Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Les origines de l'Eglise anglicane le Lun 27 Déc - 12:05

amos 


Habitué
Habitué

Catherine d'Aragon
1485 - 1536

Origines de l'Eglise anglicane

Catherine d'Aragon est la fille cadette du roi Ferdinand II d'Aragon et de la reine Isabelle Ire de Castille. Son mariage a pour but de sceller l'alliance diplomatique entre le royaume d'Espagne récemment unifié et celui d'Angleterre, où la maison Tudor vient de s'emparer du trône. La jeune Catherine a, depuis l'âge de deux ans, été destinée à Arthur Tudor, le fils du roi Henri VII Tudor, et frère aîné du futur roi Henri VIII Tudor. Catherine vient en Angleterre en 1501 et épouse le prince de Galles Arthur Tudor (1486-1502), le fils aîné du roi Henri VII.
Le mariage est célébré à la cathédrale Saint-Paul de Londres le 14 novembre 1501. Mais à Ludlow Castle (pays de Galles), ils tombent tous les deux gravement malades. Arthur meurt (peut-être de la suette) le 2 avril 1502, quelques mois seulement après le mariage, tandis que Catherine recouvre la santé.
Arthur a quinze ans au moment de sa mort, il est prétendu par la suite que le mariage n'a pas été consommé, ce que corrobore le témoignage de Catherine elle-même.

Second mariage
Devenue veuve, Catherine reste en Angleterre. Le motif de cette prolongation de séjour est purement politique et financier : Henri VII n'avait nulle intention de restituer la grosse dot de la jeune femme. Un nouveau mariage est arrangé avec Henri VIII, le frère cadet de son premier mari. Or, les très stricts canons de l'Église catholique de Rome interdisent précisément le remariage avec un beau-frère. Le seul moyen de détourner l'interdiction consiste à prouver la virginité de l'épouse, démontrant ainsi que le premier mariage n'a pas été consommé. Pour d'obscures raisons, on sollicite du pape Jules II une dispense de ce constat de virginité. Par une bulle de décembre 1503, le pape, compréhensif, déclare Henri et Catherine déliés du « lien d'affinité ». Le remariage, désormais possible, est célébré le 11 juin 1509 par l'archevêque William Warham, après la mort d'Henri VII (comme il en avait fait la demande). Catherine d'Aragon est désormais l'épouse du nouveau roi Henri VIII et ipso facto, reine d'Angleterre.

De son union avec Henri VIII naissent six enfants, seule survit une fille, Marie (1516-1558). Le couple semble connaitre un certain bonheur conjugal. Mais dès 1514, certaines rumeurs font état de l'intention du roi de répudier son épouse[2]. En 1519, il a un fils de sa maîtresse, Elizabeth Blount, à qui il donne le nom révélateur d'Henry FitzRoy. En 1525, le roi prend d'ailleurs l'initiative très inhabituelle de conférer rien moins que le titre de duc de Richmond au bâtard...
C'est vraisemblablement vers 1525 ou 1526 qu'Henri VIII tombe éperdument amoureux d'une des suivantes de la reine, une certaine Anne Boleyn.

L'annulation du mariage
En 1527 le roi toujours privé d'héritier mâle légitime, entame l'interminable procédure en vue d'obtenir l'annulation de son mariage avec Catherine d'Aragon. Les débats, qui mobilisent tout ce que l'Europe compte de juristes et de théologiens, durent pendant près de 6 longues années. Désespérant d'obtenir une réponse favorable de l'Eglise de Rome, Henri VIII d'Angleterre prend les devants. Il répudie Catherine d'Aragon en 1532 contre l'avis du pape, ce qui est directement à l'origine du schisme d'Angleterre et de la création de l'Église anglicane. L'annulation du mariage appelé communément « divorce royal » (le divorce n'existe pas à l'époque) refusé par le pape Clément VII est prononcé par Thomas Cranmer, nouvel archevêque anglican de Cantorbéry. Le roi épouse secrètement sa maîtresse, Anne Boleyn vers le 25 janvier 1533.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.enseignemoi.com

clochette 


Enthousiaste
Enthousiaste
et oui, mais cher ami protestant que dit les écrits, ?
c'est souvent le désirs des hommes qui éloignent loin de la parole de Dieu.1 corinthiens 7:10-16,
Malachie 2:16 Dieu hait le divorce

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum