Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Sthorel 


Récurrent
Récurrent
Bonsoir,

« Il priait de façon plus instante, et sa sueur devint comme de grosses gouttes de sang qui tombaient à terre. » (Lc 22, 44)

Ce verset des Ecritures ont toujours fait partie des passages que je ne comprenais pas, et qui me faisaient un peu "peur".

Ce n'est en fait pas un verset mystérieux, mystique ou gnostique, mais une preuve médicale et scientifique que YAHUSHUA (Jésus) souffrait terriblement dans son coeur, dans son âme, de stress et d'anxiété pour nous et pour ce qu'il allait souffrir à cause de nous.

Extrait de l'article que j'ai trouvé sur Internet grâce à Dieu:

"Barbet reconnaissait les symptômes de l’hématidrose, phénomène clinique rare, mais bien connu des médecins, causé par un profond ébranlement moral, précisément celui dans lequel nous voyons Notre-Seigneur plongé au cours de l’agonie de Gethsémani, lorsqu’Il prévoit d’avance, dans le détail, les souffrances qui L’attendent ; et surtout lorsqu’Il se remémore la masse effroyable de NOS péchés, et qu’Il s’en revêt en présence de son Père, les prenant sur Lui pour les expier. Une agonie morale, un combat mortel entraîne ce symptôme physiologique d’une hémorragie sous-cutanée : le sang se mêle à la sueur et forme avec elle des petites boules sortant par les pores de la peau et roulant littéralement sur l’ensemble du corps, « roulant jusque par terre », écrit saint Luc.

Ainsi préparée par ces millions de petites hémorragies intradermiques, la peau devient beaucoup plus fragile et sensible aux coups qui vont venir ensuite. Infiltrée de sang, attendrie, elle se fend sous les coups des balles de plomb et commence à se détacher et à pendre en lambeaux. Tandis que les lanières proprement dites laissent de longues traces livides, bleus d’ecchymoses sous-cutanées que l’on observe avec émotion aux ultraviolets. Impossibles à dénombrer, elles marquent l’ensemble du corps."


Et que trouvons-nous sur wikipédia, qui vient confirmer exactement que le Seigneur souffrait terriblement dans son coeur au point que sa peau saigne réellement, ce qui est un cas médical extrêmement rare:

"L'hématidrose (appelée aussi "sueur de sang") est une pathologie très rare dont la manifestation clinique est la sécrétion de sang ou d'un liquide rougeâtre par les glandes sudoripares1,2. Elle serait causée par l'anxiété et le stress3."

Déjà avant la crucifixion, YAHUSHUA (JESUS) souffrait terriblement dans son coeur, encore une fois la preuve est totale de la véracité des récits des évangiles, non seulement du point de vue géographique, historique, mais aussi médical et scientifique sur le fait que le Fils de DIEU lui-même vivait dans un corps complètement semblable aux notres, avec de véritables peurs, angoisses comparables avec ce que nous ressentons malgré que bien sûr, il a supporté une injustice qu'aucun homme ne pourrait supporter.

Bien à vous,

Sébastien Thorel
http://scienceetbible.com

Voir le profil de l'utilisateur http://10-commandements-mitzvot.blogspot.fr/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum