anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1secte et religion le Jeu 9 Déc - 19:55

freestyle 


Récurrent
Récurrent
la religion ne vous parait-elle pas sectaire, si, non, qu'est-ce qui vous parrait sectaire ?

Si la religion ne l'est pas.

Voir le profil de l'utilisateur

2Re: secte et religion le Jeu 9 Déc - 21:09

Invité 


Invité
Bonjour Freestyle,
Cela dépend ce que tu entends par sectaire, j'ai remarqué que tout le monde ne percevait pas ce mot de la même façon.
Définition de l'Académie Française :
Adhérent d'une secte religieuse qui, désavouée par une Église, s'insurge contre elle. Un sectaire fougueux, opiniâtre. La doctrine de ces nouveaux sectaires est fort dangereuse.
Il se dit aussi, dans le langage courant, de Ceux qui professent des opinions étroites, intolérantes et violentes. Adjectivement, Un esprit sectaire."
Une religion chrétienne ne devrait pas être violente ou intolérante puisque c'est contraire à l'enseignement du Christ.
Par contre, chacun peut juger les opinions de l'autre étroites parce qu'elles sont différentes des siennes.
On peut rencontrer par exemple des athées sectaires car ils refusent l'idée qu'on puisse croire en Dieu.
Le message de la Bible est que chaque humain a son libre arbitre et qu'il l'utilise pour diriger sa vie. Même si j'apporte le message du Christ je reconnais à chacun le droit de le contester, le refuser ou l'accepter, ce n'est pas à moi de décider à la place des autres et je ne suis pas responsable d'eux mais de ma propre vie.
Bonne soirée,
Pierre

3Re: secte et religion le Jeu 9 Déc - 22:44

freestyle 


Récurrent
Récurrent
mais ne dit-on pas que la religion pourrait être une secte qui a réussi?!
en fait ce sont les sectes qui copie les religion mais la religion en elle même n'a t-elle pas un côté sectaire, je veux dire par secataire: des actions fantasmagoriques envers son idole ( comme baiser les pieds, lui donner de l'argent ect...)

Voir le profil de l'utilisateur

4Re: secte et religion le Ven 10 Déc - 10:46

clochette 


Enthousiaste
Enthousiaste
bien sur tu as raison FREETYLE déjà se mettre a genoux devant quelqu'un c'est lui rentre un "culte"( je ne te parle pas de rendre les honneur a qui de droit exemple un roi etc ).beaucoup de grande religion même si elle disent que cela n'est pas vrai rende des cultes a des hommes mort ou vivants, des idoles, des pierres, des lieux qui deviennent de la dévotions .oui c'est SECTAIRE car cela n'a rien avoir avec les enseignements de Christ que je suis ses enseignements mais ne lui porte pas un culte (grande différence) .ce mélange améne les gens a devenir comme toi Athée et je l'ai comprend .!!!!

Voir le profil de l'utilisateur

5Re: secte et religion le Ven 10 Déc - 14:27

Hanane 


Résident
Résident
c'est tout simple a comprendre, une religion est celle basée sur un livre divin (torah, psaume, evangile, coran) sinon les religions fondées sur des lois humaines se ne sont que des purs sectes

Voir le profil de l'utilisateur

6Re: secte et religion le Ven 10 Déc - 15:01

ombre450 


Novice
Novice
il y a plien de secte s'appuyant sur des livre sacré
le coup des enfant sorcier du congo est un exemple de secte evangelique
http://www.amnestyinternational.be/doc/article205.html
http://parrainages.org/kinshasa-enfants-sorciers.php3

de maniere generale toute religion qui te demande d'abdiquer ta raison au profit d'un style de pensée unique est une secte

la bible incite le lecteur a "verifier" les dire

acte 17:11
Ces Juifs avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique ; ils reçurent la parole avec beaucoup d'empressement, et ils examinaient chaque jour les Écritures, pour voir si ce qu'on leur disait était exact.

et prone de lire avec intelligence les textes

http://topchretien.jesus.net/topbible/?q=intelligence&l=all&btn=Rechercher&v=00001&order=1&page=5

Voir le profil de l'utilisateur

7Re: secte et religion le Ven 10 Déc - 17:57

Invité 


Invité
Tout à fait Ombre, les chrétiens de Bérée dont parle Paul en actes 17:11 sont des exemples pour tous ceux qui veulent bâtir leur foi ! Ils ne suivaient pas aveuglément ce qu'on leur disait.
Ce n'était pas encore la civilisation du prêt à penser.....
Bonne soirée,
Pierre

8Re: secte et religion le Ven 17 Déc - 15:06

Abiya 


Novice
Novice
Bonjour,

QU’ÉVOQUE pour vous le mot “secte”? Des groupes de personnes bizarrement vêtues, chantant et dansant aux coins des rues? Une foule de dévots se prosternant devant l’image de quelque mystérieux gourou? D’horribles histoires d’enfants enlevés et victimes de sévices? Ou peut-être encore des récits révoltants de meurtres en série ou de suicides collectifs?
Les informations de ce genre sont malheureusement courantes — trop sans doute. En conséquence, pour la plupart des gens, le mot “secte” est devenu synonyme de singularité, de non-conformisme et parfois même de menace. Tous les groupements religieux qui n’appartiennent pas aux grandes Églises seraient des sectes. Cette opinion est-elle exacte? Plus important encore, est-ce là ce qu’enseigne la Bible?

Qu’est-ce qu’une secte?
Notons en passant que quantité de Juifs du Ier siècle disaient la même chose des disciples de Jésus Christ, et surtout de l’apôtre Paul. En raison du zèle que celui-ci déployait pour prêcher la bonne nouvelle à propos de Jésus, les chefs juifs l’accusèrent d’être ‘une peste; de susciter des séditions chez tous les Juifs sur toute la terre habitée, et d’être un meneur de la secte des Nazaréens’. (Actes 24:5.) Le mot grec rendu ici par “secte” est haïrésis, qui signifie “un choix”, c’est-à-dire “le choix d’une opinion contraire à celle habituellement reconnue”. Ainsi, une “secte” est un groupe de personnes qui choisissent d’adopter une ligne de conduite ou une croyance différente de ce qui est communément accepté.
Parce que le message que prêchaient Paul et ses compagnons chrétiens était contraire à leur opinion et qu’il les irritait, les chefs religieux juifs taxèrent leur mouvement de secte. Mais avaient-ils raison? Certainement pas, car accepter ce raisonnement reviendrait à dire que le christianisme tel qu’il fut enseigné par Jésus le Nazaréen et l’apôtre Paul était une secte.
Par contre, la Bible parle de “la secte des Pharisiens” et de la “secte des Sadducéens”. (Actes 15:5; 5:17.) Pour quelle raison? Parce que ces hommes avaient choisi une ligne de conduite ou une croyance différente de ce qu’enseignait la Bible. Mettant le doigt sur leur erreur, Jésus déclara: “Vous annulez habilement le commandement de Dieu pour garder votre tradition. (...) ainsi vous rendez inopérante la parole de Dieu par votre tradition.” (Marc 7:9, 13). Ils avaient beau considérer qu’ils pratiquaient la religion établie, ils n’en constituaient pas moins deux sectes de l’époque.
L’attachement excessif qu’ils portaient à leurs critères personnels de justice amena ces chefs religieux suffisants à rejeter Jésus. En conséquence, celui-ci leur adressa ces paroles: “C’est pourquoi je vous le dis: Le royaume de Dieu vous sera enlevé et sera donne à une nation qui en produira les fruits.” — Matthieu 21:43.

Qui sont les sectes de nos jours?
Aujourd’hui, le terme “secte” est très largement employé, les auteurs religieux, les chroniqueurs et autres spécialistes de la religion le jetant à la face de quiconque va à l’encontre de leur sensibilité religieuse personnelle. Mais est-ce là une référence raisonnable pour porter un jugement? N’est-il pas préférable de suivre le conseil de Jésus et d’examiner leurs “fruits”? Jésus déclara en effet: “À leurs fruits vous les reconnaîtrez.” — Matthieu 7:16.
Ce critère nous permet effectivement de ranger parmi les sectes bon nombre des mouvements qui défraient parfois la chronique. Au lieu de produire “le fruit de l’esprit”, ils pratiquent abondamment “les œuvres de la chair”, parmi lesquelles “la fornication, l’impureté, l’inconduite, l’idolâtrie, la pratique du spiritisme” et d’autres choses encore (Galates 5:19-24). On peut à juste titre considérer ces groupements comme des sectes, puisque leurs adhérents vouent un culte à des dirigeants charismatiques et suivent leurs enseignements de préférence à ceux de la Parole de Dieu, la Bible.
Mais que dire des grandes religions? Soutiennent-elles les principes élevés de la Bible en matière de morale, ou bien ont-elles leurs propres idées sur la question (1 Corinthiens 6:9, 10)? Leurs membres manifestent-ils un amour réciproque — ce qui, selon Jésus, est une marque distinctive de ses vrais disciples — ou bien sont-ils amenés, sous l’influence du nationalisme et de la politique, à s’entre-tuer en temps de guerre (Jean 13:35)? À l’exemple de Jésus, ces religions défendent-elles la Bible comme étant la Parole de Dieu, ou bien la considèrent-elles comme un recueil de mythes, lui préférant les philosophies humaines ou des concepts qui déshonorent Dieu, telle la théorie de l’évolution (Jean 17:17)? Il est clair qu’en dépit de leur “respectabilité” les grandes Églises ne sont rien d’autre que des sectes mensongères qui veulent se faire passer pour le véritable christianisme.
Que devriez-vous faire?
Le véritable christianisme n’est pas une secte, et il n’est pas non plus divisé. Si vous appartenez à une Église, il vous incombe d’examiner attentivement ses enseignements et les “fruits” que produisent ses membres dans leur vie. Votre Église est-elle en complète harmonie avec la Bible sur ces points? Ou se pourrait-il qu’elle ait choisi une ligne de conduite différente de celle qu’enseigne la Parole de Dieu, se ravalant du même coup au rang de secte? Seul un examen assidu de la Bible vous permettra d’apporter une réponse exacte à ces questions.

E.D. Abiya votre serviteur uncertain

Voir le profil de l'utilisateur

9Re: secte et religion le Ven 17 Déc - 15:23

clochette 


Enthousiaste
Enthousiaste
c'est pour cela que j'ai quitté l'église catholique ! une secte qui a bien réussie. a la lecture de la bible (crampon qui était chanoine)
beaucoup sont dans une religion parce qu'ils sont nés dans cette religion.

Voir le profil de l'utilisateur

10Re: secte et religion le Ven 17 Déc - 15:36

Abiya 


Novice
Novice
Superbe livre à lire concernant les sectes de Anne Morelli "Lettre ouverte à la secte des adversaires des sectes" édition Labor
Anne Morelli est professeur d'histoire des églises chrétiennes et de textes contemporains, a participer en tant qu'expert à la Commission d’enquête parlementaire sur les sectes.

E.D. Abiya votre serviteur wink

Voir le profil de l'utilisateur

11Re: secte et religion Aujourd'hui à 0:58

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum