Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Le trollisme, c’est quoi ? le Lun 19 Oct - 19:34

Salâh Ed-Dîn 


Enthousiaste
Enthousiaste
Sur Internet, un Troll est une personne qui, sur un forum, aborde un sujet à controverse provoquant de vives réactions et des discussions à n'en plus finir. Le troll relance souvent les mêmes sujets qui provoquent systématiquement les mêmes réactions.


Le troll peut-être conscient ou non de troller.
Le troll conscient de troller est un individu vil auquel il convient de ne pas répondre ou - mieux - de plonker 


Par extension, on qualifie également de "troll" une discussion qui s'éternise, même sans la présence de trolls avérés.
La question qui vient immédiatement est :
-faut-il chercher un sens à cette activité ?
Ce que cherche le troll, c’est le pourrissement de la conversation, mais ça va au-delà.


Ce que veut le troll, c’est dénoncer ce qu’il estime être les faux-semblants, les fondements sapés du discours commun,
Parfois, évidemment, il touche juste dans ses attaques tous azimuts, mais le plus souvent, en croyant dénoncer une idée toute faite, il remet en cause une vérité.


Mais peu importe, le troll ne cherche pas une idéologie cohérente, il est plastique parce qu’il est contre. Le troll déteste. Et il est de mauvaise foi. Essayer de discuter avec un troll est une activité désespérée, le troll se nourrit des arguments rationnels qu’on lui oppose pour en faire de l’irrationalité.


 Les méthodes d’action du troll vont de la simple insulte au flood, en passant par diverses démarches, telles que :


- ne jamais être d’accord sur quelque sujet que ce soit, ou à l’inverse l’être systématiquement. Le but n’est alors pas de donner son avis mais d’alimenter la polémique ;
- ne jamais être d’accord avec un interlocuteur considéré comme gênant, le traitant de fake, d’inculte, de naïf voire de troll ;
 
- attaques sur la forme (par exemple, commencer les réponses avec l’expression « c’est n’importe quoi », ou bien critiquer l'orthographe des autres pour les discréditer) ;
- hors sujet (attaques personnelles, détournement du fond du débat) ;
- double discours ;
- insultes visant un groupe de personnes (définis par leur nationalité, religion, opinion politique, etc.) et permettant de déclencher de nouvelles interventions ;
- procès d’intention ;
- délation et/ou diffamation ;
- bluff ;
- sophisme ;
-  autodérision de façade pour camoufler des intentions malveillantes ;
- moquerie fraternelle et private joke ;
- mélange de flatterie envers les uns et injures envers les autres, pour s’attirer à la fois alliés et ennemis. Lorsque le but du troll est le jeu ou la provocation, il tente de maximiser son nombre d’adversaires. Au contraire, s’il est déterminé à nuire il va tenter d’avoir un maximum d’alliés et d’isoler sa victime ;
- « parler par slogan » est aussi une méthode utilisée par le troll qui souhaite envenimer une discussion, la ramenant par là même à une forme simpliste du débat de départ.


Le sujet « part en troll » si des participants au débat « tombent dans le piège » tendu par le troll, et se lancent dans une discussion stérile éloignée du sujet initial. On a tendance à dire que l’unique solution se trouve dans la phrase.


« Don’t feed the Troll »   c’est-à-dire : ignorez le troll ou ne lui donnez pas matière à polémiquer (dailydot.com/opinion/phillips-dont-feed-trolls-antisocial-web/)                                 
(in " Pensées et réflexions diverses : L'humour est la politesse du désespoir"  (des histoires drôles) 


                                         " />

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum