Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

BM7 


Novice
Novice




le texte suivant est à prendre au conditionnel . N' ayant aucune preuve , nous ne pouvons que spéculer sur la réalité d' une tel technologie . la seul source que je possède est celle d' un micro - biologiste qui d' après ses dires aurait travailler dans la trop fameuse zone 51 .

Lisez donc se texte comme une oeuvre de science - fiction . Bien que ....
D' après le témoignage d' un micro -biologiste " DAN BURISH " , les états - Unis posséderait une technologie assez étrange .

Les scientifiques du MJ .12 , ont montré un jour au biologiste un appareil extraordinaire , construit pour ce projet LOOKING GLASS . Il sut que cet appareil avait été copié sur un prototype trouvé
dans un vaisseau ALIENE , récuperer en 1947 . Il fonctionne suivant le principe suivant :

- Une vague anti gravité est produite artificiellement qui accelère ou retarde le temps .

Suivant la cible détrminée , on voit des scènes se dérouler , et suivant la puissance ou la direction , on va dans un sens ou dans un autre sur une ligne de tmps , dans le passé ou dans le futur . Non seulement on voit , mais aussi on peut envoyer de petits objets dans un autre espace ou dans un autre temps .

L' appareil , est composé de deux élements , le premier est une série d' aimant , qui agissent en direction opposés , créant un champ magnétique ( 1,20 de diamètre ) . Ces aimants entourent un cylindre rempli d' un mélange de deux gaz , de type differents , l' un est argon , l' autre est

secret . Le gaz sert de declencheur .

L' appareil doit affecter la masse des objets et il est dangereux . Il avait déjà causé la mort de quelques personnes au début des experimentations .



Cet porte des étoiles donnerait accès a des portails naturels , des trous de ver dans l' espace temps . Ce genre d' appareil conduirait à des ponts EINSTEIN - Rosen et travaillerait avec des portes naturelles .

Un appareil LOOKING GLASS a besoin d' être jumelé à un autre , qui opère a un autre endroit .

Le premier appareil Qui fut construit était un appareil pour activer une porte des étoiles . On augmenta sa puissance grâce à des bobines électromagnétiques . Pour maintenir la porte ouverte on avait besoin de plus de puissance , ainsi que pour se déplacer dans un autre lieu , ou

un autre temps .

la mise à feu des premiers appareils avait besoin de quelquechose , un objet , un boulet . eT IL y avait un temps d' attente , le temps pour le boulet , de passer à travers l' appareil , comme une balle , parcourt le canon d' un fusil . Puis on regardait au lieu d' impact du boulet .

Les techniciens ont joués avec cela , jusqu' au milieu des années 70 , en mélangeant les frequences de temps .
Je reviens sur la description de l' appareil LOOKING GLASS telle que nous le décrit
" DAN BURISH " .

- " Tout près del' appareillage et de cette porte dite des étoiles , il y avait une forte odeur d' ozone . La salle dans lequel se trouvait tous le système me paraissait ovale ou ronde . Cette impression s' imposait à nos esprits et pourtant nous apercevions les quatres coins de la pièce . L' espace semblait courbe autour du coeur central , vivant d' un blanc perlé brillant . Parfois cela semblait pulser vec un bleu miroitant

qui l' entourait .
Le portail activé de la porte des étoiles rapporté d' Egypte , comme le montrait si bien le film " STARGATE " , paraissait irradié d' un gris dense .

J' avais un léger nimbe autour de la tête , lorsque j' étais tout près et même si je percevais la périphérie arrondie de la porte . J' avais la sensation intense d' un globe dense d' ondes électrostatiques . Mes vètements étaient attirés comme aimantés .

Sur l' imagerie des portes des étoiles le bleu est autour et non à l' intérieur . Je crois que le bleu est crée par l' ozone produite pa l' ionisation e l' air . Si on regarde le centre de l' appareil " LOOKING GLASS " , il y a un nuage blanc . Oui il se produit une sorte de miroitement , juste avant que la lumière ne devienne intense à l' intérieur de l' appareil , mais moi lorsque je l' ai vu , c' était d' un gris terne sans brillance .

C' était à ce moment que l' on pouvait y pénétrer . Lorsque quelquechose en sort elle se manifeste dedans et passe à travers la porte .

Le LOOKING GLASS est un appareil qui donnerait accès à des portails naturels , des trous de vers dans l' espace - temps .

Ces appareils conduiaient à des ponts EINSTEIN - ROSEN et ne travailleraient pas en parallèle avec des portes naturelles , mais pratiquement sur ces portes naturelles .

Un appareil " LOOKING GLASS " a besoin d' être jumelé à un autre , qui opère à un autre endroit . Le lieu ou était BILL UHOUSE , était en interaction avec celui de la base du lac PAPOOSE . Les deux équipements travaillaient en même temps , pour qu' on puise entendre les sons en même temps qu' on regardait , ajuster l' accoustique à la réponse visuelle . Aux deux endroit , on entendait la même chose . Je pense que les deux

LOOKING GLASS était branhés sur la même fréquence , pour l' accès au tunnel .

Voir le profil de l'utilisateur

Arké 


Habitué
Habitué
Belle théorie, mais seul Dieu et éventuellement ceux qu'il désigne peuvent voyager dans le temps.



Dernière édition par Arké le Sam 10 Sep - 12:46, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

Vizion93 


Novice
Novice
On voyage tous dans le temps, en route vers le futur.
La vie est un voyage dans le temps.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Où peut aller plus vite vers l'avant si on voyage dans une vitesse proche de celle de la lumière, mais revenir en arrière, non.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

chretien 


Récurrent
Récurrent
Vous n'avez pas besoin d'aller près de la vitesse de la lumière pour être déphasé avec les événement de ceux qui vous entours, Vous n'avez qu'à vivre en plus haute altitude que les autres et voilà! Les autres plus bas que vous vont vieillir plus lentement par rapport à vous.

C'est vrai que cette différence sera infime mais pas moins vrai pour autant.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@chretien a écrit:Les autres plus bas que vous vont vieillir plus lentement par rapport à vous.
Le contraire. Et c'est pas l'altitude qui compte mais être dans un avion qui orbite à pleine vitesse je crois.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

chretien 


Récurrent
Récurrent
@Yassine a écrit:
@chretien a écrit:Les autres plus bas que vous vont vieillir plus lentement par rapport à vous.
Le contraire. Et c'est pas l'altitude qui compte mais être dans un avion qui orbite à pleine vitesse je crois.
La différence du temps (qui est la vitesse de la succession des événements) entre chaque corps est produite par l’augmentation ou la diminution de chacun son inertie (ou masse) propre.

Donc plus vous vous éloignez du centre gravitationnel de la terre plus vous perdez de cette inertie ce qui fait augmenter la vitesse de vos événements propres de votre corps comparé à ceux qui sont plus près du centre de gravité qui absorbe plus d’inertie par la force gravitationnelle et leur fait garder un vitesse plus basse de leurs événements propres de leur corps que la vôtre.

Remarquez qu'ici vous vous trouvez immobile sur le top d'une montagne!

Mais si vous ajoutez à ca que vous voyagez dans un avion, disons à la même hauteur que la montagne, alors là vous devrez ajouter cette énertie acquis par la vitesse de l'avion sur vous; càd l'additionner sur celle perdue en ce cas par l'éloignement du centre de gravité. Ce qui vous rapprochera cette fois de la vitesse du temps de ceux plus bas que vous.

Voir le profil de l'utilisateur

Un vainqueur 


Novice
Novice
J'ai regardé la première vidéo , et ce n'est qu'un leurre car dans les deux cas il faut partir d'un point A à un point B , seul la distance change .

On ne peut pas instantanément aller du point A au point B , si c'était le cas il n'y aurait pas de mouvement donc de vitesse , le point A serait le point B 

Le point A et le point B ne serait qu'un seul et même point donc il n'y aurait pas de voyage ni dans l'espace ni dans le temps.

Il ne peut qu'avoir qu'un seul tout qui est , donc qu'un seul espace temps .

Seul celui qui connait le tout peut connaître le passé , le présent et le futur du tout , le voyage dans le temps n'est donc possible que pour Dieu.

Voir le profil de l'utilisateur

chretien 


Récurrent
Récurrent
Nul ne voyage dans le temps! En fait nous ne faisons qu'augmenter ou diminuer la vitesse de nos événements propre comparés aux autres qui nous entourent.

Le temps est une attribut d'appréciation mental de mesure comparative du mouvement de la matière dans l'espace, c'est n'a pas un entité en soi. Tout comme le froid est un attribut d'appréciation mental comparative de mesure sur deux références d'intensités de chaleur. Ce n'est pas un entité en soi.  Lorsque vous mesurez le froid, en fait vous mesurez une différence d'énergie de chaleur par rapport à un autre référent qui émet aussi une énergie de chaleur.

Voir le profil de l'utilisateur

Oiseau du paradis 


Récurrent
Récurrent
En esprit oui, assurément. C'est le cas lorsque nous avons des prémonitions ou des sensations de déjà vécu, senti ou visité qui se sont avérées exactes. Physiquement ? Pas encore, mais nous en construisons le rêve. L'étude de l'antimatière et des trous de ver, entre autres éléments, pourrait en être la clé.

Voir le profil de l'utilisateur

chretien 


Récurrent
Récurrent
@Oiseau du paradis a écrit:En esprit oui, assurément. C'est le cas lorsque nous avons des prémonitions ou des sensations de déjà vécu, senti ou visité qui se sont avérées exactes. Physiquement ? Pas encore, mais nous en construisons le rêve. L'étude de l'antimatière et des trous de ver, entre autres éléments, pourrait en être la clé.
Voir en esprit dans le temps est une chose et voyager dans le temps c'est autre chose!

Lorsque nous regardons les étoiles, ce que nous voyons c'est l'image des événements de cette étoile qui était il y a des milliers d'années. Nous ne pouvons pas agir et nous ne sommes pas en ces événements qui sont depuis des milliers d'années accomplies (donc disparus) et non réversibles.

Voir le profil de l'utilisateur

rayessafa 


Résident
Résident

il n' y a qu'un seul voyage .. un allé sans retour .. depuis cette vie-bas jusqu'à l'au-delà ! laugh




Voir le profil de l'utilisateur

Oiseau du paradis 


Récurrent
Récurrent
Chrétien a écrit:Voir en esprit dans le temps est une chose et voyager dans le temps c'est autre chose!
Absolument, Chrétien. Revivre le passé ou découvrir à l’avance le futur est un rêve humain, causé par le fait que nous avançons dans le temps de manière permanente et irréversible. Même sans mouvement, nous voyageons du passé vers le futur.

Par ailleurs, le temps n'est pas universel; il est même une notion très aléatoire, dirais-je. Et puisque j'aime apprendre et me tenir au fait des dernières découvertes scientifiques, je suis en train d'écouter cette vidéo qui me semble assez pertinente.



Amitiés virtuelles

Voir le profil de l'utilisateur

chretien 


Récurrent
Récurrent
@Oiseau du paradis a écrit:Et puisque j'aime apprendre et me tenir au fait des dernières découvertes scientifiques, je suis en train d'écouter cette vidéo qui me semble assez pertinente.

Bonjour Oiseau du paradis

je ne voudrais pas trop péter votre bulle, mais ce genre de vidéo n'a rien de scientifique mais plutôt de fictions scientifiques.



Ce n'est pas de la science mais de la croyance extrapolée à partir de la science (théorie).


Nous avons eu un exemple au 16ième siècle par du fantasme extrapolé (croyance du modèle de la terre au centre de l'Univers) qui malgré les multiples contradictions de comportements observés (scientifiquement) par les planètes les plus près du soleil que nous et de ceux plus éloignées, ne les empêchaient pas d'y croire et de fabuler.


À mon avis nous avons ce même comportement aujourd'hui avec nos soit disant scientifiques qui sont en fait que des cosmologues mathématiciens qui ne font qu'extrapoler mathématiquement à partir de modèles pleins de contradictions avec les lois fondamentales de la physiques.


Il y a tellement de ces contradictions passées sous silence dans ces modèles fantastiques! La raison que c'est gardé sous silence c'est que ca fait rêver les profanes payeurs de taxes et ainsi plus propice aux subventions.


Le nombre de vrais chercheurs en physique (pas des rêveurs mathématiciens jonglant avec des supposées réalités non observables) augment depuis certaines années parmi ceux qui comme au temps de Copernique et Galilé sont gardés dans l'ombre par les monopoles institutionnelles scientifiques (papauté moderne sur la vérité) et les médiats.



Toutefois, depuis l'ère d'Einstein, nous avons beaucoup de datas scientifiques observables qui favorisent le retour quoique amélioré du modèle électro-magnétique (reliant l'infiniment petit à l'infiniment grand) qui est en train petit à petit de reprendre sa place qui lui est due pour tasser ce modèle absurde d'espace-courbe fabriqué d'un espace fait de rien. Dit autrement, c'est un modèle par lequel du rien se courbe (séparant irrémédiablement l'infiniment petit d'avec l'infiniment grand).







 

 

     

Voir le profil de l'utilisateur

Oiseau du paradis 


Récurrent
Récurrent
Zut alors, Chrétien !

Grâce à ce type de présentations audiovisuelles, j'ai pu assimiler des notions scientifiques de base telles que :

  • le rôle de la gravitation sur le temps selon l'endroit où l'on se trouve;
  • l'espace-temps varie selon la vitesse à laquelle un objet se déplace;
  • les trous noirs sont des objets extrêmement massifs dans l'univers et que leur champ gravitationnel est si intense qu'ils déforment le tissu de l'espace-temps.

J'ai aussi appris de la pseudo-science des hypothèses aussi farfelues les unes que les autres. Par exemple, si on appliquait de l'énergie négative à l'intérieur d'un trou de ver, il serait possible d'agrandir son ouverture et permettre à une personne de remonter le temps. Ou encore, que selon l'approche de la théorie des cordes et boucles cosmiques, le champ gravitationnel se présente en termes de "nuage de probabilités". L'espace-temps présenterait donc une structure granulaire sous la forme d'un nuage de grains dont la dynamique serait discontinue et probabiliste, rendant ainsi caducs le déterminisme et le continu, deux structures de base de la pensée classique.

Et puisqu'ici, nous pénétrons dans l'univers de la mécanique quantique, on peut s'attendre à tout! Là-dessus, je viens de lire le physicien italien Carlo Rovelli dans son livre intitulé Et si le temps n'existait pas ? Un peu de science subversive.

Je termine cette donc cette réflexion en lui laissant la parole à travers deux citations qui me font sens.

"Les deux théories [des cordes et des boucles] ont indéniablement des points communs, en particulier l'idée centrale selon laquelle ce sont des objets à une dimension qui sont le support du champ gravitationnel à l'échelle fondamentale, qu'on les appelle cordes ou boucles. Il y a d'autres idées et développements en cours, en dehors des cordes et boucles. En particulier, Alain Connes a développé une autre description mathématique possible de l'espace physique, la "géométrie non commutative"... J'ai un peu étudié ces idées d'Alain et j'y ai contribué par quelques articles très marginaux. Ma conclusion est que je ne serais pas du tout surpris si la géométrie non commutative faisait partie, d'une manière ou d'une autre, de la synthèse que nous cherchons."
Et celle-ci est directement en relation avec ce sujet qui me passionne, bien que nous soyons loin des machines à voyager dans le temps.

"Le temps est un effet de notre ignorance des détails du monde. Si nous connaissions parfaitement tous les détails du monde, nous n'aurions pas la sensation de l'écoulement du temps. J'ai beaucoup travaillé sur cette idée et sur l'idée mathématique qui la soutient; celle-ci doit montrer comment des phénomènes typiques liés au passage du temps peuvent émerger d'un monde atemporel, lorsque nous en avons une connaissance limitée."
Or, si l'on relie le temps à la conscience, ce qui est manifestement tout ce qui lui reste au moment où il se trouve banni de la physique, c'est la conscience elle-même qu'il faut alors relier à notre ignorance des détails du monde. N'aurait-elle pas justement comme fonction de faire émerger ces détails ? Elle les ferait alors émerger d'un monde atemporel, comme le suggère Carlo Rovelli.

N'avons-nous pas là l'opportunité d'introduire un Esprit Atemporel dans la physique?

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum