Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 6 sur 7]

vulgate 


Averti
Averti
@Azzedine a écrit:
@vulgate a écrit:
@Azzedine a écrit:
Vlgate a écrit:C'est comme ça que tu prétends voir YHWH, en complète contradiction avec ce que dit la Bible !

cites un verset dans l'évangile  ou jésus prétend être le créateur de l'univers ?

ou qu'il ait dit a ses apôtres qu'il était le verbe ( l'instrument ) avec  lequel Dieu aurait crée l'univers ?
Mais je ne prétends pas que Jésus est le créateur de l'univers et lui-même ne l'a pas prétendu non-plus. Il n'est qu'un "instrument" entre les mains (symboliquement parlant) du créateur YHWH, comme il l'a affirmé en disant qu'avant que le monde fut, il était auprès de Dieu (Jean 17:5) , n'en déplaise à l'islam.
17.5 Et maintenant toi, Père, glorifie-moi auprès de toi-même de la gloire que j'avais auprès de toi avant que le monde fût.
 ce verset ne dit pas que jésus a participé a la création !
Il le sous-entend, et Paul qui était apôtre de Jésus, l'a confirmé sous l'inspiration divine.

Voir le profil de l'utilisateur

Azzedine 


Chevronné
Chevronné
@vulgate a écrit:
@Azzedine a écrit:
@vulgate a écrit:
@Azzedine a écrit:

cites un verset dans l'évangile  ou jésus prétend être le créateur de l'univers ?

ou qu'il ait dit a ses apôtres qu'il était le verbe ( l'instrument ) avec  lequel Dieu aurait crée l'univers ?
Mais je ne prétends pas que Jésus est le créateur de l'univers et lui-même ne l'a pas prétendu non-plus. Il n'est qu'un "instrument" entre les mains (symboliquement parlant) du créateur YHWH, comme il l'a affirmé en disant qu'avant que le monde fut, il était auprès de Dieu (Jean 17:5) , n'en déplaise à l'islam.
17.5 Et maintenant toi, Père, glorifie-moi auprès de toi-même de la gloire que j'avais auprès de toi avant que le monde fût.
 ce verset ne dit pas que jésus a participé a la création !
Il le sous-entend, et Paul qui était apôtre de Jésus, l'a confirmé sous l'inspiration divine.

Paul apôtre de jésus ???  laisse moi rire
Paul n'a jamais vu jésus , même dans sa vision sur la route de Damas , il aurait entendu une voix  puis raconter aux imbéciles heureux son inspiration Divine !
avec tout ce qui est écrit comme histoires insensés  dans l'ancien testament
Paul n'est pas a l'abri de toutes falsifications de quelque nature que ca soit.

vous en avez que pour Paul ... Paul ... Paul  , alors  que tous ses propos vont a l'encontre   des paroles de jésus dans les évangiles

Voir le profil de l'utilisateur

mike77600 


Habitué
Habitué

Il le sous-entend, et Paul qui était apôtre de Jésus, l'a confirmé sous l'inspiration divine.
Ah oui on a atteind le summum de la malhonnêteté .

Voir le profil de l'utilisateur

Serviteur 


Passionné
Passionné
Pierre parle aussi de Paul

2 Pierre 3:15
Croyez que la patience de notre Seigneur est votre salut, comme notre bien-aimé frère Paul vous l'a aussi écrit, selon la sagesse qui lui a été donnée.

Voir le profil de l'utilisateur

Luxus 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Azzedine a écrit:Paul n'a jamais vu jésus , même dans sa vision sur la route de Damas , il aurait entendu une voix  puis raconter aux imbéciles heureux son inspiration Divine !
Pourquoi ne dis-tu pas ça par rapport à Mahomet ?

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@vulgate a écrit:
@Azzedine a écrit:
@vulgate a écrit:
@Azzedine a écrit:

cites un verset dans l'évangile  ou jésus prétend être le créateur de l'univers ?

ou qu'il ait dit a ses apôtres qu'il était le verbe ( l'instrument ) avec  lequel Dieu aurait crée l'univers ?
Mais je ne prétends pas que Jésus est le créateur de l'univers et lui-même ne l'a pas prétendu non-plus. Il n'est qu'un "instrument" entre les mains (symboliquement parlant) du créateur YHWH, comme il l'a affirmé en disant qu'avant que le monde fut, il était auprès de Dieu (Jean 17:5) , n'en déplaise à l'islam.
17.5 Et maintenant toi, Père, glorifie-moi auprès de toi-même de la gloire que j'avais auprès de toi avant que le monde fût.
 ce verset ne dit pas que jésus a participé a la création !
Il le sous-entend, et Paul qui était apôtre de Jésus, l'a confirmé sous l'inspiration divine.
Jésus n'était pas inspiré pour le dire ?

Voir le profil de l'utilisateur

Azzedine 


Chevronné
Chevronné
@Luxus a écrit:
@Azzedine a écrit:Paul n'a jamais vu jésus , même dans sa vision sur la route de Damas , il aurait entendu une voix  puis raconter aux imbéciles heureux son inspiration Divine !
Pourquoi ne dis-tu pas ça par rapport à Mahomet ?

et toi pourquoi rayes tu tes propos ?

et d'une:  la prononciation du noble prophète de l'islam est : Mouhammèd
qui n'a rien avoir avec "Mahomet" je pense que tu devrais pouvoir le prononcer sans aucunes   difficultés



et de deux: Paul Alias Saul de Tarse persécutait et tuait les premiers   
chrétiens avant sa fameuse  vision , n'est ce pas luxus ?
 Question :  les premiers chrétiens  suivaient t'ils  la parole de
                  de jésus ou celles de Paul ?


et de trois : et pour en finir : je suis ce qui a été révélé au prophète 
 Mouhammed  , a savoir la parole divine "le saint coran "  tu ne trouveras donc  nul part des paroles  humaines  rajoutées dans le coran  par celui ci , comme l'a si bien fait  ton apôtre fantôme dans les  saintes écritures de la bible

Voir le profil de l'utilisateur

Sthorel 


Récurrent
Récurrent
Bonjour,

Je me permets d'intervenir..

L'apôtre et serviteur du Seigneur Paul ne contredit pas les enseignements de notre Seigneur Jésus Christ, comme beaucoup de musulmans essaient de le faire croire, mais des chrétiens parfois également je crois !!

Voici un article très complet que j'ai déjà partagé plusieurs fois à cet effet pour ceux que le sujet et la recherche de la vérité intéresse vraiment:



*************************************

" Bien des chrétiens sincères ont entendu dire que les lois divines de l’Ancien Testament – au sujet du sabbat, des Jours saints, des aliments purs et impurs et des dîmes – ont été abolies et qu’elles ne s’appliquent plus aux chrétiens du Nouveau Testament. Ces anciennes lois auraient été « clouées sur la croix » par le sacrifice de Jésus-Christ. Ceux qui se disent chrétiens ne seraient plus « sous la servitude » de l’Ancienne Alliance et de ses « lois désuètes », transmises par Moïse, mais sous une Nouvelle Alliance – et ils seraient donc libres d’adorer Dieu comme ils l’entendent.
Les écrits de l’apôtre Paul sont souvent utilisés pour appuyer de tels enseignements : Romains 6 :14 : nous ne sommes plus sous la loi mais sous la grâce ; Colossiens 2 :14 : Jésus a effacé l’acte dont les ordonnances nous condamnaient ; Galates 3 :13 : Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi ; Galates 3 :24-25 : la loi n’aurait été qu’un précepteur pour nous conduire au Christ, de ce fait nous ne serions plus sous ce précepteur !
Pour ceux qui lisent la Bible superficiellement et qui n’on pas reçu le Saint-Esprit, il semble logique de conclure que ces passages « abolissent la loi ». Mais, ces Ecritures enseignent-elles réellement que la loi est abolie ? Ne s’agit-il pas plutôt de la fausse doctrine d’un stratagème subtil, imaginé par Satan, pour séduire un monde qui se dit chrétien ? Nous devons comprendre ce que la Bible nous révèle sur ce sujet capital, qui a divisé et brisé le « corps » du Christ à travers les âges. Des conflits sur la loi ont affecté l’Œuvre divine, semant la confusion dans l’esprit de beaucoup de gens. La mauvaise compréhension de ce sujet pourrait vous coûter votre salut et votre récompense éternelle !

Les avertissements du Nouveau Testament

Certains versets isolés des écrits de l’apôtre Paul, mal compris, pourraient laisser entendre que le Christ a aboli l’observance des lois divines. Cependant, l’apôtre Pierre prévient clairement que les Epîtres de Paul contiennent des « points difficiles à comprendre, dont les personnes ignorantes et mal affermies tordent le sens, comme celui des autres Ecritures, pour leur propre ruine » (2 Pierre 3 :16). C’est l’une des premières choses que nous devons prendre en considération. Au début de Son ministère, Jésus nous a mis en garde contre de faux enseignants, qui viendraient en vêtement de brebis (en se disant chrétiens) et qui égareraient les gens (Matthieu 7 :15-20). A la fin de Son ministère terrestre, Il nous a donné cet avertissement prophétique : « Prenez garde que personne ne vous séduise. Car plusieurs viendront sous mon nom [en prétendant être des enseignants chrétiens] […] et ils séduiront beaucoup de gens » (Matthieu 24 :4-5).
L’apôtre Paul nous a aussi avertis que de faux enseignants s’élèveraient du sein de l’Eglise, et qu’ils détourneraient les disciples de la Vérité (Actes 20 :29-31). Il affirma que, « dans les derniers jours », beaucoup suivraient un faux christianisme « ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force » (2 Timothée 3 :1-5). Nous renions ce qui fait la force de la religion biblique, lorsque nous ignorons, ou lorsque nous philosophons sur ce que la Bible nous enseigne clairement ! C’est pourquoi l’apôtre Paul dit à l’Eglise de Thessalonique : « Examinez toutes choses ; retenez ce qui est bon » (1 Thessaloniciens 5 :21). C’est aussi pour cette raison que l’apôtre Luc nous rapporte l’exemple des Béréens, qui « examinaient chaque jour les Ecritures, pour voir si ce qu’on [les disciples de Jésus] leur disait était exact » (Actes 17 :10-12). Pour tester la véracité d’une doctrine, il faut que toutes les Ecritures traitant du sujet s’accordent – et pas seulement certains passages tirés hors de leur contexte ! Si nous croyons que Jésus a aboli les lois concernant le sabbat, les Jours saints et autres sujets similaires, il est grand temps que nous revenions en arrière, et que nous considérions le tableau d’ensemble qui nous est révélé à la fois dans l’Ancien et dans le Nouveau Testament. Cessons de nous concentrer sur quelques versets tirés hors de leur contexte.

Une loi avant le Sinaï ?

De nos jours, beaucoup affirment, à tort, que les lois transmises par Moïse ne s’appliquaient qu’à l’Ancienne Alliance (conclue entre Dieu et l’ancien Israël), pour s’achever avec la mort du Christ ; elles ne s’appliqueraient donc plus aux chrétiens qui vivent sous la Nouvelle Alliance. Pourtant, la Bible nous révèle quelque chose de complètement différent ! Le Nouveau Testament explique que « par un seul homme [Adam] le péché est entré dans le monde » (Romains 5 :12). Le péché est la transgression des lois divines (1 Jean 3 :4). Il ne peut pas y avoir de péché là où il n’y a pas de loi (Romains 4 :15). Adam et Eve ont péché en violant les lois divines. Ils ont déshonoré leur parent (Dieu), et ils ont mis un autre dieu devant Sa face en écoutant Satan. Après cela, ils ont convoité et dérobé ce que Dieu leur avait interdit ; puis, ils ont menti pour couvrir leur culpabilité, au lieu d’admettre leur erreur. Caïn avait reçu un avertissement avant de devenir le meurtrier de son frère ; il ne devait pas laisser la colère le conduire à pécher en transgressant une loi divine Genèse 4 :6-8). Les Ecritures montrent que les lois divines étaient en vigueur dès le commencement de la Création – des milliers d’années avant que Moïse ne transmette les Dix Commandements.
Noé fut appelé « prédicateur de la justice » (2 Pierre 2 :5), et la Bible nous donne la définition de la justice : « Tous tes commandements sont justes » (Psaume 119 :172) – la seule conclusion logique que nous pouvons en tirer, c’est que Noé prêcha l’obéissance aux commandements de Dieu ! Certains, voulant renier la nécessité d’obéir aux lois divines, ont suggéré que Moïse enseigna des commandements différents de ceux qui sont mentionnés dans la Bible. Cependant, dans le livre de la Genèse, nous apprenons qu’Abraham et Jacob payèrent la dîme (Genèse 14 :18-20 ; 28 :22), bien que le principe des dîmes ne soit expliqué que plus tard dans les écrits de Moïse (Deutéronome 14 :22-28). Sodome et Gomorrhe furent détruites à cause de leurs péchés, notamment à cause de la perversion sexuelle (Genèse 19 :1-13), alors que la première référence qui définit l’homosexualité comme un péché se trouve dans Lévitique 18 :22 (lisez aussi Romains 1 :24-27). L’adultère était considéré comme un « grand péché » (Genèse 20 :1-12) avant même de figurer sur la liste des Dix Commandements. La Bible révèle qu’Abraham fut béni « parce qu’Abraham a obéi à ma voix, et qu’il a observé mes ordres [instructions], mes commandements, mes statuts et mes lois » (Genèse 26 :5), cependant, ces commandements, ces statuts et ces lois ne figuraient pas sous forme de liste avant Moïse (Exode 20-23), dans le cadre de l’Alliance entre Dieu et la nation d’Israël.
Lors de la Création, Dieu instaura le sabbat, Il sanctifia (Il mit à part et rendit saint) le septième jour, et Il Se reposa pour nous montrer comment observer le sabbat (Genèse 2 : 1-3). Bon nombre de chrétiens sincères ont appris que l’on pouvait choisir notre jour d’adoration, ou que la tradition de l’Eglise a établi le dimanche comme jour d’adoration. Cependant, nulle part la Bible n’approuve de telles pratiques ! Les Israélites avaient reçu des instructions pour observer la Pâque et la Fête des pains sans levain – de même que pour le sabbat – avant que l’Ancienne Alliance ne fût conclue (Exode 12 ; 16 :23-26). Quand les Israélites cessèrent d’observer les instructions relatives à l’observance du sabbat, Dieu leur demanda : « Jusqu’à quandrefuserez-vous d’observer mes commandements et mes lois » (verset 28). Voilà une preuve absolue que les lois divines – y compris le sabbat et les Jours saints – étaient en vigueur avant l’Ancienne Alliance. La fin de l’Ancienne Alliance ne signifie pas qu’il n’est plus nécessaire d’obéir aux lois divines, lesquelles étaient en vigueur avant que cette Alliance fût établie !

L’Ancienne Alliance

Un argument subtil, mais faux, suggère que, puisque l’Ancienne Alliance et les écrits de Moïse contiennent des centaines de lois, ceux qui observent le sabbat, les Jours saints, les dîmes et les lois de la santé, doivent aussi observer tout ce qui fait partie de l’Ancienne Alliance ; ils disent que laisser certaines choses de côté revient à faire une sélection arbitraire des lois à observer. Un tel argument démontre leur ignorance face à l’Ancienne Alliance, et leur aveuglement face à la véritable signification des Ecritures, une ignorance qui s’est installée dans les Eglises censément chrétiennes au cours des siècles.
L’Ancienne Alliance était un contrat formel entre Dieu et la nation de l’ancien Israël. Elle consistait en des promesses physiques, et sélectionnait spécialement un peuple, si ce peuple obéissait aux lois divines et servait d’exemple au reste du monde (Exode 19 :5-6 ; Deutéronome 4 :1-10). Elle ne renfermait aucune promesse spirituelle de vie éternelle ou de réception du Saint-Esprit ; elle contenait des avertissements de châtiment en cas de désobéissance. Ce contrat établissait trois sortes de lois : les Dix Commandements (Exode 20), les statuts, les jugements et les ordonnances (Exode 21-23), et les lois cérémonielles (Exode 25-40). Cette distinction fondamentale est indispensable pour comprendre quelles sont les lois qui ne sont plus requises par la Nouvelle Alliance.
Les Dix Commandements constituent la base de toutes les lois divines. Les quatre premiers (dont celui concernant le sabbat) nous montrent comment aimer Dieu (Deutéronome 6 :5) ; les six derniers nous expliquent comment Dieu veut que nous aimions notre prochain (Lévitique 19 :18). Ces lois étaient en vigueur dès la Création, et elles le seront pour toute l’éternité, car la nature divine ne change pas (Malachie 3 :6). Les statuts et les jugements montrent comment mettre en pratique les Dix Commandements (la loi d’amour de Dieu) dans des situations spécifiques. Plusieurs de ces mêmes principes se retrouvent, de nos jours, dans les lois civiles des nations (Exode 21). Les lois bibliques furent données pour le bien de l’humanité ; aujourd’hui, vous pouvez même vous retrouver en prison si vous transgressez certaines d’entre elles ! Ces lois ne sont pas une « malédiction », mais une bénédiction – même dans la société civile.
Les lois cérémonielles sont un sujet tout à fait différent. La Bible révèle que les lois concernant les sacrifices et les offrandes ne faisaient pas partie, à l’origine, de l’Ancienne Alliance (Jérémie 7 :21-23). Ces lois furentajoutées plus tard « à cause des transgressions » (Galates 3 :19). L’apôtre Paul ne parle pas des Dix Commandements, lesquels constituent la base de l’Ancienne Alliance et sont en vigueur depuis la Création. Même les écrits de Moïse indiquent que les sacrifices rituels et les offrandes ne commencèrent qu’à la dédicace du tabernacle – soit un an après que l’Ancienne Alliance fut conclue au mont Sinaï (Exode 40 :17, 29). La Bible explique clairement que les lois cérémonielles furent ajoutées à l’Ancienne Alliance et, comme nous allons le voir, étaient temporaires. Seules ces dernières cessèrent à la mort de Jésus.

Une question de contexte

Certains se demandent : Si les lois ont été données « à perpétuité » – y compris les lois des rituels – comment se fait-il que certaines lois ne furent que temporaires ? La réponse se trouve dans la compréhension de l’expression « à perpétuité », selon son contexte biblique. La Bible nous ordonne d’observer le sabbat et les Jours saints à perpétuité (Exode 31 :17 ; Lévitique 23 : 41). Lorsque nous voyons que le Christ, les apôtres et l’Eglise primitive observèrent ces Jours, et que ces pratiques seront observées dans le Royaume de Dieu (Esaïe 66 :22-23 ; Zacharie 14 :16-19), il est évident que, dans ce contexte, l’expression « à perpétuité » signifie « pour l’éternité ». Lorsque nous lisons que le sacerdoce d’Aaron était défini « par une loi perpétuelle » (Exode 29 :9), que les sacrificateurs devaient porter des vêtements spéciaux « par une loi perpétuelle » (Exode 28 :42-43), et qu’ils devaient entretenir une lampe dans le tabernacle, ou dans le temple, « par une loi perpétuelle » (Exode 27 :21), le mot « perpétuel » [ou « à perpétuité » selon certaines versions bibliques] est employé dans un contexte différent. Le tabernacle et le temple n’existent plus ; il n’y a donc plus de lampe à entretenir ! La Bible révèle que le sacerdoce a été changé (Hébreux 7 :12) ; par conséquent, les instructions concernant l’habillement des sacrificateurs ne s’appliquent plus. Les lois permettant à un esclave de choisir de servir son maître pour toujours ne peuvent s’appliquer que lorsque le maître ou l’esclave sont vivants – ce n’était évidemment pas pour l’éternité ! Ces simples observations illustrent ce qui était permanent de ce qui était temporaire dans l’Ancienne Alliance. Les aspectsfondamentaux des lois spirituelles de Dieu ne changent jamais. Les lois cérémonielles ne sont plus requises pour les chrétiens.

Jésus, les apôtres et la loi

Beaucoup se demanderont : Si nous aimons le Seigneur et croyons en Jésus, devons-nous encore obéir aux lois divines ? Il est regrettable que, beaucoup de croyants sincères n’aient entendu parler que d’un christianisme fondé sur l’amour, et pas sur « des lois et des ordonnances » que les critiques qualifient delégalisme ! Quoique cet argument puisse sembler raisonnable pour certaines personnes, la Bible tient un langage différent ! Jésus a dit : « Ne croyez pas que je sois venu pour abolir [annuler] la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir [compléter] » (Matthieu 5 :17). Les Ecritures expliquent que le Christ est venu pour magnifier [amplifier, développer] la loi et la rendre « grande et magnifique » (Esaïe 42 :21). Jésus enseigna que nous devons obéir non seulement à la lettre de la loi, mais aussi à l’esprit (ou à l’intention) de la loi (Matthieu 5 :21-30). Lorsqu’on Lui demanda que faire pour entrer dans le Royaume de Dieu, Jésus répondit que nous devons observer les commandements. Il faisait référence à l’obéissance aux Dix Commandements (Matthieu 19 :16-20). Il déclara « qu’aimer le Seigneur » signifie garder les commandements » (Jean 14 :15) – mais beaucoup ignorent Ses déclarations, aujourd’hui. Jésus n’a pas aboli le sabbat ou les Jours saints. Il les a Lui-même gardés et enseigna à Ses disciples à faire de même (Luc 4 :16 ; Jean 7 :8- 19). Jésus enseigna que nous « devons » payer les dîmes (Matthieu 23 :23). Il devrait être évident que l’idée populaire – soutenue par de nombreux prétendus chrétiens – que Jésus a aboli la loi est une supposition erronée qui n’est pas soutenue par la Bible.
Beaucoup affirment, à tort, que les apôtres et l’Eglise primitive en sont venus à comprendre que les « lois de Moïse » concernant le sabbat, les Jours saints, les lois de la santé et les dîmes ne sont plus requises pour les chrétiens du Nouveau Testament. Cependant, ce n’est pas ce que nous trouvons dans le livre des Actes. La Bible révèle que, non seulement l’apôtre Paul gardait le sabbat (vingt ans après la crucifixion : Actes 17 :1-2), mais qu’il continuait également à observer les Jours saints (Actes 8 :21), exhortant les chrétiens à faire de même (1 Corinthiens 5 :7-8). Cela s’accorde avec les récits des historiens au sujet de l’Eglise primitive. Edward Gibbon écrit qu’environ un siècle après la mort de Jésus-Christ, l’Eglise primitive de Jérusalem « unifiait la loi de Moïse [y compris les dîmes] avec la doctrine du Christ, jusqu’à ce que la pression des nouveaux convertis menât au rejet de ces principes bibliques et apostoliques » (The Declin and Fall of the Roman Empire, chapitre 15. C’est nous qui traduisons).
Bien que les écrits de Paul soient parfois utilisés pour prouver que l’observance de la loi n’est plus requise pour les chrétiens du Nouveau Testament, nous devons considérer ce que Paul lui-même a dit à ce sujet. « Ce ne sont pas, en effet, ceux qui écoutent la loi qui sont justes devant Dieu, mais ce sont ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés » (Romains 2 :13) ; la loi a été donnée pour notre instruction (Romains 2 :18) ; la loi définit le péché (Romains 3 :20). Il explique que la foi n’abolit pas, mais confirme la loi (Romains 3 :31), et que « la loi […] est sainte, et le commandement est saint, juste et bon » (Romains 7 :12). Paul se fait l’écho des enseignements de Jésus, en déclarant que « l’amour est l’accomplissement de la loi » – et en se référant à l’obéissance aux Dix Commandements (Romains 13 :8-10). Pour l’apôtre Paul, garder les commandements est la bonne façon de devenir chrétien – et non pas de devenir légaliste !
Mais, qu’entendait l’apôtre Paul, en prononçant des paroles qui semblent dire le contraire ? Dans Colossiens 2 :14-15, « l’acte dont les ordonnances nous condamnaient » (titre d’endettement) qui fut « éliminé en le clouant à la croix » ne se réfère pas aux lois divines, mais bien à nos péchés. Lorsque nous péchons, nous contractons une dette – la mort (Romains 6 :23). Par Sa mort, le Christ nous a rachetés de cette malédictionde la mort (Galates 3 :13). La loi divine ne peut être une malédiction, puisque Paul lui-même nous dit qu’elle est sainte, juste et bonne ! Lorsque Paul écrit que nous sommes « non sous la loi, mais sous la grâce », il veut dire que lorsque nous nous sommes repentis de nos péchés et que nous obéissons aux lois divines, nous ne sommes plus sous l’amende de la loi (la mort), et que, ayant reçu le pardon immérité, nous nous efforçons de ne plus pécher (de ne plus enfreindre les lois divines, Romains 6 :15). Lorsque Paul déclare que « ce n’est pas par les œuvres de la loi que l’homme est justifié », il utilise un terme qui se réfère aux pratiques rituelles – pas aux Dix Commandements (Galates 2 :16 ; 3 :2, 10). Lorsque Paul déclare que « la loi a été comme un précepteur pour nous conduire à Christ [… mais] la foi étant venue, nous ne sommes plus sous ce précepteur » (Galates 3 : 24-25), il se réfère à la nature temporaire de l’ensemble du système des statuts, des lois cérémonielles, des rituels et des sacrifices qui soulignaient la nécessité d’un Sauveur. Il ne dit pas que les lois fondamentales de Dieu – les Dix Commandements, le sabbat, les Jours saints, les dîmes et les lois de la santé – ont été abolies. Cela se confirme par ses déclarations dans Hébreux 9 :9-10. Lorsqu’on examine les écrits de Paul dans leur contexte, on comprend qu’ils n’accréditent pas l’idée que l’obéissance aux lois divines n’est plus requise pour les chrétiens. La question est de savoir « quel Paul » choisir – celui des Ecritures, ou celui qui a été inventé par les critiques de la loi !

La Nouvelle Alliance et la loi

De nos jours, la plupart de ceux qui se disent chrétiens ont des croyances contradictoires ; bien qu’elles soient expliquées en détail dans les écrits de Moïse, ils affirment être sous une nouvelle alliance, de ne plus avoir besoin d’observer les lois divines, car elles sont maintenant écrites dans leur esprit et dans leur cœur (Hébreux 8 :1-13 ; 10 :16 ; Jérémie 31 :31-33). Cependant, le même Dieu qui inspira ces versets, nous explique que, sous la Nouvelle Alliance, Il donnera à Son peuple rebelle un esprit nouveau « afin qu’ilssuivent mes ordonnances, et qu’ils observent et pratiquent mes lois » (Ezéchiel 11 :19-20 ; 36 :24-27). Tous ceux qui ont les lois de Dieu écrites dans leur esprit et dans leur cœur, veulent observer les lois divines ; ils ne cherchent pas à philosopher ou à chercher des excuses pour ne pas avoir à y obéir. Bien que la plupart de ceux qui se disent chrétiens désirent entrer dans le Royaume de Dieu, beaucoup semblent ignorer que « la loi » sortira de Sion [Jérusalem], lorsque Jésus-Christ instaurera Son Royaume sur cette terre (Esaïe 2 :2-4). Les saints, en tant qu’enseignants dans le Royaume, enseigneront au monde à observer le sabbat (Esaïe 66 :22-23), les Jours saints (Zacharie 14 :16-19) et les lois de la santé (Esaïe 66 :15-17). La Nouvelle Alliance sera basée sur les lois divines – tout comme l’était l’Ancienne Alliance. Mais avec la Nouvelle Alliance viennent des promesses spirituelles : le pardon des péchés après notre repentance sincère, le Saint-Esprit et la vie éternelle. C’est pourquoi, la Nouvelle Alliance est appelée une Alliance « meilleure » (Hébreux 12 :24). Dans la Nouvelle Alliance, il y a plus que le simple fait d’aimer le Seigneur et d’aimer notre prochain. Elle inclut également l’observance des lois et des ordonnances (de Dieu) pour nous guider dans la bonne voie.
Ceux qui enseignent, à tort, que les chrétiens ne sont plus tenus d’obéir aux lois divines ne se rendent pas compte que leur raisonnement est le fruit d’un esprit charnel – d’un esprit qui n’a pas accès au Saint-Esprit, ou qui ne l’utilise pas. Paul explique qu’un tel esprit « est inimitié contre Dieu, parce [qu’il] ne se soumet pas à la loi de Dieu, et [qu’il] ne le peut même pas » (Romains 8 :7). Un esprit non converti essaie dephilosopher – ou d’ignorer délibérément – les lois divines, même s’il prétend croire en Dieu et aimer le Seigneur. Satan est capable d’influencer et de séduire quiconque se trouve dans cet état d’esprit (2 Corinthiens 4 :3-4). La Bible affirme qu’il s’agit là du raisonnement de tous ceux qui affirment que Jésus a aboli la loi – un concept qui n’est aucunement appuyé par les Ecritures, et qui est complètement contraire au plan de Dieu. Les lois divines décrivent les grandes lignes du mode de vie que Dieu a instauré depuis la Création, et que les chrétiens sont appelés à adopter maintenant, et à l’enseigner au monde dans le Royaume de Dieu à venir. Nous devrions être reconnaissants à Dieu pour la Vérité qu’Il nous révèle dans Sa parole, afin de ne pas être séduits par de faux arguments. En effet, Jésus a prophétisé que beaucoupseraient séduits (Matthieu 24 :4-5, 11, 24). Prions et étudions, afin de ne pas perdre de vue la Vérité !"
Les lois de la santé ont-elles été abolies ?

Pendant des siècles, on a fait croire à de nombreuses personnes qui se disaient chrétiennes que l’observance des lois bibliques, au sujet des aliments purs et impurs, n’était plus valable. On a prétendu que ces « lois » faisaient partie de l’Ancienne Alliance, qui s’acheva avec la mort de Jésus-Christ. Cette croyance, cependant, ne se trouve pas dans la Bible. La première référence aux aliments purs et impurs se trouve dans le livre de la Genèse. Noé avait reçu pour instructions, de prendre dans l’arche, sept couples d’animaux purs et une paire d’animaux impurs (Genèse 7 :1-3). Noé connaissait donc les lois de la santé, bien avant qu’elles ne fussent détaillées dans les écrits de Moïse (Lévitique 11). Les couples supplémentaires d’animaux purs ont manifestement servi de nourriture, et pas uniquement pour assurer la reproduction de l’espèce, après le déluge. Dans la Bible, nous apprenons également qu’il était interdit de consommer le sang des animaux (Deutéronome 12 :23-25). Ces lois furent données « afin que tu sois heureux, toi et tes enfants après toi, à perpétuité, en faisant ce qui est bien et ce qui est droit aux yeux de l’Eternel, ton Dieu » (Deutéronome 12 :28). Dieu n’aurait pas aboli une loi qu’Il aurait donnée de cette façon.
Certains enseignent que Jésus-Christ a aboli les lois de la santé. Cependant, les versets couramment utilisés pour renforcer cette fausse affirmation concernent, en réalité, les rituels de purification (Matthieu 15 :1-20 ; Marc 7 :1-23). Lorsque nous lisons les récits, nous voyons que Jésus ne fait même pas mention d’aliments purs ou impurs. Il Se réfère plutôt à la question des pharisiens, à savoir : Est-il permis de manger, sans se laver les mains selon les rituels de la tradition (Marc 7 :3-8). Les mots « ainsi il déclarait purs tous les aliments » (Marc 7 :19), qui se trouvent dans certaines traductions ont été ajoutés par des traducteurs essayant de faire dire à ces versets quelque chose que, ni le contexte, ni le texte grec original ne corrobore. Lorsque l’apôtre Pierre, dans une vision, reçut l’ordre de manger des animaux impurs qui lui étaient présentés sur une grande nappe, il fut déconcerté parce qu’il savait que cela était contraire aux lois divines (Actes 10 :9-17). Cependant, Pierre n’en conclut pas que les lois de la santé étaient abolies ; il déclara : « Dieu m’a appris à ne regarder aucun homme comme souillé et impur » (Actes 10 :28) – indiquant que Corneille (un Gentil) pouvait également devenir un chrétien. Les décisions prises par le Concile de Jérusalem affirment la nécessité de suivre les lois de la santé mentionnées dans la Bible (Actes 15 :28-29. Lisez aussi Lévitique 3 :17 ; 7 :23-26). Ces lois ont été établies pour prévenir des maladies infectieuses et promouvoir une bonne santé (Exode 15 :26 ; Deutéronome 12 :28). Si notre corps est « le temple de Dieu » (1 Corinthiens 3 :16-17), et si nous avons reçu pour instruction de « glorifier Dieu dans notre corps » (1 Corinthiens 6 :19-20), nous ne mangerons pas délibérément des aliments que Dieu nous interdit, et que la science rend, en partie, responsables de la propagation de certaines maladies.
Le prophète Esaïe va encore plus loin, en déclarant que lorsque Jésus-Christ reviendra pour juger le monde, « ceux […] qui mangent de la chair de porc, des choses abominables [du bouillon d’aliments impurs] et des souris, tous ceux-là périront, dit l’Eternel » (Esaïe 66 :15-17 ; Esaïe 65 :4). Ces versets montrent le mécontentement de Dieu à l’égard de ceux qui mangent des aliments « impurs », qu’Il nous a défendus de manger. L’une des raisons pour laquelle les maladies disparaîtront dans le Royaume de Dieu à venir (Esaïe 35 :5-6 ; Jérémie 30 :17), est que les lois divines seront enseignées et expliquées à tous les êtres humains, sur la terre (Esaïe 2 :2-3 ; 11 :9 ; 30 :20-21). La Bible ne confirme aucunement la croyance que les lois de la santé ont été abolies. Au contraire, elle explique à quel point ces lois importantes ont leur place dans le plan divin.
(source: http://www.mondedemain.org/articles/jesus-a-t-il-aboli-la-loi-f158)

Voir le profil de l'utilisateur http://10-commandements-mitzvot.blogspot.fr/

Serviteur 


Passionné
Passionné
En effet, j'avais deja lu cette brochure, et je suis d'accord avec !

Voir le profil de l'utilisateur

Sthorel 


Récurrent
Récurrent
@Serviteur a écrit:En effet, j'avais deja lu cette brochure, et je suis d'accord avec !

Amen, Gloire au Seigneur le Saint d'Israël, le seul DIEU

Jean 11
25Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; 26et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela? 

Je suis l'Éternel, ton Dieu, le Saint d'Israël, ton Sauveur. — Ainsi parle l'Éternel, votre Rédempteur, le Saint d'Israël — Je suis l'Éternel, votre Saint, le Créateur d'Israël, votre Roi. (Esaïe XLIII, 3,14,15.)

Voir le profil de l'utilisateur http://10-commandements-mitzvot.blogspot.fr/

Azzedine 


Chevronné
Chevronné
et  cette brochure serviteur l'as tu déjà lu ?



 PAUL de tarse
Celui qui a Corrompu la pure pensée de Jésus
Comment Paul a inventé le christianisme et détruit la religion de Jésus !
(La plus grande partie de l'article écrite par wadi3 Ahmed un ex prédicateur chrétien)  :
 
Voila ce que Jésus a dit de celui qui changera les commandements  de la loi :
Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. 5.19 Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; Mathieu 5.18
Et comme par hasard : le mot Paul veut dire petit.
 
Je loue Dieu de m'avoir guidé à l'islam après avoir vécu environ 40 ans dans le christianisme, j'atteste qu'il n'est autre Dieu que Dieu et que Mohammed est le messager de Dieu et j'atteste que Jésus fils de marie est le serviteur de Dieu et son messager aux enfants d'Israël.
Ce qui est le plus étonnant dans les livres chrétiens, c'est les lettre de Paul de tarse que chaque secte chrétienne prend comme prétexte pour se séparer des autres et pour les combatte (cliquez ici pour voir la liste des hérésies dans l'histoire du christianisme.), et ce car ces lettres contiennent des paroles contradictoires. JE dis aux chrétiens : ces lettres sont la cause du déviement de la vraie religion de Jésus et ce par le témoignage de la bible elle-même.
En étudiant les lettres de Paul, j'ai trouvé que ce que disent les chrétiens à propos de la divinité du christ et son adoration, même Paul ne l'a jamais mentionné et n'a jamais osé le dire :

  1. Paul n'a jamais dit que Jésus est Dieu, mais il a toujours fait de lui un seigneur  après Dieu
  2. Paul n'a jamais dit que Jésus et Dieu sont un.
  3. Paul n'a jamais dit que Jésus est de  même essence que Dieu
  4. Paul n'a jamais prononcé la phrase trinitaire « père, fils, saint esprit » et n'a même pas prononcé le mot trinité.
  5. Paul n'a jamais dit que Jésus et Dieu étaient égaux, mais il a toujours défendu que Dieu fût le créateur et que Jésus est envoyé par Dieu.
  6. Paul n'a jamais donné a marie aucune divinité et ne l'a jamais proclamée « mère de Dieu « 

Paul a peut être créé la base du christianisme, mais ce sont les Patriarches les moines et les Prêtres qui tout au long des années ont construit une multitude d'histoires sur cette base, des histoires que Paul lui-même (encore moins Jésus le Christ) n'a jamais eu l'intention d'ériger!


L'histoire de la vie de Paul de tarse  :

Il naît entre 5 et 10 à Tarse en Cilicie. Son nom hébreu est Saül qu'il changera en Paul après sa conversion , On peut supposer que son père était tisserand, ou fabricant de tentes, comme il le sera lui-même. Sa famille était vraisemblablement assez aisée, car elle a pu recevoir la citoyenneté romaine.
Il a été disciple de Gamaliel, un maître pharisien réputé dont on trouve des traces dans la tradition juive (Talmud).
Il assiste le Grand prêtre lors de la persécution des chrétiens hellénistes de Jérusalem.
LA CONVERSION DE PAUL
 
L'histoire de conversion de Paul est un vrai scenario Hollywoodien : Paul  qui avance sur la route ,soudain, il tombe, ensuite il affirme que Jésus lui a parlé , belle histoire , une étude approfondie montrera que les récits divergent à un point qu'on peut affirmer qu'il ne s'agit que d'une histoire fabriquée :
 

Actes 26

Actes 9

26.13 Vers le milieu du jour, ô roi, je vis en chemin resplendir autour de moi et de mes compagnons une lumière venant du ciel, et dont l'éclat surpassait celui du soleil.
26.14 Nous tombâmes tous par terre, et j'entendis une voix qui me disait en langue hébraïque: Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu? Il te serait dur de regimber contre les aiguillons.
9.7 Les hommes qui l'accompagnaient demeurèrent stupéfaits; ils entendaient bien la voix, mais ils ne voyaient personne.
Quand Paul a vu la lumière il est tombé à la terre. Ses compagnons sont ils également tombés à la terre ?

  • Oui (Actes 26:14)
  • No (Actes 9:7)

 
 

Acts9:7

Acts22:9

9.7 Les hommes qui l'accompagnaient demeurèrent stupéfaits; ils entendaient bien la voix , mais ils ne voyaient personne.22.9 Ceux qui étaient avec moi virent bien la lumière, mais ils n'entendirent pas la voix de celui qui parlait. Alors je dis: Que ferai-je, Seigneur?
Quand Paul était sur la route à Damas il a vu une lumière et a entendu une voix. Est-ce que ceux qui étaient avec lui ont entendu la voix ?

  • Oui (Acts9:7)
  • No (Acts22:9)

Ceux qui étaient avec lui ont vu quelque ont vu quelque chose?

  • Non (Acts9:7)
  • Oui ils ont vu de la lumiere(Acts22:9)

 
 

Actes 26:16-18

Acts9:7;22 : 10

26.16 Mais lève-toi, et tiens-toi sur tes pieds; car je te suis apparu pour t'établir ministre et témoin des choses que tu as vues et de celles pour lesquelles je t'apparaîtrai.
26.17 Je t'ai choisi du milieu de ce peuple et du milieu des païens, vers qui je t'envoie,
26.18 afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu'ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu'ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et l'héritage avec les sanctifiés.
9.6 Tremblant et saisi d'effroi, il dit: Seigneur, que veux-tu que je fasse? Et le Seigneur lui dit: Lève-toi, entre dans la ville, et on te dira ce que tu dois faire.
22.10 Et le Seigneur me dit: Lève-toi, va à Damas, et là on te dira tout ce que tu dois faire.
 
La voix a-t-elle défini sur place les fonctions de quel Paul devaient être ?

  • Oui (Actes 26:16-18)
  • Non. La voix a commandé Paul d'entrer dans la ville de Damas et là il sera dit ce qu'il doit faire. (Acts9:7;22 : 10)

 
Comme vous voyez des histoires divergentes qui prouvent la falsification des propos de paul.
Un chrétien dit à ce propos :
« Pourquoi Paul aurait-il été obligé de raconter exactement les mêmes détails chaque fois qu'il racontait son expérience ? »
On lui dit que si Paul va raconter à chacun une histoire qui n'a rien à voir avec l'autre histoire, on déduit tout simplement que ce monsieur a menti dans l'une des histoires et pourquoi pas dans les deux histoires .
 
On continue l'histoire :
Il tombe (comme il l'affirme) aveugle et sera guéri par le chrétien Ananias qui le baptisera. Il prêche pendant 3 ans à l'Est du Jourdain, revient à Damas.
Il se rend à Jérusalem en 38 ou 39, et c'est là que Barnabé le prend pour la mission de l'Église d'Antioche. En 41, Barnabé et Paul sont désignés par l'Église d'Antioche pour tirer au clair l'admission des païens dans l'Église.
En 48, Barnabé et Paul vont remettre à Jérusalem une collecte de solidarité. Ils partent ensuite en voyage missionnaire de 48 à 50.
Paul de mit ensuite à attaquer tout ceux qui suivent la loi de la torah et surtout la circoncision, il se disputa avec les juifs convertis au christianisme : « Quelques hommes, venus de la Judée , enseignaient les frères, en disant: Si vous n'êtes circoncis selon le rite de Moïse, vous ne pouvez être sauvés. » actes 15.2
Arrivés à Jérusalem, Paul et Barnabé sont accueillis par jacques le chef de l'église de Jérusalem : Jacques, chef de l'Eglise de Jérusalem ayant réussi à influencer Pierre et Barnabas, Paul se fâche., et la se fut un grand débat car les juifs convertis au christianisme n'étaient pas d'accord avec Paul et insistaient sur la circoncision :
« Alors quelques-uns du parti des pharisiens, qui avaient cru, se levèrent, en disant qu'il fallait circoncire les païens et exiger l'observation de la loi de Moïse. »Actes 15.5
Ensuite, Paul et Barnabé se disputèrent et séparèrent, Barnabé rentre à chypre et Paul continue ses voyages, la bible affirme que Paul et Barnabé se sont disputés car Paul n'était pas d'accord pour emmener marc avec eux:
  Il circoncit son disciple pour tromper les juifs (sachant qu'il combattit la circoncision) ,puis il se moqua des paiens adorateurs de statues à Athènes ,voyant qu'ils adoraient la statue d'un Dieu inconnu il leur dit qu'il est venu leur annoncer ce Dieu inconnu (actes 17.23 ) , voyant que leurs poètes disaient qu'ils sont de la race de Dieu , il leur dit qu'ils sont de la race de Dieu
Et en Turquie , (Corinthe, Éphèse) il vit que les apôtres de jean baptiste l'ont précédé , il avaient déjà appris la religion aux gens, ils disent à Paul qu'ils n'avaient jamais entendu parler de saint esprit et qu'ils furent baptisés selon le baptême de jean , Paul leur enseigna alors l'invention du saint esprit qui viendra en eux , et leur enseigna un nouveau baptême autre que celui de jean (sachant que Jésus lui-même fut baptisé selon le baptême de jean et par jean ) Actes 19.2
puis les églises de macédoine (il fonde celles de Philippe et de Thessalonique, visite Bérée et Athènes). Il écrit les épîtres aux Théssaloniciens. Puis Éphèse de 53 à 56, où il écrit les épîtres aux Galates, aux Corinthiens, aux Philippiens.
L'hiver 57-58, il est à Corinthe où il écrit l'épître aux Romains. Il se met en route pour Jérusalem.
Il est mal accueilli à Jérusalem. Accusé par les juifs convertis au christianisme, il est en captivité souple des romains (58-60) avant d'être emmené à Rome car il a fait appel à César. Il écrit la lettre aux éphésiens.
En 63, il est acquitté, il retourne peut-être à Éphèse ( est-ce lui qui écrit 1 Timothée et Tite ) et en macédoine jusqu'en 65 où il est à nouveau arrêté (2 Timothée serait son testament). Il meurt à Rome sous Néron en 66 ou 67.
 

Comment Paul ne trouverait aucun problème à mentir :

il n'hésite pas à changer de couleur et d'altitude :
9.20 Avec les Juifs, j'ai été comme Juif, afin de gagner les Juifs; avec ceux qui sont sous la loi, comme sous la loi (quoique je ne sois pas moi-même sous la loi), afin de gagner ceux qui sont sous la loi; 9.21 avec ceux qui sont sans loi, comme sans loi (quoique je ne sois point sans la loi de Dieu, étant sous la loi de Christ), afin de gagner ceux qui sont sans loi. Actes 9.20
pour lui le mensonge est licite :
Et si, par mon mensonge, la vérité de Dieu éclate davantage pour sa gloire, pourquoi suis-je moi-même encore jugé comme pécheur Romains 3.7
Comment Paul déclare n'avoir jamais reçu la science de la part de l'un des apôtres du christ :
1.11 Je vous déclare, frères, que l'Évangile qui a été annoncé par moi n'est pas de l'homme; 1.12 car je ne l'ai ni reçu ni appris d'un homme, mais par une révélation de Jésus Christ. Galates 1.11 (sachant qu'il n'a jamais vu Jésus )


 
Quelques exemples de la manière dont Paul parlait à chaque groupe avec un propos divergeant même si c'est contraire à ce qu'il pense  :
Comment Paul essaie de se rapprocher aux juifs de rome en louant les juifs et la loi de mois :
Et quand il parle aux non juifs il se met à insulter la torah et les juifs et attaque la loi de Mois  :
Car je n'ai point honte de l'Évangile: c'est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec, Romais 1.16
Tribulation et angoisse sur toute âme d'homme qui fait le mal, sur le Juif premièrement, puis sur le Grec! Romains 2.9
Gloire, honneur et paix pour quiconque fait le bien, pour le Juif premièrement, puis pour le Grec! Romains 2.10
Voici, moi Paul, je vous dis que, si vous vous faites circoncire, Christ ne vous servira de rien. Galates5.2
3.31
Anéantissons-nous donc la loi par la foi? Loin de là! Au contraire, nous confirmons la loi.
Or, la loi ne procède pas de la foi; Galates3.12
Car tous ceux qui s'attachent aux œuvres de la loi sont sous la malédiction; car il est écrit: Maudit est quiconque n'observe pas tout ce qui est écrit dans le livre de la loi, et ne le met pas en pratique. Galates3.10
2.13
Ce ne sont pas, en effet, ceux qui écoutent la loi qui sont justes devant Dieu, mais ce sont ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés.
Néanmoins, sachant que ce n'est pas par les oeuvres de la loi que l'homme est justifié, mais par la foi en Jésus Christ, nous aussi nous avons cru en Jésus Christ, afin d'être justifiés par la foi en Christ et non par les œuvres de la loi, parce que nulle chair ne sera justifiée par les oeuvres de la loi. Galates 2.16
Et que nul ne soit justifié devant Dieu par la loi, cela est évident, puisqu'il est dit: Le juste vivra par la foi. Galates3.11
 


Une Comparaison des enseignements de Jésus avec ceux de paul à travers les lettres et le évangiles :
Jésus Ordonne d'observer la loi:
Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. 5.18 Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. 5.19 Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux. Mathieu 5.17
Mais Paul réjette la loi
3.24 Ainsi la loi a été comme un pédagogue pour nous conduire à Christ, afin que nous fussions justifiés par la foi. 3.25 La foi étant venue, nous ne sommes plus sous ce pédagogue. galates 3.24
 
 
Jésus dit que le salut passe par la loi :
Et voici, un homme s'approcha, et dit à Jésus: Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle? 19.17 Il lui répondit: Pourquoi m'interroges-tu sur ce qui est bon? Un seul est le bon. Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements. Lesquels? lui dit-il. 19.18 Et Jésus répondit: Tu ne tueras point; tu ne commettras point d'adultère; tu ne déroberas point; tu ne diras point de faux témoignage; honore ton père et ta mère; 19.19 et: tu aimeras ton prochain comme toi-même. 19.20 Le jeune homme lui dit: J'ai observé toutes ces choses; que me manque-t-il encore? Mathieu 19.16
Paul dit que personne ne se justifie par la loi :
Et que nul ne soit justifié devant Dieu par la loi, cela est évident, puisqu'il est dit: Le juste vivra par la foi. Galates3.11
 
 
Jésus respecte le sabbat
Car le Fils de l'homme est maître du sabbat. Mathieu 12.8
Combien un homme ne vaut-il pas plus qu'une brebis! Il est donc permis de faire du bien les jours de sabbat. Mathieu 12.12
Mais Paul rejette sciemment le Sabbat et dit que c'est le culte des anges
2.16 Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d'une fête, d'une nouvelle lune, ou des sabbats2.17 c'était l'ombre des choses à venir, mais le corps est en Christ. 2.18 Qu'aucun homme, sous une apparence d'humilité et par un culte des anges, ne vous ravisse à son gré le prix de la course, tandis qu'il s'abandonne à ses visions et qu'il est enflé d'un vain orgueil par ses pensées charnelles, Colossiens 2.16,18
 
Jésus dit que la loi ne tombe pas :
Il est plus facile que le ciel et la terre passent, qu'il ne l'est qu'un seul trait de lettre de la loi vienne à tomber. Luc 16.17
Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c'est la loi et les prophètes. Mathieu 7.12
Paul considère maudit celui qui s'attache à la loi :
Car tous ceux qui s'attachent aux œuvres de la loi sont sous la malédiction; car il est écrit: Maudit est quiconque n'observe pas tout ce qui est écrit dans le livre de la loi, et ne le met pas en pratique. Galates3.10
Jésus fut circoncis :
Le huitième jour, auquel l'enfant devait être circoncis, étant arrivé, on lui donna le nom de Jésus Luc 2.21
Paul rejette la circoncision
Voici, moi Paul, je vous dis que, si vous vous faites circoncire, Christ ne vous servira de rien. Galates5.2
Paul avait l'habitude de dire seigneur Jésus christ et dit que la foi est suffisante pour se justifier::
"notre Seigneur Jésus Christ " voir toutes ses lettres
Et Jésus affirme que ce n'est pas ca le moyen d'entrer dans le royaume des cieux:
Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Mathieu 7.21
 
Paul prêcha au nom de Jésus:
Au nom du Seigneur Jésus, vous et mon esprit étant assemblés avec la puissance de notre Seigneur Jésus, Corinthiens 5.4
et Jésus dit que beaucoup prêcheront en son nom mais il les niera le jour de la résurrection
Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom? n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? 7.23 Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité. Mathieu 7.22
Un docteur de la loi se leva, et dit à Jésus, pour l'éprouver: Maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle? 10.26 Jésus lui dit: Qu'est-il écrit dans la loi? Qu'y lis-tu? 10.27 Il répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée; et ton prochain comme toi-même. Luc 10.25


Que fut la réaction des apôtres de Jésus face à Paul  ?

Si Paul a inventé toutes ces innovations dans le christianisme , et qu'il a changé les enseignements du christ , les apôtres de Jésus l'ont ils laissé faire ?
avant tout on signale que Paul n'a jamais reçu aucun enseignements de la part des apôtres de Jésus, il ne les a pas accompagné , il n'a vu que pierre et jacob pour 15 jours et ce après 3 ans de son baptême, il revint encore une fois à Jérusalem pour leur présenter ce qu'il prêchait loin d'eux ,Paul dit "
Quatorze ans après, je montai de nouveau à Jérusalem avec Barnabé, ayant aussi pris Tite avec moi; 2.2 et ce fut d'après une révélation que j'y montai. Je leur exposai l'Évangile que je prêche parmi les païens, je l'exposai en particulier à ceux qui sont les plus considérés, afin de ne pas courir ou avoir couru en vain. " Galates 2.1
qu'avaient dit donc les apôtres ?
paul qui rapporte leur actes dit :
" Au contraire, voyant que l'Évangile m'avait été confié pour les incirconcis, comme à Pierre pour les circoncis, - 2.8 car celui qui a fait de Pierre l'apôtre des circoncis a aussi fait de moi l'apôtre des païens, - 2.9 et ayant reconnu la grâce qui m'avait été accordée, Jacques, Céphas et Jean, qui sont regardés comme des colonnes, me donnèrent, à moi et à Barnabé, la main d'association, afin que nous allassions, nous vers les païens, et eux vers les circoncis. 2.10 Ils nous recommandèrent seulement de nous souvenir des pauvres, ce que j'ai bien eu soin de faire. " Galates 2.7
 
si ce qu'affirme Paul est vrai , on peut bien déduire que les apôtres ont éloigné Paul des juifs auquel le christ fut envoyé , quand à l'envoi de Barnabé avec lui il parait que c'est pour l'orienter et le guider alors qu'il se dirige pour prêcher auprès des païens.
ensuite Paul écrit dans ses lettres l'avis des apôtres et des chrétiens de ses principes et de ce qu'il prêche :
"Tu sais que tous ceux qui sont en Asie m'ont abandonné, entre autres Phygelle et Hermogène. " thimothée2 1.15
Les églises ne sont point venues à son aide :
Vous le savez vous-mêmes, Philippiens, au commencement de la prédication de l'Évangile, lorsque je partis de la Macédoine, aucune Église n'entra en compte avec moi pour ce qu'elle donnait et recevait; Philippiens 4.15
 
Paul prévient ses disciples des apôtres et les appelle à l'imiter lui: " Soyez tous mes imitateurs, frères, et portez les regards sur ceux qui marchent selon le modèle que vous avez en nous. 3.18 Car il en est plusieurs qui marchent en ennemis de la croix de Christ, je vous en ai souvent parlé, et j'en parle maintenant encore en pleurant. 3.19 Leur fin sera la perdition; ils ont pour Dieu leur ventre, ils mettent leur gloire dans ce qui fait leur honte, ils ne pensent qu'aux choses de la terre. " Philippiens3.17
à plusieurs reprises , Paul s'attaque à ceux parmi les chrétiens qui sont contre lui et sa doctrine :
Et cela, à cause des faux frères qui s'étaient furtivement introduits et glissés parmi nous, pour épier la liberté que nous avons en Jésus Christ, avec l'intention de nous asservir. 2.5 Nous ne leur cédâmes pas un instant et nous résistâmes à leurs exigences, afin que la vérité de l'Évangile fût maintenue parmi vous. Galates 2.4
 
La Réaction de Barnabé:
Paul et Barnabé se disputèrent et séparèrent, Barnabé rentre à chypre et Paul continue ses voyages, la bible affirme que Paul et Barnabé se sont disputés car Paul n'était pas d'accord pour emmener marc avec eux :
mais Paul jugea plus convenable de ne pas prendre avec eux celui qui les avait quittés depuis la Pamphylie, et qui ne les avait point accompagnés dans leur oeuvre. 15.39 Ce dissentiment fut assez vif pour être cause qu'ils se séparèrent l'un de l'autre. Et Barnabas, prenant Marc avec lui, s'embarqua pour l'île de Chypre. Actes 15.38
Est ce raisonnable que ce soit la vraie raison de leur séparation , sachant qu'ils avaient eu plusieurs discussions sur la circoncision et la loi , sachant que Barnabé affirme que la raison de la séparation était le doctrine que préchait paul:
C'est pourquoi beaucoup, trompés par Satan, sous couvert de pitié, prêchent une doctrine fort impie: ils appellent Jésus fils de Dieu, rejettent la circoncision, alliance de Dieu à jamais, et autorisent toute sorte d'aliments impurs. Parmis eux, Paul lui-même est dans l'erreur, et je n'en parle pas sans douleurs. Evangile de barnabas prologue
et sachant que paul a accepté d'emmener marc :
Luc seul est avec moi. Prends Marc, et amène-le avec toi, car il m'est utile pour le ministère. Timothée 4.11
Aristarque, mon compagnon de captivité, vous salue, ainsi que Marc, le cousin de Barnabas, au sujet duquel vous avez reçu des ordres (s'il va chez vous, accueillez-le); Colossiens 4.10
 
Conclusion:
On peut bien dire que les apôtres de Jésus ont combattu les enseignements de Paul et l'ont contredit , la meilleur preuve est la disparition de leurs traces du christianisme après l'apparition de Paul , leurs écritures ont disparu et furent combattues, il n'en reste que l'évangile de Barnabé et l'épitre de Jacob qui contredit Paul en matière de rédemption surtout .

Voir le profil de l'utilisateur

Sthorel 


Récurrent
Récurrent
La présence de Jésus Christ et de l'Esprit Saint est réelle Azzedine, c'est elle qui témoigne à notre esprit que nous sommes dans le Véritable, nous n'avons pas besoin de Paul pour avoir une relation avec Dieu !

Je crois que tu as du mal à faire la différence entre les Evangiles, et les actes des Apotres/Epitres qui est l'histoire des premières églises avec effectivement des disputes et des discordes au sujet par exemple de la circoncision ..

Quand aux points évoqués dans ta brochures, il existe les réponses, par exemple sur le fait que Actes 9:7 et Actes 22:9 peuvent sembler se contredire.

D'ailleurs il y a des contradictions aussi dans les évangiles.

Maintenant je te propose une expérience: 

Demande à quatre personne de te raconter avec précision en le mettant par écrit le récit de ce qu'il ont fait et entendu pendant plusieurs mois, quelques années en arrière, et nous compterons le nombre de contradictions sur certains détails si tu le souhaites ....!!

Quand aux évangiles ou épîtres que tu cites (Barnabé, Jacob etc.) ils sont des apocryphes.

Tu sais, je peux aussi écrire un Evangile, l'appeler "Evangile de Sthorel" et dire qu'il contient la vérité en y mettant ce que j'y veux.

Voir le profil de l'utilisateur http://10-commandements-mitzvot.blogspot.fr/

Azzedine 


Chevronné
Chevronné
@Sthorel a écrit:D'ailleurs il y a des contradictions aussi dans les évangiles.

tu reconnais donc , qu'ils ne peuvent être canoniques ?!

désolé , ce n'est pas ca le vrai  salut pour moi , je ne vois aucunes lumière dans vos écritures , mise a part quelques versets allant dans le sens du coran , tout porte a  le croire et d'ailleurs le coran le confirme ,    comment peut on  mettre tout son cœur et son ame et se fier a  des écritures erronées ?

Voir le profil de l'utilisateur

Sthorel 


Récurrent
Récurrent
@Azzedine a écrit:
@Sthorel a écrit:D'ailleurs il y a des contradictions aussi dans les évangiles.

tu reconnais donc , qu'ils ne peuvent être canoniques ?!

désolé , ce n'est pas ca le vrai  salut pour moi , je ne vois aucunes lumière dans vos écritures , mise a part quelques versets allant dans le sens du coran , tout porte a  le croire et d'ailleurs le coran le confirme ,    comment peut on  mettre tout son cœur et son ame et se fier a  des écritures erronées ?

Bonjour Azzedine,

Ils sont canoniques et reconnus par tous, catholiques comme protestants ou chrétiens non-confessionnels comme moi, je t'ai mis une vidéo à cet effet qui expliquer pourquoi il a pu être déterminé leur authenticité dans le message précédent par l'étude des nom propres, des toponymies , des plantes en fonction des précisions géographiques, mais aussi les recoupements avec les écrits non-chrétiens des premiers siècles comme flavius joseph par exemple.

Ils se recoupent sur absolument tout, à deux ou trois détails près qui sont sans importance et avec la littérature des premiers siècles ...

De même que si tu demandes à quatres personnes de raconter un récit passé qui s'est déroulé sur des mois et des mois Azzedine, et qui s'est déroulé il y a des mois ou des années pour les mettre par écrit, tu auras bien sûr quelques contradictions sur des points de détail, liés à la transmission orale, à la mémoire qui peut faire défaut, ou encore au type d'écriture de celui qui fixe les récits (allégorique, historique etc).

Les rares contradictions dans le quatre Evangiles témoignent justement du fait qu’il n’y avait pas de collusion entre les écrivains, et que les Evangiles n'ont pas été modifiés ou falsifiés, auquel cas les falsificateurs auraient justement lissé les récits afin qu'ils concordent en tout et pour tout.

C'est comme cela justement qu'est encore confirmée l'authenticité des évangiles, c'est pas la présence de ces contradictions !!! (d'où l'expression qu'on dit pas exemple: c'est "trop beau pour être vrai")

Les preuves historiques quant à la fiabilité du Nouveau Testament dépassent quand à elles de loin le nombre de preuves de tout autre écrit ancien.

Le plus vieux manuscrit du Nouveau Testament que l’on a découvert est un fragment de Papyrus d’Egypte qui contient 5 versets de l’Evangile de Jean. D’après le style des caractères, ce fragment date des années 100 à 150 ap. J-C. Il a donc été publié seulement 60 à 65 ans après la date à laquelle cet Evangile semble avoir été écrit.

C’est une preuve très frappante, surtout si on la compare aux preuves dont on dispose concernant d’autres textes de l’époque. Par exemple, le plus ancien fragment du récit historique de Tacite, écrit vers 116 ap. J-C, est daté de l’an 850.

Les plus importante découverte de manuscrits du Nouveau Testament est un ensemble de Papyrus, dont certains qui contiennent des portions des 4 Evangiles et du livre des Actes, datent de l’an 300 environ, et dont d’autres, qui contiennent des portions des Epitres, notamment de l’Epitre aux Hébreux, datent d’environ 200 ap. J-C.

Une autre découverte importante a été celle d’une copie de tout le Nouveau Testament (le Codex Sinaiticus) datant du IVè siècle.

Il existe en tout 5644 manuscrits comportant des portions du Nouveau Testament en grec, sa langue originale. 19 000 copies supplémentaires sont disponibles en d’autres langues anciennes, notamment en latin, en langue éthiopique, en slave et en arménien.

Si l’on compare avec les manuscrits disponibles pour d’autres écrits anciens, ce chiffre est énorme. Pour L’Iliade d’Homère, écrit qui dispose du plus grand nombre de manuscrits grecs fiables après le Nouveau Testament, on n’en compte aujourd’hui que 650.

Les copies des manuscrits originaux, transcrites avec minutie, circulaient en grand nombre à l’époque présumée de la falsification ; si quelqu’un avait voulu altérer le texte, il lui aurait fallu passer de maison en maison et récupérer chaque copie (et même traduction) en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient… puis altérer le contenu de chacune d’elle de la même manière. Il lui aurait fallu modifier aussi toutes les citations existantes des pères de l’Eglise... Aurait-ce été possible ? Non ! Car même s’il avait pu arriver qu’une copie ou traduction, ou citation ait pu subir quelques altérations, la comparaison avec les autres documents en circulation aurait tout de suite permis de corriger les erreurs ou les mauvaises intentions.

Voilà Azzedine, il existe beaucoup de sites qui te diront que la Bible est falsifiée, mais même lorsque notre Seigneur Jésus Christ durant son ministère terrestre faisaient toutes sortes de miracles beaucoup n'ont pas cru en lui.

Des juifs pharisiens eux-même, qui étaient des croyants, qui suivaient la Loi, qui allaient toujours au temple, priaient, faisaient les fêtes ont cherché à tuer Jésus Christ.

Je t'ai pas le désir de te convaincre, car visiblement tu n'es pas appelé par le Seigneur et par son Esprit car c'est l'Esprit Saint qui convainc et appelle.

Je suis juste venu rétablir certaines vérités sur ce forum, afin que la vérité puisse être lue par ceux qui liront ce fil de discussion tout simplement et c'est ensuite l'Esprit Saint qui appelle (ou pas) !

Jean 16
2et même l'heure vient où quiconque vous fera mourir croira rendre un culte à Dieu3Et ils agiront ainsi, parce qu'ils n'ont connu ni le Père ni moi.

Voir le profil de l'utilisateur http://10-commandements-mitzvot.blogspot.fr/

Azzedine 


Chevronné
Chevronné
@Sthorel a écrit:Je t'ai pas le désir de te convaincre, car visiblement tu n'es pas appelé par le Seigneur et par son Esprit car c'est l'Esprit Saint qui convainc et appelle.

et tu as bien raison de le penser  , l'esprit saint de ton Dieu n'a et n'aura aucuns effet sur moi tant que je continuerai a croire en un Dieu puissant qui domine et NON  en un Dieu dominé par ses créatures Sthorel

dis moi comment  ton Dieu mort est capable de faire ceci :  http://religions.religionboard.net/t258-ecoute-mon-cher-chretien

Voir le profil de l'utilisateur

Sthorel 


Récurrent
Récurrent
1 Corinthiens 1
18Car la prédication de la croix est une FOLIE pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu. 19Aussi est-il écrit: JE DETRUIRAI LA SAGESSE DES SAGES, ET J'ANEANTIRAI L'INTELLIGENCE DES INTELLIGENTS.… 


.

Voir le profil de l'utilisateur http://10-commandements-mitzvot.blogspot.fr/

Azzedine 


Chevronné
Chevronné
[22.46] Que ne voyagent-ils sur la terre afin d'avoir des cœurs pour comprendre, et des oreilles pour entendre? Car ce ne sont pas les yeux qui s'aveuglent, mais, ce sont les cœurs dans les poitrines qui s'aveuglent.

Voir le profil de l'utilisateur

Sthorel 


Récurrent
Récurrent
..



Dernière édition par Sthorel le Sam 14 Fév - 14:24, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://10-commandements-mitzvot.blogspot.fr/

Sthorel 


Récurrent
Récurrent
..



Dernière édition par Sthorel le Sam 14 Fév - 14:23, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://10-commandements-mitzvot.blogspot.fr/

Sthorel 


Récurrent
Récurrent
..



Dernière édition par Sthorel le Sam 14 Fév - 14:23, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://10-commandements-mitzvot.blogspot.fr/

Sthorel 


Récurrent
Récurrent
@Azzedine a écrit:[22.46] Que ne voyagent-ils sur la terre afin d'avoir des cœurs pour comprendre, et des oreilles pour entendre? Car ce ne sont pas les yeux qui s'aveuglent, mais, ce sont les cœurs dans les poitrines qui s'aveuglent.

Puisque nous en sommes aux versets, voici encore une prophétie. Que notre Dieu est merveilleux, que sa Parole est merveilleuse !!


Ésaïe 35 (ancien Testament, juif)


4Dites à ceux qui ont le coeur troublé: Prenez courage, ne craignez point; Voici votre DIEU, la vengeance viendra, La rétribution de Dieu; IL VIENDRA LUI-MÊME, ET VOUS SAUVERA.


5Alors s'ouvriront les yeux des AVEUGLES, S'ouvriront les oreilles des SOURDS;


6Alors le boiteux sautera comme un cerf, Et la langue du muet éclatera de joie. Car des eaux jailliront dans le désert, Et des ruisseaux dans la solitude;


Matthieu 11 (nouveau Testament, chrétien)


1Lorsque JESUS eut achevé de donner ses instructions à ses douze disciples, il partit de là, pour enseigner et prêcher dans les villes du pays.


2Jean, ayant entendu parler dans sa prison des oeuvres du Christ, lui fit dire par ses disciples: 3Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre? 4JESUS leur répondit: Allez rapporter à Jean ce que vous entendez et ce que vous voyez: 


5les AVEULES voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les SOURDS entendent, les morts ressuscitent, 


et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres. 6Heureux celui pour qui je ne serai pas une occasion de chute! 


7Comme ils s'en allaient, Jésus se mit à dire à la foule, au sujet de Jean: Qu'êtes-vous allés voir au désert? un roseau agité par le vent? 8Mais, qu'êtes-vous allés voir? un homme vêtu d'habits précieux? Voici, ceux qui portent des habits précieux sont dans les maisons des rois. 9Qu'êtes-vous donc allés voir? un prophète? Oui, vous dis-je, et plus qu'un prophète.

Voir le profil de l'utilisateur http://10-commandements-mitzvot.blogspot.fr/

Sthorel 


Récurrent
Récurrent

Voir le profil de l'utilisateur http://10-commandements-mitzvot.blogspot.fr/

Azzedine 


Chevronné
Chevronné
Mattieu :

7.21
Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. 7.22 Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom? n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? 7.23 Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité. 7.24 C'est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc.


s'adressera t'il aux musulmans ? aux bouddhistes ? aux athées ?

d'après toi Sthorel , a qui jésus adressera ses paroles ? si ce n'est a ceux qui l'associent a Dieu , n'a t'il pas  dit  dans un autre verset biblique , affirmant que Dieu est le seul Seigneur ?? 

Marc:
12.28 Un des scribes, qui les avait entendus discuter, sachant que Jésus avait bien répondu aux sadducéens, s'approcha, et lui demanda: Quel est le premier de tous les commandements? 12.29 Jésus répondit: Voici le premier: Écoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l'unique Seigneur;


Alors Sthorel , jésus aura t'il raison de nous ????  ou bien de ceux qui le suivent et l'associe  a l'unique Seigneur ?  comme toi

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Azzedine a écrit:vous en avez que pour Paul ... Paul ... Paul  , alors  que tous ses propos vont a l'encontre   des paroles de jésus dans les évangiles
A oui ? C'est du moins ce que voudraient bien faire croire les musulmans tant les écrits de Paul les empêchent de torpiller le christianisme !

Voir le profil de l'utilisateur

Sthorel 


Récurrent
Récurrent
@Azzedine a écrit:
Alors Sthorel , jésus aura t'il raison de nous ????  ou bien de ceux qui le suivent et l'associe  a l'unique Seigneur ?  comme toi



Voilà, je pense que la discussion peut se terminer maintenant pour moi. 

J'ai mis toutes ses prophéties et ces versets pour d'autres qui suivent également cette discussion, car j'ai vu que certains chrétiens ici sont à la recherche du véritable Seigneur mais un peu perdus, je pense à certains qui visiblement suivent une fausse doctrine selon laquelle visiblement Jésus Christ serait un ange et je ne sais quelle autre doctrine anti-biblique.

Il y a aussi peut-être des musulmans qui veulent connaître la véritable Parole de Dieu et qui tomberont sur cette discussion.

Sois rassuré: je n'ai pas besoin de te convaincre toi en particulier !! Ca ne m'apportera rien, ni ne m'enlèvera rien ! Ni toi ni un autre !

Du moment que je donne la Parole de Dieu, les versets, L'un sème, l'autre arrose, mais c'est Dieu ensuite qui fait croître ceux qui sont ses enfants bien-aimés dans sa connaissance, par la grâce de sa Parole et de son Saint Esprit ...

Je prie le Seigneur pour avoir fait sa volonté, et non ma volonté, et qu'il m'ait guidé en toute chose afin que son Oeuvre soit manifestée pleinement aux hommes qui aiment la vérité.

Galates 2
19car c'est par la loi que je suis mort à la loi, afin de vivre pour Dieu20J'ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi;

1 Jean 5:12,13
Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n'a pas le Fils de Dieu n'a pas la vie.…


Que le Seigneur Jésus-Christ te bénisse !

Voir le profil de l'utilisateur http://10-commandements-mitzvot.blogspot.fr/

Azzedine 


Chevronné
Chevronné
Qu'Allah عز وجل   l'unique Seigneur  puisse te guider vers son unique chemin .

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 6 sur 7]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum