Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 7 sur 10]

151Re: L’éternel débat sur l'alcool le Jeu 18 Fév - 8:45

GRIT 


Averti
Averti
@TNT a écrit:-Oui avec modération pour ceux qui peuvent le faire sans probléme.


Bien entendu ! je parle de ceux qui sont sain de corps et d'esprit ! Qui ont gardé toutes leurs facultés mentales et morales!


-Non pour celui pour qui, cela devient une drogue, car ils y en a plusieurs aprés un verre, ils ne peuvent plus s'arrêter, leur liberté les à emprisonner.

Alors Noui, si cela fait sa volonté. smile

Pour les autres, qui sont des malades, c'est le médecin qui doit s'occuper d'eux car ils ne sont plus capables de gérer leur vie !

Voir le profil de l'utilisateur

152Re: L’éternel débat sur l'alcool le Sam 27 Fév - 19:35

SAEL 


Passionné
Passionné
@GRIT a écrit:
@Credo a écrit:L'hypertension, à un certain âge, quasiment tout le monde en a plus ou moins selon chacun, alcool ou pas alcool.

Votre religion vous interdit l'alcool donc vous n'en buvez en principe pas bien que paradoxalement vous  produisiez ce que Dieu vous interdit.
Notre religion ne nous interdit pas l'alcool. Elle nous en interdit cependant l'excès car il est néfaste et peut conduire à la débauche. Il y a ceux qui savent gérer et n'ont pas de problème et ceux qui ne savent pas gérer soit parce qu'ils ont des problèmes psy ou soit parce qu'ils aiment les soirées arrosées et se moquent des conséquences.
Alors du moment qu'on ne vous dit rien parce que vous ne buvez pas, qu'est-ce que vous avez à nous tracasser parce que nous on peut boire ?

A cause de l'abus de sucre, la majorité des musulmans souffrent de diabète ; il faudrait peut-être ajouter à l'interdiction de l'alcool , celui des pâtisseries et de tous les mets sucrés , non ?
Nous avons tous des faiblesses , nous c'est le vin, eux c'est la gourmandise qui les tue !

Bonne nuit , Crédo   JL  smile
Bonsoir, GRIT.

As-tu vu quelqu'un perdre le contrôle de son véhicule après une bonne "cuite" de miel, en tuant les autres usagers?
Donc, où se situe la différence entre une nourriture sucrée et une boisson enivrante ?

Voir le profil de l'utilisateur

153Re: L’éternel débat sur l'alcool le Sam 27 Fév - 20:06

GRIT 


Averti
Averti
@SAEL a écrit:
@GRIT a écrit:

A cause de l'abus de sucre, la majorité des musulmans souffrent de diabète ; il faudrait peut-être ajouter à l'interdiction de l'alcool , celui des pâtisseries et de tous les mets sucrés , non ?
Nous avons tous des faiblesses , nous c'est le vin, eux c'est la gourmandise qui les tue !

Bonne nuit , Crédo   JL  smile
Bonsoir, GRIT.

As-tu vu quelqu'un perdre le contrôle de son véhicule après une bonne "cuite" de miel, en tuant les autres usagers?
Bonsoir Sael,

Non bien sûr, mais le diabète se transmet de parents à enfants, donc
on transmet aussi une mort lente à ses enfants de génération en génération !


Donc, où se situe la différence entre une nourriture sucrée et une boisson enivrante ?

La discussion est basée sur les méfaits de l'alcool sur l'homme :

Donc, l'abus de la nourriture sucrée peut aussi tuer tout comme  l'alcool !  Tu n'est pas d'accord?

Amicalement   JL

Voir le profil de l'utilisateur

154Re: L’éternel débat sur l'alcool le Dim 28 Fév - 19:22

Tumadir 


Averti
Averti
@GRIT a écrit:
Spoiler:

@SAEL a écrit:
Bonsoir, GRIT.

As-tu vu quelqu'un perdre le contrôle de son véhicule après une bonne "cuite" de miel, en tuant les autres usagers?



Donc, où se situe la différence entre une nourriture sucrée et une boisson enivrante ?


L'alcool contient aussi du sucre et il est aussi à proscrire puisqu'il peut déclencher le diabète....

Ce n'est pas le sucre en lui-même qui est la cause de la maladie mais le diabète sucré a pour origine une déficience en insuline et/ou un défaut d'action de celle-ci. Nous ingérons des quantités importantes de sucre chaque jour même si l'on mange équilibré, chez une personne normale et en bonne santé l'excès est emmagasiné dans le foie ou bien transformé en graisse. Les hydrates de carbone sont présents partout, dans les fruits et légumes, et même dans les produits organiques, on ne peut vivre sans cette substance, d'autant plus que c'est le carburant du cerveau, un déficit en glucides conduit aux syncopes.

Nous avons tous des faiblesses , nous c'est le vin,
Vous reconnaissez qu'il vous arrive d'abuser de l'alcool, votre faiblesse est que vous en êtes dépendants ?

Revenons à nos moutons.

Effet de l'alcool sur le système cardio-vasculaire (suite du post 144)

Lipides et lipoprotéines

La consommation d’alcool est reliée à une augmentation spécifique et dosedépendante de la concentration des lipoprotéines de haute densité (HDL, high density lipoprotein), fraction du cholestérol plasmatique dite protectrice. Ces résultats s’observent aussi bien dans des études d’observation (Choudhury et coll., 1994 ; Marques-Vidal et coll., 1995, 2000b ; Branchi et coll., 1997) que dans des études expérimentales (Belfrage et coll., 1977 ; Fraser et coll., 1983 ; Hartung et coll., 1990 ; Van Tol et coll., 1998 ; De Oliveira et coll., 2000).

Cette augmentation due à la consommation d’alcool concerne également les autres paramètres des HDL, notamment les apolipoprotéines (Marques-Vidal et coll., 1995 ; De Oliveira et coll., 2000), les lipoparticules LpA-I ou LpA-II (Puchois et coll., 1990 ; Marques-Vidal et coll., 1995 ; Branchi et coll., 1997) et les sous-fractions HDL2 ou HDL3 (Taskinen et coll., 1987), bien que la relation avec cette dernière sous-fraction n’ait été observée que chez les hommes (Valimaki et coll., 1993 ;Williams et coll., 1993). Notons par ailleurs que l’augmentation du cholestérol HDL par la consommation d’alcool est
indépendante du type de boisson consommée (Parker et coll., 1996).

Les mécanismes par lesquels la consommation d’alcool élève le cholestérol HDL restent encore mal connus, et plusieurs hypothèses peuvent être avancées :

augmentation de la synthèse et de la sécrétion de l’apoprotéine A-I par les hépatocytes (cellules du foie(Amarasuriya et coll., 1992 ; Anonyme 1993a ; Dashti et coll., 1996) ou modification de leur fraction catabolique (De Oliveira et coll., 2000) ;

action au niveau des enzymes et des protéines régulant le métabolisme des HDL : diminution de l’activité de la triglycéride lipase hépatique (Goldberg et coll., 1984 ; Hartung et coll., 1990), bien que cet effet n’ait pas été observé dans toutes les études (Schneider et coll., 1985 ; Nishiwaki et coll., 1994) ;

augmentation de l’activité de la lipoprotéine lipase (Belfrage et coll., 1977 ; Schneider et coll., 1985 ; Valimaki et coll., 1986 ; Taskinen et coll., 1987 ; Hartung et coll., 1990 ; Nishiwaki et coll., 1994) ; action sur la protéine de transfert des esters de cholestérol dont l’activité est abaissée chez les consommateurs excessifs, et remonte au sevrage (pas de certitude pour les consommations modérées d’alcool) (Hannuksela et coll., 1994 ; Fumeron et coll., 1995), bien que ce dernier effet n’ait pas été retrouvé par certains auteurs (Ito et coll., 1995 ; Hendriks et coll., 1998) ; effet de l’alcool sur la lécithine-cholestérol acyl transférase, encore incertain : augmentation (Hendriks et coll., 1998), diminution (Hojnacki et coll., 1991) ou absence d’effet (Nishiwaki et coll., 1994 ; Ito et coll., 1995).

À l’opposé, la consommation d’alcool ne semble pas influencer le taux des lipoprotéines dites athérogènes (LDL, low density lipoprotein), certains auteurs ayant même observé une diminution des chiffres du cholestérol LDL chez des consommateurs excessifs chroniques (Taskinen et coll., 1987 ; Kervinen et coll., 1991a ; Van Tol et coll., 1998), ainsi qu’une augmentation des lipoprotéines Lp(a) (Kervinen et coll., 1991b ; Huang et coll., 1992) après sevrage alcoolique. En revanche, la consommation d’alcool est reliée à une élévation des triglycérides et des lipoprotéines de très faible densité (VLDL, very low density lipoprotein) (Taskinen et coll., 1987 ; Kervinen et coll., 1991a).

Voir le profil de l'utilisateur

155Re: L’éternel débat sur l'alcool le Dim 28 Fév - 19:56

GRIT 


Averti
Averti
L'ouvrage "L'origine et l'histoire du vin (anglais) rapporte :

"DES ESSAIS EN LABORATOIRE ONT DEMONTRE QU'EN PRESENCE DE VIN LE BACILLE DE LA THPHOÏDE AINSI QUE D'AUTRES BACTERIES DANGEREUSES POUR L'HOMME MEURENT RAPIDEMENT."

Voir le profil de l'utilisateur

156Re: L’éternel débat sur l'alcool le Dim 28 Fév - 20:07

Tumadir 


Averti
Averti
@GRIT a écrit:
Spoiler:
L'ouvrage "L'origine et l'histoire du vin (anglais) rapporte :

"DES ESSAIS EN LABORATOIRE ONT DEMONTRE QU'EN PRESENCE DE VIN LE BACILLE DE LA THPHOÏDE AINSI QUE D'AUTRES BACTERIES DANGEREUSES POUR L'HOMME MEURENT RAPIDEMENT."
Les interventions de santé publique permettant de prévenir la typhoïde ou la paratyphoïde comprennent:

l’éducation pour la santé en matière d'hygiène personnelle, notamment en ce qui concerne le lavage des mains après l'utilisation des toilettes et avant la préparation de nourriture;
la fourniture d'un approvisionnement en eau saine;
des systèmes d'assainissement adéquats;
la tenue à l’écart des porteurs en ce qui concerne la manipulation des aliments.
Les mesures de lutte pour combattre la typhoïde comprennent l’éducation pour la santé et le traitement antibiotique. Un vaccin est disponible, bien qu'il ne soit pas recommandé systématiquement sauf pour ceux qui auront une exposition prolongée à des aliments ou de l'eau potentiellement contaminée dans des zones à haut risque. Le vaccin ne fournit pas une protection totale vis-à-vis de l'infection.

Préparé pour la Journée mondiale de l'eau. Revu par le personnel et les experts du Groupe organique des maladies transmissibles (CDS) et le Service Eau, Assainissement et Santé (WSH), Organisation mondiale de la Santé (OMS).
http://www.who.int/water_sanitation_health/diseases/typhoid/fr/

Généralement c'est le même protocole de lutte contre toutes les intoxications alimentaires.

smile

Voir le profil de l'utilisateur

157Re: L’éternel débat sur l'alcool le Mar 1 Mar - 12:57

SAEL 


Passionné
Passionné
@GRIT a écrit:
@SAEL a écrit:
Bonsoir, GRIT.

As-tu vu quelqu'un perdre le contrôle de son véhicule après une bonne "cuite" de miel, en tuant les autres usagers?



Donc, où se situe la différence entre une nourriture sucrée et une boisson enivrante ?


Là, GRIT, tu es entrain de faire une comparaison entre un tertre et une montagne.
Un gourmand peut se rassasier d'une nourriture sucrée en 10 minutes et d'un temps considérable à un autre. En bref, il est question d'une certaine envie qu'il éprouve à un moment donné. S'il lui arrive de contracter la maladie du diabète, il peut la gérer en étant entouré de sa famille.
Un buveur invétéré ne peut se rassasier de boisson alcoolique même s'il passe toute sa vie à picoler. S'il est touché par la maladie du diabète, il ne peut la gérer car l'alcoolisme aggrave cette dernière, et celui-ci vivra en s.d.f, rejeté par sa famille, dans un état voisin du gâtisme.   

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Donc, dans les pays musulmans où on ne boit pas, il n'y a  jamais d'accident mortel de la circulation ?
http://ffs1963.unblog.fr/2009/10/08/lalgerie-au-4eme-rang-mondial-des-accidents-de-la-circulation/

À l'échelle mondiale, l'Iran, la Libye, Oman et l'Arabie saoudite figurent parmi les dix pays ayant les taux de mortalité routière les plus élevés. Les accidents de la route coûtent à l'Arabie saoudite et à Oman respectivement jusqu'à 6 et 7 % de leur PIB. (Source :http://blogs.worldbank.org/transport/fr/lorsque-les-accidents-de-la-route-mettent-en-p-ril-des-vies-humaines-et-la-croissance-il-devient )

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@SAEL a écrit:
@GRIT a écrit:
Là, GRIT, tu es entrain de faire une comparaison entre un tertre et une montagne.
Un gourmand peut se rassasier d'une nourriture sucrée en 10 minutes et d'un temps considérable à un autre. En bref, il est question d'une certaine envie qu'il éprouve à un moment donné.
Bonjour Sael,

Le sucre est comme une drogue ;  il est très difficile de s'en passer totalement ;  comme le vin!
Un "drogué" de sucre, mange tous les jours et souvent toutes sortes d'aliments sucrés : thé, café, desserts, goûter, du matin jusqu'au soir , même si cela lui prend  10 mn à chaque fois .

S'il lui arrive de contracter la maladie du diabète, il peut la gérer en étant entouré de sa famille.
Un buveur invétéré ne peut se rassasier de boisson alcoolique même s'il passe toute sa vie à picoler.
Beaucoup font des cures de désintoxication jusqu'à l'abstinence complète !  

JL

 

Voir le profil de l'utilisateur

160Re: L’éternel débat sur l'alcool le Mer 2 Mar - 16:04

SAEL 


Passionné
Passionné
@Credo a écrit:Donc, dans les pays musulmans où on ne boit pas, il n'y a  jamais d'accident mortel de la circulation ?
http://ffs1963.unblog.fr/2009/10/08/lalgerie-au-4eme-rang-mondial-des-accidents-de-la-circulation/

À l'échelle mondiale, l'Iran, la Libye, Oman et l'Arabie saoudite figurent parmi les dix pays ayant les taux de mortalité routière les plus élevés. Les accidents de la route coûtent à l'Arabie saoudite et à Oman respectivement jusqu'à 6 et 7 % de leur PIB. (Source :http://blogs.worldbank.org/transport/fr/lorsque-les-accidents-de-la-route-mettent-en-p-ril-des-vies-humaines-et-la-croissance-il-devient )
Malheureusement, midi ne se trouvent pas à 14 heures, saur si tu arrives à me prouver que l'état d'ébriété peut être causé par un abus de consommation du sucre.


Peux-tu m’énumérer les vraies causes de ces mortalités routières ?  

Voir le profil de l'utilisateur

161Re: L’éternel débat sur l'alcool le Mer 2 Mar - 18:03

Credo 


Averti
Averti
@Sael

J'ai simplement voulu te dire qu'alcool ou pas alcool, il y a toujours des accidents mortels de la circulation partout où on circule en voiture. Donc même chez vous qui n'en consommez pas.

L'alcool peut être cause d'accident mais la vitesse l'est aussi, la fatigue au volant aussi, une mauvaise évaluation du danger aussi, un non respect du code de la route aussi, la consommation de drogue aussi, la distraction au volant (comme quand on téléphone d'un portable par exemple) aussi, le mauvais état de sa voiture aussi....il y a maints et maints cause aux accidents de voiture et qui peuvent tous être mortels. Donc inutile de diaboliser une cause en particulier.

Voir le profil de l'utilisateur

162Re: L’éternel débat sur l'alcool le Mer 2 Mar - 21:12

SAEL 


Passionné
Passionné
@Credo a écrit:@Sael

J'ai simplement voulu te dire qu'alcool ou pas alcool, il y a toujours des accidents mortels de la circulation partout où on circule en voiture. Donc même chez vous qui n'en consommez pas.

L'alcool peut être cause d'accident mais la vitesse l'est aussi, la fatigue au volant aussi, une mauvaise évaluation du danger aussi, un non respect du code de la route aussi, la consommation de drogue aussi, la distraction au volant (comme quand on téléphone d'un portable par exemple) aussi, le mauvais état de sa voiture aussi....il y a maints et maints cause aux accidents de voiture et qui peuvent tous être mortels. Donc inutile de diaboliser une cause en particulier.
On dit que l'erreur est humaine. En dehors de ça, on doit diaboliser tout acte, toute oeuvre et toute chose dont on est conscient de la gravité des conséquences qui touchent de près et de loin notre propre personne ainsi que celles des autres.
La mortalité routière est aussi causée par la mauvaise éducation de l'individu.  

Voir le profil de l'utilisateur

163Re: L’éternel débat sur l'alcool le Mer 2 Mar - 21:54

SAEL 


Passionné
Passionné
@GRIT


Si je devais suivre ton raisonnement, je dirai même que l'eau est une drogue.
Le café et le tabac sont comme une drogue par une seule et unique ressemblance, car, comme celle-ci, ils sont rationnés par une envie irrésistible, une dépendance qui nous tire par notre col de cravate sans qu'on ne puisse y échapper.
Et la différence se résume en ceci: quand on s'adonne au café et au tabac, on est toujours conscient de ce qu'on fait et de ce qu'on nous fait.
Si le tabagisme est un mal, aurai-je raison de dire que l'alcoolisme est un bien ? Pourtant, il est tant et plus pire que le premier.
Quand la jeunesse est emportée par les tourbillons de "l'agréable": luxure, alcoolisme et tabagisme, qui peut être sûr de ce que sera son lendemain (futur) ? Certes après cela, il y aura toujours des rescapés, mais il faut prendre en compte que le mauvais peut arriver au plus malin. C'est comme le "Titanic" nothing on the earth n'est en mesure de savoir celui qui sera sauvé.

Voir le profil de l'utilisateur

164Re: L’éternel débat sur l'alcool le Mer 2 Mar - 23:25

Credo 


Averti
Averti
@Sael a écrit:En dehors de ça, on doit diaboliser tout acte, toute oeuvre et toute chose dont on est conscient de la gravité des conséquences qui touchent de près et de loin notre propre personne ainsi que celles des autres.
Je comprends mais c'est l'excès qui est néfaste, comme pour beaucoup de choses.
@Sael a écrit:La mortalité routière est aussi causée par la mauvaise éducation de l'individu.
C'est malheureusement vrai.

Voir le profil de l'utilisateur

165Re: L’éternel débat sur l'alcool le Jeu 3 Mar - 20:04

SAEL 


Passionné
Passionné
@Credo a écrit:
@Sael a écrit:En dehors de ça, on doit diaboliser tout acte, toute oeuvre et toute chose dont on est conscient de la gravité des conséquences qui touchent de près et de loin notre propre personne ainsi que celles des autres.
Je comprends mais c'est l'excès qui est néfaste, comme pour beaucoup de choses.
@Sael a écrit:La mortalité routière est aussi causée par la mauvaise éducation de l'individu.
C'est malheureusement vrai.
*  Sommes-nous sûr que nos enfants peuvent se prémunir d'aller vers cet excès ? Un mal est un mal, Credo, surtout quand on sait qu'on ne peut se libérer d'une dépendance irrésistible et qui, quantitativement au fil des jours, peut ne pas être contrôlable.
* Mortalité routière  

Celui qui suivra un régime médiocre fournira un travail médiocre et aura une prédisposition aux accidents. 

Voir le profil de l'utilisateur

166Re: L’éternel débat sur l'alcool le Jeu 3 Mar - 20:41

Credo 


Averti
Averti
@Sael

Tous ceux qui boivent de l'alcool n'ont pas des accidents et la mortalité routière ne se limite pas aux conduites en état d'ivresse.

Voir le profil de l'utilisateur

167Re: L’éternel débat sur l'alcool le Sam 5 Mar - 15:25

vulgate 


Averti
Averti
@Credo a écrit:@Sael

Tous ceux qui boivent de l'alcool n'ont pas des accidents et la mortalité routière ne se limite pas aux conduites en état d'ivresse.
Puis il y a une chose qui engendre beaucoup plus de morts que l'abus d'alcool et à laquelle s'adonnent aussi les musulmans !

Voir le profil de l'utilisateur

168Re: L’éternel débat sur l'alcool le Sam 5 Mar - 16:14

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@vulgate a écrit:Puis il y a une chose qui engendre beaucoup plus de morts que l'abus d'alcool et à laquelle s'adonnent aussi les musulmans !

Sois béni ! Vulgate pour cette réflexion.

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

169Re: L’éternel débat sur l'alcool le Dim 6 Mar - 11:53

vulgate 


Averti
Averti
@Wahrani a écrit:
@vulgate a écrit:Puis il y a une chose qui engendre beaucoup plus de morts que l'abus d'alcool et à laquelle s'adonnent aussi les musulmans !

Sois béni ! Vulgate pour cette réflexion.
Elle est destinée à te faire prendre conscience que ce n'est pas l'alcool qui pose problème. Car c'est de la sexualité dont je parlais et qui est pratiquée aussi par les musulmans. Elle tue bien plus que l'alcool car, comme dit le proverbe, la vie (qui, comme tu le sais, est transmise par la sexualité) est une maladie mortelle sexuellement transmissible. Penses-tu qu'il faut interdire la sexualité ?

Voir le profil de l'utilisateur

170Re: L’éternel débat sur l'alcool le Dim 6 Mar - 12:12

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@vulgate a écrit:Elle est destinée à te faire prendre conscience que ce n'est pas l'alcool qui pose problème. Car c'est de la sexualité dont je parlais et qui est pratiquée aussi par les musulmans. Elle tue bien plus que l'alcool car, comme dit le proverbe, la vie (qui, comme tu le sais, est transmise par la sexualité) est une maladie mortelle sexuellement transmissible. Penses-tu qu'il faut interdire la sexualité ?
Le Coran fait une distinction entre le mariage qui honore la femme et le concubinage qui l’accable.
La relation sexuelle conjugale est considérée comme gratifiante et la relation charnelle extra-conjugale dévalorisante, qui peut être source à divers fléaux.

Le Coran astreint l’époux à la fidélité absolue :

« Vivez chastement avec elles en vous gardant de la débauche. » (Les femmes, 7),

Ce qui signifie explicitement que le musulman marié est tenu de n’avoir des relations charnelles qu’avec sa propre femme. A défaut de quoi il sera punit par un châtiment approprié et sa femme a le droit de divorcer si elle le désire. 

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

171Re: L’éternel débat sur l'alcool le Dim 6 Mar - 14:27

vulgate 


Averti
Averti
@Wahrani a écrit:
@vulgate a écrit:Elle est destinée à te faire prendre conscience que ce n'est pas l'alcool qui pose problème. Car c'est de la sexualité dont je parlais et qui est pratiquée aussi par les musulmans. Elle tue bien plus que l'alcool car, comme dit le proverbe, la vie (qui, comme tu le sais, est transmise par la sexualité) est une maladie mortelle sexuellement transmissible. Penses-tu qu'il faut interdire la sexualité ?
Le Coran fait une distinction entre le mariage qui honore la femme et le concubinage qui l’accable.
La relation sexuelle conjugale est considérée comme gratifiante et la relation charnelle extra-conjugale dévalorisante, qui peut être source à divers fléaux.
Le Coran astreint l’époux à la fidélité absolue :
« Vivez chastement avec elles en vous gardant de la débauche. » (Les femmes, 7),
Ce qui signifie explicitement que le musulman marié est tenu de n’avoir des relations charnelles qu’avec sa propre femme. A défaut de quoi il sera punit par un châtiment approprié et sa femme a le droit de divorcer si elle le désire. 
Là n'est pas la question. La question est que la sexualité est à l'origine de bien plus de morts que l'abus d'alcool. Et si donc il fallait supprimer l'un des deux, c'est la sexualité qu'il faudrait supprimer, ne serait-ce que pour faire cesser l'hécatombe.

Voir le profil de l'utilisateur

172Re: L’éternel débat sur l'alcool le Lun 7 Mar - 21:22

Starheater 


Résident
Résident
@Tumadir a écrit:Il fût un temps où les publicités sur le tabac et les boissons alcoolisées étaient interdites...

http://www.liberation.fr/debats/2015/11/09/la-loi-de-sante-va-creer-les-malades-de-demain_1412242

http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/11/09/publicite-pour-l-alcool-l-heure-de-verite-pour-la-loi-evin_4805592_3224.html

Du vin sans alcool ça n'existe pas, c'est juste une technique commerciale pour inciter les acheteurs.


Là je t'arrête Tumadir, du vin sans alcool ça existe pour en avoir déjà fait, la technique est très simple, tu prend une cruche en plastic avec ton vin dedans, tu l'envoie au congélateur quelques heures, ensuite tu prend un autre contenant comme une bouteille, et tu fais coulé l'alcool, l'alcool ne gèle pas, donc, il te reste que du vin avec environ .2% d'alcool. Le vin ne subira pas d'altération dû à la congélation.
Il se peut qu'il y en ait dans les Société d'Alcool, pas certain, mais c'est possible.


Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

173Re: L’éternel débat sur l'alcool le Lun 7 Mar - 23:57

Kadhafi 


Enthousiaste
Enthousiaste
Tu recommences avec ta technique bidon :D il faudrait que tu comprennes un jour comment fonctionnent les molecules et prendre quelque notions de physique chimie nami :)


Sinon l'alcool ca a le mérite de flatter les musulmans par sa nin absortion, c'est une vertu intéressante et bien utile à certains

Voir le profil de l'utilisateur

174Re: L’éternel débat sur l'alcool le Mar 8 Mar - 14:28

SAEL 


Passionné
Passionné
@Wahrani a écrit:
@vulgate a écrit:Puis il y a une chose qui engendre beaucoup plus de morts que l'abus d'alcool et à laquelle s'adonnent aussi les musulmans !

Sois béni ! Vulgate pour cette réflexion.
, akhi Wahrani

Apparemment, il me semble que vulgate admire beaucoup plus son faciès dans le miroir suspendu au-dessus de son pc, qu'il n'admire son clavier: Il fait la comparaison entre deux " éléments" sans prendre en considération leurs nécessités. 

Voir le profil de l'utilisateur

175Re: L’éternel débat sur l'alcool le Mar 8 Mar - 18:51

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@SAEL a écrit:, akhi Wahrani

Apparemment, il me semble que vulgate admire beaucoup plus son faciès dans le miroir suspendu au-dessus de son pc, qu'il n'admire son clavier: Il fait la comparaison entre deux " éléments" sans prendre en considération leurs nécessités. 
 Salam Akhi Sael,

La facilité avec laquelle Vulgate déverse son acrimonie n’est en réalité que le reflet des sentiments hostiles à l’endroit des musulmans. La calomnie est un ses moyens couramment utilisés afin de faire l’étalage de sa passion.
Le pire, c’est que ce sont ceux-là qui se permettent de nous donner des leçons et même dans notre propre Religion.
Il ne porte pas l’Islam dans son cœur, c’est son plein droit ?
Mais La calomnie reste son meilleur moyen couramment utilisé afin de dévaloriser l'Islam et les Musulmans.

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

176Re: L’éternel débat sur l'alcool le Mar 8 Mar - 20:35

vulgate 


Averti
Averti
@SAEL a écrit:
@Wahrani a écrit:

Sois béni ! Vulgate pour cette réflexion.
, akhi Wahrani

Apparemment, il me semble que vulgate admire beaucoup plus son faciès dans le miroir suspendu au-dessus de son pc, qu'il n'admire son clavier: Il fait la comparaison entre deux " éléments" sans prendre en considération leurs nécessités. 
C'est faux. Je vous croyais seulement capables de réfléchir plus loin que le bout de votre nez. Vous montrez qu'il n'en est rien. Il est bien évident qu'il ne faut pas supprimer la sexualité, mais vous n'avez pas été capables de réaliser que ce sont les excès qui sont mauvais, qu'il s'agisse de sexualité, d'alcool ou autre. Vous n'êtes vraiment pas très futés les gars.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 7 sur 10]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum