anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 4]

musulman.fr 


Novice
Novice
@Tumadir

Oui je reconnais que je ne maîtrise pas tout.
Mais je reconnais que je maîtrise bien mieux que toi.
Un prophète est faillible avant la révélation et infaillible après?
Tu sors d'où ce dogme, de l'école d'aviation?
Moussa a agressé son frère sachant qu'il était innocent, ne te casse pas la tête, Allah lui a pardonné, le pardon implique la faute. Et je n'y reviens pas. Je n'accuse pas Moussa d'avoir été quelqu'un de foncièrement mauvais, j'ai juste rappelé à ceux qui ne savent pas qu'il a fauté et le rappel est utile pour les croyants.

Que le prophète Mohammed était d'une moralité sublime j'y crois.
Mais apprends à donner des arguments utiles pour tes théories, car cet argument ne démontre pas qu'il était infaillible, si je dois t'apprendre ça, faut refaire tout ton éducation.
Le messager est un bon exemple à suivre c'est évident et je plaide pour ça depuis le début mais tu renies cela, tu veux aussi que le prophète soit le meilleur exemple à suivre.
En plus, le messager est un bon exemple à suivre, dans le contexte du verset, pour un domaine précisé.

Non les messagers ne falsifiaient pas le message qu'ils transmettaient sinon ils n'auraient pas été appelés messagers par définition conceptuelle et linguistique.
Là aussi tu ne sais même pas de quoi tu parles.
Un messager qui ne transmet pas le message n'est pas un messager.
Donc s'ils étaient messagers c'est qu'ils ont bien transmis le message.
C'est tellement évident.

Le verset 9.43 indique que le prophète a fauté en dispensant certains compagnons de sortie pour le jihad dans le sentier d'Allah. Vu que c'étaient des sorties et que des compagnons ont demandé la dispensation, on peut supposer que c'était pour le combat.
Allah lui a pardonné cette faute et l'a réprimandé afin de lui expliquer que s'il n'avait pas fait cela il aurait déterminé les hypocrites des vrais croyants. Alors que la dispensation était interdite, ordre divin.

Question existentielle : soutiens-tu que les compagnons devaient obéir au prophète et demeurer dans la dispensation ou aller au combat contre l'avis du prophète?
Je vais juger de ta cohérence sur cette question.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
C'est à toi de refaire ton éducation car tu ne comprends rien de ce que l'on t'écris, si tu veux t'obstiner à accuser les prophètes, tu devras rendre compte le jour J.

Le messager est un bon exemple à suivre c'est évident et je plaide pour ça depuis le début mais tu renies cela, tu veux aussi que le prophète soit le meilleur exemple à suivre.
En plus, le messager est un bon exemple à suivre, dans le contexte du verset, pour un domaine précisé.
Lequel ? et s'il y a meilleur que lui apporte tes preuves si tu es véridiques.

@musulman.fr a écrit:
Spoiler:
@Tumadir

Oui je reconnais que je ne maîtrise pas tout.
Mais je reconnais que je maîtrise bien mieux que toi.
Un prophète est faillible avant la révélation et infaillible après?
Tu sors d'où ce dogme, de l'école d'aviation?
Moussa a agressé son frère sachant qu'il était innocent, ne te casse pas la tête, Allah lui a pardonné, le pardon implique la faute. Et je n'y reviens pas. Je n'accuse pas Moussa d'avoir été quelqu'un de foncièrement mauvais, j'ai juste rappelé à ceux qui ne savent pas qu'il a fauté et le rappel est utile pour les croyants.

Que le prophète Mohammed était d'une moralité sublime j'y crois.
Mais apprends à donner des arguments utiles pour tes théories, car cet argument ne démontre pas qu'il était infaillible, si je dois t'apprendre ça, faut refaire tout ton éducation.
Le messager est un bon exemple à suivre c'est évident et je plaide pour ça depuis le début mais tu renies cela, tu veux aussi que le prophète soit le meilleur exemple à suivre.
En plus, le messager est un bon exemple à suivre, dans le contexte du verset, pour un domaine précisé.

Non les messagers ne falsifiaient pas le message qu'ils transmettaient sinon ils n'auraient pas été appelés messagers par définition conceptuelle et linguistique.
Là aussi tu ne sais même pas de quoi tu parles.
Un messager qui ne transmet pas le message n'est pas un messager.
Donc s'ils étaient messagers c'est qu'ils ont bien transmis le message.
C'est tellement évident.

Le verset 9.43 indique que le prophète a fauté en dispensant certains compagnons de sortie pour le jihad dans le sentier d'Allah. Vu que c'étaient des sorties et que des compagnons ont demandé la dispensation, on peut supposer que c'était pour le combat.
Allah lui a pardonné cette faute et l'a réprimandé afin de lui expliquer que s'il n'avait pas fait cela il aurait déterminé les hypocrites des vrais croyants. Alors que la dispensation était interdite, ordre divin.

Question existentielle : soutiens-tu que les compagnons devaient obéir au prophète et demeurer dans la dispensation ou aller au combat contre l'avis du prophète?
Je vais juger de ta cohérence sur cette question.
Argument anti-sunnite fallacieux qui cible les compagnons, d'ailleurs qui te dit que c'était les compagnons que nous aimons et dont le Coran témoigne la sincérité ?

Tu crois que suite à cette erreur, le prophète صلى الله عليه وسلم  aurait dispensé toute la oumma ??? C'est grave tes insinuations !

Le prophète صلى الله عليه وسلم  ne leur a pas ordonné de renoncer au djihad pour lui obéir, mais plutôt c'est eux qui ont demandé permission, c'est différent, et bien sûr qu'il faut obéir au prophète صلى الله عليه وسلم  lorsqu'il décide d'une chose, les croyants n'auront pas d'autre choix S33 V36.

Voir le profil de l'utilisateur

musulman.fr 


Novice
Novice
@Tumadir

Je n'accuse pas les prophètes, je rappelle les récits coraniques sur les prophètes.
Moi je n'invente pas à partir de mes propres hadiths.
Tu n'as que les menaces mais aucun argument de raison.

Allah ne dit jamais que le prophète est le meilleur des humains.
C'est une invention dogmatique pour vendre des livres de tradition prophétique.
Allah dit que le messager (pas le prophète) est UN bon exemple (pas le meilleur) pour l'espérance en Allah et au jour dernier.
Allah a aussi dit dans un autre verset que Abraham hanifa est UN bon exemple pour le monothéisme pur.
Allah a fait de Abraham le guide de l'humanité et le père des croyants.

Non fuis pas ma question.
Je n'ai pas dit que le prophète a renoncé au jihad.
J'ai dit que le prophète a dispensé certains compagnons qui lui ont demandé dispensation.
C'était interdit de dispenser qui que ce soit sauf les faibles.
Les compagnons devaient-ils obéir au prophète et demeurer dans la dispensation accordée ou obéir à Allah et aller au jihad vu que la dispensation leur était interdite?
J'attend ta cohérence, si tu tentes de noyer le poisson, c'est que tu es une petite joueuse ignare et cela me donnerait raison.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@musulman.fr a écrit:devaient-ils obéir au prophète et demeurer dans la dispensation accordée ou obéir à Allah et aller au jihad vu que la dispensation leur était interdite?
J'attend ta cohérence, si tu tentes de noyer le poisson, c'est que tu es une petite joueuse ignare et cela me donnerait raison.
Il n'avaient pas d'autres choix que de profiter de la dispensation, c'est pour ça que le prophète  صلى الله عليه وسلم  avait été réprimandé.

Maintenant est-ce que tu crois qu'il aurait autorisé quelque chose d'interdit qui ne soit pas mentionnée dans le Coran ?

C'est pour la deuxième fois que je te pose la question, si tu ne réponds pas tu me donneras raison, pauvre hypocrite.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@musulman.fr a écrit:Si moi je peux continuer.
Je t'ai déjà donné une explication.
Je t'ai dit que les gens pouvaient prétendre suivre Allah sans suivre le dernier messager.
Cela en faisant une séparation entre les messagers.
Mais cela ne te convient pas.
Oui mais notre sujet est consacré à l'ultime révélation seulement, l'Islam. Tu sembles patauger un peu en évoquant les révélations passées.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

musulman.fr 


Novice
Novice
@Tumadir

Donc pour toi, les compagnons ont eu raison de se dispenser de sortir au combat contre l'ordre divin.
C'est bien, ça se voit qu'Allah est ton Seigneur, tu cherches bien à faire la volonté du Seigneur.
Le prophète a dispensé des compagnons alors que c'était interdit, c'est marqué dans le Coran.
Mais Allah lui a pardonné, mais toi, tu invites les gens à ne pas faire la volonté du Seigneur c'est le pharisianisme hypocrite par définition, qui s'attache aux traditions des hommes et oublient les commandements divins.

@Yassine

Celui qui patauge c'est celui qui confond prophète et messager.
Lui on ne peut plus rien faire pour lui, c'est cuit.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
On est pas encore là, on est sur la différence entre suivre Allah et suivre le Messager...

Tu vois comment tu fuis vers l'avant ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

musulman.fr 


Novice
Novice
@Yassine a écrit:On est pas encore là, on est sur la différence entre suivre Allah et suivre le Messager...

Tu vois comment tu fuis vers l'avant ?

Je t'ai dit mais ça ne te plait pas.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@musulman.fr a écrit:Celui qui patauge c'est celui qui confond prophète et messager.
Lui on ne peut plus rien faire pour lui, c'est cuit.
Plutôt celui qui patauge c'est celui qui ne comprend pas que le messager Mouhammed  صلى الله عليه وسلم  était lui-même prophète, qu'est-ce que cela changerait et où est le mal dans le fait de lui obéir en tant que prophète ?

@musulman.fr a écrit:Donc pour toi, les compagnons ont eu raison de se dispenser de sortir au combat contre l'ordre divin.
Ils ne se sont pas dispensés tous seuls, ils avaient demandé la permission conformément au V62 S24 {Les vrais croyants sont ceux qui croient en Allah et en Son messager, et qui, lorsqu'ils sont en sa compagnie pour une affaire d'intérêt général, ne s'en vont pas avant de lui avoir demandé la permission. Ceux qui te demandent cette permission sont ceux qui croient en Allah et en Son messager. Si donc ils te demandent la permission pour une affaire personnelle, donne-la à qui tu veux d'entre eux; et implore le pardon d'Allah pour eux, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux}.

{Ne considérez pas l'appel du messager comme un appel que vous vous adresseriez les uns aux autres. Allah connaît certes ceux des vôtres qui s'en vont secrètement en s'entrecachant. Que ceux, donc, qui s'opposent à son commandement prennent garde qu'une épreuve ne les atteigne, ou que ne les atteigne un châtiment douloureux.}. Ici dans ce verset 63 de la sourate 24 (la sourate que tu adores déjà et je me demande si tu l'as bien méditée ?), Allah  عز وجل  exige aux compagnons de demander la permission du prophète  صلى الله عليه وسلم  pour se dispenser, donc ce verset affirme une fois de plus et sans équivoque que l'obéissance à Mouhammed  صلى الله عليه وسلم  est primordiale.

Le djihad étant une obligation majeure en Islam, personne ne devait se dispenser, mais sur le plan éthique, ils avaient raison de demander la permission, et c'est le prophète  صلى الله عليه وسلم  qui avait commis la faute de les libérer c'est pour ça qu'il a été réprimandé. A ce moment là, il avait appris qu'on peut demander la permission pour se libérer de toutes choses sauf le djihad.

C'est bien, ça se voit qu'Allah est ton Seigneur, tu cherches bien à faire la volonté du Seigneur.
Oui, bien sûr.

Le prophète a dispensé des compagnons alors que c'était interdit, c'est marqué dans le Coran.
Oui, et il ne l'a jamais refait.

Mais Allah lui a pardonné,
Tout à fait.

mais toi, tu invites les gens à ne pas faire la volonté du Seigneur
Et toi tu les invites à ne pas suivre Mouhammed  صلى الله عليه وسلم , tu rendras comptes de tes accusations.

c'est le pharisianisme hypocrite par définition, qui s'attache aux traditions des hommes et oublient les commandements divins.
S'il y a incarnation d'hypocrisie c'est bien en toi qu'elle s'est incarnée.

Voir le profil de l'utilisateur

Salâh Ed-Dîn 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Tumadir a écrit:
@musulman.fr a écrit:Celui qui patauge c'est celui qui confond prophète et messager.
Lui on ne peut plus rien faire pour lui, c'est cuit.
Plutôt celui qui patauge c'est celui qui ne comprend pas que le messager Mouhammed  صلى الله عليه وسلم  était lui-même prophète, qu'est-ce que cela changerait et où est le mal dans le fait de lui obéir en tant que prophète ?

@musulman.fr a écrit:Donc pour toi, les compagnons ont eu raison de se dispenser de sortir au combat contre l'ordre divin.
Ils ne se sont pas dispensés tous seuls, ils avaient demandé la permission conformément au V62 S24 {Les vrais croyants sont ceux qui croient en Allah et en Son messager, et qui, lorsqu'ils sont en sa compagnie pour une affaire d'intérêt général, ne s'en vont pas avant de lui avoir demandé la permission. Ceux qui te demandent cette permission sont ceux qui croient en Allah et en Son messager. Si donc ils te demandent la permission pour une affaire personnelle, donne-la à qui tu veux d'entre eux; et implore le pardon d'Allah pour eux, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux}.

{Ne considérez pas l'appel du messager comme un appel que vous vous adresseriez les uns aux autres. Allah connaît certes ceux des vôtres qui s'en vont secrètement en s'entrecachant. Que ceux, donc, qui s'opposent à son commandement prennent garde qu'une épreuve ne les atteigne, ou que ne les atteigne un châtiment douloureux.}. Ici dans ce verset 63 de la sourate 24 (la sourate que tu adores déjà et je me demande si tu l'as bien méditée ?), Allah  عز وجل  exige aux compagnons de demander la permission du prophète  صلى الله عليه وسلم  pour se dispenser, donc ce verset affirme une fois de plus et sans équivoque que l'obéissance à Mouhammed  صلى الله عليه وسلم  est primordiale.

Le djihad étant une obligation majeure en Islam, personne ne devait se dispenser, mais sur le plan éthique, ils avaient raison de demander la permission, et c'est le prophète  صلى الله عليه وسلم  qui avait commis la faute de les libérer c'est pour ça qu'il a été réprimandé. A ce moment là, il avait appris qu'on peut demander la permission pour se libérer de toutes choses sauf le djihad.

C'est bien, ça se voit qu'Allah est ton Seigneur, tu cherches bien à faire la volonté du Seigneur.
Oui, bien sûr.

Le prophète a dispensé des compagnons alors que c'était interdit, c'est marqué dans le Coran.
Oui, et il ne l'a jamais refait.

Mais Allah lui a pardonné,
Tout à fait.

mais toi, tu invites les gens à ne pas faire la volonté du Seigneur
Et toi tu les invites à ne pas suivre Mouhammed  صلى الله عليه وسلم , tu rendras comptes de tes accusations.

c'est le pharisianisme hypocrite par définition, qui s'attache aux traditions des hommes et oublient les commandements divins.
S'il y a incarnation d'hypocrisie c'est bien en toi qu'elle s'est incarnée.
@ Soeur Tumadir
  
Une petite précision que je tiens à apporter :
La Sourate 24 Verset 62 ne se rapporte pas au djihad.
C’est une règle de conduite que Dieu ordonne à ses serviteurs et qui consiste à demander l’autorisation pour entrer chez autrui, et aussi quand ils veulent quitter une assemblée quelconque où on discute une affaire d’intérêt général, ou on accomplit une prière telle que celle du
vendredi ou d’une fête, ou même quand ils se réunissent pour échanger les avis sur une affaire importante.
Il leur ordonne de ne plus quitter le Prophète -qu’Allab le bénisse et le salue- avant de lui demander l’autorisation. Et au Prophète, Il ordonne de l’accorder à qui il voudra. 
 
A ce propos on rapporte que le Messager a dit: 
«Lorsque t’un d’entre vous veut assister à une réunion, qu’il commence par
saluer, et quand il veut la quitter, qu’il salue aussi, car la première fois
n’est pas plus d’obligation, que l’autre».
 
Je sais que tu as été faussement induite en erreur!!!!!

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@Salâh Ed-Dîn a écrit:
@Tumadir a écrit:
Plutôt celui qui patauge c'est celui qui ne comprend pas que le messager Mouhammed  صلى الله عليه وسلم  était lui-même prophète, qu'est-ce que cela changerait et où est le mal dans le fait de lui obéir en tant que prophète ?


Ils ne se sont pas dispensés tous seuls, ils avaient demandé la permission conformément au V62 S24 {Les vrais croyants sont ceux qui croient en Allah et en Son messager, et qui, lorsqu'ils sont en sa compagnie pour une affaire d'intérêt général, ne s'en vont pas avant de lui avoir demandé la permission. Ceux qui te demandent cette permission sont ceux qui croient en Allah et en Son messager. Si donc ils te demandent la permission pour une affaire personnelle, donne-la à qui tu veux d'entre eux; et implore le pardon d'Allah pour eux, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux}.

{Ne considérez pas l'appel du messager comme un appel que vous vous adresseriez les uns aux autres. Allah connaît certes ceux des vôtres qui s'en vont secrètement en s'entrecachant. Que ceux, donc, qui s'opposent à son commandement prennent garde qu'une épreuve ne les atteigne, ou que ne les atteigne un châtiment douloureux.}. Ici dans ce verset 63 de la sourate 24 (la sourate que tu adores déjà et je me demande si tu l'as bien méditée ?), Allah  عز وجل  exige aux compagnons de demander la permission du prophète  صلى الله عليه وسلم  pour se dispenser, donc ce verset affirme une fois de plus et sans équivoque que l'obéissance à Mouhammed  صلى الله عليه وسلم  est primordiale.

Le djihad étant une obligation majeure en Islam, personne ne devait se dispenser, mais sur le plan éthique, ils avaient raison de demander la permission, et c'est le prophète  صلى الله عليه وسلم  qui avait commis la faute de les libérer c'est pour ça qu'il a été réprimandé. A ce moment là, il avait appris qu'on peut demander la permission pour se libérer de toutes choses sauf le djihad.


Oui, bien sûr.


Oui, et il ne l'a jamais refait.


Tout à fait.


Et toi tu les invites à ne pas suivre Mouhammed  صلى الله عليه وسلم , tu rendras comptes de tes accusations.


S'il y a incarnation d'hypocrisie c'est bien en toi qu'elle s'est incarnée.
@ Soeur Tumadir
  
Une petite précision que je tiens à apporter :
La Sourate 24 Verset 62 ne se rapporte pas au djihad.
C’est une règle de conduite que Dieu ordonne à ses serviteurs et qui consiste à demander l’autorisation pour entrer chez autrui, et aussi quand ils veulent quitter une assemblée quelconque où on discute une affaire d’intérêt général, ou on accomplit une prière telle que celle du vendredi ou d’une fête, ou même quand ils se réunissent pour échanger les avis sur une affaire importante.
Une affaire importante d'ordre général il peut s'agir aussi du djihad, et comme on ne connait pas exactement la chronologie des versets, on peut quand même supposer que les versets 62 et 63 de la sourate 24 ont été révélé avant le verset 43 de la sourate 9, car ce n'est qu'après que le messager صلى الله عليه وسلم  avait commis la faute de les dispenser du djihad que le V43 S9 a été révélé, on peut donc excuser ceux qui avaient demandé la permission par courtoisie, d'autant plus que Mouhammed صلى الله عليه وسلم  les a relâchés car il ne savait pas qu'ils le faisaient par hypocrisie. Mais après la descente du V43 S9 et à partir du moment où le Coran a été scellé, oui, les verset 62 et 63 de la sourate 24 ne concernent plus le djihad.

Il leur ordonne de ne plus quitter le Prophète -qu’Allab le bénisse et le salue- avant de lui demander l’autorisation. Et au Prophète, Il ordonne de l’accorder à qui il voudra. 
Et il avait autorisé à certains de se dispenser du djihad avant la descente du V43 S9, cette faute était commise une seule fois pendant toute sa vie prophétique.

C'est le V63 S24 qui a attiré toute mon attention car il exige l'obéissance aux recommandations de Mouhammed صلى الله عليه وسلم  "quelles qu'elles soient".


A ce propos on rapporte que le Messager a dit: 
«Lorsque t’un d’entre vous veut assister à une réunion, qu’il commence par saluer, et quand il veut la quitter, qu’il salue aussi, car la première foisn’est pas plus d’obligation, que l’autre».
Mais là il est question d'une réunion avec le valeureux prophète  صلى الله عليه وسلم  qui n'est pas une réunion quelconque, avant de la quitter "ceux qui y assistaient devaient demander sa permission" {Ne considérez pas l'appel du messager comme un appel que vous vous adresseriez les uns aux autres}.V63 S24 

Je sais que tu as été faussement induite en erreur!!!!!
C'est l'interprétation des chouyoukh saoudiens que tu as apportée et j'y adhère, mais je ne vois pas vraiment d'erreur dans tout ce que j'ai dit.

comme je ne garde pas toute la bibliothèque sunnite en mémoire et comme le Livre le plus véridique qui soit c'est la Parole d'Allah عز وجل, je me permets donc de raisonner d'un raisonnement coraniste car je suis dans un débat avec un coraniste qui rejette toute explication en dehors du Coran, ceci dit, j'essaie d'argumenter uniquement avec le Coran face à ce genre d'individus.

Voir le profil de l'utilisateur

musulman.fr 


Novice
Novice
@Tumadir

Celui qui patauge incontestablement c'est celui qui confond prophète et messager.
Moi, à l'école, on m'a enseigné qu'il existait des synonymes mais que les synonymes n'étaient pas équivalents.
Dans le coran, Allah utilise l'expression : ô prophète, mais aussi : ô messager.
Si tu crois qu'Allah utilise au hasard les expressions, ça va être dur de débattre.

Le pauvre, on ne peut plus rien faire pour lui.
Le verset 24.62 est hors sujet, le verset parle des cas d'affaires d'intérêt général.
La sortie au combat quand elle est prescrite par Allah ce n'est pas un cas d'affaire d'intérêt général très exactement.
L'expression en arabe amrin jami3in ça suggère une entente pour convenir de quelque chose (demande à Salah Ed-Din, il te confirmera).
Exemple : on s'entend pour que ce soit le prophète qui dirige la prière quand il est présent sinon un tel s'il est présent, sinon un autre...etc.
Cela fait allusion à ce que l'on appelle une convention.
Sinon pourquoi Allah aurait donné l'ordre de combat et donner les exceptions comme les malades ou les vieux, etc...
Si Allah a donné ces exceptions c'est qu'il n'y en pas d'autres.
C'est comme si tu prêchais que le prophète pouvait exempter de siyam certains compagnons à leur demande, tu résonnes comme un moineau.
Donc par raison, aucun compagnon ne pouvaient demander exemption au combat (sauf ceux cités par Allah, les faibles), sinon pourquoi Allah devrait pardonner une faute du prophète?
Tu prêches le faux.

Oui j'invite les gens à obéir à Allah et au messager.
Point barre, je n'invite pas les gens à suivre la tradition prophétique.
Peux-tu nous citer la sounnah prophétique dans son ensemble?
Tu ne la connais même pas.
Tu invites les gens vers une science que tu ne connais même pas.
Comme quand un aveugle conduit des aveugles.
Non par définition, ce sont les pharisiens les hypocrites car ils enseignent la tradition des hommes et oublient les commandements divins.
Où as-tu vu que j'enseignais la tradition des hommes?

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@musulman.fr a écrit:Oui j'invite les gens à obéir à Allah et au messager.
On obéit à Allah dans le Coran, au Messager où ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

musulman.fr 


Novice
Novice
@Yassine

Obéir au messager c'est obéir au message, je l'ai déjà dit.
Il me semble que tu n'as plus de nouvelles questions.
Tu radotes.


Tiens amuse toi sur ce verset :
(5.67) ya ayyouha rassoulou balligh ma ounzila ilayka min rabbika wa in lam taf3al fama ballaghta rissalatahou...
Tu vois dans ce verset, il est question de message de Dieu.

Tiens aussi un autre verset (5.42) dans lequel Allah dit au messager qu'il n'a pas à juger des affaires des gens, en l'occurrence on comprend qu'il s'agissait des Juifs mais cela est équivalent pour tout le monde, qu'il a le choix entre juger leurs affaires ou éviter de juger.
Et Allah lui dit que s'il juge alors il doit juger en toute justice, ce qui démontre que son jugement n'était pas infaillible sinon Allah ne lui conseille pas de juger en toute justice.
Puis dans le verset suivant (5.43), Allah s'étonne de voir des gens, les Juifs, demander jugement au messager alors qu'ils ont la Torah qui contient le jugement.

Voir le profil de l'utilisateur

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
Notre explicateur s’est adonné instinctivement à son hobby favorite, sans même pas faire attention qui est de blanchir le charbon, donner mille sens à ce que n'a pas de sens, user de tout arsenal de mots, expressions et acrobaties afin de démontrer que les choses se sont déroulés autrement que ce que le texte ou les événements avaient rapporté....
Son commentaire ne comporte aucun raisonnement plausible, rien de tangible, sauf pour être pour son auteur (Secte Partisan du Coran) qui n’a pas hésité à le publier sur un bon nombre de forum, et que notre tourtereau en perruche intelligente nous le dévoiler en ajoutant sa bravoure à trouver le commentaire persuadant.
Bref être des vrais pro de la bluffe.
PS/ Je salue en final, la patience de Tumard et Yassine, pour avoir supporter les dérivations et les déboires d’un tel égaré ignare, inculte et arrogant, imbus de sa personne croyant tout savoir tout en méprisant son prochain.
Ça se dit musulman !



Dernière édition par Wahrani le Lun 11 Avr - 15:02, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@musulman.fr a écrit:Obéir au messager c'est obéir au message, je l'ai déjà dit.
Oui mais toujours il est que.. obéir à Allah c'est obéir aux prescriptions du Coran, mais obéir au Messager c'est quoi au juste ? tu nous dis que c'est obéir au "Message", et c'est quoi le "message" ce ne sont que les prescriptions du Coran.

Je t'invites à retourner sur Forum-religion.org car t'as pas ta place ici, ici on accepte pas ceux qui cherchent à jouer avec la religion. Ailleurs tu trouveras ton répit.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

musulman.fr 


Novice
Novice
@Wahrani

Moi je ne fais pas des acrobaties pour démontrer que prophète et messager c'est équivalent.
Toi, tu ne donnes jamais d'argument basé sur la raison.
Ton rôle, quand les autres sont fatigués, c'est de tente de ridiculiser mon discours.
Mais sur le fond, par la raison, je te coule quand je veux.

@Yassine

Tu ne comprends pas que je t'ai dit qu'obéir au Messager c'est obéir au message.
Les commandements font parti du message.
Le Coran ce n'est pas toute la révélation, c'est une partie et le Coran confirme ce qu'il y a entre ses mains, le message.
Moi je ne joue pas avec la religion, je réfléchis sur l'importance de chaque mot dans la révélation.
Quand on ne peut pas coincer une personne par la raison, on dit qu'il est mécréant et on le vire du forum, comme vous avez l'habitude de faire.

C'est pour ça que les autres forums sont meilleurs que le vôtre, ici il y a la Gestapo qui veille, et qui se prend pour des pieux alors qu'ils ne comprennent même pas l'arabe.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Ici on veille à ce qu'il y a pas des égarements qui se rependent... Venir dire que ceux qui sont sur l’équateur sont dispensé du Ramadan c'est aller trop trop trop trop loin dans l'égarement, et on accepte pas ça ici. Maintenant va retourner vers Forum-religion.org où on insulte l'Islam à longueur de journée.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

musulman.fr 


Novice
Novice
@Yassine

Donc tu considères que tu es dans la Vérité.
Tu es incapable de donner des versets qui ordonne d'obéir au prophète mais tu ne peux pas te remettre en question.
L'arrogance c'est quand on ne peut contredire une personne par la raison et que l'on s'accroche à la passion.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Pour nous, musulmans, le Prophète et le Messager c'est une seule personne.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

musulman.fr 


Novice
Novice
@Yassine a écrit:Pour nous, musulmans, le Prophète et le Messager c'est une seule personne.


Oui Mohammed était prophète et messager.
Les musulmans savent tout ça.
Mais Allah utilise les deux expressions : ô prophète, et ô messager.
Moi quand j'étudie sérieusement la révélation, je me dois d'essayer de comprendre la nuance.
Ma raison d'être est de comprendre si Allah a envoyé Mohammed pour qu'il nous enseigne de manger des dattes à la rupture du jeûne ou de boire assis ou de ne pas croiser les jambes en position couché ou plutôt pour sortir les gens des ténèbres vers la lumière.
Ce qui est intéressant chez les chrétiens c'est qu'ils ne nous saoulent pas avec la façon dont Jésus mangeait ou la façon dont Jésus dormait ou la façon dont Jésus se lavait.
Il n'y a que les talmudistes et les hadithistes qui nous inondent d'informations qui ne concernent pas la sortie des ténèbres vers la lumière.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
33.21 En effet, vous avez dans le Messager d'Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

musulman.fr 


Novice
Novice
@Yassine

Oui je confirme qu'il y a dans le messager un excellent modèle pour quiconque espère en Allah et au jour dernier et invoque Allah fréquemment.
Je te rappelle que je soutiens l'obéissance au messager pendant que vous soutenez l'obéissance au prophète.
Ce verset est pour moi et ma cause, et il veut dire qu'il y a dans les paroles apportées par le messager, un excellent modèle pour espérer en Allah et au jour dernier et un excellent modèle pour invoquer Allah.

Dans mes propres invocations, je considère ce que le messager a apporté dans la révélation comme un bon modèle d'invocation, comme soubhanaka allahouma...

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Modèle veut dire fait et geste.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

musulman.fr 


Novice
Novice
@Yassine

Non modèle ne veut pas dire fait et geste.
Abraham hanifa est aussi un modèle pour le monothéisme pur.
Tu n'as pas tous les faits et gestes d'Abraham je suppose.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
60.4 Certes, vous avez eu un bel exemple [à suivre] en Abraham et en ceux qui étaient avec lui, quand ils dirent à leur peuple: «Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d'Allah. Nous vous renions. Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul».

Un fait.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum