Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 4 sur 4]

76Re: Présentation le Ven 29 Avr - 1:57

SAEL 


Passionné
Passionné
@TheHitch a écrit:
@SAEL a écrit:Je lance une bille verticalement. Après deux secondes, elle retombe dans ma main. Si je considère que la rotation de la terre sur elle même est de l'ordre de 463 m/seconde, cette bille devrait-elle retomber dans le creux de ma main ou bien ailleurs ? (A toi de faire la multiplication, car il s'agit de deux secondes.)       

Est ce que tu essayes de montrer que la terre ne tourne pas, ou juste ton ignorance ?

Je dois t'informer que la vitesse de rotation de la terre autour d'elle-même est de l'ordre de 927,66 m/s.

Voir le profil de l'utilisateur

77Re: Présentation le Ven 29 Avr - 2:05

SAEL 


Passionné
Passionné
Diminues cette vitesse, TheHitch, à 1/10 et réponds à ma question concernant la bille. Tombera-t-elle dans la paume de ta main ou bien à 9,2766 derrière toi ? 

Voir le profil de l'utilisateur

78Re: Présentation le Ven 29 Avr - 2:38

SAEL 


Passionné
Passionné
correction:


Post 76  927,66 en 2 secondes.
post 77  Je veux dire, il faut réduire la vitesse de rotation de la terre à 1/100.

Voir le profil de l'utilisateur

79Re: Présentation le Ven 29 Avr - 8:43

TheHitch 


Novice
Novice
@SAEL a écrit:Diminues cette vitesse, TheHitch, à 1/10 et réponds à ma question concernant la bille. Tombera-t-elle dans la paume de ta main ou bien à 9,2766 derrière toi ?

Je ne répond à aucun ordre, certainement pas aux tiens. Et je n'ai aucune obligation de palier les défauts du système éducatif de ton pays.

Encore une fois, je te répondrai si tu expliques où tu veux en venir. La question a été résolue il y a plus de 300 ans (indice : les lois de Newton), et la réponse est tellement fiable qu'elle nous permet d'envoyer des fusées dans l'espace (mais on attend toujours la moindre technologie issue de "connaissances" tirées d'un livre religieux ....). Si je peux expliquer de la physique niveau Licence à Starheater, je peux t'expliquer de la physique niveau fin collège/début lycée.

Ceci étant dit, si ce que tu essayes de dire, c'est "je ne sais pas l'expliquer, donc c'est magique, donc dieu", tout ce que tu fais, c'est montrer ton ignorance...

Voir le profil de l'utilisateur

80Re: Présentation le Ven 29 Avr - 13:11

SAEL 


Passionné
Passionné
@TheHitch a écrit:
@SAEL a écrit:Diminues cette vitesse, TheHitch, à 1/10 et réponds à ma question concernant la bille. Tombera-t-elle dans la paume de ta main ou bien à 9,2766 derrière toi ?

Je ne répond à aucun ordre, certainement pas aux tiens. Et je n'ai aucune obligation de palier les défauts du système éducatif de ton pays.

Encore une fois, je te répondrai si tu expliques où tu veux en venir. La question a été résolue il y a plus de 300 ans (indice : les lois de Newton), et la réponse est tellement fiable qu'elle nous permet d'envoyer des fusées dans l'espace (mais on attend toujours la moindre technologie issue de "connaissances" tirées d'un livre religieux ....). Si je peux expliquer de la physique niveau Licence à Starheater, je peux t'expliquer de la physique niveau fin collège/début lycée.

Ceci étant dit, si ce que tu essayes de dire, c'est "je ne sais pas l'expliquer, donc c'est magique, donc dieu", tout ce que tu fais, c'est montrer ton ignorance...
Où je veux en venir est clair comme une eau de roche. Seulement, il m'importe de t'informer qu'une barque non motorisée ne peut aller qu'au gré d'un bon ou mauvais vent.
La longueur du jour ou de la nuit ne peut être qu'en fonction du rapprochement ou de l'éloignement de la planète terre du soleil. La circonférence ou périmètre de celle-ci est de l'ordre de 40075 km.
Où moment du solstice, le soleil éclaire cette dernière à moitié. Ce qui signifie que le premier faisceau lumineux de l'aurore doit parcourir la moitié de son périmètre en 12 heures approximativement, d'où la vitesse de rotation de la terre en 1 heure est égale à:
40075/2/12 = 1669,79 km/heure.
En une seconde:


1669.79 /3600 = 0,46383 km/seconde ou bien:


(0,46383)(1000)= 463,83 mètres/seconde

Voir le profil de l'utilisateur

81Re: Présentation le Ven 29 Avr - 14:03

TheHitch 


Novice
Novice
@SAEL a écrit:La longueur du jour ou de la nuit ne peut être qu'en fonction du rapprochement ou de l'éloignement de la planète terre du soleil.

La vache. Non seulement tu ne comprends pas la physique niveau collège, mais tu ne comprends même pas l'astronomie niveau école primaire ...
Est ce que tu es vraiment jeune, où est ce que le système éducatif là ou tu vis est complètement défaillant ?

Et si là où tu veux en venir était clair, je ne t'aurais pas demandé de l'expliciter.

Voir le profil de l'utilisateur

82Re: Présentation le Ven 29 Avr - 20:37

SAEL 


Passionné
Passionné
@TheHitch a écrit:
@SAEL a écrit:La longueur du jour ou de la nuit ne peut être qu'en fonction du rapprochement ou de l'éloignement de la planète terre du soleil.

La vache. Non seulement tu ne comprends pas la physique niveau collège, mais tu ne comprends même pas l'astronomie niveau école primaire ...
Est ce que tu es vraiment jeune, où est ce que le système éducatif là ou tu vis est complètement défaillant ?

Et si là où tu veux en venir était clair, je ne t'aurais pas demandé de l'expliciter.
Dès ta première réponse, tu l'avais d'ors et déjà deviné.
Le grand maître de l'astronomie, sans aller chercher ailleurs, peut-il nous donner un aperçu sur le solstice d'hiver ou d'été ?

Voir le profil de l'utilisateur

83Re: Présentation le Sam 30 Avr - 0:39

TheHitch 


Novice
Novice
Aller, j'abandonne. J'ai autre chose à faire de mes journées que de servir de punching bag pour une bande de boules de haine. Je vous laisse vous trouver un autre martyr, continuer à vous insulter joyeusement en vous ignorant les uns les autres. 

Histoire de faire un acte de charité avant de partir, voici la réponse à tes questions SAEL. Même si je n'ai absolument aucun espoir que ça serve à quoi que ce soit...

La durée des jours et des nuits ne dépend pas de la distance terre-soleil. Ca dépend de la vitesse de rotation de la terre, de l'angle entre le plan de l'écliptique et l'axe de rotation de la terre, et de l'angle entre l'axe de rotation de la terre et l'axe terre-soleil. 

Et quand tu as la bille en main, elle se déplace à la même vitesse que toi. Quand tu la lances en l'air, elle continue à avancer à la même vitesse (inertie), parce qu'elle n'est soumis à aucune force autre que la gravité (en première approximation) qui ne l'accélère que vers le base. Donc quand tu avances de 1km par la rotation de la terre, la bille aussi. Donc elle retombe dans ta main, parce que les deux ont avancé autant. 

Bref, deux problèmes tous deux expliqués depuis plus de 300 ans, par des théories scientifiques tellement robustes que tu t'en sers tous les jours d'une manière ou d'une autre dans la technologie que tu utilises.

Mais je ne me fais pas d'illusion, le coran dit que la terre est plate, et tu considères surement ton "bon sens" comme tellement plus fiable que 300 ans de méthode scientifique, donc ...

Aller, je vous laisse déverser votre haine sur quelqu'un d'autre. Vos pitreries ne m'intéressent plus ...

Voir le profil de l'utilisateur

84Re: Présentation le Sam 30 Avr - 11:54

SAEL 


Passionné
Passionné
@TheHitch a écrit:Aller, j'abandonne. J'ai autre chose à faire de mes journées que de servir de punching bag pour une bande de boules de haine. Je vous laisse vous trouver un autre martyr, continuer à vous insulter joyeusement en vous ignorant les uns les autres. 
@Sael a écrit:Pourquoi portes-tu des jugements sur les autres comme au poker, sans voir ? Pourtant je n'éprouve aucune haine envers toi, mais bien l'inverse. 
Histoire de faire un acte de charité avant de partir, voici la réponse à tes questions SAEL. Même si je n'ai absolument aucun espoir que ça serve à quoi que ce soit...aucune
@Sael a écrit:Et pourtant ça servirait certainement à quelques choses!
La durée des jours et des nuits ne dépend pas de la distance terre-soleil. Ca dépend de la vitesse de rotation de la terre, de l'angle entre le plan de l'écliptique et l'axe de rotation de la terre, et de l'angle entre l'axe de rotation de la terre et l'axe terre-soleil. 
@Sael a écrit:Et de combien est cet angle ? 
Et quand tu as la bille en main, elle se déplace à la même vitesse que toi. Quand tu la lances en l'air, elle continue à avancer à la même vitesse (inertie), parce qu'elle n'est soumis à aucune force autre que la gravité (en première approximation) qui ne l'accélère que vers le base. Donc quand tu avances de 1km par la rotation de la terre, la bille aussi. Donc elle retombe dans ta main, parce que les deux ont avancé autant. 
@Sael a écrit:Cherches autre chose plutôt que de me dire ça.
Revenons à la physique élémentaire: Tu soulève verticalement un cartable jusqu'à un mètre avec une force de 24 N. De combien est-il le travail physique ?
Bref, deux problèmes tous deux expliqués depuis plus de 300 ans, par des théories scientifiques tellement robustes que tu t'en sers tous les jours d'une manière ou d'une autre dans la technologie que tu utilises.
Mais je ne me fais pas d'illusion, le coran dit que la terre est plate, et tu considères surement ton "bon sens" comme tellement plus fiable que 300 ans de méthode scientifique, donc ...
@Sael a écrit:Je n'ai cherché qu'à te démontrer que si on n'est pas "motorisé" on peut aller au gré de n'importe quel vent, et le Saint Coran n'a jamais dit que la terre est plate.

Aller, je vous laisse déverser votre haine sur quelqu'un d'autre. Vos pitreries ne m'intéressent plus ...
Quand quelqu'un baisse les bras, il doit le faire honnêtement. Merveilleux sont ces gens qui apprécient la force de l'adversaire; mais, en vérité, il y a des individus qui sont plus forts nous. 

Voir le profil de l'utilisateur

85Re: Présentation le Sam 30 Avr - 21:50

SAEL 


Passionné
Passionné
Toute théorie est mise en observation. Qu'elle soit bonne ou moins mauvaise, elle est vite administrée sauf si elle dérange.
Tous les satellites orbitent dans un plan écliptique autour d'une source appelée disque de feu. Pour expliquer les solstices de l'hiver et de l'été, on n'a pas trouver mieux de dire que l'axe de rotation de la terre est inclinée par rapport à la perpendiculaire du plan de l'écliptique de 23,44 degré. Est-ce vrai ou faux ? Peut-on vérifier ? Et la planète, est-ce qu'elle tourne vraiment ?
* Imaginez que vous êtes sur un engin qui roule ou orbite à une vitesse de 1669,79 km/heure et que vous tenez en main une bille. L'engin, vous-même et la bille êtes à cette même vitesse initiale. En position A, jetez la bille verticalement et, Considérant les frottements de l'air, essayez de définir les positions ou tomberai la bille et celle de l'engin.


*  S'il vous arrive de vous vous trouver juste ou à proximité de l'une des deux extrémités de l'axe de rotation de la terre qu'éprouvez-vous et comment vous allez tournez ?  Comme une toupie, peut-être, en éprouvant un étourdissement.
A méditer...      

Voir le profil de l'utilisateur

86Re: Présentation le Dim 1 Mai - 13:20

SAEL 


Passionné
Passionné
Informations recueillies à partir d'un site.
rd-sud de la terre est incliné par rapport à ce plan, cette ligne change de hauteur: elle est haute les [color=#ff0000]nuits d'hiver (il y a "plus"de lune) et donc basse les journées d'hiver (il y a "moins" de soleil). C'est le premier jour de l'hiver qu'elle est la plus haute (solstice d'hiver). A l'inverse, en été, elle est haute le jour (on ne peut, bien sûr, y voir que le soleil) et basse les nuits (au plus bas fin juin).]   
se
Tout à fait, dirai-je, comme un être humain qui est dans l'ombre et soulève son nez pour qu'il soit éclairé longuement.


Maintenant la question que je me pose: Quelles sont les possibilités pour qu'on puisse voir, partout dans le monde, la même face de la lune ?


(Je vous assure que cette question va poser énormément de problèmes aux théories "Principia" ou à ceux qui cachent la vérité.) 

Voir le profil de l'utilisateur

87Re: Présentation le Dim 1 Mai - 17:48

SAEL 


Passionné
Passionné
L'Omniscient par excellence lance toujours la vérité contre le mensonge et elle le subjugue. 


Conditions pour voir la même face de la lune partout où on se trouve sur terre:


*  Si l'observateur vivait sur la lune, le problème ne se serait même posé.
-    Si la terre est sur le même axe orbital lune-soleil, et que elle seule tourne sur elle-même, il est pratiquement impossible de voir même les traits de la face-lune, car on est dans cas d'éclipse solaire. et l'inverse des positions nous donne une autre, mais cette  
-     Si la terre tourne sur elle et observe par rapport à la lune un décalage orbital constant 

Voir le profil de l'utilisateur

88Re: Présentation le Dim 1 Mai - 18:01

SAEL 


Passionné
Passionné
@SAEL a écrit:L'Omniscient par excellence lance toujours la vérité contre le mensonge et elle le subjugue. 


Conditions pour voir la même face de la lune partout où on se trouve sur terre:


*  Si l'observateur vivait sur la lune, le problème ne se serait même posé.
-    Si la terre est sur le même axe orbital lune-soleil, et que elle seule tourne sur elle-même, il est pratiquement impossible de voir même les traits de la face-lune, car on est dans un cas d'éclipse solaire. et l'inverse des positions nous donne une autre, mais cette fois-ci lunaire.  
-     Si la terre tourne sur elle même et observe par rapport à la lune un décalage orbital constant, on peut voir la même face de la lune, mais il n'y aurait aucune éclipse qu'elle soit lunaire ou solaire.   
Alors qu'elle est cette condition qui permet à tout observateur, à travers le monde, de voir cette même face lunaire ?
Si les deux, terre et lune, tournent, il n'est aucunement possible qu'on puisse voir cette même face lunaire.

Voir le profil de l'utilisateur

89Re: Présentation le Dim 1 Mai - 20:57

SAEL 


Passionné
Passionné
Si le décalage orbital entre la terre et la lune n'est pas constant, il peut y avoir éclipses, mais les observateurs, partout sur le globe terrestre, ne peuvent se priver de voir d'autres faces de la lune même si elle ne tourne pas sur elle-même et que la terre le fait pour que tout le monde puissent voir ces faces différemment et à différents moment.


Quand un véhicule, roulant à une vitesse de 100 km/h, passe près de nous, on sent sa vitesse et qu'il roule vite. Mais s'il est très loin de nous, et qu'il roule à cette même vitesse, on sent qu'il est lent.
Si vous êtes sur une hauteur, en face d'une longue étendue, vous verrez l'ombre opaque du crépuscule baigner lentement cette dernière. Pourquoi ? C'est pas parce que la terre tourne et que sa vitesse de rotation est lente. Mais tout simplement parce que le soleil vogue dans une presque infinie orbite en tournant autour de la terre. Si son ombre est projetée sur la planète et qu'on puisse la voir, on peut même la suivre au pas de promenade.

Voir le profil de l'utilisateur

90Re: Présentation le Dim 1 Mai - 21:45

SAEL 


Passionné
Passionné
Vous m'excusez si j'écris un peu court. Consulter le post 87 et vous me comprendrez.


A propos de ce que je viens de dire au post 89, vous allez me dire que l'inverse peut être vrai. Je vous dirai bravo, mais trouvez-moi, au moins, avec le gros moyen de bord Google, une des deux extrémités de l'axe de rotation de la terre, placez-vous en et attendez un nuage noir ou laiteux surplomber votre tête. Certainement vous vous sentirez tourner autour de vous même et à défaut, vous verrez le nuage tourner au-dessus de votre tête.
A demain, inch' Allah, pour la conclusion. 

Voir le profil de l'utilisateur

91Re: Présentation le Lun 2 Mai - 16:30

SAEL 


Passionné
Passionné
Sourate Ar-Rahmân ( le Tout-Miséricordieux).
Verset 2
"Le soleil et la lune [évoluent] selon un calcul [minutieux]"


*   1er cas


Il est convenu, dans la théorie, que la lune est un satellite de la terre, c'est à dire qu'elle gravite autour d'elle, et que les deux tournent autour du soleil.
Dans ce cas sera respecté ceci:
a) Une partie de ceux qui seront dans la nuit verront l'éclipse lunaire.
b) La terre doit subir une rotation autour de son axe pour que les prochaines éclipses (solaire et lunaire) puissent être vues à partir d'autres lieux.


*   2ème cas


C'est la lune et le soleil qui tourne autour de la terre.
Dans ce cas sera respecté ceci:
a) Comme dans le 1er cas, une partie de ceux qui seront dans la nuit verront l'éclipse lunaire.
b) Il n'est pas nécessaire que la terre tourne autour d'elle même pour que les prochaines éclipses (solaire et lunaire) puissent être vues à partir d'autres lieux.


Et enfin,
Pour qu'on puissent voir la même face de la lune, celle-ci celle ne doit aucunement tourner autour d'elle-même.

Voir le profil de l'utilisateur

92Re: Présentation le Mar 3 Mai - 13:22

SAEL 


Passionné
Passionné
Si l'axe de rotation de la lune est perpendiculaire (même légèrement incliné) à l'axe de rotation de la terre (l'observateur voit la lune du côté de l'une des 2 extrémités de son axe de rotation), on peut voir, partout où on est, la même face lunaire mais seulement non sans problème; car vous verrez, après un bout de temps, les tâches de l'image qui sont en bas, par exemple, remonter vers haut. C'est à dire vous constatez que la lune avait tourné, du point de vue axe, sur elle même.
Principia Newton, s'est-elle plantée où c'est voulu par ses laïques contemporains ?     

Voir le profil de l'utilisateur

93Re: Présentation le Mar 3 Mai - 19:45

SAEL 


Passionné
Passionné
Regardez les photos de la lune en tapant sur "pleine lune" et vous serez satisfait de ce que j'ai dit. Dans ses photos, il y a des coins qui n'apparaissent pas car la pleine lune ne se réalise jamais à son degré le plus parfait.
Suite aux mes négations relevées dans les post précédents, une bouffée d'oxygène pourrait y être apportée à " Principia Newton" si la terre orbitait, au lieu de tourner sur el

Voir le profil de l'utilisateur

94Re: Présentation le Mar 3 Mai - 19:49

SAEL 


Passionné
Passionné
... si la terre orbitait, au lieu de tourner sur elle-même, autour d'un espace vide propre à elle tout en gravitant, elle et la lune, autour du soleil... Et Dieu seul le sait.

Voir le profil de l'utilisateur

95Re: Présentation le Lun 9 Mai - 13:50

SAEL 


Passionné
Passionné
Ont-ils vraiment observé un moment de réflexion à  ce qu'ils avancent comme argument concernant l'hémisphère de la "face visible de la lune"? 
Pour que l'observateur puisse voir, de n'importe quel lieu de la terre, la même face de la lune, ils disent que la période de rotation de la lune est la même que sa période orbitale. Sans prendre en compte les probabilités des précisions des forces gravitationnelles, ils sont entrain de prouver que la terre ne terre ne pas tourne autour d'elle-même. Comment !?


Tout le monde sait ceci: La lune se lève quand le soleil est à son couchant et quand la lune se couche le soleil est à son levant. Donc la lune en orbitant suit, comme un moutonnier, la rotation de la terre sur elle-même. Ce qui signifie clairement que la lune orbite autour de la terre pendant les 24 heures.
Or la terre tourne autour d'elle-même en 24 heures aussi. Celui déduit qu'il y a une constance des deux mouvements, d'où une seule partie du monde vont voir la lune.   

Voir le profil de l'utilisateur

96Re: Présentation le Lun 9 Mai - 23:17

SAEL 


Passionné
Passionné
Maintenant si on considère que la terre tourne autour de son axe (sur elle-même), on voit le soleil se lever, et le temps d'une hémisphère baignée par la nuit, la lune apparaîtra. Dans ce cas précis, la lune n'orbite pas autour de la terre en 24 heures, mais en un temps très considérable. 
Rien qu'à voir les éclipses solaires ou lunaire, on comprend vite que le soleil, la lune et la terre sont sur un même plan. Mais quelle est l'orbite la plus grande ? Celle de la lune autour de la terre ou bien celle de la terre-lune autour du soleil ? Le soleil étant au centre, c'est le deuxième cas qui l'emporte sinon la lune va passer de l'autre côté du soleil en laissant passer la terre et presque la moitié de son espace orbital de ce côté-ci. D'où l'éclipse solaire et lunaire se réaliseront chaque année et non après plusieurs années, car l'orbite lunaire autour de la terre est moins considérable que l'orbite terre-lune autour du soleil qui est de 365,...jours.  

Voir le profil de l'utilisateur

97Re: Présentation le Mar 10 Mai - 1:05

SAEL 


Passionné
Passionné
Et pour être plus clair, l'homme, dit-on, avait avait marché sur la lune et elle-même est satellite de la terre. ce qui signifie que sa gravitation autour de cette dernière est plus petite que la gravitation du couple terre-lune autour du soleil qui est d'une année. donc en moins d'une année, la lune peut se placer entre terre et soleil et le cachera à la vue des observateurs terrestres, et dans cette même année elle se placera derrière la terre en se cachant aux observateurs qui sont dans le noir (la nuit).
Voyez-vous la complication en imaginant que chaque année, et peut-être moins encore, on aura une éclipse solaire et une autre lunaire !?

Voir le profil de l'utilisateur

98Re: Présentation le Lun 16 Mai - 15:11

SAEL 


Passionné
Passionné
Principia Newton s'est fortement intéressée aux forces gravitationnelles en oubliant de se poser des questions aussi simples.


Quand le soleil éclaire la terre, sa lumière, en épousant la forme de l’hémisphère terrestre, ressemblera à une calotte comme son nom l''indique. La première ligne de cette soit disant calotte devrait parcourir, en revenant à sa position initiale, le périmètre de notre planète en 24 heures. C'est-à-dire que cette première ligne de lumière avait fait, en revenant à sa position initiale, 40075 km en 24 heures.
De ce fait, nous pouvons calculer la vitesse de rotation sur elle-même de la terre en une heure.


V= 40075/24= 1669,791 km/heure.
Donc, imaginez que vous êtes à l’extrême du pôle sud ou du pôle nord (c'est-à-dire au niveau de l'une des 2 extrémités de l'axe de rotation de la terre), et que vous tournez sur vous-même à une vitesse de 1669,791 km/heure...!!!...???


Pour que des solides sphériques fassent tourner sur soi-même par uun autre solide sphérique, il faut qu'ils soient très    
    

Voir le profil de l'utilisateur

99Re: Présentation le Lun 16 Mai - 15:17

SAEL 


Passionné
Passionné
Suite:
Pour que des solides sphériques fassent tourner, en exerçant une force gravitationnelle, un autre solide sphérique sur soi-même, ils faut qu'ils soient très...très proches de lui. S'ils sont loin, ils le font orbiter.

Voir le profil de l'utilisateur

100Re: Présentation le Lun 16 Mai - 15:59

SAEL 


Passionné
Passionné
Qui retient ce solide de ne pas orbiter ? Puisqu'il n'est pas retenu par les extrémités de son axe comme une roue de bicyclette, peut-on dire qu'il tourne sur lui-même grâce à sa lourdeur (son énorme poids) ? Pour ce, il faut faire appel à une force gravitationnelle proportionnellement et infiniment très précise, non sans réfléchir à une lenteur de rotation qui ne peut être de l'ordre de 1669,791 km/heure.

Voir le profil de l'utilisateur

101Re: Présentation Aujourd'hui à 10:47

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 4 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum