anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Le passage "je suis" ou Ego eimi. le Sam 13 Fév - 14:32

yahia 


Novice
Novice
Pour commencer ,Est-ce que jésus a dit qu’il est Theos Θεόν  le nom de Dieu dans le nouveau testament !
En jean
17.3
Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ.
 
αὕτη δέ ἐστιν ἡ αἰώνιος ζωή, ἵνα γινώσκωσι σὲ τὸν μόνον 


ἀληθινὸν Θεὸν καὶ ὃν ἀπέστειλας ᾿Ιησοῦν Χριστόν


Que jamais jésus ne s’est donné ce nom qui est propre à Dieu.


Pour ce qui est du mot Kyrios qui a le sens de maitre.Il signifie aussi seigneur.Dans Wiki..il est dit que  Ce terme, qui signifie « seigneur », sera repris dans d'autres sens à d'autres époques de l'histoire.



Durant l'Empire byzantin, ce fut un terme alternatif employé notamment par Héraclius, pour désigner l'empereur dans certains textes.


En Mathieu


11.25
En ce temps-là, Jésus prit la parole, et dit: Je te loue, Père, Seigneur(kyrios) du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants.
 
 
Que ce mot peut se donner à Dieu et à d’autres créatures .Que pour prétendre que jésus est Dieu qu’il se donne un nom de l’ancien Testament  comme Yahvé.
 
Que Yahvé vient de la langue Hébreux par contre la langue du nouveau testament c’est le Grec.


Donc comment quelqu’un qui parle le Grec dit qu’il est Yahvé !.

Voir le profil de l'utilisateur

yahia 


Novice
Novice
On va voir avec le passage « je suis » ou « Ego eimi ».
 
εἶπεν αὐτοῖς ᾿Ιησοῦς· ἀμὴν ἀμὴν λέγω ὑμῖν, πρὶν ᾿Αβραὰμ γενέσθαι ἐγὼ εἰμί

8.58




Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, je suis.
 
 
Les chrétiens ont voulu faire en sorte que ce passage ressemble à celui qui est en Exode.
 
3.14
 Dieu dit à Moïse: Je suis celui qui suis.
 
 
Par conséquent Ego eimi de l‘ancien   testament et le meme que celui dans jean ils ont vite conclu que jésus vient de dire qu’il est le Dieu de l’ancien testament.Que jésus est Yahvé.
 
Avant d’entrer dans l’explication de ce passage il faut voir la fiabilité des Evangiles.
 
A ce propos Bart D. Ehrman est un spécialiste américain du Nouveau Testament, actuellement Professeur Émérite James A. Gray d'Études Religieuses à l'Université de Caroline du Nord à Chapel Hill. Ehrman est un éminent spécialiste du Nouveau Testament, après avoir écrit et publié plus de vingt-cinq livres, dont trois manuels de collège.
 
 Il a également obtenu une reconnaissance au niveau populaire, écrivant quatre best-sellers du New York Times. Le travail de Ehrman met l'accent sur la critique textuelle du Nouveau Testament, le Jésus historique et l'évolution du christianisme primitif.
 
Il dit Dans La construction de Jésus, il décrit les avancements que les chercheurs ont réalisés dans la compréhension de la Bible au cours des deux cents dernières années et les résultats de leur étude, les résultats qui sont souvent inconnus de la population en général.
 
Ce faisant, il met en évidence la diversité des points de vue trouvés dans le Nouveau Testament, l'existence de livres "falsifiés" dans le Nouveau Testament qui ont été écrites dans les noms des apôtres par des écrivains chrétiens qui vivaient des décennies plus tard, et l'"invention" ultérieure des doctrines chrétiennes comme le messie souffrant, la divinité de Jésus et la Trinité.
 
Dans Forged, Ehrman postule que certains livres du Nouveau Testament étaient falsifiés et montre comment la pratique de la falsification était pratiquée par les premiers écrivains chrétiens et comment elle a été condamné dans le monde antique comme frauduleuse et illicite.


Son ouvrage savant, Forgery and Counterforgery est un regard de pointe à la pratique de la contrefaçon dans le Nouveau Testament et la littérature chrétienne primitive.

Il plaide en faveur de considérer les livres faussement attribués ou pseudépigraphes dans le Nouveau Testament et la littérature chrétienne primitive comme "falsification", et regarde pourquoi certaines œuvres du Nouveau Testament et du christianisme primitif sont considérées comme forgées, et le vaste phénomène dans le monde Grec et Romain.(wikipedia)

Voir le profil de l'utilisateur

yahia 


Novice
Novice
Donc la phrase c’est :
 
אהיה אשׁר אהיה
 
Si on cherche la définition dans un dictionnaire hébreux on aura :
 
אהיה :etre,exister.
 
Que ce mot est aussi employé dans d’autres passages dans la bible.
 
Samuel2
 
……. si tu retournes à la ville, et que tu dises à Absalom: O roi, je serai ton serviteur; je fus autrefois le serviteur de ton père, mais je suis maintenant ton serviteur.
 
 

ואם־העיר תשׁוב ואמרת לאבשׁלום עבדך אני המלך
 
 אהיה עבד אביך ואני מאז ועתה ואני עבדך והפרתה לי את עצת אחיתפל
 
En judges
 
11.9
Jephthé répondit aux anciens de Galaad: Si vous me ramenez pour combattre les fils d'Ammon, et que l'Éternel les livre devant moi, je serai votre chef.
 
ויאמר יפתח אל־זקני גלעד אם־משׁיבים אתם אותי להלחם 
בבני עמון ונתן יהוה אותם לפני אנכי אהיה לכם לראשׁ


On voit que le fait de dire je suis(אהיה ) n’a pas beaucoup d’importance dans l’ancien testament que n’importe qui peut le dire.







Donc si on revient au passage dans l’exode cela veut dire je suis ce que je suis.
 
Ivette Malliet écrit dans la traduction de ces mots :
 
Verset 14. ויאמר אלהים אל־משׁה אהיה אשׁר אהיה ויאמר כה תאמר לבני ישׂראל אהיה שׁלחני אליכם׃
Dieu dit à Moïse: Je suis qui je suis. Et il ajouta: C'est ainsi que tu répondras aux enfants d'Israël: Celui qui s'appelle 'Je suis' m'a envoyé vers vous.
 
 
אהיה אשׁר אהיה - Je suis qui je suis: Dieu ne veut pas dire son nom, le mystère de la personne divine est inaccessible à l'humain.
 
Autres traductions proposées:


- "Je suis celui qui est"; mais elle ne respecte pas la conjugaison.


- "Je suis: je suis"; mais elle ne traduit pas le relatif אשׁר.


- "Je suis qui je serai"; possible grammaticalement (l'inaccompli peut se traduire,



entre autres, par le présent ou le futur), mais peu vraisemblable logiquement



(pourquoi traduire différemment la même forme verbale dans la même phrase?).


- "Je suis celui que je suis" (i.e.: je suis et reste ce que je suis, fidèle à moi-même et à mes promesses) ou "Je suis ce que je serai" (i.e.: je suis un être parfaitement libre, qui ne peut être connu des hommes que par ce qu'il va leur révéler); mais ces deux traductions se heurtent au fait qu'en hébreu la relative n'est jamais ailleurs utilisée comme attribut du sujet, le relatif étant (comme en grec ou en latin) en même temps son propre antécédent.
 
Dans la suite du verset, Dieu se présente simplement comme "אהיה - Je suis"; et au verset suivant, il se présentera comme "יהוה - YHWH"
traduit: " Ἐγώ εἰμι ὁ ὤν - Moi je suis celui qui [est l']étant".


Moïse vient d'exprimer sa préoccupation (v.13): comment les Hébreux pourront-ils faire confiance à un Dieu inconnu, dont ils ignorent l'identité (donc l'essence)?...


Au nom de qui Moïse veut-il prendre autorité sur eux, et les sortir hors d'Égypte?...



En se présentant ainsi, même si c'est de façon quelque peu énigmatique, Dieu affirme qu'il est l'Être par excellence, qui ne tient son existence d'aucun autre, et qui est à l'origine de tout ce qui existe - contrairement aux idoles qui ne sont rien (voir Is 41,24; 43,10-13).


Moïse peut donc s'engager dans sa mission avec confiance, malgré la taille de ses adversaires (pharaon, ses dieux, ses magiciens, ses armées), puisqu'il a YHWH avec lui (v.12).

Voir le profil de l'utilisateur

yahia 


Novice
Novice
Pour Adam Clark : Je suis ce que je suis - אהיה אשר אהיה Eheyeh Asher Eheyeh.Ces mots ont été  compris diversement..
 
En Actes le passage suivant :
 
26.29
Paul répondit: Que ce soit bientôt ou que ce soit tard, plaise à Dieu que non seulement toi, mais encore tous ceux qui m'écoutent aujourd'hui, vous deveniez tels que je suis, à l'exception de ces liens!
 
 
ὁ δὲ Παῦλος εἶπεν· εὐξαίμην ἂν τῷ Θεῷ καὶ ἐν ὀλίγῳ καὶ ἐν πολλῷ, οὐ μόνον σὲ, ἀλλὰ καὶ πάντας τοὺς ἀκούοντάς μου σήμερον γενέσθαι τοιούτους ὁποῖος καὶ ἐγώ εἰμι, παρεκτὸς τῶν δεσμῶν τούτων.
 
En Mathieu
 
26.21
Pendant qu'ils mangeaient, il dit: Je vous le dis en vérité, l'un de vous me livrera.
 
καὶ λυπούμενοι σφόδρα ἤρξαντο λέγειν αὐτῷ ἕκαστος αὐτῶν· μήτι ἐγώ εἰμι, Κύριε
 
Actes
10.21
Pierre donc descendit, et il dit à ces hommes: Voici, je suis celui que vous cherchez; quel est le motif qui vous amène?
 
καταβὰς δὲ Πέτρος πρὸς τοὺς ἄνδρας εἶπεν· ἰδοὺ ἐγώ εἰμι ὃν ζητεῖτε· τίς ἡ αἰτία δι᾿ ἣν πάρεστε;
 
 
luc
 
L'ange lui répondit: Je suis Gabriel, je me tiens devant Dieu; j'ai été envoyé pour te parler, et pour t'annoncer cette bonne nouvelle……
 
 
καὶ ἀποκριθεὶς ὁ ἄγγελος εἶπεν αὐτῷ· ἐγώ εἰμι Γαβριὴλ ὁ παρεστηκὼς ἐνώπιον τοῦ Θεοῦ, καὶ ἀπεστάλην λαλῆσαι πρὸς σε καὶ εὐαγγελίσασθαί σοι ταῦτα·
 
Comme on le voit Ego eimi n’a été traduit que pour dire c’est moi.
 
Comme en Samuel 2
 
2.20
Abner regarda derrière lui, et dit: Est-ce toi, Asaël? Et il répondit: C'est moi.
 
καὶ ἐπέβλεψεν Αβεννηρ εἰς τὰ ὀπίσω αὐτοῦ καὶ εἶπεν Εἰ σὺ εἶ αὐτὸς Ασαηλ; καὶ εἶπεν Ἐγώ εἰμι
 
Le plus étonnant est que juda qui livra jésus prononça ce mot.
 
Mathieu
26.25
Judas, qui le livrait, prit la parole et dit: Est-ce moi, Rabbi? Jésus lui répondit: Tu l'as dit.
 
ἀποκριθεὶς δὲ ᾿Ιούδας ὁ παραδιδοὺς αὐτὸν εἶπε· μήτι ἐγώ εἰμι, ῥαββί; λέγει αὐτῷ· Σὺ εἶπα
 
 
Que la vérité  sort de la bouche de jésus qui a dit :
 
Jean
 
8.28
Jésus donc leur dit: Quand vous aurez élevé le Fils de l'homme, alors vous connaîtrez ce que je suis (ἐγὼ εἰμί), et que je ne fais rien de moi-même, mais que je parle selon ce que le Père m'a enseigné.
8.29
Celui qui m'a envoyé est avec moi; il ne m'a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui est agréable.
 
 
Etrange si jésus se prend pour une divinité et après il vient dire « …que je ne fais rien de moi-même, mais que je parle selon ce que le Père m'a enseigné »
 
 
On termine par un passage chez luc :
 
22.70
Tous dirent: Tu es donc le Fils de Dieu? Et il leur répondit: Vous le dites, je le suis (ἐγὼ εἰμί)
 
 
Il y a une coïncidence bizarre dans un passage. Où jésus dit :
 
21.8
Jésus répondit: Prenez garde que vous ne soyez séduits. Car plusieurs viendront en mon nom, disant: C'est moi ἐγὼ εἰμί, et le temps approche. Ne les suivez pas.
 
 
Est-ce que ces gens qui vont venir par le nom de jésus diront qu’ils sont Jéhovah ou Yahveh !!!!!!!

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum