Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 6]

Hanane 


Résident
Résident
Satan est trés trés fort depuis des millénaire il fait oublier le nom de dieu ; certains disent Dieu , Seigneur Allah; pourtant personnellement j'ai découverts que son NOM est Yahvé / JÉHOVAH en français en arabe PHONÉTIQUEMENT bien sur YAHOI .


clochette, c'est là ou reside le vrai probleme dans votre religion, l'interpretation a volanté des versets ainsi que des noms propres, si vous dites( les chretiens) que dieu des chretiens s'appelle jehovah, sortez nous un verset bibliques ou jesus appelle son dieu jehovah?
jesus appelle son dieu ALLAHA

Voir le profil de l'utilisateur

Albadji 


Novice
Novice
né de nouveau a écrit:
Bonsoir Albadji,
Donc selon vous, Dieu a volontairement laissé corrompre Sa parole par Satan pour n'apporter la correction que par Muḥammad ?
Dieu n'a pas voulu que les textes soient corrompu, il a juste laissé faire les choses, il a laissé les humains à leur responsabilités. Dieu n'a jamais prit la responsabilité de protéger un quelconque texte avant le coran. Mais il a émit des menaces et des avertissements:
Apocalypse 22:18 "Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: Si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre;
19 et si quelqu’un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre."

C'est qu'il est donc possible à quelqu'un d'ajouter ou de retrancher à ce livre qu'est la bible (en s'exposant à la colère divine), et d'ailleurs les preuves abondent, d'où le non-lieu pour moi de cette discution.
Pour le coran, c'est clair:
Al Hidjr 9 "En vérité c'est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c'est Nous qui en sommes gardien."
Dieu a donc méprisé les humains et les a laissés s'égarer jusqu'à la rédaction du Coran ?
Meme en préservant les textes, il y aura toujours des égarés, et même en ne le préservant pas, il y aura toujours des communautés sincères et dans le droit chemin. Dieu a de tout temps envoyé des prophètes pour corriger les textes et leur interprétation, c'est pourquoi tous les prophètes n'avaient pas de livres, leur mission n’était que correctrice.
La Vache 213 "Les gens formaient (à l'origine) une seule communauté (croyante). Puis, (après leurs divergences,) Dieu envoya des prophètes comme annonciateurs et avertisseurs; et Il fit descendre avec eux le Livre contenant la vérité, pour régler parmi les gens leurs divergences. Mais, ce sont ceux-là mêmes à qui il avait été apporté, qui se mirent à en disputer, après que les preuves leur furent venues, par esprit de rivalité! Puis Dieu, de par Sa Grâce, guida ceux qui crurent vers cette Vérité sur laquelle les autres disputaient. Et Dieu guide qui Il veut vers le chemin droit."
Vous savez surement que malgrès la corruption des textes après Jésus paix sur lui, il y eu des communautés qui ne croyaient pas à sa divinité, et qui étaient majoritaires dans bien d'endroits avant qu'elle ne soient persécutés par l'eglise devenu l'alliée de l’empereur.
Et entre Jesus et Mouhamed paix sur eux il n'eu "que" 600 ans.

Voir le profil de l'utilisateur

acine 


Récurrent
Récurrent
Ce que concerne Paul je me réfère premièrement au Docteur Johannes Weiss qui a dit : (Ainsi, la foi dans le Christ telle que soutenue par les premières églises et par Paul était une chose nouvelle en comparaison des enseignements de Jésus; c’était en fait un nouveau type de religion. » Weiss, Johannes. 1909. Paul and Jesus.

« Ce que Paul proclamait comme le « christianisme » était de la pure hérésie, qui ne pouvait en aucun cas être fondée sur la foi juive ou essene ni sur les enseignements de Jésus.

Schonfields affirme que « L’hérésie paulinienne est devenue le fondement même du christianisme orthodoxe, tandis que l’église légitime, elle, s’est vue condamnée comme hérétique. » Lehmann, Johannes. p. 128



Lehmann poursuit : « Paul a fait une chose que Jésus n’avait jamais faite et qu’il avait toujours refusé de faire. Il a élargi aux gentils la promesse de salut de Dieu, il a aboli la loi de Moïse, et il a empêché le contact direct avec Dieu en introduisant un intermédiaire. » Lehmann, Johannes. p. 134.


D’autres, cependant, ont élevé Paul au rang de sainteté. Joel Carmichael, qui a écrit les propos ci-dessous, n’est clairement pas l’un d’eux : « Nous sommes à un univers de distance de Jésus. Si Jésus n’est venu « que pour accomplir » la loi et les Prophètes, s’il pensait que « pas un trait, pas un iota » ne « disparaîtrait de la loi », que le commandement premier est « Écoute, Israël, l’Eternel est notre Dieu, il est le seul Dieu » et que « nul n’est bon à part Dieu », alors qu’aurait-il pensé de « l’œuvre » de Paul! Le triomphe de Paul ne pouvait qu’équivaloir à la destruction finale du Jésus historique; on nous le présente embaumé de christianisme comme une mouche dans l’ambre. » Carmichael, Joel. p. 270.

Plusieurs auteurs ont souligné les nombreuses disparités entre les enseignements de Paul et ceux de Jésus. Les meilleurs ont sciemment évité les commentaires dogmatiques pour se concentrer sur la simple présentation des éléments de différence.

« Chez Paul, le point fondamental est un acte divin dans l’histoire, mais transcendant l’histoire, ou alors un grand ensemble d’actes divins, qui transmettent à toute l’humanité un salut tout-fait. Quiconque croit en ces actes divins – l’incarnation, la mort et la résurrection d’un être céleste – obtiendra le salut.
« Et cela, qui est pour Paul la substance de la religion – le squelette du tissu de sa piété, sans lequel cette dernière s’effondrerait – est-il une continuation ou un remoulage de l’Évangile de Jésus? Où se trouve l’Évangile, dans tout cela, cet Évangile que Paul prétend avoir compris?
« De ce qui, pour Paul, représente le fondement même de la religion, que savait Jésus, exactement? Probablement rien. » Wrede, William. 1962. P 163

Quelle théologie l’a emporté? Et pourquoi? Et comment? Voilà des questions que nous laissons à la réflexion de vos auteurs ci-haut. Si une personne vient à reconnaître que les enseignements de Paul et de Jésus sont en évidente contradiction, elle doit alors se pencher sur la question suivante : « Si j’avais à choisir entre les deux, auquel donnerais-je priorité? À Jésus? Ou à Paul? » La question est si pertinente que Michael Hart la commente ainsi dans son ouvrage énumérant les cent personnes les plus influentes de l’histoire :
« Bien que Jésus ait été à la source des principaux préceptes éthiques et moraux du christianisme (dans la mesure où ces derniers différaient du judaïsme), Paul a été le principal artisan de la théologie chrétienne, son principal prosélyteur, et l’auteur d’une grande partie du Nouveau Testament. » Hart, Michael H. The 100, A Ranking of the Most Influential Persons in History. p. 39 de l’édition 1978

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Bonsoir Acine,
N'importe quelle personne qui a lu les évangiles sait que tout cela est totalement faux.
Tu cites : Lehmann poursuit : « Paul a fait une chose que Jésus n’avait jamais faite et qu’il avait toujours refusé de faire. Il a élargi aux gentils la promesse de salut de Dieu, il a aboli la loi de Moïse, et il a empêché le contact direct avec Dieu en introduisant un intermédiaire. »
Commençons par un des commandements les plus connus de Jésus :
(Matthieu 28:18-20) [...] . 19 Allez donc et faites des disciples de gens d’entre toutes les nations, les baptisant au nom du Père et du Fils et de l’esprit saint, 20 leur enseignant à observer tout ce que je vous ai commandé. Et, voyez, je suis avec vous tous les jours jusqu’à l’achèvement du système de choses. ”

(Isaïe 66:17-19) [...] . 18 “ Quant à leurs œuvres et à leurs pensées, je viens pour rassembler toutes les nations et langues ; et elles devront venir et voir ma gloire. ” 19 “ Oui, je mettrai un signe parmi eux et vraiment j’enverrai certains des rescapés vers les nations  [...]
(Daniel 7:14) 14 Et on lui donna domination, dignité et royaume, pour que les peuples, communautés nationales et langues le servent tous "
(Zakarie 8:20-22) 20 “ Voici ce qu’a dit Jéhovah des armées : ‘ Il arrivera encore que des peuples et les habitants de beaucoup de villes viendront ; 21 oui, les habitants d’une [ville] iront vers [ceux d’]une autre, en disant : “ Allons pour de bon adoucir la face de Jéhovah et chercher Jéhovah des armées. Je veux aller, moi aussi. ” 22 Et vraiment des peuples nombreux et des nations fortes viendront chercher Jéhovah "
(Mika 4:1-2) [...] . 2 Oui, des nations nombreuses iront et diront : “ Venez et montons à la montagne de Jéhovah et à la maison du Dieu de Jacob ; et il nous instruira de ses voies, et nous voulons marcher dans ses sentiers [...]
(Zekaria 2:11) [...] “ Oui, des nations nombreuses se joindront à Jéhovah en ce jour-là, et elles deviendront réellement mon peuple [...]
(Malaki 1:11) 11 “ Car du lever du soleil jusqu’à son coucher, mon nom sera grand parmi les nations, et en tout lieu on fera de la fumée sacrificielle, on présentera à mon nom [une offrande], oui une offrande pure ; car mon nom sera grand parmi les nations ”, a dit Jéhovah des armées.
(Matthieu 10:17-18) [...] . 18 Oui, vous serez traînés devant des gouverneurs et des rois à cause de moi, en témoignage pour eux et pour les nations." Jésus parle bien ici de témoignage pour les nations
(Matthieu 12:18-21) 18 “ Voyez ! Mon serviteur que j’ai choisi, mon bien-aimé que mon âme a agréé ! Je mettrai mon esprit sur lui, et il fera comprendre aux nations ce qu’est la justice. 19 Il ne fera pas de querelles, il ne poussera pas de cris, et personne n’entendra sa voix dans les grandes rues. 20 Il ne broiera pas le roseau froissé, et il n’éteindra pas la mèche de lin qui fume, jusqu’à ce qu’il fasse sortir la justice avec succès. 21 Oui, les nations espéreront en son nom. ”
(Matthieu 24:13-14) [...] . 14 Et cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans toute la terre habitée, en témoignage pour toutes les nations ; et alors viendra la fin."
(Matthieu 25:32-33) 32 Et toutes les nations seront rassemblées devant lui, et il séparera les gens les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des chèvres. 33 Et il mettra les brebis à sa droite, mais les chèvres à sa gauche [...]Ici le tri entre ceux qui ont droit au salut et ceux qui n'y ont pas droit se fait parmi toutes les nations !"
(Marc 13:10) 10 De plus, il faut d’abord que la bonne nouvelle soit prêchée dans toutes les nations [...]
(Luc 24:45-48) 45 Alors il leur ouvrit pleinement l’intelligence pour saisir le sens des Écritures, 46 et il leur dit : “ Ainsi il est écrit que le Christ souffrirait et ressusciterait d’entre les morts le troisième jour, 47 et qu’à cause de son nom la repentance pour le pardon des péchés serait prêchée dans toutes les nations — en commençant depuis Jérusalem, 48 vous devez être témoins de ces choses [...]
(Apocalypse 7:9-10) 9 Après ces choses j’ai vu, et regardez ! une grande foule que personne ne pouvait compter, de toutes nations et tribus et peuples et langues, se tenant debout devant le trône et devant l’Agneau, vêtus de longues robes blanches ; et il y avait des palmes dans leurs mains. 10 Et sans cesse ils crient d’une voix forte, disant : “ Le salut, [nous le devons] à notre Dieu, qui est assis sur le trône, et à l’Agneau. ”
(Apocalypse 15:4) [...] Car toutes les nations viendront et adoreront devant toi, parce que tes décrets justes ont été manifestés [...]
(Apocalypse 22:1-2) 22 Et il m’a montré un fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l’Agneau 2 [et coulait] au milieu de la grande rue de [la ville]. Et de ce côté-ci du fleuve et de ce côté-là [il y avait] des arbres de vie produisant douze récoltes de fruits, donnant leurs fruits chaque mois. Et les feuilles des arbres [étaient] pour la guérison des nations." etc...
Quant au fait que Jésus soit l'intermédiaire entre les hommes et Dieu :
(Jean 14:6) 6 Jésus lui dit : “ Je suis le chemin, et la vérité, et la vie. Personne ne vient vers le Père sinon par moi"
(Jean 11:25-26) 25 Jésus lui dit : “ Je suis la résurrection et la vie. Qui exerce la foi en moi, même s’il meurt, prendra vie ; 26 tout homme qui vit et exerce la foi en moi ne mourra pas du tout, jamais [...]
Les disciples et Jésus n'ont pas respecté le sabbat ni le lavage rituel des mains. Jésus a clairement montré qu'il était venu pour sceller une nouvelle alliance après avoir accompli la loi grâce à son sacrifice parfait. D'ailleurs si on prend Matthieu 5 après avoir dit que (Matthieu 5:17-18) [...] ; 18 car, vraiment, je vous dis que le ciel et la terre passeraient plutôt que ne passe de la Loi de quelque manière une seule toute petite lettre ou une seule particule de lettre sans que toutes choses arrivent [...] Jésus apporte une nouvelle loi :(Matthieu 5:31-32) 31 “ Il a aussi été dit : ‘ Celui qui divorce d’avec sa femme, qu’il lui donne un acte de divorce. ’ 32 Cependant moi je vous dis que tout homme qui divorce d’avec sa femme — excepté pour cause de fornication — l’expose à devenir adultère, et celui qui se marie avec une femme divorcée commet l’adultère [...]" et ainsi Jésus reprend tous les grands principes de la Loi et les modifie, montrant ainsi la nouvelle loi plus complète que la loi mosaïque.
L'apôtre Jean avait une grande autorité dans l'Eglise primitive et il est mort 40 ans après Paul, à aucun moment il ne remet en cause les écrits de Paul !
Par contre, Pierre, Jean, Jacques, Paul ont tous dénoncés ceux qui dans la congrégation reniaient la mort et la résurrection du Christ ce qui est le cas des musulmans et ils ont mis en garde contre ceux qui enseigneraient de vaines philosophies basées sur des enseignements humains ce qui est le cas de la haute critique protestante qui a inventée la prétendue contradiction entre Paul et Jésus.
Bonne soirée,
Pierre













clochette 


Enthousiaste
Enthousiaste
moi je demande a nos amis musulmans un seul verset biblique ou Paul devenu chrétien est un traite!

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
@hanane a écrit:
clochette, c'est là ou reside le vrai probleme dans votre religion, l'interpretation a volanté des versets ainsi que des noms propres, si vous dites( les chretiens) que dieu des chretiens s'appelle jehovah, sortez nous un verset bibliques ou jesus appelle son dieu jehovah?
jesus appelle son dieu ALLAHA
Bonsoir Hanane,
Par curiosité tu le trouves où ton ALLAHA ?
L'évangile de Matthieu qui était écrit en hébreu à l'origine comportait bien le tétragramme, les 4 lettres du nom de Dieu.
Au 4ème siècle, le nom de Dieu a été remplacé par Seigneur et Dieu. Les manuscrits du Qumran ont permis de prouver que l'ancien testament traduit en grec comportait au premier siècle le nom de Dieu plus de 6800 fois !
Sauf erreur, le Coran ne parle absolument pas de ce nom, ni pour le confirmer, ni pour le condamner !
Comment le Coran peut-il ne pas parler de ce nom par lequel les hébreux et les premiers chrétiens désignaient Dieu ?
La superstition juive a fait progressivement disparaître le nom de ses écrits à partir du 2ème siècle, au 4ème l'Eglise de Constantin a semble t'il fait de même ce qui fait que beaucoup de personnes du 7 ème siècle ignoraient que Dieu avait un nom dans la Bible.
L'ange Gabriel par contre ne pouvait pas ignorer cela.......
Comprenne qui pourra !
Alors soit ce nom n'est pas celui de Dieu mais alors pourquoi le Coran n'en dit rien ? Soit il est le nom de Dieu et alors pourquoi le Coran n'en dit rien ?
Bonne soirée,
Pierre

clochette 


Enthousiaste
Enthousiaste
Né de nouveau / hanane :
le coran parle de quelqu'un qui détenait une certaine science du livre AN-Nam 27:40 .
aprés explication de ce verset un commentaire de Tassïr al -jalänlayn dit que c'est Asaph ,fils de Bérékia (1 chronique 15:17) était un homme trés juste , honnête, droit, qui lui connaissait le plus grand NOM de Dieu, celui par lequel s'il est invoqué par la prière , il répondit: " mais qui est ce dénommé Asaph, fils de Bérékia, qui connait le plus grand NOM le sublime ?
le coran invite le croyant a retourner aux livres anciens pour trouver des réponses lire Yünis 10:94; An-nah 16:43; Al-anbiyä 21:7
Pourquoi? ces livres nous expliquent qu'Asaph le fils de Bérékia est l'homme qui a écrit SOUS INSPIRATION DIVINE le PSAUME 83 :18, " qu'on sache que toi , dont le NOM est JÉHOVAH ,tu es toi seul ,le trés haut sur toute la terre ,
que déduire ? que le 100ieme NOM est JÉHOVAH le NOM SUBLIME
le nom qu'on retrouve chez certains même coranique exemple : Yahyä signifie Jéhovah est compatissant ,
le prophète Illyäs qui veut dire mon Dieu est Jéhovah
zakariyyä signifie Jéhovah s'est souvenu .
pour plus d'information chère Hanane voir As-saffät 37:123 dans At-tafsir al-Kasif , voir aussi Mawsü at Halab al -muqärina (encyclopèdie comparative d'Alep, à l'entrée Ilyas

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Très intéressant Clochette, merci beaucoup
Bonne soirée, je vais soigner mon rhube
Pierre

acine 


Récurrent
Récurrent
Né de nouveau (born again) c’est un mot inventer par les musulmans il y’a 14 siècle

Né de nv a dit : (N'importe quelle personne qui a lu les évangiles sait que tout cela est totalement faux.)
Monsieur né de nouveau désolé mais je sais pas de quel évangile vous parlez parce que dans l’évangile que je connais Jésus a dit : (Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.)(Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé.)(Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.) Mt 5 : 17-19

Une question posée par un chrétien : Faisant référence à une question et sa réponse que je viens de lire, sur la sexualité avant le mariage, je veux savoir si pour ceux qui ont déjà commis ces actes ?

….La réponse c’était : Nous voyons que Jésus ne nous condamne pas, mais Il demande au pécheur de ne plus accomplir des actes contraires à Sa volonté. C’est ce qu’Il dit clairement “va, et ne pèche plus”. Cette Parole est toujours valable pour celui qui reconnaît son péché…. Internet cite (Questions et réponses bibliques.mht)

Le répondeur a utilisé l’évangile de Jean chapitre 8 verset 3-12

(Alors les scribes et les pharisiens amenèrent une femme surprise en adultère;)(et, la plaçant au milieu du peuple, ils dirent à Jésus: Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère.)(Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes: toi donc, que dis-tu?)(Ils disaient cela pour l'éprouver, afin de pouvoir l'accuser. Mais Jésus, s'étant baissé, écrivait
avec le doigt sur la terre.)(Comme ils continuaient à l'interroger, il se releva et leur dit: Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle.)(Et s'étant de nouveau baissé, il écrivait sur la terre.)(Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience, ils se retirèrent un à un, depuis les plus âgés jusqu'aux derniers; et Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu.)(Alors s'étant relevé, et ne voyant plus que la femme, Jésus lui dit: Femme, où sont ceux qui t'accusaient? Personne ne t'a-t-il condamnée?)(Elle répondit: Non, Seigneur. Et Jésus lui dit: Je ne te condamne pas non plus: va, et ne pèche plus.)(Jésus leur parla de nouveau, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.)

dans le contexte pour lapider il faut avoir obligatoirement deux témoins et comme personnes a voulu témoigner contre cette femme selon la loi elle est innocente donc Jésus a dit Je ne te condamne pas non plus parce que il n’a rien vu il ne peut pas être témoin de quelque chose qu’il n’a vu.

Mais si les témoins ont témoigné contre cette femme ?
Jésus n’a pas pardonné cette femme elle était innocente c non Jésus a ordonné d’être lapidé.

C’est pour ça que le Docteur Johannes Weiss qui a dit : (Ainsi, la foi dans le Christ telle que soutenue par les premières églises et par Paul était une chose nouvelle en comparaison des enseignements de Jésus; c’était en fait un nouveau type de religion. » Weiss, Johannes. 1909. Paul and Jesus.

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
@acine a écrit:Né de nouveau (born again) c’est un mot inventer par les musulmans il y’a 14 siècle
Bonjour Acine, ce sont les musulmans qui ont écrit l'évangile de Jean ?
(Jean 3:3) 3 En réponse Jésus lui dit : “ Oui, vraiment, je te le dis : Si quelqu’un ne naît de nouveau [...]"
Quant à la loi, tout s'est accompli dans la mort sacrificielle de Jésus.(Jean 19:30) [...] , Jésus dit : “ Cela s’est accompli ! ” et, inclinant la tête, il livra [son] esprit [...]
D'ailleurs jésus a dit de suivre ses commandement. Il a institué une nouvelle loi, une nouvelle alliance
(Jean 14:15-21) 15 “ Si vous m’aimez, vous observerez mes commandements ; 16 et moi j’adresserai une demande au Père, et il vous donnera un autre assistant, afin qu’il soit avec vous pour toujours, 17 l’esprit de la vérité, que le monde ne peut pas recevoir, parce qu’il ne le voit ni ne le connaît. Vous, vous le connaissez, parce qu’il demeure avec vous et qu’il est en vous. 18 Je ne vous laisserai pas seuls. Je viens vers vous. 19 Encore un peu de temps et le monde ne m’apercevra plus, mais vous, vous m’apercevrez, parce que je vis et que vous vivrez. 20 En ce jour-là, vous saurez que je suis en union avec mon Père, et que vous êtes en union avec moi, et que moi je suis en union avec vous. 21 Qui a mes commandements et les observe, c’est celui-là qui m’aime. Et qui m’aime sera aimé de mon Père, et moi je l’aimerai et me montrerai clairement à lui. ”
Le passage de la femme adultère Jean (7:53–8:11) est un texte apocryphe qui n'existe pas dans l'évangile de Jean original
Comme nous le voyons dans Jean14:15 que je viens de citer, Jésus dit clairement que celui qui ne respecte pas ses commandements ne l'aime pas et n'aime pas Dieu. C'est donc une condamnation claire.
Dieu est très miséricordieux mais Il ne pardonne que le repentir sincère et pas les fautes volontaires et répétées. En tout cas, Lui seul est juge et personne ne peut dire ce qu'Il doit pardonner ou pas.
Celui qui méprise Ses commandements en vivant en concubinage avant le mariage s'oppose à Dieu.
Bonne journée,
Pierre

acine 


Récurrent
Récurrent
-Né de nv (Pierre) a dit : (Bonjour Acine, ce sont les musulmans qui ont écrit l'évangile de Jean ?
(Jean 3:3) 3 En réponse Jésus lui dit : “ Oui, vraiment, je te le dis : Si quelqu’un ne naît de nouveau [...]"
Quant à la loi, tout s'est accompli dans la mort sacrificielle de Jésus.(Jean 19:30) [...] , Jésus dit : “ Cela s’est accompli ! ” et, inclinant la tête, il livra [son] esprit [...] )

Les premiers musulmans qui ont accepté l’islam il comptent leurs années a partir du premier jour de leur conversion celui qui a 33 ans dans 3 ans dans l’islam il dit j’ai 3 ans je suis né de nouveau mais vous les chrétiens vous l’avez utilisé récemment de tout façon il y’a aucune importance le plus important que vous restez fidèle selon l’enseignement des messagers de Dieu.


-Né de nv (Pierre) a dit : (D'ailleurs jésus a dit de suivre ses commandement. Il a institué une nouvelle loi, une nouvelle alliance (Jean 14:15-21) 15 “ Si vous m’aimez, vous observerez mes commandements ; 16 et moi j’adresserai une demande au Père, et il vous donnera un autre assistant, afin qu’il soit avec vous pour toujours….)

Vous m’avez vraiment dessus je vois aucune raison de citer ces chapitre de Jean ça na rien a voir avec le sujet ?

scène des adieux du Maître à ses disciples.

ces chapitres de Jean traitent de questions primordiales, de perspectives d'avenir d'une importance fondamentale, exposées avec toute la grandeur et la solennité qui caractérisent cette scène des adieux du Maître à ses disciples. et en plus Jean est le seul évangéliste à rapporter, à la fin du dernier repas de Jésus et avant l'arrestation de ce dernier, dont on ne trouve aucune relation dans les autres évangiles.

Comment peut-on expliquer que fasse entièrement défaut chez Matthieu, Marc et Luc le récit d'adieux si touchants qui contiennent le testament spirituel de Jésus ?
Ce qui domine le récit est — cela se conçoit dans un entretien suprême — la perspective de l'avenir des hommes évoquée par Jésus et le souci du Maître d'adresser à ses disciples et, par eux, à l'humanité entière, ses recommandations et ses commandements et de définir quel sera en définitive le guide que les hommes devront suivre après sa disparition.
Le texte de l'Evangile de Jean et lui seul le désigne explicitement sous le nom grec de Parakietos, devenu Paraclet en français. En voici, selon la Traduction œcuménique de la Bible, Nouveau Testament, les passages essentiels :
« Si vous m'aimez, vous vous appliquerez à observer mes commandements ; moi je prierai le Père : il vous donnera un autre Paraclet (14, 15-16). » ( un autre paraclet, un autre…pas le premier un autre..)
C’est pas notre sujet mais j’essaie uniquement d’attirer votre attention qu’il ne s’agit pas de ce que vous croyez.

Voir le profil de l'utilisateur

acine 


Récurrent
Récurrent
Né de nv (Pierre) a dit : (Le passage de la femme adultère Jean (7:53–8:11) est un texte apocryphe qui n'existe pas dans l'évangile de Jean original
Comme nous le voyons dans Jean14:15 que je viens de citer, Jésus dit clairement que celui qui ne respecte pas ses commandements ne l'aime pas et n'aime pas Dieu. C'est donc une condamnation claire. )

Vous avez dit que le passage de la femme adultère est un teste apocryphe si vous êtes vraiment un témoin de Jéhovah votre Bible que vous utilisé c’est bien la nouvel traduction du monde nouveau avant l’existence de toutes les traduction quand trouve aujourd’hui il avait celle qui possède 73 livre donc vos savant ils ont fabriqué une ils ont corrigé les erreurs enlever les textes apocryphes et elle est devenu une bible avec 66 livres nommée Traduction du monde nouveau et le même cas pour Louis segond
Et maintenant vous essayez de me dire que c’est un passage apocryphe a chaque fois quand je parle avec un chrétien il me dit non non mois je croit pas a sa non non dans le texte original c pas comme sa écoutez si vous avez une bible qui s’appelle originale utilisez la et comme ca je sais a qui j’ai affaire.


Si je compte vraiment sur vos paroles que le passage d’adultère est apocryphe cela veut dire : que votre bible que vous utilisez est falsifier elle n’est pas la parole de Dieu parce que elle possède des apocryphe, apocryphe qui veut dire douteux il mérite pas d’être dans le livre de Dieu

Traduction du monde nouveau : 8 3-12
(Mais Jésus s’en alla au mont des Oliviers. À l’aube, cependant, il se présenta de nouveau dans le temple, et tout le peuple venait vers lui, et il s’assit et se mit à les enseigner. Or les scribes et les Pharisiens amenèrent une femme surprise en adultère, et, après l’avoir placée au milieu d’eux, ils lui dirent : “ Enseignant, cette femme a été prise en flagrant délit d’adultère. Dans la Loi, Moïse nous a prescrit de lapider cette sorte de femmes- là. Toi donc, que dis- tu ? ” Naturellement, ils disaient cela pour le mettre à l’épreuve, afin d’avoir de quoi l’accuser. Mais Jésus se courba et se mit à écrire de son doigt sur le sol. Comme ils persistaient à l’interroger, il se redressa et leur dit : “ Que celui d’entre vous qui est sans péché soit le premier à lui jeter une pierre. ” Et se courbant de nouveau, il continua à écrire sur le sol. Mais ceux qui entendirent cela sortirent alors, un à un, en commençant par les hommes d’âge mûr, et il resta seul, ainsi que la femme qui était au milieu d’eux. Se redressant, Jésus lui dit : “ Femme, où sont- ils ? Personne ne t’a condamnée ? ” Elle dit : “ Personne, monsieur. ” Jésus dit : “ Moi non plus, je ne te condamne pas. Va ; à partir de maintenant ne pratique plus le péché.) ” Traduction du monde
(Alors les scribes et les pharisiens amenèrent une femme surprise en adultère; et, la plaçant au milieu du peuple, ils dirent à Jésus: Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère.Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes: toi donc, que dis-tu? . Ils disaient cela pour l'éprouver, afin de pouvoir l'accuser. Mais Jésus, s'étant baissé, écrivait
avec le doigt sur la terre. Comme ils continuaient à l'interroger, il se releva et leur dit: Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle. Et s'étant de nouveau baissé, il écrivait sur la terre.. Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience, ils se retirèrent un à un, depuis les plus âgés jusqu'aux derniers; et Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu. . Alors s'étant relevé, et ne voyant plus que la femme, Jésus lui dit: Femme, où sont ceux qui t'accusaient? Personne ne t'a-t-il condamnée? . Elle répondit: Non, Seigneur. Et Jésus lui dit: Je ne te condamne pas non plus: va, et ne pèche plus) Louis segond 8 3-12

Où est ce que vous avez trouvez que ce passage est apocryphe ?

Voir le profil de l'utilisateur

acine 


Récurrent
Récurrent
Bonjour Pierre

Né de nv (Pierre) a dit (Dieu est très miséricordieux mais Il ne pardonne que le repentir sincère et pas les fautes volontaires et répétées. En tout cas, Lui seul est juge et personne ne peut dire ce qu'Il doit pardonner ou pas.
Celui qui méprise Ses commandements en vivant en concubinage avant le mariage s'oppose à Dieu.
Bonne journée, Pierre)

La vous m’avez vraiment fait plaisir vous parlez comme un ange c tout a fait juste selon mes croyances je sais que vous les témoins de Jéhovah vous êtes très sensible au verset (Celui qui est issu d'une union illicite n'entrera point dans l'assemblée de l'Éternel; même sa dixième génération n'entrera point dans l'assemblée de l'Éternel.) Deutéronome 23 : 2

Est-ce que vous pouvez m’expliquer pourquoi vous(Témoins de Jéhovah) avez écrit le mot Dieu avec un d minuscule dans Jean 1 :1 alors que dans les autre traduction ont l’écrit avec un d majuscule ?

(Au commencement la Parole était, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était un dieu.) Jean 1 :1 Traduction du monde nouveau
(Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.) Jean 1 :1 Louis Segon

Qui a raison ?

Sachant que se sont pas les parole de Jésus se sont celle de Jean la question que je pose encore une fois où Jean a trouvé ces mots merci d’avance Pierre

Voir le profil de l'utilisateur

clochette 


Enthousiaste
Enthousiaste
bonjour acine; je me permets de répondre a ta question de jean 1:1.
dans plusieurs traductions des termes apparaissent ainsi : un dieu, un être divin, ou une condition divine ; pourquoi ? la raison est que le mot GREC THEOS est un attribut au singulier placé devant le verbe et non précédé de l'article défini ,c'est un théos employé SANS ARTICLE
Mais le Dieu avec qui la Parole (ou logos) était à l'origine est désigné, lui, par l'expression grec ô théos ; c'est a dire précédé de l'article défini ho., donc un théos accompagné d'un article désigne une individualité ,une personnalité ; en déclarant que la Parole (logos) était un dieu ,jean ne voulait pas dire que la parole était le Dieu avec qui elle était , jean dit simplement la qualité chez la Parole sans l'identifier à DIEU lui-même comme s'ilS n'étaiENT qu'un seul et même Dieu.
jean 1:14 dit que cette Parole devint Chair , elle ne peu être le Dieu de l'univers!!
c'est le culte de la trinité que certains veulent enseigné.

Voir le profil de l'utilisateur

acine 


Récurrent
Récurrent
Bonjour Pierre

Né de nv (Pierre) a dit (Dieu est très miséricordieux mais Il ne pardonne que le repentir sincère et pas les fautes volontaires et répétées. En tout cas, Lui seul est juge et personne ne peut dire ce qu'Il doit pardonner ou pas.
Celui qui méprise Ses commandements en vivant en concubinage avant le mariage s'oppose à Dieu.
Bonne journée, Pierre)

La vous m’avez vraiment fait plaisir vous parlez comme un ange c tout a fait juste selon mes croyances je sais que vous les témoins de Jéhovah vous êtes très sensible au verset (Celui qui est issu d'une union illicite n'entrera point dans l'assemblée de l'Éternel; même sa dixième génération n'entrera point dans l'assemblée de l'Éternel.) Deutéronome 23 : 2

( c’est important pour moi ) Puisque vous parlez de l’original certainement vous avez une copie où bien des connaissances Svp Est-ce que vous pouvez m’expliquer pourquoi vous(Témoins de Jéhovah) avez écrit le mot Dieu avec un d minuscule dans Jean 1 :1 alors que dans les autre traduction ont l’écrit avec un d majuscule ?

J’aimerais bien savoir comment est il écrit dans l’original dans vous parlez ?

(Au commencement la Parole était, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était un dieu.) Jean 1 :1 Traduction du monde nouveau
(Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.) Jean 1 :1 Louis Segon

Qui a raison ?

Sachant que se sont pas les parole de Jésus se sont celle de Jean la question que je pose encore une fois où Jean a trouvé ces mots merci d’avance Pierre

Fraternellement

Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
que du blabla clochette,

Abû Umâma - رَضِيَ الله عَنْهَ - rapporte ceci :
« L’Envoyé de Dieu - صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّمَ - a dit :
Le Nom Suprême de Dieu par lequel Il exauce lorsqu’on L’invoque, se trouve dans trois surat du Qur’ân :
- al-Surat Al Baqara (La Vache),
- al-Surat âl-‘Imrân (La Famille de ‘Imrân)
- et al-surat Ta-ha.
Abû Umâma ajoute : J’ai cherché et j’ai trouvé les trois versets correspondants :
dans al surat al Baqara c’est Âyatu l-Kursî, dans al surat âl-‘Imrân c’est le verset 2 « Allah, lâ ilaha illa huwa al-Hayyum al-Qayyum ». Dans al surat Ta-ha, c’est le verset 111 : « Les visages s’humilieront en présence d'al-Hayyu, al-Qayyum. » »

Allah est le nom supreme puisque jesus, moise et tous les prophetes appellaient leur DIEU Allah

jesus = allaha
moise = elohim
mohamed = Allah

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
@hanane a écrit:que du blabla clochette,

Abû Umâma - رَضِيَ الله عَنْهَ - rapporte ceci :
« L’Envoyé de Dieu - صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّمَ - a dit :
Le Nom Suprême de Dieu par lequel Il exauce lorsqu’on L’invoque, se trouve dans trois surat du Qur’ân :
- al-Surat Al Baqara (La Vache),
- al-Surat âl-‘Imrân (La Famille de ‘Imrân)
- et al-surat Ta-ha.
Abû Umâma ajoute : J’ai cherché et j’ai trouvé les trois versets correspondants :
dans al surat al Baqara c’est Âyatu l-Kursî, dans al surat âl-‘Imrân c’est le verset 2 « Allah, lâ ilaha illa huwa al-Hayyum al-Qayyum ». Dans al surat Ta-ha, c’est le verset 111 : « Les visages s’humilieront en présence d'al-Hayyu, al-Qayyum. » »

Allah est le nom supreme puisque jesus, moise et tous les prophetes appellaient leur DIEU Allah

jesus = allaha
moise = elohim
mohamed = Allah

Ma chère Hanane, avant de t'en prendre à tout le monde, va vérifier. Elohim veut dire Dieu tout simplement mais Dieu a un nom propre qu'il a donné à Moïse ! Ce nom se retrouve plus de 6800 fois dans les écritures hébraïques יהוהet il ne peut absolument pas se confondre avec Allah !

Invité 


Invité
@acine a écrit:
Si je compte vraiment sur vos paroles que le passage d’adultère est apocryphe cela veut dire : que votre bible que vous utilisez est falsifier elle n’est pas la parole de Dieu parce que elle possède des apocryphe, apocryphe qui veut dire douteux il mérite pas d’être dans le livre de Dieu
Où est ce que vous avez trouvez que ce passage est apocryphe ?
Mon cher Acine,
La TMN met ces versets dans une police plus petite et précise au verset 53 :
"Le verset 53 et les suivants jusqu’à 8:11 manquent dans les manuscrits אBSys. Voici ce passage (avec des variantes dans les différents textes grecs et dans les différentes versions)"
Ces 12 versets ont manifestement été interpolés dans le texte original de l’Évangile de Jean. On ne les trouve pas dans le Manuscrit sinaïtique ni dans le Vaticanus 1209, alors qu’ils apparaissent dans le Codex Bezae, qui date du Ve siècle, ainsi que dans des manuscrits grecs postérieurs. Ils sont néanmoins omis par la plupart des plus anciennes versions. Il est évident qu’ils ne font pas partie de l’Évangile de Jean. Une famille de manuscrits grecs place ce passage à la fin de l’Évangile de Jean ; une autre le situe après Luc 21:38, ce qui tend à prouver qu’il s’agit bien d’un texte apocryphe et non inspiré. Ils figurent dans notre Bible à titre d'information pour que le lecteur sache que ces versets existent dans d'autres bibles.
Pour Jean 1 : 1, Clochette a répondu à ma place.
Jean utilise 2 formes différentes pour parler de Dieu et de Jésus. Le terme dieu veut simplement dire puissant, d'ailleurs les juges d'Israël étaient appelés dieux et la Bible parle de l'argent, du ventre, de Satan comme de dieux de ce monde.
Comme l'as dit Clochette, ce sont les trinitaires qui ont fait une traduction avec 2 fois Dieu alors que Jean avait bien fait la différence.
Jean voulait donc certainement insisté sur l'importance de Jésus mais en aucun cas l'assimiler à Dieu. D'ailleurs dans l'Apocalypse, Jean parle de Dieu comme du Dieu de Jésus !
Bonne soirée,
Pierre

acine 


Récurrent
Récurrent
clochette est ce que vous êtes Témoin de Jéhovah ou protestante comme ça je répond selon votre croyance

vous pouvez répondre à tout mes commentaires et vous pouvez même les critiquer si c’est nécessaire je suis la pour apprendre et donner si c’est possible

Les Européens ont élaboré un système de lettres majuscules et minuscules inexistantes en grec. Sachant que vos savants ont commencé à développer l'usage des majuscules utilisées pour les noms propres et des minuscules utilisées pour les noms communs, il est admis que le mot Dieu s'écrira avec une majuscule selon votre système.

La nous avons un verset de Jean chapitre 1 verset 1 : (Au commencement la Parole était, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était un dieu.) Traduction du monde nouveau

Ce que concerne Jean 1 :1 vous l’avais (TMN) traduit correctement selon l’évangile de Jean en grec (θεὸς) Tontheos qui veut dire (un dieu) c’est un nom commun, même les T-J ont utilisé la version copte pour prouver qu’il s’agit d’un dieu et pas de Dieu tout puissant et je suis d’accord c’est la bonne traduction paraport aux autres

Vous avez raison c’est pas la peine de me dire qu’il s’agit (la raison est que le mot GREC THEOS est un attribut au singulier placé devant le verbe et non précédé de l'article défini ,c'est un théos employé SANS ARTICLE) et (c'est a dire précédé de l'article défini ho., donc un théos accompagné d'un article désigne une individualité ,une personnalité…..) parce que moi je ne crois pas a cette hypothèse désolé

Bref j’ai fait une erreur j’ai cru que je suis avec des évangéliste désolé

Fraternellement

Voir le profil de l'utilisateur

clochette 


Enthousiaste
Enthousiaste
non je ne suis pas témoin de Jéhovah mais j'avoue que j'abonde BEAUCOUP dans leur sens,car mon étude personnel des écrits me rapproche énormément de leur façon de voir ils sont véridique dans leur explications, et puis cela m'amuse de les soutenir ils sont tellement rejeter par des "chrétiens "d'autres églises au fait c'est ce NOM JÉHOVAH qui trouble tout le monde ISAÏE 66:5 "entendez la parole de Jéhovah " vos frères qui vous haïssent ,qui vous excluent à CAUSE DE MON NOM " : big-smile

Voir le profil de l'utilisateur

acine 


Récurrent
Récurrent
Bonsoir Pierre
Né de nv Pierre a dit : La TMN met ces versets dans une police plus petite et précise au verset 53 :
"Le verset 53 et les suivants jusqu’à 8:11 manquent dans les manuscrits אBSys

Oui, Monsieur Pierre vous avez tout a fait raison je viens juste de me rendre compte qu’il s’agit bien de ce que vous avait dit et pourtant la seul bible que je possède c’est la TMN mais la bible que j’utilise souvent c’est la version Louis segond en PDF parce que je défier beaucoup les évangélistes

Pour aujourd’hui je vous souhaite une très belle nuit ainsi a clochette et bien sur tout les autres

Fraternellement

Voir le profil de l'utilisateur

acine 


Récurrent
Récurrent
Clochette a dit : non je ne suis pas témoin de Jéhovah mais j'avoue que j'abonde BEAUCOUP dans leur sens,car mon étude personnel des écrits me rapproche énormément de leur façon de voir ils sont véridique dans leur explications, et puis cela m'amuse de les soutenir ils sont tellement rejeter par des "chrétiens "d'autres églises au fait c'est ce NOM JÉHOVAH qui trouble tout le monde ISAÏE 66:5 "entendez la parole de Jéhovah " vos frères qui vous haïssent ,qui vous excluent à CAUSE DE MON NOM " :


je viens juste de lire votre commentaire avant d’aller dormir je trouve que vous avez un grand cœur c touchant moi aussi je trouve que les témoins de Jéhovah sont plus sincère dans leur écriture que les autres et pourtant je suis musulman mais je dois vous dire que la Bible qui existe aujourd’hui dans sa totalité elle n’est pas la parole de Dieu
bonne nuit Clochette

Voir le profil de l'utilisateur

acine 


Récurrent
Récurrent
-Nv né Pierre a dit : 01(Ma chère Hanane, avant de t'en prendre à tout le monde, va vérifier. Elohim veut dire Dieu tout simplement) 02 ( mais Dieu a un nom propre qu'il a donné à Moïse ! Ce nom se retrouve plus de 6800 fois dans les écritures hébraïques יהוהet il ne peut absolument pas se confondre avec Allah !)


Non pierre Elohim ne veut pas dire tout simplement Dieu

Eloh : oui veut dire Dieu, mais Elohim ne veut pas dire Dieu tout simplement

En hébreux : Eloh en arabe : Elah : prenant le même sens

Elohim : veut dire Dieux en pluriel mais vos savant ont traduit Elohim en singulier et pourtant c’e n’est pas du tout le cas.

Le suffixe ( IM ) dans le mot (Elohim ) est le pluriel de déférence en hébreu donc il faut écrire dans votre traduction le nom Dieu en pluriel comme dans l’original (Dieux)


-Et vous avez dit aussi : 02 ( mais Dieu a un nom propre qu'il a donné à Moïse ! Ce nom se retrouve plus de 6800 fois dans les écritures hébraïques יהוהet il ne peut absolument pas se confondre avec Allah !)



A chaque fois que l’origine de mot (יהוה) qui est devenu YHWH est apparue dans les écritures juives dans sa forme hébraïque original le lecteur du fait que le mot suivant (יהוה) YHWH n’avait pas a être articulé.

Mais vous les témoins de Jéhovah vous avaient rendu le mot (יהוה) qui est devenu YHWH : ( JEHOVAH )

Moi je vous pose une question d’où provient le mot Jéhovah ? Je peux être d’accord avec vous sur certaine chose mais là non le Dieu tout puissant n’a jamais dit que mon nom est Jéhovah on peut pas attribut des noms à Dieu qu’il lui appartienne pas on a pas le droit d’inventer des noms.

Je vois pas comment vous avez arrivé a transformer le mot YHWH à JEHOVAH


03 Pierre a dit : ( יהוה )et il ne peut absolument pas se confondre avec Allah !)
Non pierre c’est le mot ( יהוה ) est vraiment le nom de Dieu on peut le confondre avec ( Allah : Elah : Eloh ) ils sont pareille je vous conseille d’allez voir un rabbin de confiance pour confirmer , Hanane elle a raison

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Bonjour Acine,
Aller voir un rabbin ?
Pour rappel, ce sont les juifs qui ont institué l'interdiction totale de prononce le nom au premier siècle.
Ce sont ces mêmes juifs qui prétendaient que le tétragramme n'était pas présent dans la septante (traduction grecque des écritures hébraïques) et que donc son usage avait disparu au 3 ou 4 éme siècle avant notre ère !
Depuis, il y a eu la découverte des manuscrits du Qumran où on a retrouvé des textes en grec comportant le tétragramme. Les juifs avaient donc menti, la septante comportait bien le tétragramme, seules les septante du 3ème siècle de notre ère n'ont plus le nom.
Le tétragramme a de plus été retrouvé sur des tessons de terre cuite datés du 11ème siècle avant notre ère pour le plus ancien. On le retrouve aussi dans de nombreux édifices de la chrétienté au moyen âge.
Ce qui est le plus impressionnant, c'est que le judaïsme a la preuve formelle que ce nom était utilisé par les disciples de Jésus !
En effet vers 80-100 de notre ère, les rabbins se préoccupent de savoir s'ils doivent laisser brûler ou non les écrits des hérétiques (les sifrei ha-Minim) en cas d'incendie, car ils contiennent le tétragramme (Talmud de Babylone, Shabbat 116a)
Ce nom est composé de 4 consonnes . Les voyelles n'étaient pas écrites et à cause de la superstition juive, la prononciation a été perdue.
Jéhovah est la forme habituelle en français, il ne correspond pas forcément au nom réel donné par Dieu à Moïse et il se peut que ce soit Yawheh, Yawhah ou autre, on connait par contre la forme abrégée du nom de Dieu qui est Yah.
Tu vas donc dire que puisque nous ne connaissons pas la prononciation exacte, nous devrions ne pas le prononcer. Or l'étude d'Israël montre que l'usage du nom était courant y compris en appliquant des diminutifs ou dés déformations. Par exemple pour composer des noms on utilisait Yeh, Yah,Yeho.
Tu parles d'elohim et el mais ces deux mots (qui dérivent certainement de fort) veulent dire Dieu, ce n'est pas un nom !
D'ailleurs les écritures hébraïques utilisent elohim aussi pour des faux dieux et el pour des hommes, des faux dieux et Satan.
Alors, lorsqu'on prie en disant Dieu, El ou Elohim c'est exactement comme si on envoyait une lettre avec comme adresse "Monsieur" sans nom !
Dieu est un qualificatif, pas un nom or tout au long de la Bible on parle de la grandeur du nom, de la glorification du nom.
Alors, même si Jéhovah n'est pas la parfaite prononciation, il est clair au moins que c'est au Dieu d'Abraham, Moïse, David, Jésus que je m'adresse et à aucun autre !
Cela ne gène pas les musulmans d'appeler Jésus=Issa pas plus que cela ne gène les chrétiens de l'appeler Jésus alors qu'il s'appelait Yéhoshua ou Yoshua !
Bonne journée,
Pierre

vulgate 


Averti
Averti
@acine a écrit:Non pierre Elohim ne veut pas dire tout simplement Dieu
Eloh : oui veut dire Dieu, mais Elohim ne veut pas dire Dieu tout simplement
En hébreux : Eloh en arabe : Elah : prenant le même sens
En hébreu ce n’est pas Eloh mais Eloah !

@acine a écrit:Elohim : veut dire Dieux en pluriel mais vos savant ont traduit Elohim en singulier et pourtant c’e n’est pas du tout le cas.
Mais si, c’est le cas. Tu as manifestement beaucoup à apprendre. Tout le monde sait que le pluriel Elohim n’est pas un pluriel numérique lorsqu’il désigne le Dieu D’Israël YHWH. D’ailleurs la première phrase de la Bible "Au commencement Dieu créa le ciel et la terre" Elohim est le seul mot au pluriel, ce qui traduit tel quel donne "au commencement dieux créa le ciel et la terre". Il y a de nombreuses phrases de ce genre contenant le mot Elohim dans la Bible et toujours avec un verbe au singulier et un adjectif attribut au singulier, ce qui signifie que lorsqu’il désigne YHWH, Elohim est un pluriel d´intensité qui exprime la grandeur et la majesté, et jamais un pluriel numérique !

@acine a écrit:Et vous avez dit aussi : 02 ( mais Dieu a un nom propre qu'il a donné à Moïse ! Ce nom se retrouve plus de 6800 fois dans les écritures hébraïques ????et il ne peut absolument pas se confondre avec Allah !)
A chaque fois que l’origine de mot (????) qui est devenu YHWH est apparue dans les écritures juives dans sa forme hébraïque original le lecteur du fait que le mot suivant (????) YHWH n’avait pas a être articulé.
Ce que tu dis là n’est pas très clair !

@acine a écrit:Mais vous les témoins de Jéhovah vous avaient rendu le mot (????) qui est devenu YHWH : ( JEHOVAH )
Les témoins de Jéhovah n’ont rien à y voir, et il n’y a pas de mot qui est devenu YHWH. YHWH (יהוה en hébreu) est le nom de Dieu !

@acine a écrit:Moi je vous pose une question d’où provient le mot Jéhovah ?
Le mot Jéhovah est une traduction dans nos langues latines du Nom divin YHWH. On peut aussi l’écrire Yahvé ou Yahweh !

@acine a écrit:on peut pas attribut des noms à Dieu qu’il lui appartienne pas on a pas le droit d’inventer des noms.
Dieu a un seul Nom, YHWH (יהוה en hébreu), et c’est Lui-même qui se l’est donné !

Voir le profil de l'utilisateur

clochette 


Enthousiaste
Enthousiaste
@acine a écrit:-Nv né Pierre a dit : 01(Ma chère Hanane, avant de t'en prendre à tout le monde, va vérifier. Elohim veut dire Dieu tout simplement) 02 ( mais Dieu a un nom propre qu'il a donné à Moïse ! Ce nom se retrouve plus de 6800 fois dans les écritures hébraïques יהוהet il ne peut absolument pas se confondre avec Allah !)


Non pierre Elohim ne veut pas dire tout simplement Dieu

Eloh : oui veut dire Dieu, mais Elohim ne veut pas dire Dieu tout simplement

En hébreux : Eloh en arabe : Elah : prenant le même sens

Elohim : veut dire Dieux en pluriel mais vos savant ont traduit Elohim en singulier et pourtant c’e n’est pas du tout le cas.

Le suffixe ( IM ) dans le mot (Elohim ) est le pluriel de déférence en hébreu donc il faut écrire dans votre traduction le nom Dieu en pluriel comme dans l’original (Dieux)


-Et vous avez dit aussi : 02 ( mais Dieu a un nom propre qu'il a donné à Moïse ! Ce nom se retrouve plus de 6800 fois dans les écritures hébraïques יהוהet il ne peut absolument pas se confondre avec Allah !)



A chaque fois que l’origine de mot (יהוה) qui est devenu YHWH est apparue dans les écritures juives dans sa forme hébraïque original le lecteur du fait que le mot suivant (יהוה) YHWH n’avait pas a être articulé.

Mais vous les témoins de Jéhovah vous avaient rendu le mot (יהוה) qui est devenu YHWH : ( JEHOVAH )

Moi je vous pose une question d’où provient le mot Jéhovah ? Je peux être d’accord avec vous sur certaine chose mais là non le Dieu tout puissant n’a jamais dit que mon nom est Jéhovah on peut pas attribut des noms à Dieu qu’il lui appartienne pas on a pas le droit d’inventer des noms.

Je vois pas comment vous avez arrivé a transformer le mot YHWH à JÉHOVAH


03 Pierre a dit : ( יהוה )et il ne peut absolument pas se confondre avec Allah !)
Non pierre c’est le mot ( יהוה ) est vraiment le nom de Dieu on peut le confondre avec ( Allah : Elah : Eloh ) pareille je vous conseille d’allez voir un rabbin /de confiance pour confirmer , Hanane elle a raison
bonjour Acine, merci pour ton gentil mot quoique je suis surprise de lire que la bible est fausse cela me fait sourire car ceux qui disent celà est la plus grande preuve qu'ils ne connaissent pas les prophéties qui sont arrivées et qui arrivent ; mais passons moi c'est pour le nom Jéhovah ,j'en suis sur cher ami que tu connais An-nam 27:40 "il est dit de quelqu'un qui détenait une certaine science :Expliquant ce passage un grand commentaire du Coran TAFSÏR AL-JALÄLAYN l'identifie ainsi: ASAPH fils de Bérékia était un nomme juste qui CONNAISSAIT le plus GRAND NOM DE Dieu,celui par lequel s'il est invoquer (par la prière) le coran recommande de retourner aux livres anciens pour voir la réponse YÜNIS 10:94 ; AN-NAH 16:43 /AL-anbiyä21:7 ces livres nous explique que dans el Zabour on trouve le nom suprême de Dieu 83:18 donc le 100 ieme

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 6]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum