Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 4]

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@musulman.fr a écrit:@Yassine

Donc tu n'as pas ce fameux verset qui ordonne d'obéir au prophète, c'est pour cela que tu insistes pour que j'explique la différence entre coran et message.

@Wahrani

Pour résumer, quand Allah dit hadith cela ne veut pas dire hadith.
Quand il dit sounnah, cela ne veut pas dire sounnah.
Et quand il dit messager cela veut dire prophète.

Tu veux que je te donne l'explication du messager qui explique le Livre et la Sagesse?
C'est la même explication que la question posée par Yassine.
C'est le Coran qui explique le Livre.
Voir verset 10.37.
Allah dit que le Coran explique le Livre au sujet duquel il n'y a aucun doute.
Tu remarqueras, que ce sont des arguments de bas niveaux, reposant sur la technique satanique d’embrouiller les sens et les notions afin d’orienter vers la négation d’une signification.
Pour finir, on rapporte que ‘Imran ibn Housayn enseignait aux gens la sunna et qu’un homme lui dit :
« Parles nous du Coran. » Il se mit en colère et dit :
« La sunna est l’explication du coran. Sans la sunna nous n’aurions su que la prière du midi est composée de quatre unités de prière, la prière du coucher du soleil, de trois et celle de l’aube de deux ! Nous n’aurions jamais connu les règles de la zakat ainsi que d’autres détails que la sunna apporte ! »
 
Al Awaz’i disait quant à lui : « La sunna est l’explication du coran, elle détaille les lois générales, et mentionnent des lois qui ne se trouvent pas dans le coran comme il est dit dans la parole divine :
« Et vers toi, Nous avons fait descendre le Rappel, pour que tu exposes clairement aux gens ce qu’on a fait descendre sur eux et afin qu’ils réfléchissent. » (C16/44) 
Ainsi, la sunna qui constitue l’exemple du prophète ou l’application des principes coraniques fait partie de la « révélation » et ne peut pas être sujette à l’altération car la révélation est protégée par Dieu selon sa parole : 
«Nous avons fait descendre le rappel et nous en sommes les protecteurs.» (C15/19)

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Salâh Ed-Dîn 


Enthousiaste
Enthousiaste
Il est bien certain que les Coranistes, maniant tout simplement plus ou moins bien une langue, ont souvent été trompé par l'enthousiasme qu'ils mettent à faire valoir des choses, avec beaucoup d'empressement, alors que dans le fond, la vérité les dépasse souvent et quelques fois leur échappe totalement.
Avec leurs  pratiques d'initiation, ils  permettent a chacun d'aller vers un cercle vicieux d’incompréhension et de doute..  

Voir le profil de l'utilisateur

musulman.fr 


Novice
Novice
@Tumadir

Le verset 7.157 n'ordonne pas de suivre la tradition prophétique.
annabiyya l'oummiyya est l'adjectif de arrassoula.
D'ailleurs tu traduis mal l'adjectif, ce n'est pas le messager prophète illettré mais le messager prophète n'ayant jamais reçu de livre.
Il n'y a pas écrit d'obéir au prophète.
En plus il est écrit qu'il ordonne le connu et éloigne de ce qui est ambigü ou caché.
Alma3rouf ce n'est pas le convenable, pas la même racine du tout et almounkar n'est pas le blâmable c'est ce qui a une fausse apparence, déguisé, caché, dissimulé, le verbe nakir veut dire déguiser ou cacher.
Sinon tu répètes deux fois la même idée vu que derrière il est dit qu'il autorise les bonnes choses et interdit les mauvaises choses.

Il n'y a aucun ordre dans la révélation d'obéir au prophète.
Le statut de prophète est un statut temporelle alors que le statut de messager est intemporelle.
Les actions d'un prophète ne sont pas des commandements.
Le message transmis par un messager est éternel.
Voilà pourquoi Allah dit obéissez au messager et ne dit pas obéissez au prophète.
Abraham, un prophète, a détruit des statues, c'est temporelle à son époque et à sa situation, il ne faut pas considérer son action comme ordonnance divine, le message divin n'ordonne pas de détruire des statues, celui qui le fait c'est selon sa propre interprétation de la situation de son environnement.

Avant de suivre la tradition prophétique, vérifie si tu obéis bien aux commandements divins enseignés dans la révélation.
Je ne dis pas qu'il est interdit de suivre la tradition prophétique.
Je dis juste que le Sheikh AlBouti a oublié de rappeler qu'il n'existe aucun ordre divin de suivre la tradition prophétique.


@Wahrani

Entre toi et moi les arguments les plus justes sont les miens.
Je ne me suis pas permis de comparer tes explications à du satanisme.
Tu es incapable de me donner un seul verset qui ordonne d'obéir au prophète.
Et je t'ai donné une preuve claire qui dit que le Coran explique le Livre au sujet duquel il n'y a aucun doute.
Et tu me critiques en faisant croire que je fais dire ce que les mots ne disent pas.
Désolé si le verset 10.37 ne laisse sans voix, ce n'est pas ma parole c'est celle d'Allah.

Arrête de répéter que je manie la langue, c'est une entreprise de diabolisation que tu entreprends.
Et c'est une preuve que tu ne veux pas m'affronter sur le terrain de la logique et la raison. Tu ne veux pas m'y affronter car tu sens que ce sera dur.

Voir le profil de l'utilisateur

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@musulman.fr a écrit:
@Wahrani
Entre toi et moi les arguments les plus justes sont les miens.
Je ne me suis pas permis de comparer tes explications à du satanisme.
Tu es incapable de me donner un seul verset qui ordonne d'obéir au prophète.
Et je t'ai donné une preuve claire qui dit que le Coran explique le Livre au sujet duquel il n'y a aucun doute.
Et tu me critiques en faisant croire que je fais dire ce que les mots ne disent pas.
Désolé si le verset 10.37 ne laisse sans voix, ce n'est pas ma parole c'est celle d'Allah.

Arrête de répéter que je manie la langue, c'est une entreprise de diabolisation que tu entreprends.
Et c'est une preuve que tu ne veux pas m'affronter sur le terrain de la logique et la raison. Tu ne veux pas m'y affronter car tu sens que ce sera dur.
C'est-à-dire non seulement que tu donnes pas de réponse claire et limpide aux questions  mais tu commences déjà à essayer à justifier quelque chose qui te semble déjà pas bien et une horreur par nature et instinct humain
 
PS Tu lis mal les commentaires, c’est mon ami  Salâh Ed-Dîn qui a noté que les Coranistes, maniant tout simplement plus ou moins bien une langue
Mais toi Petit

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Yassine a écrit:@musulman.fr

C'est quoi la différence entre le Coran et le "message" ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

musulman.fr 


Novice
Novice
@Wahrani

Oui désolé ce n'est pas toi qui a dit que je maniais la langue.
Je donne une réponse claire et limpide : il n'y a aucun ordre divin de suivre la tradition prophétique.
Est-ce assez claire et limpide?
Si tu veux contredire cette réponse c'est à toi d'apporter ce fameux ordre divin dont j'ai dit que Sheikh Al Bouti omettait de le donner vu que c'était l'essentiel de la question.

@Yassine

Allah a dit dans le verset 10.37 que le Coran confirme ce qu'il y avait entre ses mains et explique le Livre au sujet duquel il n'y a aucun doute.
Tout comme le message c'est une partie de la révélation, le Coran est une partie de la révélation.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@musulman.fr a écrit:Tout comme le message c'est une partie de la révélation, le Coran est une partie de la révélation.
Le message, quel message ? tu définies comme le "message" ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Tumadir 


Averti
Averti
@musulman.fr a écrit:Le verset 7.157 n'ordonne pas de suivre la tradition prophétique.
annabiyya l'oummiyya est l'adjectif de arrassoula.
D'ailleurs tu traduis mal l'adjectif, ce n'est pas le messager prophète illettré mais le messager prophète n'ayant jamais reçu de livre.
Il n'y a pas écrit d'obéir au prophète.
Le verset n'ordonne pas explicitement de suivre le prophète, par contre, il affirme que ceux qui suivront le prophète n'ayant jamais reçu de Livre auparavant seront les gagnants.

En fait, tu es déconnecté de la réalité des pays islamiques, car si tu savais que la sira n'a jamais figuré dans les manuels scolaires tu serais content et tu ne nous casserais jamais la tête.

En plus il est écrit qu'il ordonne le connu et éloigne de ce qui est ambigü ou caché.
Alma3rouf ce n'est pas le convenable, pas la même racine du tout et almounkar n'est pas le blâmable c'est ce qui a une fausse apparence, déguisé, caché, dissimulé, le verbe nakir veut dire déguiser ou cacher.
J'espère que tu plaisantes.



Dernière édition par Tumadir le Mer 6 Avr - 20:54, édité 2 fois

Voir le profil de l'utilisateur

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@musulman.fr a écrit:@Wahrani
Je donne une réponse claire et limpide : il n'y a aucun ordre divin de suivre la tradition prophétique.

 
La tradition prophétique (Sunna) est largement définit dans les Sourates suivantes :
53, Verset 2 à 4
4, Verset 65
4, Verset 80
33, Verset 36

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

musulman.fr 


Novice
Novice
@Yassine

Le message ce sont les commandements, les lois divines.

@Tumadir

Non le verset dit ceux qui suivent le messager, ici prophète n'est qu'un adjectif comme est un adjectif le mot oummiyyi
Pour preuve qu'Allah ne dit jamais d'obéir le prophète il suffit d'étudier les versets 33.32-33.
Verset 33.32 : ya nissa'a nabiyyi........
Verset 33.33 : ......wa ati3na allaha wa rassoulahou......
Allah ordonne aux femmes du PROPHETE d'obéir au MESSAGER.
Dis moi, selon toi, pourquoi Allah n'a pas profité de cette situation pour dire ô femme du prophète obéissez au prophète?


Si je te casse la tête tu es libre de te dispenser de me répondre.

@Wahrani

Tu ne prouves rien, tu sors juste des phrases dont tu ne maîtrises pas exactement le sens espérant que je sois convaincu.

53.2-4 n'ordonne pas de suivre la tradition prophétique, c'est seulement un constat.
4.65 déjà expliqué, n'ordonne pas de suivre la tradition prophétique et ne parle pas de prophète.
4.80 ne parle pas du tout de prophète mais tu as tendance à confondre prophète et messager, en général on confond prophète et messager pour forcer à suivre la tradition prophétique.
33.36 pareil ici il n'est pas question de prophète donc c'est hors sujet.

Quand je demande un seul verset ordonnant de suivre la tradition prophétique, je ne comprends pas qu'on puisse me donner des versets ordonnant d'obéir au messager.
Voir explication d'avant avec versets 33.32-33.

Voir le profil de l'utilisateur

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@musulman.fr a écrit:@Wahrani
Tu ne prouves rien, tu sors juste des phrases dont tu ne maîtrises pas exactement le sens espérant que je sois convaincu.

53.2-4 n'ordonne pas de suivre la tradition prophétique, c'est seulement un constat.
4.65 déjà expliqué, n'ordonne pas de suivre la tradition prophétique et ne parle pas de prophète.
4.80 ne parle pas du tout de prophète mais tu as tendance à confondre prophète et messager, en général on confond prophète et messager pour forcer à suivre la tradition prophétique.
33.36 pareil ici il n'est pas question de prophète donc c'est hors sujet.

Quand je demande un seul verset ordonnant de suivre la tradition prophétique, je ne comprends pas qu'on puisse me donner des versets ordonnant d'obéir au messager.
Voir explication d'avant avec versets 33.32-33.
Ne généralise pas ton cas qui brasse du vent.
Quand on est honnête on pose des questions quand on ne comprend pas, on n'essaye pas de jouer au bahloul.
Un musulman qui ne connait même pas l’ ABC du Coran est un FAUX musulman et ça vient faire de la provoc ici.
Eh....................épargnes nous tes explications alambiquées et tes vérités lugubres...Please (Pour rester Poli)

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@musulman.fr a écrit:@Yassine

Le message ce sont les commandements, les lois divines.
Et le Coran contient quoi ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

musulman.fr 


Novice
Novice
@Wahrani

C'est toi qui ne connaît pas le Coran, moi je m'efforce de te l'expliquer.
En parlant d'abc, dans la révélation, prophète ne signifie pas messager.
C'est un pilier linguistique de différencier des mots différents.
Donc reviens avec un verset qui ordonne d'obéir au prophète, si tu le trouves je l'accepterai.
Ce n'est pas alambiqué chez moi, ça suit la raison et la logique.
Parler du messager au nom du prophète, ce n'est pas alambiqué c'est ridiculement médiocre.
J'attends toujours que tu viennes sur le terrain de la raison, le domaine de la réalité pas celui de l'illusoire.

@Yassine

Le Coran regroupe les récits de Vérité.
Allah dit qu'il a descendu le Livre avec la Vérité.
Un commandement n'est pas une Vérité.
Si Allah ordonne de ne rien lui associer comme dans 6.152, ça fait partie du message.
Si Allah dit qu'il a créé les humains pour qu'ils le servent, c'est une Vérité.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@musulman.fr a écrit:Le Coran regroupe les récits de Vérité.
Allah dit qu'il a descendu le Livre avec la Vérité.
Un commandement n'est pas une Vérité.
Si Allah ordonne de ne rien lui associer comme dans 6.152, ça fait partie du message.
Si Allah dit qu'il a créé les humains pour qu'ils le servent, c'est une Vérité.
Donc le message n'est par une Vérité pour toi, pourquoi faut-il y obéir alors ?

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@musulman.fr a écrit:Non le verset dit ceux qui suivent le messager, ici prophète n'est qu'un adjectif comme est un adjectif le mot oummiyyi
Et "messager" c'est quoi ? un nom ?

Pour preuve qu'Allah ne dit jamais d'obéir le prophète il suffit d'étudier les versets 33.32-33.
Verset 33.32 : ya nissa'a nabiyyi........
Verset 33.33 : ......wa ati3na allaha wa rassoulahou......
Allah ordonne aux femmes du PROPHETE d'obéir au MESSAGER.
Dis moi, selon toi, pourquoi Allah n'a pas profité de cette situation pour dire ô femme du prophète obéissez au prophète?
Il demande mieux que ça : suivre le prophète S7 V158

Voir le profil de l'utilisateur

musulman.fr 


Novice
Novice
@Tumadir

Non le message doit être obéi par les croyants.
Allah dit par exemple qu'il a fait du soleil une clarté, c'est une Vérité.
C'est une vérité du point de vue loi physique de la nature.
Un ordre n'est pas une loi physique de la nature.
Honorer ses parents est un commandement mais n'est pas une Vérité physique, sinon tout le monde le ferait.
Est-ce que tous les êtres humains sur terre honorent leurs parents?
Si oui, alors c'est une Vérité.
Sinon c'est un commandement qui fait partie du message (rissalat).


Déjà répondu sur 7.158.
Faut pas revenir en boucle.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
Dis : "Ô hommes! Je suis pour vous tous le Messager d'Allah, à Qui appartient la royauté des cieux et de la terre. Pas de divinité à part Lui. Il donne la vie et Il donne la mort. Croyez donc en Allah, en Son messager, le Prophète illettré qui croit en Allah et en Ses paroles. Et suivez-le afin que vous soyez bien guidés". S7 V158

Nous croyons, obéissons et suivons le messager prophète illettré صلى الله عليه وسلم

Libre à toi de croire, obéir et suivre qui tu veux.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@musulman.fr a écrit:Le Coran regroupe les récits de Vérité.
Allah dit qu'il a descendu le Livre avec la Vérité.
Un commandement n'est pas une Vérité.
Si Allah ordonne de ne rien lui associer comme dans 6.152, ça fait partie du message.
Si Allah dit qu'il a créé les humains pour qu'ils le servent, c'est une Vérité.
Oui et pour revenir à notre sujet de départ: Y a il une différence entre obéir à Allah et obéir au Messager, et si oui, c'est quoi ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

musulman.fr 


Novice
Novice
@Tumadir

J'ai déjà répondu.
Le messager déclare qu'il est le messager de Dieu, et ce n'est pas le messager de Dieu à tous, c'est une mauvaise traduction. Jami3an ça ne veut pas dire tous.
Ensuite il est dit de croire en Allah et en son messager prophète oummiyyi.
Toi pour tromper les gens tu rajoutes une virgule quand ça t'arrange et tu rajoutes un article défini devant prophète pour faire croire que c'est un nom et pas un adjectif.
Technique misérable!

Moi j'obéis à Allah et au messager comme ordonné.
Je n'obéis pas à Boukhari et à la loi des Anciens.

@Yassine

Il y a certainement une différence entre l'obéissance à Allah et l'obéissance au messager et je ne maîtrise pas tout.
Et de toute façon l'obéissance au messager, Allah en a dit que ça implique l'obéissance à Allah.
Et il y a une grande différence entre prophète et messager.
Si l'obéissance au messager signifiait l'obéissance à la tradition prophétique, cela impliquerait par raison et logique que le prophète était infaillible.
Mais Allah pardonna et invectiva le prophète pour certaines fautes.
Et Allah ne conseillerait pas au prophète de de suivre le droit chemin si toute action du prophète était une tradition prophétique.
Si Allah conseille au prophète de demeurer dans la guidance cela signifie que le prophète avait le libre-arbitre entre le bien et le mal.
Donc par déduction logique et implacable, la tradition prophétique ne fait pas partie du droit chemin, elle ne doit pas être suivie.
Je ne dis pas qu'elle est fausse, je dis qu'elle ne doit pas être suivie.
Moussa a tué une âme avant de s'enfuir, celui qui suit sa tradition prophétique s'aveugle car cela ne fait pas partie des injonctions divines.
Moussa a failli avec Alkhidr, celui qui failli comme lui en manquant à sa parole, suit peut-être dans sa tête une tradition prophétique mais pas une injonction divine.
Moussa a failli en voulant frapper son frère Haroun innocent, frapper son frère innocent vous n'allez pas en faire une tradition prophétique qu'il faut suivre, ce n'est pas une injonction divine.
Abraham voulut, par erreur, immoler son fils, vous n'allez pas immoler vos enfants par tradition prophétique, ce n'est pas une injonction divine.
Abraham sacrifia une bête, malheureusement par mauvaise compréhension, vous pensez que c'est une injonction divine de répéter cela.

La tradition prophétique ne doit pas être suivie.
Il n'y a pas d'obéissance au prophète dans la révélation.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
Dis : "Ô hommes! Je suis pour vous tous le Messager d'Allah, à Qui appartient la royauté des cieux et de la terre. Pas de divinité à part Lui. Il donne la vie et Il donne la mort. Croyez donc en Allah, en Son messager, le Prophète illettré qui croit en Allah et en Ses paroles. Et suivez-le afin que vous soyez bien guidés". S7 V158

Nous croyons, obéissons et suivons le messager prophète illettré صلى الله عليه وسلم

J'ai apporté la traduction telle quelle, je n'ai rien rajouté, l'article défini existe en arabe.

Libre à toi de croire, obéir et suivre qui tu veux.

Voir le profil de l'utilisateur

musulman.fr 


Novice
Novice
@Tumadir

Si tu fais exprès de ne pas comprendre l'arabe, libre à toi de choisir l'égarement.
Comment une arabophone d'Algérie se permet de se servir du français pour tromper les gens.
Je suis francophone mais pas idiot.
La traduction de la parole d'Allah n'est pas la parole d'Allah. C'est un axiome indémontable, tu peux toujours courir.
Croyez en Allah et en son messager prophète oummiyyi...
Juste en début de verset il dit je suis le messager d'Allah, c'est lui qu'il faut suivre.
Verset 33.32-33 : ô femmes du PROPHETE......obéissez au MESSAGER......

Allah n'a pas dit celui qui obéit au prophète a certes obéi à Allah.
Donc laisse moi obéir au messager qui implique l'obéissance à Allah.

Sheikh Al Bouti n'a sorti aucun ordre sur l'obéissance au prophète.


Tu essaies de me vendre des livres de sounnah ou quoi?
C'est ça le but des vendeurs de tradition prophétique sur le dos même du prophète qui n'a jamais enseigné cela.

Tu me vends une tradition prophétique que tu ne connais même pas.
Muslim a rapporté plus de 7000 hadiths sahihs (plus de hadiths que de versets d'Allah).
Tu les connais ces fameux hadiths?
Tu veux me vendre une tradition prophétique que tu ne connais même pas.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@musulman.fr a écrit:Il y a certainement une différence entre l'obéissance à Allah et l'obéissance au messager et je ne maîtrise pas tout.
Il faut qu'on éclaircie cela sinon on peut pas continuer...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Tumadir 


Averti
Averti
@musulman.fr a écrit:Et Allah ne conseillerait pas au prophète de de suivre le droit chemin si toute action du prophète était une tradition prophétique.
Si Allah conseille au prophète de demeurer dans la guidance cela signifie que le prophète avait le libre-arbitre entre le bien et le mal.
Donc par déduction logique et implacable, la tradition prophétique ne fait pas partie du droit chemin, elle ne doit pas être suivie.
Je ne dis pas qu'elle est fausse, je dis qu'elle ne doit pas être suivie.
Les erreurs qu'avait commis Mouhammed صلى الله عليه وسلم  sont toutes mentionnées dans le Coran, mais dès qu'Allah عز وجل  l'exhorte, il ne refaisait jamais la même erreur, ce qui fait de lui un homme parfait, déterminé et infaillible quand à l'application des ordres divins qu'il recevait.

Maintenant si tu crois qu'il existe d'autres fautes et manquements que nous ne connaissons pas sur Mouhammed صلى الله عليه وسلم , pourquoi alors Allah عز وجل  ne les a-t-il pas mentionnées dans le Coran ? Tu crois que Dieu (Gloire& Pureté à Lui)  aurait oublié de le remettre sur la voie du salut ?

@musulman.fr a écrit:Moussa a tué une âme avant de s'enfuir, celui qui suit sa tradition prophétique s'aveugle car cela ne fait pas partie des injonctions divines.
Si tu lis la tradition prophétique de Moussa عليه السلام  tu sauras qu'il avait tué une âme par erreur (homicide involontaire) et avait lui-même reconnu qu'il avait tort, et ne s'est enfui que c'est parce qu'il avait peur des coptes car leur gouverneur était un tyran.

Voir le profil de l'utilisateur

musulman.fr 


Novice
Novice
@Yassine

Si moi je peux continuer.
Je t'ai déjà donné une explication.
Je t'ai dit que les gens pouvaient prétendre suivre Allah sans suivre le dernier messager.
Cela en faisant une séparation entre les messagers.
Mais cela ne te convient pas.

@Tumadir

Mohammed n'était pas infaillible.
Celui qui dit qu'il est infaillible s'aveugle dans l'espoir qu'il pourra intercéder pour lui le jour du jugement alors que personne ne pourra intercéder.
Allah mentionne assez d'erreurs de la part de Mohammed pour que les gens intelligents comprennent qu'il n'était pas infaillible.
Il n'y en aura jamais assez pour ceux qui ne réfléchissent pas.
Mohammed était un prophète très honorable et vertueux, c'est Allah qui le déclare.
Mais il n'était pas infaillible, il a lui-même déclaré sur l'ordre d'Allah qu'il n'était pas un ange.
Moïse a tué une âme par erreur ou pas, il était pris de nervosité et n'a pas pu se contrôler.
Il a même agressé son frère par nervosité sachant qu'il était innocent et c'est encore une faute.
Je ne suis pas là pour juger Moïse, il n'est pas contemporain à moi.
Allah lui a pardonné et ce n'est pas mes affaires.
Allah nous narre ces récits pour que l'on comprenne que les prophètes étaient des humains comme tout le monde pouvant faire des erreurs.
C'est Allah qui pardonne.
Mais les erreurs prouvent indubitablement pour les gens sensés que les actes des prophètes ne peuvent en aucun cas devenir des commandements ou des lois.
Faire cela c'est associer le prophète à Allah dans sa Seigneurie.
Et Allah a déjà prévenu les gens de ne pas prendre les prophètes comme Seigneur en dehors d'Allah.
Moi je n'associe rien du tout au Seigneur, même pas mon père, même pas mes vertueux ancêtres, même pas les savants, même pas les prophètes, même pas le sceau des prophètes, même pas les anges.
Toi tu fais ce que tu veux...

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@musulman.fr a écrit:
Si moi je peux continuer.
Je t'ai déjà donné une explication.
Je t'ai dit que les gens pouvaient prétendre suivre Allah sans suivre le dernier messager.
Cela en faisant une séparation entre les messagers.
Mais cela ne te convient pas.
Quand même, tu as reconnu que c'est un sujet que tu ne maîtrises pas.

Spoiler:
Mohammed n'était pas infaillible.
Celui qui dit qu'il est infaillible s'aveugle dans l'espoir qu'il pourra intercéder pour lui le jour du jugement alors que personne ne pourra intercéder.
Allah mentionne assez d'erreurs de la part de Mohammed pour que les gens intelligents comprennent qu'il n'était pas infaillible.
Il n'y en aura jamais assez pour ceux qui ne réfléchissent pas.
Mohammed était un prophète très honorable et vertueux, c'est Allah qui le déclare.
Mais il n'était pas infaillible, il a lui-même déclaré sur l'ordre d'Allah qu'il n'était pas un ange.
Moïse a tué une âme par erreur ou pas, il était pris de nervosité et n'a pas pu se contrôler.
Il a même agressé son frère par nervosité sachant qu'il était innocent et c'est encore une faute.
Je ne suis pas là pour juger Moïse, il n'est pas contemporain à moi.
Allah lui a pardonné et ce n'est pas mes affaires.
Allah nous narre ces récits pour que l'on comprenne que les prophètes étaient des humains comme tout le monde pouvant faire des erreurs.
C'est Allah qui pardonne.
Mais les erreurs prouvent indubitablement pour les gens sensés que les actes des prophètes ne peuvent en aucun cas devenir des commandements ou des lois.
Faire cela c'est associer le prophète à Allah dans sa Seigneurie.
Et Allah a déjà prévenu les gens de ne pas prendre les prophètes comme Seigneur en dehors d'Allah.
Moi je n'associe rien du tout au Seigneur, même pas mon père, même pas mes vertueux ancêtres, même pas les savants, même pas les prophètes, même pas le sceau des prophètes, même pas les anges.
Toi tu fais ce que tu veux...
L'erreur qu'avait commise Moussa عليه السلام  à savoir le meurtre d'une âme sacrée, sache que c'était avant le début de la révélation. Quand à son agissement avec son frère, sache aussi que c'était au début de la révélation. Qu'en sais-tu ? peut-être qu'Allah عز وجل  l'avait réprimandé pour sa nervosité et qu'il s'est fait corriger et devenu humble, doux et miséricordieux envers les croyants.

En Islam, la sira qu'il est indispensable de suivre c'est la sunna taabudiya, quant à la sunna aadiya il n'est pas obligatoire de la suivre. Sinon le Coran ne préciserait pas que Mouhammed  صلى الله عليه وسلم  est d'une moralité sublime S68 V4, et un exemple à suivre S33 V21 ça aussi c'est un sujet que tu ne maîtrises pas.

Je dis que les prophètes déterminés tels que Mouhammed, Moussa et Îssa prières et bénédictions sur eux, sont infaillibles quant aux ordres divins qu'ils recevaient, ils ne faisaient jamais le contraire de ce qu'Allah  عز وجل leur ordonne, maintenant si tu crois qu'ils transgressaient eux-mêmes le message qu'ils transmettaient, là il y a un sévère problème et tu devrais apporter tes preuves en cas où tu serais véridique.



Dernière édition par Tumadir le Ven 8 Avr - 20:28, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

musulman.fr 


Novice
Novice
@Tumadir

Oui je reconnais que je ne maîtrise pas tout.
Mais je reconnais que je maîtrise bien mieux que toi.
Un prophète est faillible avant la révélation et infaillible après?
Tu sors d'où ce dogme, de l'école d'aviation?
Moussa a agressé son frère sachant qu'il était innocent, ne te casse pas la tête, Allah lui a pardonné, le pardon implique la faute. Et je n'y reviens pas. Je n'accuse pas Moussa d'avoir été quelqu'un de foncièrement mauvais, j'ai juste rappelé à ceux qui ne savent pas qu'il a fauté et le rappel est utile pour les croyants.

Que le prophète Mohammed était d'une moralité sublime j'y crois.
Mais apprends à donner des arguments utiles pour tes théories, car cet argument ne démontre pas qu'il était infaillible, si je dois t'apprendre ça, faut refaire tout ton éducation.
Le messager est un bon exemple à suivre c'est évident et je plaide pour ça depuis le début mais tu renies cela, tu veux aussi que le prophète soit le meilleur exemple à suivre.
En plus, le messager est un bon exemple à suivre, dans le contexte du verset, pour un domaine précisé.

Non les messagers ne falsifiaient pas le message qu'ils transmettaient sinon ils n'auraient pas été appelés messagers par définition conceptuelle et linguistique.
Là aussi tu ne sais même pas de quoi tu parles.
Un messager qui ne transmet pas le message n'est pas un messager.
Donc s'ils étaient messagers c'est qu'ils ont bien transmis le message.
C'est tellement évident.

Le verset 9.43 indique que le prophète a fauté en dispensant certains compagnons de sortie pour le jihad dans le sentier d'Allah. Vu que c'étaient des sorties et que des compagnons ont demandé la dispensation, on peut supposer que c'était pour le combat.
Allah lui a pardonné cette faute et l'a réprimandé afin de lui expliquer que s'il n'avait pas fait cela il aurait déterminé les hypocrites des vrais croyants. Alors que la dispensation était interdite, ordre divin.

Question existentielle : soutiens-tu que les compagnons devaient obéir au prophète et demeurer dans la dispensation ou aller au combat contre l'avis du prophète?
Je vais juger de ta cohérence sur cette question.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum