Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 5]

Tétraèdre 


Récurrent
Récurrent
Le truc des protestant pour tromper tout le monde est de parler de chrétiens sachant que chrétien ne veut plus rien dire
Les sionistes commettent aussi cette supercherie des mots en disant anti sémites au lieu d'anti sioniste, car même les juifs vraiment croyants sont anti sionistes

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Tétraèdre a écrit:Les ennemis d'Hitler à éliminer étaient les catholiques les bolchévistes
Les catholiques-athées tu veux dire ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Invité 


Invité
@Tétraèdre a écrit:Le truc des protestant pour tromper tout le monde est de parler de chrétiens sachant que chrétien ne veut plus rien dire
Les sionistes commettent aussi cette supercherie des mots en disant anti sémites au lieu d'anti sioniste, car même les juifs vraiment croyants sont anti sionistes
Donner des chiffres faux s'appellent mentir ! Là il n'y a aucune équivoque !
Et le mensonge est condamné par la Bible !
Alors si tu préfères, tu jettes l'opprobre sur Dieu et sur Jésus en te faisant passer pour un croyant et en méprisant de cette manière les principes bibliques.
Les 2 seules religions dont tous les membres ont été arrêtés et déportés : les Juifs et les Témoins de Jéhovah, les allemands catholiques étaient dans l'armée allemande pour tuer des catholiques et protestants alliés !

Tétraèdre 


Récurrent
Récurrent
De 1933 à 1945 tous les catholiques ou presque pratiquaient, ce fut le début du massacre des catholiques par les luthériens hitériens et leurs 20,000 sectes anti catholiques anglos saxonnes et teutonnes qui en plus récupérèrent avec les sionistes cette guerre contre l,Église catholique et poursuivent encore en 2010 l'oeuvre diabolique des nazis, ces nazis qu'ils ont récupérés

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Seulement faut-il rappeler que Himmler et Hitler étaient catholiques, qu’un quart des SS l’étaient aussi.
Quelques petits souvenirs de notre beau pays de France et de l'histoire d'amour entre le clergé et le maréchal......
En 1933, le très catholique journal la Croix est satisfait car "le concordat allemand du 20 juillet est le plus grand évènement religieux depuis la réforme", La Croix "se réjouit de ce que le nouveau régime scolaire allemand comporte l’exclusion complète du laïcisme dans l’Ecole".

Ces deux éléments montrent une certaine séduction des idéologies d’extrême droite pour les catholiques, séduction qui vient justement du caractère religieux des régimes fascistes ou nazis.

En 1940, la France perd face aux Allemands, un régime de collaboration se met en place avec à sa tête le Maréchal Pétain. Ce régime demande aux français de ne plus considérer les Allemands en ennemis et de lâcher les armes. Pour être légitime auprès de la population, ce gouvernement dit de "Vichy", a besoin du soutien de l’Eglise catholique. Il obtiendra ce soutien, immédiatement et sans restrictions ; les catholiques appuient ce régime qui s’inspire de la doctrine sociale de l’Eglise et qui veut purger la France des juifs, des communistes, des socialistes, des francs-maçons, des libres penseurs, des athées…Tous ceux à qui on attribue la défaite française.

Le 30 juillet 1940, l’archevêque Salieges affirmait : "le gouvernement légitime de la France a, à sa tête un homme qui a fait don de sa personne à la France. Magnifique exemple de renoncement à tout égoïsme et d’amour généreux de la Patrie".

Le 2 octobre 1940, l’archevêque d’Aix déclare : "Nous devons tous nous serrer, sans hésitation, autour de l’illustre Maréchal".

Le 22 octobre 1940, on pouvait lire dans la Croix : "le chef de l’Etat professe des thèses semblables à celles du Souverain Pontife".

Le 19 novembre 1940, le cardinal Baudrillart, recteur de l’Université Catholique de Paris, déclarait : "Au ciel de la France de 1940, ciel chargé de tempêtes, une bienfaisante lumière s’est manifestée et a réveillé tous les espoirs ! Cette lumière, c’est bien sûr le Maréchal".

Le 16 février 1941, l’évêque Dutoit d’Arras rappelait les devoirs d’un bon catholique : "Le devoir est simple d’autant qu’il est grave : suivre et appuyer de notre confiance le Maréchal Pétain".

Le 3 décembre 1941, l’archevêque Baudrillart écrit : "Contre les puissances démoniaques, l’Archange Gabriel brandit son épée vengeresse, brillante et invisible. Avec lui sont unis et marchent les peuples chrétiens et civilisés qui défendent leur patrie, leur avenir aux côtés des armées allemandes".

En 1942, l’évêque de Marseille déclare : "nous n’ignorons pas que la question juive pose de difficiles problèmes nationaux et internationaux. Nous reconnaissons bien que notre pays a le droit de prendre toutes mesures utiles pour se défendre contre ceux qui, en ces dernières années surtout, lui ont fait tant de mal, et qu’il a le devoir de punir sévèrement tous ceux qui abusent de l’hospitalité qui leur fut si libéralement accordée".

Le 28 janvier 1942, le pape Pie XII envoie sa bénédiction au journal La Croix, en le qualifiant : "d’organe de la pensée pontificale".

Le 4 février 1942, l’évêque Lusaunier, directeur du séminaire des Carmes, déclare : "les français doivent obéir à Pétain, non à De Gaulle".

En mai 1942, dans la brochure " Français ! Vos évêques vous parlent", on pouvait lire : "Nous professons, dans le domaine social et civique, un loyalisme complet envers le pouvoir établi du gouvernement de la France, et nous demandons à nos fidèles d’entretenir cet esprit".

En février 1944, les évêques de France condamnent la Résistance armée, le Cardinal Gerlier déclare : "Pétain, c’est la France, et la France, c’est Pétain !"

Tétraèdre 


Récurrent
Récurrent
Tout l'occident aida Hitler pour faire reculer les bolchéviste (de 1933 à 1939) et tout l'occident l'arma mais dans ses propos ( de 1939 à 1945) Hitler raconte comment il a trompé tout le monde en utilisant les luthériens et même les bolchévistes pour massacrer les catholiques et comment après il éliminerait les luthériens .
D'ailleur la main levé le signe nazi vient de Luther

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Avant la deuxième guerre mondiale il y a eu la guerre d'espagne = 500 000 morts.
Guerre civile entre catholiques dans un pays catholique ! Pas de protestants mais un général (Franco) soutenu par l'Eglise catholique qui a gagné grace à l'aide de l'aviation d'Hitler !
Pas de chance, il n'y avait ni juifs, ni protestants dans ce conflit smile
Dans toute l'amérique latine on a vu des prêtres catholiques des deux cotés des guerres civiles entre les curés partisans de la théologie de la libération et ceux qui suivaient le Vatican......
L'amour, toujours l'amour.....

Invité 


Invité
@Tétraèdre a écrit:Tout l'occident aida Hitler pour faire reculer les bolchéviste (de 1933 à 1939) et tout l'occident l'arma mais dans ses propos ( de 1939 à 1945) Hitler raconte comment il a trompé tout le monde en utilisant les luthériens et même les bolchévistes pour massacrer les catholiques et comment après il éliminerait les luthériens .
D'ailleur la main levé le signe nazi vient de Luther
Catholiques et protestants = même combat = aucun respect pour les commandement du Christ !
Les premiers chrétiens refusaient de porter des armes, de participer à des guerres, d'être juges.
Un chrétien, c'est quelqu'un qui suit l'enseignement du Christ d'aimer ses ennemis, de ne pas prendre l'épée, de faire ce que l'on aimerait qu'on nous fasse.
Les Témoins de Jéhovah n'ont pas aidé Hitler dans son effort de guerre

clochette 


Enthousiaste
Enthousiaste
né de nouveau a écrit:Seulement faut-il rappeler que Himmler et Hitler étaient catholiques, qu’un quart des SS l’étaient aussi.
Quelques petits souvenirs de notre beau pays de France et de l'histoire d'amour entre le clergé et le maréchal......
En 1933, le très catholique journal la Croix est satisfait car "le concordat allemand du 20 juillet est le plus grand évènement religieux depuis la réforme", La Croix "se réjouit de ce que le nouveau régime scolaire allemand comporte l’exclusion complète du laïcisme dans l’Ecole".

Ces deux éléments montrent une certaine séduction des idéologies d’extrême droite pour les catholiques, séduction qui vient justement du caractère religieux des régimes fascistes ou nazis.

En 1940, la France perd face aux Allemands, un régime de collaboration se met en place avec à sa tête le Maréchal Pétain. Ce régime demande aux français de ne plus considérer les Allemands en ennemis et de lâcher les armes. Pour être légitime auprès de la population, ce gouvernement dit de "Vichy", a besoin du soutien de l’Eglise catholique. Il obtiendra ce soutien, immédiatement et sans restrictions ; les catholiques appuient ce régime qui s’inspire de la doctrine sociale de église et qui veut purger la France des juifs, des communistes, des socialistes, des francs-maçons, des libres penseurs, des athées…Tous ceux à qui on attribue la défaite française.

Le 30 juillet 1940, l’archevêque Salieges affirmait : "le gouvernement légitime de la France a, à sa tête un homme qui a fait don de sa personne à la France. Magnifique exemple de renoncement à tout égoïsme et d’amour généreux de la Patrie".

Le 2 octobre 1940, l’archevêque d’Aix déclare : "Nous devons tous nous serrer, sans hésitation, autour de l’illustre Maréchal".

Le 22 octobre 1940, on pouvait lire dans la Croix : "le chef de l’Etat professe des thèses semblables à celles du Souverain Pontife".

Le 19 novembre 1940, le cardinal Baudrillart, recteur de l’Université Catholique de Paris, déclarait : "Au ciel de la France de 1940, ciel chargé de tempêtes, une bienfaisante lumière s’est manifestée et a réveillé tous les espoirs ! Cette lumière, c’est bien sûr le Maréchal".

Le 16 février 1941, l’évêque Dutoit d’Arras rappelait les devoirs d’un bon catholique : "Le devoir est simple d’autant qu’il est grave : suivre et appuyer de notre confiance le Maréchal Pétain".

Le 3 décembre 1941, l’archevêque Baudrillart écrit : "Contre les puissances démoniaques, l’Archange Gabriel brandit son épée vengeresse, brillante et invisible. Avec lui sont unis et marchent les peuples chrétiens et civilisés qui défendent leur patrie, leur avenir aux côtés des armées allemandes".

En 1942, l’évêque de Marseille déclare : "nous n’ignorons pas que la question juive pose de difficiles problèmes nationaux et internationaux. Nous reconnaissons bien que notre pays a le droit de prendre toutes mesures utiles pour se défendre contre ceux qui, en ces dernières années surtout, lui ont fait tant de mal, et qu’il a le devoir de punir sévèrement tous ceux qui abusent de l’hospitalité qui leur fut si libéralement accordée".

Le 28 janvier 1942, le pape Pie XII envoie sa bénédiction au journal La Croix, en le qualifiant : "d’organe de la pensée pontificale".

Le 4 février 1942, l’évêque Lusaunier, directeur du séminaire des Carmes, déclare : "les français doivent obéir à Pétain, non à De Gaulle".

En mai 1942, dans la brochure " Français ! Vos évêques vous parlent", on pouvait lire : "Nous professons, dans le domaine social et civique, un loyalisme complet envers le pouvoir établi du gouvernement de la France, et nous demandons à nos fidèles d’entretenir cet esprit".

En février 1944, les évêques de France condamnent la Résistance armée, le Cardinal Gerlier déclare : "Pétain, c’est la France, et la France, c’est Pétain !"
::good:: ::good:: ::good::

Voir le profil de l'utilisateur

clochette 


Enthousiaste
Enthousiaste
né de nouveau a écrit:Avant la deuxième guerre mondiale il y a eu la guerre d'espagne = 500 000 morts.
Guerre civile entre catholiques dans un pays catholique ! Pas de protestants mais un général (Franco) soutenu par l'Eglise catholique qui a gagné grace à l'aide de l'aviation d'Hitler !
Pas de chance, il n'y avait ni juifs, ni protestants dans ce conflit smile
Dans toute l'amérique latine on a vu des prêtres catholiques des deux cotés des guerres civiles entre les curés partisans de la théologie de la libération et ceux qui suivaient le Vatican......
L'amour, toujours l'amour.....
::good:: ::good:: ::good::

Voir le profil de l'utilisateur

Tétraèdre 


Récurrent
Récurrent
La guerre d'Espagne fut une guerre bolchéviste et les catholique étaient en légitime défense et les protestants allemands et anglos participèrent à faire reculer les bolchévistes hors d'Espagne et à armer Hitler contre les Slaves bolchévistes

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Tétraèdre a écrit:La guerre d'Espagne fut une guerre bolchéviste et les catholique étaient en légitime défense
« Matthew 26:52. Alors Jésus lui dit: Remets ton épée à sa place; car tous ceux qui prendront l'épée périront par l'épée. »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Tétraèdre 


Récurrent
Récurrent
Votre erreur consiste à ne pas distinguer les agresseur et les agressés en légitime défense
C,est pour cela que tout ce que vous dites est faux . Votre anti catholicisme morbide vous aveugle et vous fait mentir concernant la véritable histoire

Voir le profil de l'utilisateur

Tétraèdre 


Récurrent
Récurrent
Non toute la Bible permet la légitime défense mais dénonce les agresseurs
En légitime défense pour survivre tu as même le droit de voler ceux qui causent les famines

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Pour un chrétien il n'y a pas de légitime défense !
Les chrétiens du premier siècle se sont-ils battus pour échapper au martyr ?
Non, car ils ne se battaient pas et plaçaient leur confiance uniquement en Dieu et pas en un pouvoir ou une nation !

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Tétraèdre a écrit:Non toute la Bible permet la légitime défense mais dénonce les agresseurs
En légitime défense pour survivre tu as même le droit de voler ceux qui causent les famines
Oui mais pourquoi Jésus lors de son arrestation à refuser cela ? d'ailleurs si je te gifle sur une joue tu va te défendre ou ... ? si je te confisque ta tunique ?

Mais il faut voir, on va se référer à l'AT ou au NT ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Tétraèdre 


Récurrent
Récurrent
Parce que son heure était arrivé
Si tu me gifle je vais te laisser faire en te confondant à ton crime devant tous et si je te gifle tu m'auras transmis le mal et je devient alors comme toi un malin
La légitime défense c'est autre chose

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Pourquoi autre chose ?

Donc tu devrait cautionner les crimes et les massacres de l'Église catholique puisque c'est autre chose.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

vulgate 


Averti
Averti
né de nouveau a écrit:Donner des chiffres faux s'appellent mentir !
Exact, tout comme de prétendre que l'église catholique n'a jamais eu d'armée ! laugh
Notre ami Tétraèdre n'est pas à un mensonge près, et le pire c'est que je suis certains qu'il pense que ce n'est pas grave vu que c'est, du moins croit-il, pour la bonne cause !

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Tétraèdre a écrit:La guerre d'Espagne fut une guerre bolchéviste et les catholique étaient en légitime défense et les protestants allemands et anglos participèrent à faire reculer les bolchévistes hors d'Espagne et à armer Hitler contre les Slaves bolchévistes
Tu as une façon plutôt fantaisiste de résumer l'histoire. Tu oublies un peu vite que c'est le peuple espagnol qui a fait les frais de la victoire des troupes germano-franquistes. Franco était un dictateur soutenu par le Vatican et les nazis (belle brochette). L'église catholique a toujours essayé de favoriser la venue de dictateurs dévoués à sa cause à la tête des états occidentaux. Dans ce domaine, Franco a été (avec Mussolini) la plus belle réussite du Vatican au 20ème siècle !

Voir le profil de l'utilisateur

Serviteur 


Passionné
Passionné
Je veux juste dire qu'on parle d'un génocide en disant que 6 millions de juifs sont mort pendant la guerre ( arrêtez moi si je me trompe )

" Le bilan est lourd, 6 millions de juifs sont exterminés sur près de 9 millions vivant en Europe. "

Alors si on parle de 40 millions de catho c'est incroyable :O

Hitler était anti-catholique ou antisémite ?

Voir le profil de l'utilisateur

Serviteur 


Passionné
Passionné
Tétraèdre je suis navré mais tu t'égare .. prends du recul je t'en prie ..

Prie Dieu pour qu'il t'aide a retrouver la bonne voie ...

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
@Tétraèdre a écrit:Parce que son heure était arrivé
Si tu me gifle je vais te laisser faire en te confondant à ton crime devant tous et si je te gifle tu m'auras transmis le mal et je devient alors comme toi un malin
La légitime défense c'est autre chose
Homme de peu de foi......
Montre moi un seul verset qui parle de se défendre dans le nouveau testament! Tu n'en trouveras pas ! Jésus a repris Pierre lorsqu'il a sorti son épée, Paul a été maltraité bien des fois et jamais il n'a opposé de résistance et Etienne qui en train de mourir a encore une pensée de pitié pour ces exécuteurs !
Tu parles de légitime défense mais défense de quoi ? De tes biens ? De ta vie ? Mais ne sais-tu pas que tout provient de Dieu ?
Alors pourquoi se soucier de ce corps puisque le pouvoir de résurrection est entre les mains de notre créateur ! C'est lui qui peut nous sauver la vie, pas une arme.
Tu sembles oublier cette parole du Christ : Mt 10:28- " Ne craignez rien de ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l'âme ; craignez plutôt Celui qui peut perdre dans la géhenne à la fois l'âme et le corps." Celui qui nous agresse a le pouvoir de tuer notre corps mais il ne nous enlèvera pas la possibilité d'être ressuscité car le Christ a dit Mt 5:44- Eh bien ! moi je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour vos persécuteurs" Comment peux t'on aimer ses ennemis, prier pour eux si on les tue !
A la fin de la guerre, des kapos allemands (ceux qui gardaient les camps de concentration)sont devenus Témoins de Jéhovah et se sont retrouvés avec les rescapés TJ des camps ! Ces hommes avaient fait des erreurs dans leur vie mais ils avaient su en tirer une leçon et s'étaient mis à étudier la Bible. Si un TJ s'était défendu et avait tué un de ces kapos, celui-ci n'aurait jamais pu revenir de sa mauvaise voie.
Quelle importance pour le chrétien de mourir puisqu'il est en paix avec son créateur par contre, celui qui le menace, qui veut le tuer, lui a besoin de comprendre, de reprendre le bon chemin et, qui sait, il est peut être un nouveau Paul qui n'a pas encore trouvé le Christ. Si tu le tues, tu a auras protégé ta misérable vie pour quelques années mais tu auras sur toi une dette de sang, celle de celui à qui tu as ôté la vie.
Tu accuses les protestants de tous les maux mais ce ne sont pas les protestants qui ont inventé et pratiqué la "question" cette immonde séance de torture destiné à faire jaillir la "vérité" avant d'envoyer quelqu'un brûler vif sur un bûcher. On atteint là des sommets de sadisme ! Comment peux t'on faire subir de telles choses à un humain au nom du Christ ?
Parmi les méthodes les plus usitées, citons : la chaise à clous, l'élongation, l'estrapade, les garrots, l'immersion, les fers brûlants, les rouleaux à épines, les tourniquets, les brodequins, le plomb fondu et l'eau bouillante,arrachage des chairs avec des pinces rougies,dislocation des membres et j'en passe et des pires.
Quand au salut Nazi, rien à voir avec le protestantisme, il s'agit du salut romain, Heil étant l'équivalent de Ave.
Bonne nuit,
Pierre


Invité 


Invité
@Tétraèdre a écrit:Votre erreur consiste à ne pas distinguer les agresseur et les agressés en légitime défense
C,est pour cela que tout ce que vous dites est faux . Votre anti catholicisme morbide vous aveugle et vous fait mentir concernant la véritable histoire
La véritable histoire dit que tes chiffres sont totalement faux mais donne-nous tes références historiques pour que nous puissions vérifier. J'ai donné les pertes officielles par pays (pour les plus importantes) ce tableau montre clairement que tes chiffres s'approchent du total général des pertes mais en aucun cas des pertes catholiques !
Je ne suis pas anti-catholique, je suis contre tous ceux qui salissent le nom du Chrit et de Dieu.
C'est la première fois que je vois un catholique nier cette réalité !
Même le pape reconnaît les erreurs de l'Eglise et a demandé pardon pour le mal causé !

Serviteur 


Passionné
Passionné
Tétraèdre défend plutôt les justes et non ceux qui ont commis des atrocités ..

Voir le profil de l'utilisateur

mamoutcha 


Enthousiaste
Enthousiaste
6 million de juifs exterminé.... laugh

la bonne blague....

cdlt,

Voir le profil de l'utilisateur http://<a href="http://www.neobux.com/?r=lakhal99"&

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum