Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 7 sur 7]

Azzedine 


Chevronné
Chevronné
Qu'Allah عز وجل   l'unique Seigneur  puisse te guider vers son unique chemin .

Voir le profil de l'utilisateur

rayessafa 


Résident
Résident

IL VIENDRA LUI-MÊME, ET VOUS SAUVERA.

Il viendra non pas lui-même dans ce monde , Le Tout-Puissant ne peut être compris dans la création même si cet univers est une puissance .. Le Plus Haut ne peut être compris par ou dans le plus bas .. le Tout ne peut être compris dans la particule ( Sa création ) , il faut que vous comprennez les versets et estimez Dieu à Sa juste valeur !

Dieu s'Il vient c'est qu'Il vient avec Son message et Ses messagers et non avec Sa propre Personne Gloire à Lui , L'Exalté , s'Il sauve c'est qu'Il a transmis Sa parole Sa lumière à Ses prophètes qui à leur tour la trasmettent aux gens , celui qu'elle touche illumine son coeur , celui qui ne l'accèpte pas ne sera jamais sauvé !  


5Alors s'ouvriront les yeux des AVEUGLES, S'ouvriront les oreilles des SOURDS;

Lui Le Clement Le Tout-Miséricordieux touche le coeur par à une puissance secrète que Seul Ce Dieu Glorieux connait le mystère et son effet , Il transforme ce coeur par Son Doigt , cette lumière part dans le coeur , elle crée comme cette étincelle qui ne s'éteint jamais , elle transforme tout un être , cette personne revie à nouveau , ses yeux s'ouvrent alors qu'elles étaient aveugles , s'ouvrent encore ses oreilles alors qu'elles étaient sourdes , de la mort à la vie éternelle , des ténèbres vers la foi et la voie du salut !


5les AVEULES voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les SOURDS entendent, les morts ressuscitent,

les versets de Esaïe diffèrent de ceux de Matthieu , dans Esaïe les versets parlent en parabole , les aveugles et les sourds sont ceux qui n'écoutaient pas et qui ne voyaient pas la vérité , qui vivaient dans les ténèbres , Dieu les sauvera en les faisant sortir de là vers Sa lumière d'ou le verset " alors s'ouvriront les yeux des AVEUGLES, S'ouvriront les oreilles des SOURDS" .. tandis que dans Matthieu c'est des vrais aveugles et des vrais sourds que Jésus miraculesement a guérri ..
 

et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres.

après tous ses miracles pour convaincre les gens qu'il est bien l'envoyé de Dieu , il leur présente la bonne nouvelle l'Evangile , la Parole de Dieu .. comme si Jésus préparait les gens ensuite il leur transmet le message divin .. ces gens sont pauvres : non pas qu'il n'ont rien mais parce qu'il ont besoin de la foi qui leur enrichie et comble les coeurs !




Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@SAEL a écrit:

                     
Histoire N˚1



1)  



Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain ; il arriva auprès de Jean pour être baptisé par lui. Jean s’y opposait et lui disait : « C’est moi qui devrait être ablutionné  (baptisé) par toi et c’est toi qui vient à moi ! » Mais Jésus lui répondit : «  Acceptes qu’il en soit ainsi pour le moment. Car voilà comment nous devons accomplir tout ce que Dieu demande. » Alors Jean accepta.



2) 



 Dès que Jésus fut ablutionné (baptisé) , il sortit de l’eau. Au même moment le paradis (ciel) s’ouvrit : il vit la vie divine [Esprit (saint) de Dieu] descendre comme une colombe et venir vers (sur) lui. Et une voix venant du paradis [ciel] déclara : « Celui-ci est mon fils bien-aimé ; en lui je trouve mon plaisir. »



 
En 1, c’était le début de l’apostolat de Jésus. L’entretient qui  y eut lieu entre lui et Jean prouve sans aucun doute que ce dernier avait su et reconnu que Jésus était le Messie attendu.

En 2, l’histoire mettait en exergue le dogme de la trinité en faisant appel aux trois personnes de l’hypostase : le Père, le fils et le Saint-Esprit.
ERREUR !  cet épisode de la vie de Jésus ne mets pas en exergue le dogme de la trinité , mais mets en évidence l'ONCTION DE L'ESPRIT SAINT VENANT JEHOVAH  DIEU,  ATTESTANT QUE JESUS EST BIEN LE MESSIE, SON FILS BIEN-AIME.

En recevant la PUISSANCE de l'esprit saint de Dieu, Jésus allait pouvoir accomplir son ministère pleinement, devant les hommes, et prouver par toutes sortes de miracles q'il était bien le Messie attendu.   Jean 6: 14


L’histoire N˚2 ci-dessous, rapportée en Matthieu 11: 3 prouve-t-elle sa fausseté du fait que Jean, quelque temps plus tard puisqu’il était en prison, avait envoyé ses disciples en entendant parler du œuvres du Christ, pour s’en assurer si c’était lui qui devait venir ou quelqu’un d’autre.  

En Matthieu 11:2, 3 , il est question de Jean le Baptiseur  (à ne pas confondre avec Jean qui a écrit l'évangile, qui a été jeté en prison par Hérode, au début du ministère de Jésus, et qui lui, prêchait la repentance aux Juifs.  (Jean 3:  1 à 6) 
Peu après le baptême de Jésus , Jean a été mis en prison (Jean 4: 12)  (Marc 1: 14) 

Il n'a pas été un témoin visuel des miracles de Jésus,  il avait seulement ouie-dire des miracles de Jésus, de ce fait il voulait une confirmation donc , il envoya ses disciples vers Jésus.
La meilleure des confirmations est donnée par les oeuvres miraculeuses de Jésus , c'est ce que Jésus leur répond en Jean 11: 4, 5.   Cela confirmait que Jésus était bien le Prophète attendu et qu'il n'y en aurait PAS D'AUTRE.  Il était le DERNIER PROPHETE.

Histoire N° 2

Matthieu 11 (nouveau Testament, chrétien)


1   Lorsque Jésus eut achevé de donner ses instructions à ses douze disciples, il partit de là, pour enseigner et prêcher dans les villes du pays.


2   Jean, ayant entendu parler dans sa prison des œuvres du Christ, lui fit dire par ses disciples: Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre? 4  Jésus leur répondit: Allez rapporter à Jean ce que vous entendez et ce que vous voyez:
 
(Voilà les preuves rapportées par des témoignages oculaires à Jean en prison:) 


5   les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, 

et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres. 6 Heureux celui pour qui je ne serai pas une occasion de chute! 

Matthieu 11 : 3 comporte deux questions qui prouvent que Jean ne savait pas que Jésus  était le Messie attendu, alors que l’histoire du baptême, 
Sael,  si Jean a vu la manifestation de l'esprit saint venir sur Jésus, attestant que Jésus était l'agneau de DIEU,  il était comme les autres Juifs , IL VOULAIT AVOIR D'AUTRES PREUVES TANGIBLES  QUI L'ATTESTENT , ce qu'il n'a pas eu l'occasion de voir puisqu'il était en prison.
Ce n'était pas un manque de foi,  c'était le désir d'en savoir plus pour fortifier sa foi !

Amicalement  JL

Voir le profil de l'utilisateur

SAEL 


Passionné
Passionné
@GRIT a écrit:
@SAEL a écrit:

                     
Histoire N˚1



1)  



Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain ; il arriva auprès de Jean pour être baptisé par lui. Jean s’y opposait et lui disait : « C’est moi qui devrait être ablutionné  (baptisé) par toi et c’est toi qui vient à moi ! » Mais Jésus lui répondit : «  Acceptes qu’il en soit ainsi pour le moment. Car voilà comment nous devons accomplir tout ce que Dieu demande. » Alors Jean accepta.



2) 



Dès que Jésus fut ablutionné (baptisé) , il sortit de l’eau. Au même moment le paradis (ciel) s’ouvrit : il vit la vie divine [Esprit (saint) de Dieu] descendre comme une colombe et venir vers (sur) lui. Et une voix venant du paradis [ciel] déclara : « Celui-ci est mon fils bien-aimé ; en lui je trouve mon plaisir. »




En 1, c’était le début de l’apostolat de Jésus. L’entretient qui  y eut lieu entre lui et Jean prouve sans aucun doute que ce dernier avait su et reconnu que Jésus était le Messie attendu.

En 2, l’histoire mettait en exergue le dogme de la trinité en faisant appel aux trois personnes de l’hypostase : le Père, le fils et le Saint-Esprit.
ERREUR !  cet épisode de la vie de Jésus ne mets pas en exergue le dogme de la trinité , mais mets en évidence l'ONCTION DE L'ESPRIT SAINT VENANT JEHOVAH  DIEU,  ATTESTANT QUE JESUS EST BIEN LE MESSIE, SON FILS BIEN-AIME.

En recevant la PUISSANCE de l'esprit saint de Dieu, Jésus allait pouvoir accomplir son ministère pleinement, devant les hommes, et prouver par toutes sortes de miracles q'il était bien le Messie attendu.   Jean 6: 14
@SAEL a écrit:C'est un sujet à débattre avec les trinitaires, GRIT. Puisque, certainement, tu l'avais fait auparavant avec eux, moi, de mon coté je n'ai rien à dire et je me corrige, car j'ai voulu entendre qu'ils cherchent à mettre en exergue le dogme de la trinité.
L’histoire N˚2 ci-dessous, rapportée en Matthieu 11: 3 prouve-t-elle sa fausseté du fait que Jean, quelque temps plus tard puisqu’il était en prison, avait envoyé ses disciples en entendant parler du œuvres du Christ, pour s’en assurer si c’était lui qui devait venir ou quelqu’un d’autre.  

En Matthieu 11:2, 3 , il est question de Jean le Baptiseur  (à ne pas confondre avec Jean qui a écrit l'évangile, qui a été jeté en prison par Hérode, au début du ministère de Jésus, et qui lui, prêchait la repentance aux Juifs.  (Jean 3:  1 à 6) 
Peu après le baptême de Jésus , Jean a été mis en prison (Jean 4: 12)  (Marc 1: 14) 

Il n'a pas été un témoin visuel des miracles de Jésus,  il avait seulement ouie-dire des miracles de Jésus, de ce fait il voulait une confirmation donc , il envoya ses disciples vers Jésus.
La meilleure des confirmations est donnée par les oeuvres miraculeuses de Jésus , c'est ce que Jésus leur répond en Jean 11: 4, 5.   Cela confirmait que Jésus était bien le Prophète attendu et qu'il n'y en aurait PAS D'AUTRE.  Il était le DERNIER PROPHETE.

@SAEL a écrit:Donc, qui est le fils de Zacharie ? Jean le Baptiseur ou bien Jean de l'Evangile ? Et qui des deux avait des disciples ? Jean fils de Zacharie ou Jean qui avait écrit l’Évangile ?

Histoire N° 2

Matthieu 11 (nouveau Testament, chrétien)


1   Lorsque Jésus eut achevé de donner ses instructions à ses douze disciples, il partit de là, pour enseigner et prêcher dans les villes du pays.


2   Jean, ayant entendu parler dans sa prison des œuvres du Christ, lui fit dire par ses disciples: Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre? 4  Jésus leur répondit: Allez rapporter à Jean ce que vous entendez et ce que vous voyez:
 
(Voilà les preuves rapportées par des témoignages oculaires à Jean en prison:) 


5   les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, 

et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres. 6 Heureux celui pour qui je ne serai pas une occasion de chute! 

Matthieu 11 : 3 comporte deux questions qui prouvent que Jean ne savait pas que Jésus  était le Messie attendu, alors que l’histoire du baptême, 
Sael,  si Jean a vu la manifestation de l'esprit saint venir sur Jésus, attestant que Jésus était l'agneau de DIEU,  il était comme les autres Juifs , IL VOULAIT AVOIR D'AUTRES PREUVES TANGIBLES  QUI L'ATTESTENT , ce qu'il n'a pas eu l'occasion de voir puisqu'il était en prison.
Ce n'était pas un manque de foi,  c'était le désir d'en savoir plus pour fortifier sa foi !

Amicalement  JL
Amicalement, SAEL.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Azzedine a écrit:
et  cette brochure serviteur l'as tu déjà lu ?



 PAUL de tarse
Celui qui a Corrompu la pure pensée de Jésus
Comment Paul a inventé le christianisme et détruit la religion de Jésus !
(La plus grande partie de l'article écrite par wadi3 Ahmed un ex prédicateur chrétien)  :
 
Voila ce que Jésus a dit de celui qui changera les commandements  de la loi :
Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé.
Azzédine, Jésus voulait parler de tout ce que la "loi" ou la Thora disait de LUI concernant toutes les prophéties qu'il devait vivre "jusqu'à ce que tout soit arrivé" :  juqu'à sa  mort sur le poteau de supplice. (IL NE PARLAIT PAS DES 10 COMMANDEMENTS)


5.19  Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements,

Les prophéties sont aussi des commandements de Dieu !

et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; Mathieu 5.18
Matthieu 5: 17, 18  "Ne pensez pas que je sois venu pour détruire la Loi et les PROPHETES.  JE SUIS VENU, non pour détruire, MAIS POUR ACCOMPLIR, (les prophéties à mon sujet)  car vraiment, je vous le dis que le ciel et la terre passeraient plutôt que ne passe de la Loi (la Thora) de quelque manière une seule toute petite lettre ou une seule particule de lettre SANS QUE TOUT CES CHOSES (me concernant) ARRIVENT.




Et comme par hasard : le mot Paul veut dire petit.
Comme le dit Paul en Ephésiens  3: 8  "C'est à moi - un homme qui  est le plus petit que le plus petit de tous les saints -  qu'à été donnée cette faveur imméritée."

Paul était "petit" dans le sens aussi qu'il était humble, et c'est peut-être par rapport à cette qualité que son nom a été changé de Saul à Paul  :  
Luc 9: 48 "Car celui qui se conduit comme un petit (enfant) parmi vous tous , c'est lui qui est grand"  ; a dit Jésus à ses disciples.


Je loue Dieu de m'avoir guidé à l'islam après avoir vécu environ 40 ans dans le christianisme,
NON , Azzédine , tu n'as pas quitté le christianisme mais la chrétienté apostate.    

j'atteste qu'il n'est autre Dieu que Dieu et que Mohammed est le messager de Dieu et j'atteste que Jésus fils de marie est le serviteur de Dieu et son messager aux enfants d'Israël.
Tu atteste que Dieu est Dieu (?)  , que Mohammed est le messager des musulmans et que Jésus , le fils de Marie EST LE SERVITEUR DE DIEU (Jéhovah dans la Bible) , et le messager  aux enfants d'Israël devenus chrétiens , mais tu oublies qu'il l'est aussi celui des chrétiens issus des nations du monde entier.

Etant fils d'une "chrétienne" et d'un "musulman", tu n'avais devant toi que 2 choix : de "chrétien" tu es passé à "musulman"  :  donc , tu as fait un transfert : tu es passé de la religion de ta mère à celle de ton père en pensant que si,  celle de ta mère n'est pas la bonne , celle de ton père est forcément la meilleure !


En étudiant les lettres de Paul, j'ai trouvé que ce que disent les chrétiens à propos de la divinité du christ et son adoration, même Paul ne l'a jamais mentionné et n'a jamais osé le dire :

  1. Paul n'a jamais dit que Jésus est Dieu, mais il a toujours fait de lui un seigneur  après Dieu

  2. Paul n'a jamais dit que Jésus et Dieu sont un.

  3. Paul n'a jamais dit que Jésus est de  même essence que Dieu

  4. Paul n'a jamais prononcé la phrase trinitaire « père, fils, saint esprit » et n'a même pas prononcé le mot trinité.

  5. Paul n'a jamais dit que Jésus et Dieu étaient égaux, mais il a toujours défendu que Dieu fût le créateur et que Jésus est envoyé par Dieu.

  6. Paul n'a jamais donné a marie aucune divinité et ne l'a jamais proclamée « mère de Dieu « 






Paul a peut être créé la base du christianisme, mais ce sont les Patriarches les moines et les Prêtres qui tout au long des années ont construit une multitude d'histoires sur cette base, des histoires que Paul lui-même (encore moins Jésus le Christ) n'a jamais eu l'intention d'ériger!
Azzédine, te rends-tu ce que tu dis ?  Tu affirmes que PAUL DIT LA VERITE ET QUE LA BIBLE EST VERIDIQUE.

QUE CE SONT LES PRËTRES ET LES MOINES DE LA CHRETIENTE QUI ONT , au cours des siècles,  CONSTRUIT UNE MULTITUDES DE MENSONGES RELIGIEUX TOUT COMME JESUS  L'AVAIT PREDIT EN
Matthieu 24: 11, 24



L'histoire de la vie de Paul de tarse  :






 
L'histoire de conversion de Paul est un vrai scenario Hollywoodien : Paul  qui avance sur la route ,soudain, il tombe, ensuite il affirme que Jésus lui a parlé , belle histoire , une étude approfondie montrera que les récits divergent à un point qu'on peut affirmer qu'il ne s'agit que d'une histoire fabriquée :
 

Actes 26




Actes 9




26.13 Vers le milieu du jour, ô roi, je vis en chemin resplendir autour de moi et de mes compagnons une lumière venant du ciel, et dont l'éclat surpassait celui du soleil.
26.14 Nous tombâmes tous par terre, et j'entendis une voix qui me disait en langue hébraïque: Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu? Il te serait dur de regimber contre les aiguillons.
9.7 Les hommes qui l'accompagnaient demeurèrent stupéfaits; ils entendaient bien la voix, mais ils ne voyaient personne.
Quand Paul a vu la lumière il est tombé à la terre. Ses compagnons sont ils également tombés à la terre ?

  • Oui (Actes 26:14)
  • No (Actes 9:7)

 Il n'y a aucune divergence entre les deux versets , il y a complémentarité.

Actes 26: 14 , Paul rend témoignage au roi Agrippa , il lui raconte ce qu'il a vécu avec le détail de sa chute et de celle des ses compagnons.

Actes 9: 7,  est le récit de Luc qui a écrit le livre des Actes des apôtres pour les chrétiens : la chute de Paul et de ses compagnons n'a aucun intérêt pour fortifier la foi, par contre , la lumière qui les aveuglé et la présence invisible de Jésus qui a parlé à Saul étaient des arguments de poids pour que ce miracle produise son effet sur eux.

Acts9:7




Acts22:9




9.7 Les hommes qui l'accompagnaient demeurèrent stupéfaits; ils entendaient bien la voix , mais ils ne voyaient personne.22.9 Ceux qui étaient avec moi virent bien la lumière, mais ils n'entendirent pas la voix de celui qui parlait. Alors je dis: Que ferai-je, Seigneur?
Quand Paul était sur la route à Damas il a vu une lumière et a entendu une voix. Est-ce que ceux qui étaient avec lui ont entendu la voix ?



  • Oui (Acts9:7) (MN) "Or, les hommes qui faisaient route AVEC LUI  se tenaient là, tout interdit :  ils entendaient bien LE SON D'UNE VOIX, MAIS NE VOYAIENT PERSONNE."
    (récit de Luc)


  • No (Acts22:9) (MN) "Or les hommes qui étaient qui ETAIENT AVEC MOI ont bien vu la lumière, mais ils n'ont pas ENTENDU LA VOIX (ou n'ont pas compris) LA VOIX DE CELUI QUI ME PARLAIT."
    (Témoignage de Paul au roi Agrippa)



Ceux qui étaient avec lui ont vu quelque ont vu quelque chose?


  • Non (Acts9:7) (MN) "Ils entendaient bien le son d'une voix, mais ne VOYAIENT PERSONNE"
    Ce qui signifie , qu'il ne voyaient pas la PERSONNE qui parlait à Paul bien qu'ils aient vu la lumière.

  • Oui ils ont vu la lumiere  (Acts22:9) 
    Une lumière n'est pas une personne !


 
 

Actes 26:16-18




Acts9:7;22 : 10




26.16 Mais lève-toi, et tiens-toi sur tes pieds; car je te suis apparu pour t'établir ministre et témoin des choses que tu as vues et de celles pour lesquelles je t'apparaîtrai.
26.17 Je t'ai choisi du milieu de ce peuple et du milieu des païens, vers qui je t'envoie,
26.18 afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu'ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu'ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et l'héritage avec les sanctifiés.
9.6 Tremblant et saisi d'effroi, il dit: Seigneur, que veux-tu que je fasse? Et le Seigneur lui dit: Lève-toi, entre dans la ville, et on te dira ce que tu dois faire.
22.10 Et le Seigneur me dit: Lève-toi, va à Damas, et là on te dira tout ce que tu dois faire.
 
La voix a-t-elle défini sur place les fonctions de quel Paul devaient être ?

  • Oui (Actes 26:16-18)
  • Non. La voix a commandé Paul d'entrer dans la ville de Damas et là il sera dit ce qu'il doit faire. (Acts9:7;22 : 10)
    Le témoignage de Paul au roi Agrippa,  confirme que c'est bien Jésus qui lui a donné une mission bien précise.

    Le récit de Luc relate COMMENT Saul est devenu chrétien par l'intermédiaire des disciples de Jésus qui l'ont instruit dans la voie du christianisme.

    Il n'y a pas de divergence mais complémentarité dans 2 situations différentes !


 


Comment Paul ne trouverait aucun problème à mentir :





il n'hésite pas à changer de couleur et d'altitude :
9.20  Avec les Juifs, j'ai été comme Juif, afin de gagner les Juifs; avec ceux qui sont sous la loi, comme sous la loi (quoique je ne sois pas moi-même sous la loi), afin de gagner ceux qui sont sous la loi;  9.21  avec ceux qui sont sans loi, comme sans loi (quoique je ne sois point sans la loi de Dieu, étant sous la loi de Christ), afin de gagner ceux qui sont sans loi. Actes 9.20
En disant : COMME, Paul veut dire qu'il  se mettait à la place de ces gens.
 Ayant été lui-même un opposant de la Vérité, il comprenait leur situation, donc il
s'adaptait à chaque personne selon avec qui il avait affaire :  que ce soit un Juif, ou un Païen,  afin DE LES GAGNER A LA VERITE , EN SAUVER QUELQUES UNS.

1Timothée 2: 3, 4  "Dieu qui veut que toutes sortes d'hommes soient sauvés et parviennent à une CONNAISSANCE EXACTE DE LA VERITE".


pour lui le mensonge est licite :
Et si, par mon mensonge, la vérité de Dieu éclate davantage pour sa gloire, pourquoi suis-je moi-même encore jugé comme pécheur Romains 3.7
Azzédine, Paul, met en opposition la condition pécheresse des hommes qui aiment plus le mensonge que la vérité qui vient de DIEU qui est immuable  :Romains 3: 4

PAUL veut démontrer que les pratiques dépravées des non-Juifs et la désobéissance des Juifs à la loi de Dieu  ne peuvent en aucune façon être préjudiciables au Créateur  , le Dieu de Vérité. 
Leurs pratiques dépravées et leur désobéissance, mettent , au contraire en relief  la VERACITE, LA SAINTETE ET LA JUSTICE de DIEU,  et cela pour SA GLOIRE.

Paul se place au niveau de l'homme ordinaire et pécheur, avec humilité,  pour faire comprendre A SES ADVERSAIRES que la Vérité de Dieu sera toujours plus forte que le mensonge.

C'est du précédent argument que Paul se servit dans sa lettre aux Romains , disant : "Cependant, si notre INJUSTICE (en tant qu'humain pécheur)  met en avant la justice de Dieu, que dirons-nous?  Dieu n'est pas injuste quand il donne libre cours à sa colère, n'est-ce pas?
(Je parle là comme un homme) ( et non comme Paul, serviteur de Dieu).  Que cela n'arrive jamais !   Autrement comment Dieu jugera-t-il le monde ?   Cependant , SI DU FAIT, (de ce que vous considérez, vous,  comme)  de "mon" mensonge , la vérité de Dieu a été mise davantage en relief pour sa gloire, pourquoi  suis-je  moi aussi encore jugé comme pécheur ?   
Et pourquoi ne pas  dire, COMME ON NOUS ACCUSE FAUSSEMENT ET COMME CERTAINS HOMMES AFFIRMENT QUE NOUS LE DISONS  :  Faisons les choses mauvaises pour que viennent les choses bonnes ?    Le jugement contre ces HOMMES Là est CONFORME  A LA JUSTICE  (Romains 3: 5 à 8) 

En se mettant au niveau des pécheurs, Paul veut leur démontrer que QUOIQUE LES HOMMES FASSENT DE MECHANT OU QUOIQU'ILS DISENT PAR LEURS MENSONGES DIEU SERA TOUJOURS VERIDIQUE
 Romains 3: 3, 4

Psaume 62: 9 "Oui, les fils de l'homme tiré du sol NE SONT QU'UNE VAPEUR,  les fils des humains NE SONT QU'UN MENSONGE.   Placés sur la balance, ils sont TOUS ENSEMBLE plus léger qu'une vapeur."







Comment Paul déclare n'avoir jamais reçu la science de la part de l'un des apôtres du christ :
1.11  Je vous déclare, frères, que l'Évangile qui a été annoncé par moi n'est pas de l'homme;  1.12  car je ne l'ai ni reçu ni appris d'un homme, mais par une révélation de Jésus Christ. Galates 1.11 (sachant qu'il n'a jamais vu Jésus ) (mais il a parlé avec lui dans la lumière )
Azzédine, voici ce que dit Galates 1: 11, 12 "Car je vous fais savoir , frères, que la bonne nouvelle qui a été ANNONCEE PAR MOI COMME UNE BONNE NOUVELLE N'EST PAS UNE (INVENTION) HUMAINE ;  car je ne l'ai pas reçu de l'homme et on ne me l'a pas non plus enseignée,  SI CE N'EST GRÂCE A UNE REVELATION DE JESUS CHRIST."

Paul était Pharisien, TRES VERSE DANS LES ECRITURES,  enseigné par Gamaliel et il connaissait très bien les Ecritures.  Grâce à l'esprit saint de Dieu, Paul pouvait comprendre très facilement avec l'aide de Jésus tout ce qui avait trait à la bonne nouvelle.


En accord avec ce qu'il dit en 1Thessaloniciens 2: 13 "Oui, voilà pourquoi, nous aussi nous remercions Dieu constamment, parce que , QUAND VOUS AVEZ RECU LA PAROLE DE DIEU QUE VOUS ENTENDIEZ DE NOUS, VOUS L'AVEZ ACCEPTEE , NON COMME LA PAROLE DES HOMMES , MAIS AINSI QU'ELLE EST VERITABLEMENT ,COMME LA PAROLE DE DIEU"

Le contexte montre comment comprendre Galates 1: 11, 12 



 
Quelques exemples de la manière dont Paul parlait à chaque groupe avec un propos divergeant même si c'est contraire à ce qu'il pense  :
Comment Paul essaie de se rapprocher aux juifs de Rome en louant les juifs et la loi de mois 

Et quand il parle aux non juifs il se met à insulter la torah et les juifs et attaque la loi de Mois  :
Car je n'ai point honte de l'Évangile: c'est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec, Romais 1.16

Réponse : Paul dit que le message de l'Evangile est salut pour quiconque croit, AUX JUIFS D'ABORD, puis aux Grecs ou aux païens ensuite. Les Juifs ont été les premiers touchés par le Message de Jésus et de ses apôtres.

Tribulation et angoisse sur toute âme d'homme qui fait le mal, sur le Juif premièrement, puis sur le Grec ; mais gloire et honneur et paix pour tout homme qui fait ce qui est bon , pour LE JUIF D'ABORD ET AUSSI POUR LE GREC. CAR IL N'Y A PAS DE PARTIALITE CHEZ DIEU."  Romains 2.9, 10, 11 

réponse :  PAUL MET A EGALITE LE JUIF ET LE GREC DEVANT DIEU.

Gloire, honneur et paix pour quiconque fait le bien,
 pour le Juif premièrement, puis pour le Grec! Romains 2.10
Voici, moi Paul, je vous dis que, si vous vous faites circoncire, Christ ne vous servira de rien. Galates5.2  , le verset 3 ajoute : D'autre part, j'atteste de nouveau à tout homme qui se fait circoncire , QU'IL EST TENU D'ACCOMPLIR TOUTE LA LOI."


réponse : Donc, il faut faire un CHOIX :  soit se plier à la loi de  la circoncision et dans ce cas, il faut accomplir tout le reste de la loi sans déroger à aucune autre lois.  Soit avoir LA FOI dans le sacrifice du Jésus , et dans ce cas la circoncision devient nulle ainsi que le reste de la loi. La loi du Christ étant devenue SUPERIEURE à la loi des Juifs. Galates 5: 6
3.31
Anéantissons-nous donc la loi par la foi? Loin de là! Au contraire, nous confirmons la loi.


Réponse : dans quel sens ?
Parce que la loi tel un
tuteur , devait mener les Juifs à LA FOI EN  Christ .  Donc, les Juifs devaient comprendre que la foi en Christ mettait  fin à  la loi Même si sous certains aspect elle restait toujours en vigueur par 2 seuls commandements : Matthieu 22: 37 , 38, 39, 40 et Deutéronome 6: 5 , Lévitique 19: 18
La loi avait joué son rôle pendant des millénaires pour guider les Juifs jusqu'à Christ. Romains 5: 8 à 11
Or, la loi ne procède pas de la foi; Galates3.12
Ca
r tous ceux qui s'attachent aux œuvres de la loi sont sous la malédiction; car il est écrit: Maudit est quiconque n'observe pas tout ce qui est écrit dans le livre de la loi, et ne le met pas en pratique. Galates3.10


réponse : Les Juifs étaient INCAPABLES D'OBSERVER TOUTE LA LOI PARFAITEMENT DANS SA TOTALITE, c'est pourquoi ils étaient en état de péché chaque jour, de ce fait, ils devaient faire tous les jours des sacrifices d'animaux pour le pardon de leur péchés et cela pour des temps indéfinis.  La Loi les condamnait à la mort s'il ne faisaient pas de sacrifice pour le pardon de leurs fautes.
2.13
Ce ne sont pas, en effet, ceux qui
écoutent la loi qui sont justes devant Dieu, mais ce sont ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés. 

réponse : la majorité des Juifs écoutaient la loi mais ne la pratiquaient pas car ils préféraient suivre les traditions humaines ce qui annulait leur culte , de ce fait la loi n'avait pour eux aucune valeur. Matthieu 23: 13 à 35
Néanmoins, sachant que ce n'est pas par les oeuvres de la loi que l'homme est justifié, mais par la foi en Jésus Christ, nous aussi nous avons cru en Jésus Christ, afin d'être justifiés par la foi en Christ et non par les œuvres de la loi, parce que nulle chair ne sera justifiée par les oeuvres de la loi. Galates 2.16
Et que nul ne soit justifié devant Dieu par la loi, cela est évident, puisqu'il est dit: Le juste vivra par la foi. Galates3.11 

réponse : La foi en Jésus changeait les choses à 100 % !
Car en donnant sa vie en sacrifice , tel un agneau, pour les péchés de l'humanité, les humains qui ont la foi dans ce sacrifice n'ont plus besoin de sacrifier des animaux à longueur d'années jusqu'à leur mort  pour leur état de pécheur,
car Jésus a donné la sienne une FOIS POUR TOUTE pour ceux qui ont foi en lui.  Hébreux 7: 18 à 28 et 8: 1 à 13 et 9: 24 à 28





Une Comparaison des enseignements de Jésus avec ceux de paul à travers les lettres et le évangiles :
Jésus Ordonne d'observer la loi:
Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.  5.18  Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé.  5.19  Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux. Mathieu  5.17
Comme je l'ai expliqué plus haut , Jésus parlait , des prophéties le concernant.


Mais Paul réjette la loi
3.24  Ainsi la loi a été comme un pédagogue pour nous conduire à Christ, afin que nous fussions justifiés par la foi.  3.25  La foi étant venue, nous ne sommes plus sous ce pédagogue. galates 3.24
 Paul , lui explique pourquoi la Loi concernant les sacrifices et les rites ne sont plus de rigueur pour les chrétiens. Ce qui est tout à fait différent !

 
 
Jésus dit que le salut passe par la loi :
Et voici, un homme s'approcha, et dit à Jésus: Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle? 19.17  Il lui répondit: Pourquoi m'interroges-tu sur ce qui est bon? Un seul est le bon. Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements. Lesquels? lui dit-il. 19.18  Et Jésus répondit: Tu ne tueras point; tu ne commettras point d'adultère; tu ne déroberas point; tu ne diras point de faux témoignage; honore ton père et ta mère; 19.19  et: tu aimeras ton prochain comme toi-même. 19.20  Le jeune homme lui dit: J'ai observé toutes ces choses; que me manque-t-il encore? Mathieu 19.16
Ceci est AUSSI un commandement pour les chrétiens : Matthieu 22: 37 à 40


Paul dit que personne ne se justifie par la loi :
Et que nul ne soit justifié devant Dieu par la loi, cela est évident, puisqu'il est dit: Le juste vivra par la foi. Galates3.11
 

 
Jésus respecte le sabbat
Car le Fils de l'homme est maître du sabbat. Mathieu 12.8
Jésus ne respectait pas le sabbat, ni ses disciples  : Luc 14: 1 à 6  ; Matthieu 12: 1 , 2


Combien un homme ne vaut-il pas plus qu'une brebis! Il est donc permis de faire du bien les jours de sabbat. Mathieu 12.12


Mais Paul rejette sciemment le Sabbat et dit que c'est le culte des anges
2.16 Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d'une fête, d'une nouvelle lune, ou des sabbats2.17 c'était l'ombre des choses à venir,
mais le corps est en Christ. 2.18 Qu'aucun homme, sous une apparence d'humilité et par un culte des anges, ne vous ravisse à son gré le prix de la course, tandis qu'il s'abandonne à ses visions et qu'il est enflé d'un vain orgueil par ses pensées charnelles, Colossiens 2.16,18
 
Galates3.10
Jésus fut circoncis :
Le huitième jour, auquel l'enfant devait être circoncis, étant arrivé, on lui donna le nom de Jésus Luc 2.21
Il était normal que Jésus soit circoncis à l'âge de 8 jours, il est né sous la loi de parents Juifs.   Il n'a pas fondé le christianisme à sa naissance mais DE 30 à 33 ans, il était adulte et en plein possession de ses moyens de Messie et n'était plus sous la tutelle de ses parents.


Paul rejette la circoncision
Voici, moi Paul, je vous dis que, si vous vous faites circoncire, Christ ne vous servira de rien. Galates5.2
Paul avait l'habitude de dire seigneur Jésus christ et dit que la foi est suffisante pour se justifier::
"notre Seigneur Jésus Christ " voir toutes ses lettres
Et Jésus affirme que ce n'est pas ca le moyen d'entrer dans le royaume des cieux:
Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Mathieu  7.21

Mon pauvre Azzédine , tu ne comprends vraiment rien à la Bible , tu cites des versets et tu donnes TON INTERPRETATION sans tenir compte du contexte biblique !

Paul prêcha au nom de Jésus:
Au nom du Seigneur Jésus, vous et mon esprit étant assemblés avec la puissance de notre Seigneur Jésus, Corinthiens 5.4
et Jésus dit que beaucoup prêcheront en son nom mais il les niera le jour de la résurrection
Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom? n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom?  7.23  Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité. Mathieu  7.22
Un docteur de la loi se leva, et dit à Jésus, pour l'éprouver: Maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle? 10.26  Jésus lui dit: Qu'est-il écrit dans la loi? Qu'y lis-tu? 10.27  Il répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée; et ton prochain comme toi-même. Luc 10.25



 
Conclusion:
On peut bien dire que les apôtres de Jésus ont combattu les enseignements de Paul et l'ont contredit ,
Quand on est plein de préjugés , on trouve toujours des contradictions  ou des erreurs.
Tous les apôtres et tous les disciples étaient d'accord avec les enseignements de Paul .  Tous étaient des humains avec leur caractère , mais cela ne mettait pas en cause l'enseignement.  Il y avait seulement quelques divergence dans la façon diriger l'oeuvre DE PREDICATION.

la meilleur preuve est la disparition de leurs traces du christianisme après l'apparition de Paul , leurs écritures ont disparu et furent combattues, il n'en reste que l'évangile de Barnabé et l'épitre de Jacob qui contredit Paul en matière de rédemption surtout .
La disparition du christianisme ne vient pas de Paul  mais de ceux qui n'ont plus respecté l'enseignement de Paul et des Apôtres.

Les Ecritures n'ont JAMAIS DISPARUES, car DIEU EST ASSEZ PUISSANT POUR LES PROTEGER:  Isaie 40 8  ;  Psaume 119: 89 ;  1Pierre 1: 25  : ces versets n'ont pas été écrit sous la dictée de DIEU POUR EN FAIRE UN PARJURE !

sourate 6: 114, 115  "... c'est Lui qui a fait descendre VERS VOUS  (le peuple de Moïse v. 91)  CE LIVRE BIEN EXPOSE ?  CEUX auxquels Nous avons donné le Livre (la Bible) SAVENT QU'IL EST DESCENDU AVEC LA VERITE VENANT DE TON SEIGNEUR .
Et la parole de ton Seigneur s'est accomplie en toute vérité et équité.
  NUL NE PEUT MODIFIER SES PAROLES. 

On peut mal interpréter la Bible , mais personne ne peut modifier les paroles de Dieu dans les textes originaux.  

sourate 5: 41 : "qui aiment ECOUTER LE MENSONGE (....) et qui DEFORMENT LE SENS DES MOTS"

Pour bien comprendre la Bible il faut recevoir l'esprit saint , et je ne pense pas que Jéhovah t'en ait donné vu comme tu déforment le sens des mots !

JL

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@Azzedine a écrit:
et  cette brochure serviteur l'as tu déjà lu ?



 PAUL de tarse
Celui qui a Corrompu la pure pensée de Jésus
Comment Paul a inventé le christianisme et détruit la religion de Jésus !
(La plus grande partie de l'article écrite par wadi3 Ahmed un ex prédicateur chrétien)  :
 
Voila ce que Jésus a dit de celui qui changera les commandements  de la loi :
Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé.
Azzédine, Jésus voulait parler de tout ce que la "loi" ou la Thora disait de LUI concernant toutes les prophéties qu'il devait vivre "jusqu'à ce que tout soit arrivé" :  juqu'à sa  mort sur le poteau de supplice. (IL NE PARLAIT PAS DES 10 COMMANDEMENTS)


5.19  Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements,

Les prophéties sont aussi des commandements de Dieu !

et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; Mathieu 5.18
Matthieu 5: 17, 18  "Ne pensez pas que je sois venu pour détruire la Loi et les PROPHETES.  JE SUIS VENU, non pour détruire, MAIS POUR ACCOMPLIR, (les prophéties à mon sujet)  car vraiment, je vous le dis que le ciel et la terre passeraient plutôt que ne passe de la Loi (la Thora) de quelque manière une seule toute petite lettre ou une seule particule de lettre SANS QUE TOUT CES CHOSES (me concernant) ARRIVENT.




Et comme par hasard : le mot Paul veut dire petit.
Comme le dit Paul en Ephésiens  3: 8  "C'est à moi - un homme qui  est le plus petit que le plus petit de tous les saints -  qu'à été donnée cette faveur imméritée."

Paul était "petit" dans le sens aussi qu'il était humble, et c'est peut-être par rapport à cette qualité que son nom a été changé de Saul à Paul  :  
Luc 9: 48 "Car celui qui se conduit comme un petit (enfant) parmi vous tous , c'est lui qui est grand"  ; a dit Jésus à ses disciples.


Je loue Dieu de m'avoir guidé à l'islam après avoir vécu environ 40 ans dans le christianisme,
NON , Azzédine , tu n'as pas quitté le christianisme mais la chrétienté apostate.    

j'atteste qu'il n'est autre Dieu que Dieu et que Mohammed est le messager de Dieu et j'atteste que Jésus fils de marie est le serviteur de Dieu et son messager aux enfants d'Israël.
Tu atteste que Dieu est Dieu (?)  , que Mohammed est le messager des musulmans et que Jésus , le fils de Marie EST LE SERVITEUR DE DIEU (Jéhovah dans la Bible) , et le messager  des enfants d'Israël devenus chrétiens , mais tu oublies qu'il l'est aussi celui des chrétiens issus des nations du monde entier.

Etant fils d'une "chrétienne" et d'un "musulman", tu n'avais devant toi que 2 choix  -   de "chrétien" tu es devenu  "musulman"  :  donc , tu as fait un transfert : tu es passé de la religion de ta mère à celle de ton père en pensant que si,  celle de ta mère n'est pas la bonne , celle de ton père est forcément la meilleure !


En étudiant les lettres de Paul, j'ai trouvé que ce que disent les chrétiens à propos de la divinité du christ et son adoration, même Paul ne l'a jamais mentionné et n'a jamais osé le dire :

  1. Paul n'a jamais dit que Jésus est Dieu, mais il a toujours fait de lui un seigneur  après Dieu

  2. Paul n'a jamais dit que Jésus et Dieu sont un.

  3. Paul n'a jamais dit que Jésus est de  même essence que Dieu

  4. Paul n'a jamais prononcé la phrase trinitaire « père, fils, saint esprit » et n'a même pas prononcé le mot trinité.

  5. Paul n'a jamais dit que Jésus et Dieu étaient égaux, mais il a toujours défendu que Dieu fût le créateur et que Jésus est envoyé par Dieu.

  6. Paul n'a jamais donné a marie aucune divinité et ne l'a jamais proclamée « mère de Dieu « 






Paul a peut être créé la base du christianisme, mais ce sont les Patriarches les moines et les Prêtres qui tout au long des années ont construit une multitude d'histoires sur cette base, des histoires que Paul lui-même (encore moins Jésus le Christ) n'a jamais eu l'intention d'ériger!

Azzédine, te rends-tu ce que tu dis ?  Tu affirmes que PAUL DIT LA VERITE ET QUE LA BIBLE EST VERIDIQUE.

 ET QUE CE SONT LES PRËTRES ET LES MOINES DE LA CHRETIENTE QUI ONT , au cours des siècles,  CONSTRUIT UNE MULTITUDES DE MENSONGES RELIGIEUX TOUT COMME JESUS  L'AVAIT PREDIT EN
Matthieu 24: 11, 24



L'histoire de la vie de Paul de tarse  :


L'histoire de conversion de Paul est un vrai scenario Hollywoodien : Paul  qui avance sur la route ,soudain, il tombe, ensuite il affirme que Jésus lui a parlé , belle histoire , une étude approfondie montrera que les récits divergent à un point qu'on peut affirmer qu'il ne s'agit que d'une histoire fabriquée :
 

Actes 26






Actes 9






26.13 Vers le milieu du jour, ô roi, je vis en chemin resplendir autour de moi et de mes compagnons une lumière venant du ciel, et dont l'éclat surpassait celui du soleil.
26.14 Nous tombâmes tous par terre, et j'entendis une voix qui me disait en langue hébraïque: Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu? Il te serait dur de regimber contre les aiguillons.
9.7 Les hommes qui l'accompagnaient demeurèrent stupéfaits; ils entendaient bien la voix, mais ils ne voyaient personne.
Quand Paul a vu la lumière il est tombé à la terre. Ses compagnons sont ils également tombés à la terre ?

  • Oui (Actes 26:14)
  • No (Actes 9:7)

 Il n'y a aucune divergence entre les deux versets , il y a complémentarité.

Actes 26: 14 , Paul rend témoignage au roi Agrippa , il lui raconte ce qu'il a vécu avec le détail de sa chute et de celle des ses compagnons.

Actes 9: 7,  est le récit de Luc qui a écrit le livre des Actes des apôtres pour les chrétiens : la chute de Paul et de ses compagnons n'a aucun intérêt pour fortifier la foi, par contre , la lumière qui les aveuglé et la présence invisible de Jésus qui a parlé à Saul étaient des arguments de poids pour que ce miracle produise son effet sur eux.

Acts9:7






Acts22:9






9.7 Les hommes qui l'accompagnaient demeurèrent stupéfaits; ils entendaient bien la voix , mais ils ne voyaient personne.22.9 Ceux qui étaient avec moi virent bien la lumière, mais ils n'entendirent pas la voix de celui qui parlait. Alors je dis: Que ferai-je, Seigneur?
Quand Paul était sur la route à Damas il a vu une lumière et a entendu une voix. Est-ce que ceux qui étaient avec lui ont entendu la voix ?



  • Oui (Acts9:7) (MN) "Or, les hommes qui faisaient route AVEC LUI  se tenaient là, tout interdit :  ils entendaient bien LE SON D'UNE VOIX, MAIS NE VOYAIENT PERSONNE."
    (récit de Luc)


  • No (Acts22:9) (MN) "Or les hommes qui étaient qui ETAIENT AVEC MOI ont bien vu la lumière, mais ils n'ont pas ENTENDU LA VOIX (ou n'ont pas compris) LA VOIX DE CELUI QUI ME PARLAIT."
    (Témoignage de Paul au roi Agrippa)



Ceux qui étaient avec lui ont vu quelque ont vu quelque chose?


  • Non (Acts9:7) (MN) "Ils entendaient bien le son d'une voix, mais ne VOYAIENT PERSONNE"
    Ce qui signifie , qu'il ne voyaient pas la PERSONNE qui parlait à Paul bien qu'ils aient vu la lumière.

  • Oui ils ont vu la lumiere  (Acts22:9) 
    Une lumière n'est pas une personne !


 
 

Actes 26:16-18






Acts9:7;22 : 10






26.16 Mais lève-toi, et tiens-toi sur tes pieds; car je te suis apparu pour t'établir ministre et témoin des choses que tu as vues et de celles pour lesquelles je t'apparaîtrai.
26.17 Je t'ai choisi du milieu de ce peuple et du milieu des païens, vers qui je t'envoie,
26.18 afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu'ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu'ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et l'héritage avec les sanctifiés.
9.6 Tremblant et saisi d'effroi, il dit: Seigneur, que veux-tu que je fasse? Et le Seigneur lui dit: Lève-toi, entre dans la ville, et on te dira ce que tu dois faire.
22.10 Et le Seigneur me dit: Lève-toi, va à Damas, et là on te dira tout ce que tu dois faire.
 
La voix a-t-elle défini sur place les fonctions de quel Paul devaient être ?

  • Oui (Actes 26:16-18)
  • Non. La voix a commandé Paul d'entrer dans la ville de Damas et là il sera dit ce qu'il doit faire. (Acts9:7;22 : 10)
    Le témoignage de Paul au roi Agrippa,  confirme que c'est bien Jésus qui lui a donné une mission bien précise.

    Le récit de Luc relate COMMENT Saul est devenu chrétien par l'intermédiaire des disciples de Jésus qui l'ont instruit dans la voie du christianisme.

    Il n'y a pas de divergence mais complémentarité dans 2 situations différentes !


 


Comment Paul ne trouverait aucun problème à mentir :







il n'hésite pas à changer de couleur et d'altitude :
9.20  Avec les Juifs, j'ai été comme Juif, afin de gagner les Juifs; avec ceux qui sont sous la loi, comme sous la loi (quoique je ne sois pas moi-même sous la loi), afin de gagner ceux qui sont sous la loi;  9.21  avec ceux qui sont sans loi, comme sans loi (quoique je ne sois point sans la loi de Dieu, étant sous la loi de Christ), afin de gagner ceux qui sont sans loi. Actes 9.20
En disant : COMME, Paul veut dire qu'il  se mettait à la place de ces gens.
 Ayant été lui-même un opposant de la Vérité, il comprenait leur situation, donc il
s'adaptait à chaque personne selon avec qui il avait affaire :  que ce soit un Juif, ou un Païen,  
afin DE LES GAGNER A LA VERITE , EN SAUVER QUELQUES UNS.

1Timothée 2: 3, 4  "Dieu qui veut que toutes sortes d'hommes soient sauvés et parviennent à une CONNAISSANCE EXACTE DE LA VERITE".


pour lui le mensonge est licite :
Et si, par mon mensonge, la vérité de Dieu éclate davantage pour sa gloire, pourquoi suis-je moi-même encore jugé comme pécheur Romains 3.7
Azzédine, Paul, met en opposition la condition pécheresse des hommes qui aiment plus le mensonge que la vérité qui vient de DIEU qui est immuable  :Romains 3: 4

PAUL veut démontrer que les pratiques dépravées des non-Juifs et la désobéissance des Juifs à la loi de Dieu  ne peuvent en aucune façon être préjudiciables au Créateur  , le Dieu de Vérité. 
Leurs pratiques dépravées et leur désobéissance, mettent , au contraire en relief  la VERACITE, LA SAINTETE ET LA JUSTICE de DIEU,  et cela pour SA GLOIRE.

Paul se place au niveau de l'homme ordinaire et pécheur, avec humilité,  pour faire comprendre A SES ADVERSAIRES que la Vérité de Dieu sera toujours plus forte que le mensonge.

C'est du précédent argument que Paul se servit dans sa lettre aux Romains , disant : "Cependant, si notre INJUSTICE (en tant qu'humain pécheur)  met en avant la justice de Dieu, que dirons-nous?  Dieu n'est pas injuste quand il donne libre cours à sa colère, n'est-ce pas?
(Je parle là comme un homme) ( et non comme Paul, serviteur de Dieu).  Que cela n'arrive jamais !   Autrement comment Dieu jugera-t-il le monde ?   Cependant , SI DU FAIT, (de ce que vous considérez, vous,  comme)  de "mon" mensonge , la vérité de Dieu a été mise davantage en relief pour sa gloire, pourquoi  suis-je  moi aussi encore jugé comme pécheur ?   
Et pourquoi ne pas  dire, COMME ON NOUS ACCUSE FAUSSEMENT ET COMME CERTAINS HOMMES AFFIRMENT QUE NOUS LE DISONS  :  Faisons les choses mauvaises pour que viennent les choses bonnes ?    Le jugement contre ces HOMMES Là est CONFORME  A LA JUSTICE  (Romains 3: 5 à 8) 

En se mettant au niveau des pécheurs, Paul veut leur démontrer que QUOIQUE LES HOMMES FASSENT DE MECHANT OU QUOIQU'ILS DISENT PAR LEURS MENSONGES DIEU SERA TOUJOURS VERIDIQUE
 Romains 3: 3, 4

Psaume 62: 9 "Oui, les fils de l'homme tiré du sol NE SONT QU'UNE VAPEUR,  les fils des humains NE SONT QU'UN MENSONGE.   Placés sur la balance, ils sont TOUS ENSEMBLE plus léger qu'une vapeur."




Comment Paul déclare n'avoir jamais reçu la science de la part de l'un des apôtres du christ :
1.11  Je vous déclare, frères, que l'Évangile qui a été annoncé par moi n'est pas de l'homme;  1.12  car je ne l'ai ni reçu ni appris d'un homme, mais par une révélation de Jésus Christ. Galates 1.11 (sachant qu'il n'a jamais vu Jésus ) (mais il a parlé avec lui dans la lumière )

Azzédine, voici ce que dit
Galates 1: 11, 12 "Car je vous fais savoir , frères, que la bonne nouvelle qui a été ANNONCEE PAR MOI COMME UNE BONNE NOUVELLE N'EST PAS UNE (INVENTION) HUMAINE ;  car je ne l'ai pas reçu de l'homme et on ne me l'a pas non plus enseignée,  SI CE N'EST GRÂCE A UNE REVELATION DE JESUS CHRIST."

Paul était Pharisien, TRES VERSE DANS LES ECRITURES,  enseigné par Gamaliel et il connaissait très bien les Ecritures.  Grâce à l'esprit saint de Dieu, Paul pouvait comprendre très facilement avec l'aide de Jésus tout ce qui avait trait à la bonne nouvelle.


En accord avec ce qu'il dit en 1Thessaloniciens 2: 13 "Oui, voilà pourquoi, nous aussi nous remercions Dieu constamment, parce que , QUAND VOUS AVEZ RECU LA PAROLE DE DIEU QUE VOUS ENTENDIEZ DE NOUS, VOUS L'AVEZ ACCEPTEE , NON COMME LA PAROLE DES HOMMES , MAIS AINSI QU'ELLE EST VERITABLEMENT ,COMME LA PAROLE DE DIEU"

Le contexte montre comment comprendre Galates 1: 11, 12 



 
Quelques exemples de la manière dont Paul parlait à chaque groupe avec un propos divergeant même si c'est contraire à ce qu'il pense  :
Comment Paul essaie de se rapprocher aux juifs de Rome en louant les juifs et la loi de mois 

Et quand il parle aux non juifs il se met à insulter la torah et les juifs et attaque la loi de Mois  :
Car je n'ai point honte de l'Évangile: c'est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec, Romais 1.16

Réponse : Paul dit que le message de l'Evangile est salut pour quiconque croit, AUX JUIFS D'ABORD, puis aux Grecs ou aux païens ensuite. Les Juifs ont été les premiers touchés par le Message de Jésus et de ses apôtres.

Tribulation et angoisse sur toute âme d'homme qui fait le mal, sur le Juif premièrement, puis sur le Grec ; mais gloire et honneur et paix pour tout homme qui fait ce qui est bon , pour LE JUIF D'ABORD ET AUSSI POUR LE GREC. CAR IL N'Y A PAS DE PARTIALITE CHEZ DIEU."  Romains 2.9, 10, 11 

réponse :  PAUL MET A EGALITE LE JUIF ET LE GREC DEVANT DIEU.

Gloire, honneur et paix pour quiconque fait le bien,
 pour le Juif premièrement, puis pour le Grec! Romains 2.10
Voici, moi Paul, je vous dis que, si vous vous faites circoncire, Christ ne vous servira de rien. Galates5.2  , le verset 3 ajoute : D'autre part, j'atteste de nouveau à tout homme qui se fait circoncire , QU'IL EST TENU D'ACCOMPLIR TOUTE LA LOI."


réponse : Donc, il faut faire un CHOIX :  soit se plier à la loi de  la circoncision et dans ce cas, il faut accomplir tout le reste de la loi sans déroger à aucune autre lois.  Soit avoir LA FOI dans le sacrifice du Jésus , et dans ce cas la circoncision devient nulle ainsi que le reste de la loi. La loi du Christ étant devenue SUPERIEURE à la loi des Juifs. Galates 5: 6
3.31
Anéantissons-nous donc la loi par la foi? Loin de là! Au contraire, nous confirmons la loi.


Réponse : dans quel sens ?
Parce que la loi tel un
tuteur , devait mener les Juifs à LA FOI EN  Christ .  Donc, les Juifs devaient comprendre que la foi en Christ mettait  fin à  la loi Même si sous certains aspect elle restait toujours en vigueur par 2 seuls commandements : Matthieu 22: 37 , 38, 39, 40 et Deutéronome 6: 5 , Lévitique 19: 18
La loi avait joué son rôle pendant des millénaires pour guider les Juifs jusqu'à Christ. Romains 5: 8 à 11
Or, la loi ne procède pas de la foi; Galates3.12
Ca
r tous ceux qui s'attachent aux œuvres de la loi sont sous la malédiction; car il est écrit: Maudit est quiconque n'observe pas tout ce qui est écrit dans le livre de la loi, et ne le met pas en pratique. Galates3.10


réponse : Les Juifs étaient INCAPABLES D'OBSERVER TOUTE LA LOI PARFAITEMENT DANS SA TOTALITE, c'est pourquoi ils étaient en état de péché chaque jour, de ce fait, ils devaient faire tous les jours des sacrifices d'animaux pour le pardon de leur péchés et cela pour des temps indéfinis.  La Loi les condamnait à la mort s'il ne faisaient pas de sacrifice pour le pardon de leurs fautes.
2.13
Ce ne sont pas, en effet, ceux qui
écoutent la loi qui sont justes devant Dieu, mais ce sont ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés. 

réponse : la majorité des Juifs écoutaient la loi mais ne la pratiquaient pas car ils préféraient suivre les traditions humaines ce qui annulait leur culte , de ce fait la loi n'avait pour eux aucune valeur. Matthieu 23: 13 à 35
Néanmoins, sachant que ce n'est pas par les oeuvres de la loi que l'homme est justifié, mais par la foi en Jésus Christ, nous aussi nous avons cru en Jésus Christ, afin d'être justifiés par la foi en Christ et non par les œuvres de la loi, parce que nulle chair ne sera justifiée par les oeuvres de la loi. Galates 2.16
Et que nul ne soit justifié devant Dieu par la loi, cela est évident, puisqu'il est dit: Le juste vivra par la foi. Galates3.11 

réponse : La foi en Jésus changeait les choses à 100 % !
Car en donnant sa vie en sacrifice , tel un agneau, pour les péchés de l'humanité, les humains qui ont la foi dans ce sacrifice n'ont plus besoin de sacrifier des animaux à longueur d'années jusqu'à leur mort  pour leur état de pécheur,
car Jésus a donné la sienne une FOIS POUR TOUTE pour ceux qui ont foi en lui.  Hébreux 7: 18 à 28 et 8: 1 à 13 et 9: 24 à 28





Une Comparaison des enseignements de Jésus avec ceux de paul à travers les lettres et le évangiles :
Jésus Ordonne d'observer la loi:
Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.  5.18  Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé.  5.19  Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux. Mathieu  5.17
Comme je l'ai expliqué plus haut , Jésus parlait , des prophéties le concernant.


Mais Paul réjette la loi
3.24  Ainsi la loi a été comme un pédagogue pour nous conduire à Christ, afin que nous fussions justifiés par la foi.  3.25  La foi étant venue, nous ne sommes plus sous ce pédagogue. galates 3.24
 Paul , lui explique pourquoi la Loi concernant les sacrifices et les rites ne sont plus de rigueur pour les chrétiens. Ce qui est tout à fait différent !

 
 
Jésus dit que le salut passe par la loi :
Et voici, un homme s'approcha, et dit à Jésus: Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle? 19.17  Il lui répondit: Pourquoi m'interroges-tu sur ce qui est bon? Un seul est le bon. Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements. Lesquels? lui dit-il. 19.18  Et Jésus répondit: Tu ne tueras point; tu ne commettras point d'adultère; tu ne déroberas point; tu ne diras point de faux témoignage; honore ton père et ta mère; 19.19  et: tu aimeras ton prochain comme toi-même. 19.20  Le jeune homme lui dit: J'ai observé toutes ces choses; que me manque-t-il encore? Mathieu 19.16
Ceci est AUSSI un commandement pour les chrétiens : Matthieu 22: 37 à 40


Paul dit que personne ne se justifie par la loi :
Et que nul ne soit justifié devant Dieu par la loi, cela est évident, puisqu'il est dit: Le juste vivra par la foi. Galates3.11
 

 
Jésus respecte le sabbat
Car le Fils de l'homme est maître du sabbat. Mathieu 12.8
Jésus ne respectait pas le sabbat, ni ses disciples  : Luc 14: 1 à 6  ; Matthieu 12: 1 , 2


Combien un homme ne vaut-il pas plus qu'une brebis! Il est donc permis de faire du bien les jours de sabbat. Mathieu 12.12


Mais Paul rejette sciemment le Sabbat et dit que c'est le culte des anges
2.16 Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d'une fête, d'une nouvelle lune, ou des sabbats2.17 c'était l'ombre des choses à venir,
mais le corps est en Christ. 2.18 Qu'aucun homme, sous une apparence d'humilité et par un culte des anges, ne vous ravisse à son gré le prix de la course, tandis qu'il s'abandonne à ses visions et qu'il est enflé d'un vain orgueil par ses pensées charnelles, Colossiens 2.16,18
 
Galates3.10
Jésus fut circoncis :
Le huitième jour, auquel l'enfant devait être circoncis, étant arrivé, on lui donna le nom de Jésus Luc 2.21
Il était normal que Jésus soit circoncis à l'âge de 8 jours, il est né sous la loi de parents Juifs.   Il n'a pas fondé le christianisme à sa naissance mais DE 30 à 33 ans, il était adulte et en plein possession de ses moyens de Messie et n'était plus sous la tutelle de ses parents.


Paul rejette la circoncision
Voici, moi Paul, je vous dis que, si vous vous faites circoncire, Christ ne vous servira de rien. Galates5.2
Paul avait l'habitude de dire seigneur Jésus christ et dit que la foi est suffisante pour se justifier::
"notre Seigneur Jésus Christ " voir toutes ses lettres
Et Jésus affirme que ce n'est pas ca le moyen d'entrer dans le royaume des cieux:
Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Mathieu  7.21

Mon pauvre Azzédine , tu ne comprends vraiment rien à la Bible , tu cites des versets et tu donnes TON INTERPRETATION sans tenir compte du contexte biblique !

Paul prêcha au nom de Jésus:
Au nom du Seigneur Jésus, vous et mon esprit étant assemblés avec la puissance de notre Seigneur Jésus, Corinthiens 5.4
et Jésus dit que beaucoup prêcheront en son nom mais il les niera le jour de la résurrection
Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom? n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom?  7.23  Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité. Mathieu  7.22
Un docteur de la loi se leva, et dit à Jésus, pour l'éprouver: Maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle? 10.26  Jésus lui dit: Qu'est-il écrit dans la loi? Qu'y lis-tu? 10.27  Il répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée; et ton prochain comme toi-même. Luc 10.25



 
Conclusion:
On peut bien dire que les apôtres de Jésus ont combattu les enseignements de Paul et l'ont contredit ,
Quand on est plein de préjugés , on trouve toujours des contradictions  ou des erreurs.
Tous les apôtres et tous les disciples étaient d'accord avec les enseignements de Paul .  Tous étaient des humains avec leur caractère , mais cela ne mettait pas en cause l'enseignement.  Il y avait seulement quelques divergence dans la façon diriger l'oeuvre DE PREDICATION.

la meilleur preuve est la disparition de leurs traces du christianisme après l'apparition de Paul , leurs écritures ont disparu et furent combattues, il n'en reste que l'évangile de Barnabé et l'épitre de Jacob qui contredit Paul en matière de rédemption surtout .
La disparition du christianisme ne vient pas de Paul  mais de ceux qui n'ont plus respecté l'enseignement de Paul et des Apôtres.

Les Ecritures n'ont JAMAIS DISPARUES, car DIEU EST ASSEZ PUISSANT POUR LES PROTEGER:  Isaie 40 8  ;  Psaume 119: 89 ;  1Pierre 1: 25  : ces versets n'ont pas été écrit sous la dictée de DIEU POUR EN FAIRE UN PARJURE !

sourate 6: 114, 115  "... c'est Lui qui a fait descendre VERS VOUS  (le peuple de Moïse v. 91)  CE LIVRE BIEN EXPOSE ?  CEUX auxquels Nous avons donné le Livre (la Bible) SAVENT QU'IL EST DESCENDU AVEC LA VERITE VENANT DE TON SEIGNEUR .
Et la parole de ton Seigneur s'est accomplie en toute vérité et équité.
  NUL NE PEUT MODIFIER SES PAROLES. 

On peut mal interpréter la Bible , mais personne ne peut modifier les paroles de Dieu dans les textes originaux.  

sourate 5: 41 : "qui aiment ECOUTER LE MENSONGE (....) et qui DEFORMENT LE SENS DES MOTS"

Pour bien comprendre la Bible il faut recevoir l'esprit saint , et je ne pense pas que Jéhovah t'en ait donné vu comme tu déforment le sens des mots !

JL


Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@SAEL a écrit:
@GRIT a écrit:
@SAEL a écrit:

                     
L’histoire N˚2 ci-dessous, rapportée en Matthieu 11: 3 prouve-t-elle sa fausseté du fait que Jean, quelque temps plus tard puisqu’il était en prison, avait envoyé ses disciples en entendant parler des œuvres du Christ, pour s’en assurer si c’était lui qui devait venir ou quelqu’un d’autre.  


En Matthieu 11:2, 3 , il est question de Jean le Baptiseur  (à ne pas confondre avec Jean qui a écrit l'évangile, qui a été jeté en prison par Hérode, au début du ministère de Jésus, et qui lui, prêchait la repentance aux Juifs.  (Jean 3:  1 à 6) 
Peu après le baptême de Jésus , Jean a été mis en prison (Jean 4: 12)  (Marc 1: 14) 

Il n'a pas été un témoin visuel des miracles de Jésus,  il avait seulement ouie-dire des miracles de Jésus, de ce fait il voulait une confirmation donc , il envoya ses disciples vers Jésus.
La meilleure des confirmations est donnée par les oeuvres miraculeuses de Jésus , c'est ce que Jésus leur répond en Jean 11: 4, 5.   Cela confirmait que Jésus était bien le Prophète attendu et qu'il n'y en aurait PAS D'AUTRE.  Il était le DERNIER PROPHETE.

@SAEL a écrit:Donc, qui est le fils de Zacharie ? Jean le Baptiseur ou bien Jean de l'Evangile ? Et qui des deux avait des disciples ? Jean fils de Zacharie ou Jean qui avait écrit l’Évangile ?







Histoire N° 2

Matthieu 11 (nouveau Testament, chrétien)


1   Lorsque Jésus eut achevé de donner ses instructions à ses douze disciples, il partit de là, pour enseigner et prêcher dans les villes du pays.


2   Jean, ayant entendu parler dans sa prison des œuvres du Christ, lui fit dire par ses disciples: Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre? 4  Jésus leur répondit: Allez rapporter à Jean ce que vous entendez et ce que vous voyez:
 
(Voilà les preuves rapportées par des témoignages oculaires à Jean en prison:) 


5   les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, 

et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres. 6 Heureux celui pour qui je ne serai pas une occasion de chute! 

Matthieu 11 : 3 comporte deux questions qui prouvent que Jean ne savait pas que Jésus  était le Messie attendu, alors que l’histoire du baptême, 
Sael,  si Jean a vu la manifestation de l'esprit saint venir sur Jésus, attestant que Jésus était l'agneau de DIEU,  il était comme les autres Juifs , IL VOULAIT AVOIR D'AUTRES PREUVES TANGIBLES  QUI L'ATTESTENT , ce qu'il n'a pas eu l'occasion de voir puisqu'il était en prison.
Ce n'était pas un manque de foi,  c'était le désir d'en savoir plus pour fortifier sa foi !

Amicalement  JL
Amicalement, SAEL.

Voir le profil de l'utilisateur

SAEL 


Passionné
Passionné
@ GRIT


Ce Jean en prison, qui était-il ? 

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
Sael,  je vais répondre à tes questions avec plaisir  :


Qui est le fils de Zacharie ?  Jean le baptiseur ou celui de  l'Evangile ?
Qui des deux avait des disciples , Jean le baptiste ou le Jean de l'Evangile ?


Je vais commencé par Jean le Baptiste, fils de Zekaria :

Concernant Jean le baptiseur, son père était bien Zekaria et sa mère était bien sa mère.  Il est le précurseur de Jésus.  
Les parents de Jean faisaient tous deux partie de la maison sacerdotale d'Aaron.  Zekaria était un prêtre de la division d'Abiya (Luc 1: 5, 6)


Sa naissance fut une naissance miraculeuse : En l'an 3 avant notre ère pendant la période de service de la division d'Abiya, ce fut le tour de Zakaria d'avoir l'insigne privilège d'offrir de l'encens dans le sanctuaire.  Tandis qu'il se tenait devant l'autel de l'encens, l'ange Gabriel lui apparut pour lui annoncer qu'il aurait un fils, qui s'appellerait Jean.
A l'exemple de Samson, ce fils serait toute sa vie naziréen.  Il deviendrait grand pour Jéhovah, et il marcherait devant Lui  "pour apprêter à Jéhovah une peuple préparé" .
Etant donné que Zekaria et Elisabeth étaient avancés en âge , la naissance de Jean résulterait d'un miracle divin. (Luc 17: 17)
Quand elle fut dans son sixième mois de grossesse, Elisabeth reçu la visite de Marie, sa parente, qui était alors enceinte par le fait de l'esprit saint .    Dès qu'elle entendit la salutation de sa parente, Elisabeth sentit son enfant bondir dans sa matrice et, remplie d'esprit saint , elle reconnut que l'enfant auquel Marie donnerait naissance serait , dit-elle, "mon Seigneur" (Luc 1: 26, 36, 39 à 45)


Lorsque l'enfant d'Elisabeth naquit, les voisins et les parents voulurent lui donner le nom de son père, mais Elisabeth dit : "Non, pas du tout, mais il s'appellera Jean".   Puis, on demanda à son père comment il voulait qu'on nomme l'enfant.   Or, comme l'ange l'avait dit, Zekaria était incapable de parler depuis l'annonce que lui avait faite Gabriel ;  aussi écrivit-il sur une tablette : "Jean est son nom". Alors, la bouche de Zekaria s'ouvrit, et il se mit à parler.  A cela tous reconnurent que la main de Jéhovah était avec l'enfant.  (Luc 1: 18 à 20, 57 à 66)


Le début de son ministère : Jean passa les premières années de sa vie dans la région vallonnée de Judée, où vivaient ses parents.  Il "grandissait et se fortifiait en esprit, et il resta dans les déserts jusqu'au jour où il se montra ouvertement à Israël" (Luc 1: 39, 80)
D'après Luc, le ministère de Jean débuta dans la 15 ème année du règne de Tibère César.   Jean devait avoir environ 30 ans.    Même si aucun récit n'indique que Jean accomplit un service sacerdotale au temple, c'est à cet âge-là que les prêtres prenaient pleinement leurs fonctions (Nombres 4: 2, 3)
Auguste mourut le 17 Août 14 de notre ère, et Tibère fut nommé empereur  par le sénat romain le 15 septembre ;  sa 15 ème année débuta donc, dans la deuxième moitié de l'an 28 pour s'achever en Août ou en Septembre .   Puisque Jésus (également à l'âge d'environ 30 ans) se présenta pour être baptisé en automne , Jean , âgé de six mois de plus, entreprit certainement son ministère au printemps 29.  (Luc 3: 1 à 3 , 23)

C'est dans le désert de Judée que Jean commença à prêcher ; il disait : "Repentez-vous, car le royaume des cieux s'est approché"  (Matthieu 3: 1, 2)   Comme le prophète Eliya, il portait un vêtement de poil de chameau et une ceinture de cuir autour des reins.  Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage. (2Rois 1: 8  ;  Matthieu 3: 4 ;  Marc 1: 6).   C'était un enseignant et, de ce fait, ses disciples l'appelaient "Rabbi"  (Jean 3: 26)


Le but de son oeuvre :  Jean prêchait le baptême pour le pardon des péchés de ceux qui se repentaient , réservant son baptême aux Juifs et aux prosélytes de la religion des Juifs (Marc 1: 1 à 5 ;  Actes 13: 24).   En envoyant Jean auprès des Juifs , Dieu leur manifesta de la bonté de coeur.   Ils étaient dans des relations d'alliance avec Lui, mais ils étaient coupables de péchés contre l'alliance de la Loi.
Jean leur signala qu'ils avaient rompu l'alliance , et il exhorta quiconque était sincère à se repentir.   Leur baptême d'eau symbolisait cette repentance.   Ils étaient alors en mesure de reconnaître le Messie (Actes 19: 4).   Des gens de toutes sortes vinrent à Jean pour être baptisés, y compris des prostituées et des collecteurs d'impôts  (Matthieu 21: 32)
Vinrent également au baptême des Pharisiens et des Sadducéens, contre qui Jean lança un message de condamnation cinglant et à qui il parla du jugement qui était proche.   Il ne les ménagea pas , les appelant "progéniture de vipères" et leur disant qu'il ne servait à rien de faire valoir qu'il descendaient d'Abraham.  (Matthieu 3: 7 à 12)
Jean enseigna à ceux qui venaient vers lui qu'ils devaient partager avec autrui, ne pas extorquer, se contenter de leur ration de vivres et de ne tourmenter personne  (Luc 3: 0 à 14) .   Il enseigna également à ses disciples baptisés la façon de prier  (Luc 11: 1).   En ce temps-là, "le peuple était dans l'attente et (...) tous raisonnaient dans leurs coeurs à propos de Jean : "Ne serait-il pas le Christ ?"   Jean nia l'être et déclara que Celui qui viendrait après lui serait beaucoup plus grand  (Luc 3: 15 à 17) .   Quand des prêtres et des Lévites vinrent le voir à Béthanie de l'autre côté du Jourdain, ils lui demandèrent s'il était Eliya ou le "Prophète" et Jean confessa qu'il ne l'était pas.  (Jean 1: 19 à 28)


Contrairement à Eliya ,  Jean n'opéra pas de miracles (Jean 10: 40 à 42),  mais il vint avec l'esprit et la puissance d'Eliya .   Il accomplit une oeuvre de puissance "en amenant le coeur des pères vers les enfants et les désobéissants à la sagesse pratique des justes".
Il s'acquitta de la mission pour laquelle il avait été envoyé :  "Apprêter à Jéhovah un peuple préparé".   Effectivement, 'il ramena beaucoup des fils d'Israël à Jéhovah leur Dieu" (Luc 1: 16, 17) .  Il marcha devant le représentant de Jéhovah,  Jésus Christ.


Jean présente "l'agneau de Dieu" :  En automne 29 de notre ère, Jésus vint vers Jean pour être baptisé.  Conscient de sa condition de pécheur et connaissant la justice de Jésus, Jean protesta tout d'abord.   Mais Jésus insista.   Dieu avait promis à Jean de lui donner un signe qui lui permettrait d'identifier son Fils (Matthieu 3: 13 ; Marc 1: 9 ; Luc 3: 21 ;  Jean 1: 33)


Après son baptême, Jésus passa environ 40 jours dans le désert.   Au retour de Jésus, Jean le désigna à ses disciples comme "l'agneau de Dieu qui enlève le péché du monde" . (Jean 1: 29).   Le lendemain, André et un autre disciple , probablement Jean le fils de Zébédée, furent présentés au Fils de Dieu (Jean 1: 35 à 40).    Ainsi, Jean le baptiseur, en fidèle "portier" de l'enclos israélite , commença à diriger ses disciples vers "l'excellent berger"  (Jean 10: 1 à 3, 11)
Pendant que les disciples de Jésus baptisaient en Judée, Jean baptisait aussi à Aenôn près de Salim  (Jean 3: 22 à 24) .   Lorsqu'on lui apprit que Jésus faisait de nombreux disciples, Jean ne devint pas jaloux, mais répondit : "Cette joie (...) qui est la mienne est devenu complète.   Celui-là doit croître, mais moi je dois diminuer"  (Jean 3: 26 à 30)


La fin de son ministère :  Cette déclaration de Jean se révéla exacte.  Après s'être dépensé une année ou plus dans son ministère, Jean devint malgré lui  totalement inactif.    Hérode Antipas le fit jeter en prison, car Jean l'avait repris en raison de son mariage adultère  avec Hérodiade, qu'il avait enlevé à son frère Philippe.    Antipas, prétendument prosélyte juif censé respecter la Loi, avait peur de Jean, car il savait qu'il était un homme juste (Matthieu 6: 17 à 20 ;  Luc 3: 19, 20 )


En prison, Jean apprit que Jésus opérait des oeuvres de puissance : il avait entre autre, ressuscité le fils d'une veuve à Naïn.   Désirant une confirmation de la part de Jésus lui-même, il envoya deux de ses disciples lui demander : "Es-tu Celui qui vient, ou devons-nous-nous en attendre un autre ?".    Jésus ne leur répondit pas directement ; mais devant les disciples de Jean il guérit de nombreuses personnes et expulsa même des démons.   Sur quoi ils invita les disciples à rapporter à Jean que les aveugles, les sourds et les boiteux étaient guéris et que la bonne nouvelle était prêchée .
Jean fut ainsi réconforté et assuré que Jésus était bel et bien le Messie (ou Christ) , non par de simples paroles , mais par le témoignage de ses oeuvres  (Matthieu 11: 2 à 6 ;  Luc 7: 18 à 23).
Après le départ des messagers de Jean, Jésus révéla aux foules que Jean était plus qu'un prophète, qu'il était en fait, celui au sujet duquel Malaki , prophète de Jéhovah, avait écrit.    Jésus lui appliqua également la prophétie d'Isaïe 40: 3 , comme l'avait fait Zekaria le père de Jean quelque temps plus tôt (Malaki 3: 1 ; Matthieu 11: 7 à 10 ;  Luc 1: 67, 76 ;   7: 24 à 27)


Jésus Christ  expliqua aussi à ses disciples que la venue de Jean réalisait la prophétie de Malaki 4: 5, 6, selon laquelle Dieu enverra Eliya le prophète avant la venue de son grand jour et redoutable.  Toutefois, aussi grand qu'il fût (parmi ceux qui sont nés de femmes, il n'en est pas suscité de plus grand que Jean le Baptiste) , il ne ferait pas partie de la classe de "l'épouse" qui régnerait avec Christ dans son royaume céleste (Apocalypse 21: 9 à 11 ;  23: 3 à 5) ,  car Jésus dit : "quelqu'un qui est un petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui."  (Matthieu 11: 11 à 15 ;   17: 10 à 13 ;  Luc 7: 28 à 30) .    Par ailleurs , indirectement, Jésus défendit Jean qui était accusé d'avoir un démon (Matthieu 11: 16 à 19 ;  Luc 7: 31 à 35).


Quelque temps après cela , Hérodiade assouvit la rancune qu'elle avait contre Jean.   Lors de la célébration de l'anniversaire d'Hérode, la fille d'Hérodiade le charma par ses danses, sur quoi Hérode jura de lui donner tout ce qu'elle demanderait.   Influencée par sa mère, elle réclama la tête de Jean.   A cause de son serment et de ceux qui étaient présents, Hérode accéda à sa requête.    Jean fut décapité dans la prison et sa tête fut remise sur un plat à la jeune fille, qui l'apporta à sa mère.   Les disciples de Jean vinrent plus tard prendre  son corps pour l'enterrer, et ils informèrent Jésus de ce qui s'était passé.  (Matthieu 14: 1 à 12 ;  Marc 6: 21 à 29)


Après la mort de Jean, Hérode entendit parler du ministère de Jésus, qui prêchait , guérissait, et expulsait les démons.    Il était effrayé à l'idée que Jésus fût en réalité Jean relevé d'entre les morts.    Dès lors, ils désirait ardemment voir Jésus, non pas pour écouter sa prédication, mais parce qu'il n'était pas sûr de sa déduction.  (Matthieu 14: 1, 2 ;  Marc 6: 14 à 16 ;  Luc 9: 7 à 9)


La baptême de Jean prend fin :   Le baptême de Jean eut cours jusqu'à l'effusion de l'esprit saint , le jour de la Pentecôte en 33 de notre ère.   A partir de ce moment-là, on se mit à prêcher un baptême "au nom du Père et du Fils et de l'esprit saint"  (Matthieu 28: 19 ;  Actes 2: 21, 38).    Ceux qui furent par la suite baptisés par le baptême de Jean durent se faire rebaptisés au nom du Seigneur Jésus pour recevoir l'esprit saint.  (Actes 19: 1 à 7)


Voici toute la vie de Jean, le Baptiste,  le cousin de Jésus, fils du Prêtre Zekaria !  C'était un peu long , mais c'est complet !


J'espère que tu apprécieras !

Pour l'Evangéliste Jean , ce sera pour demain si Dieu veut !


Amicalement JL

Voir le profil de l'utilisateur

SAEL 


Passionné
Passionné
@GRIT a écrit:Sael,  je vais répondre à tes questions avec plaisir  :


Qui est le fils de Zacharie ?  Jean le baptiseur ou celui de  l'Evangile ?
Qui des deux avait des disciples , Jean le baptiste ou le Jean de l'Evangile ?


Je vais commencé par Jean le Baptiste, fils de Zekaria :

Concernant Jean le baptiseur, son père était bien Zekaria et sa mère était bien sa mère.  Il est le précurseur de Jésus.  
Les parents de Jean faisaient tous deux partie de la maison sacerdotale d'Aaron.  Zekaria était un prêtre de la division d'Abiya (Luc 1: 5, 6)


Sa naissance fut une naissance miraculeuse : En l'an 3 avant notre ère pendant la période de service de la division d'Abiya, ce fut le tour de Zakaria d'avoir l'insigne privilège d'offrir de l'encens dans le sanctuaire.  Tandis qu'il se tenait devant l'autel de l'encens, l'ange Gabriel lui apparut pour lui annoncer qu'il aurait un fils, qui s'appellerait Jean.
A l'exemple de Samson, ce fils serait toute sa vie naziréen.  Il deviendrait grand pour Jéhovah, et il marcherait devant Lui  "pour apprêter à Jéhovah une peuple préparé" .
Etant donné que Zekaria et Elisabeth étaient avancés en âge , la naissance de Jean résulterait d'un miracle divin. (Luc 17: 17)
Quand elle fut dans son sixième mois de grossesse, Elisabeth reçu la visite de Marie, sa parente, qui était alors enceinte par le fait de l'esprit saint .    Dès qu'elle entendit la salutation de sa parente, Elisabeth sentit son enfant bondir dans sa matrice et, remplie d'esprit saint , elle reconnut que l'enfant auquel Marie donnerait naissance serait , dit-elle, "mon Seigneur" (Luc 1: 26, 36, 39 à 45)


Lorsque l'enfant d'Elisabeth naquit, les voisins et les parents voulurent lui donner le nom de son père, mais Elisabeth dit : "Non, pas du tout, mais il s'appellera Jean".   Puis, on demanda à son père comment il voulait qu'on nomme l'enfant.   Or, comme l'ange l'avait dit, Zekaria était incapable de parler depuis l'annonce que lui avait faite Gabriel ;  aussi écrivit-il sur une tablette : "Jean est son nom". Alors, la bouche de Zekaria s'ouvrit, et il se mit à parler.  A cela tous reconnurent que la main de Jéhovah était avec l'enfant.  (Luc 1: 18 à 20, 57 à 66)


Le début de son ministère : Jean passa les premières années de sa vie dans la région vallonnée de Judée, où vivaient ses parents.  Il "grandissait et se fortifiait en esprit, et il resta dans les déserts jusqu'au jour où il se montra ouvertement à Israël" (Luc 1: 39, 80)
D'après Luc, le ministère de Jean débuta dans la 15 ème année du règne de Tibère César.   Jean devait avoir environ 30 ans.    Même si aucun récit n'indique que Jean accomplit un service sacerdotale au temple, c'est à cet âge-là que les prêtres prenaient pleinement leurs fonctions (Nombres 4: 2, 3)
Auguste mourut le 17 Août 14 de notre ère, et Tibère fut nommé empereur  par le sénat romain le 15 septembre ;  sa 15 ème année débuta donc, dans la deuxième moitié de l'an 28 pour s'achever en Août ou en Septembre .   Puisque Jésus (également à l'âge d'environ 30 ans) se présenta pour être baptisé en automne , Jean , âgé de six mois de plus, entreprit certainement son ministère au printemps 29.  (Luc 3: 1 à 3 , 23)

C'est dans le désert de Judée que Jean commença à prêcher ; il disait : "Repentez-vous, car le royaume des cieux s'est approché"  (Matthieu 3: 1, 2)   Comme le prophète Eliya, il portait un vêtement de poil de chameau et une ceinture de cuir autour des reins.  Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage. (2Rois 1: 8  ;  Matthieu 3: 4 ;  Marc 1: 6).   C'était un enseignant et, de ce fait, ses disciples l'appelaient "Rabbi"  (Jean 3: 26)


Le but de son oeuvre :  Jean prêchait le baptême pour le pardon des péchés de ceux qui se repentaient , réservant son baptême aux Juifs et aux prosélytes de la religion des Juifs (Marc 1: 1 à 5 ;  Actes 13: 24).   En envoyant Jean auprès des Juifs , Dieu leur manifesta de la bonté de coeur.   Ils étaient dans des relations d'alliance avec Lui, mais ils étaient coupables de péchés contre l'alliance de la Loi.
Jean leur signala qu'ils avaient rompu l'alliance , et il exhorta quiconque était sincère à se repentir.   Leur baptême d'eau symbolisait cette repentance.   Ils étaient alors en mesure de reconnaître le Messie (Actes 19: 4).   Des gens de toutes sortes vinrent à Jean pour être baptisés, y compris des prostituées et des collecteurs d'impôts  (Matthieu 21: 32)
Vinrent également au baptême des Pharisiens et des Sadducéens, contre qui Jean lança un message de condamnation cinglant et à qui il parla du jugement qui était proche.   Il ne les ménagea pas , les appelant "progéniture de vipères" et leur disant qu'il ne servait à rien de faire valoir qu'il descendaient d'Abraham.  (Matthieu 3: 7 à 12)
Jean enseigna à ceux qui venaient vers lui qu'ils devaient partager avec autrui, ne pas extorquer, se contenter de leur ration de vivres et de ne tourmenter personne  (Luc 3: 0 à 14) .   Il enseigna également à ses disciples baptisés la façon de prier  (Luc 11: 1).   En ce temps-là, "le peuple était dans l'attente et (...) tous raisonnaient dans leurs coeurs à propos de Jean : "Ne serait-il pas le Christ ?"   Jean nia l'être et déclara que Celui qui viendrait après lui serait beaucoup plus grand  (Luc 3: 15 à 17) .   Quand des prêtres et des Lévites vinrent le voir à Béthanie de l'autre côté du Jourdain, ils lui demandèrent s'il était Eliya ou le "Prophète" et Jean confessa qu'il ne l'était pas.  (Jean 1: 19 à 28)


Contrairement à Eliya ,  Jean n'opéra pas de miracles (Jean 10: 40 à 42),  mais il vint avec l'esprit et la puissance d'Eliya .   Il accomplit une oeuvre de puissance "en amenant le coeur des pères vers les enfants et les désobéissants à la sagesse pratique des justes".
Il s'acquitta de la mission pour laquelle il avait été envoyé :  "Apprêter à Jéhovah un peuple préparé".   Effectivement, 'il ramena beaucoup des fils d'Israël à Jéhovah leur Dieu" (Luc 1: 16, 17) .  Il marcha devant le représentant de Jéhovah,  Jésus Christ.


Jean présente "l'agneau de Dieu" :  En automne 29 de notre ère, Jésus vint vers Jean pour être baptisé.  Conscient de sa condition de pécheur et connaissant la justice de Jésus, Jean protesta tout d'abord.   Mais Jésus insista.   Dieu avait promis à Jean de lui donner un signe qui lui permettrait d'identifier son Fils (Matthieu 3: 13 ; Marc 1: 9 ; Luc 3: 21 ;  Jean 1: 33)


Après son baptême, Jésus passa environ 40 jours dans le désert.   Au retour de Jésus, Jean le désigna à ses disciples comme "l'agneau de Dieu qui enlève le péché du monde" . (Jean 1: 29).   Le lendemain, André et un autre disciple , probablement Jean le fils de Zébédée, furent présentés au Fils de Dieu (Jean 1: 35 à 40).    Ainsi, Jean le baptiseur, en fidèle "portier" de l'enclos israélite , commença à diriger ses disciples vers "l'excellent berger"  (Jean 10: 1 à 3, 11)
Pendant que les disciples de Jésus baptisaient en Judée, Jean baptisait aussi à Aenôn près de Salim  (Jean 3: 22 à 24) .   Lorsqu'on lui apprit que Jésus faisait de nombreux disciples, Jean ne devint pas jaloux, mais répondit : "Cette joie (...) qui est la mienne est devenu complète.   Celui-là doit croître, mais moi je dois diminuer"  (Jean 3: 26 à 30)


La fin de son ministère :  Cette déclaration de Jean se révéla exacte.  Après s'être dépensé une année ou plus dans son ministère, Jean devint malgré lui  totalement inactif.    Hérode Antipas le fit jeter en prison, car Jean l'avait repris en raison de son mariage adultère  avec Hérodiade, qu'il avait enlevé à son frère Philippe.    Antipas, prétendument prosélyte juif censé respecter la Loi, avait peur de Jean, car il savait qu'il était un homme juste (Matthieu 6: 17 à 20 ;  Luc 3: 19, 20 )


En prison, Jean apprit que Jésus opérait des oeuvres de puissance : il avait entre autre, ressuscité le fils d'une veuve à Naïn.   Désirant une confirmation de la part de Jésus lui-même, il envoya deux de ses disciples lui demander : "Es-tu Celui qui vient, ou devons-nous-nous en attendre un autre ?".    Jésus ne leur répondit pas directement ; mais devant les disciples de Jean il guérit de nombreuses personnes et expulsa même des démons.   Sur quoi ils invita les disciples à rapporter à Jean que les aveugles, les sourds et les boiteux étaient guéris et que la bonne nouvelle était prêchée .
Jean fut ainsi réconforté et assuré que Jésus était bel et bien le Messie (ou Christ) , non par de simples paroles , mais par le témoignage de ses oeuvres  (Matthieu 11: 2 à 6 ;  Luc 7: 18 à 23).
Après le départ des messagers de Jean, Jésus révéla aux foules que Jean était plus qu'un prophète, qu'il était en fait, celui au sujet duquel Malaki , prophète de Jéhovah, avait écrit.    Jésus lui appliqua également la prophétie d'Isaïe 40: 3 , comme l'avait fait Zekaria le père de Jean quelque temps plus tôt (Malaki 3: 1 ; Matthieu 11: 7 à 10 ;  Luc 1: 67, 76 ;   7: 24 à 27)


Jésus Christ  expliqua aussi à ses disciples que la venue de Jean réalisait la prophétie de Malaki 4: 5, 6, selon laquelle Dieu enverra Eliya le prophète avant la venue de son grand jour et redoutable.  Toutefois, aussi grand qu'il fût (parmi ceux qui sont nés de femmes, il n'en est pas suscité de plus grand que Jean le Baptiste) , il ne ferait pas partie de la classe de "l'épouse" qui régnerait avec Christ dans son royaume céleste (Apocalypse 21: 9 à 11 ;  23: 3 à 5) ,  car Jésus dit : "quelqu'un qui est un petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui."  (Matthieu 11: 11 à 15 ;   17: 10 à 13 ;  Luc 7: 28 à 30) .    Par ailleurs , indirectement, Jésus défendit Jean qui était accusé d'avoir un démon (Matthieu 11: 16 à 19 ;  Luc 7: 31 à 35).


Quelque temps après cela , Hérodiade assouvit la rancune qu'elle avait contre Jean.   Lors de la célébration de l'anniversaire d'Hérode, la fille d'Hérodiade le charma par ses danses, sur quoi Hérode jura de lui donner tout ce qu'elle demanderait.   Influencée par sa mère, elle réclama la tête de Jean.   A cause de son serment et de ceux qui étaient présents, Hérode accéda à sa requête.    Jean fut décapité dans la prison et sa tête fut remise sur un plat à la jeune fille, qui l'apporta à sa mère.   Les disciples de Jean vinrent plus tard prendre  son corps pour l'enterrer, et ils informèrent Jésus de ce qui s'était passé.  (Matthieu 14: 1 à 12 ;  Marc 6: 21 à 29)


Après la mort de Jean, Hérode entendit parler du ministère de Jésus, qui prêchait , guérissait, et expulsait les démons.    Il était effrayé à l'idée que Jésus fût en réalité Jean relevé d'entre les morts.    Dès lors, ils désirait ardemment voir Jésus, non pas pour écouter sa prédication, mais parce qu'il n'était pas sûr de sa déduction.  (Matthieu 14: 1, 2 ;  Marc 6: 14 à 16 ;  Luc 9: 7 à 9)


La baptême de Jean prend fin :   Le baptême de Jean eut cours jusqu'à l'effusion de l'esprit saint , le jour de la Pentecôte en 33 de notre ère.   A partir de ce moment-là, on se mit à prêcher un baptême "au nom du Père et du Fils et de l'esprit saint"  (Matthieu 28: 19 ;  Actes 2: 21, 38).    Ceux qui furent par la suite baptisés par le baptême de Jean durent se faire rebaptisés au nom du Seigneur Jésus pour recevoir l'esprit saint.  (Actes 19: 1 à 7)


Voici toute la vie de Jean, le Baptiste,  le cousin de Jésus, fils du Prêtre Zekaria !  C'était un peu long , mais c'est complet !


J'espère que tu apprécieras !

Pour l'Evangéliste Jean , ce sera pour demain si Dieu veut !


Amicalement JL
Quoique je le connais, merci de m'avoir écrit tout ce long texte.
Pour l'Evangiliste Jean ne prends pas la peine de le faire. Vas à la Sourate 16 verset 125 et tu me comprendras inch' Allah. 


Bonne nuit!
Amicalement SAEL

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@SAEL a écrit:
@GRIT a écrit:Sael,  je vais répondre à tes questions avec plaisir  :


Qui est le fils de Zacharie ?  Jean le baptiseur ou celui de  l'Evangile ?
Qui des deux avait des disciples , Jean le baptiste ou le Jean de l'Evangile ?
Quoique je le connais, merci de m'avoir écrit tout ce long texte.
Pour l'Evangiliste Jean ne prends pas la peine de le faire. Vas à la Sourate 16 verset 125 et tu me comprendras inch' Allah. 


Voilà ce que je comprends de ce verset :

sourate 16: 125 "Car c'est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s'égare de Son sentier et c'est Lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés"

J'ajouterai ces versets complémentaires qui ouvrent la compréhension !

sourate 29: 46 "Et dites : Nous croyons à ce qu'on a fait descendre  vers nous et DESCENDRE VERS VOUS (note: ceux qui possèdent la Thora et l'Evangile)  TANDIS QUE NOTRE DIEU ET VOTRE DIEU EST LE MÊME (ce Dieu est Jéhovah : sourate 87: 18, 19 ; Esaie 42:8) , ET C'EST A LUI QUE NOUS NOUS SOUMMETTONS."
47) "C'est ainsi, que nous t'avons fait descendre le Livre .  CEUX A QUI NOUS AVONS DONNE LE LIVRE (la Bible) Y CROIENT. "
48) "Et AVANT CELA , TU NE RECITAIS AUCUN LIVRE et tu n'écrivais AUCUN de ta main droite.  SINON , CEUX QUI NIENT LA VERITE  AURAIENT EU DES DOUTES."
51) "Ne leur suffit-il donc point que Nous ayons fait descendre sur toi le Livre (le Rappel) et qu'il leur soit récité ?  IL Y A LA une miséricorde et UN RAPPEL pour les gens qui croient.

En bref, c'est Jéhovah DIEU, le Dieu Unique de l'Univers et Ses Livre qui définissent l'enseignement Divin dans sa Parole la Thora et l'Evangile .

La Bible  est la BASE du coran , son Rappel (sourate 3: 7 ; tout comme la Thora est la Base de l'Evangile : sourate 5: 43, 46 , confirmé par Muhammad : sourate 5: 48 "et sur toi (Muhammad) nous avons fait descendre le Livre (le Rappel) avec la vérité, POUR CONFIRMER LE LIVRE QUI ETAIT LA AVANT LUI (le Rappel) et pour PREVALOIR SUR LUI (sur le Rappel)

Comme tu le sais , du VIVANT de Muhammad, SEULE la Bible circulait en Orient car comme le dit le coran aucun autre livre n'a été écrit par Muhammad.  Ce Rappel n'est que des copies tirées de la Bible : (sourate 41: 43) écrit en langue arabe pour les arabes (sourate 41: 44) 

 
Je n'ai plus le temps de m'attarder , car j'ai malheureusement perdu une amie chère et je dois aller à son enterrement !


Amicalement JL


Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 7 sur 7]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum