anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 4 sur 7]

Credo 


Averti
Averti
@Sael a écrit:Prêcher l'amour, la miséricorde et la paix n'est qu'une formule déguisée pour convertir les gens à sa propre doctrine.
C'est ce que proclame l'Evangile. Maintenant, il y a ceux qui suivent, tentent de suivre et ne suivent pas du tout ou pas beaucoup ce que dit l'Evangile, personne n'étant parfait et le Malin tentant aussi bien les chrétiens que les non chrétiens.
@Sael a écrit:Credo, comment qualifies-tu cette parole qui sous-entend le contraire de ce que les chrétiens cherchent à propager ?
"Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux juifs."
Jésus dit que s'il était un roi de ce monde, tel que Nabuchodonosor ou pharaon ou n'importe lequel sur la planète, son armée, qui donc l'aurait  servi, serait venu à son secours. Il cite ce qui se passait dans le monde à son époque.
Mais Jésus est Roi dans le royaume des cieux donc les conséquences ne peuvent pas être identiques. Ce qui rappelle ce qu'a dit le prophète Isaïe :
Is 55:8-Car vos pensées ne sont pas mes pensées, et mes voies ne sont pas vos voies, oracle de Yahvé.
Is 55:9-Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant sont élevées mes voies au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées.
Les voies de Dieu ne sont pas celle des hommes et Jésus est Roi dans le royaume de Dieu donc...pas d'armée pour délivrer Jésus. Jésus accomplit la volonté de Dieu et Jésus doit mourir car Il est appelé à ressusciter  or s'il n'y a pas mort, il ne peut y avoir résurrection puisque la résurrection est un retour à la vie, éternelle celle-là, après être passé par la mort.

Voir le profil de l'utilisateur

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Credo a écrit:@Wahrani



60 / 4. Certes, vous avez eu un bel exemple [à suivre] en Abraham et en ceux qui étaient avec lui, quand ils dirent à leur peuple : "Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d'Allah. Nous vous renions. Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul". Exception faite de la parole d'Abraham [adressée] à son père : "J'implorerai certes, le pardon [d'Allah] en ta faveur bien que je ne puisse rien pour toi auprès d'Allah". "Seigneur, c'est en Toi que nous mettons notre confiance et à Toi nous revenons [repentants]. Et vers Toi est le Devenir.

Qui est "vous" et qui est "nous" ? Je n'ai pas cité la sourate 5 mais la 60. Alors svp, réponds moi sur la 60. Vous et nous, ça fait 2 groupes différents. Lesquels si ce n'est entre ceux qui croient en Allah et les mécréants qui y croient différemment tels les juifs et les chrétiens?



WahraniC’est bien malin de trouver cela, l’auteur aura pu écrire ses esclaves ou ses partenaires  au lieu de ses enfants.
C'est une tournure de phrase courante en littérature. Par exemple un artiste Y qui crée une oeuvre Z, on dira de cette oeuvre Z qu'elle est l'enfant de cet artiste Y parce qu'il aura mis du temps pour la faire et s'y sera appliqué avec soin et amour.  Ou encore, des personnes extrêmement mauvaises, on dira que ce sont les enfants du diable. C'est une tournure littéraire.

@Wahrani a écrit:
Pat ailleurs, on peut aussi relever quelques violences dans le NT.
 
Quand à ces gens qui me haïssent et n'ont pas voulu que je règne sur eux, amenez-les ici et massacrez-les en ma présence!", Jean (15,6)
C'est une parabole et non que Jésus demande qu'on amène des gens devant lui pour les massacrer. C'est très exactement raconté en Luc 19 de 11 à 27. Le Roi qui condamne c'est Dieu et ceux qui sont condamnés c'est ceux qui n'ont pas voulu de Dieu. Tous ces jugemnents concernent le jour du jugement à la fin des temps. A ce moment là la justice de Dieu s'abattra sur les hommes. En attendant, nous sommes dans un temps de miséricorde où le pardon est accordé gratuitement à tout repenti. Quand le Coran coupe un pied ou une main à quelqu'un ayant fauté, la Bible le guérit et lui pardonne ses péchés comme pour le paralytique (Mc 2, 1-12)
Quant à l'autre verset, c'est juste que la venue du Christ va apporter la zizanie dans les familles puisque, chez les juifs, il va y en avoir qui vont croire que le Christ est le Messie et d'autres non.


@Wahrani a écrit: c’est que le Saint Coran a toujours  été moins violent que la Bible.. .
Quand le Coran parle dégorger les ennemis, la Bible demande de les aimer
Quand le Coran dit n'appelez pas la Paix, la Bible dit heureux les artisans de paix
Quand le Coran dit que Dieu est miséricordieux en coupant un main ou un pied, la Bible dit que Dieu est miséricordieux quand Il guérit et pardonne les péchés.
Mais, Petite Dame, je connais fort bien ta foi concernant l'Islam et le Coran. Nous la rappeler ainsi brièvement constitue en fait une belle fuite en avant.  Starheater a bien découvert que tu as rien de Saint Sauf ……… !
 
Prendre un seul  verset est le commenter à sa guise comme en un moule, c’est montrer un état d’âme rétréci, si tu avais lu la suite des versets, tu aurai facilement comprendre le contexte et être moins  totalitariste,
 
Donc voici les autres versets qui disent :
6. Vous avez certes eu en eux un bel exemple [à suivre], pour celui qui espère en Allah et en le Jour dernier : mais quiconque se détourne... alors Allah Se suffit à Lui-même et est Digne de louange.
7. Il se peut qu'Allah établisse de l'amitié entre vous et ceux d'entre eux dont vous avez été les ennemis. Et Allah est Omnipotent et Allah est Pardonneur et Très Miséricordieux.


8. Allah ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables.


9. Allah vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, chassés de vos demeures et ont aidé à votre expulsion. Et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes

La vérité est que justement la lecture du Coran est une parole de vérité absolue, et les humains réagissent positivement à cause de la certitude qu’Allah est Celui qui s'y révèle véritablement.
 
« Voici Le Livre, il ne s’y trouve point de doute ; il est une Voie pour celles et ceux qui ont acquis la conscience de Dieu. » [2/2].
 
Le Coran est divin de par sa grandeur dans tout les domaines et également par ce qu'il comporte comme vérités révélées qui font de lui un véritable miracle divin impossible a réalisé par l'humain il y a 1500 ans ou même de nos jours. 
Le Coran est Le Livre de Dieu incréé dans la mesure aussi, où le texte coranique est également écrit, auprès de Dieu, dans le Livre originel ("umm ul-kitâb") :
 
 "Par le Livre clair ! Nous en avons fait un Coran arabe, afin que vous raisonniez. Et il est [transcrit] dans le Livre originel auprès de Nous, certes élevé, empli de sagesse" (Coran 43/2-4).
 
Sache Petite Dame  que la sincérité restera éternellement le seul grand atout en religion. L'essentiel restera que les musulmans revendiquent avec force et sincérité leur appartenance à la oumma, la communauté des croyants en Allah.
Plusieurs mouvements coexistent en Islam, ils se retrouvent tous derrière la reconnaissance du Prophète Mohammed ﷺ), et les piliers coraniques. La seule condition c'est la croyance en Un Dieu Unique, en le prophète et en tous les principes ayant l'approbation du salaf. 

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@ credo 
Quand à ces gens qui me haïssent et n'ont pas voulu que je règne sur eux, amenez-les ici et massacrez-les en ma présence!", Jean (15,6)
 
 Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère ; et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison. Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi ». (Matthieu 10 34 à 37)
 
(Luc 5,15-16): "des foules nombreuses se rassemblaient pour l'entendre et se faire guérir de leurs maladies. Mais lui se tenait retiré dans des lieux déserts et il priait."
 
Donc dans la bible, il y a soit des paraboles, soit de la zizanie, cela devient trop facile à détourner du véritable sens des versets violents.
 
Comme cette usage est une décharge, je serai bien tenter d’employer une tournure littéraire dans la sanction des voleurs, et dire que c’est le jour du jugement que ces voleurs ou voleuses auront les mains coupées.
 
En marge, une petite précision, mon plat pays n’a jamais exécuté cette sentence contre les voleurs, et ne sont condamnables qu’à des peines d’emprisonnement variable. Alors ne soit pas trop accrocheuse.
 
Toutefois et plus sérieusement je dirais que pour les voleurs et voleuses, cet avertissement est un le Code Pénal, et c’est pourquoi les croyants musulmans ont de tout temps cherché, individuellement et collectivement, à définir le sens à donner à leurs actes. C’est clair et facile à comprendre.
Petite dame, on voit trop bien ton amour pour tes ennemis sur ce forum, par ailleurs tu as beau à justifier ta bible (Jour de Jugement, paraboles ou zizanie), mais il n’en est rien, la bible est bel et bien violente, c’est par un test scientifique que cela a été démontré.

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Credo a écrit:Jésus dit que s'il était un roi de ce monde, tel que Nabuchodonosor ou pharaon ou n'importe lequel sur la planète, son armée, qui donc l'aurait  servi, serait venu à son secours. Il cite ce qui se passait dans le monde à son époque.
Mais Jésus est Roi dans le royaume des cieux donc les conséquences ne peuvent pas être identiques. Ce qui rappelle ce qu'a dit le prophète Isaïe :
Is 55:8-Car vos pensées ne sont pas mes pensées, et mes voies ne sont pas vos voies, oracle de Yahvé.
Is 55:9-Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant sont élevées mes voies au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées.
Les voies de Dieu ne sont pas celle des hommes et Jésus est Roi dans le royaume de Dieu donc...pas d'armée pour délivrer Jésus. Jésus accomplit la volonté de Dieu et Jésus doit mourir car Il est appelé à ressusciter  or s'il n'y a pas mort, il ne peut y avoir résurrection puisque la résurrection est un retour à la vie, éternelle celle-là, après être passé par la mort.
Certains cultivent la paranoïa spirituelle pour ne pas dire une théorie de tournure littéraire ainsi on voit que la transparence n’étant pas l’arme favorite des chrétiens
 
Jésus est le Roi dans le royaume des cieux, donc Dieu ?
 
Et que disent les Brebis?   Amen ! 

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Credo 


Averti
Averti
@Wahrani a écrit:
Mais, Petite Dame, je connais fort bien ta foi concernant l'Islam et le Coran. Nous la rappeler ainsi brièvement constitue en fait une belle fuite en avant.  Starheater a bien découvert que tu as rien de Saint Sauf ……… !
 
Prendre un seul  verset est le commenter à sa guise comme en un moule, c’est montrer un état d’âme rétréci, si tu avais lu la suite des versets, tu aurai facilement comprendre le contexte et être moins  totalitariste,
 
Donc voici les autres versets qui disent :
6. Vous avez certes eu en eux un bel exemple [à suivre], pour celui qui espère en Allah et en le Jour dernier : mais quiconque se détourne... alors Allah Se suffit à Lui-même et est Digne de louange.
7. Il se peut qu'Allah établisse de l'amitié entre vous et ceux d'entre eux dont vous avez été les ennemis. Et Allah est Omnipotent et Allah est Pardonneur et Très Miséricordieux.
Oui mais dans la sourate 60, il est écrit : A JAMAIS. Donc normalement, cela veut dire que ce n'est pas possible sauf si....Allah change d'avis comme dans ces autres versets que tu cites. C'est pourquoi dans le Coran on trouve une chose puis son contraire et que suivant le coeur de celui qui le lira, il obéira plutôt à une chose que l'autre.
@Wahrani a écrit:Plusieurs mouvements coexistent en Islam, ils se retrouvent tous derrière la reconnaissance du Prophète Mohammed ﷺ), et les piliers coraniques.
On ne peut pas dire qu'ils coexistent pacifiquement.
@Wahrani a écrit:Donc dans la bible, il y a soit des paraboles, soit de la zizanie, cela devient trop facile à détourner du véritable sens des versets violents.
Les versets que tu dis être violents parlent de la justice de Dieu lorsqu'elle s'abattra au jour du jugement sur l'homme qui s'est détourné de Dieu. Les commandements du Christ sont ceux-ci :
Mt 22:37-Jésus lui dit : " Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit :
Mt 22:38-voilà le plus grand et le premier commandement.
Mt 22:39-Le second lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Mt 5:44-Eh bien ! moi je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour vos persécuteurs,
Jn 13:34-Je vous donne un commandement nouveau : vous aimer les uns les autres ; comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres.
Jn 13:35-A ceci tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l'amour les uns pour les autres. "
Il n'y a absolument aucune violence dans ces commandements.

Quant à la zizanie, il est facile de s'imaginer qu'au sein d'une même famille juive de l'époque, celui qui va reconnaître le Messie sera mal apprécié par celui qui ne le reconnaîtra pas. Quand un musulman apostasie sa foi pour en prendre une autre, tout le monde applaudit dans sa famille ou ça sème la zizanie ?
@Wahrani a écrit:
Comme cette usage est une décharge, je serai bien tenter d’employer une tournure littéraire dans la sanction des voleurs, et dire que c’est le jour du jugement que ces voleurs ou voleuses auront les mains coupées.
 
En marge, une petite précision, mon plat pays n’a jamais exécuté cette sentence contre les voleurs, et ne sont condamnables qu’à des peines d’emprisonnement variable. Alors ne soit pas trop accrocheuse.
Les gens de cette époque ne savaient pas tous lire ni écrire. Ceux qui le faisaient étaient fatalement des gens instruits, érudits. Donc leurs écrits le reflètent. Le mot "enfant" a un sens propre et tout un tas de sens figuré.
Quand à ces mutilations pour vol, elles sont bel et bien prévues dans le Coran. Si elles ne sont pas appliquées systématiquement dans tous les pays musulmans, c'est bien parce qu'au fond de votre conscience, ces versets ne vont pas, ne correspondent pas avec la réelle miséricorde divine. Quand chez vous elle rend infirme, chez nous elle guérit en pardonnant. Dieu et plein de tendresse et d'amour et l'amour ne fait rien de mal.
@Wahrani a écrit:mais il n’en est rien, la bible est bel et bien violente, c’est par un test scientifique que cela a été démontré.
Ce test n'a rien démontré du tout. Si tu tapes le mot guerre, par exemple,  et le trouve 50 fois dans la Bible et 10 fois dans le Coran, ça ne voudra pas dire que le Coran est moins violent car il peut être employé 50 fois dans la Bible pour dire de ne pas la faire et 10 fois dans le Coran pour appeler à la faire. Donc ce test ne vaut rien. Et puis je te parle de toute façon d'évangile et d'enseignement du Christ. Or les épisodes guerriers se trouvent dans l'AT et font partie de l'histoire des hébreux.
@Wahrani a écrit:
Jésus est le Roi dans le royaume des cieux, donc Dieu ?
 
Et que disent les Brebis?   Amen !
Jésus dit qu'Il est Roi d'un royaume qui n'est pas de ce monde. A moins qu'il existe un royaume de petits hommes verts sur Mars ou ailleurs, je ne vois que le Royaume des cieux donc de Dieu dont Il puisse être Roi.

Voir le profil de l'utilisateur

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Credo a écrit:On ne peut pas dire qu'ils coexistent pacifiquement.
Les versets que tu dis être violents parlent de la justice de Dieu lorsqu'elle s'abattra au jour du jugement sur l'homme qui s'est détourné de Dieu. Les commandements du Christ sont ceux-ci :
Mt 22:37-Jésus lui dit : " Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit :
Mt 22:38-voilà le plus grand et le premier commandement.
Mt 22:39-Le second lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Mt 5:44-Eh bien ! moi je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour vos persécuteurs,
Jn 13:34-Je vous donne un commandement nouveau : vous aimer les uns les autres ; comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres.
Jn 13:35-A ceci tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l'amour les uns pour les autres. "
Il n'y a absolument aucune violence dans ces commandements.

Quant à la zizanie, il est facile de s'imaginer qu'au sein d'une même famille juive de l'époque, celui qui va reconnaître le Messie sera mal apprécié par celui qui ne le reconnaîtra pas. Quand un musulman apostasie sa foi pour en prendre une autre, tout le monde applaudit dans sa famille ou ça sème la zizanie ?
Les gens de cette époque ne savaient pas tous lire ni écrire. Ceux qui le faisaient étaient fatalement des gens instruits, érudits. Donc leurs écrits le reflètent. Le mot "enfant" a un sens propre et tout un tas de sens figuré.
Quand à ces mutilations pour vol, elles sont bel et bien prévues dans le Coran. Si elles ne sont pas appliquées systématiquement dans tous les pays musulmans, c'est bien parce qu'au fond de votre conscience, ces versets ne vont pas, ne correspondent pas avec la réelle miséricorde divine. Quand chez vous elle rend infirme, chez nous elle guérit en pardonnant. Dieu et plein de tendresse et d'amour et l'amour ne fait rien de mal.
Ce test n'a rien démontré du tout. Si tu tapes le mot guerre, par exemple,  et le trouve 50 fois dans la Bible et 10 fois dans le Coran, ça ne voudra pas dire que le Coran est moins violent car il peut être employé 50 fois dans la Bible pour dire de ne pas la faire et 10 fois dans le Coran pour appeler à la faire. Donc ce test ne vaut rien. Et puis je te parle de toute façon d'évangile et d'enseignement du Christ. Or les épisodes guerriers se trouvent dans l'AT et font partie de l'histoire des hébreux.
Jésus dit qu'Il est Roi d'un royaume qui n'est pas de ce monde. A moins qu'il existe un royaume de petits hommes verts sur Mars ou ailleurs, je ne vois que le Royaume des cieux donc de Dieu dont Il puisse être Roi.
Dieu ordonne à Ses serviteurs croyants de s'éloigner des incrédules et de désavouer leur religion en prenant Abraham et ses partisans comme bel exemple qui déclarèrent à leur peuple franchement

«Nous vous avons reniés, vous et ce que vous adorez en dehors de Dieu.  L'animosité et la haine se sont à jamais montrées entre vous et nous tant que vous suiviez ce culte erroné. Nous vous désavouons jusqu'à ce que vous croyiez en un Dieu unique sans rien Lui associer et que vous reniez vos fausses divinités».  
Dieu a excepté les paroles d'Abraham quand il a dit à son père: «J'implorerai le pardon d'Allah pour toi mais sans rien te garantir de sa part»
 
Dieu ensuite, comme affirmation, cite l’exemple d’Abraham et de ses partisans pour être imités. «Abraham et ses partisans sont un bel exemple pour ceux qui espèrent en Allah et dans le jugement dernier», il y a là une exhortation aux fidèles qui croient en Dieu et au jour dernier.
 
Dieu montre à Ses serviteurs croyants qu’il est capable d’établir une amitié entre eux et ceux qui ne les ont pas combattus ni les ont expulsés de leurs foyers, car II peut réunir des choses contradictoires comme II peut rallier deux ennemis et créer une amitié après une animosité. Il a dit ailleurs:
«Reconnaissez les bienfaits d’Allah sur vous, Lui qui d’ennemis que vous étiez, a fait l’union entre vos coeurs» [Coran 3-103].
Si tu crois qu'en revenant toujours chaque fois a un seul et même verset tu peux ternir la grande religion islamique, c'est que vraiment que tu te fous le doigt dans l’œil.
Contrairement donc a ce sans cesse tu  avances, l’histoire a retenu que si l’Islam a réussi a pénétrer les âmes et les peuples c’est bien grâce au Coran. Un Coran Sacré qui reste, bien sur, totalement d’origine divine à n’avoir jamais été altéré, ni par les hommes, ni pas les événements, ni par le temps. L'expression de cette parole est tellement précise et également profonde qu'elle dépasse toute forme et qu'elle représente surtout une manifestation indestructible par le temps ou l'espace car relevant du domaine du Divin..
A l’inverse du dogme de la Trinité chez les catholiques, (vécu plus profondément chez les orthodoxes): admis, mais non compris, objet de sacralité pour imaginer que la chair par laquelle est apparu Jésus Christ c'est également Dieu
Ya Allah !  Le tombereau de méchanceté qu’elle déverse sur l’Islam, n’a rien de pareil,  Credo bluffe  effrontément pour justifier une bible falsifiée et violente en dépit de l’usage de parabole, qui laisse tout raisonnement logique bien désorienté (Ses fils deviennent par enchantement des compagnons de la femmes), toutes les incohérences sont prouvées d’une manière scientifique et non contestée par l’Eglise elle-même.

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
Credo a écrit ;
Les versets que tu dis être violents parlent de la justice de Dieu lorsqu'elle s'abattra au jour du jugement sur l'homme qui s'est détourné de Dieu. Les commandements du Christ sont ceux-ci :
Mt 22:37-Jésus lui dit : " Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit :
Mt 22:38-voilà le plus grand et le premier commandement.
Mt 22:39-Le second lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Mt 5:44-Eh bien ! moi je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour vos persécuteurs,
Jn 13:34-Je vous donne un commandement nouveau : vous aimer les uns les autres ; comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres.
Jn 13:35-A ceci tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l'amour les uns pour les autres. "
Il n'y a absolument aucune violence dans ces commandements.
De belles paroles, revues et améliorées et dûment corrigées par Conciles après conciles.
Par ailleurs, il me semble avoir lu sur un post de Starheater, qu’il t’a adressé,  disant :
 
Tu m'as envoyé ton "champion" un déchet de la société pour me faire peur, j'attendais qu'il me frappe en premier, c'est ma règle, avant de l'expédier au tapis, il m'avais parler de me casse le genou, il n'était pas assez saoul pour faire pareil chose, car il est certain qu'il aurait été en dedans pour une bonne période de temps vu c'est antécédents.
Toi et ton "motus et bouche cousue" tu sais où je pense qu'il doit aller. Ça ne m'a pas empêché de te connaître n'est-ce pas?
On peut appelé cela  
Aimez vos ennemis, et priez pour vos persécuteurs, 
Cela  donne un sentiment de presque imparfait ce qui faut pour faire une bonne chrétienne, quand elle nous pond de magnifiques textes qui savent émouvoir.
Il suffit de penser un peu !
Les brebis disent Amen 

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Credo 


Averti
Averti
@Wahrani a écrit: Abraham et ses partisans comme bel exemple qui déclarèrent à leur peuple franchement
«Nous vous avons reniés, vous et ce que vous adorez en dehors de Dieu.  L'animosité et la haine se sont à jamais montrées entre vous et nous tant que vous suiviez ce culte erroné. Nous vous désavouons jusqu'à ce que vous croyiez en un Dieu unique sans rien Lui associer et que vous reniez vos fausses divinités». 
Désolée mais avoir de la haine et l'animosité dans le coeur n'est pas une bonne chose et' à jamais de surcroit, c'est chose terrible. On peut se tenir à l'écart de personnes dont on pense qu'elles n'auraient pas une bonne influence sur nous, comme ici pour ceux qui suivent de fausses divinités, mais on n'a pas à avoir de la haine contre eux. Soit on tente de leur montrer le chemin de la vérité soit on les évite mais on ne doit ressentir aucune haine. Ce ne sont pas là de bonnes paroles.
@Wahrani a écrit:Si tu crois qu'en revenant toujours chaque fois a un seul et même verset tu peux ternir la grande religion islamique, c'est que vraiment que tu te fous le doigt dans l’œil.
J'ai toujours dit qu'il y avait des versets de paix et d'autres non et que je montrais du doigt ceux que je trouvais contraires à la miséricorde divine. Tout au moins ceux que je connais puisque le Coran n'étant pas mon livre de foi, je ne connais pas tout.
@Wahrani a écrit:Ya Allah !  Le tombereau de méchanceté qu’elle déverse sur l’Islam, n’a rien de pareil,
Je ne fais que citer le Coran. Pour tout chrétien, il n'est pas de toute façon un livre inspiré par Dieu et Mohamed n'est pas prophète. Tu peux dire ce que tu veux de ton côté, même sur la Bible, car tes remarques sont dans la logique de ta foi et ça ne peut pas t'être reproché. Tout comme quand je dis que Mohamed n'est pas un prophète, ce n'est pas une insulte c'est la logique de ma foi qui conduit à cette conclusion. Donc personne n'est méchant ou ennemi ici mais on est tous différents de par notre foi et, même à l'intérieur d'une même foi, nous sommes encore aussi tous différents sur notre façon de la vivre.
@Wahrani a écrit:
Par ailleurs, il me semble avoir lu sur un post de Starheater, qu’il t’a adressé,  disant :
 
Tu m'as envoyé ton "champion" un déchet de la société pour me faire peur, j'attendais qu'il me frappe en premier, c'est ma règle, avant de l'expédier au tapis, il m'avais parler de me casse le genou, il n'était pas assez saoul pour faire pareil chose, car il est certain qu'il aurait été en dedans pour une bonne période de temps vu c'est antécédents.
Toi et ton "motus et bouche cousue" tu sais où je pense qu'il doit aller. Ça ne m'a pas empêché de te connaître n'est-ce pas?
On peut appelé cela  
Aimez vos ennemis, et priez pour vos persécuteurs, 
Cela  donne un sentiment de presque imparfait ce qui faut pour faire une bonne chrétienne, quand elle nous pond de magnifiques textes qui savent émouvoir.
Il suffit de penser un peu !

Je ne vois pas ce que ça vient faire là au milieu. Starheater me prends pour une de ses voisines alors qu'il habite le Québec et moi la France.

Voir le profil de l'utilisateur

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@credo.
Alors, la Bible comme antidote à la violence, seulement cela demandera une vision  moyennant des opérations de lecture symbolique (Parabole et Zizanie) ?
A propos du test de l’analyse du Coran et de la Bible l'auteur de la recherche tient toutefois à relativiser le fruit de ses observations et précise qu'il ne s'agit pas là d'une recherche scientifique irréprochable. Elle permet cependant de voir émerger certaines tendances susceptibles de démonter les thèses populistes et discriminatoires à l'égard de la religion musulmane.
En d’autres termes, les juifs et les chrétiens sont rappelés de devoir constamment balayer devant leurs portes
Est-ce que la violence hébraïque des temps anciens, la violence chrétienne de l’époque médiévale, est comparable à la violence des musulmans de notre ère contemporaine ?
Au nom de la douceur évangélique, les chrétiens ont, sans doute, commis plus de crimes que les juifs avec leur féroce Torah.

Selon la théologie musulmane, le coran constitue la transmission, par dictée céleste, sans autre médiation que l’ange Gabriel, du contenu de ce livre incréé, auprès de Dieu depuis toujours, reposant sur la table gardée par les anges. Le Coran est pour tout musulman le Livre sacrée par excellence, miracle intemporel, parole de Dieu dénuée de tout défaut et surtout, inimitable.  qu'en d’autres termes, être inimitable c’est avoir une particularité que nul autre n’a et ne peut avoir.
Personnellement je crois à la Bible citée dans le Coran et que je  respecte.

A titre de conclusion, je te signale que ta mentalité est elle aussi une preuve de la véracité coranique.. Quelles que soient l'intelligence et la culture de la personne, si elle n'approche le Coran qu'avec des intentions pernicieuses, elle ne pourra pas être en mesure de le comprendre ou de l'interpréter correctement.
Aussi, elle n'en tirera que de fausses conclusions. C'est pourquoi, selon les termes mêmes du Coran, un rideau couvrant ou un "voile obscur" se formera entre quiconque a des préjugés haisseux ou une approche calculée d'un côté et  le Coran de l'autre côté.

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Credo 


Averti
Averti
@Wahrani a écrit:En d’autres termes, les juifs et les chrétiens sont rappelés de devoir constamment balayer devant leurs portes
De toute façon personne n'étant parfait, il n'y a pas que les juifs et les chrétiens qui doivent balayer devant leur porte. En réalité, tout homme doit le faire.
@Wahrani a écrit:
Est-ce que la violence hébraïque des temps anciens, la violence chrétienne de l’époque médiévale, est comparable à la violence des musulmans de notre ère contemporaine ?
Au nom de la douceur évangélique, les chrétiens ont, sans doute, commis plus de crimes que les juifs avec leur féroce Torah.
Je ne fais pas un concours pour savoir qui est le plus violent ou non car, de toute façon, toute religion quelle qu'elle soit a commis des violences, un jour ou l'autre, au nom de sa foi. Mais un chrétien qui fait acte de violence est en opposition avec sa foi alors qu'un musulman a des versets qui l'autorise à cette violence. C'est l'une des raisons qui me confirme que le Coran n'est pas la parole de Dieu. Le Christ, envoyé par Dieu pour le salut des hommes,  est venu nous enseigner la miséricorde et l'amour dû au prochain, Dieu, étant fidèle à sa Parole, ne peut se dédire. Ce qui ne m'empêche pas de respecter le Coran et votre prophète car il y a aussi des paroles de paix et un amour de Dieu dans votre Livre.
@Wahrani a écrit:
A titre de conclusion, je te signale que ta mentalité est elle aussi une preuve de la véracité coranique.. Quelles que soient l'intelligence et la culture de la personne, si elle n'approche le Coran qu'avec des intentions pernicieuses, elle ne pourra pas être en mesure de le comprendre ou de l'interpréter correctement.
Aussi, elle n'en tirera que de fausses conclusions. C'est pourquoi, selon les termes mêmes du Coran, un rideau couvrant ou un "voile obscur" se formera entre quiconque a des préjugés haisseux ou une approche calculée d'un côté et  le Coran de l'autre côté.
Il peut y avoir des préjugés aussi bien d'un côté que de l'autre. Mais les deux Livres ne sont pas rigoureusement identiques dans leur enseignement. Donc tu vas me citer un verset du Coran et ton interprétation de ce verset. Moi, je vais le comparer avec des versets des Evangiles et j'en donnerai une interprétation qui sera plus ou moins différente de la tienne. Et inversement. Je te citerai un verset des Evangiles et par rapport à ta culture religieuse, tu n'auras pas forcément  la même interprétation, ou pas souvent, que moi.

Toi tu vas penser que les versets des évangiles qui s'opposent à ceux du Coran ont forcément été falsifiés puisque le Coran est pour toi la vérité. Moi je vais au contraire penser que s'ils sont différents c'est parce que les Evangiles viennent de Dieu et pas le Coran.

Il n'y a pas de haine ou d'intentions pernicieuses là dedans. Il y a des interprétations différentes car nos connaissances religieuses sont différentes.

Voir le profil de l'utilisateur

Salâh Ed-Dîn 


Enthousiaste
Enthousiaste
Wahrani a écrit
En d’autres termes, les juifs et les chrétiens sont rappelés de devoir constamment balayer devant leurs portes
Est-ce que la violence hébraïque des temps anciens, la violence chrétienne de l’époque médiévale, est comparable à la violence des musulmans de notre ère contemporaine ?
Au nom de la douceur évangélique, les chrétiens ont, sans doute, commis plus de crimes que les juifs avec leur féroce Torah.

Quand a l'Islam proprement dit, absolument toute personne douée de bon sens comprendra, car a la lumière du texte coranique et d'autres textes islamiques, le seul fait de provoquer la terreur dans les cœurs de civils sans défense, la destruction massive d'édifices et de propriétés, le bombardement et la mutilation d'hommes, de femmes et d'enfants innocents sont tous des actes interdits et détestables aux yeux de l'islam et des musulmans
Tu l’as bien compris, il s’agit en fait clairement d’une action politique d'envergure internationale, terroriste, illégitime, dominée et pathologique, gérée par l'occident.
C'est juteux pour l'occident, des centaines de milliers de musulmans meurent chaque jours dans toutes les contrées de la planète grâce au soutien a une horde de fous et a des régimes totalitaires et du même coup les chrétiens rêvent que l'Islam soit également montré du doigt alors qu'il n'est que victime.

Voir le profil de l'utilisateur

rayessafa 


Résident
Résident
@Credo a écrit:
Les versets que tu dis être violents parlent de la justice de Dieu lorsqu'elle s'abattra au jour du jugement sur l'homme qui s'est détourné de Dieu. Les commandements du Christ sont ceux-ci :
Mt 22:37-Jésus lui dit : " Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit :
Mt 22:38-voilà le plus grand et le premier commandement.
Mt 22:39-Le second lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Mt 5:44-Eh bien ! moi je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour vos persécuteurs,
Jn 13:34-Je vous donne un commandement nouveau : vous aimer les uns les autres ; comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres.
Jn 13:35-A ceci tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l'amour les uns pour les autres. "
Il n'y a absolument aucune violence dans ces commandements.


y a pas de violence .. mais dire qu'on a aucun choix quand-même !!!

Luc
14.26
Si quelqu'un vient à moi, et s'il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses soeurs, et même à sa propre vie, il ne peut être mon disciple.

autre traduction :

Si quelqu'un vient à moi et ne déteste pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses soeurs et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple.





Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Louis Segond 2007
«Si quelqu'un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et ses sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut pas être mon disciple.

Bible du Semeur
Si quelqu'un vient à moi et n'est pas prêt à renoncer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs, et même à son propre moi, il ne peut être mon disciple.

Bible TOB
« Celui qui vient à moi doit me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs, et même à sa propre personne. Sinon, il ne peut pas être mon disciple.

Bible en français courant
« Celui qui vient à moi doit me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs, et même à sa propre personne. Sinon, il ne peut pas être mon disciple.




Voir le profil de l'utilisateur

rayessafa 


Résident
Résident
@Credo a écrit:Louis Segond 2007
«Si quelqu'un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et ses sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut pas être mon disciple.

Bible du Semeur
Si quelqu'un vient à moi et n'est pas prêt à renoncer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs, et même à son propre moi, il ne peut être mon disciple.

Bible TOB
« Celui qui vient à moi doit me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs, et même à sa propre personne. Sinon, il ne peut pas être mon disciple.

Bible en français courant
« Celui qui vient à moi doit me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs, et même à sa propre personne. Sinon, il ne peut pas être mon disciple.







ce sont des traductions récentes qui ont bien vu la grosse bourde .. mais quand est-il du texte original ???

regardes :





et voici maintenant la concordance Strong sous le n° 3404 :

miseó: to hate
Original Word: μισέω
Part of Speech: Verb
Transliteration: miseó
Phonetic Spelling: (mis-eh'-o)
Short Definition: I hate, detest
Definition: I hate, detest, love less, esteem less.

μισέω = miseó = hate = detest = haïr = détester !!!!!





Voir le profil de l'utilisateur

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Credo a écrit:Louis Segond 2007
«Si quelqu'un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et ses sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut pas être mon disciple.
Bible du Semeur
Si quelqu'un vient à moi et n'est pas prêt à renoncer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs, et même à son propre moi, il ne peut être mon disciple.
Bible TOB
« Celui qui vient à moi doit me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs, et même à sa propre personne. Sinon, il ne peut pas être mon disciple.
Bible en français courant
« Celui qui vient à moi doit me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs, et même à sa propre personne. Sinon, il ne peut pas être mon disciple.
Louis Segond Bible
Si quelqu'un vient à moi, et s'il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses soeurs, et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple.
Martin Bible
Si quelqu'un vient vers moi, et ne hait pas son père et sa mère, et sa femme et ses enfants, et ses frères, et ses sœurs, et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple.
Darby Bible
Si quelqu'un vient à moi, et ne hait pas son pere, et sa mere, et sa femme, et ses enfants, et ses freres, et ses soeurs, et meme aussi sa propre vie, il ne peut etre mon disciple.
King James Bible
If any man come to me, and hate not his father, and mother, and wife, and children, and brethren, and sisters, yea, and his own life also, he cannot be my disciple.
English Revised Version
If any man cometh unto me, and hateth not his own father, and mother, and wife, and children, and brethren, and sisters, yea, and his own life also, he cannot be my disciple.



Matthieu 10:37
Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n'est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi;

Matthieu 10:38
celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n'est pas digne de moi.
Matthieu 16:24
Alors Jésus dit à ses disciples: Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive.
Marc 8:34
Puis, ayant appelé la foule avec ses disciples, il leur dit: Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive.
Luc 9:23
Puis il dit à tous: Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge chaque jour de sa croix, et qu'il me suive.

Source saintebible.com/luke/14-26.htm


Credo, tu sembles bien remonté! Une fois passé ce moment de colère et lorsque le cœur t’en dira, je serai intéressé de connaître tes arguments afin que tes commentaires nous apportent l’édification dont tu as  parlé avec force, mais sans chercher à nous tromper.
Le paradoxe de la bible, tantôt il faut aimer ses ennemis et tantôt il ne faut pas trop aimer son et sa mère pour ne pas être indigne.

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
Saladin a écrit:
Wahrani a écrit
En d’autres termes, les juifs et les chrétiens sont rappelés de devoir constamment balayer devant leurs portes
Est-ce que la violence hébraïque des temps anciens, la violence chrétienne de l’époque médiévale, est comparable à la violence des musulmans de notre ère contemporaine ?
Au nom de la douceur évangélique, les chrétiens ont, sans doute, commis plus de crimes que les juifs avec leur féroce Torah.
Quand a l'Islam proprement dit, absolument toute personne douée de bon sens comprendra, car a la lumière du texte coranique et d'autres textes islamiques, le seul fait de provoquer la terreur dans les cœurs de civils sans défense, la destruction massive d'édifices et de propriétés, le bombardement et la mutilation d'hommes, de femmes et d'enfants innocents sont tous des actes interdits et détestables aux yeux de l'islam et des musulmans
Tu l’as bien compris, il s’agit en fait clairement d’une action politique d'envergure internationale, terroriste, illégitime, dominée et pathologique, gérée par l'occident.
C'est juteux pour l'occident, des centaines de milliers de musulmans meurent chaque jours dans toutes les contrées de la planète grâce au soutien a une horde de fous et a des régimes totalitaires et du même coup les chrétiens rêvent que l'Islam soit également montré du doigt alors qu'il n'est que victime.
 Merci mon ami

A mon tour je ne peux que dire que l’Islam, c’est une affirmation d’un monothéisme pur et parfait, que rien d’autre n’ébranlera.
Il n’y a de dieu que Dieu, et rien d’autre au-delà.

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Credo 


Averti
Averti
@Wahrani a écrit:
Credo, tu sembles bien remonté! Une fois passé ce moment de colère et lorsque le cœur t’en dira, je serai intéressé de connaître tes arguments afin que tes commentaires nous apportent l’édification dont tu as  parlé avec force, mais sans chercher à nous tromper.
Le paradoxe de la bible, tantôt il faut aimer ses ennemis et tantôt il ne faut pas trop aimer son et sa mère pour ne pas être indigne.
Ce n'est pas une question de colère. J'ai juste voulu faire remarquer à Rayessafa que le terme "haïr" a été traduit autrement dans d'autres  bibles certes plus récentes comme il l'a justement fait remarqué. Les termes "renoncer à" ou "préféré à"  ont remplacé "haïr" qui pourrait créer une confusion dans l'esprit des gens peu instruits de la foi chrétienne, sans changer pour autant le sens de la phrase.

Dans la Bible, le terme hébreu qui correspond à "haïr" est toujours utilisé dans le sens de "rejeter" . Jésus nous dit que si on prends la décision de le suivre,nous devrons être capables de rejeter donc sacrifier ce qu'on a de plus précieux ici-bas c-à-d sa famille et même sa propre vie si nous étions amenés à le faire.

Exemples : celui qui dira j'aime Jésus, je veux faire ce qu'il dit mais je ne demanderai pas le baptème car cela ne ferait pas plaisir à mes parents qui sont athées, et bien ça ne va pas. Il faudra qu'il sache s'opposer aux parents pour se faire baptiser, même s'ils ne doivent plus lui parler.
Un laïc ou un prêtre à qui on demandera de partir au loin en mission et qui refuserait parce que le pays ne lui convient pas, trop pauvre, trop loin, trop dangereux, et préfèrera rester pour mener une vie plus tranquille, combien travaillerait-il 7j/7 pour le Seigneur, que ça n'irait pas non plus. Il lui faut sacrifier sa petite vie tranquille dans le confort et la sécurité, près de sa famille et ses amis.
 Pour certains, cela sera l'argent qu'ils considéreront comme le plus précieux et qu'il faudra donner, comme Jésus le fait remarquer dans d'autres passages.

Voir le profil de l'utilisateur

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Credo a écrit:Ce n'est pas une question de colère. J'ai juste voulu faire remarquer à Rayessafa que le terme "haïr" a été traduit autrement dans d'autres  bibles certes plus récentes comme il l'a justement fait remarqué. Les termes "renoncer à" ou "préféré à"  ont remplacé "haïr" qui pourrait créer une confusion dans l'esprit des gens peu instruits de la foi chrétienne, sans changer pour autant le sens de la phrase.

Dans la Bible, le terme hébreu qui correspond à "haïr" est toujours utilisé dans le sens de "rejeter" . Jésus nous dit que si on prends la décision de le suivre,nous devrons être capables de rejeter donc sacrifier ce qu'on a de plus précieux ici-bas c-à-d sa famille et même sa propre vie si nous étions amenés à le faire.

Exemples : celui qui dira j'aime Jésus, je veux faire ce qu'il dit mais je ne demanderai pas le baptème car cela ne ferait pas plaisir à mes parents qui sont athées, et bien ça ne va pas. Il faudra qu'il sache s'opposer aux parents pour se faire baptiser, même s'ils ne doivent plus lui parler.
Un laïc ou un prêtre à qui on demandera de partir au loin en mission et qui refuserait parce que le pays ne lui convient pas, trop pauvre, trop loin, trop dangereux, et préfèrera rester pour mener une vie plus tranquille, combien travaillerait-il 7j/7 pour le Seigneur, que ça n'irait pas non plus. Il lui faut sacrifier sa petite vie tranquille dans le confort et la sécurité, près de sa famille et ses amis.
 Pour certains, cela sera l'argent qu'ils considéreront comme le plus précieux et qu'il faudra donner, comme Jésus le fait remarquer dans d'autres passages.
Il serait utile voir de plus prés ce mot car il fait scandale dans le passage célèbre du chapitre 14 de   Luc, où il est dit  (v.25-26):
"Alors que de grandes foules suivaient ensemble Jésus, il se retourna et leur dit: " Si quelqu'un vient à moi et ne hait pas son père, et sa mère et sa femme et ses enfants et ses frères et ses soeurs, et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple".
Les commentateurs et les prédicateurs évitent le plus possible de citer le texte tel qu'il est, et suppriment hardiment le mot "haïr", en le remplaçant par "sans me préférer à".
Haïr, Haine. Hébreu : SaNéH (haïr) ; SiNeHaH (haine)
le vocable hébreu, "SaNéH" nous rencontrons le verbe qui ne peut signifier autre chose que "haïr, détester, avoir de l'aversion envers quelqu'un ou quelque chose". Ce mot hébreu « haïr - haine » figure souvent dans le texte sacré.
Grec : µισειν (miséìn), et µισοσ
Latin : odi et odium
Il n'y a aucune hésitation possible sur le mot grec
"µισειν", "µισοσ": haïr, détester, et haine, aversion, horreur.
De même si l'on se reporte au latin, "odi," "odium," qui a le même sens que le mot grec.
Ce mot se rencontre plus de 400 fois dans la Sainte Ecriture. Il est fréquent dans les Proverbes, les Psaumes et l'Ecclésiastique.
En conclusion, nous pouvons déduire que les nouvelles traductions comme tu dis, sont totalement erronées et prêtent à confusion.  je serai intéressé de connaître tes arguments afin que tes commentaires nous apportent l’édification dont tu as  parlé avec force, mais sans chercher à nous tromper.

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Credo 


Averti
Averti
@Wahrani

Tu me fais le copier coller d'un site. La foi n'est pas un copier coller. Elle vient de Dieu dans notre coeur et éclaire notre intelligence.

Je t'ai donné la lecture chrétienne de ce verset et la compréhension chrétienne du mot "haïr" qu'il se situe n'importe où dans la Bible. La lecture chrétienne de la Bible entière est parfois identique à la compréhension hebraïque, parfois différente car elle y reconnait la présence du Verbe et y applique son enseignement.Ainsi le NT nous dit que Dieu est Amour (1Jn 4,8) donc Dieu n'a pas de sentiment de haine comme ce mot est compris par notre nature humaine. Quand il est écrit qu'il haït, cela veut dire qu'il rejette avec fermeté car contraire à l'Amour. Il nous faut rejeter tout ce qui s'opposerait à notre foi en Christ, fut-ce ce à quoi nous tenons le plus : famille, vie et pour certains, richesse terrestre.

Alors tu n'y adhères pas, c'est ton droit mais c'est l'interprétation chrétienne que je te donne et je t'ai cité deux exemples concrets de situation où s'applique ce verset.

Voir le profil de l'utilisateur

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Credo a écrit:@Wahrani

Tu me fais le copier coller d'un site. La foi n'est pas un copier coller. Elle vient de Dieu dans notre coeur et éclaire notre intelligence.

Je t'ai donné la lecture chrétienne de ce verset et la compréhension chrétienne du mot "haïr" qu'il se situe n'importe où dans la Bible. La lecture chrétienne de la Bible entière est parfois identique à la compréhension hebraïque, parfois différente car elle y reconnait la présence du Verbe et y applique son enseignement.Ainsi le NT nous dit que Dieu est Amour (1Jn 4,8) donc Dieu n'a pas de sentiment de haine comme ce mot est compris par notre nature humaine. Quand il est écrit qu'il haït, cela veut dire qu'il rejette avec fermeté car contraire à l'Amour. Il nous faut rejeter tout ce qui s'opposerait à notre foi en Christ, fut-ce ce à quoi nous tenons le plus : famille, vie et pour certains, richesse terrestre.

Alors tu n'y adhères pas, c'est ton droit mais c'est l'interprétation chrétienne que je te donne et je t'ai cité deux exemples concrets de situation où s'applique ce verset.
Le site en question est Chrétien d’aujourd’hui, qui explique l’usage du mot Hair dans la Bible avec les différentes traductions..
Personnellement je n’arrive pas à comprendre les tournures chrétiennes des mots,
Haïr devient rejeter l’Amour !
Petite Dame, tu me fais balader, et je viens de comprendre pourquoi les chrétiens, dans leur église ne reconnaissent plus cette Assemblée, ne s’y sentent plus à l’aise et à part chanter ils n’arrivent pas à comprendre cette interprétation chrétienne.
Dieu Merci, je ne suis pas le seul !

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Credo 


Averti
Averti
@Wahrani a écrit:je viens de comprendre pourquoi les chrétiens, dans leur église ne reconnaissent plus cette Assemblée, ne s’y sentent plus à l’aise et à part chanter ils n’arrivent pas à comprendre cette interprétation chrétienne.
C'est ton opinion parce qu'aucun chrétien ne comprend ce verset mot à mot. Aucun chrétien ne pense qu'il faut prendre en haine ses parents et sa vie.

Je n'ai pas dit qu'haïr c'est rejeter l'amour alors je reprends plus explicitement:
quand il est écrit que Dieu hait qch, cela signifie que Dieu rejette ce qch car ce qch est contraire à l'amour. En effet  il ne peut y avoir de haine dans le coeur de Dieu puisque Dieu est amour. Donc il ne peut haïr au sens  que nous lui donnons habituellement.

Mais le Coran ne dit jamais que Dieu est amour aussi tout cet enseignement basé sur l'amour de Dieu et du prochain vous est-elle apparemment difficile à comprendre. Cependant vous devez comprendre qu'il vaut mieux obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes, c'est pourquoi on doit être capable de rejeter ce qui nous éloigne de Dieu, donc sacrifier même ce qui compte le plus à nos yeux tels que notre famille ou notre propre vie.

Pour ce qui est du chrétien qui vit de sa foi, cela coule de source qu'on ne doit haïr personne au sens habituel du terme, donc, à fortiori ses parents à qui on doit la vie et dont il est écrit par ailleurs : Tu honoreras ton père et ta mère.

Si toi tu n'arrives à comprendre les tournures chrétiennes des mots,  pour nous c'est évident : on ne doit haïr personne de toute façon :

Jn 13:34-Je vous donne un commandement nouveau : vous aimer les uns les autres ; comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres.

Donc ce n'est pas ce verset qui va changer les choses ou nous troubler.

Voir le profil de l'utilisateur

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Credo a écrit:Mais le Coran ne dit jamais que Dieu est amour aussi tout cet enseignement basé sur l'amour de Dieu et du prochain vous est-elle apparemment difficile à comprendre. Cependant vous devez comprendre qu'il vaut mieux obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes, c'est pourquoi on doit être capable de rejeter ce qui nous éloigne de Dieu, donc sacrifier même ce qui compte le plus à nos yeux tels que notre famille ou notre propre vie.

Désolé, Petite Damemais ce n’est pas vrai, l’amour du prochain un bon ingrédient et tu fais de la publicité fictive,
Dieu décrit son amour envers les croyants dans plusieurs passages, dans le Coran :  
Allah a dit : « Et quand Mes serviteurs t’interrogent sur Moi… alors Je suis tout proche: Je répond à l’appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu’Ils répondent à Mon appel, et qu’ils croient en Moi, afin qu’ils soient bien guidés » {S2:V186}
Allah a dit : « Nous avons effectivement créé l’homme et Nous savons ce que son âme lui suggère et Nous sommes plus près de lui que sa veine jugulaire » {S50:V16}
Allah aime les bienfaisants (2.195)
Allah aime ceux qui se repentent et ceux qui se purifient (2.222, 9.108)
Allah aime les pieux (3.76)
Allah aime les bienfaisants (3.134-148, 5.13, 93)
Allah aime les endurants (3.146)
Allâh aime ceux des gens qui se confient à Lui et ont foi en sa Sollicitude (3 :159)
Allâh aime ceux qui jugent équitablement et se montrent justes. (5.42, 49.9, 60.8)
Et Dieu veut accueillir votre repentir. Mais ceux qui suivent les passions veulent que vous incliniez grandement (vers l'erreur comme ils le font). 4.27
Si, lorsqu'ils ont fait du tort à leurs propres personnes ils venaient à toi en implorant le pardon de Dieu et si le Messager demandait le pardon pour eux, ils trouveraient, certes, Dieu, Très Accueillant au repentir, 4.64
Cet amour de la bible n’est en fait que d’une apparence d’harmonisation que les scribes ont tenus à ajouter.
Malgré ceci la Bible reste toujours plus violente (malgré les tournures des sens des mots) que le Coran, et qu’il te faudrait accepter c’est une évidence !

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Credo 


Averti
Averti
Dans tous les noms que vous attribuez à Dieu, il n'est pas écrit celui-ci : Dieu est Amour. Sinon tu comprendrais aisément qu'il ne peut y avoir de haine en Dieu et donc tu donnerais au verbe "haïr" un autre sens que celui habituellement donné par les hommes ni même ne trouverait logique les versets qui ordonne une inimitié à jamais entre vous et nous, d'égorger ses ennemis ou de rendre infirme qui que ce soit.

Il est évident que les évangiles n'enseignent aucune violence.

Voir le profil de l'utilisateur

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Credo a écrit:Dans tous les noms que vous attribuez à Dieu, il n'est pas écrit celui-ci : Dieu est Amour. Sinon tu comprendrais aisément qu'il ne peut y avoir de haine en Dieu et donc tu donnerais au verbe "haïr" un autre sens que celui habituellement donné par les hommes ni même ne trouverait logique les versets qui ordonne une inimitié à jamais entre vous et nous, d'égorger ses ennemis ou de rendre infirme qui que ce soit.

Il est évident que les évangiles n'enseignent aucune violence.
Cet amour de la bible n’est en fait que d’une apparence d’harmonisation que les scribes ont tenus à ajouter.
Malgré ceci la Bible reste toujours plus violente (malgré les tournures des sens des mots) que le Coran, et qu’il te faudrait accepter c’est une évidence !
Dieu est Amour. C’est tout simplement que certains scribes ont jugés bon de mettre ce terme dans les évangiles, afin de ne pas s’attirer la colère des Juifs.
Quant à l’enseignement des Evangiles, le test scientifique a bien prouvé le contraire, Petite Dame, je sais très bien que si le test en question avait déduit le contraire, tu auras applaudis la fiabilité de ce test. Donc je retiens tout simplement que ce test scientifique a prouvé que ton NT est bien violent, en dépit de belles paroles dument corrigé et amélioré  de conciles en conciles.
Par contre dans le Coran, il est bien mentionné que c’est Allah qui aime ses croyants, c’est à dire un amour Divin  qui vient du haut vers le bas.

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Credo 


Averti
Averti
@Wahrani a écrit:Dieu est Amour. C’est tout simplement que certains scribes ont jugés bon de mettre ce terme dans les évangiles, afin de ne pas s’attirer la colère des Juifs.
Mt 11:27-Tout m'a été remis par mon Père, et nul ne connaît le Fils si ce n'est le Père, et nul ne connaît le Père si ce n'est le Fils, et celui à qui le Fils veut bien le révéler

Non c'est Jésus qui nous l'a fait découvrir, ce Jésus auquel vous avez préféré Mohamed alors que Jésus est déclaré pur par le Coran (sourate 19,19) qu'Il est la parole de vérité (sourate 19,34) et que Mohamed dit que lui-même ne connait pas la volonté d'Allah (sourate 6,50).

Si donc Mohamed avoue qu’il ne connaît ni ce qu’Allah connaît ni a fortiori le mystère d’Allah , comment Mahomet aurait-il pu révéler la volonté d’Allah ?

En fait vous préférez Mohamed qui n'est pas un être parfait et dit ne pas connaître les mystères d'Allah à Jésus qui est un être pur et est la parole de vérité. Donc vous ne pouvez pas connaître la profondeur de l'amour de Dieu car seul sa parole de Vérité, le Christ, peut la faire découvrir et vous avez choisi de suivre Mohamed.

La foi n'est pas histoire de machines. Dieu se révèle à nous non par des ordinateurs mais par ses prophètes puis par son Fils seul être pur, sans tâche, sa Parole de Vérité. Qui le suit peut connaître Dieu. Qui suit un autre que Lui ne peut connaître Dieu, Allah, Yavhé, notre Père, notre Créateur.

Un amour se partage. Le Christ, par la volonté de Dieu, a établi un chemin qui part du coeur de Dieu pour rejoindre le nôtre et part de notre coeur pour rejoindre celui de Dieu grâce à l'Esprit Saint répandu en nos coeurs, expression de l'amour de Dieu.

C'est ainsi que nous savons que l'amour de Dieu qu'exprime le Coran n'est pas le véritable amour infini de Dieu car, an aucun cas, Dieu n'ordonnerait d'égorger qui que ce soit, de rendre infirme qui que ce soit. Dieu aime les bons comme les méchants qu'il veut sauver de leur méchanceté. Aussi le méchant a-t-il sa chance de conversion tant que dure sa vie et nous ne devons pas nous mettre en Dieu et lui si ce n'est uniquement pour le faire approcher de Dieu dont il est aimé mais dont il ne se sait pas aimé. Donc tu vois, Dieu n'aime pas que ses croyants. Il aime TOUTES ces créatures. Ce qu'il rejette c'est le péché mais nullement le pécheur.

Voir le profil de l'utilisateur

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Credo a écrit:Mt 11:27-Tout m'a été remis par mon Père, et nul ne connaît le Fils si ce n'est le Père, et nul ne connaît le Père si ce n'est le Fils, et celui à qui le Fils veut bien le révéler

Non c'est Jésus qui nous l'a fait découvrir, ce Jésus auquel vous avez préféré Mohamed alors que Jésus est déclaré pur par le Coran (sourate 19,19) qu'Il est la parole de vérité (sourate 19,34) et que Mohamed dit que lui-même ne connait pas la volonté d'Allah (sourate 6,50).

Si donc Mohamed avoue qu’il ne connaît ni ce qu’Allah connaît ni a fortiori le mystère d’Allah , comment Mahomet aurait-il pu révéler la volonté d’Allah ?

En fait vous préférez Mohamed qui n'est pas un être parfait et dit ne pas connaître les mystères d'Allah à Jésus qui est un être pur et est la parole de vérité. Donc vous ne pouvez pas connaître la profondeur de l'amour de Dieu car seul sa parole de Vérité, le Christ, peut la faire découvrir et vous avez choisi de suivre Mohamed.

La foi n'est pas histoire de machines. Dieu se révèle à nous non par des ordinateurs mais par ses prophètes puis par son Fils seul être pur, sans tâche, sa Parole de Vérité. Qui le suit peut connaître Dieu. Qui suit un autre que Lui ne peut connaître Dieu, Allah, Yavhé, notre Père, notre Créateur.

Un amour se partage. Le Christ, par la volonté de Dieu, a établi un chemin qui part du coeur de Dieu pour rejoindre le nôtre et part de notre coeur pour rejoindre celui de Dieu grâce à l'Esprit Saint répandu en nos coeurs, expression de l'amour de Dieu.

C'est ainsi que nous savons que l'amour de Dieu qu'exprime le Coran n'est pas le véritable amour infini de Dieu car, an aucun cas, Dieu n'ordonnerait d'égorger qui que ce soit, de rendre infirme qui que ce soit. Dieu aime les bons comme les méchants qu'il veut sauver de leur méchanceté. Aussi le méchant a-t-il sa chance de conversion tant que dure sa vie et nous ne devons pas nous mettre en Dieu et lui si ce n'est uniquement pour le faire approcher de Dieu dont il est aimé mais dont il ne se sait pas aimé. Donc tu vois, Dieu n'aime pas que ses croyants. Il aime TOUTES ces créatures. Ce qu'il rejette c'est le péché mais nullement le pécheur.
La grandeur de l'Islam apparaît dans son paroxysme quand on comprend que les divergences d'opinions entre interlocuteurs, sont décrites comme suit  .
«Ils ne suivent que la conjecture et ne font que fabriquer des mensonges » Sourate les bestiaux versets 116.
Comme celle que tu ne cesses de répéter juste des aprioris sur l'Islam
Sourate 19,19 . Il dit : "Je suis en fait un Messager de ton Seigneur pour te faire don d'un fils pur".

C’est à dire ton enfant pur en s’adressant à Marie.

Sourate 19,34. Tel est Issa (Jésus), fils de Marie : parole de vérité, dont ils doutent.
Sourate 19,35Il ne convient pas à Allah de S'attribuer un fils. Gloire et Pureté à Lui! Quand Il décide d'une chose, Il dit seulement : "Sois! " et elle est ".

C’est à dire qu’il a une parole de Vérité, mais il n’est nullement un fils de Dieu.

Sourate 6 50. Dis[-leur]: "Je ne vous dis pas que je détiens les trésors d'Allah, ni que je connais l'Inconnaissable, et je ne vous dis pas que je suis un ange. Je ne fais que suivre ce qui m'est révélé." Dis : "Est-ce que sont égaux l'aveugle et celui qui voit? Ne réfléchissez-vous donc pas? 
C'est-à-dire le prophète Mohamed (ﷺ) n’est pas un charlatan, ni ange  et ne peut connaître l’avenir, mais il ne fais que rapporté la parole divine d’Allah
C’est simplement à comprendre au lieu de faire des tournures et une lecture chrétienne.
 
Mais pourquoi cette manie d'être toujours plus royaliste que le Roi
Tout ce qui dérange est faux
Tout ce qui arrange est vrai
Comprendre la vie mouvementée de Jésus devient insultes, ainsi en réaction à certains de mes posts où je n’hésite pas à «secouer le prunier », certains intervenants se remettent en question sur ce à quoi ils croyaient  et tenter de vendre des salades, comme tu peux suivre le diable toute ta vie, tu iras au ciel quand même.  ?!??

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 4 sur 7]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum