Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 4]

Tumadir 


Averti
Averti
148 femmes en France qui meurent chaque année sous les coups de leurs conjoints.


Maître Nathalie Tomasini est l'avocate de Jacqueline Sauvage, condamnée pour avoir tué son mari, qui la battait depuis 50 ans.

INTERVIEW
La pétition a déjà rassemblé plus de 300.000 signatures. Objectif : demander à François Hollande de gracier Jacqueline Sauvage. Cette femme, battue pendant 50 ans par son mari, a été condamnée à 10 ans de prison pour l'avoir tué en 2012. La légitime défense n'avait pas été retenue. Une nouvelle mobilisation a lieu samedi matin à Paris, avec un rassemblement place de la Bastille. Maître Nathalie Tomasini, son avocate, était l’invitée d’Europe 1

"Elle n’a pas compris le verdict". "Elle est abattue mais extrêmement soutenue par l’ensemble de ses témoignages et les courriers qu’elle reçoit quotidiennement. Elle espère mais elle a toujours peur. Quand on a plaidé la légitime défense, elle y a cru et elle a été déçue, elle n’a pas compris le verdict. Donc aujourd’hui, elle se demande si on va l’entendre et si elle va pouvoir sortir pour voir ses enfants". 5

"Elle est très fatiguée". Après près de trois ans de détention, Jacqueline Sauvage redoute que François Hollande ne lui accorde pas la grâce car "elle a été condamné deux fois par la société à 10 ans de prison. Alors certes, aujourd’hui, il y a du monde qui se mobilise mais y a-t-il l’espoir que le président l’entende ? Elle se pose la question… Et elle est très fatiguée".
http://www.europe1.fr/societe/jacqueline-sauvage-espere-mais-elle-a-toujours-peur-2655519

http://www.europe1.fr/societe/affaire-jacqueline-sauvage-elle-etait-en-legitime-defense-depuis-47-ans-2640511

http://www.europe1.fr/faits-divers/une-grace-presidentielle-demandee-pour-jacqueline-sauvage-2640199

http://madame.lefigaro.fr/societe/jacqueline-sauvage-les-filles-racontent-lenfer-familial-310116-112185

Voir le profil de l'utilisateur

Séleucide 


Récurrent
Récurrent
Et donc, quel est l'intérêt d'un tel sujet ?

Tenter de dédouaner l'islam des violences conjugales commises en son nom, via le texte coranique même (et les tafsir réglementant cela) ?

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Si le Coran évoque le fait de corriger sa femme dans certains cas, il faut néanmoins ne pas dépasser certains consignes, comme l'interdiction de toucher la visage (même en guerre) et ne pas laisser les traces sur le corps. Autrement la femme a tout a fait le droit de se plaindre auprès d'un juge.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Séleucide 


Récurrent
Récurrent
@Yassine a écrit:il faut néanmoins

Mais cette restriction n'est pas dans le texte coranique même, mais dans les commentaires du Livre saint. Autrement dit, j'imagine qu'elle peut varier en fonction des exégètes, et peut-être bien des écoles de fiqh.

Mais je ne fais que spéculer.

Cela étant, essayes-tu de nous faire comprendre que l'islam bat mieux les femmes que les non-musulmans, puisqu'une telle action serait encadré par certaines limites ?

Je crois que la gente féminine serait ravie de l'apprendre.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
https://www.youtube.com/watch?v=sdz5BcJhc5c&feature=youtu.be

Que dit le droit français sur les femmes battues ?

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Séleucide a écrit:Mais cette restriction n'est pas dans le texte coranique même, mais dans les commentaires du Livre saint. Autrement dit, j'imagine qu'elle peut varier en fonction des exégètes, et peut-être bien des écoles de fiqh.
Non cela provient du Hadith Sahih, authentique.

Cela étant, essayes-tu de nous faire comprendre que l'islam bat mieux les femmes que les non-musulmans, puisqu'une telle action serait encadré par certaines limites ?
Tu mélanges les genres ou tu te moques ? que ce que le non-musulman à avoir la dedans ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Séleucide 


Récurrent
Récurrent
@Tumadir a écrit:Que dit le droit français sur les femmes battues ?
Toute forme de violence, psychologique, physique ou sexuelle est sévèrement punie.

Toute forme de violence physique, par un minimum de trois ans de prison et de 45.000 euros d'amende ; psychologique, par un minimum d'un an de prison et de 15.000 euros d'amende ; sexuelle, par un minimum de 15 ans de prison.

Il faut donc croire que l'État français, rebelle et mécréant, se plaît à s'insurger contre les libertés qu'Allah et son prophète semblent permettre.

@Yassine a écrit:Non cela provient du Hadith Sahih, authentique.
Référence, je te prie ?

@Yassine a écrit:que ce que le non-musulman à avoir la dedans ?
La question, c'est surtout de savoir ce qu'un sujet pareil peut bien faire dans un forum de discussion inter-religieuse, sinon servir d'apologétique à son auteur, tentant ainsi de dédouaner l'islam des violences conjugales commises en son nom en insistant sur celles que des non-musulmans peuvent commettre. Et, in fine, de montrer qu'au moins, l'islam fixe des limites à pareil traitement de sa femme.

D'où ma phrase :

Cela étant, essayes-tu de nous faire comprendre que l'islam bat mieux les femmes que les non-musulmans, puisqu'une telle action serait encadré par certaines limites ?

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Séleucide a écrit:Référence, je te prie ?
Crois moi si tu veux, j'ai pas pu trouver quelque chose en français. J'ai un article islamqa.info mais il n'est traduit en aucune langue.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Séleucide 


Récurrent
Récurrent
Et cet article ne donne pas les références du hadith en question ?

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Tumadir a écrit:https://www.youtube.com/watch?v=sdz5BcJhc5c&feature=youtu.be

Que dit le droit français sur les femmes battues ?
DIS plutôt : que dit la Bible sur le comportement du mari sur sa femme ?  C'est la Bible qui guide les vrais chrétiens , pas le droit français !

1Pierre 3: 7 "VOUS ..... les maris, continuez à demeurer avec elles selon la connaissance, leur assignant de l'HONNEUR COMME A UN VASE PLUS FAIBLE, le vase féminin ....."

Ephésiens 5: 28, 29 "C'est de cette façon que les  MARIS DOIVENT AIMER LEURS FEMMES COMME LEUR PROPRES CORPS.  CELUI QUI AIME SA FEMME S'AIME LUI-MÊME, CAR PERSONNE N'A JAMAIS HAÏ SA PROPRE CHAIR ; MAIS IL LA NOURRI ET L'ENTOURE DE SOINS ....."

Il ne la bât pas, quel que soit le motif !


Voir le profil de l'utilisateur

Séleucide 


Récurrent
Récurrent
@GRIT a écrit:que dit la Bible sur le comportement du mari sur sa femme ?
La Bible est une vaste collection de livres.

Honnêtement, nous pouvons y trouver tout et son contraire, sans peine aucune. Puis, le tableau de la femme généralement dressé par le corpus n'est pas très avantageux.

Je m'étonne donc de voir un chrétien se revendiquer de la Bible : ne devrait-il pas avant tout se revendiquer du Christ ? Ce qui compte avant tout, n'est-ce pas plutôt l'attitude que le Christ pût manifester avec les femmes que ce que l'ensemble de la Bible contient de contradictoire sur le sujet ?

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Séleucide a écrit:
@GRIT a écrit:que dit la Bible sur le comportement du mari sur sa femme ?
La Bible est une vaste collection de livres.

Honnêtement, nous pouvons y trouver tout et son contraire, sans peine aucune. Puis, le tableau de la femme généralement dressé par le corpus n'est pas très avantageux.

Je m'étonne donc de voir un chrétien se revendiquer de la Bible : ne devrait-il pas avant tout se revendiquer du Christ ? Ce qui compte avant tout, n'est-ce pas plutôt l'attitude que le Christ pût manifester avec les femmes que ce que l'ensemble de la Bible contient de contradictoire sur le sujet ?
Tout l'enseignement de Jésus est basé sur la Bible (ou l'Ancien Testament) , il s'en référer (de la Genèse jusqu'à Malachie)  pour son enseignement !

Voir le profil de l'utilisateur

Séleucide 


Récurrent
Récurrent
@GRIT a écrit:Tout l'enseignement de Jésus est basé sur la Bible (ou l'Ancien Testament) , il s'en référer (de la Genèse jusqu'à Malachie)  pour son enseignement !
Jésus dépasse l'Ancien Testament :

Ex 21, 23-25 : Mais s’il arrive malheur, tu paieras vie pour vie, œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, brûlure pour brûlure, blessure pour blessure, meurtrissure pour meurtrissure.

Mt 5, 38-39 : Vous avez appris qu’il a été dit : Œil pour œil, et dent pour dent. Eh bien ! moi, je vous dis de ne pas riposter au méchant ; mais si quelqu’un te gifle sur la joue droite, tends-lui encore l’autre.

Il convient donc de s'intéresser à ce que Jésus enseigne, et non pas à ce que la Bible peut contenir. La base de la foi chrétienne est le Christ, pas la Bible, même si celle-ci peut expliquer celui-là.

Voir le profil de l'utilisateur

Mohammed16 


Récurrent
Récurrent
Une façon un peu trop facile de se débarrasser des erreurs et contradictions bibliques .

Va dire cela à un juif ou à un chrétien protestant et tu verras ce qu'il te dira ...

Elle est divine quand ça vous arrange , mais une fois que cela devient embarrassant et trop humain , alors il faut jeter la Bible à l'oubliette et ne considérer que Jésus .

" Sola Scriptura " , disait Luther ?!

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Séleucide a écrit:
@GRIT a écrit:Tout l'enseignement de Jésus est basé sur la Bible (ou l'Ancien Testament) , il s'en référer (de la Genèse jusqu'à Malachie)  pour son enseignement !
Jésus dépasse l'Ancien Testament :

Ex 21, 23-25 : Mais s’il arrive malheur, tu paieras vie pour vie,
La peine de mort , vie pour vie, était appliquée seulement pour le meurtrier volontaire .


œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, brûlure pour brûlure, blessure pour blessure, meurtrissure pour meurtrissure.
pour la suite , cela reste une image pour l'application d'une peine EQUIVALENTE :  exemple : celui qui volait un mouton, on ne lui coupait pas la main, mais il devait "rembouser" son vol par son équivalence = un mouton.

Mt 5, 38-39 : Vous avez appris qu’il a été dit : Œil pour œil, et dent pour dent. Eh bien ! moi, je vous dis de ne pas riposter au méchant ; mais si quelqu’un te gifle sur la joue droite, tends-lui encore l’autre.

Il convient donc de s'intéresser à ce que Jésus enseigne, et non pas à ce que la Bible peut contenir. La base de la foi chrétienne est le Christ, pas la Bible, même si celle-ci peut expliquer celui-là.
jésus ne "dépasse" pas l'Ancien Testament" comme tu le prétends .  Jésus se réfère à Exode 21: 23 à 25 en faisant un "contraste" ET NON UNE CONTRADICTION entre la Loi mosaïque et la LOI DE L'AMOUR basée sur le pardon et la miséricorde.
Jésus savait fort bien que la Loi de Moïse était une loi juste et équitable et qu'elle était nécessaire pour établir la justice de Dieu sur Israël.

Pour les chrétiens, il en serait autrement : n'étant pas une nation organisée comme Israël, mais étant dispersés parmi toutes les nations de ce monde, les chrétiens étaient déjà soumis à la JUSTICE et aux lois des gouvernements dans lesquels ils vivaient.
Mais ils devaient être aussi soumis à  la Loi du Christ, qui a donné sa vie pour le pardon de leurs péchés.
De ce fait, les chrétiens devaient appliquer le pardon et l'amour entre frères de toute origine .
C'était bien sûr un commandement nouveau , mais un commander qui devait les IDENTIFIER ET LES UNIR BIEN QU'ETANT EPARPILLES SUR TOUTE LA TERRE.  Jean 13: 34, 35


Voir le profil de l'utilisateur

Séleucide 


Récurrent
Récurrent
@GRIT a écrit:jésus ne "dépasse" pas l'Ancien Testament" comme tu le prétends .  Jésus se réfère à Exode 21: 23 à 25 en faisant un "contraste" ET NON UNE CONTRADICTION entre la Loi mosaïque et la LOI DE L'AMOUR basée sur le pardon et la miséricorde.
Appelle cela comme tu veux, il reste que l'enseignement du Christ n'est pas conforme à la prescription du livre de l'Exode.

Alors, que nous faut-il choisir, en tant que chrétien ?

L'enseignement du Christ ou celui du livre de l'Exode ?

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@Séleucide a écrit:La question, c'est surtout de savoir ce qu'un sujet pareil peut bien faire dans un forum de discussion inter-religieuse,
Oh j'ai dû heurter ta grande sensibilité en abordant un sujet pareil oh  mais c'est surtout pour dire que vous n'avez rien à envier aux méchants muslims.... le pape lui-même reconnait qu'il existe des catholiques criminels.

@Séleucide a écrit:
@Tumadir a écrit:Que dit le droit français sur les femmes battues ?
Toute forme de violence, psychologique, physique ou sexuelle est sévèrement punie.
Et comme la personne violente est morte maintenant, on condamne la victime à sa place.

Ne penses-tu pas que le droit français est défaillant quelque part ?

Voir le profil de l'utilisateur

Séleucide 


Récurrent
Récurrent
@Tumadir a écrit:mais c'est surtout pour dire que vous n'avez rien à envier aux méchants muslims.... le pape lui-même reconnait qu'il existe des catholiques criminels.
Dans un débat inter-religieux, ce qui compte, c'est la théorie, non la pratique.

Vas-tu blâmer l'Église catholique de la pratique d'un prêtre pédophile alors que sa théorie, sa doctrine même, interdit ce genre de choses ? Réfléchis un peu, veux-tu ?

Je finirais par croire, le cas échéant, que le prophète avait raison lorsqu'il s'exprimait sur l'intelligence et la raison des femmes.

@Tumadir a écrit:Ne penses-tu pas que le droit français est défaillant quelque part ?
C'est donc bien ce que je pensais.

Il s'agit de montrer que la doctrine de l'islam permet de mieux battre les femmes que les pratiques des non-musulmans, tous confondus, du moins des mécréants de français.

C'est pathétique. smile

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@Séleucide a écrit:
@Tumadir a écrit:mais c'est surtout pour dire que vous n'avez rien à envier aux méchants muslims.... le pape lui-même reconnait qu'il existe des catholiques criminels.
Dans un débat inter-religieux, ce qui compte, c'est la théorie, non la pratique.
La religion c'est théorie et pratique à la fois, à quoi ça sert que tu ne mettes pas en pratiques ce que tu apprends de la Bible ?

Vas-tu blâmer l'Église catholique de la pratique d'un prêtre pédophile alors que sa théorie, sa doctrine même, interdit ce genre de choses ? Réfléchis un peu, veux-tu ?
Pire, as-tu jamais entendu parler de la castration des homosexuels dans les milieux catholiques ?

Je finirais par croire, le cas échéant, que le prophète avait raison lorsqu'il s'exprimait sur l'intelligence et la raison des femmes.
Pas l'intelligence, mais l'excès d'émotion qui se répercute sur la faculté de jugement.

@Tumadir a écrit:Ne penses-tu pas que le droit français est défaillant quelque part ?
C'est donc bien ce que je pensais.

Il s'agit de montrer que la doctrine de l'islam permet de mieux battre les femmes que les pratiques des non-musulmans, tous confondus, du moins des mécréants de français.

C'est pathétique.
Il s'agit de chercher à trouver une solution meilleure que les prescriptions islamiques (si y en a).

Le sujet est sérieux quand même, une femme est condamnée à dix ans de prison après avoir été battue une cinquantaine d'années par son mari, ça ne fait pas rire.

@Séleucide a écrit:
@Tumadir a écrit:Que dit le droit français sur les femmes battues ?
Toute forme de violence, psychologique, physique ou sexuelle est sévèrement punie.
Je voudrais avoir la loi, un texte juridique officiel qui évoque les violences dans le couple, stp.

Et puis, pour qu'il y ait condamnation il faut qu'il y ait des traces de violences physiques, et des témoins, car on ne sait toujours pas qui est-ce qui a commencé le premier à harceler l'autre, mais ce n'est pas évident de trouver des témoins, surtout quand il s'agit de couples en concubinage, n'ayant pas d'amis ni de famille.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Séleucide a écrit:
@Tumadir a écrit:mais c'est surtout pour dire que vous n'avez rien à envier aux méchants muslims.... le pape lui-même reconnait qu'il existe des catholiques criminels.
Dans un débat inter-religieux, ce qui compte, c'est la théorie, non la pratique.

Vas-tu blâmer l'Église catholique de la pratique d'un prêtre pédophile alors que sa théorie, sa doctrine même, interdit ce genre de choses ? Réfléchis un peu, veux-tu ?

Je finirais par croire, le cas échéant, que le prophète avait raison lorsqu'il s'exprimait sur l'intelligence et la raison des femmes.

@Tumadir a écrit:Ne penses-tu pas que le droit français est défaillant quelque part ?
C'est donc bien ce que je pensais.

Il s'agit de montrer que la doctrine de l'islam permet de mieux battre les femmes que les pratiques des non-musulmans, tous confondus, du moins des mécréants de français.

C'est pathétique. smile
Si les femmes sont battues par leurs maris, qu'ils soient musulmans ou pas , cela est la conséquence du péché = Genèse 3: 16 = "A la femme il dit : j'augmenterai beaucoup la douleur de ta grossesse ; c'est dans la souffrance que tu mettras au monde des enfants, ET VERS TON MARI SERA TON DESIR, ET LUI TE DOMINERAS."

Dans sa préscience , Dieu savait que l'homme pécheur dominerait sa femme dans la violence !


Voir le profil de l'utilisateur

Kadhafi 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Tumadir a écrit:148 femmes en France qui meurent chaque année sous les coups de leurs conjoints.


Maître Nathalie Tomasini est l'avocate de Jacqueline Sauvage, condamnée pour avoir tué son mari, qui la battait depuis 50 ans.

INTERVIEW
La pétition a déjà rassemblé plus de 300.000 signatures. Objectif : demander à François Hollande de gracier Jacqueline Sauvage. Cette femme, battue pendant 50 ans par son mari, a été condamnée à 10 ans de prison pour l'avoir tué en 2012. La légitime défense n'avait pas été retenue. Une nouvelle mobilisation a lieu samedi matin à Paris, avec un rassemblement place de la Bastille. Maître Nathalie Tomasini, son avocate, était l’invitée d’Europe 1

"Elle n’a pas compris le verdict". "Elle est abattue mais extrêmement soutenue par l’ensemble de ses témoignages et les courriers qu’elle reçoit quotidiennement. Elle espère mais elle a toujours peur. Quand on a plaidé la légitime défense, elle y a cru et elle a été déçue, elle n’a pas compris le verdict. Donc aujourd’hui, elle se demande si on va l’entendre et si elle va pouvoir sortir pour voir ses enfants". 5

"Elle est très fatiguée". Après près de trois ans de détention, Jacqueline Sauvage redoute que François Hollande ne lui accorde pas la grâce car "elle a été condamné deux fois par la société à 10 ans de prison. Alors certes, aujourd’hui, il y a du monde qui se mobilise mais y a-t-il l’espoir que le président l’entende ? Elle se pose la question… Et elle est très fatiguée".
http://www.europe1.fr/societe/jacqueline-sauvage-espere-mais-elle-a-toujours-peur-2655519

http://www.europe1.fr/societe/affaire-jacqueline-sauvage-elle-etait-en-legitime-defense-depuis-47-ans-2640511

http://www.europe1.fr/faits-divers/une-grace-presidentielle-demandee-pour-jacqueline-sauvage-2640199

http://madame.lefigaro.fr/societe/jacqueline-sauvage-les-filles-racontent-lenfer-familial-310116-112185
https://www.youtube.com/watch?v=dEY9BnZ9z7g

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Tumadir a écrit:148 femmes en France qui meurent chaque année sous les coups de leurs conjoints.


Maître Nathalie Tomasini est l'avocate de Jacqueline Sauvage, condamnée pour avoir tué son mari, qui la battait depuis 50 ans.

INTERVIEW
La pétition a déjà rassemblé plus de 300.000 signatures. Objectif : demander à François Hollande de gracier Jacqueline Sauvage. Cette femme, battue pendant 50 ans par son mari, a été condamnée à 10 ans de prison pour l'avoir tué en 2012. La légitime défense n'avait pas été retenue. Une nouvelle mobilisation a lieu samedi matin à Paris, avec un rassemblement place de la Bastille. Maître Nathalie Tomasini, son avocate, était l’invitée d’Europe 1

"Elle n’a pas compris le verdict". "Elle est abattue mais extrêmement soutenue par l’ensemble de ses témoignages et les courriers qu’elle reçoit quotidiennement. Elle espère mais elle a toujours peur. Quand on a plaidé la légitime défense, elle y a cru et elle a été déçue, elle n’a pas compris le verdict. Donc aujourd’hui, elle se demande si on va l’entendre et si elle va pouvoir sortir pour voir ses enfants". 5

"Elle est très fatiguée". Après près de trois ans de détention, Jacqueline Sauvage redoute que François Hollande ne lui accorde pas la grâce car "elle a été condamné deux fois par la société à 10 ans de prison. Alors certes, aujourd’hui, il y a du monde qui se mobilise mais y a-t-il l’espoir que le président l’entende ? Elle se pose la question… Et elle est très fatiguée".
http://www.europe1.fr/societe/jacqueline-sauvage-espere-mais-elle-a-toujours-peur-2655519

http://www.europe1.fr/societe/affaire-jacqueline-sauvage-elle-etait-en-legitime-defense-depuis-47-ans-2640511

http://www.europe1.fr/faits-divers/une-grace-presidentielle-demandee-pour-jacqueline-sauvage-2640199

http://madame.lefigaro.fr/societe/jacqueline-sauvage-les-filles-racontent-lenfer-familial-310116-112185
PARMI CES FEMMES BATTUES IL Y A EU AUSSI DES MUSULMANES !

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
ça ne résout pas le fléau, la loi est ambiguë à ce sujet et des cas pareils pareils semblent encourager les femmes à assassiner leurs maris, le seul moyen de s'en sortir apparemment ?!?!?

Au téléphone, la voix est fébrile. Des blancs, des hésitations. Le malaise est palpable. « Je suis en pleine reconstruction… Je suis fatiguée. » L’ex-femme battue Alexandra Lange, dont l’histoire a été racontée dans un téléfilm, L’Emprise , et dans un livre*, tente peu à peu de redonner un sens à sa vie. « Ça prendra le temps que ça prendra. Les démons sont toujours là mais ils sont sages. Il ne se passe pas un jour sans que j’y pense. »

Soutien de la demande de grâce pour Jacqueline Sauvage, cette trentenaire, victime de violences conjugales entre 1997 et 2009, a été acquittée par la cour d’assises du Nord, en 2012, du meurtre de son mari. Un coup de couteau à la gorge, la nuit du 18 au 19 juin 2009. « C’était lui ou moi », avait-elle déclaré lors de son procès. « Il s’est jeté sur moi, il m’étranglait. Nous étions dans la cuisine, j’ai pu saisir un couteau… » Elle bafouille : « J’étais encore toute engourdie de ce qui venait de se produire. Je ne l’ai pas vécu comme un soulagement. »

« Je tremblais comme une feuille »
Pendant toutes ces années de souffrance, de coups et d’humiliations, Alexandra Lange s’est surtout sentie isolée. « Les gens s’en foutaient de mon cas. On me disait “si t’es malheureuse, t’as qu’à partir”. » Ce qui s’avérait beaucoup plus compliqué. Mais c’est arrivé, un jour. Elle s’est enfuie. « Il n’y avait aucune place dans aucun des centres d’accueil du Nord-Pas-de-Calais. J’ai dû revenir. »

Au commissariat de police, elle « tremblait comme une feuille devant le flic ». « J’avais la trouille que mon mari connaisse ma démarche et qu’en rentrant, je m’en mange une. » Elle n’a pas trouvé non plus le soutien espéré. A la place, on lui renvoyait des phrases comme : « ça ira mieux ce soir sous la couette ». « Je ne devais pas être assez ensanglantée pour eux, il aurait peut-être fallu que je sois à la morgue… », continue-t-elle tristement.

La mort, elle l’a vue de très près au cours de ces 12 années de calvaire. « Mon mari savait où frapper. Un jour, il m’a dit “je t’enterrerai à la cave sous une dalle en béton”. »

Elle a récupéré ses enfants
Aujourd’hui, Alexandra Lange retrouve peu à peu une « vraie » vie de famille, toujours dans le nord de la France. Elle a récupéré ses quatre enfants dont trois ados en septembre dernier. « On s’énerve, on crie, on rit. J’essaye de me faire entendre. Il paraît que je ne suis pas du tout autoritaire. » Ensemble, ils suivent une thérapie familiale éreintante.

Pour se distraire, Alexandra Lange, pour l’instant sans emploi sort avec des copines, fait du sport et prend des leçons de conduite. Sa voix s’illumine pour la première fois depuis le début de l’entretien : « J’essaie de passer mon permis de conduire, mais ça fait très longtemps que je suis dessus… »

Elle a aussi rencontré quelqu’un, depuis deux ans. Maintenant, Alexandra Lange se bat pour « éradiquer ce fléau ». Elle se dit « soulagée » pour Jacqueline Sauvage. « La justice n’avait pas reconnu la légitime défense dans son cas. Pourtant ça l’était. » Et de conclure : « Que j’ai été acquittée ou que Jacqueline Sauvage ait été graciée partiellement, ça n’enlève pas la réalité qu’on va vivre avec ça toute notre vie. »

http://www.estrepublicain.fr/actualite/2016/02/02/alexandra-lange-mon-mari-menacait-de-m-enterrer-dans-la-cave

Voir le profil de l'utilisateur

Kadhafi 


Enthousiaste
Enthousiaste
évidemment que celà ne résout pas le fléau, j'aurais du accompagner mon lien d'une explication en fait 

ce que je veux dire, et sans entrer dans un débat réligieux qui à mon sens n'a pas sa place ici, c'est qu'il faut faire très attentions car ces histoires sont instrumentalisés et devenues fer de lance d'une volonté cosmopolite et ultralibérale d'affaiblir encore d'avantage le noyau familial, ceci en transformant des horribles évenements en une supposé régle sociétale. En faisant de la femme une éternelle victime, opprimé autant par son mari autant que par une société supposément patriarcale (et en faisant rimer, faussement, patriarcat avec oppression). 

Je n'ai plus la statistique en tête, mais grosso modo, pour le nombre de femme qui meurent de violence conjugales, il y a un tiers d'homme qui meurent de la même cause. Donc il n'y a à mon sens pas une vague de déferlement de violence masculin envers les femmes mais tout simplement un monde qui s'enfoce dans la brutalité, le barbarisme, l'ignorance, le nihilisme, ce qui mène a une violence terrible. Et puisque l'homme est de par sa constitution physique, habituellement, plus fort, la courbe va dans ce sens. Mais la violence conjugale est bidirectionnelle. Et tu remarqueras que la violence est désormais à tout les niveaux, en occident maintenant il y a des gangs de filles, phénomène inédit qui me sidère énormement, qui sont autant violentes que les males.  Il y a un réel problème de fond, mais ce n'est nullement une question de sexisme, il serait d'intéressant de savoir quelles classes sociales sont d'avantages touchés par la violence conjugale, de quel millieux éducationnels, de quels confessions ... ça me plairait d'avoir ce genre de statistique sous la main. 

Et la dame en question, pour avoir survolé un peu son cas, elle a été jugé à 10 ans pour l'assassinat de son mari. Je peux comprendre sa détresse psychologique mais il faut comprendre qu'en criminalistique un assassinat ne peut se justifier en totalité par ses circonstances atténuantes. Elle a abattu son mari parmis qu'il dormait, a menti constamment pendant l'enquête, et beaucoup de ses dires n'ont été que des exagérations qui n'ont pas tenu devant la court. Sans parler qu'elle a commis son assassinat après qu'un autre célèbre cas (vidéo que j'ai partagé) venait d'être acquitté. Son fils s'est d'ailleurs suicidé avant, ne supportant le climat de terreur regnant dans la famille. Je pense que la responsabilité dans ces cadres familliaux est un minimum circulaire quand même, chacun des membres impliqués ayant sa part de faute (elle n'a pas protégé ses filles violés par son mari en le dénonçant), il n'y a que Dieu qui saura les juger en définitive. Mais il est important que le système, par risque de créer un précédent, punisse un assassinat.

Parcontre le système est effectivement entrain de récuperer son abominable histoire pour en faire un étardard de la situation des femmes en occident, ce qui n'est qu'une horrible manipulation des masses. De la pure propagande sur une condition de la femme expliqué par une fantasmagorique discrimination sexuelle, alors que les réelles raisons sont ignorés. Pire encore, on nous fait croire que cette discrimination serait le fruit de l'obscurantisme réligieux (comme ils disent), qui s'est perpetuée à travers les époques, ce qui est un mensonge absolu!

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Kadhafi
Tu as absolument raison dans ton développement sur le sujet. Et c'est en effet très ahurissant que les hommes battus existent alors que la femme a en principe moins de force que l'homme et ça me stupéfie également que des gangs de filles se montent.

Quant au cas de Jacqueline Sauvage, effectivement elle ne pouvait être considérée comme étant en légitime défense car ce n'est pas alors qu'il la battait qu'elle l'a tué. Cependant, après plusieurs années d'emprisonnement, elle pourrait quand même au moins bénéficier d'une conditionnelle car elle ne représente pas un danger pour autrui et vu son âge et ce qu'elle a subi...Une condamnation effective oui mais une clémence oui aussi. Peut-être que cette tentative de récupération pour faire un étendard sur la situation des femmes, comme tu le dis, lui porte tort finalement au regard des juges.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 4]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum