Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

yahia 


Novice
Novice
Pour comprendre le mot "commencement".


Genèse



1.1 Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre.



Voyons le mot hébreux cité dans les deux passages qui est identique


ראשׁית
 
Et dans la version  Grec qui est la meme


Ἐν ἀρχῇ



Au commencement


In the beginning



Donc il y a deux commencement celui de la parole et Dieu créa les cieux et la terre.


Si on cherche traduction du mot hebreux  ראשׁית en français au aura genèse.
 
Que veut dire genèse dans un dictionnaire:


Le synonyme le plus proche de genèse est : naissance.


    Origine et développement des êtres : La genèse des espèces.


    Processus de développement d'une maladie : La genèse d'un cancer.


    Série de faits et de causes s'enchaînant les uns les autres et aboutissant à un résultat : La genèse d'une théorie.


    Formation, élaboration progressive d'une œuvre littéraire, artistique : La genèse d'un roman.


Louis Segond Acte des Apotres
11.15
    Lorsque je me fus mis à parler, le Saint Esprit descendit sur eux, comme sur nous au commencement.



En Acte des Apotres version roi james
 
15 Et comme je commençais à parler, l’Esprit Saint descendit sur eux, comme sur nous au commencement.
 
Philippiens
4.15
    Vous le savez vous-mêmes, Philippiens, au commencement de la prédication de l'Évangile, lorsque je partis de la Macédoine, aucune Église n'entra en compte avec moi pour ce qu'elle donnait et recevait;
 
 
Et en Jeremie:
49.34
    La parole de l'Éternel qui fut adressée à Jérémie, le prophète, sur Élam, au commencement du règne de Sédécias, roi de Juda, en ces mots:



Apocalypse 3:14
Ecris à l'ange de l'Eglise de Laodicée: Voici ce que dit l'Amen, le témoin fidèle et véritable, le commencement de la création de Dieu:


Donc si on revient au passage :
 
 Au commencement était la Parole...

Voir le profil de l'utilisateur

yahia 


Novice
Novice
Si on revient à la philosophie du mot logos on a :


Le mot Logos dérive du grec λόγος, il désigne en première approximation, depuis Platon et Aristote, la « parole », le « discours » (textuel ou parlé) et par extension, la « rationalité » (l’intelligence) puis, la Logique.


S'agissant de la Logique, conçue comme discipline de la pensée, certains attribuent sa première occurrence à Xénocrate. Ce mot apparaît aussi dans les fragments d’un vieux penseur présocratique, Héraclite d'Éphèse.


Plus tard ce mot a eu une éclatante carrière philosophique, et aussi théologique et linguistique, comme logique, ratio, verbum, loi du monde, et enfin comme nécessité de pensée, sens et rationalité.
 
Sa définition:
Parole
 
    Parole, émise de vive voix, implique conception ou idée
    Ce que quelqu'un a dit
        une Parole
        Les dires de Dieu
        Décret, mandat ou ordre
        Préceptes moraux donnés par Dieu
        Prophéties de l'Ancien Testament données par les prophètes
 
Et si on prend en considération ce passage de Jean,la croyance trinitaire part en fumée vu qu'ils ne sont que deux sinon l'auteur aurait cité aussi l'esprit saint!.Et le fait de dire la parole était Dieu cela est clair que Dieu c'est qui est devenu chair. Mais cela contredit ce qui est rapporté en Malachie:
"3.6 Car je suis l'Éternel, je ne change pas;"
En vérité il n y a aucun passage qui montre que jésus a dit qu'il est la parole.
Que  dans la Bible  le mot Dieu ne veut pas nécessairement dire que cela concerne Dieu tout puissant.
En Exode :
7.1 L'Éternel dit à Moïse : Vois, je te fais Dieu pour Pharaon : et Aaron, ton frère, sera ton prophète.
En Psaumes:
82.1 Psaume d'Asaph. Dieu se tient dans l'assemblée de Dieu; Il juge au milieu des dieux.
Si on dit qu'ils ne forment qu'un seul corps, logiquement c'est incompatible vu que l'un est plus grand que l'autre,que Dieu ne peu pas être plus grand que lui meme. Par contre si Dieu et le fils a chacun sa propre composante,ici on tombe dans le polythéisme dont Dieu a mis en garde de proférer pareils abominations.
Ce qui fait que si on revient à notre passage chez Jean,cela voudrait dire:Au commencement était Dieu .Et Dieu était avec Dieu .Et Dieu était Dieu?.
 
Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.
La première question qui se pose où était à ce moment là l'esprit saint la troisième hypostase!.
 
Autre chose pourquoi il commence par la parole puis Dieu!Est ce que la parole passe en priorité avant Dieu!.Dire que la parole était avec Dieu puis que la parole était Dieu n'a pas de sens!.
 
Et si on accepte que la parole c'est Dieu,jean dit que la parole est devenu chaire et cela ne se fait pas pour Dieu qui est dit qu'il est immuable !Que la parole en devenu chair est devenu une structure avec ses composants!.
 
 
Autre chose dire qu'au commencement ne se dit pas pour Dieu!.Dieu n'a pas de commencement c'est-à-dire que pour Dieu l'espace-temps ne se dit pas pour lui!.D'autre part comment dire que la parole était avec Dieu puis elle est devenu Dieu!
 
On peut comprendre que Jean voulait dire qu'au commencement il y avait Dieu et Dieu était avec Dieu!.Autre chose il n'est nullement dit que la parole c'est jésus et cela demande encore une preuve!.Et aussi la preuve que l'esprit saint était quelque part au commencement!.
 
Dans un passage de Jérémie cette parole est citée:
 
10.1 Écoutez la parole que l'Éternel vous adresse, Maison d'Israël!
10.2 Ainsi parle l'Éternel: N'imitez pas la voie des nations, Et ne craignez pas les signes du ciel, Parce que les nations les craignent.
 
Cette parole ici est bien clair et n'a pas besoin d'interprétation de même la parole fut adressé à Jean alors que jésus était déjà né!
 
Lucas :3.2 et du temps des souverains sacrificateurs Anne et Caïphe, -la parole de Dieu fut adressée à Jean, fils de Zacharie, dans le désert. On voit bien que la parole est la prophétie ou message de Dieu!

Voir le profil de l'utilisateur

NIKOLAJ 


Récurrent
Récurrent
JEAN 1 :1 études de textes expliqués entre crochets doubles [[…….]] ou triples…
---j’apprécie toutes les traductions de la bible pour les « évaluer »…
Bible Darby révisée 2006  Évangile selon Jean
1 1Au commencement était [[[ou vint à la vie ou existence]]] la Parole; et la Parole était auprès de Dieu [[[donc en compagnie du vrai Dieu, de son coté, d’où la question générique: qui est du coté de YHWH ? posée par Moïse (Exode 32:26)]]]
2Elle était [[[ou existait]]] au commencement [[[de toutes autres créations]]] auprès de Dieu.

King James version française :
Jean 1 :  1 Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et [celui qui est] la Parole était Dieu [[[ou de nature Divine]]]
2 Celui-là même était au commencement AVEC DIEU. [[[aucune notion de triade ou de trinité, mais de deux personnes distinctes et unies par leur nature unique en leur genre]]]
Cf. tmn (Jean 1:1-3) 
1 Au commencement__ [[ (Proverbes 8:22) “ Yahawah lui-même m’a produite comme le commencement de sa voie, la plus ancienne de ses œuvres d’autrefois. ‘’
(Colossiens 1:15) ‘’ Il est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute création’’ 
(Révélation 3:14) “ Et à l’ange de la congrégation qui est à Laodicée, écris : Voici les choses que dit l’Amen, le témoin fidèle et véridique, le commencement de la création de Dieu’’ : …]]

__était
[[ou vint à la vie ou existence]]
__la Parole [[Ou : “ le Logos ”. Grec. : ho logos ; latin. : Verbum ; J17,18,22(hébreu.) : hadDavar.]] 
__et la Parole était avec [[comprendre le sens réel : en compagnie de]] 
__Dieu [[Littéralement. : “ était vers LE DIEU ”. Grec. : ên pros ton Théon ; J17,18(hébreu.) : hayah ʼéth haʼÈlohim.]],
__et la Parole était un dieu. [[comprendre le sens réel : de nature divine]] [[ “ un dieu ”. Grec. : théos, différent de ton Théon, “ le Dieu ”, dans la même phrase ; J17,22 (hébreu) : wéʼlohim, “ et dieu ”.]]
2 Celui-ci était au commencement avec Dieu. [[ces expressions confirment l’accord parfait, l’unité de pensée et d’actions, sans aucune ‘’opposition’’ des deux personnes décrites par Saint JEAN]]
3 Toutes choses vinrent à l’existence par son intermédiaire, et en dehors de lui pas même une chose ne vint à l’existence. [...] [[Jésus-Christ//dans son rôle de « la parole » nous connait parfaitement, bien mieux que nous-mêmes…]]
---Ainsi, des traductions interlinéaires du mot à mot, bien rendues, éclairent notre connaissance biblique, et nous confortent dans la FOI en JC ((Jésus-Christ)) et en son Père : YHWH ((YAHAWAH)) …pour éviter « les pièges de distorsions de traductions et d’élaborations de doctrines philosophiques….

Voir le profil de l'utilisateur http://bibles.forumactif.com/

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum