anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

1Le grand Monarque le Jeu 19 Nov - 23:54

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
L'église catholique se réveil et part a sa recherche !!
Il est temps !!

Voir le profil de l'utilisateur

2Re: Le grand Monarque le Jeu 19 Nov - 23:57

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
La branche coupée
Un Roi s’élèvera finalement de l’antique race des Rois de France, d’une insigne piété envers Dieu … sa puissance s’étendra au loin sur terre et sur mer. »
Le Grand Monarque, qui sera accompagné de la Grande Mère, n’est en rien le descendant visible d’un roi français récent comme Louis XVI (Bourbon), mais bien au contraire issu d’une branche coupée et lointaine de la royauté franque, celle des Mérovingiens (vieille cape). L’Abbé Souffrant (1755-1828), précise :
« Le Grand Monarque est de la branche aînée des bourbons et il est issu d’un rameau coupé. »
Cette branche aînée des Bourbons exclut justement les Bourbons qui sont une branche secondaire de la dynastie royale ! Autrement dit, il est impossible d’établir la ligne généalogique  du Grand Monarque qui se perd dans la nuit des temps car elle ne constitue pas ce qui le désigne en tout premier lieu.
__Le sang royal sera si très mêlé, Contraints seront Gaulois de l’Hespérie : On attendra que terme soit coulé, Et que mémoire de la voix soit périe__
Ce qui est important dans ce quatrain ce sont les deux points (après l’Hespérie) qui annoncent une explication. La voici.

Tout d’abord, l’Hespérie désigne la contrée qui est à l’ouest du lieu d’où l’on parle. Dans le cas présent, puisque Nostradamus vivait en France, il s’agit du continent Nord-américain, pas uniquement le Québec, puisque les USA (25 de leurs Etats) sont aussi à la même latitude que la France. En effet, il existe des dizaines de milliers de français aux USA.

Voir le profil de l'utilisateur

3Re: Le grand Monarque le Jeu 19 Nov - 23:59

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
Les Bourbons
APOCALYPSE 10 –  L’imminence du châtiment final !
V. 10, 1-2 « Et je vis un autre ange, fort et puissant, qui descendait du Ciel, revêtu d'une nuée et ayant un arc-en-ciel sur la tête. Et son visage était comme le soleil, et ses pieds comme des colonnes de feu. »
« Et il avait à la main un petit livre ouvert, et il mit son pied droit sur la mer, et son pied gauche sur la terre. »
Et je vis un autre ange, qui est le Grand Monarque :
Il sera entièrement opposé aux hérétiques, parce qu'il suivra la sainte doctrine, et il aura des mœurs droites et saintes. Extrêmement zélé pour la foi catholique, il réprimera et confondra les hérétiques, les schismatiques et tous les impies par terre et par mer, et contribuera beaucoup au rétablissement de la foi et de la discipline ecclésiastique.
Le prophète saint Jean attribue au Grand Monarque cette qualité spéciale qu'il sera «fort et puissant, Angelum fortem». Fort et puissant à faire la guerre : il brisera tout comme un lion, il fortifiera son empire, il régnera longtemps ; il humiliera, il domptera les hérétiques, les républiques et toutes les nations rebelles, il les soumettra à son Empire et à celui de l'Église latine. Il anéantira l'Empire des Turcs, à l'exception d'un très petit royaume, qui restera, mais sans puissance, jusqu'à la venue du fils de perdition.
Ce Grand Monarque est dit « descendre du ciel », parce qu'il naîtra dans le sein de l'Église catholique, et qu'il sera envoyé de Dieu et spécialement destiné par la divine Providence à consoler et à exalter l'Église alors plongée dans la tristesse et la plus grande désolation.
Il est représenté « revêtu d'une nuée » ; parce qu'il sera extrêmement humble, il marchera dès sa jeunesse dans la simplicité de son cœur ; car la nuée, qui couvre l'éclat des astres, signifie l'humilité toujours aimée et protégée de Dieu. « Il a arraché les grands de leurs trônes, et a élevé les humbles ». C'est pourquoi personne ne pourra résister à ce puissant monarque ni lui nuire ; car il se reposera sous la protection du Dieu du ciel.
Il est dépeint « ayant un arc-en-ciel sur la tête ». Ceci marque la paix de Dieu que le Grand Monarque procurera, par l'aide de Dieu, à tout le monde ; car après qu'il aura extirpé les hérésies et toutes les superstitions, il n'y aura plus qu'un seul troupeau et un seul pasteur. Alors tous les princes seront confédérés et unis par le lien le plus étroit de la foi catholique et de l'amitié.
Et « sa face était comme le soleil », à cause de l'éclat de sa sainteté, de sa gloire impérissable, de son intelligence et de sa sagesse. Il brillera encore par son amour pour Dieu, par sa charité envers le prochain et par son zèle pour la religion. Enfin, comme le soleil brille entre les astres, de même il marchera couvert de gloire au milieu des autres princes...
Et « ses pieds comme des colonnes de feu ». Ces mots pieds, colonnes et feu, indiquent l'étendue et la puissance de l'Empire du Grand Monarque, qui vaincra tout et sera l'appui de la maison de Dieu, c'est-à-dire de son Église.
« Et il avait à la main un petit livre ouvert. » Ce petit livre dénote un Concile général, qui sera très nombreux et très célèbre. L'ange, c'est-à-dire le Grand Monarque est dit avoir dans sa main ce petit livre, parce que ce Concile sera rassemblé par son zèle et par ses soins. Il le défendra et le protégera jusqu'à ce qu'il soit heureusement terminé ; enfin il l'accomplira dans tous ses points, et obligera tout le monde à s'y soumettre. De plus, ce petit livre est dit « ouvert », à cause de la clarté de son sens, de l'Écriture et des dogmes qui seront contenus dans ce très grand Concile.

Enfin « il mit son pied droit sur la mer, et son pied gauche sur la terre » ; c'est-à-dire : il étendra son empire sur toute la terre et sur toutes les mers.

Voir le profil de l'utilisateur

4Re: Le grand Monarque le Ven 20 Nov - 1:21

Credo 


Averti
Averti
@Bertrand a écrit:L'église catholique se réveil et part a sa recherche !!
Il est temps !
C'est quoi cette histoire à dormir debout ?

Voir le profil de l'utilisateur

5Re: Le grand Monarque le Ven 20 Nov - 2:14

Starheater 


Résident
Résident
@Credo a écrit:
@Bertrand a écrit:L'église catholique se réveil et part a sa recherche !!
Il est temps !
C'est quoi cette histoire à dormir debout ?


C'est du Nostradamus tout craché, un Faux prophète quoi!!

Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

6Re: Le grand Monarque le Ven 20 Nov - 6:40

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
histoire prophétique==
*** Rbi8 Genèse 41:38-42 ***

38 Pharaon dit alors à ses serviteurs : “ Pourra-t-on trouver un autre homme comme celui-ci, en qui soit l’esprit de Dieu ? ” 39 Puis Pharaon dit à Joseph : “ Puisque Dieu t’a fait connaître tout cela, il n’y a personne qui soit aussi avisé et sage que toi. 40 C’est toi qui seras au-dessus de ma maison, et tout mon peuple t’obéira aveuglément. Ce n’est que par le trône que je serai plus grand que toi. ” 41 Et Pharaon dit à Joseph : “ Vois : je te mets vraiment au-dessus de tout le pays d’Égypte. ” 42 Alors Pharaon ôta son anneau sigillaire de sa main et le mit sur la main de Joseph, 

*** Rbi8 Luc 12:41-49 ***

” 42 Et le Seigneur dit : “ Quel est donc l’intendant fidèle, l’avisé, que son maître établira sur l’ensemble de ses serviteurs pour continuer à leur donner leur mesure de vivres en temps voulu ? 43 Heureux cet esclave, si son maître, en arrivant, le trouve en train de faire ainsi ! 44 Je vous le dis, c’est la vérité : Il l’établira sur tous ses biens. 45 Mais si jamais cet esclave dit dans son cœur : ‘ Mon maître tarde à venir ’, et qu’il commence à battre les serviteurs et les servantes, à manger et à boire et à s’enivrer, 46 le maître de cet esclave viendra un jour où il ne [l’]attend pas et à une heure qu’il ne connaît pas, et il le punira avec la plus grande sévérité et lui assignera une part avec les infidèles. 47 Alors cet esclave qui a compris la volonté de son maître, mais qui ne s’est pas préparé ou n’a pas agi selon sa volonté, sera battu de nombreux coups. 48 Mais celui qui n’a pas compris et ainsi a fait des choses qui méritent des coups sera battu de peu [de coups]. Oui, tout homme à qui l’on a beaucoup donné, on exigera beaucoup de lui ; et celui à qui l’on a confié beaucoup, on exigera de lui plus que d’ordinaire.

49 “ Je suis venu mettre un feu sur la terre, et qu’ai-je à désirer encore, s’il est déjà allumé ?

Voir le profil de l'utilisateur

7Re: Le grand Monarque le Ven 20 Nov - 6:45

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
*** Jean 16:12-14 ***
12 “ J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter à présent. 13 Cependant, quand celui-là arrivera, l’esprit de la vérité, il vous guidera dans toute la vérité, car il ne parlera pas de son propre mouvement, mais tout ce qu’il entend, il le dira, et il vous annoncera les choses qui viennent. 14 Celui-là me glorifiera, parce qu’il recevra de ce qui est à moi et vous l’annoncera


** Jean 14:15-17 ***

15 “ Si vous m’aimez, vous observerez mes commandements ; 16 et moi j’adresserai une demande au Père, et il vous donnera un autre assistant, afin qu’il soit avec vous pour toujours, 17 l’esprit de la vérité


***  Révélation 2:25-28 ***

Seulement, tenez ferme ce que vous avez jusqu’à ce que je vienne. 26 Et au vainqueur, à celui qui observe mes actions jusqu’à la fin, je donnerai pouvoir sur les nations, 27 et il fera paître les gens avec un bâton de fer, si bien qu’ils seront brisés comme des récipients d’argile, de même que moi j’ai reçu de mon Père, 28 et je lui donnerai l’étoile du matin


*** 2 Pierre 1:19 ***

19 Nous avons donc la parole prophétique [rendue] plus certaine ; et vous faites bien d’y prêter attention comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu’à ce que le jour commence à poindre et qu’une étoile du matin se lève, dans vos cœurs

Voir le profil de l'utilisateur

8Re: Le grand Monarque le Ven 20 Nov - 14:04

Credo 


Averti
Averti
Je ne vois toujours pas le rapport entre Nostradamus et la Bible.

J'avais lu un livre sur ce soi-disant prophète. L'auteur faisait correspondre ces "prophéties" à des évènements déjà passés. C'est tout ce dont je me rappelle puisque ça fait déjà un certain temps que je l'ai lu, que le livre m'avait été prêté et que pour retenir ce que disait Nostradamus, vu le langage plus que symbolique, c'est impossible à retenir, tout au moins pour moi.

L'église catholique n'a rien à voir là-dedans ni la Bible d'ailleurs avec ce que dit Nostradamus. C'est incroyable ce qu'on peut inventer juste pour écrire un message !

Voir le profil de l'utilisateur

9Re: Le grand Monarque le Ven 20 Nov - 16:11

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
catholique  nouveau==
APOCALYPSE 10 –  L’imminence du châtiment final !
V. 10, 1-2 « Et je vis un autre ange, fort et puissant, qui descendait du Ciel, revêtu d'une nuée et ayant un arc-en-ciel sur la tête. Et son visage était comme le soleil, et ses pieds comme des colonnes de feu. »
« Et il avait à la main un petit livre ouvert, et il mit son pied droit sur la mer, et son pied gauche sur la terre. »
Et je vis un autre ange, qui est le Grand Monarque :
Il sera entièrement opposé aux hérétiques, parce qu'il suivra la sainte doctrine, et il aura des mœurs droites et saintes. Extrêmement zélé pour la foi catholique, il réprimera et confondra les hérétiques, les schismatiques et tous les impies par terre et par mer, et contribuera beaucoup au rétablissement de la foi et de la discipline ecclésiastique.
Le prophète saint Jean attribue au Grand Monarque cette qualité spéciale qu'il sera «fort et puissant, Angelum fortem». Fort et puissant à faire la guerre : il brisera tout comme un lion, il fortifiera son empire, il régnera longtemps ; il humiliera, il domptera les hérétiques, les républiques et toutes les nations rebelles, il les soumettra à son Empire et à celui de l'Église latine. Il anéantira l'Empire des Turcs, à l'exception d'un très petit royaume, qui restera, mais sans puissance, jusqu'à la venue du fils de perdition.
Ce Grand Monarque est dit « descendre du ciel », parce qu'il naîtra dans le sein de l'Église catholique, et qu'il sera envoyé de Dieu et spécialement destiné par la divine Providence à consoler et à exalter l'Église alors plongée dans la tristesse et la plus grande désolation.
Il est représenté « revêtu d'une nuée » ; parce qu'il sera extrêmement humble, il marchera dès sa jeunesse dans la simplicité de son cœur ; car la nuée, qui couvre l'éclat des astres, signifie l'humilité toujours aimée et protégée de Dieu. « Il a arraché les grands de leurs trônes, et a élevé les humbles ». C'est pourquoi personne ne pourra résister à ce puissant monarque ni lui nuire ; car il se reposera sous la protection du Dieu du ciel.
Il est dépeint « ayant un arc-en-ciel sur la tête ». Ceci marque la paix de Dieu que le Grand Monarque procurera, par l'aide de Dieu, à tout le monde ; car après qu'il aura extirpé les hérésies et toutes les superstitions, il n'y aura plus qu'un seul troupeau et un seul pasteur. Alors tous les princes seront confédérés et unis par le lien le plus étroit de la foi catholique et de l'amitié.
Et « sa face était comme le soleil », à cause de l'éclat de sa sainteté, de sa gloire impérissable, de son intelligence et de sa sagesse. Il brillera encore par son amour pour Dieu, par sa charité envers le prochain et par son zèle pour la religion. Enfin, comme le soleil brille entre les astres, de même il marchera couvert de gloire au milieu des autres princes...
Et « ses pieds comme des colonnes de feu ». Ces mots pieds, colonnes et feu, indiquent l'étendue et la puissance de l'Empire du Grand Monarque, qui vaincra tout et sera l'appui de la maison de Dieu, c'est-à-dire de son Église.
« Et il avait à la main un petit livre ouvert. » Ce petit livre dénote un Concile général, qui sera très nombreux et très célèbre. L'ange, c'est-à-dire le Grand Monarque est dit avoir dans sa main ce petit livre, parce que ce Concile sera rassemblé par son zèle et par ses soins. Il le défendra et le protégera jusqu'à ce qu'il soit heureusement terminé ; enfin il l'accomplira dans tous ses points, et obligera tout le monde à s'y soumettre. De plus, ce petit livre est dit « ouvert », à cause de la clarté de son sens, de l'Écriture et des dogmes qui seront contenus dans ce très grand Concile.
Enfin « il mit son pied droit sur la mer, et son pied gauche sur la terre » ; c'est-à-dire : il étendra son empire sur toute la terre et sur toutes les mers.
  APOCALYPSE 16 –
Les sept fléaux des sept coupes

V. 16, 1 « J'entendis une voix forte qui venait du temple et criait aux sept Anges : « Allez, répandez sur la Terre les sept coupes de la colère de Dieu. »
Cette voix est une exhortation vive et pressante que le Souverain Pontife, inspiré de Dieu, fera aux Rois chrétiens de répandre les sept coupes, c'est-à-dire d'exécuter les ordres de Dieu contre les hérétiques et contre tous les impies.
« ...Sur les hommes qui avaient le caractère de la bête et se prosternaient devant son image. »
Par la bête en général, on entend tous les hérésiarques et persécuteurs de l'Église, qui tous forment un même corps, dont le chef est Satan. Ceux qui ont le caractère de la bête sont ceux qui l'aiment, et ceux qui adorent son image, sont ceux qui la favorisent et la soutiennent.
V. 16, 13 « Et je vis sortir de la gueule du dragon, de la bête et de la bouche du faux prophète trois esprits impurs… »
Ces esprits impurs, ce sont tous les agents ou émissaires infernaux, qui entraînent dans leur horrible faction un nombre prodigieux d'hommes qu'ils séduisent par leurs flatteuses promesses, par l'or et l'argent, par un faux espoir de liberté, par une vaine apparence de succès... Ils réussiront à former un grand rassemblement d'impies, mais destinés au meurtre…
V. 16, 18 « Et une voix forte se fit entendre… » 
Ces paroles signifient que l'on publiera la grande victoire du Grand Monarque sur les hérétiques et les impies...
V. 16, 19 « Et la grande ville fut divisée en trois parties ... et Babylone la Grande, Dieu s'en souvint pour lui donner la coupe où bouillonne le vin de sa colère.»
Cette grande ville si coupable qu'elle a provoqué la colère de Dieu jusqu'à son comble, est la ville de Paris, appelée ici Babylone, à cause de ses abominations inouïes. « Elle fut divisée en trois parties », c'est-à-dire que dans cette ville malheureuse il y aura trois partis opposés qui se feront une guerre mortelle.
 
  APOCALYPSE 17 –
Le châtiment de Babylone

V.17, 1 « Et l'un des sept Anges aux sept coupes me dit : Venez, et je vous montrerai la condamnation de la grande prostituée, qui est assise sur les grandes eaux. »
 

Cette grande prostituée, c'est la ville de Paris. Elle est dite «prostituée» parce qu'ayant apostasié et persécuté la religion de ses pères, elle s'est plongée dans la fange de tous les crimes. Elle est représentée « assise », c'est-à-dire régnant sur les grandes eaux, qui sont les souverains et les peuples qu'elle a corrompus, séduits et entraînés dans son apostasie et ses impiétés.
V. 17, 3 « Et il me transporta dans le désert ; et je vis une femme. »
 

Cette femme est encore Paris. Elle était assise sur une bête de couleur écarlate, c'est-à-dire commandait à une bête rouge ou sanguinaire, comme elle enivrée, couverte de sang humain, et prononçant les plus horribles blasphèmes. Et cette bête, qui est Bonaparte, avait sept têtes et dix cornes. Les sept têtes sont sept rois, et les dix cornes, dix généraux ou les dix principaux commandants avec qui la bête doit faire alliance et qu'elle commandera ; ils seront, s'il est possible, aussi impies et aussi sanguinaires qu'elle.
V. 17, 3 « Et la femme était vêtue de pourpre... et avait à la main un vase d'or rempli d’abominations et des souillures de sa prostitution. »
 

Ces paroles marquent le sang que la ville a répandu et qu'elle doit encore répandre ; elles marquent aussi son opulence et son autorité...
V. 17, 6 « Et je vis cette femme enivrée du sang des Saints et du sang des martyrs de Jésus. »
 

En effet, elle a persécuté avec la plus atroce cruauté et les ministres et les fidèles de Jésus-Christ.
V. 17, 9 « Les sept têtes sont aussi sept collines sur lesquelles la femme est assise. Ce sont aussi sept rois, dont cinq ont passé, l’un vit, et le dernier n’est pas encore venu… »
 

V. 17, 12 « Et ces dix cornes-là, ce sont aussi dix rois ; ils n’ont pas encore reçu de royauté, ils recevront un pouvoir royal, pour une heure seulement avec la Bête. »
 

Ces dix cornes ou quasi-rois sont les plus puissants partisans, qui gouverneront après sa mort, seulement un moment... Ils haïront la prostituée ou la ville de Paris. Car, par un juste châtiment, Dieu permettra que ceux-là mêmes qui s'étaient ligués avec cette ville sanguinaire pour la perte de l'Église, deviendront ses implacables ennemis. En punition de ses scélératesses, ils la plongeront dans la dernière désolation : ils dévoreront ses chairs et la dépouilleront, c'est-à-dire ils la pilleront, la réduiront à la famine, ensuite ils la brûleront, et ils en feront un horrible monceau de cendre... Comme le péché est l'unique principe de nos maux, si cette grande ville revient sincèrement à Dieu, elle n'éprouvera peut-être pas tous ces malheurs.
  APOCALYPSE 18 –
Un Ange annonce la chute de Babylone

V. 18, 1-2 « Après cela je vis descendre du Ciel un autre Ange ayant un grand pouvoir, et la terre fut illuminée de sa splendeur. Il cria de toute sa force : Elle est tombée la grande Babylone ; elle s’est changée en demeure de démons ! »
 

Cet autre ange ayant une grande puissance, c'est le grand et saint Monarque. Ses lumières, ses vertus et ses victoires feront l'admiration de toute la terre. Comme la prospérité unit et encourage les méchants, de même le moindre trait d'infortune les divise et les abat. Aussi le Grand Monarque n'attendra pas la ruine consommée de la grande Babylone pour s'écrier : « Elle est tombée ! » La majeure partie des monstres dénaturés sera alors réfugiée dans ses murs ; et dès qu'il verra le désespoir où la plongera son affreuse détresse qui mettra entre elle et ses complices une haine mortelle, le Grand Monarque s'écriera dans ses transports de joie : « Elle est tombée la grande Babylone, elle est tombée ! »
V. 18, 4-5 « Alors j'entendis une autre voix qui disait du Ciel : Sortez de Babylone, mon peuple, de peur que solidaire de ses fautes, vous n’ayez à pâtir de ses plaies ! Car ses péchés se sont amoncelés jusqu’au Ciel, et Dieu s’est souvenu de ses iniquités. »
 

Cette autre voix est une vive et pressante invitation que le pieux et bon Monarque fera aux catholiques de sortir de Paris, afin qu'ils ne participent pas aux crimes des impies, et qu'ils ne soient pas enveloppés dans leur ruine.
V. 18, 20 « Ciel, témoignez-en votre joie, et vous saints, apôtres et prophètes, car Dieu, en la condamnant, a jugé votre cause. »
 

Pendant que les impies effrayés et couverts de confusion terminent leur honteuse et coupable carrière dans le désespoir et les larmes, le prophète saint Jean invite le Ciel, les apôtres et les prophètes, qui sont l'Église, les Évêques et les autres pasteurs, à témoigner leur joie de la fin de leur persécution.
  APOCALYPSE, 19  -
le triomphe de l'église

V. 19, 1 « Après cela, j'entendis comme la voix d'une nombreuse troupe qui était dans le ciel et qui disait : «Alléluia : Salut, gloire et puissance à notre Dieu, car ses jugements sont vrais et justes : il a jugé la Prostituée fameuse qui corrompait la terre par sa prostitution, et vengé sur elle le sang de ses serviteurs. » Puis ils reprirent « Alléluia ! Oui, sa fumée s’élève pour les siècles des siècles ! »
 

Ici commence le brillant triomphe de l'Église de Jésus-Christ ; car ces acclamations, que saint Jean entendit par révélation, sont les hymnes et les cantiques d'actions de grâces, de louanges et de bénédictions, qui retentiront dans les temples après que l'Agneau aura donné une entière victoire à son Église, et le temps est proche, car cette dernière catastrophe ne sera pas longue.
V. 19, 4 « Et les vingt-quatre vieillards et les quatre vivants se prosternèrent pour adorer Dieu, qui siège sur le Trône, en disant : « Amen, alléluia ! »
Les vingt-quatre vieillards, qui sont tous les archevêques, les évêques et les autres pasteurs, et les quatre vivants, qui sont les prêtres, les docteurs, les missionnaires et les prédicateurs, se prosterneront et adoreront Dieu, qui est assis sur son trône, c'est-à-dire dans le tabernacle au très auguste sacrement de l'Eucharistie.
V. 19, 6 « Et j'entendis comme le bruit d'une grande troupe, comme le mugissement des grandes eaux, comme le grondement de violents tonnerres ; on clamait : « Alléluia ! Car il a pris possession de son règne, le Seigneur, le Dieu Maître-de-tout. »
Le bruit d'une grande troupe, ce sont les cris de jubilation et les cantiques que les fidèles feront retentir en tous lieux ; le bruit des grandes eaux sont les chants de bénédiction que rendront au Dieu du Ciel les armées victorieuses ; enfin le bruit comme d'un grand tonnerre, ce sont les feux de joie et les canonnades...
V. 19, 9 « Et il me dit : Écrivez : Heureux ceux qui ont été appelés au souper des noces de l'Agneau. Ces paroles de Dieu, ajouta-t-il, sont vraies. »
 

C'est-à-dire ceux qui, loin de se laisser séduire par la bête et la prostituée, ont détesté leurs péchés, et sont restés fidèles à l'Église et aux Bourbons.

Voir le profil de l'utilisateur

10Re: Le grand Monarque le Ven 20 Nov - 18:25

vulgate 


Averti
Averti
@Bertrand a écrit:  APOCALYPSE 17 –
Le châtiment de Babylone

V.17, 1 « Et l'un des sept Anges aux sept coupes me dit : Venez, et je vous montrerai la condamnation de la grande prostituée, qui est assise sur les grandes eaux. »
 

Cette grande prostituée, c'est la ville de Paris. Elle est dite «prostituée» parce qu'ayant apostasié et persécuté la religion de ses pères, elle s'est plongée dans la fange de tous les crimes. Elle est représentée « assise », c'est-à-dire régnant sur les grandes eaux, qui sont les souverains et les peuples qu'elle a corrompus, séduits et entraînés dans son apostasie et ses impiétés.
V. 17, 3 « Et il me transporta dans le désert ; et je vis une femme. »
 

Cette femme est encore Paris. Elle était assise sur une bête de couleur écarlate, c'est-à-dire commandait à une bête rouge ou sanguinaire, comme elle enivrée, couverte de sang humain, et prononçant les plus horribles blasphèmes. Et cette bête, qui est Bonaparte, avait sept têtes et dix cornes. Les sept têtes sont sept rois, et les dix cornes, dix généraux ou les dix principaux commandants avec qui la bête doit faire alliance et qu'elle commandera ; ils seront, s'il est possible, aussi impies et aussi sanguinaires qu'elle.
J'ai bien ri. Merci pour cet intermède comique.

Voir le profil de l'utilisateur

11Re: Le grand Monarque le Ven 20 Nov - 20:23

Credo 


Averti
Averti
@Vulgate a écrit:J'ai bien ri. Merci pour cet intermède comique.


Oui. Merci à Bertrand pour détendre l'atmosphère avec ces intermèdes comiques. Mais il est peut-être royaliste puisqu'il est fidèle aux Bourbons ?

Voir le profil de l'utilisateur

12Re: Le grand Monarque le Sam 21 Nov - 17:38

Starheater 


Résident
Résident
@Bertrand a écrit:
Les Bourbons
APOCALYPSE 10 –  L’imminence du châtiment final !
V. 10, 1-2 « Et je vis un autre ange, fort et puissant, qui descendait du Ciel, revêtu d'une nuée et ayant un arc-en-ciel sur la tête. Et son visage était comme le soleil, et ses pieds comme des colonnes de feu. »
« Et il avait à la main un petit livre ouvert, et il mit son pied droit sur la mer, et son pied gauche sur la terre. »
Et je vis un autre ange, qui est le Grand Monarque :
Il sera entièrement opposé aux hérétiques, parce qu'il suivra la sainte doctrine, et il aura des mœurs droites et saintes. Extrêmement zélé pour la foi catholique, il réprimera et confondra les hérétiques, les schismatiques et tous les impies par terre et par mer, et contribuera beaucoup au rétablissement de la foi et de la discipline ecclésiastique.
Le prophète saint Jean attribue au Grand Monarque cette qualité spéciale qu'il sera «fort et puissant, Angelum fortem». Fort et puissant à faire la guerre : il brisera tout comme un lion, il fortifiera son empire, il régnera longtemps ; il humiliera, il domptera les hérétiques, les républiques et toutes les nations rebelles, il les soumettra à son Empire et à celui de l'Église latine. Il anéantira l'Empire des Turcs, à l'exception d'un très petit royaume, qui restera, mais sans puissance, jusqu'à la venue du fils de perdition.
Ce Grand Monarque est dit « descendre du ciel », parce qu'il naîtra dans le sein de l'Église catholique, et qu'il sera envoyé de Dieu et spécialement destiné par la divine Providence à consoler et à exalter l'Église alors plongée dans la tristesse et la plus grande désolation.
Il est représenté « revêtu d'une nuée » ; parce qu'il sera extrêmement humble, il marchera dès sa jeunesse dans la simplicité de son cœur ; car la nuée, qui couvre l'éclat des astres, signifie l'humilité toujours aimée et protégée de Dieu. « Il a arraché les grands de leurs trônes, et a élevé les humbles ». C'est pourquoi personne ne pourra résister à ce puissant monarque ni lui nuire ; car il se reposera sous la protection du Dieu du ciel.
Il est dépeint « ayant un arc-en-ciel sur la tête ». Ceci marque la paix de Dieu que le Grand Monarque procurera, par l'aide de Dieu, à tout le monde ; car après qu'il aura extirpé les hérésies et toutes les superstitions, il n'y aura plus qu'un seul troupeau et un seul pasteur. Alors tous les princes seront confédérés et unis par le lien le plus étroit de la foi catholique et de l'amitié.
Et « sa face était comme le soleil », à cause de l'éclat de sa sainteté, de sa gloire impérissable, de son intelligence et de sa sagesse. Il brillera encore par son amour pour Dieu, par sa charité envers le prochain et par son zèle pour la religion. Enfin, comme le soleil brille entre les astres, de même il marchera couvert de gloire au milieu des autres princes...
Et « ses pieds comme des colonnes de feu ». Ces mots pieds, colonnes et feu, indiquent l'étendue et la puissance de l'Empire du Grand Monarque, qui vaincra tout et sera l'appui de la maison de Dieu, c'est-à-dire de son Église.
« Et il avait à la main un petit livre ouvert. » Ce petit livre dénote un Concile général, qui sera très nombreux et très célèbre. L'ange, c'est-à-dire le Grand Monarque est dit avoir dans sa main ce petit livre, parce que ce Concile sera rassemblé par son zèle et par ses soins. Il le défendra et le protégera jusqu'à ce qu'il soit heureusement terminé ; enfin il l'accomplira dans tous ses points, et obligera tout le monde à s'y soumettre. De plus, ce petit livre est dit « ouvert », à cause de la clarté de son sens, de l'Écriture et des dogmes qui seront contenus dans ce très grand Concile.

Enfin « il mit son pied droit sur la mer, et son pied gauche sur la terre » ; c'est-à-dire : il étendra son empire sur toute la terre et sur toutes les mers.


Un homme qui s'exprime comme tu le fais n'a aucune chance de se faire comprendre, essaie-tu de nous subjuguer avec tes paroles que l'on ne comprend pas.
Tu parles de l'Église Catholique, c'est prouvé qu'elle s'est prostituée avec des Religions Païennes. Ça ne lui donne pas un beau visage, son nom de Catholique (Universel), parlons-en, elle a troqué son Universalité en admettant dans son sein des religions païennes sous prétexte qu'on adorait le même Dieu. Non seulement elle se trompe, mais elle trompe aussi ses fidèles jusqu'au fond des os.
Le Christ dit; sortez d'elle, sinon vous ferez parti d'elle dans sa destruction. Car elle est vieille et très malade, et ses enfants païens ne pourront pas la sauvé, car eux aussi vont brûlé avec elle sur cette Terre. Elle accueille en son sein des criminels comme les témoins de jéhovah, comment peut-elle être Sainte cette Église. Sortez du milieu d'elle, fuyez-la, sinon, elle vous contaminera de ses maladies mortelles.
Oui, Dieu va la faire brûlé à cause de sa tête écervelée, elle s'en ira en cendre, c'est ce qu'elle mérite pour tous ses mensonges et faux dogmes. Qu'elle brûle.

Starheater 

Voir le profil de l'utilisateur

13Re: Le grand Monarque le Sam 21 Nov - 19:15

Credo 


Averti
Averti
Le sujet n'est pas l'église catholique mais Nostradamus et ses prédictions, ce qui n'a strictement rien à voir. Donc ce n'est pas parce que le premier venu qui n'en fais même pas partie dit que l'église le cherche qu'il faut y croire et répéter des sornettes aussi bien à son sujet que sur les autres aussi d'ailleurs.

Voir le profil de l'utilisateur

14Re: Le grand Monarque le Dim 22 Nov - 0:53

Starheater 


Résident
Résident
Mlle Credo

Premièrement, le titre est d'u%ne "évidence" flagrante!!!!! Quand on parle d'une personne on s'arrange pour qu'elle soit inclut dans le titre. 
Vous me choqué, plus qu'autre chose, vous êtes probablement la seule à le savoir. Moi je parle de ce que cette énergumène dit, le semi-obscure dans les paroles conduise à l'erreur comme la doctrine Catholique qui se base plus sur la tradition et l'oral que sur la Bible elle-même. 
Tous ceux qui ne sont pas accroché après la houppette du pape savent de quoi je parle.
Deuxièmement, ceux qui sont visé ne sont pas ceux qui en font parti, mais ceux qui font comme l'Église Catholique à répandre leurs mensonges, alors, si tu sens que tu en fais parti tu es une complice du mensonge, ça ne fais pas de différence pour le Christ.
Troisièmement, je n'ai pas l'habitude de dire des mensonges juste pour le plaisir de parler. Ta religion es 95% de rituel et 5% de doctrine. Une heure à l'Église se résume à: levé, assis, à genoux et debout, et ce qu'on entend du prête est nul à ch..., alors ne viens pas me faire la morale Mlle Credo, car je ne suis pas responsable que tu es un balaie dans le c.. en ce moment à cause de mes paroles, prend toi en à ceux qui t'ont enseigné toi et ta fichu de doctrine de la Trinité, vous êtes aussi tête dure  que les tj. Commence par lire la Bible honnêtement et on s'en reparlera, j'ai vérifier les dogmes des Catholiques, ça ne tient pas la route, alors, si tu en veux de la morale, je vais t'en donné plein la tête, 
J'ai parler de ceux qui sont à la tête des catholiques, et toi tu viens chialer!!! Eh bien, puisque tu veux chialer, je vais te donner du motif à chialer petite étourdis.

Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

15Re: Le grand Monarque le Dim 22 Nov - 18:27

Credo 


Averti
Averti
@Starheater a écrit:Premièrement, le titre est d'u%ne "évidence" flagrante!!!!! Quand on parle d'une personne on s'arrange pour qu'elle soit inclut dans le titre.
Tant mieux si pour toi c'est flagrant parce que moi je n'ai toujours pas compris qui est ce fameux grand monarque soit disant-attendu par les catholiques, ce que viennent faire Paris et les Bourbons dans l'Apocalypse ni ce que vient y faire non plus Nostradamus !!!! laugh

Voir le profil de l'utilisateur

16Re: Le grand Monarque le Dim 22 Nov - 18:50

Starheater 


Résident
Résident
@Credo a écrit:
@Starheater a écrit:Premièrement, le titre est d'u%ne "évidence" flagrante!!!!! Quand on parle d'une personne on s'arrange pour qu'elle soit inclut dans le titre.
Tant mieux si pour toi c'est flagrant parce que moi je n'ai toujours pas compris qui est ce fameux grand monarque soit disant-attendu par les catholiques, ce que viennent faire Paris et les Bourbons dans l'Apocalypse ni ce que vient y faire non plus Nostradamus !!!! laugh


Ce Nostradamus est un faux prophète, et comme tu le sais déjà Credo, nous avons déjà tout ce qu'il nous fait en matière de prophète, le reste vient du Diable.
Comme le dicton le dis: "Dame Folie singe Sagesse", et c'est exactement le cas ici, pas besoin d'être un universitaire pour s'en rendre compte.

Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

17Re: Le grand Monarque le Dim 22 Nov - 19:17

Credo 


Averti
Averti
Je suis bien d'accord que ce n'est pas un prophète. Ces "prophéties" ont donné lieu à des interprétations en tout genre, qui lui font dire tout et son contraire. Mais tu crois que c'est lui qui est appelé "grand monarque" dans le sujet ?
De toute manière, ça ne veut rien dire du tout cette histoire de monarque à moins que Bertrand veuille bien préciser sa pensée qu'on puisse saisir son raisonnement car je n'ai jamais entendu parler de son grand monarque !!!

Voir le profil de l'utilisateur

18Re: Le grand Monarque le Lun 23 Nov - 2:30

Starheater 


Résident
Résident
@Credo a écrit:Je suis bien d'accord que ce n'est pas un prophète. Ces "prophéties" ont donné lieu à des interprétations en tout genre, qui lui font dire tout et son contraire. Mais tu crois que c'est lui qui est appelé "grand monarque" dans le sujet ?
De toute manière, ça ne veut rien dire du tout cette histoire de monarque à moins que Bertrand veuille bien préciser sa pensée qu'on puisse saisir son raisonnement car je n'ai jamais entendu parler de son grand monarque !!!


Credo, ne te casse pas les castagnettes, c'est ce qu'on appelle chez moi, du n'importe quoi, c'est comme une couette de fils électriques qui contient beaucoup de brins, l'astuce est que tu dois connecté tous les brins, tu vois le topo. Plus que tu y penses, et moins tu comprends.
Donc, la somme total est = à rien, diviser par le tout ce qui donne = rien du tout, multiplié par le tout tout, pour ensuite être converti en mode binaire.
Ce qui donne ceci:
0100010011110111100000111010101011110111
Donne ça à Bertrand pour qu'il le déchiffre.
Il y a rien à comprendre.

Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

19Re: Le grand Monarque le Mar 24 Nov - 20:16

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
  APOCALYPSE 17 – 
Le châtiment de Babylone

V.17, 1 « Et l'un des sept Anges aux sept coupes me dit : Venez, et je vous montrerai la condamnation de la grande prostituée, qui est assise sur les grandes eaux. »
 

Cette grande prostituée, c'est la ville de Paris. Elle est dite «prostituée» parce qu'ayant apostasié et persécuté la religion de ses pères, elle s'est plongée dans la fange de tous les crimes. Elle est représentée « assise », c'est-à-dire régnant sur les grandes eaux, qui sont les souverains et les peuples qu'elle a corrompus, séduits et entraînés dans son apostasie et ses impiétés.
V. 17, 3 « Et il me transporta dans le désert ; et je vis une femme. »
 

Cette femme est encore Paris. Elle était assise sur une bête de couleur écarlate, c'est-à-dire commandait à une bête rouge ou sanguinaire, comme elle enivrée, couverte de sang humain, et prononçant les plus horribles blasphèmes. Et cette bête, qui est Bonaparte, avait sept têtes et dix cornes. Les sept têtes sont sept rois, et les dix cornes, dix généraux ou les dix principaux commandants avec qui la bête doit faire alliance et qu'elle commandera ; ils seront, s'il est possible, aussi impies et aussi sanguinaires qu'elle.


C'est un copié collé de l'église;;;; plein de bon sens

Voir le profil de l'utilisateur

20Re: Le grand Monarque le Mar 24 Nov - 20:41

Credo 


Averti
Averti
@Bertrand a écrit:C'est un copié collé de l'église;;;; plein de bon sens
L'abbé  Souffrant à fait un rapprochement entre ce qui se passait à son époque (XVIII eme)  et l'Apocalypse. Cela ne concerne en rien l'eschatologie chrétienne c'est-à-dire la théologie sur les fins dernières.

Voir le profil de l'utilisateur

21Re: Le grand Monarque le Mar 24 Nov - 21:24

Starheater 


Résident
Résident
@Credo a écrit:Je suis bien d'accord que ce n'est pas un prophète. Ces "prophéties" ont donné lieu à des interprétations en tout genre, qui lui font dire tout et son contraire. Mais tu crois que c'est lui qui est appelé "grand monarque" dans le sujet ?
De toute manière, ça ne veut rien dire du tout cette histoire de monarque à moins que Bertrand veuille bien préciser sa pensée qu'on puisse saisir son raisonnement car je n'ai jamais entendu parler de son grand monarque !!!


Credo, tu perdrais ton temps à le savoir, se sont simplement des paroles sans consistance qui ne serve qu'à faire réfléchir ceux qui lisent ces âneries.

Nostradamus n'était pas un prophète de Dieu, ces paroles même le prouve, ils n'y a plus de Prophètes de Dieu, c'est fini, tout à été dis par les Prophètes d'alors, il n'y a rien a rajouté, même pas un mot. c'est seulement du gaspillage de mots.

Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

22Re: Le grand Monarque le Mar 24 Nov - 22:41

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
dans les années 1760 +-   Louiks Xv1 ajda les américains a se débarrasser des anglais...
1793;; Les ang
lais aidèrent les francais a couper la tête de leur Roi... et beaucoup d'innocents...
La république s'imposa en criminels...sortiront-ils en criminels ?

Voir le profil de l'utilisateur

23Re: Le grand Monarque le Mar 24 Nov - 22:47

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
Dans un langage obscur; C'est ce que laisse entendre leur théologie catholique..

Voir le profil de l'utilisateur

24Re: Le grand Monarque le Mar 24 Nov - 22:49

Credo 


Averti
Averti
@Bertrand a écrit:dans les années 1760 +-   Louiks Xv1 ajda les américains a se débarrasser des anglais...
1793;; Les ang
lais aidèrent les francais a couper la tête de leur Roi... et beaucoup d'innocents...
La république s'imposa en criminels...sortiront-ils en criminels ?

J'ai déjà fait un gros effort en cherchant à savoir d'où sortait cette histoire de  monarque et je suis tombée sur l'abbé Souffrant. Je me suis renseignée mais là, maintenant, faut pas trop en demander. J'y perds mon latin !! laugh
J'aime bien essayer de comprendre les trucs curieux. Ca change de la routine. Mais là j'abandonne. Trop compliqué pour ma p'tite tête ! laugh

Voir le profil de l'utilisateur

25Re: Le grand Monarque le Mar 24 Nov - 22:51

Bertrand 


Enthousiaste
Enthousiaste
 que viennent faire Paris et les Bourbons dans l'Apocalypse ni ce que vient y faire non plus Nostradamus !!!!
La branche coupée
Un Roi s’élèvera finalement de l’antique race des Rois de France, d’une insigne piété envers Dieu … sa puissance s’étendra au loin sur terre et sur mer. »
Le Grand Monarque, qui sera accompagné de la Grande Mère, n’est en rien le descendant visible d’un roi français récent comme Louis XVI (Bourbon), mais bien au contraire issu d’une branche coupée et lointaine de la royauté franque, celle des Mérovingiens (vieille cape). L’Abbé Souffrant (1755-1828), précise :
« Le Grand Monarque est de la branche aînée des bourbons et il est issu d’un rameau coupé. »
Cette branche aînée des Bourbons exclut justement les Bourbons qui sont une branche secondaire de la dynastie royale ! Autrement dit, il est impossible d’établir la ligne généalogique  du Grand Monarque qui se perd dans la nuit des temps car elle ne constitue pas ce qui le désigne en tout premier lieu.
__Le sang royal sera si très mêlé, Contraints seront Gaulois de l’Hespérie : On attendra que terme soit coulé, Et que mémoire de la voix soit périe__
Ce qui est important dans ce quatrain ce sont les deux points (après l’Hespérie) qui annoncent une explication. La voici.

Tout d’abord, l’Hespérie désigne la contrée qui est à l’ouest du lieu d’où l’on parle. Dans le cas présent, puisque Nostradamus vivait en France, il s’agit du continent Nord-américain, pas uniquement le Québec, puisque les USA (25 de leurs Etats) sont aussi à la même latitude que la France. En effet, il existe des dizaines de milliers de français aux USA.

Voir le profil de l'utilisateur

26Re: Le grand Monarque Aujourd'hui à 12:38

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum