anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 4 sur 9]

76Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Lun 29 Fév - 17:04

GRIT 


Averti
Averti
@Wahrani a écrit:
@NIKOLAJ a écrit:Le NOM Divin de YHWH existe de par les traductions des textes sacrés, dans chaque langue, et ceci, depuis que les traducteurs de la Bible, et d'autres livres, se sont mis au travail.
La septante indiquée comme LXX est une traduction des écritures Hébraïques en grec. Visiblement, les traducteurs commencèrent leur travail pendant le règne de Ptolémée II Philadelphia (285-246 avant JC).
 
La septante est notamment restée dans un bon état de conservation dans 3 écritures onciales: le Codex Vaticanus, le Codex Sinaïticus et le Codex Alexandrinus.
 
Dans ces écrits, le Nom Divin n’apparaît plus. A la place du Nom de Dieu se trouve « Kurios » ou « Seigneur ».
Donc, cela signifie que dans les ORIGINAUX , le Nom Divin : YHWH (YAHWEH)  se trouvait bien dans LES ECRITS SACRES.
Et qu'en remplaçant le Nom de Dieu , YHWH, par Kurios et Seigneur , on a falsifié les Ecrits originaux !

 
Beaucoup de traductions les ont repris.
Ce qui prouve leur manque de respect pour le NOM DIVIN.

 
Les témoins de Jéhovah témoignent ainsi à propos du Nom Divin :
Le Nom Divin est essentiel et vital, dans son action, sa signification, bref dans sa puissance spirituelle.
Nous ne savons pas prononcer ce nom et toute initiative consistant à le faire serait une hypothèse
Dans le sens que l'hébreu s'écrivait sans voyelles !

Le tétragramme n'apparaît nul part dans les manuscrits du Nouveau Testament
Mais on le retrouve dans les citations de "l'Ancien Testament" que les chrétiens citaient dans leur enseignement !

Une vision charnelle du Nom Divin engendre un culte charnel.
Pour comprendre le Nom Divin au travers de la bible il est important d'avoir une vision d'ensemble des écritures et surtout une traduction du nouveau testament qui soit impartiale.
"Avoir une vision d'ensemble des Ecritures" c'est TENIR COMPTE DE "L'ANCIEN TESTAMENT" et de son CONTEXTE, qui permettent le de RELIER au "NOUVEAU TESTAMENT"

La compréhension du Nom Divin passe par ce que nous avons a disposition et non par, ce que l'on pourrai avoir à disposition (par ex. des manuscrits du N.T. avec YHVH qui n'existent pas).
J'aimerai bien en  avoir la référence de l'ouvrage !

JL

 


Voir le profil de l'utilisateur

77Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Lun 29 Fév - 18:22

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
La Biblia Hebraïca est une édition du texte original dans l’Hébreu de la Bible sur la base du Codex Leningradens B 19 A (le plus ancien et plus complet des textes bibliques écrit de la main des massorétiques).
 
 Elle est considérée par les Juifs et les Chrétiens comme une source très sûre des écritures Hébraïques et Araméennes. Celle-ci est aussi la traduction la plus employée par les scientifiques.
 
Les Massorètes placèrent les voyelles de Adonay sous les consonnes de Yahweh, ce qui donna Yehowah .
 
Le Texte Massorétique est aussi largement utilisé comme base pour la traduction de l'Ancien Testament dans les Bibles protestantes, et récemment aussi pour les Bibles catholiques.

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

78Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Lun 29 Fév - 20:15

NIKOLAJ 


Récurrent
Récurrent
@Tumadir a écrit:
@NIKOLAJ a écrit:Le NOM Divin de YHWH existe de par les traductions des textes sacrés, dans chaque langue, et ceci, depuis que les traducteurs de la Bible, et d'autres livres, se sont mis au travail.
Et pourquoi est-ce que ce mot n'existait pas avant ?
Durant la diaspora des Juifs, depuis 70 de notre ère, les communautés Juives emportèrent avec elles des rouleaux des textes sacrés, et les ont recopiés, et recopiés, mais comme les communautés Arabes, Musulmanes ou autres dénominations, ne se mêlaient pas toujours, dans leurs échanges cultuels, il semble que le NOM Divin de YAH n'était pas assez répandu, ou usité, sauf pour les personnes instruites et ouvertes de coeur et d'esprit.

Voir le profil de l'utilisateur http://bibles.forumactif.com/

79Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Lun 29 Fév - 20:28

NIKOLAJ 


Récurrent
Récurrent
@Wahrani a écrit:
@NIKOLAJ a écrit:Le NOM Divin de YHWH existe de par les traductions des textes sacrés, dans chaque langue, et ceci, depuis que les traducteurs de la Bible, et d'autres livres, se sont mis au travail.
La septante indiquée comme LXX est une traduction des écritures Hébraïques en grec. Visiblement, les traducteurs commencèrent leur travail pendant le règne de Ptolémée II Philadelphia (285-246 avant JC).
 
La septante est notamment restée dans un bon état de conservation dans 3 écritures onciales: le Codex Vaticanus, le Codex Sinaïticus et le Codex Alexandrinus.
 
Dans ces écrits, le Nom Divin n’apparaît plus. A la place du Nom de Dieu se trouve « Kurios » ou « Seigneur ».
 
Beaucoup de traductions les ont repris.
 
Les témoins de Jéhovah témoignent ainsi à propos du Nom Divin :
Le Nom Divin est essentiel et vital, dans son action, sa signification, bref dans sa puissance spirituelle.
Nous ne savons pas prononcer ce nom et toute initiative consistant à le faire serait une hypothèse
Le tétragramme n'apparaît nul part dans les manuscrits du Nouveau Testament
Une vision charnelle du Nom Divin engendre un culte charnel.
Pour comprendre le Nom Divin au travers de la bible il est important d'avoir une vision d'ensemble des écritures et surtout une traduction du nouveau testament qui soit impartiale.
La compréhension du Nom Divin passe par ce que nous avons a disposition et non par, ce que l'on pourrai avoir à disposition (par ex. des manuscrits du N.T. avec YHVH qui n'existent pas).
 
Comme s’est navrant de voir que certains ne voient la paille dans leurs yeux mais lancent toute une avalanche de compliments à la bêtise !!!
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Chap=1&Vers=1&Livre=40
Dès le livre de l'évangile de Matthieu, apparaît la lignée d'Abraham, qui lui parlait avec Yahawah,
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=40&Chap=1&Vers=20
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=40&Chap=1&Vers=22
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=40&Chap=1&Vers=24
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=40&Chap=2&Vers=13
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=40&Chap=2&Vers=15
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=40&Chap=2&Vers=19
Aucune bêtise dans l'excellence des meilleures traductions de la Bible.
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=40&Chap=3&Vers=3
Etc....
http://livredemattityahoutemoignagedeyeshoua.blogspot.com/
Citations:
***** Nous avons des sources historiques qui prouvent l'existence de l’Évangile de Matthieu en Hébreu.

-citation d'Épiphane de Salamine, Panarion 29.7.2

"Ils ont l’Évangile selon saint Matthieu dans son intégralité en hébreu. Car il est clair qu'ils le conservent encore dans l'alphabet hébreu, comme il a été écrit à l'origine."

-citation de Jérôme, Lettre 75 à Augustin concernant Jésus comme Fils de Dieu.

"Matthieu, également appelé Lévi, apôtre et ancien publicain, a composé un évangile de Jésus-Christ dans un premier temps publié en Judée, en hébreu pour le bien de ceux de la circoncision qui croyaient, mais fut ensuite traduit en grec dont l'auteur est incertain. L'hébreu lui-même a été conservé jusqu'à nos jours à la bibliothèque de Césarée, dont le Pamphlet est recueilli avec tant de diligence. J'ai également eu l'occasion d'avoir le volume qui m'a été décrit par les Nazaréens de Bérée, une ville de la Syrie, qui l'utilisent. En cela, il est à noter que, partout où l'évangéliste, que ce soit sur son propre compte ou en la personne de notre Seigneur, le Sauveur cite le témoignage de l'Ancien Testament, il ne suit pas l'autorité des traducteurs de la Septante, mais l'hébreu.(...)"

Aux environs de 1385, un Juif appelé Shem Tob ben Shaprut, de Tudela en Castille, Espagne, a écrit une œuvre polémique contre le christianisme intitulé Eben Bohan dans lequel il incorpore [l’évangile de] Matthieu en hébreu dans un chapitre séparé. Ce même Evangile cité par les sources historiques ci-dessus (Les manuscrits en écritures cursives du Eben Bohan de Shem-Tob se trouvent au Jewish Theological Seminary of America, New York.)

Cet Évangile de Matthieu en Hébreu nommé Shem Tov ou Evan Bohan a été recopié par un Juif dans un de ces ouvrages pour débattre de ce sujet avec le Christianisme de Rome.

Ce manuscrit Shem Tov est vraiment intéressant au niveau du texte car sur plusieurs points,
il prouve qu'il n'a pas pu être une copie du texte Grec. C'est la copie en Hébreu la plus proche du texte original que nous avons aujourd'hui de cet Évangile.


Légendes :

Le Saint Nom du Dieu d'Israël, YHWH se trouve présent dans ce texte marqué 
par ce sigle dans le texte qui signifie "Hashem" (Le Nom) terme de substitution utilisé par le pharisianisme et le judaïsme orthodoxe aujourd'hui à chaque fois que le Saint tétragramme יהוה YHWH est rencontré. 


L'auteur Juif de cette copie de l’Évangile de Matthieu ainsi que sans doute d'autres copistes de ce texte qui l'ont précédé, étaient aussi dans cette croyance rabbinique ce qui explique le remplacement dans le texte à chaque fois que le Nom יהוה YHWH était rencontré.
J'ai donc réintroduit Le Saint Nom du Dieu d'Israël dans le texte à chaque fois que ce sigle apparaît.

J'ai également réécrit Le Nom de notre Seigneur Yéshoua ainsi ישוע tel qu'il est réellement avec le ayin ע à la fin sans acronyme. J'ai également réécrit le nom de Myriam sans acronyme ainsi מדים.
Et j'ai remis Elohim אלהים au lieu d'Elokim אלקים.

[ ] les phrases entre ces deux crochets signifient qu'il s'agit sûrement d'un rajout de l'auteur de la copie du texte, phrases qui ne se trouvaient pas dans le texte d'origine.

( ) les textes entre parenthèses sont des explications extérieures au texte afin d'apporter certaines indications.*****
Cordialement.

Voir le profil de l'utilisateur http://bibles.forumactif.com/

80Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Lun 29 Fév - 21:59

Tumadir 


Averti
Averti
@GRIT a écrit:
Spoiler:

@Tumadir a écrit:

Et pourquoi est-ce que ce mot n'existait pas avant ?


Avant les traductions.

@Tumadir a écrit:
Spoiler:

@GRIT a écrit:Allemand = Jehova
Anglais = Jéhovah
Awabakal = Yehoa
Bugotu = Jihova
cantonais = Yehwowah
Futunien = Ihova
Italien = Geova
Japonais = Ehoba
Maori = Ihowa
Motou = Iehova
Mwala-Malu = Jihova
Narrinyeri = Jéhovah
Nembe = Jihova
Petats = Jihouva
Polonais = Jéhowa
Portugais = Jeovà
Roumains = Iehova
Samoan = Ieova
Tahitien = Iehova
Tonga = Jihova
Venda = Yehova
Xhosa = uYehova
Yorouba = Jehofah
Zoulou = uJehova
Et en grec ?
?

Voir le profil de l'utilisateur

81Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Mar 1 Mar - 15:06

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@NIKOLAJ a écrit:http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Chap=1&Vers=1&Livre=40
Dès le livre de l'évangile de Matthieu, apparaît la lignée d'Abraham, qui lui parlait avec Yahawah,
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=40&Chap=1&Vers=20
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=40&Chap=1&Vers=22
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=40&Chap=1&Vers=24
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=40&Chap=2&Vers=13
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=40&Chap=2&Vers=15
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=40&Chap=2&Vers=19
Aucune bêtise dans l'excellence des meilleures traductions de la Bible.
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=40&Chap=3&Vers=3
Etc....
http://livredemattityahoutemoignagedeyeshoua.blogspot.com/
Citations:
***** Nous avons des sources historiques qui prouvent l'existence de l’Évangile de Matthieu en Hébreu.

-citation d'Épiphane de Salamine, Panarion 29.7.2

"Ils ont l’Évangile selon saint Matthieu dans son intégralité en hébreu. Car il est clair qu'ils le conservent encore dans l'alphabet hébreu, comme il a été écrit à l'origine."

-citation de Jérôme, Lettre 75 à Augustin concernant Jésus comme Fils de Dieu.

"Matthieu, également appelé Lévi, apôtre et ancien publicain, a composé un évangile de Jésus-Christ dans un premier temps publié en Judée, en hébreu pour le bien de ceux de la circoncision qui croyaient, mais fut ensuite traduit en grec dont l'auteur est incertain. L'hébreu lui-même a été conservé jusqu'à nos jours à la bibliothèque de Césarée, dont le Pamphlet est recueilli avec tant de diligence. J'ai également eu l'occasion d'avoir le volume qui m'a été décrit par les Nazaréens de Bérée, une ville de la Syrie, qui l'utilisent. En cela, il est à noter que, partout où l'évangéliste, que ce soit sur son propre compte ou en la personne de notre Seigneur, le Sauveur cite le témoignage de l'Ancien Testament, il ne suit pas l'autorité des traducteurs de la Septante, mais l'hébreu.(...)"

Aux environs de 1385, un Juif appelé Shem Tob ben Shaprut, de Tudela en Castille, Espagne, a écrit une œuvre polémique contre le christianisme intitulé Eben Bohan dans lequel il incorpore [l’évangile de] Matthieu en hébreu dans un chapitre séparé. Ce même Evangile cité par les sources historiques ci-dessus (Les manuscrits en écritures cursives du Eben Bohan de Shem-Tob se trouvent au Jewish Theological Seminary of America, New York.)

Cet Évangile de Matthieu en Hébreu nommé Shem Tov ou Evan Bohan a été recopié par un Juif dans un de ces ouvrages pour débattre de ce sujet avec le Christianisme de Rome.

Ce manuscrit Shem Tov est vraiment intéressant au niveau du texte car sur plusieurs points,
il prouve qu'il n'a pas pu être une copie du texte Grec. C'est la copie en Hébreu la plus proche du texte original que nous avons aujourd'hui de cet Évangile

Légendes :
Le Saint Nom du Dieu d'Israël, YHWH se trouve présent dans ce texte marqué 
par ce sigle dans le texte qui signifie "Hashem" (Le Nom) terme de substitution utilisé par le pharisianisme et le judaïsme orthodoxe aujourd'hui à chaque fois que le Saint tétragramme יהוה YHWH est rencontré. 
L'auteur Juif de cette copie de l’Évangile de Matthieu ainsi que sans doute d'autres copistes de ce texte qui l'ont précédé, étaient aussi dans cette croyance rabbinique ce qui explique le remplacement dans le texte à chaque fois que le Nom יהוה YHWH était rencontré.
J'ai donc réintroduit Le Saint Nom du Dieu d'Israël dans le texte à chaque fois que ce sigle apparaît.

J'ai également réécrit Le Nom de notre Seigneur Yéshoua ainsi ישוע tel qu'il est réellement avec le ayin ע à la fin sans acronyme. J'ai également réécrit le nom de Myriam sans acronyme ainsi מדים.
Et j'ai remis Elohim אלהים au lieu d'Elokim אלקים.

[ ] les phrases entre ces deux crochets signifient qu'il s'agit sûrement d'un rajout de l'auteur de la copie du texte, phrases qui ne se trouvaient pas dans le texte d'origine.

( ) les textes entre parenthèses sont des explications extérieures au texte afin d'apporter certaines indications.*****
Cordialement.
Le tétragramme n'apparaît nul part dans les manuscrits du Nouveau Testament de traduction Grec.

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

82Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Mer 2 Mar - 7:48

NIKOLAJ 


Récurrent
Récurrent
@Wahrani a écrit:
Le tétragramme n'apparaît nul part dans les manuscrits du Nouveau Testament de traduction Grec.
Dans les contrefaçons copiées de la bible, depuis le premier siècle, tu ne trouveras pas le Nom de YHWH, mais dans les copies Hébraïques et Grecques authentiques, oui, par les notes et les citations restantes.Serais-tu parmi les humains qui nient le NOM DIVIN de YAH ? de YAHAWAH ?

Voir le profil de l'utilisateur http://bibles.forumactif.com/

83Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Mer 2 Mar - 19:45

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@NIKOLAJ a écrit:Dans les contrefaçons copiées de la bible, depuis le premier siècle, tu ne trouveras pas le Nom de YHWH, mais dans les copies Hébraïques et Grecques authentiques, oui, par les notes et les citations restantes.Serais-tu parmi les humains qui nient le NOM DIVIN de YAH ? de YAHAWAH ?
Mon cher ami, tu dois savoir qu’il n’y a plus  copies Hébraïques et Grecques authentiques, il n’y a que ces copies des copies des copies, qui ont tous subies des interventions des mains de certains scribes.

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

84Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Mer 2 Mar - 22:44

NIKOLAJ 


Récurrent
Récurrent
@Wahrani a écrit:
@NIKOLAJ a écrit:Dans les contrefaçons copiées de la bible, depuis le premier siècle, tu ne trouveras pas le Nom de YHWH, mais dans les copies Hébraïques et Grecques authentiques, oui, par les notes et les citations restantes.Serais-tu parmi les humains qui nient le NOM DIVIN de YAH ? de YAHAWAH ?
Mon cher ami, tu dois savoir qu’il n’y a plus  copies Hébraïques et Grecques authentiques, il n’y a que ces copies des copies des copies, qui ont tous subies des interventions des mains de certains scribes.
Qu'est ce que l'authenticité ?

Voir le profil de l'utilisateur http://bibles.forumactif.com/

85Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Jeu 3 Mar - 15:05

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@NIKOLAJ a écrit:Qu'est ce que l'authenticité ?
Les textes originaux de la Bible n'ont jamais été retrouvés. Les textes de la Bible ont été recopiés par des copistes pendant des siècles. Ces textes auraient pu être corrompus, soit involontairement par des erreurs de copies ou par des oublis, soit intentionnellement par des ajouts ou des falsifications
Même si des manuscrits très anciens ont été découverts, le texte qui  existe  aujourd'hui repose malgré tout sur des copies de copies de copies, les originaux n'ayant pas été retrouvés.

Peut-on avoir complètement confiance dans une telle transmission ?

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

86Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Jeu 3 Mar - 19:43

NIKOLAJ 


Récurrent
Récurrent
@Wahrani a écrit:
@NIKOLAJ a écrit:Qu'est ce que l'authenticité ?
Les textes originaux de la Bible n'ont jamais été retrouvés. Les textes de la Bible ont été recopiés par des copistes pendant des siècles. Ces textes auraient pu être corrompus, soit involontairement par des erreurs de copies ou par des oublis, soit intentionnellement par des ajouts ou des falsifications
Même si des manuscrits très anciens ont été découverts, le texte qui  existe  aujourd'hui repose malgré tout sur des copies de copies de copies, les originaux n'ayant pas été retrouvés.
Peut-on avoir complètement confiance dans une telle transmission ?
Les messages clairs contenus dans la Bible, nous apportent une espérance de la vie éternelle, que le vrai Dieu : YAH, a promise, et réalisera.

Référence:
**** À Tite
1 Paul, esclave+ de Dieu et apôtre+ de Jésus Christ selon la foi de ceux que Dieu a choisis+ et la connaissance exacte+ de la vérité+ qui est conforme à l’attachement à Dieu+
en raison d’une espérance de la vie éternelle+ que Dieu, qui ne peut mentir+, a promise avant des temps de longue durée*+
3 tandis qu’en ses propres temps il a manifesté sa parole dans la prédication* qui m’a été confiée+, par ordre de notre Sauveur+, Dieu* ; 
à Tite, [mon] véritable enfant+ selon une foi qui nous est commune :
Faveur imméritée et paix de la part de Dieu [le] Père+ et de Christ Jésus notre Sauveur+.****


Même en présence de traductions maintes fois copiées et recopiées, et traduites en nos langues modernes usuelles, la Bible reste inégalée, même par le Coran ou d'autre livres dits sacrés.
LE CORAN ÉDITION COMMENTÉE ET COMPARÉE À LA BIBLE:LE LIVRE DES LIVRES DE YAHAWAH-DIEU.

Cordialement.

Voir le profil de l'utilisateur http://bibles.forumactif.com/

87Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Jeu 3 Mar - 21:00

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
NIKOLAJ a écrit  
La Bible reste inégalée, même par le Coran ou d'autre livres dits sacrés.


Tout a fait inégale par son inauthenticité, et les falsifications qu’elle a subie,  il n'y a absolument aucune commune mesure ou analogie entre les deux visions musulmane et chrétienne

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

88Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Ven 4 Mar - 8:58

NIKOLAJ 


Récurrent
Récurrent
@Wahrani a écrit:
NIKOLAJ a écrit  : La Bible reste inégalée, même par le Coran ou d'autre livres dits sacrés.
>>>>>>>>>>
Wahrani
Tout a fait inégale par son inauthenticité, et les falsifications qu’elle a subie,  il n'y a absolument aucune commune mesure ou analogie entre les deux visions musulmane et chrétienne
Voila, par exemple, la supériorité de la BIBLE:
****Jean 3:16 
16 “ Car ((YHWH)) Dieu a tellement aimé+ le monde* qu’il a donné son Fils unique-engendré+ ((Jésus-Christ)), afin que tout homme qui exerce la foi+ en lui ne soit pas détruit+ mais ait ((reçoive le don de)) la vie éternelle+.***
Comment choisir une bonne traduction de la Bible ?
http://wol.jw.org/fr/wol/s/r30/lp-f?q=choisir+bonne+traduction+bible&p=par



Dernière édition par NIKOLAJ le Sam 5 Mar - 8:33, édité 1 fois (Raison : qui a écrit quoi)

Voir le profil de l'utilisateur http://bibles.forumactif.com/

89Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Ven 4 Mar - 9:09

GRIT 


Averti
Averti
@Wahrani a écrit:
NIKOLAJ a écrit  
La Bible reste inégalée, même par le Coran ou d'autre livres dits sacrés.

Tout a fait inégale par son inauthenticité, et les falsifications qu’elle a subie,  il n'y a absolument aucune commune mesure ou analogie entre les deux visions musulmane et chrétienne
PERSONNE NE PEUT FALSIFIER LA PAROLE DE DIEU : ELLE EST ETERNELLE (Esaïe 40: 8) ; elle est VERITE pour des temps indéfinis : (Psaume 119: 160)

Même si le Diable se sert de la fausse religion pour la dénaturer, Dieu est plus Puissant que lui et fait en sorte que par le moyen de SES SERVITEURS AGREES SA PAROLE DEMEURE INTEGRE !

C'est pourquoi aussi , les opposants de la Bible, ne peuvent ni la comprendre ni l'expliquer !
(2Corinthiens 4: 3, 4)

Jésus avait annoncé qu'après sa mort et celle de son dernier apôtre L'APOSTASIE REGNERAIT JUSQU'A SON "RETOUR" "A LA FIN DU MONDE" =  (Matthieu 24: 3, 4, 11, 24)

Quelle est la religion dite "chrétienne" (ou non chrétienne) qui a comprit les parole de Jésus ? Et laquelle a discerné que nous sommes au temps de la fin de ce monde méchant ?
AUCUNE !   SAUF celle qui a la "crainte" de déplaire à JEHOVAH LE SEUL DIEU QUI DONNE LA CONNAISSANCE 
(Proverbes 2: 1 à 7)

JL

Voir le profil de l'utilisateur

90Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Ven 4 Mar - 16:22

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@NIKOLAJ a écrit:Voila, par exemple, la supériorité de la BIBLE:
****Jean 3:16 
16 “ Car ((YHWH)) Dieu a tellement aimé+ le monde* qu’il a donné son Fils unique-engendré+ ((Jésus-Christ)), afin que tout homme qui exerce la foi+ en lui ne soit pas détruit+ mais ait ((reçoive le don de)) la vie éternelle+.***
Comment choisir une bonne traduction de la Bible ?
http://wol.jw.org/fr/wol/s/r30/lp-f?q=choisir+bonne+traduction+bible&p=par
Jean 3.16
Louis Segond Bible
Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.

Martin Bible
Car Dieu a tant aimé le monde, qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.

Darby Bible
Dieu a tant aime le monde, qu'il a donne son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle.

King James Bible
For God so loved the world, that he gave his only begotten Son, that whosoever believeth in him should not perish, but have everlasting life.

English Revised Version
For God so loved the world, that he gave his only begotten Son, that whosoever believeth on him should not perish, but have eternal life.

Cher ami, ta version biblique est bien fausse, sur c’est versions de la Bible, il n’est nullement inscrit le  tétragramme ((YHWH)), que tu as préfère rajouter, en effet je sais que tu employé la Bible des Témoins de Jéhovah, mais elle est très différente pour ne pas dire complètement erronée.
Pour revenir au sujet du topic, je dirai que  YHWH est une invention humaine, une falsification Biblique ce tétragramme 4 lettres non articulé est une pure invention des Juifs pour éviter de prononcer le nom de Dieu .....
Les Massorètes s’imposent une interdiction de prononcer  le nom sacré, de peur de violer le troisième commandement.
«Tu n’invoqueras pas le Nom de YHWH ton Dieu en vain»
(Ex 20:7).
Toutes les lettres de l’alphabet étant des consonnes, l’Ancien Testament fut écrit sans voyelles. Jusqu'alors le texte n'était écrit qu'avec des consonnes. Afin de fixer la prononciation des mots et le sens du texte, les massorètes ont ajouté des points voyelles.
Leurs travaux s’étendent sur quatre ou cinq siècles, et leurs contributions sont multiples. On les connaît surtout pour leur système de voyelles et d’accents, inventé pour le texte hébreu.
C’est pourquoi l’on se mit à substituer le titre "Adonay" (Seigneur) à Yahweh lors de la lecture à haute voix.
Pour signaler cette substitution, les Massorètes placèrent les voyelles de Adonay sous les consonnes de Yahweh, ce qui donna Yehowah .
 "Et on lit en note : "Pour des raisons phonétiques, la première voyelle "a" de Adonay devient "e" après le y dans Yehowah".
Une fois leur travail terminé, les Massorètes ont détruit les anciens manuscrits de la Bible qui n'avaient plus aucune utilité.

 Pour conclure Allah est le nom propre de Dieu .....
Dieu est un nom commun qui désigne une fonction ce n'est pas un nom propre
Le tétragramme YHWH n’a en fait aucun lieu avec la langue Arabe.

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

91Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Ven 4 Mar - 16:37

NIKOLAJ 


Récurrent
Récurrent
Les versions bibliques que j'utilise ne sont pas fausses du tout, elles sont différentes, au plus nuancées, par les caractéristiques des traducteurs qui produisent des traductions, en fonction de leurs connaissances exactes, ou limitées, au moments des traductions.
Alors comment Abraham, l'ancêtre de peuples nombreux, a-t-il prononcé le nom divin ?
Allah est le titre Arabophone qui désigne le vrai Dieu, même le prophète Jésus savait mieux que quiconque prononcer le Nom de YAH.....
****(Jean 17:25-26 [...]  25 Père juste, le monde, en effet, n’a pas appris à te connaître, mais moi j’ai appris à te connaître, et ceux-ci ont su que c’est toi qui m’as envoyé. 26 Et je leur ai fait connaître ton nom et je le ferai connaître, afin que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux et moi en union avec eux. ”****
Sais-tu que les ((.....)) ou les [[.....]] servent à respecter les textes cités ?
Le NOM DIVIN de YHWH a bel et bien été traduit en langues Arabophones, car nous le retrouvons dans des publications, sachant que toutes les langues s'enrichissent de mots nouveaux, notamment par l'effet des traductions diverses.



Dernière édition par NIKOLAJ le Sam 5 Mar - 8:39, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://bibles.forumactif.com/

92Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Ven 4 Mar - 17:18

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@NIKOLAJ a écrit:Les versions bibliques que j'utilise ne sont pas fausses du tout, différentes au plus nuancées.
Alors comment Abraham, l'ancêtre de peuples nombreux, a-t-il prononcé le nom divin ?
Allah est le titre Arabophone qui désigne le vrai Dieu, même le prophète Jésus savait mieux que quiconque prononcer le Nom de YAH.....
****(Jean 17:25-26 [...]  25 Père juste, le monde, en effet, n’a pas appris à te connaître, mais moi j’ai appris à te connaître, et ceux-ci ont su que c’est toi qui m’as envoyé. 26 Et je leur ai fait connaître ton nom et je le ferai connaître, afin que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux et moi en union avec eux. ”****
Sais-tu que les ((.....)) ou les [[.....]] servent à respecter les textes cités ?
Ta remarque fait une fois de plus ressortir la médiocrité de certains  Non seulement sur le plan spirituel, mais aussi sur le plan  intellectuel  des mots qu’on parait ignorer totalement, et même quelquefois le bon sens ! On a quelquefois l’impression qu’on peut faire chanter un témoin de Jéhovah n’importe quoi !
Enfin je reviens au Nom de YHWH  
Mais on le fait, pourquoi les hébraïsmes sont souvent si obscurs que pas un exégète n’est capable d’en donner le sens exact, et pour cause. que le nom YHWH est une invention humaine, une falsification Biblique ce tétragramme 4 lettres non articulé est une pure invention des Juifs pour éviter de prononcer le nom de Dieu 
Le prophète Jésus n’a jamais  prononcer le Nom de YHWH, on voit bien que tu raconte m’importe quoi !   

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

93Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Ven 4 Mar - 20:15

NIKOLAJ 


Récurrent
Récurrent
@Wahrani a écrit:
@NIKOLAJ a écrit:Les versions bibliques que j'utilise ne sont pas fausses du tout, différentes au plus nuancées.
Alors comment Abraham, l'ancêtre de peuples nombreux, a-t-il prononcé le nom divin ?
Allah est le titre Arabophone qui désigne le vrai Dieu, même le prophète Jésus savait mieux que quiconque prononcer le Nom de YAH.....
****(Jean 17:25-26 [...]  25 Père juste, le monde, en effet, n’a pas appris à te connaître, mais moi j’ai appris à te connaître, et ceux-ci ont su que c’est toi qui m’as envoyé. 26 Et je leur ai fait connaître ton nom et je le ferai connaître, afin que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux et moi en union avec eux. ”****
Sais-tu que les ((.....)) ou les [[.....]] servent à respecter les textes cités ?
Ta remarque fait une fois de plus ressortir la médiocrité de certains  Non seulement sur le plan spirituel, mais aussi sur le plan  intellectuel  des mots qu’on parait ignorer totalement, et même quelquefois le bon sens ! On a quelquefois l’impression qu’on peut faire chanter un témoin de Jéhovah n’importe quoi !
Enfin je reviens au Nom de YHWH  
Mais on le fait, pourquoi les hébraïsmes sont souvent si obscurs que pas un exégète n’est capable d’en donner le sens exact, et pour cause. que le nom YHWH est une invention humaine, une falsification Biblique ce tétragramme 4 lettres non articulé est une pure invention des Juifs pour éviter de prononcer le nom de Dieu 
Le prophète Jésus n’a jamais  prononcer le Nom de YHWH, on voit bien que tu raconte m’importe quoi !   
Faux de ta part:

Citation d'étude biblique : ****Après avoir lu la prière rapportée en Jean 17, qui doutera du profond amour de Jésus, non seulement pour ses apôtres alors à ses côtés, mais aussi pour ses futurs disciples ? (Jean 17:20). Comprenons toutefois que notre salut n’est pas la préoccupation première de Jésus. Du début à la fin de son ministère, il a surtout travaillé à la sanctification et à la glorification du nom de son Père. Quand, dans la synagogue de Nazareth, il a révélé sa mission, il a lu dans le rouleau d’Isaïe : « L’esprit de ((YHWH)) Jéhovah est sur moi, parce qu’il m’a oint pour annoncer de bonnes nouvelles aux pauvres. » Nul doute qu’en lisant ce passage, Jésus a clairement prononcé le nom de Dieu ((YHWH)) (Luc 4:16-21).****

Voir le profil de l'utilisateur http://bibles.forumactif.com/

94Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Sam 5 Mar - 11:27

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@NIKOLAJ a écrit:Faux de ta part:
Citation d'étude biblique : ****Après avoir lu la prière rapportée en Jean 17, qui doutera du profond amour de Jésus, non seulement pour ses apôtres alors à ses côtés, mais aussi pour ses futurs disciples ? (Jean 17:20). Comprenons toutefois que notre salut n’est pas la préoccupation première de Jésus. Du début à la fin de son ministère, il a surtout travaillé à la sanctification et à la glorification du nom de son Père. Quand, dans la synagogue de Nazareth, il a révélé sa mission, il a lu dans le rouleau d’Isaïe : « L’esprit de ((YHWH)) Jéhovah est sur moi, parce qu’il m’a oint pour annoncer de bonnes nouvelles aux pauvres. » Nul doute qu’en lisant ce passage, Jésus a clairement prononcé le nom de Dieu ((YHWH)) (Luc 4:16-21).****
Luc 4:16-21Louis Segond (LSG)
16 Il se rendit à Nazareth, où il avait été élevé, et, selon sa coutume, il entra dans la synagogue le jour du sabbat. Il se leva pour faire la lecture,
17 et on lui remit le livre du prophète Ésaïe. L'ayant déroulé, il trouva l'endroit où il était écrit:
18 L'Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu'il m'a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé,
19 Pour proclamer aux captifs la délivrance, Et aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés, Pour publier une année de grâce du Seigneur.
20 Ensuite, il roula le livre, le remit au serviteur, et s'assit. Tous ceux qui se trouvaient dans la synagogue avaient les regards fixés sur lui.
21 Alors il commença à leur dire: Aujourd'hui cette parole de l'Écriture, que vous venez d'entendre, est accomplie.
Arrête de dire n’importe quoi, Jésus avait lu l’Esprit du Seigneur et n’a pas prononcé le prononcé le nom de Dieu (YHWH

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

95Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Sam 5 Mar - 14:22

vulgate 


Averti
Averti
@Wahrani a écrit:Arrête de dire n’importe quoi, Jésus avait lu l’Esprit du Seigneur et n’a pas prononcé le prononcé le nom de Dieu (YHWH
Bien sûr que si, Jésus a prononcé le nom divin pour la bonne raison qu'il ne partageait pas les superstitions des Juifs.

Voir le profil de l'utilisateur

96Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Sam 5 Mar - 15:44

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@vulgate a écrit:Bien sûr que si, Jésus a prononcé le nom divin pour la bonne raison qu'il ne partageait pas les superstitions des Juifs.
Et vers la neuvième heure, Jésus s'écria d'une voix forte:
Éli, Éli, lama sabachthani ?
C’est-à-dire: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ? 
Matt 27.46

Les Juifs s’imposent une interdiction de prononcer  le nom sacré, de peur de violer le troisième commandement.
«Tu n’invoqueras pas le Nom de YHWH ton Dieu en vain» (Ex 20:7).
Il ne suffit pas de contredire, mais de prouver,
Mon cher apôtre de la Contradiction, tu es encore loin pour prouver quelque chose, c’est bien dommage pour toi.

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

97Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Sam 5 Mar - 20:36

vulgate 


Averti
Averti
@Wahrani a écrit:
@vulgate a écrit:Bien sûr que si, Jésus a prononcé le nom divin pour la bonne raison qu'il ne partageait pas les superstitions des Juifs.
Et vers la neuvième heure, Jésus s'écria d'une voix forte:
Éli, Éli, lama sabachthani ?
C’est-à-dire: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ? 
Matt 27.46
Et ?

@Wahrani a écrit:
Les Juifs s’imposent une interdiction de prononcer  le nom sacré, de peur de violer le troisième commandement.
«Tu n’invoqueras pas le Nom de YHWH ton Dieu en vain» (Ex 20:7).
Oui, mais c'est une superstition qu'ils ont inventée, car il n'est pas interdit de prononcer le nom divin, et Jésus a toujours dénoncé les traditions en tous genres que les juifs s'imposaient et surtout imposaient aux autres. Il ne se conformait donc forcément pas à cette tradition superstitieuse des juifs.

@Wahrani a écrit:
Il ne suffit pas de contredire, mais de prouver,
Mais c'est prouvé, du moins à ceux qui savent qui était vraiment Jésus !

@Wahrani a écrit:
Mon cher apôtre de la Contradiction, tu es encore loin pour prouver quelque chose, c’est bien dommage pour toi.
Ce qui est dommage, et même déplorable, c'est que tu ne montres pas la moindre objectivité. Mais je commence à avoir l'habitude à force de converser avec des musulmans.

Voir le profil de l'utilisateur

98Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Dim 6 Mar - 7:20

NIKOLAJ 


Récurrent
Récurrent
@Wahrani a écrit:
@NIKOLAJ a écrit:Faux de ta part:
Citation d'étude biblique : ****Après avoir lu la prière rapportée en Jean 17, qui doutera du profond amour de Jésus, non seulement pour ses apôtres alors à ses côtés, mais aussi pour ses futurs disciples ? (Jean 17:20). Comprenons toutefois que notre salut n’est pas la préoccupation première de Jésus. Du début à la fin de son ministère, il a surtout travaillé à la sanctification et à la glorification du nom de son Père. Quand, dans la synagogue de Nazareth, il a révélé sa mission, il a lu dans le rouleau d’Isaïe : « L’esprit de ((YHWH)) Jéhovah est sur moi, parce qu’il m’a oint pour annoncer de bonnes nouvelles aux pauvres. » Nul doute qu’en lisant ce passage, Jésus a clairement prononcé le nom de Dieu ((YHWH)) (Luc 4:16-21).****
Luc 4:16-21Louis Segond (LSG)
16 Il se rendit à Nazareth, où il avait été élevé, et, selon sa coutume, il entra dans la synagogue le jour du sabbat. Il se leva pour faire la lecture,
17 et on lui remit le livre du prophète Ésaïe. L'ayant déroulé, il trouva l'endroit où il était écrit:
18 L'Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu'il m'a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé,
19 Pour proclamer aux captifs la délivrance, Et aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés, Pour publier une année de grâce du Seigneur.
20 Ensuite, il roula le livre, le remit au serviteur, et s'assit. Tous ceux qui se trouvaient dans la synagogue avaient les regards fixés sur lui.
21 Alors il commença à leur dire: Aujourd'hui cette parole de l'Écriture, que vous venez d'entendre, est accomplie.
Arrête de dire n’importe quoi, Jésus avait lu l’Esprit du Seigneur et n’a pas prononcé le prononcé le nom de Dieu (YHWH
Bible Chouraqui
© 1977 - Editions Desclée de Brouwer
 Le souffle de IHVH-Adonaï est sur moi; il m’a messié pour annoncer le message aux pauvres, pour proclamer aux captifs: Libération !, aux aveugles: Voyez ! pour renvoyer libres les opprimés, (Luc 4:18)
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=42&Chap=4&Vers=18
IHVH = YHWH = YAHAWAH ou IAHAVAH

Voir le profil de l'utilisateur http://bibles.forumactif.com/

99Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Dim 6 Mar - 12:18

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@NIKOLAJ a écrit:
Bible Chouraqui
© 1977 - Editions Desclée de Brouwer
 Le souffle de IHVH-Adonaï est sur moi; il m’a messié pour annoncer le message aux pauvres, pour proclamer aux captifs: Libération !, aux aveugles: Voyez ! pour renvoyer libres les opprimés, (Luc 4:18)
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=42&Chap=4&Vers=18
IHVH = YHWH = YAHAWAH ou IAHAVAH
(Luc 4:18)
Bible de la Liturgie
© 2013 - Association Épiscopale Liturgique pour les pays Francophones
 L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs leur libération, et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue, remettre en liberté les opprimés, (Luc 4:18) 
 
Bible Segond 21
© 2007 - Société Biblique de Genève
 L'Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu'il m'a consacré par onction pour annoncer la bonne nouvelle aux pauvres; il m'a envoyé [pour guérir ceux qui ont le coeur brisé,] (Luc 4:18) 
 
Bible des Peuples
© 2005 - Editions du Jubilé
 L’Esprit du Seigneur est sur moi : il m’a consacré pour donner aux pauvres une bonne nouvelle. Il m’a envoyé annoncer la libération aux captifs, la lumière aux aveugles ; il me faut libérer ceux qui sont écrasés, (Luc 4:18) 
 
Nouvelle Bible Segond
© 2002 NBS - Société Biblique Française
 L'Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu'il m'a conféré l'onction pour annoncer la bonne nouvelle aux pauvres; il m'a envoyé pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le retour à la vue, pour renvoyer libres les opprimés, (Luc 4:18) 
 
Bible du Semeur
© 2000, Société Biblique Internationale
 L’Esprit du Seigneur repose sur moi parce qu’il m’a désigné par l’onction pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres. Il m’a envoyé pour proclamer aux captifs la libération, aux aveugles le recouvrement de la vue, pour apporter la délivrance aux opprimés (Luc 4:18) 
 
Bible Parole de vie
© 2000 PDV - Société Biblique Française
 « L'Esprit du Seigneur est sur moi. 
   Oui, il m'a choisi
   pour apporter la Bonne Nouvelle aux pauvres.
   Il m'a envoyé
   pour annoncer aux prisonniers : Vous êtes libres ! 
   et aux aveugles : Vous verrez clair de nouveau ! 
   Il m'a envoyé pour libérer
   ceux qui ne peuvent pas se défendre, (Luc 4:18)
 
 
Traduction du Monde Nouveau
© 1995 - Watchtower Bible & tract society of Pennsylvania
 “ L’esprit de Jéhovah est sur moi, parce qu’il m’a oint pour annoncer de bonnes nouvelles aux pauvres, il m’a envoyé pour prêcher aux captifs la libération et aux aveugles le retour à la vue, pour renvoyer en liberté les écrasés, (Luc 4:18) 
 
Bible en français courant
© 1982 BFC - Société Biblique française
 «L'Esprit du Seigneur est sur moi, il m'a consacré pour apporter la Bonne Nouvelle aux pauvres. Il m'a envoyé pour proclamer la délivrance aux prisonniers et le don de la vue aux aveugles, pour libérer les opprimés, (Luc 4:18) 
 
Bible à la Colombe
© 1978 - Société Biblique française
 L'Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu'il m'a oint[Pour guérir ceux qui ont le cœur brisé ;] Pour annoncer la bonne nouvelle aux pauvres ; Il m'a envoyé pour proclamer aux captifs la délivrance, Et aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés, (Luc 4:18) 
 
Bible Chouraqui
© 1977 - Editions Desclée de Brouwer
 Le souffle de IHVH-Adonaï est sur moi; il m’a messié pour annoncer le message aux pauvres, pour proclamer aux captifs: Libération !, aux aveugles: Voyez ! pour renvoyer libres les opprimés, (Luc 4:18) 
 
Traduction Œcuménique de la Bible
© 1976 TOB - Les Editions du Cerf
 L'Esprit du Seigneur est sur moi parce qu'il m'a conféré l'onction pour annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres. Il m'a envoyé proclamer aux captifs la libération et aux aveugles le retour à la vue, renvoyer les opprimés en liberté, (Luc 4:18) 
Bible de Jérusalem
© 1973 - Les Editions du Cerf
 L'Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu'il m'a consacré par l'onction, pour porter la bonne nouvelle aux pauvres. Il m'a envoyé annoncer aux captifs la délivrance et aux aveugles le retour à la vue, renvoyer en liberté les opprimés, (Luc 4:18) 
 
Traduction Pirot-Clamer / Liénart
© 1938-50 - Édition Letouzey & Ané / Réédition Cardinal Liénart
 L'Esprit du Seigneur est sur moi, - parce qu'il m'a oint - pour porter la bonne nouvelle aux pauvres. Il m’a envoyé annoncer aux prisonniers la délivrance et aux aveugles la vue, - renvoyer libres les opprimés, - (Luc 4:18) 
 
Traduction Abbé Crampon
• 1923 - Libre de droit
 L'Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu'il m'a oint pour annoncer la bonne nouvelle aux pauvres; il m'a envoyé publier aux captifs la délivrance, aux aveugles le retour à la vue, renvoyer libres les opprimés, (Luc 4:18) 
 
Traduction Louis Segond
• 1910 - Libre de droit
 L'Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu'il m'a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, Pour proclamer aux captifs la délivrance, Et aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés, (Luc 4:18) 
 
Bible Annotée de Neufchâtel
• 1899 - Libre de droit
 L'Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu'il m'a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, (Luc 4:18) 
 
Traduction Abbé Fillion
• 1895 - Libre de droit
 L'Esprit du Seigneur est sur Moi; c'est pourquoi Il M'a sacré par Son onction; Il M'a envoyé évangéliser les pauvres, guérir ceux qui ont le coeur broyé, (Luc 4:18) 
 
Traduction Edmond Stapfer
© 1889 - Société Biblique de Paris
 «L'Esprit du Seigneur est sur moi; m'a consacré par son onction pour annoncer l'Évangile aux pauvres, Il m'a envoyé pour annoncer aux captifs leur délivrance, Aux aveugles qu'ils vont recevoir la vue, Pour renvoyer les opprimés affranchis, (Luc 4:18) 
 
Traduction John Nelson Darby
• 1885 - Libre de droit
 «L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’il m’a oint pour annoncer de bonnes nouvelles aux pauvres ; (Luc 4:18) 
Bible d'Ostervald
• 1881 - Libre de droit
 L'Esprit du Seigneur est sur moi, c'est pourquoi il m'a oint pour annoncer l'Évangile aux pauvres; il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé; (Luc 4:18) 
 
Traduction Hugues Oltramare
• 1874 - Libre de droit
 L'Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu'il m'a oint pour annoncer l'évangile aux pauvres: (Luc 4:18) 
Traduction Albert Rilliet
• 1858 - Transcription DJEP 2013
 « L'esprit du Seigneur est sur moi; c'est pourquoi Il m'a oint afin d'annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m'a envoyé (Luc 4:18) 
 
Traduction Lemaistre de Sacy
• 1759 - Libre de droit
 L’Esprit du Seigneur s’est reposé sur moi; c’est pourquoi il m’a consacré par son onction: il m’a envoyé pour prêcher l’Evangile aux pauvres, pour guérir ceux qui ont le coeur brisé; (Luc 4:18) 
 
Traduction David Martin
• 1744 - Libre de droit
 L'Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu'il m'a oint ; il m'a envoyé pour évangéliser aux pauvres ; pour guérir ceux qui ont le coeur froissé. (Luc 4:18) 
 
Traduction King James
• 1611 - traduction française, Bible des réformateurs 2006
 L'Esprit du SEIGNEUR est sur moi, parce qu il m'a oint pour prêcher l'évangile aux pauvres; il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé; pour prêcher la délivrance aux captifs, et le recouvrement de la vue aux aveugles; pour mettre en liberté ceux qui sont meurtris, (Luc 4:18) 
 
 
 
Donc toutes ces bibles sont fausses sauf celle de Chouraqui ?

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

100Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Dim 6 Mar - 14:23

vulgate 


Averti
Averti
@Wahrani a écrit:
Donc toutes ces bibles sont fausses sauf celle de Chouraqui ?
Fausses, non. Imprécises, car Jésus citait la prophétie d'Isaïe qui dit "L'esprit du Seigneur Yahvé est sur moi, car Yahvé m'a donné l'onction".

Voir le profil de l'utilisateur

101Re: YHWH n'est pas un mot arabe le Dim 6 Mar - 17:38

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
@vulgate a écrit:Fausses, non. Imprécises, car Jésus citait la prophétie d'Isaïe qui dit "L'esprit du Seigneur Yahvé est sur moi, car Yahvé m'a donné l'onction".


Ainsi nous avons plus de 20 Bibles non pas faux mais imprécis sauf Une.
On peut  prétendre s que « l’amour de Christ n’est pas en eux». (Les autres Bibles)  Quelle tristesse de voir cela.

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

102Re: YHWH n'est pas un mot arabe Aujourd'hui à 2:03

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 4 sur 9]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum