Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 5]

vulgate 


Averti
Averti
@hanane a écrit:Mais les chrétiens devraient se poser la question suivante: pourquoi Dieu s'est-il incarné en homme, Jésus en l'occurrence, et non pas en une femme ?
C'est une idée reçue véhiculée à tort par les différentes églises, car Dieu ne s'est jamais incarné en quoi que ce soit (Jésus n'est pas Dieu) !


@hanane a écrit:Ceci devrait poser un problème dans la croyance chrétienne, car celle-ci consiste à dire, à tort, que Jésus est 100% Dieu et 100% homme. Donc Dieu est un homme et non une femme.
Je te défie de trouver un seul verset qui dit que Jésus est 100% Dieu et 100% homme. Dieu est Dieu, il n'est ni un homme ni une femme !

Voir le profil de l'utilisateur

Serviteur 


Passionné
Passionné
En effet Dieu est un esprit il est dit dans la bible !

Et Dieu n'est pas Jésus !

Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
et jesus c'est qui?

Voir le profil de l'utilisateur

Matthieu2 


Habitué
Habitué
@hanane a écrit:pourquoi :

L'homme est appelé seigneur mais jamais la femme.

L'homme a reçu des prosternations mais pas la femme.

L'homme a sanctifié mais pas la femme.

L'homme a été appelé le juste, mais pas la femme.

L'homme est crée à l'image de Dieu mais pas la femme.

L'homme est appelé bien aimé de Dieu mais pas la femme.

L'homme est appelé l'élu de Dieu mais pas la femme.

L'homme est appelé saint de Dieu mais pas la femme.

L'homme a été appelé homme de Dieu mais pas la femme.

Vous, les femmes, êtes bien de la descendance d'Ève big-smile laugh , vous avez récupéré tous ces gènes (gêne) angel

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@hanane a écrit:et jesus c'est qui?
Une créature de Dieu !

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
@hanane a écrit:malheureusement tu saisies mal mes opinions moi j'oppose plutot tes commentaires.
si je te sort des dits de paul c'est parce que tu le contredit toi meme, sinon personnellement paul ou autre ne me concerne point, mon coran me suffit pour montrer la verité
pierre, est ce que tu tolere que ta bible contient des prophetes et des prophetesses qui ont trainé a gauche et a droite? si oui alors bonne chance
Bonjour Hanane,
Contrairement à toi, je ne crois pas à la perfection humaine.
Dieu a choisit des hommes et des femmes comme nous pour porter Sa parole parce que ce qui est important c'est le message et non le messager !
(1 Corinthiens 1:26-29) 26 Car vous voyez votre appel, frères : qu’il n’y a pas beaucoup de sages selon la chair qui ont été appelés, pas beaucoup de puissants, pas beaucoup de gens de haute naissance ; 27 mais Dieu a choisi les choses sottes du monde pour faire honte aux sages ; et Dieu a choisi les choses faibles du monde pour faire honte aux fortes ; 28 et Dieu a choisi les choses sans distinction du monde et celles qu’on méprise, celles qui ne sont pas, pour réduire à rien celles qui sont, 29 afin que nulle chair ne se glorifie en présence de Dieu."
Jésus n'a pas choisi des docteurs de la loi comme disciples car on aurait pu croire qu'ils parlaient de leur propre initiative, non, Jésus a choisi des hommes humbles et sans gloire si bien que les foules reconnaissaient qu'ils parlaient ainsi grace à Dieu et non leur propre intelligence !
Lorsqu'on voit la vie de Salomon, on en vient à la conclusion que ses écrits reflètent plus de sagesse que lui même n'en a eu. Ce ne sont pas les écrits de Salomon qui nous intéresse mais la parole que Dieu a dictée à Salomon.
Pour prendre un exemple, que le poteau électrique soit en fer, en bois, laid, tordu, rouillé ....tu t'en moques l'important est qu'il porte les fils électriques qui t'apportent l'électricité.
Les prophêtes et prophêtesses n'étaient ni meilleurs, ni pires que nous mais ce n'est pas eux dont nous attendons des enseignements mais de Dieu.
Au plaisir,
Pierre

Yassine 


Vétéran
Vétéran
né de nouveau a écrit:Pour prendre un exemple, que le poteau électrique soit en fer, en bois, laid, tordu, rouillé ....tu t'en moques l'important est qu'il porte les fils électriques qui t'apportent l'électricité.
Le signal sera faible et ça donnera une image brouillé et tordu. C'est pour ça que les ingénieurs et les techniciens optent pour les fils en cuivre bien entretenu qui offrent une meilleur conductibilité.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Invité 


Invité
@TetSpider a écrit:
né de nouveau a écrit:Pour prendre un exemple, que le poteau électrique soit en fer, en bois, laid, tordu, rouillé ....tu t'en moques l'important est qu'il porte les fils électriques qui t'apportent l'électricité.
Le signal sera faible et ça donnera une image brouillé et tordu. C'est pour ça que les ingénieurs et les techniciens optent pour les fils en cuivre bien entretenu qui offrent une meilleur conductibilité.
Je parlais du poteau Tet pas du fil, et d'électricité pas de télévision laugh
Chez moi il n'y a plus de poteau donc c'est encore plus simple :-)et je n'ai plus de télé non plus donc pas de problème d'image, elle est pas belle la vie ?
Si tu préfères un autre exemple, qu'un livre soit broché d'or ou que ce soit un simple livre de poche, le texte lui reste le même et il est toujours aussi précieux. Un sac d'or qu'il soit dans un vase en terre cuite ou une fine porcelaine reste un sac d'or et le contenant n'a aucune importance.

Tétraèdre 


Récurrent
Récurrent
Pour comprendre toutes ces divergences avec la loi il faut comprendre comme les Hébreux divisés en 12 tribus se sont divisés en Juifs( 2 tribus) et Israélites( dix tribus) tout en refusant d'être dirigés par Dieu ( Théocratie) préférant les rois et les divisions sectaires .
Tout l'AT explique cela

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
@Tétraèdre a écrit:Pour comprendre toutes ces divergences avec la loi il faut comprendre comme les Hébreux divisés en 12 tribus se sont divisés en Juifs( 2 tribus) et Israélites( dix tribus) tout en refusant d'être dirigés par Dieu ( Théocratie) préférant les rois et les divisions sectaires .
Tout l'AT explique cela
Le débat portait surtout sur le fait que Dieu a choisi des hommes imparfaits et des femmes pour porter Sa parole.
Pour les musulmans, un prophète est quelqu'un d'hors norme, un exemple. Ils ne comprennent pas par exemple que Noé ait pu s'enivrer pour eux il est impensable qu'un prophète fasse une erreur grave.
Bonne soirée,
Pierre

Tétraèdre 


Récurrent
Récurrent
Sauf que la Bible est aussi l'histoire de la chute originelle des étapes de la rédemption et de notre régénération par le Père le Fils et le Saint esprit
Donc l'histoire spirituelle de toute l'humanité

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Là nous sommes d'accord, mais ce n'est pas la conception de nos amis musulmans et protestants (sauf évangéliques) qui ne croient pas dans le péché originel.
Bonne nuit,
Pierre

Tétraèdre 


Récurrent
Récurrent
Mais les Évangélique à la Bush avec leur foi sans les oeuvres sont entièrement dans l'erreur

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Tout à fait d'accord, les évangéliques tout comme les catholiques qui bénissent les armées, soutiennent des partis politiques, portent des armes et qui ont participé à tous les conflits. Et je ne parle évidemment que du 20ème siècle ! On est loin du modèle du Christ !

Tétraèdre 


Récurrent
Récurrent
l'Église catholique n'a jamais eu d'armée et si les prêtres bénissent les soldats elle benit les soldats de tous les camps, mais n'approuve aucune guerre qui depuis Luther ont toutes été les mauvaises oeuvres des menteurs sectaires protestants contre l'humanité entière contre presque tous les pays et spécialement contre les catholiques des trois Amériques. De 1939-45 les nazis protestants ont massacré 40 millions de catholique
Voilà une réalité historique vérifiable

Voir le profil de l'utilisateur

clochette 


Enthousiaste
Enthousiaste
@hanane a écrit:et jesus c'est qui?
tu te fou de nous depuis qu'on te l'explique!! ou alors tu piges rien!!remarque c'est normale tu restes sur tes dires sans rien analyser.tes commentaires le prouvent

Voir le profil de l'utilisateur

freestyle 


Récurrent
Récurrent
@clochette a écrit:
@hanane a écrit:et jesus c'est qui?
tu te fou de nous depuis qu'on te l'explique!! ou alors tu piges rien!!remarque c'est normale tu restes sur tes dires sans rien analyser.tes commentaires le prouvent

::good::

Voir le profil de l'utilisateur

Tétraèdre 


Récurrent
Récurrent
elle sonne les clochette contre les catholique cette féministe ? ou je rêve

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
@Tétraèdre a écrit:l'Église catholique n'a jamais eu d'armée et si les prêtres bénissent les soldats elle benit les soldats de tous les camps, mais n'approuve aucune guerre qui depuis Luther ont toutes été les mauvaises oeuvres des menteurs sectaires protestants contre l'humanité entière contre presque tous les pays et spécialement contre les catholiques des trois Amériques. De 1939-45 les nazis protestants ont massacré 40 millions de catholique
Voilà une réalité historique vérifiable

La réalité historique ? Les Nazis protestants ?
On croit réver !
Hitler était catholique et un bon catholique puisqu'il n'a jamais été excommunié, ni lui, ni les autres chefs nazis catholiques !
Les chiffres officiels 32 millions de catholiques allemands dont 15 millions et demi d'hommes vivaient en Allemagne nazie, sur ce nombre 7 ont refusé de servir le Reich dont 6 habitaient l'Autriche.
Les Témoins de Jéhovah ont tous refusé de participer à l'effort de guerre et de faire le salut nazi, cela leur a valu d'être interné dans des camps avec le triangle violet.
Petit rappel historique :
Le 20 juillet 1933, le Vatican révéla tout l’intérêt qu’il portait à la montée du nazisme quand le cardinal Pacelli (qui devint plus tard le pape Pie XII) signa à Rome un concordat entre le Vatican et l’Allemagne nazie. C’est von Papen qui signa le document au nom de Hitler, et Pacelli lui remit une haute décoration papale, la grand-croix de l’Ordre de Pie. Dans son livre (Satan in Top Hat), Tibor Koeves relate ce fait, en disant : “ Le concordat était une victoire importante pour Hitler. Il lui accordait le premier des soutiens d’ordre moral qu’il reçut de l’étranger, et ce de la source la plus glorieuse qui soit. ” Le concordat exigeait du Vatican qu’il retire son soutien au Centre allemand (parti catholique), ratifiant ainsi l’“ État totalitaire ” dirigé par un parti unique, celui de Hitler. De plus, l’article 14 du concordat stipulait : “ Les nominations d’archevêques, d’évêques et toute autre nomination ne deviendront définitives que lorsque le représentant du Reich aura donné son accord pour ce qui est de savoir si ces nominations ne présentent pas d’inconvénients au point de vue politique générale. ” Vers la fin de 1933 (proclamée “ Année sainte ” par Pie XI), le soutien du Vatican était devenu pour Hitler un facteur primordial dans sa marche en avant pour la domination mondiale.
“En cette heure décisive, nous exhortons nos soldats catholiques à faire leur devoir en obéissant au Führer [Hitler].” — Les évêques catholiques d’Allemagne, citation tirée du New York Times du 25 septembre 1939.Le 07 décembre 1941 le New York Times publiait ce rapport: “La Conférence des évêques catholiques allemands tenue à Fulda a recommandé l’introduction d’une ‘prière pour la guerre’, prière spéciale qui doit être lue au début et à la fin de chaque office. Cette prière supplie la Providence de bénir les armes allemandes en leur accordant la victoire, et de protéger la vie et la santé de tous les soldats. Les évêques ont également donné des instructions aux prêtres pour qu’au moins une fois par mois, dans un sermon dominical spécial, ils aient une pensée pour les soldats allemands qui combattent ‘sur terre, sur mer et dans les airs’.”

“Vous savez, mon père, l’un des membres de l’équipage de notre avion est catholique, et vous le bénissez quand nous partons en mission pour bombarder l’Allemagne. Mais là-bas, la même religion bénit un aviateur catholique qui vient détruire nos villes à bord d’un appareil allemand. La question que je me pose est donc celle-ci: ‘Et Dieu, de quel côté est-il?’” Ainsi s’exprima un officier de l’armée de l’air britannique, David Walker, lors d’une discussion qu’il eut pendant la Seconde Guerre mondiale avec un prêtre catholique.
Dans son livre L’Église catholique et l’Allemagne nazie, Guenter Lewy écrit : “ Lorsque, le 13 avril [1933], les Témoins de Jéhovah furent interdits en Bavière, l’Église accepta même d’être chargée par le ministère de l’Éducation et des Cultes de signaler tout membre de la secte qui pratiquerait encore la religion interdite. ” L’Église catholique a donc une part de responsabilité dans l’internement de milliers de Témoins dans les camps de concentration ; ses mains sont souillées du sang des centaines de Témoins qui ont été exécutés.
“L’attitude du Vatican à l’égard de l’Holocauste constitue l’une des grandes faillites morales de l’Histoire, une faillite dont l’Église catholique ne s’est pas encore remise”, écrit le chroniqueur James Carroll dans le Boston Globe. Et d’étayer son jugement par cette énumération de dates: “1929: les accords du Latran conclus entre Mussolini et Pie XI donnent au Vatican liberté et argent, et à Mussolini le prestige dont il a besoin. [1933]: le Vatican signe un concordat avec Hitler, dont c’est là le premier succès international. (...) 1935: Mussolini envahit l’Abyssinie. Les évêques catholiques bénissent les troupes italiennes (...). 1939: Mussolini suspend les droits des Juifs en Italie. Le pape garde le silence. (...) 1942: le pape reçoit des rapports d’aumôniers italiens sur l’extermination des Juifs. Dans son message de Noël, il déplore le sort des ‘pauvres gens’ qu’on tue à cause de leur race, mais ne mentionne ni Hitler, ni l’Allemagne, ni les camps de la mort. Là encore, le terme ‘Juif’ n’est pas prononcé. (...) 1943: les Allemands commencent à procéder à des rafles de Juifs en Italie, y compris à Rome, près du Vatican. Le pape ne dit toujours rien.”
Friedrich Heer, catholique et professeur d’histoire à l’université de Vienne, reconnaît: “L’histoire allemande montre incontestablement que la Croix et le svastika [la croix gammée] se rapprochèrent toujours plus, jusqu’à ce que le svastika proclame le message de la victoire du haut des tours des cathédrales allemandes, que des drapeaux à croix gammée apparaissent autour des autels et que des théologiens catholiques et protestants, des pasteurs, des ecclésiastiques et des hommes d’État accueillent favorablement l’alliance avec Hitler.”
À propos du soutien total du clergé aux guerres hitlériennes, le professeur catholique Gordon Zahn a écrit: “Le catholique allemand qui se tournait vers ses supérieurs religieux pour trouver une direction spirituelle et l’attitude à adopter vis-à-vis de la participation aux guerres de Hitler recevait pratiquement la même réponse que s’il avait interrogé le chef nazi en personne.”
Dans son livre Histoire du christianisme (angl.), Paul Johnson décrit l’attitude qu’adoptèrent la plupart des ecclésiastiques: “En général, les deux Églises [catholique et protestante] apportèrent leur soutien massif au régime. (...) Sur 17 000 pasteurs évangéliques, jamais plus d’une cinquantaine à la fois ne purgèrent de longues peines [pour avoir refusé de soutenir le régime nazi]. Chez les catholiques, un évêque fut banni de son diocèse, et un autre fut condamné à une courte incarcération pour avoir propagé des idées dissidentes.” À propos de ceux qui restèrent attachés à leurs principes, Paul Johnson écrit: “Les plus courageux furent les Témoins de Jéhovah qui, dès le début, opposèrent ouvertement leurs doctrines au régime et souffrirent en conséquence. Ils refusèrent toute coopération avec l’État nazi.”
Comment peux t'on nier le sang versé par l'Eglise catholique directement ou indirectement ?
Les croisades en terre sainte, les massacres des albigeois, des protestants, les guerres de religion, l'implication totale dans la politique, les bénédictions des guerres de conquête de colonisation, l'inquisition.
Même dans l'histoire la plus moderne, le génocide du Rwanda a été perpétré par des catholiques et des protestants !
Les deux grands conflits mondiaux ont vu des catholiques s'entretuer avec la bénédiction des clergés nationaux, c'est ça la vérité historique !
Et nous pourrions faire un post entier sur l'histoire pas toujours glorieuse de la papauté !










Invité 


Invité
@Tétraèdre a écrit:elle sonne les clochette contre les catholique cette féministe ? ou je rêve

Clochette répond à Hanane qui est musulmane à la question "qui est Jésus" alors je ne vois vraiment pas d'attaque féministe contre les catholiques laugh

vulgate 


Averti
Averti
@Tétraèdre a écrit:l'Église catholique n'a jamais eu d'armée
Quoi ? mais tu es soit un grand ignorant, soit d'une mauvaise foi sans bornes, car au début de la Renaissance le Pape Alexandre VI disposait d'une armée puissante (à la tête de laquelle il avait mis son fils César Borgia), comme à la bataille de Soriano, bataille que l'armée pontificale a perdue (Il faut croire que ce jour là Dieu n'était pas avec elle laugh ) !

@Tétraèdre a écrit:si les prêtres bénissent les soldats elle benit les soldats de tous les camps
Les prélats catholiques ne bénissaient pas seulement les soldats, mais aussi les armées ainsi que leurs divers matériels de guerre !

@Tétraèdre a écrit:l'Église catholique n'approuve aucune guerre qui depuis Luther ont toutes été les mauvaises oeuvres des menteurs sectaires protestants contre l'humanité entière contre presque tous les pays et spécialement contre les catholiques des trois Amériques. De 1939-45 les nazis protestants ont massacré 40 millions de catholique
Voilà une réalité historique vérifiable
Ce que tu dis là est stupide car Hitler était catholique ainsi que bon nombre d'allemands, et contrrairement à ce que tu oses insinuer la seconde guerre mondiale n'a pas été une guerre de religion. D'ailleurs un grand nombre de soldats alliés étaient protestants. D'autre part, s'il y a beaucoup de protestants en allemagne c'est la faute du très catholique Louis XIV qui a révoqué l'édit de Nantes et qui a ainsi provoqué la fuite des protestants français en allemagne. Une grande partie des protestants de l'armée allemende de la 2è guerre mondiale étaient des descendants de protestants français. Il faut réviser l'histoire de l'église catholique, catr elle n'est pas du tout ce que tu prétends !

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
@Tétraèdre a écrit: De 1939-45 les nazis protestants ont massacré 40 millions de catholique
Voilà une réalité historique vérifiable
La réalité historique vérifiée
http://www.crdp-reims.fr/memoire/bac/2GM/etudes/05morts.htm
URSS 21 100 000 ortodoxes
Pologne 5 420 000 dont 3 000 000 de juifs
Yougoslavie 1 500 000 essentiellement orthodoxes
Allemagne 7 000 000
Japon 3 000 000
Italie 400 000
France 600 000
Royaume-Uni 388 000
États-Unis 300 000
Chine Entre 6 000 000 et 20 000 000 -
Soit un total de 45, 6 millions(ou 59,6 si on prend l'hypothèse haute pour la chine)
Sur ces 45 millions, il faut enlever les 36 millions de morts qui ne peuvent pas être catholiques (Chine, Japon, URSS et les 6 M de juifs) sur les 19 millions restant il faut encore enlever les 7 millions 400 000 morts dans les rangs des nazis et des fascistes (Allemagne et Italie) il nous reste donc 12 millions de morts dont une majorité de protestants pour les alliés (USA et Royaume Uni) mais aussi des musulmans (Royaume Uni, France, Yougoslavie)et une majorité d'orthodoxes pour la Yougoslavie.
On est déjà très loin des 45 millions de catholiques massacrés par des vilains protestants !
Il faut ajouter à cela que les grands pays catholiques Espagne, Italie étaient des régimes fascistes soutenus par l'Eglise catholique. Enfin il y a la collaboration d'une partie de la population de la France catholique. Ajoutons la minorité catholique croate qui a collaboré très efficacement avec l'Allemagne nazie.
Il faudrait aussi enlever les morts polonais victimes de l'armée soviétique.
Les Eglises de la chrétienté sont responsables de ce bain de sang puisqu'à aucun moment elle n'ont demandé à leurs fidèles de ne pas prendre les armes, au contraire elles les ont soutenus dans l'effort de guerre nationaliste.
Voila la réalité historique, dire autre chose est un mensonge!


Tétraèdre 


Récurrent
Récurrent
La guerre nazi protestantes ( Hitler et sa soeur nés catholiques étaient luthériens puis nazis) fit 54 millions de mort dont 40 millions de catholiques.
Les ennemis d'Hitler à éliminer étaient les catholiques les bolchévistes et les marginaux et pour y parvenir il savait inciter les sectes protestantes à commettre ces massacres
À Lire Les libres propos d'Adolf Hitler de 1954 chez flammarion 2 tomes

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Mensonge total, j'ai mis les chiffres dans le post précédent !
Il s'agit des chiffres officiels qu'on trouve partout !
C'est incroyable de mentir ainsi ! Les chiffres ne mentent pas !
Tu fais honte au christianisme !



Dernière édition par né de nouveau le Mar 11 Jan - 16:13, édité 1 fois

Tétraèdre 


Récurrent
Récurrent
Le truc des protestant pour tromper tout le monde est de parler de chrétiens sachant que chrétien ne veut plus rien dire
Les sionistes commettent aussi cette supercherie des mots en disant anti sémites au lieu d'anti sioniste, car même les juifs vraiment croyants sont anti sionistes

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum