Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26Re: Mission principale le Jeu 1 Sep - 10:36

SAEL 


Passionné
Passionné
@Sael a écrit:
L’Eglise brandit toujours ce verset Mt 11 : 25 aux questions qui dérangent, et Paul, avant sa conversion, suite à ce raisonnement, était donc un grand sage et un grand intelligent et par la suite était devenu un tout-petit comme son nom l’indique.
@Crédo a écrit :
 
Petit signifie humble.
 
@Sael a écrit :
 
Sois tranquille, ma chère Credo. Je sais ce que signifie petit et l’histoire du petit enfant en Matt 18 :3.
 
L’intelligence va avec l’inintelligence et la sagesse avec l’aberration, l’extravagance, l’immaturité, etc, comme antonymes et non avec ce qui devraient-être humbles. Voulant généraliser le verset de Mat 11-25, à dessein, afin de parer à toute éventualité dérangeante et intelligente, l’Eglise s’est attelée à corrompre l’esprit réel d’interprétation de ce verset en lui collant un timbre de généralité. Paul avait-il percé le mystère du christ avec son intelligence ou bien avec sa connaissance ? Il le dit lui-même, mais par équivoque affectée de salut, les autres lui font dire autre chose.
Alors que veux signifier le Messie (as)  par intelligence et sagesse dans Mat 11 :25, face à l’expression « Tout-petits » ? Et il s’adressait à qui réellement ?
 
L’âme du verset Mat 11 :25 est contenue dans ce qui suit :
 
Saint Coran 3 :193
 
Seigneur ! Nous avons entendu l’appel de celui qui a appelé ainsi à la foi : « Croyez en votre Seigneur » et dès lors nous avons cru. Seigneur, pardonne-nous nos péchés, efface de nous nos méfaits, et place-nous, à notre mort, avec les gens du bien.  
 
Rien qu’au fait d’avoir entendu l’appel à la foi, dès lors, ils ont cru. Ces tout-petits ou humbles sont-ils tous des inintelligents et des non sages ?
 
Et enfin à propos de la sagesse :
 
Saint Coran 2 :269
 
Il donne la sagesse à qui Il veut. Et celui à qui la sagesse est donnée, vraiment c’est un bien immense qui lui est donné. Mais les doués d’intelligence s’en souviennent.
Rappel : réponds à ma question concernant « tous ceux qui prendront l’épée périront par l’épée ».
 
@Crédo a écrit :
 
 Ta question ne me dérange nullement. Je pense que tu fais beaucoup de calculs que j'ai d'ailleurs du mal à suivre dès qu'ils se compliquent parce que je suis nulle en math. La foi n'est pas une question de calculs. Elle vient du coeur dans lequel Dieu agit.
 
@Sael a écrit :
 
C’est exact ! La foi n’est pas une question de calculs. Une boucle d’oreilles manque à une affriolante jeune femme lors de ses fiançailles ; était-ce une foi, une compréhension ou bien une constatation ?
L’enseignement de Jésus (as) est extrêmement « affriolent »  


@sael a écrit:
Selon les trois années d’apostolat de Jésus, j’ai constaté un manque extrêmement déplorable de la parole de Jésus (as), évidence rapportée même par un de ses apôtres. Et les calculs ne sont qu’un outil pour que les gens puissent comprendre, et arguments contre arguments.
@Crédo a écrit :
Le peu de paroles ne me gênent pas parce que ce peu de parole s est une mine inépuisable d'enseignement depuis 2000 ans. 


@Sael
 
Si le peu de parole de Jésus (as) est une mine inépuisable, les 99 % manquant c’est la quasi-totalité d’or de la terre.
 
@sael a écrit:
Je te parle de l’enseignement de Jésus (as) à ses disciples et non aux villageois, et en cours de chemin d’un village à un autre village et d’une ville et une autre ville.
@Crédo
Ils ont écrit et enseigné ce qu'ils ont reçu, chacun à leur façon.
 
@Sael a écrit :
 
En nous disant qu’il avait enseigné dans toutes les synagogues de la Galilée, mais en nous rapportant que quelques iotas de ce qu’il disait.


@Sael a écrit:
Qui pourrait-être meilleur que la qualité des 100 % d’enseignement d’un envoyé de Dieu (Exalté-soit-Il) ?
@Crédo a écrit :
 
Les 100 % ont été reçus. Ils se présentent sous de courtes phrases ou paraboles mais c'est en apparence car l'enseignement est grand dans ces phrases. Il induit tout un comportement à suivre et une connaissance de Dieu à méditer.
 
@Sael a écrit :
Je suis tout à fait d’accord avec toi que l’enseignement est grand dans ces phrases ! Mais de quelle taille serait-il dans la quasi-totalité des phrases manquantes ? Microscopique ? Aucunement ! 

Voir le profil de l'utilisateur

27Re: Mission principale le Jeu 1 Sep - 11:45

SAEL 


Passionné
Passionné
@SAEL a écrit:


La fonction principale d’un envoyé de Dieu ( جل جلاله ) est d’enseigner et de prêcher la Parole divine. Alors, qu’elle a été la fonctionprincipale de Jésus (as) ? Guérir toute infirmité, toute maladie et ressusciter les morts ou bien enseigner la bonne parole?


NB: Je ne parle pas de fonctions secondaires.


Bonjour Sael

Ordinairement un "envoyé de Dieu" est d'enseigné au Peuple les Volontés de Dieu, ce que le Seigneur Jésus fît avec aise. Mais sa principale mission était de mourir en "sacrifice" pour nos Transgressions (péché).
 
J'ai toujours eu de la misère à comprendre cela, pour moi il est venue donner sa Vie pour racheter la multitude, car tout le monde transgresse la Loi de Dieu, c'est comme s'IL dirait au Dieu T-P son Père; "je donne ma Vie, mais tu me donne tous les injustes".
 
Mais c'est beaucoup plus que cela, c'est le Sang de l'Alliance entre les êtres humains et Dieu:
 

Matthieu 26:28  car ceci est mon sang, 
le sang de l’alliance, qui va être répandu pour une multitude en rémission des péchés.

Starheater

 
@Sael a écrit
Bonjour, Sarheater.
 
Tous les Prophètes de Dieu ( جل جلاله ) ont été envoyés pour le salut de l’humanité. Donc, leur grand but c’est enseigner la Parole divine afin que les gens ne transgressent pas les lois ni ne commettent de nombreux péchés.


S' ils seront tués, pour quelle raison ont-ils été tués ? 

 Est-ce-que ceux qui ont cru en Jésus, au moment de son apostolat, étaient-ils nombreux ou bien peu ? 

Voir le profil de l'utilisateur

28Re: Mission principale le Jeu 1 Sep - 14:38

Credo 


Averti
Averti
@Sael a écrit:l’Eglise s’est attelée à corrompre l’esprit réel d’interprétation de ce verset en lui collant un timbre de généralité. Paul avait-il percé le mystère du christ avec son intelligence ou bien avec sa connaissance ?
Les savants et les intelligents dont parle le Christ sont, en premier lieu, les scribes et les pharisiens, puis, par extension, tous ceux qui aujourd'hui se comportent comme eux car le message de Jésus trouve son application dans tous les siècles et dans tous les peuples.
Scribes et pharisiens s'attachaient à suivre la Loi dans chacun de leur geste,et ont ainsi fini par en faire tellement plus que demandé et toujours plus dans un sens matériel, qu'ils ont réduit la relation avec Dieu  à une liste de règles légalistes et rituelles établis par eux. Il sont devenus orgueilleux au lieu de rester humbles et égaraient le peuple qui leur faisaient confiance.
Pour toi, je ne dis pas absolument pas que tu es orgueilleux, je parle uniquement de tous ces calculs que tu fais car notre relation à Dieu doit venir du coeur et non de tout un tas de calculs qui, au final, égarent. Car les scribes et pharisiens cherchaient à faire la volonté de Dieu en toute chose mais se sont égarés à force de la rechercher dans le matériel.
@Sael a écrit: réponds à ma question concernant « tous ceux qui prendront l’épée périront par l’épée ».
Notre mort ici-bas n'est pas une mort véritable. La véritable c'est celle qui est éternelle, celle que connaîtront au jour du jugement tous ceux dont la conduite les aura éloigné de Dieu. Ils périront assurément au jour du jugement de Dieu.
@Sael a écrit:L’enseignement de Jésus (as) est extrêmement « affriolent »  
Parce que tu ne veux pas considérer "l'après Jésus". Jésus a dit ce qu'il avait à dire à son époque. Il n'y a pas de phrases manquantes. Il continue toujours d'enseigner à notre coeur dans l'esprit saint que nous avons reçu au jour de notre baptème. Certains seront plus receptifs à cet enseignement et écriront des livres de grande foi qui pourront instruire ceux qui sont moins receptifs à cet enseignement car plus tournés à leurs affaires qu'à celles de Dieu. L'enseignement continue pour qui sait l'entendre.

Voir le profil de l'utilisateur

29Re: Mission principale le Jeu 1 Sep - 19:17

Starheater 


Résident
Résident
@Credo a écrit:Je t'ai répondu sur ce qu'était la fonction principale d'un prophète :"porter la Parole de Dieu à celui vers qui Dieu l'envoie. Cela peut être une personne ou, comme Jésus, tout un peuple".

Mais tu as dit : "Guérir toute infirmité, toute maladie et ressusciter les morts ou bien enseigner la bonne parole", ce à quoi j'ai répondu que l'un n'allait pas sans l'autre.


Pour ce qui est du Seigneur Jésus seulement, malgré qu'un Prophète d'aujourd'hui peut s'il est accompagné, guérir et même ressuscité un mort, mais pour cela il faut que le sang de cette personne soit en quantité suffisante si c'est un accidenté de la route.



Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

30Re: Mission principale le Jeu 1 Sep - 19:26

Starheater 


Résident
Résident
@Kadhafi a écrit:tout en précisant qu'il y a des gens égarés qui peuvent aussi faire des miracles, à mon avis c'est quelque part plutot secondaire, surtout qu'il est dit que beaucoup s'eleveront en faux prophetes dans des temps apocalyptiques


C'est exact Kadhafi, même les "égarés" peuvent invoqué les Nom du Seigneur Jésus pour guérir les malades, de plus, il existe des gens qui ont le don de guérir les malades par imposition des mains sans pour autant être plus Catholique qu'il ne le faut. C'est plus parce qu'ils croient en Dieu tout simplement.



Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

31Re: Mission principale le Jeu 1 Sep - 20:10

Starheater 


Résident
Résident
@SAEL a écrit:@Credo a écrit :
 La fonction principale d'un prophète est de porter la Parole de Dieu à celui vers qui Dieu l'envoie. Cela peut être une personne ou, comme Jésus, tout un peuple. 

Pour prouver qu'il est bien l'envoyé de Dieu, le prophète est amené à faire des miracles, tout au moins c'est Dieu qui les fait à la demande du prophète sauf dans le cas de Jésus où c'est Lui-même qui les réalise. Dans son cas, ces miracles ont été annoncés par les prophètes afin qu'on reconnaisse, au moment où il les réalisera, qu'Il est bien le Messie annoncé. 

Donc les miracles sont les gestes qui permettent de confirmer que l'on à bien affaire avec un envoyé de Dieu. Ce ne sont aucunement des fonctions secondaires mais nécessaires pour que les gens auxquels cette parole s'adresse puissent avoir confiance et être attentifs à la parole portée par le prophète.


@Sael a écrit :
Ma question est claire, Credo ; car je ne pars aucunement de l’idée que Jésus (as) est un faux envoyé de Dieu (  ) pour que tu t’attelles à me montrer comment le savoir… Mais je te remercie quand même.
Si je te demande quelle est la fonction principale d’un stylo ordinaire et quelle la fonction principale d’un stylo plaqué or ? Que me répondrais-tu ? 



Bonjour Sael, je vais répondre à ta question pour le stylo; le stylo ordinaire "peut" baver trop d'encre qui s'accumule quelques fois et qui "peut" se déposer quand tu arrêtes d'écrire, j'ai déjà eu un stylo de cette sorte.
Ce n'est pas le cas du stylo plaqué or, il est de qualité et ne fait pas de bavure, il y en a même qui ont une capsule de gaz qui pousse l'encre, ceci au cas où tu aurais à signé un contrat sur un mur en plâtre.
Je n'ai jamais eu de stylo en or, mais j'en ai essayé un qu'un ami avait reçu en cadeau de sa femme.

Je ne sais pas ce qu'elle va te répondre, mais moi je dirais en or. smile Ça écrit mieux.



Starheater 

Voir le profil de l'utilisateur

32Re: Mission principale le Jeu 1 Sep - 21:04

Starheater 


Résident
Résident
@SAEL a écrit:
Bien vu Kadhafi, sous réserve de cette justification à propos des miracles, car tout le monde sait que c'est l'enseignement d'un Prophète qui est essentiel.
Il y a deux types de miracles: Les miracles de miséricorde et les miracles qui servent à confondre les esprits superflu et incrédules.

@Credo  

J'ai bien visionné, dès le début, ta réponse et j'ai compris. Que l'un n'allait pas sans l'autre relève d'une autre question.

La fonction principale de Jésus est, donc, l'enseignement.

A titre d'exemple:

Matthieu 9:35

Jésus parcourait toutes les villes et les villages, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle, et guérissant toute maladie et toute infirmité.

Alors, Credo, qu'avait-il enseigné Jésus (as) dans toutes ces synagogues des villes et des villages ?


Je pourrais te répondre sur cette question:



Matthieu 9:13  Allez donc apprendre ce que signifie: C’est la miséricorde que je veux, et non le sacrifice. En effet, je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs.


Matthieu 12:7  Et si vous aviez compris ce que signifie: C’est la miséricorde que je veux, et non le sacrifice, vous n’auriez pas condamné des gens qui sont sans faute.


Matthieu 23:23  Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, qui acquittez la dîme de la menthe, du fenouil et du cumin, après avoir négligé les points les plus graves de la Loi, la justice, la miséricorde et la bonne foi; c’est ceci qu’il fallait pratiquer, sans négliger cela.


Tout n'a pas été écrit dans la Bible concernant le Seigneur Jésus:


Jean 21:25


25  Jésus a fait encore beaucoup d’autres choses ; si on les écrivait en détail, je ne pense pas que le monde même pût contenir les livres qu’on écrirait.

Après être ressuscité le Seigneur Jésus resta 40 jours avec ses disciples. Alors que penses-tu que le Seigneur Jésus a fait durant ces 40 jours? Jouer au Baseball peut-être? big-smile

Non, IL contribua à écrire les Évangiles. Met toi dans ses souliers, qu'aurais-tu fais toi? Encore prêché la Bonne Parole? IL l'avait déjà fait, maintenant il ne restait plus qu'à le mettre en propre par écrit.

Jusqu'ici, je n'ai trouvé qu'un seul ajout dans les Évangiles, Matthieu 28:19 qui a pour sujet le baptême et auquel il est écrit qu'il faut baptisé au 3 noms, or ceci est faux et illogique, cela est contredit par 4 ou 5 versets disant qu'il faut baptiser au Nom du Seigneur Jésus.

Car dans les Écritures il est dit que TOUT a été remis dans les mains du Seigneur Jésus par le Dieu T-P son Père, donc il est logique que l'on baptise au Nom du Seigneur Jésus.

C'est comme Mohammed (as) Gabriel a fait des révélations...


Starheater 

Voir le profil de l'utilisateur

33Re: Mission principale le Ven 2 Sep - 12:57

SAEL 


Passionné
Passionné
@Sael a écrit:
 
L’Eglise s’est attelée à corrompre l’esprit réel d’interprétation de ce verset en lui collant un timbre de généralité. Paul avait-il percé le mystère du christ avec son intelligence ou bien avec sa connaissance ?
 
@Crédo a écrit !
Les savants et les intelligents dont parle le Christ sont, en premier lieu, les scribes et les pharisiens, puis, par extension, tous ceux qui aujourd'hui se comportent comme eux car le message de Jésus trouve son application dans tous les siècles et dans tous les peuples. 
 
@Sael a écrit :
 
Bien vu ! Tout ce que tu dis là est bien vrai, exception faite à propos des docteurs de la loi pour être plus précis et que tu n’as pas voulu mentionner, sauf erreur de ma part, car ils font partie des pharisiens. Au premier degré, Jésus (as) s’adressait à eux et en second au reste.
 
Qui possédait, selon eux, la connaissance des Ecritures si ce n’est eux ? Orgueilleux jusqu’à la moelle des os, ils leurs semblait tenir le bâton de Moïse en main, en ruminant avec égo l’idée qu’ils sont les seuls détenteurs du tout au point de se proclamer exagérément saints et des rabbis. Ils adoraient Dieu (Exalté-soit-Il), dans un geste purement ostentatoire, avec leurs bouches et les biens matériels, dans un autre strictement dissimulé et trompeur à la fois, par les œuvres.
 
Méritent-ils qu’on les jugent au point de faire abstraction de l’enseignement de Jésus (as) : « Ne juger pas pour ne pas être jugé » ? Lui-même l’avait fait et ça en vaut la peine.
 
@Crédo
  
Scribes et pharisiens s'attachaient à suivre la Loi dans chacun de leur geste, et ont ainsi fini par en faire tellement plus que demandé et toujours plus dans un sens matériel, qu'ils ont réduit la relation avec Dieu  à une liste de règles légalistes et rituelles établis par eux. Ils sont devenus orgueilleux au lieu de rester humbles et égaraient le peuple qui leur faisaient confiance.
Pour toi, je ne dis pas absolument pas que tu es orgueilleux, je parle uniquement de tous ces calculs que tu fais car notre relation à Dieu doit venir du coeur et non de tout un tas de calculs qui, au final, égarent. Car les scribes et pharisiens cherchaient à faire la volonté de Dieu en toute chose mais se sont égarés à force de la rechercher dans le matériel.

 
@Sael a écrit :
 
Celui qui cherche à faire la volonté de Dieu (Exalté-soit-il) devait reconnaître que Jésus [Issa (as)] est bien le Messie (as).


@Sael a écrit:
réponds à ma question concernant « tous ceux qui prendront l’épée périront par l’épée ».
 
@Crédo a écrit :
 
Notre mort ici-bas n'est pas une mort véritable. La véritable c'est celle qui est éternelle, celle que connaîtront au jour du jugement tous ceux dont la conduite les aura éloigné de Dieu. Ils périront assurément au jour du jugement de Dieu.
 
@Sael a écrit :
 
Jésus (as) ne parlait-il pas avec autorité ?
Comme disait un proverbe algérien : «  La parole s’adressait à moi, mais l’intention est pour mon voisin ». Le Messie, s’il avait bien dit ces paroles en vilipendant Pierre, s’adressait intentionnellement à cette troupe armée qui est venue l’arrêter. Si j’ai bien raison, je dois avouer que c’est une bombe à effet psychologique pour parer à toute riposte violente et son autorité relève d’un enseignement à méditer, et, parmi cette troupe, tous ceux dont les cœurs n’ont pas été touchés par cette parole, aussi directe, ont péri, que ça soit tôt ou tard.


@Sael a écrit:
L’enseignement de Jésus (as) est extrêmement « affriolant »
 
@Crédo a écrit : 
 
Parce que tu ne veux pas considérer "l'après Jésus". Jésus a dit ce qu'il avait à dire à son époque. Il n'y a pas de phrases manquantes. Il continue toujours d'enseigner à notre cœur dans l'esprit saint que nous avons reçu au jour de notre baptême. Certains seront plus réceptifs à cet enseignement et écriront des livres de grande foi qui pourront instruire ceux qui sont moins réceptifs à cet enseignement car plus tournés à leurs affaires qu'à celles de Dieu. L'enseignement continue pour qui sait l'entendre.
 
@Sael a écrit :
Pourquoi devrai-je considérer « l’après Jésus (a) » si ma démonstration draconienne ou non, ne relève que de ses trois années d’apostolat !!!???  
Si ! Il y a des phrases manquantes et énormément ! A cet évidence, il n’y qu’une seule réponse qui peut vous apporter une bouffée d’oxygène !
Trois années c’est bien 1095 journées, n’est-ce-pas, Crédo ?
Tout ce que disait Jésus (as) est divin, selon vous. Et il avait enseigné ses disciples les plus proches. S’il leur disait que 30 lignes de paroles par jour, le compte serait de 1095 × 30 qui est de 32850 lignes.
Alors, trouve-moi ces 32850 lignes dans tous les quatre Evangiles réunis ? 

Voir le profil de l'utilisateur

34Re: Mission principale le Ven 2 Sep - 13:05

SAEL 


Passionné
Passionné
[size=15]@SAEL a écrit:@Credo a écrit :
 La fonction principale d'un prophète est de porter la Parole de Dieu à celui vers qui Dieu l'envoie. Cela peut être une personne ou, comme Jésus, tout un peuple. 

Pour prouver qu'il est bien l'envoyé de Dieu, le prophète est amené à faire des miracles, tout au moins c'est Dieu qui les fait à la demande du prophète sauf dans le cas de Jésus où c'est Lui-même qui les réalise. Dans son cas, ces miracles ont été annoncés par les prophètes afin qu'on reconnaisse, au moment où il les réalisera, qu'Il est bien le Messie annoncé. 

Donc les miracles sont les gestes qui permettent de confirmer que l'on à bien affaire avec un envoyé de Dieu. Ce ne sont aucunement des fonctions secondaires mais nécessaires pour que les gens auxquels cette parole s'adresse puissent avoir confiance et être attentifs à la parole portée par le prophète.


@Sael a écrit :
Ma question est claire, Credo ; car je ne pars aucunement de l’idée que Jésus (as) est un faux envoyé de Dieu (  ) pour que tu t’attelles à me montrer comment le savoir… Mais je te remercie quand même.
Si je te demande quelle est la fonction principale d’un stylo ordinaire et quelle la fonction principale d’un stylo plaqué or ? Que me répondrais-tu ? [/size]




Bonjour Sael, je vais répondre à ta question pour le stylo; le stylo ordinaire "peut" baver trop d'encre qui s'accumule quelques fois et qui "peut" se déposer quand tu arrêtes d'écrire, j'ai déjà eu un stylo de cette sorte.
Ce n'est pas le cas du stylo plaqué or, il est de qualité et ne fait pas de bavure, il y en a même qui ont une capsule de gaz qui pousse l'encre, ceci au cas où tu aurais à signé un contrat sur un mur en plâtre.
Je n'ai jamais eu de stylo en or, mais j'en ai essayé un qu'un ami avait reçu en cadeau de sa femme.

Je ne sais pas ce qu'elle va te répondre, mais moi je dirais en or.  Ça écrit mieux.



Starheater 



@Sael a écrit:



On parle de la fonction d'un stylo et non de sa qualité, Starheater.

Voir le profil de l'utilisateur

35Re: Mission principale le Ven 2 Sep - 13:54

Credo 


Averti
Averti
@Sael a écrit:Méritent-ils qu’on les jugent au point de faire abstraction de l’enseignement de Jésus (as) : « Ne juger pas pour ne pas être jugé » ? Lui-même l’avait fait et ça en vaut la peine.
L'enseignement de Jésus s'adresse aussi à eux mais, auparavant, il doit leur fait comprendre ce qui ne va pas chez eux. Quand on corrige une erreur, en quelque domaine que ce soit, on explique toujours pourquoi il y a erreur.
@Sael a écrit:Celui qui cherche à faire la volonté de Dieu (Exalté-soit-il) devait reconnaître que Jésus [Issa (as)] est bien le Messie (as).
Mais ils avaient une idée pré conçue du Messie. Du moment qu'il devait être de la lignée de David, ils le pensaient être roi en ce monde et non pas naître dans une étable, fils de charpentier.
@Sael a écrit:Le Messie, s’il avait bien dit ces paroles en vilipendant Pierre, s’adressait intentionnellement à cette troupe armée qui est venue l’arrêter.
Dans ce contexte bien précis, Jésus réprimande Pierre parce qu'il ne doit pas emêcher ce qui est de la volonté de Dieu : sa mort en croix, laquelle doit être suivie de la résurrection. Sans s'en rendre compte, Pierre s'opposait à la volonté du Père. Parmi cette troupe, tu ne sais absolument pas qui a péri ou non et quand. La véritable mort est la seconde, celle du châtiment éternel. En effet, nous devons tous ressusciter au dernier jour, bons et méchants, pour rendre compte de nos actes au Christ.Donc notre vie ne s'arrête pas à notre mort ici bas. Jésus est venu nous le prouver en apparaissant en vie après sa mort en croix, aux yeux de tous.
@Sael a écrit:Pourquoi devrai-je considérer « l’après Jésus (a) » si ma démonstration draconienne ou non, ne relève que de ses trois années d’apostolat !!!???  
Parce que son enseignement continue par le voix de l'Esprit Saint qu'Il nous a Lui-même donné. Voilà pourquoi tes calculs n'ont pas lieu d'être.
@Sael a écrit:Trois années c’est bien 1095 journées, n’est-ce-pas, Crédo ?
Ca fait 2000 ans qu'il enseigne aussi tes calculs sont-ils faussés.

Voir le profil de l'utilisateur

36Re: Mission principale le Ven 2 Sep - 16:54

SAEL 


Passionné
Passionné
@Sael a écrit:
Méritent-ils qu’on les jugent au point de faire abstraction de l’enseignement de Jésus (as) : « Ne juger pas pour ne pas être jugé » ? Lui-même l’avait fait et ça en vaut la peine.
L'enseignement de Jésus s'adresse aussi à eux mais, auparavant, il doit leur fait comprendre ce qui ne va pas chez eux. Quand on corrige une erreur, en quelque domaine que ce soit, on explique toujours pourquoi il y a erreur.


@Sael a écrit:
Celui qui cherche à faire la volonté de Dieu (Exalté-soit-il) devait reconnaître que Jésus [Issa (as)] est bien le Messie (as).
Mais ils avaient une idée pré conçue du Messie. Du moment qu'il devait être de la lignée de David, ils le pensaient être roi en ce monde et non pas naître dans une étable, fils de charpentier. 


@Sael a écrit :
Le Messie, s’il avait bien dit ces paroles en vilipendant Pierre, s’adressait intentionnellement à cette troupe armée qui est venue l’arrêter.
Dans ce contexte bien précis, Jésus réprimande Pierre parce qu'il ne doit pas empêcher ce qui est de la volonté de Dieu : sa mort en croix, laquelle doit être suivie de la résurrection. Sans s'en rendre compte, Pierre s'opposait à la volonté du Père. Parmi cette troupe, tu ne sais absolument pas qui a péri ou non et quand. La véritable mort est la seconde, celle du châtiment éternel. En effet, nous devons tous ressusciter au dernier jour, bon et méchant, pour rendre compte de nos actes au Christ. Donc notre vie ne s'arrête pas à notre mort ici-bas. Jésus est venu nous le prouver en apparaissant en vie après sa mort en croix, aux yeux de tous.


@Sael a écrit:
Pourquoi devrai-je considérer « l’après Jésus (a) » si ma démonstration draconienne ou non, ne relève que de ses trois années d’apostolat !!!???  
Parce que son enseignement continue par le voix de l'Esprit Saint qu'Il nous a Lui-même donné. Voilà pourquoi tes calculs n'ont pas lieu d'être.


@Sael a écrit:
Trois années c’est bien 1095 journées, n’est-ce-pas, Crédo ?
Ca fait 2000 ans qu'il enseigne aussi tes calculs sont-ils faussés.
 
@Sael a écrit :
 
On peut dire d’une évidence claire, nette et précise qu’elle est fausse tout comme on oriente une arme à feu, à bout portant, vers son front en appuyant, drôlement et sans cause apparente ou réelle, sur la détente.
Celui qui n’apprécie pas la vie de soi-même, à forte raison et souvent, ne voit pas l’évidence diffuse dans un noir d’encre. S’il voulait voir, par principe juste, l’évidence que c’est Dieu (Exalté-soit-il) qui avait créé la vie, il n’oserait jamais se le faire ôter. ( Sael à son amie Crédo qui ne peut…)
 
 Alors Jésus lui dit: Remets ton épée à sa place; car tous ceux qui prendront l'épée périront par l‘épée. (Matthieu 26:52).
 
Ainsi, selon le développement explicatif de Crédo, tous les Messagers et Prophètes de Dieu (Exalté-soit-il) qui ont pris l’épée périront dans l’au-delà par le châtiment éternel et gouteront à la seconde mort.  

Voir le profil de l'utilisateur

37Re: Mission principale le Sam 3 Sep - 20:29

Starheater 


Résident
Résident
@SAEL a écrit:@SAEL a écrit:


La fonction principale d’un envoyé de Dieu ( جل جلاله ) est d’enseigner et de prêcher la Parole divine. Alors, qu’elle a été la fonctionprincipale de Jésus (as) ? Guérir toute infirmité, toute maladie et ressusciter les morts ou bien enseigner la bonne parole?


NB: Je ne parle pas de fonctions secondaires.


Bonjour Sael

Ordinairement un "envoyé de Dieu" est d'enseigné au Peuple les Volontés de Dieu, ce que le Seigneur Jésus fît avec aise. Mais sa principale mission était de mourir en "sacrifice" pour nos Transgressions (péché).
 
J'ai toujours eu de la misère à comprendre cela, pour moi il est venue donner sa Vie pour racheter la multitude, car tout le monde transgresse la Loi de Dieu, c'est comme s'IL dirait au Dieu T-P son Père; "je donne ma Vie, mais tu me donne tous les injustes".
 
Mais c'est beaucoup plus que cela, c'est le Sang de l'Alliance entre les êtres humains et Dieu:
 

Matthieu 26:28  car ceci est mon sang, 
le sang de l’alliance, qui va être répandu pour une multitude en rémission des péchés.

Starheater

 
@Sael a écrit
Bonjour, Sarheater.
 
Tous les Prophètes de Dieu ( جل جلاله ) ont été envoyés pour le salut de l’humanité. Donc, leur grand but c’est enseigner la Parole divine afin que les gens ne transgressent pas les lois ni ne commettent de nombreux péchés.


S' ils seront tués, pour quelle raison ont-ils été tués ? 

 Est-ce-que ceux qui ont cru en Jésus, au moment de son apostolat, étaient-ils nombreux ou bien peu ? 


Bonjour Sael, ne te sert pas de mots provenant des Catholiques (apostolat) je suis obligé de fouillé dans le dictionnaire, exemple: le mot Apocalypse, pour moi ce mot veux rien dire, par contre, je sais ce que veux dire le mot "Révélation".
Dans le monde ordinaire, le mot Apocalypse est synonyme de "destruction" complète, d'ailleurs, il se fait beaucoup de films concernant la destruction qui vient de l'Apocalypse, pour moi ce mot est comme le mot "jéhovah", il veux rien dire.
D'après le dictionnaire "apostat" veux dire "envoyer", ou le "Ministère d'un Apôtre", il rajoute par extension; "la propagation de la Foi", d'où la Prédication. Je viens de te donner la définition du dictionnaire.
Pour répondre à ta dernière question, cela variait de villes en villes et de villages en villages. Ils y avaient certainement des personnes qui faisaient parti du Sanhédrin, qu'ils soient Sadducéens ou Pharisiens importe peu, ils étaient là pour êtres les "oreilles" du Sanhédrin" Ces personnes (pharisiens et sadducéens) avaient des disciples à eux, quand venait le temps de prendre le Christ en défaut, ils envoyaient leurs disciples poser les questions pour essayer de prendre le Christ au piège. Le Seigneur Jésus les a traités "d'hypocrites" et "engeances de vipère".
Le dernier terme était bien choisi, la vipère à l'habitude de mordre au talon ou au mollet, ceux qui chasse la vipère à des fins médical sont équipé de bottes de travail qui ont un renfort au talon et cap en acier, ces bottes sont en cuir épais. Or ceci me fait pensé à la Première Prophétie de la Bible de Genèse 3:15.
15  Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité : celle-ci t’écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon.

Comme tu dois certainement le savoir, la femme symbolise l'église (Un autre mot qui veux rien dire, le mot "assemblée" ou congrégation serait plus approprié), ceci est une préfiguration de ce qui devait arrivé.

Pourquoi les Prophètes ont été tués? Je ne pourrais pas te répondre convenablement, le don que j'ai reçu est de "dévoilé les Mystères", toutes sortes de Mystères.

Tout ce que je pourrais dire, c'est que s'ils ont été tué, cela devais être à cause du contenu des "accusateurs" à l'encontre de ceux qui désobéissaient à Dieu, je ne peux pas voir d'autres raison.


Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

38Re: Mission principale le Mer 7 Sep - 21:35

SAEL 


Passionné
Passionné
@Starheater


Est-ce bien vrai que le mot apostolat est strictement catholique ?

Voir le profil de l'utilisateur

39Re: Mission principale le Jeu 8 Sep - 4:11

Starheater 


Résident
Résident
@SAEL a écrit:
[size=15]@SAEL a écrit:@Credo a écrit :
 La fonction principale d'un prophète est de porter la Parole de Dieu à celui vers qui Dieu l'envoie. Cela peut être une personne ou, comme Jésus, tout un peuple. 

Pour prouver qu'il est bien l'envoyé de Dieu, le prophète est amené à faire des miracles, tout au moins c'est Dieu qui les fait à la demande du prophète sauf dans le cas de Jésus où c'est Lui-même qui les réalise. Dans son cas, ces miracles ont été annoncés par les prophètes afin qu'on reconnaisse, au moment où il les réalisera, qu'Il est bien le Messie annoncé. 

Donc les miracles sont les gestes qui permettent de confirmer que l'on à bien affaire avec un envoyé de Dieu. Ce ne sont aucunement des fonctions secondaires mais nécessaires pour que les gens auxquels cette parole s'adresse puissent avoir confiance et être attentifs à la parole portée par le prophète.


@Sael a écrit :
Ma question est claire, Credo ; car je ne pars aucunement de l’idée que Jésus (as) est un faux envoyé de Dieu (  ) pour que tu t’attelles à me montrer comment le savoir… Mais je te remercie quand même.
Si je te demande quelle est la fonction principale d’un stylo ordinaire et quelle la fonction principale d’un stylo plaqué or ? Que me répondrais-tu ? [/size]




Bonjour Sael, je vais répondre à ta question pour le stylo; le stylo ordinaire "peut" baver trop d'encre qui s'accumule quelques fois et qui "peut" se déposer quand tu arrêtes d'écrire, j'ai déjà eu un stylo de cette sorte.
Ce n'est pas le cas du stylo plaqué or, il est de qualité et ne fait pas de bavure, il y en a même qui ont une capsule de gaz qui pousse l'encre, ceci au cas où tu aurais à signé un contrat sur un mur en plâtre.
Je n'ai jamais eu de stylo en or, mais j'en ai essayé un qu'un ami avait reçu en cadeau de sa femme.
Je ne sais pas ce qu'elle va te répondre, mais moi je dirais en or.  Ça écrit mieux.


Starheater 


@Sael a écrit:


On parle de la fonction d'un stylo et non de sa qualité, Starheater.

window.post_1473300677045_7 = function(win,msg){ win.postMessage(msg,"*"); }

Ok Sael, très bien.


Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

40Re: Mission principale le Jeu 8 Sep - 23:36

Starheater 


Résident
Résident
@SAEL a écrit:@Starheater


Est-ce bien vrai que le mot apostolat est strictement catholique ?


Bonjour Sael

Selon le dictionnaire le mot "apostolat" viens du latin "apostolatus", donc il y a de grosse chance que cela viens des Catholiques.
Pour ce qui est de moi, je ne suis pas Catholique, ni Protestant, ni aucune de toutes les Dénominations Chrétiennes.
Ma seule Religion c'est la Vérité, rien d'autre. Je m'étais donné le nom de "Christien" par rapport au Christ, car je suis son enseignement (pas parfaitement, mais j'essaie), or vu "qu'un produit n'est terminé tant qu'il n'est pas fini", je dois donc m'en abstenir.

Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

41Re: Mission principale le Mar 13 Sep - 19:23

La fonction principale d'un envoyé de Dieu est d'apporter le salut aux hommes.

Quand cet envoyé est Dieu fait homme, il lui apporte le salut par sa propre grâce.

Jésus s'est fait homme, pour être saint à notre place. Il a porté nos péchés sur la croix, pour qu'ils meurent avec lui.
Puis il est ressuscité pour nous conduire à la vie éternelle avec lui.

Quand nous recevons le baptème, nous mourons symboliquement avec lui, pour ressusciter avec lui. 


Jésus a prouvé qu'il était un envoyé de Dieu en réclamant des miracles à son Père, et en les obtenant.
Jésus a égarement prouvé qu'il était Dieu Lui-même, en faisant des miracles sans demander l'autorisation de son Père des cieux.

Il suffit de lire les Évangiles pour le savoir.



Pour comparer, Mahomet a supplié Allah de lui donner un signe miraculeux, mais il n'en a jamais reçu. C'est le Coran qui le dit. On est bien obligé de le croire.
 Les hadiths ont bricolé une vie mythologique et miraculeuse pour Mahomet, plus de 3  siècles après sa mort... Ce qui n'a aucune réalité, aucune vraisemblance. Il faut bien croire le Coran pour connaitre la vie de Mahomet. 
Mahomet a gémi (S. 26, 3-4 ; 47e récitée), il a supplié (S. 6, 35 ; 55e Sourate récitée), pour obtenir des signes miraculeux. Il a même prétendu au début de ses aventures mystico-prophétique qu'il allait en recevoir un.... un signe probant (S. 53, 18 ; 23e Sourate
récitée). Il  a attendu son miracle (S. 10, 20 ; 51e Sourate récitée), pour finalement reconnaitre piteusement à la fin de sa vie qu'il ne recevrait aucun signe (S. 40, 78 ; 60e Sourate récitée).

On voit toute la différence entre un vrai envoyé de Dieu, qui reçoit des miracles,
et un faux prophète, qui fait des promesse qu'il ne tient pas, réclame des miracles, et n'en reçoit aucun.
Il suffit d'avoir l'esprit libéré de l'emprise sectaire de la foi aveugle pour voir la vérité.

Jésus est le chemin, la vérité et la vie, nul ne va au Père que par lui ( Jean 6, 14).



Dernière édition par Pierre-Elie Suzanne le Mar 13 Sep - 19:26, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

42Re: Mission principale le Mar 13 Sep - 19:36

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Essaye de poser des questions aux musulmans au lieu de sortir tes propres conclusion et de les déféquer ici. Parce que, sérieux, sur les "miracles" de votre Jésus, le dieu qui crée des miracles pour lui même, ou le dieu qui se fait tenté par Satan, ou le dieu qui a faim et va manger du figuier et il le trouve vide et le maudit, il y a de quoi se demander comment on peut continuer à croire.

Miracle de l'Islam, cherche pas loin, la religion qui traverse sa période d'histoire la plus difficile; et qui est crainte par tout le monde quand même. La Bible dit que Dieu va jeter l'effroi et la crainte dans le cœur de ses ennemis, n'est ce pas ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

43Re: Mission principale le Mer 14 Sep - 13:59

SAEL 


Passionné
Passionné
@Pierre-Elie-Suzanne a écrit :       
     
La fonction principale d'un envoyé de Dieu est d'apporter le salut aux hommes.
 
@Sael a écrit :
 
Un muet peut-il apporter le salut aux hommes ? Ou lui faut-il une ondée d’encre pour cingler toute la Galilée ?


Pour apporter le salut, il faut commencer par prêcher la bonne Parole. Si celle-ci est le moyen le plus sûr, apporter le salut est le but préposé.


@Pierre-Elie-Suzanne a écrit :

Quand cet envoyé est Dieu fait homme, il lui apporte le salut par sa propre grâce.
Jésus s'est fait homme, pour être saint à notre place. Il a porté nos péchés sur la croix, pour qu'ils meurent avec lui.
Puis il est ressuscité pour nous conduire à la vie éternelle avec lui.

Quand nous recevons le baptème, nous mourons symboliquement avec lui, pour ressusciter avec lui. 


@Sael a écrit :
 
Le paganisme a une tête et un corps. Sa tête c’est de prétendre que dieu s’est fait homme, en passant, faute de moyens, par ce que vous affirmez sans observer un petit moment de réflexion.


@Pierre-Elie-Suzanne a écrit :

Jésus a prouvé qu'il était un envoyé de Dieu en réclamant des miracles à son Père, et en les obtenant.
Jésus a égarement prouvé qu'il était Dieu Lui-même, en faisant des miracles sans demander l'autorisation de son Père des cieux.

Il suffit de lire les Évangiles pour le savoir.


@Sael a écrit :
 
Lire quoi au Juste !? Jésus avait prêché durant trois années, mais les inspirés n’en rapportent que des dizaines de minutes de sa parole où ils se plaisent à prouver aux juifs qui contestaient son rôle messianique par ces « selon ce qui est écrit ».
Celui qui fait des miracles sans passer par l’autorisation divine ne doit à aucun moment reprocher à son Créateur de l’avoir abandonné ni de Lui demander d’éloigner de soi cette coupe difficile à avaler avant et au moment du drame.  
 
@Pierre-Elie-Suzanne a écrit :

Pour comparer, Mohomet a supplié Allah de lui donner un signe miraculeux, mais il n'en a jamais reçu. C'est le Coran qui le dit. On est bien obligé de le croire.
 Les hadiths ont bricolé une vie mythologique et miraculeuse pour Mahomet, plus de 3  siècles après sa mort... Ce qui n'a aucune réalité, aucune vraisemblance. Il faut bien croire le Coran pour connaitre la vie de Mahomet. 
Mahomet a gémi (S. 26, 3-4 ; 47e récitée), il a supplié (S. 6, 35 ; 55e Sourate récitée), pour obtenir des signes miraculeux. Il a même prétendu au début de ses aventures mystico-prophétique qu'il allait en recevoir un.... un signe probant (S. 53, 18 ; 23e Sourate
récitée). Il  a attendu son miracle (S. 10, 20 ; 51e Sourate récitée), pour finalement reconnaitre piteusement à la fin de sa vie qu'il ne recevrait aucun signe (S. 40, 78 ; 60e Sourate récitée).

On voit toute la différence entre un vrai envoyé de Dieu, qui reçoit des miracles,
et un faux prophète, qui fait des promesse qu'il ne tient pas, réclame des miracles, et n'en reçoit aucun.

 
@Sael a écrit :
 
Jésus faisait des miracles pour convaincre ses disciples ou bien pour confondre les esprits superflus qui cherchaient à le tenter ? Avait-il réussi par les miracles à convaincre Caïphe et ses sbires afin qu’il se fasse éloigner de soi cette coupe ? Selon vous, Aucunement !


Jean 1 :32


Jean-Baptiste rendit ce témoignage : J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe et s’arrêter sur lui.
 
Un grand miracle, hors du commun, qui avait convaincu 100% Jean-Baptiste. Quelques mois plus tard, il eut des doutes, selon vos propres réflexions, et envoya de sa prison ses disciples pour s’enquérir auprès de celui qui devait grandir (Jean 3 :30) : « Es-tu celui qui devait venir ou bien devons-nous attendre un autre ? » (Mtt 11 :2-3).


Le principal témoin de Jésus et un de ses proches, pose une question étrange qui prête à des   interprétations…
 
Le vrai miracle pour les pieux c’est la Parole divine et pour les esprits superflus, qui ne sont même pas prédisposés à croire, c’est faire revenir un mort à la vie.   
 
@Pierre-Elie-Suzanne a écrit :

Il suffit d'avoir l'esprit libéré de l'emprise sectaire de la foi aveugle pour voir la vérité.


@Sael a écrit :
 
La vérité n’est nulle part. Elle est en Jean 17 :3
 
Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ.
 
Et ce verset de Jean s’intègre dans la foi des musulmans.
 
Donc, qui est le seul vrai Dieu, Pierre-Elie-Suzanne ?
 
@Pierre-Elie-Suzanne a écrit :

Jésus est le chemin, la vérité et la vie, nul ne va au Père que par lui (Jean 6, 14).
 
@Sael a écrit
 
Que pouvait-il dire, Jésus, de mieux ou de plus aux gens de son époque qui avaient une conviction absolue d’être les élus de Dieu, tout en le prenant pour un faux Prophète et un faux Messie ? 

Voir le profil de l'utilisateur

44Re: Mission principale le Jeu 15 Sep - 6:44

Starheater 


Résident
Résident
@SAEL a écrit:@Pierre-Elie-Suzanne a écrit :       
     
La fonction principale d'un envoyé de Dieu est d'apporter le salut aux hommes.
 
@Sael a écrit :
 
Un muet peut-il apporter le salut aux hommes ? Ou lui faut-il une ondée d’encre pour cingler toute la Galilée ?


Pour apporter le salut, il faut commencer par prêcher la bonne Parole. Si celle-ci est le moyen le plus sûr, apporter le salut est le but préposé.


@Pierre-Elie-Suzanne a écrit :

Quand cet envoyé est Dieu fait homme, il lui apporte le salut par sa propre grâce.
Jésus s'est fait homme, pour être saint à notre place. Il a porté nos péchés sur la croix, pour qu'ils meurent avec lui.
Puis il est ressuscité pour nous conduire à la vie éternelle avec lui.

Quand nous recevons le baptème, nous mourons symboliquement avec lui, pour ressusciter avec lui. 


@Sael a écrit :
 
Le paganisme a une tête et un corps. Sa tête c’est de prétendre que dieu s’est fait homme, en passant, faute de moyens, par ce que vous affirmez sans observer un petit moment de réflexion.


@Pierre-Elie-Suzanne a écrit :

Jésus a prouvé qu'il était un envoyé de Dieu en réclamant des miracles à son Père, et en les obtenant.
Jésus a égarement prouvé qu'il était Dieu Lui-même, en faisant des miracles sans demander l'autorisation de son Père des cieux.

Il suffit de lire les Évangiles pour le savoir.


@Sael a écrit :
 
Lire quoi au Juste !? Jésus avait prêché durant trois années, mais les inspirés n’en rapportent que des dizaines de minutes de sa parole où ils se plaisent à prouver aux juifs qui contestaient son rôle messianique par ces « selon ce qui est écrit ».
Celui qui fait des miracles sans passer par l’autorisation divine ne doit à aucun moment reprocher à son Créateur de l’avoir abandonné ni de Lui demander d’éloigner de soi cette coupe difficile à avaler avant et au moment du drame.  
 
@Pierre-Elie-Suzanne a écrit :

Pour comparer, Mohomet a supplié Allah de lui donner un signe miraculeux, mais il n'en a jamais reçu. C'est le Coran qui le dit. On est bien obligé de le croire.
 Les hadiths ont bricolé une vie mythologique et miraculeuse pour Mahomet, plus de 3  siècles après sa mort... Ce qui n'a aucune réalité, aucune vraisemblance. Il faut bien croire le Coran pour connaitre la vie de Mahomet. 
Mahomet a gémi (S. 26, 3-4 ; 47e récitée), il a supplié (S. 6, 35 ; 55e Sourate récitée), pour obtenir des signes miraculeux. Il a même prétendu au début de ses aventures mystico-prophétique qu'il allait en recevoir un.... un signe probant (S. 53, 18 ; 23e Sourate
récitée). Il  a attendu son miracle (S. 10, 20 ; 51e Sourate récitée), pour finalement reconnaitre piteusement à la fin de sa vie qu'il ne recevrait aucun signe (S. 40, 78 ; 60e Sourate récitée).

On voit toute la différence entre un vrai envoyé de Dieu, qui reçoit des miracles,
et un faux prophète, qui fait des promesse qu'il ne tient pas, réclame des miracles, et n'en reçoit aucun.

 
@Sael a écrit :
 
Jésus faisait des miracles pour convaincre ses disciples ou bien pour confondre les esprits superflus qui cherchaient à le tenter ? Avait-il réussi par les miracles à convaincre Caïphe et ses sbires afin qu’il se fasse éloigner de soi cette coupe ? Selon vous, Aucunement !


Jean 1 :32


Jean-Baptiste rendit ce témoignage : J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe et s’arrêter sur lui.
 
Un grand miracle, hors du commun, qui avait convaincu 100% Jean-Baptiste. Quelques mois plus tard, il eut des doutes, selon vos propres réflexions, et envoya de sa prison ses disciples pour s’enquérir auprès de celui qui devait grandir (Jean 3 :30) : « Es-tu celui qui devait venir ou bien devons-nous attendre un autre ? » (Mtt 11 :2-3).


Le principal témoin de Jésus et un de ses proches, pose une question étrange qui prête à des   interprétations…
 
Le vrai miracle pour les pieux c’est la Parole divine et pour les esprits superflus, qui ne sont même pas prédisposés à croire, c’est faire revenir un mort à la vie.   
 
@Pierre-Elie-Suzanne a écrit :

Il suffit d'avoir l'esprit libéré de l'emprise sectaire de la foi aveugle pour voir la vérité.


@Sael a écrit :
 
La vérité n’est nulle part. Elle est en Jean 17 :3
 
Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ.
 
Et ce verset de Jean s’intègre dans la foi des musulmans.
 
Donc, qui est le seul vrai Dieu, Pierre-Elie-Suzanne ?
 
@Pierre-Elie-Suzanne a écrit :

Jésus est le chemin, la vérité et la vie, nul ne va au Père que par lui (Jean 6, 14).
 
@Sael a écrit
 
Que pouvait-il dire, Jésus, de mieux ou de plus aux gens de son époque qui avaient une conviction absolue d’être les élus de Dieu, tout en le prenant pour un faux Prophète et un faux Messie ? 


Bonjour Sael

Jacob comme tu le sais eu 12 Fils, mais ce que l'on ne dit pas c'est qu'Ismaël eut 12 fils. Je ne croirais pas que le Dieu Tout Puissant oubli Ismaël. 
Je ne suis pas certain, mais dans le chap. 4 de Révélation il y a 24 Anciens. Je me pose la question quelques fois; se pourrait-il que les 12 autres soit les Fils d'Ismaël? Sans parlé qu'il se peut que le "système" soit "double", c'est-à-dire, 48 anciens en tout, donc "double" pour les fils de Jacob, donc 24 anciens, et "double" pour les fils d'Ismaël.
Je vais reproduire ici l'intégrale du chapitre 4:1-11 de Révélation qui me fait pensé à cela, et je cite:
1 J’eus ensuite une vision. Voici, une porte était ouverte au ciel, et la voix que j’avais naguère entendue me parler comme une trompette me dit: Monte ici, que je te montre ce qui doit arriver par la suite.
2  A l’instant, je tombai en extase. Voici, un trône était dressé dans le ciel, et, siégeant sur le trône, Quelqu’un…
3  Celui qui siège est comme une vision de jaspe et de cornaline; un arc-en-ciel autour du trône est comme une vision d’émeraude.
4  Vingt-quatre sièges entourent le trône, sur lesquels sont assis vingt-quatre Vieillards vêtus de blanc, avec des couronnes d’or sur leurs têtes.
5  Du trône partent des éclairs, des voix et des tonnerres, et sept lampes de feu brûlent devant lui, les sept Esprits de Dieu.
6  Devant le trône, on dirait une mer, transparente autant que du cristal. Au milieu du trône et autour de lui, se tiennent quatre Vivants, constellés d’yeux par-devant et par-derrière.
7  Le premier Vivant est comme un lion; le deuxième Vivant est comme un jeune taureau; le troisième Vivant a comme un visage d’homme; le quatrième Vivant est comme un aigle en plein vol.
8  Les quatre Vivants, portant chacun six ailes, sont constellés d’yeux tout autour et en dedans. Ils ne cessent de répéter jour et nuit: Saint, Saint, Saint, Seigneur, Dieu Maître-de-tout, Il était, Il est et Il vient.
9  Et chaque fois que les Vivants offrent gloire, honneur et action de grâces à Celui qui siège sur le trône et qui vit dans les siècles des siècles,
10  les vingt-quatre Vieillards se prosternent devant Celui qui siège sur le trône pour adorer Celui qui vit dans les siècles des siècles; ils lancent leurs couronnes devant le trône en disant:
11  Tu es digne, ô notre Seigneur et notre Dieu, de recevoir la gloire, l’honneur et la puissance, car c’est toi qui créas l’univers; par ta volonté, il n’était pas et fut créé.
En Bleu, se sont les 24 Anciens (Vieillards; ceci pour dire qu'ils ne sont pas de notre époque), en rouge foncée est la phrase "clé" qui me fait pensé que le système est "double". Car logiquement parlant il y a 4 Vivants au milieu et autour de lui, toujours selon la logique, il ne peuvent pas être autour et au milieu, soit qu'ils sont au milieu, ou soit qu'il soit autour. Ils ne peuvent pas être 2 à être au milieu et 2 autour, ce n'est pas logique. Pour être autour, il faut être au minimum 3, dans ce cas-ci ils sont 4. 
Donc, 4 au dedans, et 4 autour du Trône.

Or le chapitre 4 de Révélation est en rapport avec Nombres 2:1-34, et aussi le chapitre 1 d'Ézéchiel.

L'information qui me manque pour qu'il y ait 48 Anciens est peut-être plus loin dans Révélation ou Ézéchiel.
Le chap. 4 de Révélation est très détaillés, je ne l'ai pas fait car ça serait long à lire.
Or, je me fie sur l’Excellence du Dieu Tout Puissant à ne pas oublié ses enfants. Car je ne peux pas concevoir que Dieu favoriserait un enfant pour oublier l'autre (Ismaël).

Starheater 

Voir le profil de l'utilisateur

45Re: Mission principale Aujourd'hui à 5:56

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum