anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1une question qui me hante... le Dim 24 Jan - 21:24

mayayu 


Inscrit
Inscrit
slt, je suis musulmane et depuis quelque temps une question me dérange...on dit que dieu connaît tout, et comprends tout et tout le monde mais pour comprendre quelqu'un, quelques sentiments, il faut les ressentir alors est ce que dieu connaît la faiblesse ou autre sentiment du genre...merci d'être polis; ce n'est qu'une question à laquelle je voudrais une réponse pour avoir le coeur net...
Merci d'avance!

Voir le profil de l'utilisateur

2Re: une question qui me hante... le Dim 24 Jan - 22:01

Kadhafi 


Enthousiaste
Enthousiaste
je pense pas que c'est exact de dire qu'il faut ressentir pour comprendre, d'autant plus que c'est Dieu qui a crée la palette de ressentiments possibles à l'humain.

Voir le profil de l'utilisateur

3Re: une question qui me hante... le Dim 24 Jan - 22:10

mayayu 


Inscrit
Inscrit
oui mais pour créer il faut savoir, quand tu n'as jamais ressenti ce qu'est la peur tu ne peux pas en parler, l'imaginer...

Voir le profil de l'utilisateur

4Re: une question qui me hante... le Dim 24 Jan - 22:18

Tumadir 


Averti
Averti
On n'imagine pas la puissance de Dieu, on y croit c'est tout.

Voir le profil de l'utilisateur

5Re: une question qui me hante... le Dim 24 Jan - 22:23

mayayu 


Inscrit
Inscrit
on sait tous que Dieu est puissant, voire surpuissant, mais le problème c'est que cette puissance absolue ne peut pas permettre à Dieu de connaître la faiblesse...ce qui est contradictoire avec son savoir absolu...

Voir le profil de l'utilisateur

6Re: une question qui me hante... le Dim 24 Jan - 22:30

Tumadir 


Averti
Averti
@mayayu a écrit:on sait tous que Dieu est puissant, voire surpuissant, mais le problème c'est que cette puissance absolue ne peut pas permettre à Dieu de connaître la faiblesse...ce qui est contradictoire avec son savoir absolu...
Encore une fois, on n'imagine pas la puissance de Dieu, on en a aucune idée, on sait juste que sa puissance est illimitée et qu'Il connait "l'Inconnaissable" (al ghayb) : Qui signifie tout ce qui échappe par nature à toute conscience et compréhension humaine.

D'ailleurs, tu te contredis et ta question est aberrante, Dieu est Puissant jusqu'à tout connaître sur ses créatures mieux que ces créatures elles-mêmes.

Voir le profil de l'utilisateur

7Re: une question qui me hante... le Dim 24 Jan - 22:40

mayayu 


Inscrit
Inscrit
@Tumadir a écrit:Encore une fois, on n'imagine pas la puissance de Dieu, on en a aucune idée, on sait juste que sa puissance est illimitée et qu'Il connait "l'Inconnaissable" : Qui signifie tout ce qui échappe par nature à toute conscience et compréhension humaine.

D'ailleurs, tu te contredis et ta question est aberrante, Dieu est Puissant jusqu'à tout connaître sur toi mieux que toi-même.
excusez moi, mais personnellement, je ne vois pas en quoi ma question est aberrante
de plus permettez moi d'éclaircir un point, je ne mets guère en doute la puissance de Dieu qui est incompréhensible pour la conscience humaine...mais cette incompréhension ne doit pas expliquer des contradictions
par exemple :
ceux qui ,avant donnaient le nom de Dieu à des statuettes en pierre, si on leur avait dit, vos dieux vous les avez créez vous mêmes, pourquoi maintenant vous vous mettez à croire en votre propre création, pourraient-ils eux aussi expliquer ceci par une incapacité de compréhension humaine ?

Voir le profil de l'utilisateur

8Re: une question qui me hante... le Dim 24 Jan - 22:46

Tumadir 


Averti
Averti
@mayayu a écrit:
@Tumadir a écrit:Encore une fois, on n'imagine pas la puissance de Dieu, on en a aucune idée, on sait juste que sa puissance est illimitée et qu'Il connait "l'Inconnaissable" : Qui signifie tout ce qui échappe par nature à toute conscience et compréhension humaine.

D'ailleurs, tu te contredis et ta question est aberrante, Dieu est Puissant jusqu'à tout connaître sur toi mieux que toi-même.
excusez moi, mais personnellement, je ne vois pas en quoi ma question est aberrante
Aberrante car d'un coté tu admets que Dieu est Puissant, mais d'un coté tu mets en doute sa puissance, mais tu ne te rends pas compte.

de plus permettez moi d'éclaircir un point, je ne mets guère en doute la puissance de Dieu qui est incompréhensible pour la conscience humaine
.........

...mais cette incompréhension ne doit pas expliquer des contradictions
par exemple :
ceux qui ,avant donnaient le nom de Dieu à des statuettes en pierre, si on leur avait dit, vos dieux vous les avez créez vous mêmes, pourquoi maintenant vous vous mettez à croire en votre propre création, pourraient-ils eux aussi expliquer ceci par une incapacité de compréhension humaine ?
Non, ceci c'est de "la déraison humaine".

Bonne nuit.

Voir le profil de l'utilisateur

9Re: une question qui me hante... le Dim 24 Jan - 22:55

mayayu 


Inscrit
Inscrit
@Tumadir a écrit:Aberrante car d'un coté tu admets que Dieu est Puissant, mais d'un coté tu mets en doute sa puissance, mais tu ne te rends pas compte.
Excusez moi, et ne prenez pas ça d'un mauvais oeil, mais il me semble vraiment bizarre de croire en quelque chose sans se douter ou poser de question...
@Tumadir a écrit:Non, ceci c'est de "la déraison humaine".
alors, si tu étais dans ce temps, tu n'y aurais pas cru...?

Voir le profil de l'utilisateur

10Re: une question qui me hante... le Dim 24 Jan - 23:01

Kadhafi 


Enthousiaste
Enthousiaste
c'est libre à toi d'en douter, ce que je ne comprends pas c'est ton désirs de faire exprimer au Musulmans ici présents des doutes qu'ils n'ont peut-etre pas

Voir le profil de l'utilisateur

11Re: une question qui me hante... le Dim 24 Jan - 23:09

mayayu 


Inscrit
Inscrit
@kadhafi a écrit:c'est libre à toi d'en douter, ce que je ne comprends pas c'est ton désirs de faire exprimer au Musulmans ici présents des doutes qu'ils n'ont peut-etre pas
non, je suis musulmane, je suis ici pour trouver réponses à mes questions, je n'ai jamais voulu faire douter personne de quoi que ce soit...s'ils commencent à douter c'est qu'ils n'ont pas assez de conviction et pas de réponses...ce que je voulais dire par cela me semble anormal de ne pas douter, c'est que sûrement, on doit poser des questions sur tout, même Dieu nous a dit de chercher et de poser des questions pour trouver la vérité et non croire juste parce que les autres croient (alijtihad )

Voir le profil de l'utilisateur

12Re: une question qui me hante... le Dim 24 Jan - 23:17

Kadhafi 


Enthousiaste
Enthousiaste
moi je le suis pas. ce que je te dis n'implique que moi, mais je ne crois pas que la religion se justifie de façon mathématique et précise. On arrive pas à la croyance par preuve irréfutables, bien que des preuves irréfutables il y en a. Mais Dieu ne peut être compris entièrement par la créature contextuelle qu'on est, on peut cependant trouver des preuves logiques de son existence. Mais sur le terrain du doute, sache qu'il y en aura que tu ne sauras jamais dissiper par preuve irréfutable. Le diable est plus fourbe que l'humain, si on est sujet à nourrir des doutes, il nous en fournira, et des puissants. Tu sais, c'est comme si je te dis, prouves moi que tu es bien réelle au moment d'écrire ces lignes et que tu n'es pas une érrence de ta conscience, et que j'en suis ton invention, alors que ton physique est plongé dans un coma profond. La foi pour moi c'est s'émanciper de se terrain de la raison, qu'on sait limiter. Sans quoi quelque part, il y aurait même pas eu de Coran, l'humain serait arrivé à découvrir Dieu par lui même, sans avoir besoin de revelation Divine. De nos jours, génération pseudoscientifique, on est sceptiques à l'excès, mais sache que le summum de la pensée humaine, à echelle gloable de la création, est bien moins spectaculaire que ce qu'on a voulu nous vendre.

Voir le profil de l'utilisateur

13Re: une question qui me hante... le Dim 24 Jan - 23:36

mayayu 


Inscrit
Inscrit
@kadhafi a écrit:moi je le suis pas. ce que je te dis n'implique que moi, mais je ne crois pas que la religion se justifie de façon mathématique et précise. On arrive pas à la croyance par preuve irréfutables, bien que des preuves irréfutables il y en a. Mais Dieu ne peut être compris par la créature contextuelle qu'on est, on peut cependant trouver des preuves logiques de son existence
des preuves...comme?
@kadhafi a écrit:. Mais sur le terrain du doute, sache qu'il y en aura que tu ne sauras jamais dissiper par preuve irréfutable. Le diable est plus fourbe que l'humain, si on est sujet à nourrir des doutes, il nous en fournira, et des puissants.
cette chose qu'on appelle le diable,qui nous donne des doutes...et peut être une chose qui nous fait trop peur, le rôle du diable est de nous pousser à douter de Dieu, or pour éviter de tomber dans le piège du diable, on se force de croire sans se poser de questions , on évite de se poser de questions , motivés par la peur...alors le diable ne fait que nous pousser vers la croyance, si c'est le diable qui nous donne des doutes, qui nous fait faire le mal et dieu le bien alors il n'y a pas de libre arbitre nous sommes alors un simple jeu entre dieu et le diable pour voir qui est le gagnant, e fait nous sommes le jeu de dieu, parce que dieu a crée le diable...
@kadhafi a écrit:Tu sais, c'est comme si je te dis, prouves moi que tu es bien réelle au moment d'écrire ces lignes et que tu n'es pas une érrence de ta conscience, et que j'en suis ton invention, alors que ton physique est plongé dans un coma profond.
c'est drôle, je me suis déjà posé la question, à un moment donné je doutais de l'existence de Dieu, et je me disais alors qui nous a crée? je me suis dit que peut être je n'existe pas, que je suis le fruit de ma propre imagination...je trouvais impossible le fait de vivre, de sentir...je trouvais que c'était fascinant au point de frôler l'impossible...alors je suis arrivée à cette conclusion, mais bien sûr, j'ai changé d'idée après

Voir le profil de l'utilisateur

14Re: une question qui me hante... le Lun 25 Jan - 0:01

Kadhafi 


Enthousiaste
Enthousiaste
pour ta première question, chaque croyant à des preuves quand il marche dans le sentier de la foi, d'habitude elles sont assez personnelles, des réponses qu'on n'espérait plus, des successions des choses, chacun aura sa façon dont Dieu le testera et récompensera.

Il y a aussi des gens qui prétendent démontrer des choses valable pour tous et irréfutables, c'est un terrain que je n'aime pas beaucoup. Il y aura toujours moyen de tergiverser dessus, et pour moi le summum de l'intélligence (technique et quantifiable) humaine n'aboutit pas forcément à la foi. D'ailelurs je pense que toute l'épreuve est là, arriver à croire, marcher dans le sentir de Dieu, être pacient quand au réponses, combattre les doutes, et croire en la magnifique récompense qui nous attend après. Dieu est équitable, il donne à chacun des épreuves qu'il est capable de surmonter. Si la foi était résultat d'une grande intelligence celà signifierait que Dieu a eu vision élitiste et ne récompenserais que les plus brillants. Et s'il y avait des preuves que personne saurait contredire, l'épreuve qu'est la vie n'aurait plus de sens. Dieu parlerait à chacun, ferait 3 miracles inexplicables par jours (car l'homme quand il souhaite douter, il peut remettre en cause ce qu'il voit, ce qu'il touche, ce qu'il sens, il n'y a pas de barrière au doute), et ainsi chacun serait convaincu de l'existence de Dieu. Mais il n'y a plus l'aspect du libre choix qu'il a eu la grâce de nous accorder. C'est ce qui fait de nous des humains, cette dimension du doute qui permet finalement le choix. Les anges eux ils connaissent Dieu et le voient à l'oeuvre, il nous pas cette épreuve. Nous humain on nous a offert ce magnifique cadeau si lourd en responsabilité et conséquances qu'est le libre arbitre.

Je pense pas que Dieu nous pousse à faire le bien. Dieu nous a laissé libres ici, il souhaite qu'on fasse le bien par notre volonté, s'il voulait qu'on fasse le bien on le ferait tout simplement. Je ne pense pas qu'on est à mis chemin entre les 2 mais plutot dans une zone libre, oû le diable peut s'éfforcer de nous faire choisir le mal. Sans que Dieu s'éfforce de quoique ce soit. Le sens du monotheisme il consite en celà, ne croire qu'en son créateur et faire abstraction de l'influence d'une de ses créatures (car le diable n'est que celà, un créature faite par Dieu qui est rebelle, que Dieu pour ses raisons cautionne). Quitte que le combat envers cette créature c'est le combat d'une vie.

Oui, et on peut aller toujours plus loin dans les supposition, dans les doutes, il n'y aura jamais de barrière si on veut nourrir cette dimension là. Ca peut parraitre quelque part terrible, mais un fossé sépare le croyant du non croyant, et il n'y a mon sens aucun pont de naturelle intellectuelle qui puisse les relier. L'athée pourra toujours réfuter tout avec raison, et le croyant pourra avoir le sentiment de macro-comprehension qui ne laisse place aux doutes. Et celà prend quelque part tout son sens.

Une fois de plus celà n'implque que moi et je pense que beaucoup de gens sont d'avantage disons prosélytes et trouveront ma vision fausse estimant qu'il est démontrable pour quiconque l'existance de Dieu. Au final, Dieu sait mieux que nous tous :D

Voir le profil de l'utilisateur

15Re: une question qui me hante... le Lun 25 Jan - 0:19

mayayu 


Inscrit
Inscrit
malheureusement, je suis déjà dans le doute, quand j'essaie de ne plus douter, je commence à avoir le terrible sentiment que je me mens, je crois en dieu mais de forts arguments me font toujours réfléchir par exemple :
- Dieu est fort, il contrôle tout, créer une créature qui peut décider d'elle même est un peu contradictoire, ce libre arbitre est le titre d'une indépendance de dieu, ça veut dire que dieu ne nous contrôle plus, ce qui est improbable, nous sommes juste alors des marionnettes que Dieu fait jouer...pareil pour ce dit diable(un stupide pantin qui ose contredire dieu alors qu'il n'est qu'un simple jouet à qui Dieu a ordonné de lui désobéir) ,et pour Adam qui a mangé la pomme...tout ceci me donne une idée que j’essaie vainement de contourner; ça me donne l'impression que Dieu a voulu créer son jeu, il a crée un obstacle sans en être vraiment un...et des humains...il va décider pour certains d'aller au paradis et pour d'autre parce qu'il le veut d'aller en enfer juste parce qu'ils étaient des marionnettes pas au goût de Dieu...
-je me dis que depuis la nuit des temps on croyait en Dieu, c'était indispensable pour les humains,et cette notion du bien et du mal, pourquoi alors on reste dans ce contexte du bien et du mal pourquoi des anges et des démons? pourquoi un Dieu? pourquoi pas autre chose?

Voir le profil de l'utilisateur

16Re: une question qui me hante... le Lun 25 Jan - 0:38

JPG 


Habitué
Habitué
@mayayu a écrit:slt, je suis musulmane et depuis quelque temps une question me dérange...on dit que dieu connaît tout, et comprends tout et tout le monde mais pour comprendre quelqu'un, quelques sentiments, il faut les ressentir alors est ce que dieu connaît la faiblesse ou autre sentiment du genre...merci d'être polis; ce n'est qu'une question à laquelle je voudrais une réponse pour avoir le coeur net...
Merci d'avance!
Je ne suis Islamiste mais voici la réponse que mon Seigneur m'a enseigné.

Comment suis-je sensible à ta question? Par ma chair ou par mon être? Eh bien! Quand le Saint Esprit est en l'homme, lui aussi il connait les faiblesse et force de l'homme. Rien d'étonnant que L'Éternel Dieu connaisse nos faiblesses, nos forces et notre intégrité; en nous côtoyant, il nous observe et sait, par nos œuvres, de quoi nous sommes fait. On lui demande de nous visiter en prière, afin qu'il nous révèle par la suite ce que nous sommes, n'est-ce pas? Comment s'étonner de nous voir tel que nous sommes par la suite?

L'Étenel peut entrer, sur notre invitation, en nous; puis il nous révèle ce qu'il a vue. Ne t'étonne pas que Dieu connaisse tout de ce qu'est l'homme; il l'a fait et peut y habiter, à sa demande.

L'Éternel connait les désirs et sentiments de la chair mais il n'y est pas soumis.

JP

Voir le profil de l'utilisateur

17Re: une question qui me hante... le Lun 25 Jan - 0:49

Kadhafi 


Enthousiaste
Enthousiaste
@mayayu a écrit:malheureusement, je suis déjà dans le doute, quand j'essaie de ne plus douter, je commence à avoir le terrible sentiment que je me mens, je crois en dieu mais de forts arguments me font toujours réfléchir par exemple :
- Dieu est fort, il contrôle tout, créer une créature qui peut décider d'elle même est un peu contradictoire, ce libre arbitre est le titre d'une indépendance de dieu, ça veut dire que dieu ne nous contrôle plus, ce qui est improbable, nous sommes juste alors des marionnettes que Dieu fait jouer...pareil pour ce dit diable(un stupide pantin qui ose contredire dieu alors qu'il n'est qu'un simple jouet à qui Dieu a ordonné de lui désobéir) ,et pour Adam qui a mangé la pomme...tout ceci me donne une idée que j’essaie vainement de contourner; ça me donne l'impression que Dieu a voulu créer son jeu, il a crée un obstacle sans être vraiment un...et des humains...il va décider pour certains d'aller au paradis et pour d'autre parce qu'il le veut d'aller en enfer juste parce qu'ils étaient des marionnettes pas au goût de Dieu...
-je me dis que depuis la nuit des temps on croyait en Dieu, c'était indispensable pour les humains,et cette notion du bien et du mal, pourquoi alors on reste dans ce contexte du bien et du mal pourquoi des anges et des démons? pourquoi un Dieu? pourquoi pas autre chose?
la créature ne décide pas d'elle même pour reprendre ta première affirmation. je nuancerais en disant que pendant un laps de temps que Dieu a décidé d'offrir à cette créature, et dans un contexte bien défini, cette créature est libre de choisir une palette de choix qui s'offre à elle. Eve a choisi de croquer la pomme, une indépendance serait de transformer au gré la pomme en banane, de la faire léviter et éventuellement d'inventer un nouveau fruit. Nous sommes libres dans un contexte délimité pour notre part. Et trouver la raison pour laquelle Dieu fait ceci nous est impossible une fois de plus, notre raison n'est que le résultat d'un apprentissage terrestre totalement limité, Dieu est au délà de tout ceci et faut accepter qu'on ne puisse comprendre ses raisons. L'épreuve de foi est là dedans une fois de plus, sinon celà serait de la politique, on analyserait quel plan à Dieu, est-ce qu'il nous convient, où pas. Une fois de plus il y a ce fossé qui se creuse car pour le croyant il n'est pas en mesure de demander des comptes à Dieu, et celui qui le fait n'est plus dans l'obéissance. C'est ainsi le choix se tranche aussi dans ces aspects. Et je pense qu'il est d'autant puls dur à accepter car de nos jours on se constitue avec des répères plus émancipés, plus en droit de demander des comptes. A l'époque on ne remettait parfois même pas en cause la raison de notre père et mère terrestre, l'homme était prédisposé d'avantage par son éducation à accepter une hiérarchie comme quelque chose de normal et quelque part plus disposé aussi à obéir à Dieu. L'émancipation libérale que beaucoup a juste titre qualifie de satanique, a rompu l'humain de cette chaine hiérarchique et l'a rempli de narcissisme, en a fait l'humain roi, décideur, juge. Et le combat de foi est d'autant plus difficile malheureusement quand on est prédisposé à la non soumission. Je souffre du même problème.

Je me demande aussi souvent, étant quelqu'un de très sensible de nature, empathique à l'extreme envers les animaux et gens, pourquoi Dieu tolère toute cette souffrance. Pourquoi la chaine animale est si brutale? Pourquoi la survie des uns est la mort agonisante des autres. Et peut-etre que ce sentiment de souffrance, si atroce, si appeurant à echelle humaine, n'est rien dans l'absolu, qui peut le concevoir, tout celà nous dépasse. Tout l'enjeu de la religion est de transcender sa condition humaine pour des sphères spirituelles, analyser le pourquoi de la souffrance c'est l'antagonisme complet. Annuler toute possible transcendance pour appliquer un jugement et une compréhension dont le summum est de nature humaine. Et forcément, c'est une abbération.


On partage les même interrogations. C'est sympathique. Je me demande aussi pourquoi.


Je me dis aussi que la religion, quelque part, est une voie à suivre sans qu'on ait toutes les réponses. Avant les considération métaphysiques, les raisons précises, c'est surtout des règles de vie, de comportament envers autrui, de positionnement social, de vision collective, de droiture, qu'on peut adopter, avec l'espoir qu'un jour Dieu puisse nous aider dans notre quete, nous apporter des réponses, un soutien, et ainsi de suite. Tu sais, si t'envisages de dédier ta vie au judo disons, tu ne saura pas avant de commencer ce à quoi celà va t'amèner. Tu peux peut-etre devenir paraplégique, peut-etre tu sera blessé et dépressive, peut-etre cette voie t'apportera équilibre et tu sera un personne radieuse qui aide les autres. Des témoignages t'en auras des milliers chacun différents. De même si tu veux faire une vie de j'sais pas moi, jeune hédoniste libérale, croquer la vie, avoir le puls d'expériences et sensation, celà certain te diront que c'est le comble de la plénitude d'autres te raconteront comment elles ont finie névrosés et pleines de regrets et d'amertume. Avant de te lancer sur une voie il est impossible de savoir tout les virages auquels tu seras confrontés, comment ils influenceront sur ta personne, comme ta vie en sera marqué. C'est valable pour la religion comme c'est valable puor n'importe quel autre choix de vie en fait. Et on choisi pas quelque chose car on sait préalablement comme celà se déroulera dans les moindre détails, c'est une expérimentation. Les gens les plus pieux ont des doutes, c'est une réalité, sauf qu'ils avancent dans cette voie, par la grâce de Dieu ils ont également des moments de lucidité (selon eux évidemment) où tout prend sens et tout s'explique, et si ta quete est sincère, j'ai l'intime conviction que Dieu t'apportera une partie de réponse à tes interrogations. Mais il ne cherchera pas à te persuader d'entamer cette voie, c'est ton libre choix. Et au final, ce qui me semble sûr, c'est que cette voie, bien que parfois dure socialement, marginalisante à notre époque, n'est pas dangereuse (ou énormement moins qu'une quete d'argent, ou de sensation fortes, ou de prestige, concretement parlant). Et la récompense risque d'être merveilleuse.



(je m'excuse pour le roman, mais tes questions sont très intéressantes et je prend plaisir aussi à essayer d'y reflechir, car je suis aussi un homme en proie aux doutes)

Voir le profil de l'utilisateur

18Re: une question qui me hante... le Lun 25 Jan - 6:29

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@mayayu a écrit:il faut les ressentir alors est ce que dieu connaît la faiblesse ou autre sentiment du genre...
C'est Lui qui nous a créé et donné ses sentiments, alors normalement Il les connait plus que nous qui les subirons, mais sans dire que Dieu les vit bien entendu :)

Coran 50.16 Nous avons effectivement créé l'homme et Nous savons ce que son âme lui suggère et Nous sommes plus près de lui que sa veine jugulaire.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

19Re: une question qui me hante... le Lun 25 Jan - 6:47

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@mayayu a écrit:malheureusement, je suis déjà dans le doute, quand j'essaie de ne plus douter, je commence à avoir le terrible sentiment que je me mens,
Le doute inutile c'est comme le feu, plus il consume plus il veut encore plus, si tu arrive mal à t’arrêter, essaye au moins de faire une pose et tu verras que ça partira tout seul. Et surtout n’hésite pas à poser les questions à des gens qui en savent...

- Dieu est fort, il contrôle tout, créer une créature qui peut décider d'elle même est un peu contradictoire, ce libre arbitre est le titre d'une indépendance de dieu, ça veut dire que dieu ne nous contrôle plus, ce qui est improbable, nous sommes juste alors des marionnettes que Dieu fait jouer...pareil pour ce dit diable(un stupide pantin qui ose contredire dieu alors qu'il n'est qu'un simple jouet à qui Dieu a ordonné de lui désobéir) ,et pour Adam qui a mangé la pomme...tout ceci me donne une idée que j’essaie vainement de contourner; ça me donne l'impression que Dieu a voulu créer son jeu, il a crée un obstacle sans en être vraiment un...et des humains...il va décider pour certains d'aller au paradis et pour d'autre parce qu'il le veut d'aller en enfer juste parce qu'ils étaient des marionnettes pas au goût de Dieu...
Nous sortons certainement pas du contrôle de Dieu (Coran 81.29), mais Il nous éprouve, et pour éprouver quelqu'un il faut lui donner le pleine liberté d'agir comme il veut, faire du mal ou du bien, pour ensuite être confronté à rendre les comptes et la feuille de l'examen. Cela s'applique à tous les être raisonné et libre comme les Hommes et les Démons. Maintenant reste la question : pourquoi Dieu a décidé ainsi ? pour ça faut pas aller chercher trop loin car nous y sommes déjà sur terre et nous subissons l’épreuve de la vie, et ça ne changerait rien des faits que nous aurions su ou pas (Coran 2.30).

-je me dis que depuis la nuit des temps on croyait en Dieu, c'était indispensable pour les humains,et cette notion du bien et du mal, pourquoi alors on reste dans ce contexte du bien et du mal pourquoi des anges et des démons? pourquoi un Dieu? pourquoi pas autre chose?
Nous on agit selon les circonstances, si Dieu en a décidé qu'il y est autres choses ça aurait été fait. Pour l'instant les notions du bien et du mal sont inévitable pour nous, que personne ne peut nier, pas même les athées :)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

20Re: une question qui me hante... le Lun 25 Jan - 22:22

Tumadir 


Averti
Averti
@mayayu a écrit:
@Tumadir a écrit:Non, ceci c'est de "la déraison humaine".
alors, si tu étais dans ce temps, tu n'y aurais pas cru...?
Je me poserais les mêmes questions que toi aux sujets des statuettes ....

Voir le profil de l'utilisateur

21Re: une question qui me hante... le Mer 27 Jan - 11:35

yahia 


Novice
Novice



Allah dit:

Il (Allah) connaît la trahison des yeux, tout comme ce que les poitrines cachent."Ghafir/19

On a ici la science d'Allah qui englobe tout.La science d'Allah est parfaite, elle n'a jamais été précédée d'ignorance et n'est pas diminuée par l'oubli. Allah connait tout ce qui a eu lieu dans le passé, tout ce qui se passe au présent et tout ce qui se passera dans le futur. Et parmi la perfection de sa science, il y a le fait qu'Allah sait comment se seraient passées des choses qui n'ont pas eu lieu et n'auront pas lieu.


On a comme attribut Al Alim celui qui détient la science, c’est une science absolue qui n’est pas celle des hommes. Ici on rejette toute ressemblance entre cet Attribut d’Allah et la science des êtres humains. Allah, à titre d'exemple, a science de tout ce qui se trouve dans les poitrines des êtres de ce monde.

أَوَلَيْسَ اللَّهُ بِأَعْلَمَ بِمَا فِي صُدُورِ الْعَالَمِينَ

(N`est-il pas Allah le plus savant de ce qu`il y a dans la poitrine des mondes›) [L’araignée, verset 10]

Quant à l’être humain, il lui est impossible de savoir ce qui est dans la poitrine (c`est à dire dans le cœur) d’un seul homme. Il n’y a donc aucun aspect de ressemblance entre ces deux sciences (la science divine et la science des créatures).

Voir le profil de l'utilisateur

22Re: une question qui me hante... Aujourd'hui à 22:58

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum