Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 6]

1La Femme dans la Bible le Dim 14 Nov - 14:24

mamoutcha 


Enthousiaste
Enthousiaste
Bonjour,

J’ouvre ce topic pour discuter du statut de la femme selon le christianisme,
Les chrétiens apparemment donne une très grande importance pour la femme, tellement qu’ils n’arrêtent pas d’ironiser et critiquer le verset dans le Coran qui autorise l’homme a corrigé sa femme…

J’ai extrait quelques versets qui donne une image sur le statut de la femme dans le christianisme,

Je vous laisse le soin de lire…lire comment la femme doit soumise comme une esclave a son marie

Colossiens 3-18
3.18 Femmes, soyez soumises à vos maris, comme il convient dans le Seigneur

Ephisiens 5-22/24

5.22 Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur;
5.24 Or, de même que l'Église est soumise à Christ, les femmes aussi doivent l'être à leurs maris en toutes choses.

1Pierre 3-1

3.1 Femmes, soyez de mêmes soumises à vos maris,

1Timothée 2-11/12 :

2.11 Que la femme écoute l'instruction en silence, avec une entière soumission.
2.12 Je ne permets pas à la femme d'enseigner, ni de prendre de l'autorité sur l'homme;mais elle doit demeurer dans le silence.

1Corinthiens 14-34/35 :

14.34 que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis d'y parler; mais qu'elles soient soumises, selon que le dit aussi la loi.
14.35 Si elles veulent s'instruire sur quelque chose, qu'elles interrogent leurs maris à la maison; car il est malséant à une femme de parler dans l'Église.

le statut de la femme dans la Bible est horrible

alors je dis au chretiens : NETTOYER DEVANT VOTRE PORTE AVANT DE VOIR AILLEURS !!!

cdlt,

Voir le profil de l'utilisateur http://<a href="http://www.neobux.com/?r=lakhal99"&

2Re: La Femme dans la Bible le Dim 14 Nov - 16:36

vesuvetna 


Novice
Novice
Le rôle de la femme dans les Écritures
“Celle-ci sera appelée Femme, parce que de l’homme celle-ci a été prise.” — GENÈSE 2:23.
Comment les femmes sont-elles considérées dans les Saintes Écritures? Sur cette question, les opinions varient. Dans un ouvrage récent consacré à ce sujet, on peut lire: “Un préjugé courant veut que la Bible ait dévalorisé la femme.” Selon certaines personnes, tant dans sa partie hébraïque que dans sa partie grecque, la Bible ne ménage pas les femmes. Est-ce vrai?

Avant de se prononcer, il convient d’examiner comment, dans les temps bibliques, les peuples qui n’adoraient pas Dieu traitaient les femmes. Certaines civilisations antiques qui pratiquaient le culte de la déesse-mère honoraient les femmes comme symboles de fécondité. La femme semble avoir été tenue en haute estime en Babylonie et en Égypte. Ailleurs, cependant, son sort était moins enviable. Dans l’Assyrie antique, un homme pouvait répudier sa femme comme il le désirait, et même la tuer si elle était infidèle. Lorsqu’elle n’était pas chez elle, elle devait porter un voile. En Grèce et à Rome, seules les femmes riches, nombre d’entre elles étant des courtisanes, c’est-à-dire des prostituées de haut rang, avaient accès à l’instruction et jouissaient d’une certaine liberté. Il est donc réconfortant de lire dans un ouvrage spécialisé: “Contrairement à ce qui se passe dans le reste du monde (religieux) oriental, elle [la femme dans les Écritures hébraïques] est reconnue comme une personne et comme la compagne de l’homme.” C’est ce que confirme le dernier livre des Écritures hébraïques, dans lequel l’épouse de l’homme est appelée sa “compagne”; le prophète dit ensuite: “Que nul n’agisse avec traîtrise envers l’épouse de sa jeunesse!” — Malachie 2:14, 15.

Dieu a créé la femme afin qu’elle soit pour l’homme “ une aide qui lui corresponde ”. (Genèse 2:18.) Ainsi donc, la soumission de la femme à son mari ne signifie absolument pas qu’elle lui soit inférieure. Au contraire, elle confère de la dignité à la femme en lui permettant de mettre à profit ses dons et talents nombreux en harmonie avec la volonté divine.

Exemple de Sarah, femme d'Abraham, exemple d'Abigail, femme de Nabal puis de David.

Quelle est la cause profonde de ce refus général de soumission? En termes simples, l’égoïsme et l’orgueil. Voilà ce qui a amené Ève, la première femme, à se laisser tromper par le serpent et à prendre du fruit défendu. Si elle avait été modeste et humble, la perspective d’être comme Dieu — de décider du bien et du mal — ne l’aurait pas tentée. Et si elle n’avait pas été égoïste, elle n’aurait pas désiré quelque chose que son Créateur, Jéhovah Dieu, avait formellement défendu. — Genèse 2:16, 17.

Il est demandé à la femme de se soumettre comme le Christ a été soumis.
Comment la soumission de Jésus s’est-elle manifestée ? Son état d’esprit et la vie qu’il a accepté de mener en venant sur terre prouvent qu’“ il n’a pas songé à une usurpation, c’est-à-dire : pour qu’il soit égal à Dieu ”. Au contraire, “ il s’est vidé lui-même et a pris une forme d’esclave ”. (Phil. 2:5-7.) Aujourd’hui, alors qu’il occupe sa fonction royale, Jésus manifeste toujours le même état d’esprit. Il se soumet humblement à son Père dans tous les domaines et soutient son autorité. — Mat. 20:23 ; Jean 5:30 ; 1 Cor. 15:28.
10 La femme qui soutient l’autorité de son mari imite Jésus. (1 Pierre 2:21 ; 3:1, 2.)


Comment un mari devrait-il exercer son autorité? En suivant l’excellent exemple du Fils de Dieu. La Bible dit: “Le mari est chef de sa femme, tout comme le Christ est chef de la congrégation, lui, le sauveur de ce corps. Maris, continuez à aimer vos femmes, tout comme le Christ a aimé la congrégation et s’est livré lui-même pour elle.” (Éphésiens 5:23, 25). La façon dont Jésus Christ a exercé son autorité a contribué au bonheur de la congrégation. Il n’était pas un tyran. À ses côtés, ses disciples ne se sentaient ni lésés ni opprimés. Au contraire, Jésus a gagné le respect de tous en leur manifestant de l’amour et de la compassion. Il est donc un bel exemple, que les maris doivent suivre dans la façon dont ils se comportent avec leurs femmes.
Il est des maris, cependant, qui ne suivent pas ce bel exemple. Ils utilisent égoïstement l’autorité que Dieu leur a conférée, au lieu de s’en servir pour le bien de leurs femmes. Ils dominent sur elles de façon tyrannique, exigeant de leur part une soumission totale et ne leur permettant de prendre, bien souvent, aucune décision. On comprend donc que les femmes qui ont de tels maris soient malheureuses. Et ces maris souffrent également, car ils n’arrivent pas à gagner le respect et l’amour de leurs femmes.
Il est vrai que Dieu demande à la femme de respecter la position de son mari, qui est le chef de la famille. Mais si un mari désire voir sa femme le respecter du fond du cœur, il doit gagner ce respect; le meilleur moyen d’y parvenir est d’agir avec sérieux et de cultiver les belles qualités chrétiennes d’un chef de famille.
Une soumission relative
L’autorité du mari n’est pas absolue. La soumission de la femme peut être comparée, d’une certaine manière, à la soumission des chrétiens aux dirigeants du monde. Selon le commandement de Dieu, les chrétiens doivent être ‘soumis aux autorités supérieures’. (Romains 13:1.) Mais cette soumission doit toujours être contrebalancée par nos obligations envers Dieu. Jésus a dit: “Rendez les choses de César à César, mais les choses de Dieu à Dieu.” (Marc 12:17). Si César (les gouvernements du monde) demande que nous lui donnions ce qui revient à Dieu, nous nous rappelons les paroles de l’apôtre Pierre: “On doit obéir à Dieu, comme à un chef, plutôt qu’aux hommes.” — Actes 5:29.
Pareillement, une chrétienne mariée à un homme qui ne comprend pas ou ne respecte pas les principes bibliques n’en est pas moins tenue de lui être soumise. Au lieu de se rebeller contre les dispositions divines, il est préférable qu’elle témoigne à son mari amour et considération, essayant ainsi de gagner sa confiance. La belle conduite de cette chrétienne pourra peut-être faire changer son mari, et même le gagner à la vérité (1 Pierre 3:1, 2). Mais s’il lui ordonne de faire quelque chose que Dieu condamne, elle doit se rappeler que Dieu est son principal Chef. Par exemple, s’il lui demande de se livrer à des pratiques sexuelles impures, telles que les échanges de partenaires, elle est dans l’obligation de ne pas se soumettre (1 Corinthiens 6:9, 10). Sa soumission au mari est déterminée par sa conscience et la soumission qu’elle doit en premier lieu à Dieu.
À l’époque du roi David vivait Nabal, un homme qui ne respectait pas les principes divins. Un jour, cet homme a agi durement envers David et ses compagnons. Ceux-ci avaient protégé les milliers de moutons et de chèvres qui appartenaient à Nabal, mais lorsque David lui a demandé de la nourriture en échange, il a refusé de donner quoi que ce soit.
En apprenant que l’avarice de son mari allait amener un désastre sur sa maison, Abigaïl, femme de Nabal, a pris sur elle la décision d’apporter des aliments à David. “Abigaïl se hâta de prendre deux cents pains, et deux grandes jarres de vin, et cinq moutons apprêtés, et cinq séahs de grain rôti, et cent gâteaux de raisins secs, et deux cents gâteaux de figues pressées, et elle les mit sur les ânes. Puis elle dit à ses jeunes hommes: ‘Passez en avant de moi. Voici que moi je viens derrière vous.’ Mais elle ne dit rien à son mari Nabal.” — 1 Samuel 25:18, 19.
Abigaïl a-t-elle eu tort d’agir à l’encontre de la volonté de son mari? Pas dans ce cas. Sa soumission ne l’obligeait pas à se montrer aussi dure que son mari, surtout que toute sa maisonnée était en danger à cause de l’attitude insensée de Nabal. C’est pourquoi David lui a dit: “Béni soit Jéhovah, Dieu d’Israël, qui t’a envoyée à ma rencontre en ce jour! Et béni soit ton bon sens.” (1 Samuel 25:32, 33). De même, les chrétiennes d’aujourd’hui ne doivent pas se rebeller ou mener une campagne contre l’autorité de leurs maris, mais si ceux-ci prennent une décision non chrétienne, elles ne sont pas tenues de les suivre.
Il est vrai que Paul a dit, dans sa lettre aux Éphésiens: “Comme la congrégation est soumise au Christ, qu’ainsi les femmes le soient aussi en tout à leurs maris.” (Éphésiens 5:24). Le fait que l’apôtre a utilisé le terme “tout” ne signifie pas qu’il n’existe aucune limite à la soumission des femmes. L’expression “comme la congrégation est soumise au Christ” apporte une précision sur ce que Paul voulait dire. Tout ce que Christ demande à sa congrégation est juste et conforme à la volonté de Dieu. Ainsi, la congrégation peut facilement se soumettre à lui en tout et en retirer de la joie. De la même façon, une femme dont le mari chrétien essaie consciencieusement de suivre l’exemple de Jésus sera heureuse de se soumettre à lui en toutes choses. Elle sait qu’il se soucie avant tout de ses intérêts à elle, et qu’il ne lui demandera jamais sciemment de faire quelque chose qui n’est pas en harmonie avec la volonté de Dieu.
Pour conserver l’amour et le respect de sa femme, un mari doit refléter les qualités divines de son chef, Jésus Christ, qui a ordonné à ses disciples de s’aimer les uns les autres (Jean 13:34). Même faillible et imparfait, s’il exerce son autorité de concert avec l’autorité supérieure du Christ, sa femme sera d’autant plus heureuse de l’avoir pour chef (1 Corinthiens 11:3). Si une femme cultive les qualités chrétiennes que sont la modestie et la bonté de cœur, il ne lui sera pas difficile de se soumettre à son mari.
Humbles et raisonnables
Dans la congrégation, les maris et les femmes sont des frères et des sœurs spirituels, qui ont le même statut devant Jéhovah (voir Galates 3:28). Toutefois, Dieu a décidé que ce seraient les hommes qui exerceraient la surveillance sur la congrégation. Les femmes au cœur droit adhèrent joyeusement à cette disposition et s’y soumettent. Et les hommes mûrs de la congrégation acceptent en toute humilité la stricte obligation de ne pas commander en maîtres au troupeau de Dieu. — 1 Pierre 5:2, 3.
Si ce sont de telles relations qui doivent exister entre les hommes et les femmes au sein de la congrégation, comment un chrétien pourrait-il justifier une attitude tyrannique envers sa femme, sa sœur spirituelle? Et comment une femme pourrait-elle disputer la place de chef à son mari? Ils devraient, bien plutôt, se comporter l’un envers l’autre de façon à suivre l’exhortation que Pierre a donnée à tous les membres de la congrégation: “Soyez tous dans de mêmes dispositions, vous mettant à la place d’autrui, ayant de l’affection fraternelle, pleins d’une tendre compassion, humbles d’esprit.” (1 Pierre 3:8). Paul a également donné le conseil suivant: “Revêtez-vous (...) des tendres affections de la compassion, ainsi que de bonté, d’humilité d’esprit, de douceur et de longanimité. Continuez à vous supporter les uns les autres et à vous pardonner volontiers les uns aux autres, si quelqu’un a un sujet de plainte contre un autre. Tout comme Jéhovah vous a pardonné volontiers, faites de même, vous aussi.” — Colossiens 3:12, 13.
C’est une telle disposition d’esprit que les membres de la congrégation devraient cultiver. Et les maris et les femmes devraient tout particulièrement la cultiver au sein de leur foyer chrétien. Un mari peut montrer sa tendre affection et sa bonté en écoutant les suggestions de sa femme. Il devrait prendre en considération son point de vue avant d’arrêter une décision qui touche la famille. Les femmes chrétiennes ne sont pas des écervelées. Elles peuvent souvent, comme Sara à Abraham, donner de bonnes suggestions à leurs maris (Genèse 21:12). D’un autre côté, une chrétienne ne sera pas trop exigeante avec son mari. Elle fera preuve de bonté et d’humilité d’esprit en suivant sa direction et en soutenant ses décisions, même si parfois elles ne vont pas dans le sens de ses préférences.
Un mari raisonnable, à l’exemple d’un ancien raisonnable, est accessible et bon. Une femme aimante témoigne en retour de la compassion et de la longanimité, reconnaissant les efforts qu’il fait pour s’acquitter de ses responsabilités malgré son imperfection et les tensions de la vie. Lorsque le mari et la femme cultivent une telle attitude d’esprit, la soumission dans le mariage n’est pas un désagrément. Au contraire, elle procure joie, sécurité et bonheur durable.

Voir le profil de l'utilisateur

3Re: La Femme dans la Bible le Dim 14 Nov - 16:44

Ikhawi 


Habitué
Habitué
Ce sont des conseils, pas des commandements et ils ne s'adressent pas aux chrétiens de notre époque.

Il suffit de constater que personne n'est aussi radical dans la pratique.

Il y'a bien des passages qui montrent que la femme était à respecter je posterais ça plus tard.

Voir le profil de l'utilisateur

4Re: La Femme dans la Bible le Dim 14 Nov - 21:59

Fredrick 


Récurrent
Récurrent
le statut de la femme dans la Bible est horrible

Horrible car elles doivent se soumettre à leurs maris ? Je ne vois rien d'horrible là dedans, surtout en lisant le reste des verset consacré aux rapports entre l'homme et la femme.

Concernant le fait de ne pas parler dans l'église c'est verset que les chrétiens de notre génération font semblant de ne pas voir, mais personnellement ça ne me choque pas.

En tout cas si tu trouve ça horrible tu dois être vraiment triste en tant que musulmane, car je pense que la femme doit être aussi soumise à son mari et qu'elle n'a pas le droit de parler dans les mosquées non ?

Voir le profil de l'utilisateur

5Re: La Femme dans la Bible le Lun 15 Nov - 21:20

mamoutcha 


Enthousiaste
Enthousiaste
1Timothée 2-11/12 :

2.11 Que la femme écoute l'instruction en silence, avec une entière soumission.
2.12 Je ne permets pas à la femme d'enseigner, ni de prendre de l'autorité sur l'homme;mais elle doit demeurer dans le silence
.

biensur qu'il est horrible du fait que votre Bible ordonne la femme d'ecouter et executer avec une totale soumission...pire : elle ne peux ni enseigner ni prendre l'autorité sur l'homme et rester dans le silence quelque soit les conditions!!

La femme est la compagnon parfaite de l'homme ,elle est differente de l'homme mais egal a l'homme dans TOUT les droits!!je ne voie pas ça dans votre Bible




je suis pas UNE maus UN homme et parler dans le Masjid (et non mosqué) ,que ce soit pour l'homme ou la femme n'est pas du tout interdit si c'est pour discuter dans la religion,au contraire ,le Masjid est un lieu de priere et d'apprentissage pour les femmes et les hommes

votre Bible interdit a la femme s'enseigner ,par contre dans l'islam ,l'epouse du prophete Muhammed :pbsl: a donner beaucoup d'enseignements extraits de la vie du prophetes,et l'islam encourage la femme a enseigner et participer a la vie sociale

et derrnierement la soumission de la femme a l'homme selon l'islam n'est pas la meme que le christianisme : la femme doit etre soumise a l'homme mais si l'homme n'accomplie pas ses devoirs et ne respecte pas le droit de la femme ,elle ne va pas demeurer en silence comme votre Bible...

cdlt,

Voir le profil de l'utilisateur http://<a href="http://www.neobux.com/?r=lakhal99"&

6Re: La Femme dans la Bible le Lun 15 Nov - 23:13

Ikhawi 


Habitué
Habitué
Ce n'est pas écrit que toute femme de tout temps devra faire la même chose. Il n'est même pas ordonné de sanction.

Il faut replacer ça dans le contexte des églises d'Ephèse et Corinthe à qui Paul écrit. Dans la société antique, la prédominance du mari sur la femme allait de soi en milieu grec comme en milieu juif. L’apôtre est marqué par cette culture et il a à faire à des sociétés païennes qui sont libertines et pratiquent la prostitution sacrée.

"Tous les Ephésiens devaient connaître ce pied nu gravé dans la pierre d'une grande rue de la ville et menant à un édifice imposant de l'avenue de marbre - qui était une maison de prostitution.

D'autre part, il y avait dans le temple d'Artémis, des milliers de prêtresses appelées Melissae (les abeilles, représentées autour de la déesse sur les monnaies) qui étaient, en fait, des prostituées sacrées. Dans toute l'Antiquité, Ephèse avait la réputation d'une ville superstitieuse et immorale.

Garder une « conduite » (Ap 2.2) approuvée par Celui dont les « yeux étaient comme une flamme ardente » n'était pas une petite chose pour l'Eglise d'Ephèse. Dans Apocalypse 2.5, Jésus demande à l'Eglise de se rappeler d'où elle était tombée, elle devait donc avoir atteint un nombre de membres imposant et un niveau spirituel élevé."

Pour Corinthe c'est encore pire qu'ailleurs en Grèce. La prostitution sacrée est plus attestée encore.

Paul peut avoir été radical face à des sociétés complètement laxiste. Il aurait eu tord de ne pas le faire même !

Par la suite il dira : "Vous êtes tous, par la foi, fils de Dieu en Jésus-Christ… il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni homme libre, il n’y a plus ni l’homme ni la femme; car vous n’êtes qu’un en Jésus Christ." (Ga 3,26-28)

Ailleurs, on voit Jésus lui-même envoyer une femme annoncer aux apôtres réunis qu’il est vivant et qu'il leur donne rendez-vous. Cette mission de Marie-Madeleine est vraiment le type même de toute prédication chrétienne dans l'Eglise. Il est donc impossible de penser qu’il serait interdit aux femmes de prêcher de façon générale et absolue.

Aujourd'hui les chrétiennes sont drôlement soumises, il y'en a même qui sont pasteurs et elles ne sont pas frappées ni enfermées dans une pièce. Il n'y a pas ce genre de dérives au nom de la religion, que les textes le défendent ou non. Peut être que ces musulmans qui le font n'en sont pas ou qu'ils sont dans l'erreur mais ils sont motivés à un moment ou un autre par quelque chose.

Voir le profil de l'utilisateur

7Re: La Femme dans la Bible le Mar 16 Nov - 4:02

bkfsolo 


Récurrent
Récurrent
@mamoutcha a écrit:1Timothée 2-11/12 :

2.11 Que la femme écoute l'instruction en silence, avec une entière soumission.
2.12 Je ne permets pas à la femme d'enseigner, ni de prendre de l'autorité sur l'homme;mais elle doit demeurer dans le silence
.

biensur qu'il est horrible du fait que votre Bible ordonne la femme d'ecouter et executer avec une totale soumission...pire : elle ne peux ni enseigner ni prendre l'autorité sur l'homme et rester dans le silence quelque soit les conditions!!

La femme est la compagnon parfaite de l'homme ,elle est differente de l'homme mais egal a l'homme dans TOUT les droits!!je ne voie pas ça dans votre Bible




je suis pas UNE maus UN homme et parler dans le Masjid (et non mosqué) ,que ce soit pour l'homme ou la femme n'est pas du tout interdit si c'est pour discuter dans la religion,au contraire ,le Masjid est un lieu de priere et d'apprentissage pour les femmes et les hommes

votre Bible interdit a la femme s'enseigner ,par contre dans l'islam ,l'epouse du prophete Muhammed :pbsl: a donner beaucoup d'enseignements extraits de la vie du prophetes,et l'islam encourage la femme a enseigner et participer a la vie sociale

et derrnierement la soumission de la femme a l'homme selon l'islam n'est pas la meme que le christianisme : la femme doit etre soumise a l'homme mais si l'homme n'accomplie pas ses devoirs et ne respecte pas le droit de la femme ,elle ne va pas demeurer en silence comme votre Bible...

cdlt,

VOUS AVEZ DES FEMMES IMAMS DANS LES MOSQUÉES POUR ENSEIGNER ET DIRIGER LA PRIÈRE COTE HOMMES:
et surtout ne me dites pas que j'ai dit un blasphème car ce serais le comble de a quel point vous honorer la femme.
Vous avez une femme présidente ou premier ministre dans un pays musulmans ?
vous balancer des chose et vous ignorer que vous avez pire chez vous.nous au moins a l'église c'est mixte.
franchement vous voulez prouvez quoi que vous avez mieux que le christianisme c'est nul votre façon de procéder vous ne prenez que la moitié des verset pour essayer de trouver quelques chose qui puisse choquer mais vu votre manque de compréhension de ces textes vous ne vous faites choquer que vous même parceque vous vous rendez ridicules en agissant de la sorte.
alors je te pose cette question vous permettez à une femme de diriger la prière dans une mosquée.
Pourquoi vous avez un coté pour les femmes dans la mosquée.

analysez la chose avant de dire n'importe quoi. juger et regardez si vous ne tombez pas dans votre piège et contrôler comment c'est chez nous déjà avant de pouvoir juger les autres.
voilà ce que Jésus a dit et vous êtes dans cette situations

Matthieu 7 : 3
Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ?


d'ailleurs votre post mérite d'être copier coller et le publier dans le forum des bêtisier

autres choses la femme chrétienne est aller séjourner dans l'espace sur la station ISS....

relever votre niveau un peu

Voir le profil de l'utilisateur

8Re: La Femme dans la Bible le Mar 16 Nov - 4:54

bkfsolo 


Récurrent
Récurrent
@mamoutcha a écrit:1Timothée 2-11/12 :

2.11 Que la femme écoute l'instruction en silence, avec une entière soumission.
2.12 Je ne permets pas à la femme d'enseigner, ni de prendre de l'autorité sur l'homme;mais elle doit demeurer dans le silence
.

biensur qu'il est horrible du fait que votre Bible ordonne la femme d'ecouter et executer avec une totale soumission...pire : elle ne peux ni enseigner ni prendre l'autorité sur l'homme et rester dans le silence quelque soit les conditions!!

La femme est la compagnon parfaite de l'homme ,elle est differente de l'homme mais egal a l'homme dans TOUT les droits!!je ne voie pas ça dans votre Bible




je suis pas UNE maus UN homme et parler dans le Masjid (et non mosqué) ,que ce soit pour l'homme ou la femme n'est pas du tout interdit si c'est pour discuter dans la religion,au contraire ,le Masjid est un lieu de priere et d'apprentissage pour les femmes et les hommes

votre Bible interdit a la femme s'enseigner ,par contre dans l'islam ,l'epouse du prophete Muhammed :pbsl: a donner beaucoup d'enseignements extraits de la vie du prophetes,et l'islam encourage la femme a enseigner et participer a la vie sociale

et derrnierement la soumission de la femme a l'homme selon l'islam n'est pas la meme que le christianisme : la femme doit etre soumise a l'homme mais si l'homme n'accomplie pas ses devoirs et ne respecte pas le droit de la femme ,elle ne va pas demeurer en silence comme votre Bible...

cdlt,

dis moi ce t'en penses de cette façon de considerer la femme

Sahih, volume 2, #3371 :

O Abu dit, tu as entendu le messager d'Allah mentionner au sujet d'Al-azl (interruption du coït)?" Il a dit, "oui", et a ajouté : "Nous sommes sortis avec le messager d'Allah faire une razzia au Mustaliq et avons fait captives quelques excellentes femmes arabes ; et nous les avons désirés car nous souffrions de l'absence de nos épouses, (mais en même temps) nous avons également désiré une rançon pour elles. Ainsi nous avons décidé d'avoir des rapports sexuels avec elles mais en observant l'azl "(se retirer avant éjaculation pour éviter la conception). Mais nous avons dit : "Nous faisons un acte tandis que le messager d'Allah est parmi nous ; pourquoi ne pas lui demander?" Ainsi nous avons demandé au messager d'Allah et il a dit : "Il n'importe pas si tu ne le fais pas, pour chaque âme qui doit être soutenue jusqu'au jour de la Résurrection sera soutenue".

Sahih, volume 2, #3432

Abu a indiqué qu'Al-Khudri a signalé qu'à la bataille de Hunain le messager Allah a envoyé une armée à Autas et a rencontré l'ennemi et a combattu avec eux. Après les avoir battus et leur avoir pris des captives, les compagnons du messager d'Allah ont semblé s'abstenir à avoir des rapports avec les femmes captives car leurs maris étaient des polythéistes. Puis Allah, le plus haut, envoyé en bas de considérer cela : "et les femmes déjà mariées, excepté ceux que vos mains droites possèdent (Coran-4 :28), (cela était légal pour eux quand leur période menstruelle (Idda) est terminée).

Voir le profil de l'utilisateur

9Re: La Femme dans la Bible le Mar 16 Nov - 7:34

Ikhawi 


Habitué
Habitué
Mamoutcha avait ouvert ce sujet en réponse à ça, je ne pense pas que ça soit utile d'y revenir, il voulait parler du christianisme.

- "Voilà pourquoi la femme doit porter sur la tête la marque de sa dépendance/autorité, à cause des anges".

Dans le Nouveau Testament, ce terme ne désigne jamais un pouvoir subi, mais un pouvoir exercé (souvent par délégation de Dieu ou de Christ). On a longtemps interprété cette autorité comme celle qu'un mari exerce sur sa femme.

- "Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l'homme est le chef de la femme, et que Dieu est le chef de Christ."

Paul affirme ici une analogie entre la relation qui unit le Christ à Dieu et celle qui s'établit entre les hommes et les femmes. Dieu ressemble à ce qui lie les hommes et les femmes, au lien qui s'établit entre les hommes et les femmes. Non pas hiérarchie, mais amour et respect mutuel.

C'est une évidence quand on connaît les références à la Genèse chez Paul.

- "Car si une femme n'est pas voilée, qu'elle se coupe aussi les cheveux. Or, s'il est honteux pour une femme d'avoir les cheveux coupés ou d'être rasée, qu'elle se voile."

On parle abondamment du "voile" et certains disent : les chrétiennes devraient le porter comme les musulmans.

Or il y'a 2 termes pour le désigner qui ne font pas référence au voile de type islamique mais au faite de se couvrir. Ça peut être un vêtement.

katakaluptos (11.15) = couvert

kata -kaluptos (de haut en bas) = couvert,caché couverte, voilée (11.6 & 11.7)

a - kata - kaluptos 'a'privatif = découverte, dévoilée (11.5 & 11.13)

2 solutions :

a) On peut envisager le port d'un vêtement allant de la tête au pied comme un châle.

b) La "couverture" (traduit par le voile) peut correspondre à la chevelure.

Pour Paul la femme doit conserver sa féminité : une chevelure abondante, soigneusement, rangée, parfois couverte d'un voile.

Paul parle d'un vêtement, ou d'un manteau. A quoi donc sert de se couvrir ? A se protéger – du chaud, du froid, du vent, du soleil ; mais aussi des regards indiscrets, intrusifs, ou jugeant.

Une femme qui ne se couvre pas de ces manières là et qui remet en question la position de l'ordre homme/femme est à dans cette société une prostituée ou une prophétesse de cultes païens qui servent la déesse Cybèle, en transe cheveux dénoués.

Dans l'ensemble de la première lettre aux Corinthiens, Paul encourage la communauté à résister aux tentations de cultiver les extases et les manifestations mystiques spectaculaires.

De nos jours, une femme qui ne se couvre pas la tête ou n'est pas couverte de haut en bas, est juste une femme à la mode, non-provocatrice, qui est dans la norme du look contemporain. Paul de nos jours, serait vraisemblablement bien éloigné de l'obscurantisme religieux. Il laissait la liberté d'agir comme il l'entendait, dans la mesure où c'était moralement acceptable.

Voir le profil de l'utilisateur

10Re: La Femme dans la Bible le Mar 16 Nov - 13:10

mamoutcha 


Enthousiaste
Enthousiaste
« Je veux aussi que les femmes, vêtues d’une manière décente, avec pudeur et modestie, ne se parent ni de tresses, ni d’or, ni de perles, ni d’habits somptueux, mais qu’elles se parent de bonnes œuvres… » 1Tm 2. 9,10

« Toute femme, au contraire, qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée, déshonore son chef : c’est comme si elle était rasée. Car si une femme n’est pas voilée, qu’elle se coupe aussi les cheveux. Or, s’il est honteux pour une femme d’avoir les cheveux coupés ou d’être rasée, qu’elle se voile […] Jugez-en vous-mêmes : Est-il convenable qu’une femme prie Dieu sans être voilée ? » 1Co 11.5-

cdlt

Voir le profil de l'utilisateur http://<a href="http://www.neobux.com/?r=lakhal99"&

11Re: La Femme dans la Bible le Mar 16 Nov - 13:24

bkfsolo 


Récurrent
Récurrent
@mamoutcha a écrit:« Je veux aussi que les femmes, vêtues d’une manière décente, avec pudeur et modestie, ne se parent ni de tresses, ni d’or, ni de perles, ni d’habits somptueux, mais qu’elles se parent de bonnes œuvres… » 1Tm 2. 9,10

« Toute femme, au contraire, qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée, déshonore son chef : c’est comme si elle était rasée. Car si une femme n’est pas voilée, qu’elle se coupe aussi les cheveux. Or, s’il est honteux pour une femme d’avoir les cheveux coupés ou d’être rasée, qu’elle se voile […] Jugez-en vous-mêmes : Est-il convenable qu’une femme prie Dieu sans être voilée ? » 1Co 11.5-

cdlt


la femme dans le christianisme n'as pas besoin d'être dominé par l'homme Dieu lui a donne des conseils de comportement et c'est a elle de les appliqué.là tu es sur un terrain que tu ne maitrise pas
nous savons quel rôle joue la femme dans l'islam alors ne nous oblige pas a te mettre devant la réalité.
tu n'as pas repondu a post alors je te reposes la meme question.

VOUS AVEZ DES FEMMES IMAMS DANS LES MOSQUÉES POUR ENSEIGNER ET DIRIGER LA PRIÈRE DES HOMMES:

avez vous le droit droit de battre vos mais d'une manière a ne pas laisser de trace?

Psaumes 46 : 10
10 Arrêtez, et sachez que je suis Dieu : Je domine sur les nations, je domine sur la terre.

Voir le profil de l'utilisateur

12Re: La Femme dans la Bible le Mar 16 Nov - 13:29

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@bkfsolo a écrit:VOUS AVEZ DES FEMMES IMAMS DANS LES MOSQUÉES POUR ENSEIGNER ET DIRIGER LA PRIÈRE DES HOMMES:
Et des femmes prêtres qui président des messes vous les avez ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

13Re: La Femme dans la Bible le Mar 16 Nov - 13:41

mamoutcha 


Enthousiaste
Enthousiaste
oui comme la Lesbienne éveque OFFICIELLE

cdlt,

Voir le profil de l'utilisateur http://<a href="http://www.neobux.com/?r=lakhal99"&

14Re: La Femme dans la Bible le Mar 16 Nov - 13:52

bkfsolo 


Récurrent
Récurrent
@mamoutcha a écrit:oui comme la Lesbienne éveque OFFICIELLE

cdlt,

cette femme n'obéis pas au commandement de Dieu elle aime les choses charnelle et les plaisir de la vie et ce n'est pas son comportement qui va salir le christianisme elle se déshonore elle même et Dieu jugera les impudiques.ce n'est pas parce qu'il y une pomme pourri dans la corbeilles que l'arbre qui l'a produite est pourri.

romains 1:26-32
eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen !
C'est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes : car leurs femmes ont changé l'usage naturel en celui qui est contre nature;
et de même les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.
Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes,
étant remplis de toute espèce d'injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice; pleins d'envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité; rapporteurs,
médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents,
dépourvus d'intelligence, de loyauté, d'affection naturelle, de miséricorde.
Et, bien qu'ils connaissent le jugement de Dieu, déclarant dignes de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais ils approuvent ceux qui les font.

Voir le profil de l'utilisateur

15Re: La Femme dans la Bible le Mar 16 Nov - 14:02

bkfsolo 


Récurrent
Récurrent
@TetSpider a écrit:
@bkfsolo a écrit:VOUS AVEZ DES FEMMES IMAMS DANS LES MOSQUÉES POUR ENSEIGNER ET DIRIGER LA PRIÈRE DES HOMMES:
Et des femmes prêtres qui président des messes vous les avez ?

nous avons la prophétesse Anne.

Luc 2 : 36
Il y avait aussi une prophétesse, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d'Aser. Elle était fort avancée en âge, et elle avait vécu sept ans avec son mari depuis sa virginité.

Dieu est libre de choisir la personne qualifiée pour parler de sa part aux hommes.
une femme peut enseigner si elle est conduite par le saint-esprit.et si on rend un bon témoignage d'elle et si on lui reconnais cette qualité de diriger un culte.Notre Dieu est un Dieu d'ordre et non de désordre.

Matthieu 15 : 3
Il leur répondit : Et vous, pourquoi transgressez-vous le commandement de Dieu au profit de votre tradition ?

Voir le profil de l'utilisateur

16Re: La Femme dans la Bible le Mar 16 Nov - 14:11

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Vous avez des femmes prêtresse qui dirigent des messes oui ou pas ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

17Re: La Femme dans la Bible le Mar 16 Nov - 14:14

bkfsolo 


Récurrent
Récurrent
@mamoutcha a écrit:oui comme la Lesbienne éveque OFFICIELLE

cdlt,


Qui traites-tu de pedophile ?si c'est moi je te pardonne...
pèse-tu bien tes mots en disant pédophile.car j'entends sur d'autre forum que ce terme se rapporte a une forte personnalité.

La pédophilie désigne une attirance ou préférence sexuelle d'un adulte envers les enfants pré-pubères ou en début de puberté
Un pédophile est une personne éprouvant ce type d'attirance.
Selon le critère de l'OMS, les adolescents de 16 ou 17 ans sont aussi classés comme pédophiles, s’ils ont une préférence sexuelle persistante ou prédominante vers les enfants pré-pubères au moins cinq ans plus jeunes qu’eux.(source wikipedia)

Voir le profil de l'utilisateur

18Re: La Femme dans la Bible le Mar 16 Nov - 14:16

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@bkfsolo a écrit:pèse-tu bien tes mots en disant pédophile.car j'entends sur d'autre forum que ce terme se rapporte a une forte personnalité.
C'est à dire ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

19Re: La Femme dans la Bible le Mar 16 Nov - 14:55

bkfsolo 


Récurrent
Récurrent
@TetSpider a écrit:Vous avez des femmes prêtresse qui dirigent des messes oui ou pas ?

les femmes prêtres sont ordonné par le Vatican et tu connais la position des protestants et des évangéliques vis a vis de cette institution idolâtres.
Dans mon église non. mais nous pouvons recevoir des enseignement donné par une femme.chez les chrétiens évangéliques la femme ne peut pas être responsable d'une église pour la simple raison c'est son mari qui est en charge et elle est un soutiens pour son mari.
depuis la venue de Jésus la prêtrise n'existe plus il n'y que apôtres pasteur,évangéliste,docteur de la loi,..


là le sexe de la personne n'est pas définis
1 Corinthiens 12:28
Et Dieu a établi dans l'Église premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues.


1 Corinthiens 14 : 5
Je désire que vous parliez tous en langues, mais encore plus que vous prophétisiez. Celui qui prophétise est plus grand que celui qui parle en langues, à moins que ce dernier n'interprète, pour que l'Église en reçoive de l'édification.


Il y a un fait que vous ne pourrez jamais nous renier tout les chrétiens qui ont reçu le Saint-Esprit parles en langues comme décrit dans ce verset et moi aussi je l'ai reçu et je parles en langues.
Poses toi la question comment cela se fait?
il y un mystère...je te laisse chercher la réponses...

Voir le profil de l'utilisateur

20Re: La Femme dans la Bible le Mar 16 Nov - 14:56

bkfsolo 


Récurrent
Récurrent
@TetSpider a écrit:
@bkfsolo a écrit:pèse-tu bien tes mots en disant pédophile.car j'entends sur d'autre forum que ce terme se rapporte a une forte personnalité.
C'est à dire ?

que celui qui a des oreilles entende et celui qui a des yeux regarde

Voir le profil de l'utilisateur

21Re: La Femme dans la Bible le Mar 16 Nov - 14:58

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@bkfsolo a écrit:Dans mon église non.
Merci, alors tu te tais, comme pour les ...

« I Corinthians 14:34. Que les femmes qui sont parmi vous se taisent dans les Églises ; car il ne leur est point permis de parler, mais elles doivent être soumises, comme aussi la Loi le dit. »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

22Re: La Femme dans la Bible le Mar 16 Nov - 14:58

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@bkfsolo a écrit:que celui qui a des oreilles entende et celui qui a des yeux regarde
Alors tu te re-tais.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

23Re: La Femme dans la Bible le Mar 16 Nov - 18:09

Ikhawi 


Habitué
Habitué
Dans les églises du protestantisme traditionnel (réformé/presbyterian, luthérien et anglican) ce n'est pas rare de tomber sur une femme.

Une femme qui a étudié au niveau master/doctorat en théologie est tout à fait capable d'endosser se rôle aussi bien qu'un homme. Mais ça ne date que du 20e siècle.

Si Jésus envoie une femme annoncer sa résurrection, il est stupide d'utiliser les écrits de Paul pour l'interdire.

Allé un peu d'humour :

Récemment une célèbre animatrice radio états-unienne fit remarquer que
l'homosexualité est une perversion. « C'est ce que dit la Bible dans
le livre du Lévitique, chapitre 18, verset 22 : « Tu ne coucheras pas
avec un homme comme on couche avec une femme : ce serait une
abomination » C'est clair, non ? « La Bible le dit. Un point c'est
tout. », affirma t-elle. Quelques jours plus tard, un auditeur lui
adressa une lettre ouverte qui disait : « Merci de mettre autant de
ferveur à éduquer les gens à la Loi de Dieu. J'apprends beaucoup à
l'écoute de votre programme et j'essaie d'en faire profiter tout le
monde. Mais j'aurais besoin de conseils quant à d'autres lois bibliques.


Par exemple, je souhaiterais vendre ma fille comme servante, tel que
c'est indiqué dans le livre de l'Exode, chapitre 21, verset 7. A votre
avis, quel serait le meilleur prix ? Le Lévitique aussi, chapitre 25,
verset 44, enseigne que je peux posséder des esclaves, hommes ou
femmes, à condition qu'ils soient achetés dans des nations voisines.
Un ami affirme que ceci est applicable aux mexicains, mais pas aux
canadiens. Pourriez-vous m'éclairer sur ce point ? Pourquoi est-ce que
je ne peux pas posséder des esclaves canadiens ? Je sais que je ne
suis autorisé à toucher aucune femme durant sa période menstruelle,
comme l'ordonne le Lévitique, chapitre 18, verset 19. Comment puis-je
savoir si elles le sont ou non ? J'ai essayé de le leur demander, mais
de nombreuses femmes sont réservées ou se sentent offensées.


J'ai un voisin qui tient à travailler le samedi. L'Exode, chapitre 35,
verset 2, dit clairement qu'il doit être condamné à mort. Je suis
obligé de le tuer moi-même ? Pourriez-vous me soulager de cette
question gênante qu'une quelconque manière ? Autre chose : le
Lévitique, chapitre 21, verset 18, dit qu'on ne peut approcher de
l'autel de Dieu si on a des problèmes de vue. J'ai besoin de lunettes
pour lire. Mon acuité visuelle doit-elle être de 100% ? Serait-il
possible de revoir cette exigence à la baisse ? Un dernier conseil.
Mon oncle ne respecte pas ce que dit le Lévitique, chapitre 19, verset
19, en plantant deux types de culture différente dans le même champ,
de même que sa femme qui porte des vêtements faits de différents
tissus, coton et polyester. De plus, il passe ses journées à médire et
à blasphémer. Est-il nécessaire d'aller jusqu'au bout de la procédure
embarrassante de réunir tous les habitants du village pour lapider mon
oncle et ma tante, comme le prescrit le Lévitique, chapitre 24, verset
10 à 16 ? On ne pourrait pas plutôt les brûler vifs au cours d'une
réunion familiale privée, comme ça se fait avec ceux qui dorment avec
des parents proches, tel qu'il est indiqué dans le livre sacré,
chapitre 20, verset 14 ? Je me confie pleinement à votre aide. Merci
de nous rappeler que la parole de Dieu est éternelle et immuable.

Voir le profil de l'utilisateur

24Re: La Femme dans la Bible le Mar 16 Nov - 18:50

bkfsolo 


Récurrent
Récurrent
@TetSpider a écrit:
@bkfsolo a écrit:Dans mon église non.
Merci, alors tu te tais, comme pour les ...

« I Corinthians 14:34. Que les femmes qui sont parmi vous se taisent dans les Églises ; car il ne leur est point permis de parler, mais elles doivent être soumises, comme aussi la Loi le dit. »

Ce verset faut le voir dans le contexte ou les chrétiens venaient d'un arrière plan juifs.nous sommes appeler a vivre dans la liberté du christ et non dans les lois restreignantes.
Dernièrement dans notre église une Vieille dame algérienne nous a fait une étude biblique sur le psaumes 113 et cela n'a causé aucun problème.

NE VENEZ PAS NOUS APPLIQUER LES DOCTRINES DU CORAN NOUS SOMMES CHRÉTIENS ET NOUS NE PRENONS PAS EN CONSIDÉRATION LES ENSEIGNEMENT DU CORAN NOUS NE LUI RECONNAISSONS AUCUNES AUTORITÉ NI LES POINTS DE VUE DES MUSULMANS.

Occupez-vous de gérer les histoires de la femme dans vos mosquées et donnez leur une place comme le christianisme leur a donner.

Voir le profil de l'utilisateur

25Re: La Femme dans la Bible le Mar 16 Nov - 18:58

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@bkfsolo a écrit:NE VENEZ PAS NOUS APPLIQUER LES DOCTRINES DU CORAN NOUS SOMMES CHRÉTIENS ET NOUS NE PRENONS PAS EN CONSIDÉRATION LES ENSEIGNEMENT DU CORAN NOUS NE LUI RECONNAISSONS AUCUNES AUTORITÉ NI LES POINTS DE VUE DES MUSULMANS.
Personne ne vous impose quoi que ce soit, est ce que tu as les musulmans vous imposer quoi que ce soit dans ce domaine ? vous pouvez même designer des femmes, des gays des lesbiennes c'est votre problème. Et vous devez être fière.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

26Re: La Femme dans la Bible Aujourd'hui à 16:58

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 6]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum