Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Muslimhope 


Novice
Novice
    smile

Je suis un candidat pour le Prix Nobel de la paix 2016. Les résultats s'obtiendront en octobre 2016. J'ai présenté ma candidature et soumis ma thèse e 350 pages.
Ma thèse s'intitule: "La fin des temps dans les religions monothéistes, une approche moins apocalyptique par une étude approfondie des textes sacrés, Unité religieuse universelle, Grand Oeuvre".
Ma thèse parle de la fin des temps dans les religions pour une ère de paix et une paix entre Juifs, Musulmans et Chrétiens, j'aborde la fin des temps dans les trois religions et j'aspire à ce que Juifs et Musulmans arrivent à un accord de paix pour éviter l'Apocalypse et éviter les guerres de la fin des temps, par des directives de paix qui satisfassent les trois grandes religions monothéistes et pour faire de Jérusalem une ère de paix et résoudre le conflit Israélo-Arabe.
J'ai soumis ma thèse de 350 pages au comité de sélection et de nomination et j'espère remporter le prix nobel de la paix en 2016 mais rien n'est certain car cette année, les propositions sont nombreuses et les candidats sont beaucoup plus nombreux que d'habitude.
Mais je vous demande de faire des dou'ates pour moi s'il vous plaît pour que je remporte le prix.

Je vous prie d'agréer, mes sincères salutations,  smile wink

Badis



Dernière édition par Yehoudi-Moslem le Jeu 5 Mai - 14:28, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
Yehoudi-Moslem a écrit:    smile

Je suis un candidat pour le Prix Nobel de la paix 2016. Les résultats s'obtiendront en octobre 2016. J'ai présenté ma candidature et soumis ma thèse e 350 pages.
Ma thèse s'intitule: "La fin des temps dans les religions monothéistes, une approcha moins apocalyptiques par une étude approfondie des textes sacrés, Unité religieuse universelle, Grand Oeuvre".
Ma thèse parle de la fin des temps dans les religions pour une ère de paix et une paix entre Juifs, Musulmans et Chrétiens, j'aborde la fin des temps dans les trois religions et j'aspire à ce que Juifs et Musulmans arrivent à un accord de paix pour éviter l'Apocalypse et éviter les guerres de la fin des temps, par des directives de paix qui satisfassent les trois grandes religions monothéistes et pour faire de Jérusalem une ère de paix et résoudre le conflit Israélo-Arabe.
J'ai soumis ma thèse de 350 pages au comité de sélection et de nomination et j'espère remporter le prix nobel de la paix en 2016 mais rien n'est certain car cette année, les propositions sont nombreuses et les candidats sont beaucoup plus nombreux que d'habitude.
Mais je vous demande de faire des dou'ates pour moi s'il vous plaît pour que je remporte le prix.

Je vous prie d'agréer, mes sincères salutations,  smile wink

Badis
Je le souhaite de tout mon cœur pour vous !!!!
 
Inch Allah ya Rab El Allamine !!!!

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Muslimhope 


Novice
Novice
Choukrane katirane mon frère Wahrani.
Merci beaucoup, ça me fait chaud au coeur.
Comme tu dis, il faut dire inchaAllah, c'est Allah Seul qui décide, si Dieu veut, on l'obtient.
Tout est question de destinée: koulchi bel maktab. koulchi ji min Allah. Tout est dans les mains d'Allah. Je tiens aussi à dire que dans ma thèse, je n'ai pas oublié le peuple palestinien, et que j'ai ouvré pour un rapprochement judéo-christiano-musulman avec à la clé le fait de porter foi au prophète Mohamed ﷺ pour obtenir le grand oeuvre et la paix universelle sans oublier l'héritage de la Tora et de l'Evangile.

smile

Voir le profil de l'utilisateur

Muslimhope 


Novice
Novice
Salam alaykoum à mes frères Musulmans,
Shalom aux Juifs,
Paix aux chrétiens,

Particulièrement   à Wahrani qui a répondu à mon topic.

J'ai reçu un email aujourd'hui de la part du comité norvégien de sélection et de nomination du prix nobel de la paix pour 2016. J'ai fait ma demande trop tardivement. Ma soumission de mon application/sollicitation a été faite en fin avril 2016 et la date limite de soumission était pour le 1er février 2016 grand maximum. C'est pourquoi, le règlement stipule que je ne peux pas être inclus comme candidat au prix nobel de la paix 2016. Ils ont cependant souligné que ma thèse de 370 pages était très recherchée et spectaculaire. Ils m'ont demandé de m'inscrire pour 2017 mais je ne compte pas le faire car la notoriété me fait peur, je ne m'inscrirai donc pas au prix nobel de la paix 2017.

Voilà, je voulais vous donner des nouvelles, mais malheureusement, j'ai eu la malchance de soumettre ma thèse trop tard pour cette année, ce n'est pas grave, je n'ai pas fait cela pour avoir un prix. Ma publication est déjà publiée dans plusieurs universités, cela me suffit amplement. Je ne fais pas cela pour remporter un prix ou être célèbre, bien au contraire, je suis une personne très timide et qui n'aime pas être montré au public (très discret) et humble, modeste.

Je vous prie d'agréer à tous, chers amis, mes salutations distinguées.  plain

Badis

Voir le profil de l'utilisateur

Azzedine 


Chevronné
Chevronné
mais de qui on se  fout la ?  tu n'a rien de mieux a faire Gary ?!

je sais bien que ca n'est pas évident d'être né  de double culture et de religion , d'autant plus que je suis bien placé pour le savoir , faudrait que tu te calmes un peu l'ami ! je regrette même de t'avoir pris au sérieux dans le passé monsieur @messianismstudent  , tu ne cesses de nous sortir des clichés , un coup tu es le mahdi , un autre coup tu es le dalaï lama , faut arrêter la, ton cerveau a prit a sacré coup .  

tu fais vraiment de la peine khouya , tu crois vraiment qu'ont est tous tombés sur la tète comme toi ?
ya pas a dire , tu  as peut être de l'instruction  mais il te manque une case . Désolé

Voir le profil de l'utilisateur

Muslimhope 


Novice
Novice
Salam alaykoum,

Je te prie de te référer à ce topic qui stipule que je me prenais pour le Messie car je souffrais de schizophrénie.

Merci de rester poli avec moi mon cher frère Azzedine car ma maladie me fait être une personne sensible.

Le topic en question est le suivant, tu peux aussi y répondre si tu le souhaites:

http://www.forumreligion.com/t5213-je-voulais-m-excuser-pour-mon-passe-sur-le-forum

En espérant trouver en toi un ami compréhensif, je vous prie d'agréer, cher Azzedine, mes salutations distinguées.

Allah y jazik bel khayr wa assalam alaykoum wa rahmatou Allah wa barakatouhou.

plain

Voir le profil de l'utilisateur

Azzedine 


Chevronné
Chevronné
wa aleykoum salam

j'avais  deja lu ton topic  , tu as presque réussis a me convaincre par les sentiments , chapeau :-))

je sais pas si je dois ressentir de la peine pour toi ou si je dois me méfier , c'est Grave !
je suis très loin d'etre un homme parfait , bien au contraire ! des défauts j'en ai des tonnes , contrairement a toi , j'essaie tant bien que mal de rester lucide et d'assumer mes dérapages  .

puisses tu  agréer mes salutations ::up_24::

Voir le profil de l'utilisateur

Muslimhope 


Novice
Novice
Salam alaykoum,

Je comprends ta réaction, mais tu devais aussi te dire que ce n'était pas un comportement tout à fait normal lorsque quelqu'un vient insister sur un forum pour dire qu'il est le Mahdi et le lendemain, il vient dire qu'il est le machia'h juif, y avait un problème manifeste là.
Mais mon psychiatre m'a dit que c'est une psychose schizophrénique, et le fait que je me prenais pour le Messie était un délire mystique. Je délirais fortement, mais à côté de la maladie, j'avais beaucoup de peurs et d'angoisses, de phobies, de la terreur, c'est pourquoi je désactivais mon compte.
Mon comportement était très étrange et très anormal.
Hamdoulillah ya Rabb al 3alamine, maintenant, je vais beaucoup mieux car j'ai consulté deux psychiatres qui m'ont aidé à sortir de la maladie. Je suis traité par médication et les symptômes ont disparu et ma lucidité est réapparue, Allah soit Loué.

Par la même occasion, je voulais présenter mes excuses mais je suis sûr que comme tu as dit, je vous ai fait de la peine certainement et que maintenant que je vous ai dit que je souffre de maladie mentale grave (la schizophrénie est une des plus graves et invalidantes des maladies mentales), vous comprenez mieux pourquoi je réagissais de la sorte dans le passé.

Quoiqu'il arrive, si vous avez des gens qui présentent un comportement anormal chez vous, ou comme amis, qui délirent, amenez les chez le psychiatre, la roqya ne suffit malheureusement pas. Je me suis fait faire des roqyas, mais cela n'a pas fonctionné. Apparemment, c'est une maladie neurobiologique et neurophysiologique qui est due à certaines anomalies héréditaires et génétiques dans le développement du cerveau et plus précisément des neurotransmetteurs liés à la dopamine et la sérotonine qui sont défectueux chez les sujets présentant une schizophrénie.

Mais ça se soigne, la seule chose, est qu'il faut être sérieux dans sa prise en charge avec le traitement.

Je te laisse un lien qui expliquera en bref ce qu'est la schizophrénie.

http://www.fondationdesmaladiesmentales.org/la-maladie-mentale.html?t&i=17

Allah y jazik bel Khayr wa assalam alaykoum mon ami.  smile smile smile

Voir le profil de l'utilisateur

Azzedine 


Chevronné
Chevronné
Mytho va laugh

Voir le profil de l'utilisateur

Muslimhope 


Novice
Novice
Woullah al 3adime que c'est vrai, je le jure sur ma place au Paradis (Jenna) que j'ai souffert de schizophrénie. C'est génétique chez nous, mon frère aussi a ça, ma soeur, mon cousin, mes deux tantes. La schizophrénie est une maladie génétique et généralement, il y a beaucoup de schizophrènes qui font ce qu'on nomme un délire mystique, ils se prennent pour des messies, etc. C'est typique de cette maladie.

Crois moi sincère Azzedine, je ne te mens pas, je le jure devant Allah 3azzawadjel que c'est vrai.

Wa assalam.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
Yehoudi-Moslem a écrit:Woullah al 3adime que c'est vrai, je le jure sur ma place au Paradis (Jenna) que j'ai souffert de schizophrénie. C'est génétique chez nous, mon frère aussi a ça, ma soeur, mon cousin, mes deux tantes. La schizophrénie est une maladie génétique et généralement, il y a beaucoup de schizophrènes qui font ce qu'on nomme un délire mystique, ils se prennent pour des messies, etc. C'est typique de cette maladie.

Crois moi sincère Azzedine, je ne te mens pas, je le jure devant Allah 3azzawadjel que c'est vrai.

Wa assalam.
Surtout prends bien tes médicaments pour ne pas replonger dans le délire ! Dieu tient compte de ta maladie ; et il sait se contient ton coeur ! Il nous fait la promesse dans sa Parole que bientôt la maladie disparaitra dans le Paradis terrestre :

EsaIe 33: 24 "Auncun habitant ne dira : "Je suis malade".  Le peuple qui habitera dans le pays (du paradis) verra sa faute pardonnée."

Apocalypse 21: 3, 4 "La tente de Dieu est avec les humains, et il résidera avec eux (par l'esprit) , et ils seront ses peuples. Et Dieu lui-même sera avec eux (dans de bonnes relations).  Et IL essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus : ni deuil, ni cri, ni douleur NE SERONT PLUS.  Les choses anciennes (d'aujourd'hui) ONT DISPARUS."

Psaume 37: 29 "Les justes possèderons la terre et sur elle ils résideront ETERNELLEMENT!

Voilà les belles promesses que Dieu nous fait pour un avenir proche !

Amicalement  !

Voir le profil de l'utilisateur

Muslimhope 


Novice
Novice
Salut GRIT,

Je vais beaucoup mieux depuis que j'ai réalisé que je souffre d'une maladie qui est médicalement reconnu et qui se soigne selon des médecins assermentés. Par le passé, je négligeais mon traitement, maintenant, je le prends "religieusement", c'est-à-dire que je surveille chaque jour ce que je dois prendre et je prends mon traitement rituellement et vigoureusement.
J'ai essayé beaucoup de charlatanisme par le passé: aller consulter des soignants musulmans, mais ils m'ont fait plus de mal que de bien. Cela s'est aggravé. Le prophète Mohamed ﷺ n'a jamais été contre le fait de se soigner par la médecine moderne.
Depuis que je consulte mon psychiatre, tout est rentré dans l'ordre.
Apparemment, c'est une maladie du cerveau, qui est génétique. Il y a des dysfonctionnements dans le cerveau. C'est une maladie qui se soigne facilement, il suffit simplement de prendre conscience qu'on souffre d'une maladie comme un diabétique ou un cardiaque.
Actuellement, je ne me considère nullement comme étant un messie, et Dieu soit loué que cela a disparu avec le traitement, c'était des délires (symptômes positifs de la psychose).
Merci pour tes conseils et j'espère qu'avec mes souffrances, Dieu me préparera une petite place au Paradis, inch'Allah!  plain

Bien à toi.

Voir le profil de l'utilisateur

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
Salam
L’Islam recommande à chacun la préservation de sa santé. Il est demandé d’être prudent dans la gestion de sa santé et d’éviter tout effort physique extrême ou tout surmenage pouvant mettre en danger la vie de l’individu. Cet aspect est même considéré comme une forme de suicide par le Coran :

«Ne soyez pas vous-mêmes, la cause de votre propre perte» (Coran, 2 : 195)

Selon Ayad (1997), « le Saint Coran oriente en toute douceur l’homme vers la recherche du traitement de ses maux et du soulagement de ses souffrances et lui recommande de ne jamais cesser d’avoir de l’espoir, de faire ses prières, de formuler des vœux, d’implorer le Seigneur aux moments difficiles.
C’est d’ailleurs, Lui qui apprit à son serviteur de l’invoquer en disant : ‘’Et si je tombe malade, c’est Lui qui me guérit’’ (Coran, 26 : 80) ».

La préservation de la santé est un bien précieux auquel il faut veiller. A un de ses compagnons qui avait fait le vœu de jeûner la journée et de prier toute la nuit, le prophète (ﷺ) dit :
«[…] Ton corps a un droit sur toi, tes yeux ont un droit sur toi, […]» (hadith rapporté par Mouslim).

L’Islam a recommandé instamment aux musulmans de se soigner. On demanda au Prophète (Paix et Salut sur Lui) s’il est permis de se soigner (médicalement), il répondit par l’affirmative et dit :
«Dieu a créé pour chaque maladie un remède à l’exception d’un seul mal : la vieillesse (El Khattabi).
 
Le Prophète (ﷺ) a également dit : «Dieu n’a fait descendre aucune maladie sans faire descendre un traitement pour la guérir» (hadith rapporté par Mouslim).
 
Dans un autre hadith, le Prophète (ﷺ) dit :
«Chaque maladie a un remède. En obtenant le remède de la maladie, ce sera la guérison par la grâce de Dieu le Puissant, le Glorifié».

A la lumière de ces hadiths, on peut tirer trois enseignements : toute maladie a son traitement, les médecins et les chercheurs doivent s’y employer à le re- chercher et à le mettre en œuvre pour lutter contre la maladie. – le malade doit se soigner ; –

C’est Allah qui guérit, le remède est un moyen. Toutes les grandes Ecoles juridiques musulmanes (Hanafites, Malékites et Chaféites) sont unanimes pour affirmer que la recherche de soins est licite. Ils  soutiennent même que cette recherche est fortement recommandée.

Pour l’Imam Echaféi, les soins sont obligatoires lorsqu’ils réalisent une action salvatrice tel le bandage d’une blessure.

Toutes les Ecoles considèrent comme obligatoires les soins prodigués dans les cas d’urgence. Ibn El Qayyim El Djouziya dit dans son livre Zad El Maâd (4/15) :
«Des hadiths authentiques comportent l’ordre de se soigner et indiquent que le recours aux soins ne contredit pas la confiance en Allah, pas plus que l’effort déployé pour repousser la fin, la soif, la chaleur ou le froid. Bien plus, la plénitude du Tawhid (foi en l’unicité absolue en Allah) ne saurait être atteinte sans l’usage des causes dont Allah fait dépendre leurs conséquences par Son décret et sa Loi.
 
La non utilisation des moyens infirme la confiance de l’intéressé en Allah comme elle constitue une remise en cause de l’ordre et de la sagesse divins». La maladie, en Islam, ne doit pas être considérée comme une malédiction ou une punition divine, mais plutôt comme une épreuve.
Le musulman est évalué face à la maladie et sa foi est évaluée comme il est évalué dans d’autres circonstances : face à une bonne santé, à l’aisance, à l’opulence, à la pauvreté à la misère, et au pouvoir… :
En conclusion, cher ami, je te souhaite de tout cœur une guérison diligente et un prompt rétablissement.

Inch Allah.

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Azzedine 


Chevronné
Chevronné
@Wahrani a écrit:La non utilisation des moyens infirme la confiance de l’intéressé en Allah comme elle constitue une remise en cause de l’ordre et de la sagesse divins». La maladie, en Islam, ne doit pas être considérée comme une malédiction ou une punition divine, mais plutôt comme une épreuve.

mais bien sur  !  c'est facile d'en parler quand on a aucune maladie grave en soit  et qu'on se porte en parfaite  état de santé , n'est ce pas l'Oranais ?

qu'est ce que tu en sais de l'épreuve  divine ? dis moi ...  que Dalle j'imagine !!!

mon frangin est atteint de la sclérose en plaque depuis  plus de quinze années , son état s'est empiré , il est devenue tel un mort vivant dans un corps aussi  flasque qu'un poisson sans arrêtes, ne pouvant plus ni bouger , ni manger , ni même parler !!!!!  pourquoi ?? je me pose encore la question et je me l'a poserait tout au long de ma putain de vie !  alors je te la pose a toi qui a l'air d'en savoir beaucoup sur tout : pourquoi Allah  aurait affligé une telle épreuve  a un garçon aussi  gentille et aussi aimable que mon frère ?   


je te prierai d'éviter la philosophie dans le cas ou tu consentirait a répondre , je m'en balance d'avance je veux que tu le saches .

Voir le profil de l'utilisateur

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Azzedine a écrit:
@Wahrani a écrit:La non utilisation des moyens infirme la confiance de l’intéressé en Allah comme elle constitue une remise en cause de l’ordre et de la sagesse divins». La maladie, en Islam, ne doit pas être considérée comme une malédiction ou une punition divine, mais plutôt comme une épreuve.

mais bien sur  !  c'est facile d'en parler quand on a aucune maladie grave en soit  et qu'on se porte en parfaite  état de santé , n'est ce pas l'Oranais ?

qu'est ce que tu en sais de l'épreuve  divine ? dis moi ...  que Dalle j'imagine !!!

mon frangin est atteint de la sclérose en plaque depuis  plus de quinze années , son état s'est empiré , il est devenue tel un mort vivant dans un corps aussi  flasque qu'un poisson sans arrêtes, ne pouvant plus ni bouger , ni manger , ni même parler !!!!!  pourquoi ?? je me pose encore la question et je me l'a poserait tout au long de ma putain de vie !  alors je te la pose a toi qui a l'air d'en savoir beaucoup sur tout : pourquoi Allah  aurait affligé une telle épreuve  a un garçon aussi  gentille et aussi aimable que mon frère ?   


je te prierai d'éviter la philosophie dans le cas ou tu consentirait a répondre , je m'en balance d'avance je veux que tu le saches .
Alors je vais te répondre et sans trop de philosophie comme tu le souhaites, d’abord j’avais bien précisé que la Non Utilisation des moyens  entrave la confiance en Allah, c’est à dire qu’il faut chercher la guérison par tous les moyens.
Par ailleurs la Maladie ne doit Pas être considérée comme une malédiction, mais une volonté d’Allah..
J’en sais largement plus sur la maladie et ses conséquences, j’avais vécu de terribles moments et j’ai perdu beaucoup de mes très proches parents à la suite de certaines maladies..
Wahrani

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Muslimhope 


Novice
Novice
@Azzedine a écrit:
@Wahrani a écrit:La non utilisation des moyens infirme la confiance de l’intéressé en Allah comme elle constitue une remise en cause de l’ordre et de la sagesse divins». La maladie, en Islam, ne doit pas être considérée comme une malédiction ou une punition divine, mais plutôt comme une épreuve.

mais bien sur  !  c'est facile d'en parler quand on a aucune maladie grave en soit  et qu'on se porte en parfaite  état de santé , n'est ce pas l'Oranais ?

qu'est ce que tu en sais de l'épreuve  divine ? dis moi ...  que Dalle j'imagine !!!

mon frangin est atteint de la sclérose en plaque depuis  plus de quinze années , son état s'est empiré , il est devenue tel un mort vivant dans un corps aussi  flasque qu'un poisson sans arrêtes, ne pouvant plus ni bouger , ni manger , ni même parler !!!!!  pourquoi ?? je me pose encore la question et je me l'a poserait tout au long de ma putain de vie !  alors je te la pose a toi qui a l'air d'en savoir beaucoup sur tout : pourquoi Allah  aurait affligé une telle épreuve  a un garçon aussi  gentille et aussi aimable que mon frère ?   


je te prierai d'éviter la philosophie dans le cas ou tu consentirait a répondre , je m'en balance d'avance je veux que tu le saches .

Salam alaykoum Azzedine.

Ce message pour compatir à la douleur de ton frère, Allah y chafih. Je lui conseille d'aller consulter un médecin spécialisé pour la sclérose en plaque. Les traitements ont évolué et les symptômes pourront être soignés. La médecine a fortement évolué, et des traitements pour la sclérose en plaque ont été trouvés.
Je pense que pour son cas, cette maladie demande un traitement à vie.
Je vous souhaite bon courage pour surmonter la maladie.

Et je fais une dou'a pour vous.

Allahouma Rabb Nass, adhibi al bass, ichfi wa anta chaffi, la chiffa ila chiffaouka, chiffa'ane, la youghadirou saqamane.

Surtout, ne pas considérer cela comme un mal occulte, la sclérose en plaque est une maladie très connue dont la prévalence dans la population est élevée, et des traitements solides et efficaces ont été trouvés, le prophète Mohammed ﷺ a dit: "à chaque mal, Allah a descendu son remède".

@ Wahrani, j'ai perdu 10 sales années dans la maladie mentale, mais je m'en remets à Allah, je te rejoins, koulchi bel maktab, tout est épreuve divine pour expier les péchés et pour entrer fi jenna inchAllah, tout est Volonté divine. Derrière un mal, un Bien.

Abkaw 3la kheir.

Voir le profil de l'utilisateur

akime 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Azzedine a écrit:
@Wahrani a écrit:La non utilisation des moyens infirme la confiance de l’intéressé en Allah comme elle constitue une remise en cause de l’ordre et de la sagesse divins». La maladie, en Islam, ne doit pas être considérée comme une malédiction ou une punition divine, mais plutôt comme une épreuve.

mais bien sur  !  c'est facile d'en parler quand on a aucune maladie grave en soit  et qu'on se porte en parfaite  état de santé , n'est ce pas l'Oranais ?

qu'est ce que tu en sais de l'épreuve  divine ? dis moi ...  que Dalle j'imagine !!!

mon frangin est atteint de la sclérose en plaque depuis  plus de quinze années , son état s'est empiré , il est devenue tel un mort vivant dans un corps aussi  flasque qu'un poisson sans arrêtes, ne pouvant plus ni bouger , ni manger , ni même parler !!!!!  pourquoi ?? je me pose encore la question et je me l'a poserait tout au long de ma putain de vie !  alors je te la pose a toi qui a l'air d'en savoir beaucoup sur tout : pourquoi Allah  aurait affligé une telle épreuve  a un garçon aussi  gentille et aussi aimable que mon frère ?   


je te prierai d'éviter la philosophie dans le cas ou tu consentirait a répondre , je m'en balance d'avance je veux que tu le saches .
Salam Azzedine,

Je ressens beaucoup de peine et de douleur dans ton message et j'y compatis de tout mon cœur, je te conseille vivement cette vidéo de Adanane Ibrahim il y développe une approche sous plusieurs angles sur ce qu‘a subi Ibrahim  صلى الله عليه وسلم , peut être y trouveras tu des éléments de réponse à tes questions , j'espère qu'elle apaisera aussi ta peine et ta douleur.

Voir le profil de l'utilisateur

Salâh Ed-Dîn 


Enthousiaste
Enthousiaste
@ Azzedine
Je rejoins le message d’akime et je ressens pleinement ta douleur et surtout les souffrances de ton frère dans une telle maladie, ceci dit le Musulman qu’elle que soit les circonstances s’assure de la Miséricorde d’Allah D’où la parole suivante du messager d’Allah (ﷺ) :
« L’affaire du croyant est étonnante, tout ce qui lui arrive est un bien pour lui. S’il lui arrive une chose qui le réjouit et qu’il remercie, c’est un bien pour lui ; Et s’il lui arrive un mal et qu’il patiente, c’est un bien pour lui. Et ceci n’est possible que pour le croyant » 
[Rapporté par Mouslim. ]
Sans trop étaler mon, cas, je ressens encore une très grande douleur à la suite de la perte de mon enfant, une très belle et gentille petite fille âgée de 20 ans étudiante en 4 Année Biologie, décédée subitement par suite de complications de son Diabète.
Aussi pour prendre revanche sur cette terrible maladie, j’avais décidé d'ecrire et d’éditer un Livre intitulé  
Comprendre le Diabète  
Les Editions Du Menhir 
A la mémoire à mon enfant.
 www.editionsdumenhir.com/accueil/nos-ouvrages/passerelle-u.html

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum