Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

bahous1 


Novice
Novice
Pilate n'était ni juif ni adepte de la nouvelle voie


Pilate a interrogé le détenu en ces termes-ci:


"3 Et Pilate l’interrogea, disant : Toi, tu es le roi des Juifs ? Et répondant, il lui dit : Tu le dis"


Pilate rend son verdict

il dit :"Je n’ai rien trouvé en lui qui soit digne de mort ; l"

si Pilate avait compris que le détenu reconnaissait l'accusation contre lui il ne l'aurait jamais innocenté




Donc comment vous comprenez : tu le dis?


à mon avis: c'est un refus de se reconnaitre Jésus. Donc le crucifié n'était pas Jésus.

Voir le profil de l'utilisateur

Kadhafi 


Enthousiaste
Enthousiaste
moi ce que j'en ai compris de cette histoire, c'est que pilate le romain s'enfoutait totalement de la question, et que spirituellement pour lui celà chamboulait rien étant un païen. et qu'il ne s'est pas opposé au Christ par conviction spirituelle, ou autre, mais simplement pour répondre à une demande des juifs qui le voulait mort. Demande qu'il a quelque part accompli contre son gré, puisqu'il a voulu le gracier en proposant un choix entre lui et un criminel véritablement dégeulasse, mais le peuple juif encore plus déguelasse a choisi de crucifier le Christ. (bon ça devait se passer ainsi, n'en démeure pas moins que c'est des déguelasses). Et la symbolique du fait qu'il s'en est lavé les mains c'est aussi pour qu'on retienne que c'est les juifs qui ont assassiné le Christ. Et que de lors, ils en sont l'ennemi déclaré du Christianisme, de façon frontale ou plus cachée. Chose que l'histoire ne fait que confirmer à maintes reprises et qui aujourd'hui d'autant plus prend tout son sens.

Voir le profil de l'utilisateur

bahous1 


Novice
Novice
@Kadhafi a écrit:moi ce que j'en ai compris de cette histoire, c'est que pilate le romain s'enfoutait totalement de la question, et que spirituellement pour lui celà chamboulait rien étant un païen. et qu'il ne s'est pas opposé au Christ par conviction spirituelle, ou autre, mais simplement pour répondre à une demande des juifs qui le voulait mort. Demande qu'il a quelque part accompli contre son gré, puisqu'il a voulu le gracier en proposant un choix entre lui et un criminel véritablement dégeulasse, mais le peuple juif encore plus déguelasse a choisi de crucifier le Christ. (bon ça devait se passer ainsi, n'en démeure pas moins que c'est des déguelasses). Et la symbolique du fait qu'il s'en est lavé les mains c'est aussi pour qu'on retienne que c'est les juifs qui ont assassiné le Christ. Et que de lors, ils en sont l'ennemi déclaré du Christianisme, de façon frontale ou plus cachée. Chose que l'histoire ne fait que confirmer à maintes reprises et qui aujourd'hui d'autant plus prend tout son sens.
Kadhafi , tu es chrétien d'après ton raisonnement . d'accord.

certes Pilate , en tant que paien , la question ne l’intéressait point.

mais en tant que gouverneur romain à qui imputait la restauration de l'ordre dans son gouvernorat il fallait faire face à une accusation politique : se réclamer le Messie c'est à dire roi c'est se révolter contre l'autorité de Rome.

dans la Loi romaine tout homme contre lui on a retenu ce genre d'accusation est passible de mort crucifié.


d'aprés la réponse du détenu : c'est toi qui le dit . Pilate était convaincu que le détenu avait refusé ce titre ; c'est une accusation mensongère.


mais les Juifs voulaient se débarrasser de celui qui leur apparaissait comme Jésus coute que coute .


Pilate céda en fin de compte aux chantages des juifs .



la conclusion : le prisonnier n'était pas Jésus

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum