Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Ismaël ou Isaac, la verité ? le Jeu 11 Nov - 12:32

Hanane 


Résident
Résident
Pourquoi Ismaël et sa mère Agar ont-il quitté Sara ?
ismail ou isac, qui a été designé pour etre sacrifié?

esperant que les trois religions commentent ce sujet

merci

Voir le profil de l'utilisateur

2Re: Ismaël ou Isaac, la verité ? le Ven 12 Nov - 10:12

LaCurieuse 


Inscrit
Inscrit
Bonjour Hanane!

Bien que mes connaissances bibliques sont limitées, je vais comme même tenter de répondre à ta question (en assumant la responsabilité d'éventuelles erreurs).

Tout d'abord, Isaac est le fils d'Abraham et de Sara.
Ismaël est le fils d'Abraham et de sa servante Agar.
Dans le livre de la Genèse 21: 8,9 il est expliquait que Ismaël, lors d'un festin en l'honneur de Isaac, était en train de plaisanter sur son demi-frère, en d'autres termes: Ismaël se moquer de Isaac. Alors dans Genèse 21:10, on lit que Sara ayant assistée à la scène, suggéra à Abraham de chasser Agar et Ismaël son fils. Alors Abraham exécuta le souhait de sa femme: Genèse 21:14.

Concernant le sacrifice, Genèse 22:1,2 dit:
"Or, après ces choses, il arriva que Dieu mit Abraham à l'épreuve. Il lui dit donc: "Abraham! A quoi celui-ci dit: "Me voici!"
Il reprit:"S'il te plaît, prends ton fils, ton fils unique que tu aimes tant, Isaac, et fais route vers le pays de Moria, et offre-le en sacrifice sur l'une des montagnes que je t'indiquerai."

Voir le profil de l'utilisateur

3Re: Ismaël ou Isaac, la verité ? le Ven 12 Nov - 12:19

Hanane 


Résident
Résident
LACURIEUSE:
Tout d'abord, Isaac est le fils d'Abraham et de Sara.
Ismaël est le fils d'Abraham et de sa servante Agar.
Dans le livre de la Genèse 21: 8,9 il est expliquait que Ismaël, lors d'un festin en l'honneur de Isaac, était en train de plaisanter sur son demi-frère, en d'autres termes: Ismaël se moquer de Isaac. Alors dans Genèse 21:10, on lit que Sara ayant assistée à la scène, suggéra à Abraham de chasser Agar et Ismaël son fils. Alors Abraham exécuta le souhait de sa femme: Genèse 21:14.

Le passage sur la moquerie est une interpolation comme vous le verrez plus tard.

Isaac était âgé d’environ deux anslorsqu’il a été sevré. Ismaël lui en avait seize car Abraham avait quatre-vingt-six ans lorsque Agar a mis au monde Ismaël et cent ans quand Isaac est né: «Or Abram était âgé de quatre-vingt six ans, quand Agar lui enfanta Ismaël. » (Genèse 16 :16) ; «Or Abraham était âgé de cent ans quand Isaac son fils lui naquit. » (Genèse XX1 :5) La Genèse 21: 8-10 est en contradiction avec la Genèse 21:14-21 où Ismaël y est décrit comme un bébé que sa mère porte sur les épaules, un garçon et un enfant, lorsque tous deux ont quitté Sara. « Puis Abraham se leva de bon matin, et prit du pain et une bouteille d'eau, et il les donna à Agar, en les mettant sur son épaule. [Il lui donna] aussi l'enfant et la renvoya… Lève-toi, lève l'enfant, et prends-le par la main… » Ce portrait décrit un enfant et non un adolescent. Ismaël et sa mère Agar ont donc quitté Sara longtemps avant la naissance d’Isaac. Comment Ismaël aurait-il pu se moquer d’Isaac alors que ce dernier n’était pas encore né et qu’Ismaël n’était encore qu’un petit garçon/enfant lorsqu’il est parti ? Vous voyez à présent où se trouve l’interpolation.
L’islam nous apprend que Abraham s’est installé à la Mecque (appelée Paran dans la Genèse 21 : 21) en compagnie d’Ismaël et de Agar en raison d’un commandement divin conforme au plan initial de Dieu. Agar a parcouru au pas de course sept fois la distance séparant les monts Safa et Marwa, à proximité de la Qa’ba, à la recherche d’eau. Allah a apprécié cette course de Agar pour sauver la vie de son fils au point que ce parcours est devenu partie intégrante du rituel musulman du pèlerinage annuel (Haj) de la Mecque que des millions de musulmans à travers le monde doivent accomplir depuis l’époque du prophète Abraham. Le puits d’eau dont il est question dans la Genèse 21 :19 existe à ce jour et, depuis des siècles, des millions de pèlerins boivent de sa source. Ce puits porte le nom de "Zamzam". La pierre sacrée de la Qa’ba à la Mecque a été construite ultérieurement par Abraham et Ismaël. L’endroit où Abraham avait coutume d’accomplir ses prières près de la Qa’ba s’appelle "Maqâm Ibrahim", ou "la Position d’Abraham". Au cours du pèlerinage, les pèlerins et les musulmans à travers le monde célèbrent l’offrande d’Abraham et d’Ismaël en sacrifiant des bovins, des chameaux, des chèvres et des moutons


Concernant le sacrifice, Genèse 22:1,2 dit:
"Or, après ces choses, il arriva que Dieu mit Abraham à l'épreuve. Il lui dit donc: "Abraham! A quoi celui-ci dit: "Me voici!"
Il reprit:"S'il te plaît, prends ton fils, ton fils unique que tu aimes tant, Isaac, et fais route vers le pays de Moria, et offre-le en sacrifice sur l'une des montagnes que je t'indiquerai."

Non, le Coran relate l’alliance conclue entre Dieu, Abraham et son fils unique Ismaël. Ce jour là, Abraham, Ismaël et tous les hommes du foyer ont été circoncis alors qu’Isaac n’était pas encore né. «Et Abraham était âgé de quatre-vingt dix-neuf ans[1], quandil circoncit la chair de son prépuce ; Et Ismaël son fils, était âgé de treize ans, lorsqu'il fut circoncis en la chair de son prépuce. En ce même jour-là Abraham fut circoncis, et son fils Ismaël aussi. Et tous les gens de sa maison, tant ceux qui étaient nés en la maison, que ceux qui avaient été achetés des étrangers par argent, furent circoncis avec lui. » (Genèse 17 :24-27)

Isaac naît un an plus tard et est circoncis après huit jours. «Et Abraham circoncit son fils Isaac âgé de huit jours, comme Dieu lui avait commandé. Or Abraham était âgé de cent ans quand Isaac son fils lui naquit.» (Genèse21 : 4-5)

Donc, lorsque cette alliance entre Dieu et Abraham a été scellée (circoncision et sacrifice), Abraham était âge de quatre-vingt-dix-neuf ans et Ismaël de treize ans. Lorsque Isaac naît un an plus tard, Abraham était âgé de cent ans. Les descendants d’Ismaël, à savoir le Prophète Mohamed (PSAL) et tous les musulmans, demeurent à ce jour fidèles à ce pacte de la circoncision. Dans chacune des cinq prières quotidiennes obligatoires, les musulmans à travers le monde saluent Abraham et ses descendants en plus de leur salut au Prophète Mohamed (PSAL) et à ses descendants.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum