l'anglais de nos jours, Jésus ne pouvais pas s'adresser aux gens avec cette langues.
Mais Jésus parle avec des docteurs,des médecins,des gens très lettrés... normalement ces gens sont susceptibles de parler le grec,car faisant partie de l'élite intellectuel de la Palestine...il a même parlé aux romains...ou sont les romains qui ont été obligés d'apprendre une langue que ne leur servait à rien?
Comment ça marche?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

EP 


Chevronné
Chevronné
Puis comment sais-tu que le grec est réservé à l'élite et pas une langue courant?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

Yassine 


Vétéran
Vétéran
On parle de son Évangile, est ce que son Évangile ne serait donné qu'aux élites ?

Et puis Jésus selon votre Évangile n'a pas été envoyé aux Romain mais juste aux brebis égarées de la maison d'Israël "Mt 15.24".

Puis comment sais-tu que le grec est réservé à l'élite et pas une langue courant?
Il y avait 3 langues dans le région à cette époque :

1. L'araméen couramment parlé par les juifs.
2. L'herbeux resté la langue des synagogues après le retour de l'exile de Babylone.
3. La langue "internationale" commune à tout le monde réservée à l'élite, le grecque, car même les Romains ne parlais pas le grecque mais le latin.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

EP 


Chevronné
Chevronné
@TetSpider a écrit:On parle de son Évangile, est ce que son Évangile ne serait donné qu'aux élites ?

Et puis Jésus selon votre Évangile n'a pas été envoyé aux Romain mais juste aux brebis égarées de la maison d'Israël "Mt 15.24".

Puis comment sais-tu que le grec est réservé à l'élite et pas une langue courant?
Il y avait 3 langues dans le région à cette époque :

1. L'araméen couramment parlé par les juifs.
2. L'herbeux resté la langue des synagogues après le retour de l'exile de Babylone.
3. La langue "internationale" commune à tout le monde réservée à l'élite, le grecque, car même les Romains ne parlais pas le grecque mais le latin.
Je crois pas,le grec est très courant et bien compris dans tout l'empire de Byzance...
Histoire à l'appuui-->http://fr.wikipedia.org/wiki/Langues_de_Byzance

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

ASHTAR 


Passionné
Passionné
EP
pour répondre à votre question sur la langue de jésus ,chose élémentaire pour les évangélistes ,je vous dis une une chose qui vous satisferais:Si vous lisez le NT vous trouverez une quarantaine de mots araméens ,pourquoi pas hébreux ou bien traduits en Grec ou en latin ?

Voir le profil de l'utilisateur

Charaf-eddine 


Enthousiaste
Enthousiaste
@EP a écrit:
@ASHTAR a écrit:Pour ce qui est de la parole de Dieu qui ne passe pas ,j'ai déjà répondu sur cette question ,qu'effectivement elle ne peu passer dans une forme de parole humaines altérées ,mais la révélation divine chaque fois qu'il y falsification par l'homme Dieu reprend sa parole pour rectifier .Il rectifié les écritures juives par l'évangile et il a rectifié l'évangile qui était un seul celui de Jésus et est devenu une multitude hétérogène par le dernier livre qui ne peut plus etre altéré
Vous faites référence au Coran?La Bible fut une parole clair à l'époque de Mohammed,les écrits d'aujourd'hui sont exactement les mêmes que votre prophète à eu accès!


Oui certainement,Mohammed (pbsl) qui était illetré savait parler le grec pour bien comprendre vos textes falsifiés...

Voir le profil de l'utilisateur

Incognito 


Récurrent
Récurrent
@Charaf-eddine a écrit:
@EP a écrit:
@ASHTAR a écrit:Pour ce qui est de la parole de Dieu qui ne passe pas ,j'ai déjà répondu sur cette question ,qu'effectivement elle ne peu passer dans une forme de parole humaines altérées ,mais la révélation divine chaque fois qu'il y falsification par l'homme Dieu reprend sa parole pour rectifier .Il rectifié les écritures juives par l'évangile et il a rectifié l'évangile qui était un seul celui de Jésus et est devenu une multitude hétérogène par le dernier livre qui ne peut plus etre altéré
Vous faites référence au Coran?La Bible fut une parole clair à l'époque de Mohammed,les écrits d'aujourd'hui sont exactement les mêmes que votre prophète à eu accès!




Oui certainement,Mohammed (pbsl) qui était illetré savait parler le grec pour bien comprendre vos textes falsifiés...

Le ciel et la terre passeront,

mais mes paroles

ne passeront point.

Luc 21. 33

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
@Charaf-eddine a écrit:Oui certainement,Mohammed (pbsl) qui était illetré savait parler le grec pour bien comprendre vos textes falsifiés...
Je suis abasourdi...c'est la première fois que je vois un musulman laisser entendre cela!
Encore un chrétien ou quelqu'un d'autre,ça va.Mais un musulman qui dit souvent "lire avant d'écrire"???
Voyons ce que Allah dit a respect de la Bible,ou le "Livre":

5.43 Mais comment te demanderaient-ils d'être leur juge quand ils ont avec eux la Thora dans laquelle se trouve le jugement de Dieu ? Et puis, après cela, ils rejettent ton jugement. Ces gens-là ne sont nullement les croyants ."

5.44 "Nous avons fait descendre le Thora dans laquelle il y a guide et lumière. C'est sur sa base que les prophètes qui se sont soumis à Dieu, ainsi que les rabbins et les docteurs jugent les affaires des Juifs. Car on leur a confié la garde du Livre de Dieu, et ils en sont les témoins . Ne craignez donc pas les gens, mais craignez Moi. Et ne vendez pas Mes enseignements à vil prix. Et ceux qui ne jugent pas d'après ce que Dieu a fait descendre, les voilà les mécréants."

5.46 " Et Nous avons envoyé après eux Jésus, fils de Marie, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui. Et Nous lui avons donné l'évangile, où il y a guide et lumière, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui, et un guide et une exhortation pour les pieux. "

5.68 Dis : "ô gens du Livre, vous ne tenez sur rien, tant que vous ne vous conformez pas à la Thora et à l'évangile et à ce qui vous a été descendu de la part de votre Seigneur." ." Et certes, ce qui t'a été descendu de la part de ton Seigneur va accroître beaucoup d'entre eux en rébellion et en mécréance. Ne te tourmente donc pas pour les gens mécréants. "

4.136 "ô les croyants ! Soyez fermes en votre foi en Dieu, en Son messager, au Livre qu'il a fait descendre sur Son messager, et au Livre qu'il a fait descendre avant. Quiconque ne croit pas en Dieu, en Ses anges, en Ses Livres, en Ses messagers et au Jour dernier, s'égare, loin dans l'égarement."

10.94 "Et si tu es en doute sur ce que Nous avons fait descendre vers toi, interroge alors ceux qui lisent le Livre révélé avant toi. La vérité certes t'est venue de ton Seigneur : ne sois donc point de ceux qui doutent."

6.34 " Certes, des messagers avant toi (Muhammad) ont été traités de menteurs. Ils endurèrent alors avec constance d'être traités de menteurs et d'être persécutés, jusqu'à ce que Notre secours leur vînt. Et nul ne peut changer les paroles de Dieu, et il t'est déjà parvenu une partie de l'histoire des Envoyés. "

10.64 "Il y a pour eux une bonne annonce dans la vie d'ici-bas tout comme dans la vie ultime. - Il n'y aura pas de changement aux paroles de Dieu -. Voilà l'énorme succès ! "

Comment Charaf-Edine ose laisser entendre que quelqu'un a pu modifier les paroles de son Dieu?Falsifier les paroles de son Dieu? Appel-tu Allah de menteur?

Le Coran que vous avez n'est pas le vrai Coran:

Muslim Book 008, Number 3421:
''Aïcha (que la paix d'Allah soi avec elle) a indiqué qu'il avait été révélé dans le Saint Coran que dix tétées rendent clairement un mariage illégal, alors ce verset a été abrogée (et substitué) par cinq tétées. L'apôtre d'Allah (paix soi sur lui) est mort et qu'il était avant cette époque (trouvé) dans le Saint Coran (et récités par les musulmans).''

Muslim Book 008, Number 3422:
''Amra a indiqué qu'elle et Aïcha (qu'Allah soit avec elle) discuter de tétées qui rendent le mariage illégale,et elle (Aïcha) a dit: Il a été révélé dans le Saint Coran dix tétées en clair, et puis abrogées par cinq tétées. ''

http://www.usc.edu/schools/college/crcc/engagement/resources/texts/muslim/hadith/muslim/008.smt.html
Aisha dit clairement que le verset des "dix tétées" est dans le "Saint Coran" et celui d'après venant l'abroger aussi.
Veuillez m'indiquer ces versets dans le Coran.Si vous ne trouvez pas ces deux versets alors votre Coran n'est pas celui "révélé" a Mohamed.Et tout simplement ce verset tombe de son piédestal:
15.9 "En vérité c'est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c'est Nous qui en sommes gardien . "

La preuve que le Coran que vous avez n'est pas celui "révélé" a Muḥammad!Sauf si vous voulez affirmer que "la mère des croyants" est une menteuse!!Ce qui ne m'étonnerais pas de la part des certains qui accusent souvent la Bible sans aucune preuve.Mais moi j'ai rien inventé.Si vous m'appelez de menteur,alors vous appelez aussi Aisha de menteuse...et si vous le faites,tout simplement vous offensez votre Dieu.
Vos accusations contre la Bible,retournez-les contre votre Coran plutôt.Les preuves que je vous présente c'est la "Mère des Croyants" qui l'a dit.
Osez nier si vous êtes capable.
A Ashtar:
-Je vous demande où sont les écrits originels du Coran?
-Je vous prie de m'indiquer où est passé le "Saint Coran" révélé a Muḥammad?
Si vous voulez je peux très aisément vous présenter davantage des preuves concernant le "mythe de la conservation du Coran".

Concernant les "40 mots d'hébreux" que vous parlez écrits dans le NT j'ai une chose a vous dire,moi je parle et j'ai écrit l'espagnol,le portugais,l'anglais et bien sûr le français.Je domine très facilement ces quatre langues,vous me croyez si je vous dit que l'espagnol et le portugais comportent des mots d'origine arabe,voir carrément arabe?Et pourtant ce sont des langues latines...a bien voir nul besoin des mots arabes!!!
Est-ce que cela vous dérange?Non,alors pourquoi une chose qui ne vous dérange pas d'un coté va-t-elle vous importuner d'un autre?
Pensez-vous que la langue française est une "fausse" langue parce qu'elle emprunte un tas des mots à la langue anglaise et vice-verse?
Est-ce que cela vous dérange aussi?
Vos "attaques" contre la Bible sont infondées!Ne cherchez pas la petite-bête là où elle n'y est pas.
C'est comme ça vous arrange?
Maintenant lisez ceci:
16.105 "Et Nous savons parfaitement qu'ils disent : "Ce n'est qu'un être humain qui lui enseigne (le Coran)". Or, la langue de celui auquel ils font allusion est étrangère [non arabe], et celle-ci est une langue arabe bien claire. "
Je vous laisse réfléchir...la Bible est la Sainte Parole de Dieu inspiré,mais selon vous le Coran est dicté par votre Dieu...ça pose un problème de savoir qu'il y a des mots d'origine syriaque,grec, hébreux,araméen.Ce qui a pour effet encore une fois faire tomber la 16.105 de son piédestal aussi!!!
Ça commence a faire trop...
Paix a vous.



Dernière édition par EP le Jeu 28 Jan - 9:11, édité 3 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

EP 


Chevronné
Chevronné

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

ASHTAR 


Passionné
Passionné
1°)

Cher EP ,
je vous dis toujours que la science du hadith est très complexe pour nous musulmans non versés dans ce domaine réservé aux docteur en la matière .Mais vous nous apporter des hadiths qui on été écarté de la religion pour non conformité avec le coran.
Pour ce hadith de l'allaitement je vous envoi des flashs car c'est trop long et il ya beaucoup de critique bien fondées à son sujet :

Le meilleur de ce qui nous renseigne sur le Coran qui manque, c'est Aïcha elle-même, a déclaré que les versets (car il y avait aussi celui de lapidation) a été écrit dans une tablette sous son lit et mangé par une bête domestique alors qu’ils étaient mal mené par la mort du prophète !
( extraordinaire ce canards qui mange une tablette !)


En Principes l'apport de" Aisha" concernat la question de l'allaitement maternel est très instable et peu fiables , le récit en question comporte des discordances qui le rejette en bloc :

L'Al-Bayhaqi rapporte dans ses Sunan majeur: «Shafei a apporté que Malik a raporté que Salim ben Abdullah, lui a dit que Aisha - qu'Allah soit satisfait de son mari le Prophète (SAW)- l’ a envoyé à sœur pour téter Oum Kalsoum il a tété trois tétines , puis est elle tombé malade alors que je n’ai pris que trois fois et je n'ai pu entré chez Aisha pour n’avoir pas terminé les dix tetines d’oum kelthoum .

Si ce hadiths etait du coran il ne peut citer l’abrogeant et l’abrogé en meme temps ?! il ne peut y avoir deux décrets citant deux lois différentes en même temps dans un seul versets ,car l’abrogeant doit venir toujours ultérieurement

D’autre part le « bébé » en question est Salim ben Abdullah, fils Omar ibn Khattab 2eme khalife. Salim est né lors de la khilafat de Othman 3eme Khalife apres la mort du prophète ,Ce qui rend cette histoire fausse du point de vue historique.
Aussi comment se fait il que dans d’autres hadiths elle parle de cinq tétines et dans un autre de sept ?

Aussi comment se fait il que ces versets se trouvent chez Aicha alors que le script du prophete Abdellah ben Masaoud ne l’a jamais écrit ni l'a rassemblé parmi les tablettes remise à Abou Bakr ,ni parmi les copagnions du prophete qui apprenaient le coran par cœur dont le script Zaid Ben Tabit .



Paix à tous

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
@ASHTAR a écrit:Si ce hadiths etait du coran il ne peut citer l’abrogeant et l’abrogé en meme temps ?! il ne peut y avoir deux décrets citant deux lois différentes en même temps dans un seul versets ,car l’abrogeant doit venir toujours ultérieurement
Bon,je reprend juste vos mots ci-dessus et je note une incohérence,le fait qu'il ait la narration de deux versets avec l'originel et celui venant l'abroger tous les deux manquants dans le Coran,cela démontre qu'il existais un "Saint Coran",et que Aicha sûrement connaissais fort bien le contenu,sourates et tous ses versets,raison pour laquelle les deux rapports venues après le décès de Muḥammad se conforment sans faille.
Il peut très bien le citer en même temps s'ils connaissent le contenu déjà disparu.Ce qui semble être le cas...sinon on appellerait pas cela des "hadiths".C'est un recueil.
Se rappeler aussi que ce sont des hadiths Sahih Muslim,c'est à dire,authentiques.Il n'y a pas de place à confusion là comme c'est le cas avec les hadiths sur sujets scientifiques.Ce n'est pas le cas là.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

EP 


Chevronné
Chevronné
@ASHTAR a écrit:Aussi comment se fait il que ces versets se trouvent chez Aicha alors que le script du prophete Abdellah ben Masaoud ne l’a jamais écrit ni l'a rassemblé parmi les tablettes remise à Abou Bakr ,ni parmi les copagnions du prophete qui apprenaient le coran par cœur dont le script Zaid Ben Tabit .
Ah!Cela démontre tout simplement qu'il y a bien eut des "Corans"!
Zaid ne connaissais même pas des versets qu'il a rajouté quand de la compilation du Coran,en recueillent parmi le peuple.Nous avons le cas d'Othman qui ressembla le peuple et un homme avança en récitant un verset qu'il n'avais jamais écouté,et...Othman l'a accepté sans les deux témoins qu'il s'est engagé pour vérifier l'authenticité...voilà la parole d'Othman qui manqua a ses engagements...
D'ailleurs,deux versets!Je vais vous en donner la référence.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

Yassine 


Vétéran
Vétéran
EP,

1. Ce sujet on l'a abordé 36 million de fois.

2. Tu ne manque pas de respect au Dieu des musulmans et ton Dieu comme les musulmans ici ne manquent pas de respect à votre Dieu.

3. Si tu veux pas tu te casse.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

EP 


Chevronné
Chevronné
@TetSpider a écrit:EP,

1. Ce sujet on l'a abordé 36 million de fois.

2. Tu ne manque pas de respect au Dieu des musulmans et ton Dieu comme les musulmans ici ne manquent pas de respect à votre Dieu.

3. Si tu veux pas tu te casse.
A toi de me démontrer où j'ai manqué de respect envers votre Dieu?????????
Ou envers Muḥammad?
Ou envers quiconque?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Notre Dieu et ton Dieu ne ment pas, pas ce type d'expression ici.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

EP 


Chevronné
Chevronné
@TetSpider a écrit:Notre Dieu et ton Dieu ne ment pas, pas ce type d'expression ici.
Ah,t'as effacé?
Ce n'était pas une affirmation,mais tout simplement une interrogation par rapport au message.
Mais ok,ça va.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Pas de ce type d'expression please !

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

EP 


Chevronné
Chevronné
@TetSpider a écrit:Pas de ce type d'expression please !
Ok,Pas de souci.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

ASHTAR 


Passionné
Passionné
@ASHTAR a écrit:EP
pour répondre à votre question sur la langue de jésus ,chose élémentaire pour les évangélistes ,je vous dis une une chose qui vous satisferais:Si vous lisez le NT vous trouverez une quarantaine de mots araméens ,pourquoi pas hébreux ou bien traduits en Grec ou en latin ?

Relisez votre réponse vous avez substitué Araméen par Hébreux chose que je n'ai pas dis?! ensuite j'ajoute c e petit rappel:

La dernière phrase de Jésus est transcrite en araméen langue de Jésus sans discutions est bien :

"Eli, Eli, Lema Sabachthani" qui est la dernière parole d'un mourant et elle ne peut etre que véridique !

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
@ASHTAR a écrit:
@ASHTAR a écrit:EP
pour répondre à votre question sur la langue de jésus ,chose élémentaire pour les évangélistes ,je vous dis une une chose qui vous satisferais:Si vous lisez le NT vous trouverez une quarantaine de mots araméens ,pourquoi pas hébreux ou bien traduits en Grec ou en latin ?

Relisez votre réponse vous avez substitué Araméen par Hébreux chose que je n'ai pas dis?! ensuite j'ajoute c e petit rappel:

La dernière phrase de Jésus est transcrite en araméen langue de Jésus sans discutions est bien :

"Eli, Eli, Lema Sabachthani" qui est la dernière parole d'un mourant et elle ne peut etre que véridique !
Cela ne change rien,je me suis trompé.Jésus s'est exclamé en Araméen mais cela veut dire qu'il n'a jamais su d'autres langues?Bien sûr que non!
Sinon vous voulez arriver où?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

ASHTAR 


Passionné
Passionné
Cela ne change rien,je me suis trompé.Jésus s'est exclamé en Araméen mais cela veut dire qu'il n'a jamais su d'autres langues?Bien sûr que non!
Sinon vous voulez arriver où?

source:http://456-bible.123-bible.com/westphal/3102.htm
L'évangile primitif et les premières rédactions qui en ont été
faites étaient araméens, selon le témoignage de Papias (Eusèbe,
H.E., III, 39:16): «Matthieu, dit-il, écrivit les «discours»
(logia) du Seigneur en araméen (hébraïdi dialektô) et chacun
les interprétait comme il pouvait» (voir Évangile Syn., IV, 1, 2°;
Matthieu, évangile de). Ce témoignage date d'une époque (vers 140) où
le grec était depuis trois quarts de siècle la langue proprement
chrétienne et où le souvenir de l'original araméen devait s'être
presque évanoui. Il est confirmé par les textes eux-mêmes.

Ce que je cherche c'est le renvoi du coran a un évangile de Jesus:
et si l'on retourne au origines les premiers chrétiens araméens avait la thorah ecrite en araméen ,traduite de l'Hebreux
le cite précité vous informe avec plus d'explication

Paix à vous

Voir le profil de l'utilisateur

ASHTAR 


Passionné
Passionné
[quote="EP"]
@ASHTAR a écrit:Aussi comment se fait il que ces versets se trouvent chez Aicha alors que le script du prophete Abdellah ben Masaoud ne l’a jamais écrit ni l'a rassemblé parmi les tablettes remise à Abou Bakr ,ni parmi les copagnions du prophete qui apprenaient le coran par cœur dont le script Zaid Ben Tabit .


L'histoire mon ami sur laquelle repose le hadith ne peut etre vrais du moment ou le personnage
le « bébé » en question est Salim ben Abdullah, fils Omar ibn Khattab 2eme khalife. Salim est né lors de la khalifat de Othman 3eme Khalife après la mort du prophète ,Ce qui rend cette histoire fausse du point de vue historique.Car ce "bébé" est né des années après la mort du prophète ,ce qui rend le hadith sans teneur !
Enfin le hadith n'est pas toujours fiable même si on peut admettre que le Mouslim et Boukhari sont d'une véracité exemplaire on peut certifier à 100%



Ah!Cela démontre tout simplement qu'il y a bien eut des "Corans"!
Zaid ne connaissais même pas des versets qu'il a rajouté quand de la compilation du Coran,en recueillent parmi le peuple.Nous avons le cas d'Othman qui ressembla le peuple et un homme avança en récitant un verset qu'il n'avais jamais écouté,et...Othman l'a accepté sans les deux témoins qu'il s'est engagé pour vérifier l'authenticité...voilà la parole d'Othman qui manqua a ses engagements...
D'ailleurs,deux versets!Je vais vous en donner la référence.

Là vous raconter des histoire l'ami
Comment "le chef du comité"qu'on lui a légué la responsabilité de la rédaction du coran et qui l'apprenait par coeur aussi bien que nombre de compagnons peuvent etre dupés à ce point ?

le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) donna mandat à un groupe de Compagnons fidèles et bien instruits pour transcrire le contenu de la révélation. Ce sont les gens qualifiés dans leurs biographies respectives des « scribes de la Révélation ». C’était les quatre califes, Abd Allah ibn Amr ibn al-As, Muawiyya ibn Abi Soufyan, Zayd ibn Thabit (puisse Allah les agréer tous).Donc 8 personne mandatés du temps du prophete.
le Coran resta préservé dans la mémoire des Compagnons et sur des peaux et d’autres supports jusqu’à l’avènement du califat d’Abou Bakr as-Siddiq (P.A.a). Au cours des guerres d’Apostasie, de très nombreux Compagnons ayant appris le Coran par cœur furent tués et Abou Bakr craignit que leur disparition n’entraînât la perte du Coran. C’est pourquoi il consulta les grands compagnons à propos du Coran dans un volume pour pouvoir le préserver. La tâche fut confiée à celui qui maîtrisait mieux le Coran, Zayd ibn Thabit (P.A.a). A ce propos, Al-Boukhari a cité ce hadith dans son Sahih, (4986) : « Zayd ibn Thabit (P.A.a) a dit : « Abou Bakr me convoqua à la suite du massacre de Yamama et j’eux la surprise de trouver Omar à ses côtés et il me dit : Omar vient de me dire ceci : « une tuerie eut lieu à Yamama au sein des lecteurs du Coran. Et je crains que si ceux-ci continuent de se faire tuer sur les champs de bataille, une bonne partie du Coran risque de se perdre. C’est pourquoi je pense que tu devrais faire rassembler le Coran ». J’ai dit à Omar : « Comment vas-tu faire quelque chose que le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) n’a pas fait ? » - Omar dit : Au nom d’Allah, c’est mieux ». Et puis il n’a cessé de me répéter son idée jusqu’à ce qu’Allah m’ait inspiré son admission. »
… Les feuilles contenant le Coran furent conservés par Abou Bakr jusqu’à sa mort puis elles furent déposées auprès d’Omar qui les garda jusqu’à sa mort puis elles furent transférées à sa fille Hafsa
Le Compagnon Zayd ibn Thabit (P.A.a) savait le Coran par cœur, ce qui ne l’empêcha par d’adopter une approche fondée sur la vérification ; il n’acceptait l’insertion d’un verset dans le Coran que quand deux Compagnons attestaient l’avoir entendu du Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui).

L’exemplaire ainsi confectionné resta entre les mains des califes jusqu’au temps du calife bien guidé, Outhmane (P.A.a). A l’époque, les Compagnons s’étaient dispersés dans les pays et chacun récitait le Coran selon l’une des sept lectures (dialectes arabe)entendues du Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) et leurs disciples à leur tour récitaient selon ce que chacun d’eux avait entendu de son maître.
Quand un disciple entendait un autre disciple réciter le Coran selon une lecture différente que celle qu’il connaissait, il le dénonçait jugeant sa lecture erronée. Ceci s’amplifia de sorte que certains Compagnons craignirent qu’il y eût des troubles au sein des générations qui allaient leur succéder. Et ils pensèrent qu’il fallait ramener tout le monde à employer une lecture conforme au dialecte des Quraych selon laquelle le Coran fut révélé afin de mettre fin définitivement aux divergences. Et ils consultèrent Outhmane (P.A.a) et il accepta leur idée.

Al-Boukhari a rapporté dans son Sahih (4988) d’après Anas Ibn Malick que Houdayfa ibn al-Yaman se rendit auprès d’Outhman après avoir participé avec les armées syriennes et irakiennes à la conquête de l’Arménie et de l’Azerbayjan fut effrayé par la différence des lectures du Coran et il dit à Outhmane : ô Commandeur des croyants ! Rattrape la Umma avant qu’elle ne cultive des divergences à propos du Livre (le Coran) à l’instar des juifs et des chrétiens ». Outhmane envoya quelqu’un dire à Hafsa de lui remettre les feuilles pour qu’on les recopie et les lui restitue. Hafsa s’exécuta et Outhmane donna à Zayd inb Thabit, à Abd Allah ibn Zoubayr, à Saïd ibn al-As et Abd Rahman ibn al-Harith ibn Hisham, l’ordre d’assurer ladite recopie et il dit aux trois quraïchites du groupe : « s’il y a désaccord entre vous et Zayd à propos de la transcription de quelque chose, transcrivez-le selon le dialect quraïchite car c’est en cette dialecte que le Coran a été révélé ».

Aussi recopièrent-ils plusieurs exemplaires et rendirent l’original à Hafsa. Et puis le Calife envoya dans chaque région un exemplaire du Coran et ordonna l’incinération de toute autre feuille ou copie du Coran (différente du texte officiel).

Ibn Shihab dit : Kharidia ibn Zayd ibn Thabit nous a dit qu’il avait perdu un verset du Coran au moment de la recopie, un verset qu’il avait entendu réciter par le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui). Et qu’après l’avoir recherché ils l’avaient trouvé chez Khouzayma ibn Thabit al-Ansari et inséré à sa place ans le Coran. Il s’agissait du verset : «Il est, parmi les croyants, des hommes qui ont été sincères dans leur engagement envers Allah.»(Coran,33 :23).

Cela mit fin aux divergences et rétablit la concorde et le Coran fut dès lors retransmis de manière concordante et appris par cœur par les gens (et restera comme tel) jusqu’au jour de la Résurrection. Ceci est une concrétisation de la préservation dont Allah le Très Haut garantit à Son livre : «En vérité c' est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c' est Nous qui en sommes gardien. » (Coran, 15 : 9).
Allah le sait mieux.

Telle est l'histoire de l'écriture du Coran Et toute autre chose c'est des mensonges ceci est la parole authentique adopté par tous les oulémas et croyants musulman .Toute autre discussion en dehors de ces vérité est du faux

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
@ASHTAR a écrit:
Cela ne change rien,je me suis trompé.Jésus s'est exclamé en Araméen mais cela veut dire qu'il n'a jamais su d'autres langues?Bien sûr que non!
Sinon vous voulez arriver où?

source:http://456-bible.123-bible.com/westphal/3102.htm
L'évangile primitif et les premières rédactions qui en ont été
faites étaient araméens, selon le témoignage de Papias (Eusèbe,
H.E., III, 39:16): «Matthieu, dit-il, écrivit les «discours»
(logia) du Seigneur en araméen (hébraïdi dialektô) et chacun
les interprétait comme il pouvait» (voir Évangile Syn., IV, 1, 2°;
Matthieu, évangile de). Ce témoignage date d'une époque (vers 140) où
le grec était depuis trois quarts de siècle la langue proprement
chrétienne et où le souvenir de l'original araméen devait s'être
presque évanoui. Il est confirmé par les textes eux-mêmes.

Ce que je cherche c'est le renvoi du coran a un évangile de Jesus:
et si l'on retourne au origines les premiers chrétiens araméens avait la thorah ecrite en araméen ,traduite de l'Hebreux
le cite précité vous informe avec plus d'explication

Paix à vous
Certes,mais j'ai lu aussi dans votre lien,partie-3 ça:
"Il est donc fort probable que Jésus a compris le grec, s'il ne
l'a pas parlé couramment, et que l'Evangile, prêché tout d'abord en
araméen, a été presque aussitôt répété en grec,
à l'usage des
Hellénistes. C'était là le seul moyen de le répandre au dehors. Il
fallait aussi le fixer par écrit pour le préserver des altérations,
et cette rédaction ne pouvait guère se faire qu'en grec. Ceci
n'exclut nullement des rédactions partielles ou totales en araméen
(cf. Papias), mais celles-ci ne pouvaient atteindre qu'un très petit nombre de lecteurs."

http://456-bible.123-bible.com/westphal/3102.htm
Voilà,ceci explique en principe les mots d'origine sémitique que vous trouvez dans le NT

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

EP 


Chevronné
Chevronné
ASHTAR:
-"L'histoire mon ami sur laquelle repose le hadith ne peut etre vrais du moment ou le personnage
le « bébé » en question est Salim ben Abdullah, fils Omar ibn Khattab 2eme khalife. Salim est né lors de la khalifat de Othman 3eme Khalife après la mort du prophète ,Ce qui rend cette histoire fausse du point de vue historique.Car ce "bébé" est né des années après la mort du prophète ,ce qui rend le hadith sans teneur !
Enfin le hadith n'est pas toujours fiable même si on peut admettre que le Mouslim et Boukhari sont d'une véracité exemplaire on peut certifier à 100%."
Bon,mon idée est que Muslim,savant dans l'art du hadith,saurais sans doute dévoiler un hadith sans lien avec la réalité et faits décrits par tel et untel.Il est censé faire une vérification,se certifier de l'authenticité des dires que la chaine des rapporteurs lui racontent.
Vu cela je pense qu'il n'a sûrement pas arrivé aux mêmes conclusions que les vôtres et fort probable pas la même histoire que celle que vous dites.
Puis ce n'est pas pour rien que ses hadiths à lui font part de la Sunna...c'est là un signe du savoir-faire de cet homme.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 6 sur 13]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum