anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 5]

Marie-follower 


Habitué
Habitué
Que la paix soit sur vous, O gens à la recherche de la guidée, 

 "Et quand Jésus fils de Marie dit : "Ô Enfants d'Israël, je suis vraiment le Messager d'Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera "Ahmad". Sourate le rang, verset 6.


Donc:
1/ Jésus a été envoyé uniquement au juifs de son temps,
2/ Il est venu avec un rappel, qui annonce la venue d'Ahmad, le mot Evangile signifie "la Bonne Nouvelle",
3/ Le christiannisme n'est pas censé ramener du nouveau à ce qui a été cité dans la Torah de cet époque-là, y inclus la trinité, 
3/ Son message relatif (l'Evangile) était un passage vers le message universel (Le Coran), englobant sous son étendard tous les peuples de la terre.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Mt 28:19- Allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit,

Voir le profil de l'utilisateur

Marie-follower 


Habitué
Habitué
Justement, cette croyance n'existait pas dans la Torah (Baptiser au nom du père et du fils), et Jésus a été ordonné de suivre la Torah et de la confirmer.

Voir le profil de l'utilisateur

Akim 


Passionné
Passionné
Et de conclure une nouvelle alliance, basée sur la miséricorde.
Les juifs de l'époque ayant refusé ce message, Jésus le donna aux païens.

Le Coran est un appel aux chrétiens, mais est-ce une obligation ?
Je ne crois pas que Dieu oblige à accepter une nouvelle alliance, mais il conseille vivement !

Voir le profil de l'utilisateur

Akim 


Passionné
Passionné
Force est de constater que les pays chrétiens n'ont plus grand chose de chrétien !
Idem pour les pays islamiques, qui vivent grâce au pétrole que Dieu leur a interdit de toucher (voir la montagne d'or sous l'Euphrate).

Alors que doit-on faire ?

La réponse se trouve dans l'apocalypse et dans l'histoire islamique du Mahdi.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
@Marie-follower a écrit:Justement, cette croyance n'existait pas dans la Torah (Baptiser au nom du père et du fils), et Jésus a été ordonné de suivre la Torah et de la confirmer.

Mt 22:38- voilà le plus grand et le premier commandement.
Mt 22:39- Le second lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Mt 22:40- A ces deux commandements se rattache toute la Loi, ainsi que les Prophètes. "

Amour de Dieu et du prochain : voilà toute la Loi résumée par le Christ. Et c'est encore Jésus qui dit de faire des disciples et de les baptiser. C'est la nouvelle alliance qu'Il a apportée aux hommes.

Voir le profil de l'utilisateur

Marie-follower 


Habitué
Habitué
@Akim a écrit:Et de conclure une nouvelle alliance, basée sur la miséricorde.
Les juifs de l'époque ayant refusé ce message, Jésus le donna aux païens.

Le Coran est un appel aux chrétiens, mais est-ce une obligation ?
Je ne crois pas que Dieu oblige à accepter une nouvelle alliance, mais il conseille vivement !

C'est obligatoire ...
Allah dit: Et quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants. Sourate Al Imran, verset 85.

Voir le profil de l'utilisateur

Marie-follower 


Habitué
Habitué
@Credo a écrit:
@Marie-follower a écrit:Justement, cette croyance n'existait pas dans la Torah (Baptiser au nom du père et du fils), et Jésus a été ordonné de suivre la Torah et de la confirmer.

Mt 22:38- voilà le plus grand et le premier commandement.
Mt 22:39- Le second lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Mt 22:40- A ces deux commandements se rattache toute la Loi, ainsi que les Prophètes. "

Amour de Dieu et du prochain : voilà toute la Loi résumée par le Christ.  Et c'est encore Jésus qui dit de faire des disciples et de les baptiser. C'est la nouvelle alliance qu'Il a apportée aux hommes.

Credo,
je parle de l'accomplir "au nom du pére et du fils"
je parle de la trinité aussi, 

le baptême a ses racines dans le Judaïsme, Jésus n'est venu que pour le confirmer et le maintenir, il n'a rien ramené de nouveau, mais le faire "au nom du pére et du fils", est-ce une chose qui existait dèjà chez les enfants d’Israël? non,

la trinité n'est apparu officiellement qu'après les résolutions du concile de Nicée, en l'an 325, donc Jésus n'a jamais appellé à cela.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
@Marie-follower a écrit: il n'a rien ramené de nouveau, mais le faire "au nom du pére et du fils", est-ce une chose qui existait dèjà chez les enfants d’Israël? non,

C'est donc bien une chose nouvelle. Car cette phrase est de Lui.

@Marie-follower a écrit:la trinité n'est apparu officiellement qu'après les résolutions du concile de Nicée

On a commencé à employer le mot trinité deux siècles plus tôt. Et si la Bible n'emploie pas ce mot, elle déclare de toute façon que Jésus est de même nature que le Père et que l'Esprit Saint unit le Père au Fils.

Voir le profil de l'utilisateur

Marie-follower 


Habitué
Habitué
@Akim a écrit:
Les juifs de l'époque ayant refusé ce message, Jésus le donna aux païens.


Dieu n'envoie jamais le même messager à deux peuples différents, 
chaque messager doit se restreindre au peuple auquel il a été envoyé, ainsi s'il n'arrive pas a convaincre ce peuple visé; il n'ya rien à faire après... 
et cela par la preuve de la prophétie suivante:

Selon Ibn ‘Abbas , le Prophète a dit : « Les communautés m’ont été exposé, j’ai alors vu un prophète avec lui l’accompagnant un groupe minime de personne (entre 3 et 10 personnes), ainsi qu’un prophète n’ayant comme peuple que une ou deux personnes et enfin un prophète n’ayant avec lui personne. Boukhari et Mouslim 5270

Voir le profil de l'utilisateur

Marie-follower 


Habitué
Habitué
@Credo a écrit:On a commencé à employer le mot trinité deux siècles plus tôt. Et si la Bible n'emploie pas ce mot, elle déclare de toute façon que Jésus est de même nature que le Père et que l'Esprit Saint unit le Père au Fils.


Ce que je veux dire Credo, c'est que Jésus lui même n'a rien prescrit en prêchant l'Evangile, et la réglementation des messages divins refuse toute modification du message après la mort ou la disparition du messager concerné, le message à ce moment-là est "scellé", donc l'église n'a aucun droit d'intervenir sur la croyance du peuple pour la modifier.

Voir le profil de l'utilisateur

Marie-follower 


Habitué
Habitué
@Credo a écrit:
@Marie-follower a écrit: il n'a rien ramené de nouveau, mais le faire "au nom du pére et du fils", est-ce une chose qui existait dèjà chez les enfants d’Israël? non,

C'est donc bien une chose nouvelle. Car cette phrase est de Lui.




Jésus pratiquait la religion des Fils d'Israél, lui et sa mère, 
lorsqu'il leur a été envoyé par Dieu, il a annoncé son "programme" prophétique: 

1/ Confirmer ce qui était contenu dans la Torah,
2/ Annoncer la bonne nouvelle de la venue du Prophète Ahmed.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
@Marie-follower a écrit:Ce que je veux dire Credo, c'est que Jésus lui même n'a rien prescrit en prêchant l'Evangile

Il a prescrit l'amour de Dieu, l'amour du prochain et même de son ennemi, de nous aimer comme Lui-même nous a aimés en se mettant au service de notre prochain et en sachant sacrifier de notre vie pour cela (pas forcément vie au sens physique mais de notre temps ou de notre argent). Il nous demande d'être humble, de mettre toute notre confiance en Dieu et de prier sans cesse.  Il a promis la vie éternelle à tous ceux qui suivraient ces commandements là.

Il a apporté tout cela. Personne ne savait ce qu'était la résurrection pour la vie éternelle avant qu'Il n'en parle. C'est cela la bonne nouvelle. Et l'Eglise n'a pas changé l'enseignement du Christ. Celui qui ne suit pas cet enseignement, ne suit pas le Christ.

L'amour de Dieu et du prochain résume la Loi et les prophètes. C'est cela l'enseignement du Christ. Ce n'est pas ce que toi tu penses, c'est ce que dit le Christ Lui-même qui est la Vérité.

Voir le profil de l'utilisateur

Marie-follower 


Habitué
Habitué
Ces valeurs-là (l'amour, le sacrifice -je ne parle pas de la crucifixion-) font partie du message de Jésus au peuple d’Israël, car durant son époque; ils se sont beaucoup éloigné des commandements nobles de la Torah (le message de Moise et des autres prophètes des Fils d’Israël), 

la résurrection pour la vie éternelle n'est pas une nouveauté, c'est contenu dans les messages des autres prophètes qui ont précédé Jésus, et même dans celui de Mohammed, 

je te parle des rites concernant les adorations, les bases du dogme, Jésus n'est pas venu -selon lui- pour changer ou modifier la Torah à ce niveau-là mais pour confirmer son contenu et le maintenir, 

surtout pour le dogme, c'est l'essence de tous les Messages et Livres divins, si les religions dites "monothéistes" se sont distinguées des autres courants religieux; c'est bien pour le dogme, appeler à adorer UN SEUL Dieu, Lui vouer toutes les adorations possibles; à Son nom, les sacrifices de bêtes, les prières, les invocations ...etc, ne citer personne d'autre avec Lui, ni Jésus, ni Marie, ni les anges, ni les saints, ni personne d'autre,

Jésus n'a rien modifié dans les croyances des Fils d’Israël, 
la modification est venue après sa disparition,
la modification s'est faite de la part de l'Eglise et des prêtres, 
c'est s'oppose au vrai message de Jésus.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
@Marie-follower a écrit:Ces valeurs-là (l'amour, le sacrifice -je ne parle pas de la crucifixion-) font partie du message de Jésus au peuple d’Israël,

C'est le message adressé en premier lieu au peuple d'Israel puis à toutes les nations puisque Jésus s'est rendu en Galilée, connu pour être une région de commerce où se rencontraient toutes les nations.

@Marie-follower a écrit:la résurrection pour la vie éternelle n'est pas une nouveauté, c'est contenu dans les messages des autres prophètes qui ont précédé Jésus, et même dans celui de Mohammed,

Mohammed c'est 7 siècles après Jésus donc c'est normal qu'il en ait entendu parler. Mais avant Jésus cette résurrection d'entre les morts telle qu'annoncée par le Christ était inconnue.

@Marie-follower a écrit:je te parle des rites concernant les adorations, les bases du dogme, Jésus n'est pas venu -selon lui- pour changer ou modifier la Torah à ce niveau-là mais pour confirmer son contenu et le maintenir,

Moi je te parle de l'enseignement du Christ non des cérémonies et loi religieuses spécifiques aux hébreux.

Les 10 commandements portent en eux l'amour de Dieu et de son prochain.

Dans la Thora, la loi dite du talion est incompatible avec le fait d'aimer ses ennemis, les sacrifices doivent se faire au temple or plus de temple après le Christ. Le sacrifice du Christ est celui qui nous sauve une fois pour toute, donc plus de sacrifice à faire avec les animaux, c'est pourquoi Dieu a permis la destruction du temple toujours pas rebâti à ce jour.

Donc si tu veux parler de foi chrétienne, parle de ce qui s'attache au Christ et non à ce qui a été spécifique un temps aux hébreux.

@Marie-follower a écrit:je te parle des rites concernant les adorations, les bases du dogme, Jésus n'est pas venu -selon lui- pour changer ou modifier la Torah à ce niveau-là mais pour confirmer son contenu et le maintenir, .etc, ne citer personne d'autre avec Lui, ni Jésus, ni Marie, ni les anges, ni les saints, ni personne d'autre,

Dans la sourate 2,32 : Allah demandent aux anges de se prosterner devant Adam (donc une créature). Ne dois-ton pas se prosterner uniquement devant Allah ?

@Marie-follower a écrit:Jésus n'a rien modifié dans les croyances des Fils d’Israël,
la modification est venue après sa disparition,
la modification s'est faite de la part de l'Eglise et des prêtres,
c'est s'oppose au vrai message de Jésus.

Le message de Jésus est un message de paix et d'amour. Il n'incite pas à la guerre ni à la vengeance contre qui que ce soit. .L'Eglise avec ses prêtres et ses pasteurs n'a de cesse de demander aux pays de chercher le réconciliation avec leurs ennemis et de trouver des solutions pacifiques aux conflits, de venir en aide aux migrants et d'assurer la liberté religieuse dans chaque état en favorisant le dialogue entre les différentes communautés. Ce qui est conforme aux message du Christ.

Voir le profil de l'utilisateur

Marie-follower 


Habitué
Habitué
Credo, 
je suis désolée de dire que tout ce que tu dis se contredit avec le message de Jésus, 
tu es en train de parler des préceptes instaurés par l'Eglise après la disparition de Jésus, et plus exactement des résolutions du concile de Nicée, soit plus de 300 ans après Jésus, mais Jésus pratiquait la Torah, et défendait ses lois, 

vous croyez en l'Ancien Testament et pourtant vous ne pratiquez pas ses réglementations, au moins les juifs le disent clairement et refusent le Nouveau Testament, 

si tu me dis que vous rejetez l'Ancien Testament, là on peut parler que du Nouveau, car je n'arrive pas à comprendre que vous croyez en les deux alors qu'ils se contredisent, 

le principe de la résurrection est contenu dans les messages des Prophètes qui ont précédé Jésus, 

Et quand Abraham dit : "Seigneur! Montre-moi comment Tu ressuscites les morts", Allah dit : "Ne crois-tu pas encore? " "Si! dit Abraham; mais que mon coeur soit rassuré". "Prends donc, dit Allah, quatre oiseaux, apprivoise-les (et coupe-les) puis, sur des monts séparés, mets-en un fragment ensuite appelle-les : ils viendront à toi en toute hâte. Et sache qu'Allah est Puissant et Sage." Sourate la Vache, verset 260.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
@Marie-follower a écrit:tu es en train de parler des préceptes instaurés par l'Eglise après la disparition de Jésus,

Parce que parler de paix, de réconciliation, de pardon, d'amour de Dieu et du prochain est contraire au message de Jésus ? On voit bien que tu ne connais pas Jésus, peut-être même, ce que je crois, n'as-tu jamais lu la Bible.

@Marie-follower a écrit:le principe de la résurrection est contenu dans les messages des Prophètes qui ont précédé Jésus

Cite moi des textes qui en parle, des textes avant Jésus bien sûr. Mais des textes qui en parle comme annoncée par Jésus où la résurrection est la récompense promise pour vie vie de charité et de prière après le jour du jugement où tous paraîtront devant leur Créateur. Car ton texte d'Abraham n'a rien à voir avec celle annoncée par le Christ.

Voir le profil de l'utilisateur

Marie-follower 


Habitué
Habitué
@Credo a écrit:C'est le message adressé en premier lieu au peuple d'Israel puis à toutes les nations puisque Jésus s'est rendu en Galilée, connu pour être une région de commerce où se rencontraient toutes les nations.

Jésus est parti ailleurs car il avait une mission extérieure, en dehors de l'emplacement des Fils d’Israël; annoncer la bonne nouvelle; 
"et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera "Ahmad" Sourate le Rang, verset 6.

Voir le profil de l'utilisateur

Marie-follower 


Habitué
Habitué
D'après Ibn Umar   (que Dieu l'agréé), le Prophète  a dit :

« Certes, Dieu approchera le croyant et le couvrira de son voile. Après l'avoir couvert, il lui dira : reconnais-tu tel ou tel péché, il répondra oui, le croyant finit par reconnaître sa faute. Dieu lui dit : J'ai dissimulé tes fautes dans le monde, et je te pardonne celles-ci aujourd'hui. On lui remit un livre de bonnes actions.

Quant aux incroyants et aux hypocrites, on proclamera dans toute la création « voilà ceux qui ont menti au sujet de leur Seigneur, la malédiction de Dieu n'est elle pas sur les injustes. » ( Rapporté par Boukhari et Mouslim )
------------
 Allah  dit :
« Certes, ceux qui ont cru et accompli des actes pieux, voilà les meilleures des créatures, leur récompense sera auprès de Dieu, les jardins d'Eden sous lesquels coulent des fleuves. Ils y demeureront pour l'éternité, Dieu les agrée et eux L'agréent, voilà pour quiconque craint son Seigneur. » Sourate 98. La preuve (Al-Bayyinah). Verset 7-8

Voir le profil de l'utilisateur

Marie-follower 


Habitué
Habitué
@Credo a écrit:

Parce que parler de paix, de réconciliation, de pardon, d'amour de Dieu et du prochain est contraire au message de Jésus ? On voit bien que tu ne connais pas Jésus, peut-être même, ce que je crois, n'as-tu jamais lu la Bible.




Ce que je veux dire par s'opposer au message de Jésus; c'est le fait de rejeter des lois faisant partie de la Torah, et maintenues par Jésus lui-même, non pas les valeurs nobles, 
Jésus, au contraire, appelait de toutes ses forces à respecter les commandements divins et ne pas les rejeter ou les abolir.

j'ai lu la Bible.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
@Marie-follower a écrit:Jésus, au contraire, appelait de toutes ses forces à respecter les commandements divins

Les commandements divins sont les 10 commandements. Dieu  les a Lui-même gravés sur des tablettes de pierre et elles étaient conservées dans l'Arche d'Alliance. Ce sont ces commandements-là que le Christ a voulu graver dans notre coeur.
Les autres prescriptions concernent uniquement la vie sociale et religieuse du peuple hébreu.

D'ailleurs vu que les sacrifices d'animaux ne se faisaient qu'au Temple par prescription divine et que celui-ci a été détruit, ils ne sont plus réalisables. Si Dieu a permis la destruction du Temple c'est qu'il n'est plus utile puisqu'il ne devait plus y avoir de sacrifice. Donc tu vois bien qu'il y a les 10 commandements divins concernant tout être vivant d'un côté, et les prescriptions destinées aux hébreux de l'autre.

@Marie-follower a écrit:Jésus est parti ailleurs car il avait une mission extérieure, en dehors de l'emplacement des Fils d’Israël; annoncer la bonne nouvelle;
"et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera "Ahmad" Sourate le Rang, verset 6.

Pour Ahmad, c'est le Coran. Pas la Bible.

@Marie-follower a écrit:D'après Ibn Umar   (que Dieu l'agréé), le Prophète  a dit :

« Certes, Dieu approchera le croyant et le couvrira de son voile. Après l'avoir couvert, il lui dira : reconnais-tu tel ou tel péché, il répondra oui, le croyant finit par reconnaître sa faute. Dieu lui dit : J'ai dissimulé tes fautes dans le monde, et je te pardonne celles-ci aujourd'hui. On lui remit un livre de bonnes actions.

Quant aux incroyants et aux hypocrites, on proclamera dans toute la création « voilà ceux qui ont menti au sujet de leur Seigneur, la malédiction de Dieu n'est elle pas sur les injustes. » ( Rapporté par Boukhari et Mouslim )

C'est 7 siècles après que Jésus en ait parlé. Ils l'ont donc appris des chrétiens.

Voir le profil de l'utilisateur

Marie-follower 


Habitué
Habitué
@Credo a écrit:Les commandements divins sont les 10 commandements. Dieu  les a Lui-même gravés sur des tablettes de pierre et elles étaient conservées dans l'Arche d'Alliance. Ce sont ces commandements-là que le Christ a voulu graver dans notre coeur.
Les autres prescriptions concernent uniquement la vie sociale et religieuse du peuple hébreu.

D'ailleurs vu que les sacrifices d'animaux ne se faisaient qu'au Temple par prescription divine et que celui-ci a été détruit, ils ne sont plus réalisables. Si Dieu a permis la destruction du Temple c'est qu'il n'est plus utile puisqu'il ne devait plus y avoir de sacrifice. Donc tu vois bien qu'il y a les 10 commandements divins concernant tout être vivant d'un côté, et les prescriptions destinées aux hébreux de l'autre.



Qui a dit que le sacrifice animal devait être aboli une fois le temple détruit? je n'ai jamais lu ça, 
Jésus et sa mére étaient des hébreux, Jean également, donc ils étaient concernés aussi par ces prescriptions.

Voir le profil de l'utilisateur

Marie-follower 


Habitué
Habitué
@Credo a écrit:C'est 7 siècles après que Jésus en ait parlé. Ils l'ont donc appris des chrétiens.

Ils n'avaient aucun contact avec les chrétiens de leur époque, durant les révélations dogmatiques, 
ce n'est que peu avant le décès du Prophète Mohammed qu'il a eu les visites de chrétiens qui s'étaient convertis à l'Islam et qui sont venus le rencontrer à Médine.

Voir le profil de l'utilisateur

Marie-follower 


Habitué
Habitué
@Credo a écrit:
Pour Ahmad, c'est le Coran. Pas la Bible.

Ancien Testament; les passages parlant des montagne de Pharan, la prophétie de Samuel, 
Nouveau Testament; les passages parlant du Paraclet.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
@Marie-follower a écrit:Qui a dit que le sacrifice animal devait être aboli une fois le temple détruit? je n'ai jamais lu ça,

Il n'y a pas 36 solutions : où tu suis les prescriptions religieuses et il te faut un Temple pour les sacrifices ou tu les fait ailleurs mais alors tu ne suis plus ces prescriptions.
Donc il faut savoir : si tu veux suivre ces prescriptions telles que dictées par Dieu : c'est devenu impossible. Et si c'est devenu impossible, c'est que Dieu l'a voulu ainsi parce que le sacrifice de son Fils en rémission des péchés remplace une fois pour toutes tous ces sacrifices.

@Marie-follower a écrit:Ils n'avaient aucun contact avec les chrétiens de leur époque, durant les révélations dogmatiques,

Il y avait dans la région des polytheistes, des juifs et des chrétiens. Et ceci est la doctrine chrétienne. Donc quand Mohamed a dit avoir eu cette révélation, il était forcément en contact avec tous ces croyants présents avant lui depuis des siècles.

Mari-follower a écrit:Nouveau Testament; les passages parlant du Paraclet.

Le Paraclet est un autre nom de l'Esprit Saint. Rien à voir avec Mohamed.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 5]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum