Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 6 sur 6]

126Re: Question sur le suaire de Turin le Mar 21 Avr - 19:27

jeanpierre 


Récurrent
Récurrent
Aujourd'hui les scientifiques savent très bien faire vieillir un textile. Mais savez-vous qu'il est impossible d'avoir une information tridimensionnelle sur une photographie ? Ceci n'est pas une question de vieillissement mais d'intensité lumineuse.

Voir le profil de l'utilisateur

127Re: Question sur le suaire de Turin le Mar 21 Avr - 20:43

vulgate 


Averti
Averti
@jeanpierre a écrit:Aujourd'hui les scientifiques savent très bien faire vieillir un textile. Mais savez-vous qu'il est impossible d'avoir une information tridimensionnelle sur une photographie ? Ceci n'est pas une question de vieillissement mais d'intensité lumineuse.
Oui oui, je sais, c'est le flash de la résurrection de Jésus. Il a fallu qu'il soit très fort ce flaxh pour traverser deux épaisseurs de tissus dont une qui n'était même pas là !

Voir le profil de l'utilisateur

128Re: Question sur le suaire de Turin le Mar 21 Avr - 21:15

jeanpierre 


Récurrent
Récurrent
Je ne sais pas s'il y a eu un flash a la résurrection de Jésus. Ce qui est certain c'est que l'empreinte du Linceul de Turin est inexplicable pour les scientifiques.

Voir le profil de l'utilisateur

129Re: Question sur le suaire de Turin le Mar 21 Avr - 22:53

vulgate 


Averti
Averti
@jeanpierre a écrit:Je ne sais pas s'il y a eu un flash a la résurrection de Jésus. Ce qui est certain c'est que l'empreinte du Linceul de Turin est inexplicable pour les scientifiques.
Du moins, certains font beaucoup d'efforts pour nous le faire croire.

Voir le profil de l'utilisateur

130Re: Question sur le suaire de Turin le Mar 21 Avr - 23:08

jeanpierre 


Récurrent
Récurrent
Bonjour Vulgate.

Pouvez-vous nous dire comment à été fabriqué le Linceul de Turin ?

Voir le profil de l'utilisateur

131Re: Question sur le suaire de Turin le Mar 21 Avr - 23:15

vulgate 


Averti
Averti
@jeanpierre a écrit:Bonjour Vulgate.

Pouvez-vous nous dire comment à été fabriqué le Linceul de Turin ?
Non, et vous ?

Voir le profil de l'utilisateur

132Re: Question sur le suaire de Turin le Mar 21 Avr - 23:18

Credo 


Averti
Averti
Alors si tu ne sais pas comment il a été fabriqué, comment peux-tu être certain qu'il ait été fabriqué ? Cela peut aussi bien être une réaction chimique/physique naturelle mais rarissime sans que cela soit pour autant le linceul du Christ, ne crois-tu pas ?

Voir le profil de l'utilisateur

133Re: Question sur le suaire de Turin le Mer 22 Avr - 14:31

vulgate 


Averti
Averti
@Credo a écrit:Alors si tu ne sais pas comment il a été fabriqué, comment peux-tu être certain qu'il ait été fabriqué ? Cela peut aussi bien être une réaction chimique/physique naturelle mais rarissime sans que cela soit pour autant le linceul du Christ, ne crois-tu pas ?
Qu'il s'agisse d'un miracle, je n'y crois pas car ça ne colle pas avec les Ecritures. Qu'il s'agisse d'un hasard, c'est possible, mais je crois plutôt à une supercherie, même si elle est difficile à détecter.

Voir le profil de l'utilisateur

Salâh Ed-Dîn 


Enthousiaste
Enthousiaste
Le suaire de Turin est censé avoir enveloppé le Christ. Mais il date du Moyen Age


AFFLUENCE. Des millions de pèlerins étaient attendus devant le suaire de Turin (Italie), entre le 19 avril et le 24 juin 2015, pour la troisième ostension publique (présentation aux fidèles) du millénaire. Les autorités de la ville, persuadées que l’affluence doit dépasser celle de 2010 - 2 millions de visiteurs ! - ont rendu l’inscription en ligne obligatoire. Le drap mythique de 4 m de long, un temps réputé avoir enveloppé le corps de Jésus de Nazareth, continue donc à dr[/url]" />" />ainer les foules. Pourtant, deux études ont, à 22 ans de distance, confirmé que le linge datait du Moyen Age et qu’il était donc très largement postérieur à Jésus-Christ.
La première étude, datée de 1988, a été réalisée à la demande de l’Eglise qui choisit soigneusement les trois laboratoires impliqués. Des analyses par spectrométrie de masse ont conclu alors que la date de fabrication du tissu est comprise entre 1260 entre 1390. Bien que l'Eglise valide elle-même ces résultats, les partisans de l’authenticité refusent de désarmer.

Il faut attendre 2011 pour qu'une seconde étude vienne confirmer cette datation médiévale
Bref, l'âge du suaire oscillerait bien entre le 13e et le 14e siècle ap. J.C.

Pour l’Eglise le linceul est une icône évocatrice et non une relique. 
Longtemps muette sur la question, apparemment respectueuse de la datation au C14, l’Eglise relaie désormais la critique et n’hésite plus à mettre en avant ses doutes. Il faut dire que la dernière présentation aux fidèles a attiré 2 millions de visiteurs à Turin en 2010! Une manne qui s’ajoute à celle des livres, films, conférences, voire des diplômes en sindonologie ou "étude scientifique du suaire".
Pour une fois que le doute profite à la foi !


 

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 6 sur 6]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum