Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

rayessafa 


Résident
Résident

1-
Exode
21.5
Si l'esclave dit: J'aime mon maître, ma femme et mes enfants, je ne veux pas sortir libre, -
21.6
alors son maître le conduira devant Dieu, et le fera approcher de la porte ou du poteau, et son maître lui percera l'oreille avec un poinçon, et l'esclave sera pour toujours à son service.


jéhovah dit qu'on peut avoir un esclave et pour qu'il le soit pour toujours , on lui perce l'oreille à la façon du bétail des cowboys ! alors qui dit mieux !!




2-
Exode
21.7
Si un homme vend sa fille pour être esclave, elle ne sortira point comme sortent les esclaves.

a -
jéhovah-amour permet-il qu'une femme soit vendue ? le verset le prouve !  
b-
un homme peut-il vendre sa fille , son coeur , son amour comme esclave ? un juif ou un chrétien le peut , il lui est permis !
c-
comment cette fille esclave ne peut sortir comme sortent les autres esclaves ? que veut dire cette expression cryptée ?




3-
Exode
21.18
Si des hommes se querellent, et que l'un d'eux frappe l'autre avec une pierre ou avec le poing, sans causer sa mort, mais en l'obligeant à garder le lit,
21.19
celui qui aura frappé ne sera point puni, dans le cas où l'autre viendrait à se lever et à se promener laugh dehors avec son bâton. Seulement, il le dédommagera de son interruption de travail, et il le fera soigner jusqu'à sa guérison.

jéhovah nous dit que si un homme frappe un autre d'une pierre ou avec le poing , il ne sera pas puni !

la raison est :

l'autre qui est tabassé doit ne pas être mort , se lever , prendre son bâton et sortir se promener !! il lui suffit de se rendre au zoo par exemple !




4-
Exode
21.20
Si un homme frappe du bâton son esclave, homme ou femme, et que l'esclave meure sous sa main, le maître sera puni.
21.21
Mais s'il survit un jour ou deux, le maître ne sera point puni; car c'est son argent.

ah la honte c'est son argent !!!

encore , jéhovah ne nous dit pas si l'homme esclave meurt , de quoi l'autre sera puni ? mais il prévient l'esclave que s'il survivra ne serait-ce qu'une seule journée ça sera dommage et tampis pour lui !  

de nos jours c'est facile et réalisable , tu frappes un homme à mort , tu le transporte à l'hopital , tu le mets dans une salle de réanimation , tu essayes de le faire survivre 1 ou 2 bonnes journées , et tu sera grâcié par jéhovah .. et alleluia !!


 

5-
Exode
21.22
Si des hommes se querellent, et qu'ils heurtent une femme enceinte, et la fasse accoucher, sans autre accident, ils seront punis d'une amende imposée par le mari de la femme, et qu'ils paieront devant les juges.

a-
je n'ai pas comprit pourquoi quand 2 hommes se querelleront , une femme enceinte passe par là !!!!
b-
et si le mari demande 20.000.000 de dollars , que feront les pauvres querelleurs ??




6-
Exode
21.28
Si un boeuf frappe de ses cornes un homme ou une femme, et que la mort en soit la suite, le boeuf sera lapidé, sa chair ne sera point mangée, et le maître du boeuf ne sera point puni.

vous vous rendez compte , c'est une première , incroyable mais vrai , jéhovah nous dit de lapider un boeuf  !!  

mais si :

21.29
Mais si le boeuf était auparavant sujet à frapper, et qu'on en ait averti le maître, qui ne l'a point surveillé, le boeuf sera lapidé, dans le cas où il tuerait un homme ou une femme, et son maître sera puni de mort.

ben , quand-même le boeuf sera lapidé ! mais cette fois-ci , on tue aussi son maitre qui ne l'a point surveillé !! jéhovah ne plaisante pas !

encore si :

21.30
Si on impose au maître un prix pour le rachat de sa vie, il paiera tout ce qui lui sera imposé.

et oui y a pas de prix pour sa vie le pauvre , il n'a qu'à renoncer de n'avoir plus jamais un boeuf ça serait plus facile pour lui !




7-
Exode
21.32
mais si le boeuf frappe un esclave, homme ou femme, on donnera trente sicles d'argent au maître de l'esclave, et le boeuf sera lapidé.

maintenant s'il s'agit d'un esclave , jéhovah n'a que foutre d'un esclave , 30 sicles d'argent de dédomagement et le tour est joué .. le beouf lui sera toujours lapidé !!

1 sicle d'argent ( source tj ) = 2,20 dollars = 2 euros ==> ça sera au environ de 60 euros la tête d'un esclave tué !




8-
Exode
21.33
Si un homme met à découvert une citerne, ou si un homme en creuse une et ne la couvre pas, et qu'il y tombe un boeuf ou un âne,
21.34
le possesseur de la citerne paiera au maître la valeur de l'animal en argent, et aura pour lui l'animal mort.

payer la valeur de l'animal en argent est bien vu , mais qu'est-ce qu'il va faire avec animal mort ?? peut-être qu'il le garde comme souvenir de cette perte qu'il vient de subir !!




9-
Exode
21.35
Si le boeuf d'un homme frappe de ses cornes le boeuf d'un autre homme, et que la mort en soit la suite, ils vendront le boeuf vivant et en partageront le prix; ils partageront aussi le boeuf mort.

a- pourquoi vendre et partager le prix du boeuf vivant ? j'ai une meilleure idée , il suffit que son propriètaire paye le maitre du boeuf mort c'est tout !

b- partager un boeuf mort pourquoi faire ? ben pour des merguezs et des chawarmas !!

et encore si :

21.36
Mais s'il est connu que le boeuf était auparavant sujet à frapper, et que son maître ne l'ait point surveillé, ce maître rendra boeuf pour boeuf, et aura pour lui le boeuf mort.

alors si son maitre ne l'a pas surveillé , il donnera un boeuf .. mais il prendra pour lui l'autre boeuf mort .. encore pourquoi ?

ben pour prendre une photo d'adieu avant de l'enterré et de réaliser qu'il vient de tout perdre !





 

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@rayessafa a écrit:

1-
Exode
21.5
Si l'esclave dit: J'aime mon maître, ma femme et mes enfants, je ne veux pas sortir libre, -
21.6
alors son maître le conduira devant Dieu, et le fera approcher de la porte ou du poteau, et son maître lui percera l'oreille avec un poinçon, et l'esclave sera pour toujours à son service.


Explication : Si l'esclave dit à son maître qu'il ne veut pas sortir de sa maison pour être libre, cela signifie que cet esclave était très bien traité, et qu'il était heureux chez son maître puisqu'il dit AIMER SON MAÎTRE.
L'oreille percée était le SIGNE VISIBLE que l'esclave avait choisi de vivre dans la maison de son maïtre VOLONTAIREMENT. Ce n'était pas une maltraitance mais un contrat.  (se percer les oreilles était une coutume courante qui l'est restée jusqu'à nos jours.)

En Israël , les serviteurs ou les ouvriers, appelés esclaves, devaient être BIEN TRAITES SELON LA LOI, qu'ils soient Israélites ou étrangers :
relis Lévitique 25: 35 à 54


2-
Exode
21.7
Si un homme vend sa fille pour être esclave, elle ne sortira point comme sortent les esclaves.  8) Si elle déplaît aux yeux de son maître, si bien qu'il ne l'assigne pas comme CONCUBINE ...."

Cette coutume existe encore chez les musulmans qui vendent leur fille pour les "marier".


3-
Exode
21.18
Si des hommes se querellent, et que l'un d'eux frappe l'autre avec une pierre ou avec le poing, sans causer sa mort, mais en l'obligeant à garder le lit,
21.19
celui qui aura frappé ne sera point puni, dans le cas où l'autre viendrait à se lever et à se promener dehors avec son bâton. Seulement, il le dédommagera de son interruption de travail, et il le fera soigner jusqu'à sa guérison.

Une querelle ne fait pas de celui qui blesse l'autre un assassin, de ce fait il ne sera pas puni de MORT, mais il devra le dédommager et le soigner jusqu'à sa guérison.  Ce qui est un jugement JUSTE et EQUITABLE à partir du moment où la victime parvient à se mettre debout et à marcher avec une canne.  Il est quelque peu handicapé momentanément, mais pas mort !



jéhovah nous dit que si un homme frappe un autre d'une pierre ou avec le poing , il ne sera pas puni !
Exode 21: 23 "Mais s'il y a un accident MORTEL , alors tu devras donner âme pour âme ( ou vie pour vie)




4-
Exode
21.20
Si un homme frappe du bâton son esclave, homme ou femme, et que l'esclave meure sous sa main, le maître sera puni.
21.21
Mais s'il survit un jour ou deux, le maître ne sera point puni; car c'est son argent.

Ce qui fait la différence c'est que dans le 2ème cas, l'esclave est mort à la suite de ses blessures .   Cette esclave a été acheté avec une certaine somme d'argent.  Sa mort correspond à la perte de son argent.
 

5-
Exode
21.22
Si des hommes se querellent, et qu'ils heurtent une femme enceinte, et la fasse accoucher, sans autre accident, ils seront punis d'une amende imposée par le mari de la femme, et qu'ils paieront devant les juges.

Si la querelle se passe dans un endroit très fréquenté, où il y a une foule concentrée, des femmes enceintes peuvent se trouver  au milieu de cette foule et être bousculées ;  si l'une d'elle est heurtée violemment au point d'accoucher prématurément, sans qu'il y ait de mort pour le bébé, les hommes qui auront provoqué l'accident doivent compenser par une amande SELON LA LOI.


6-
Exode
21.28
Si un boeuf frappe de ses cornes un homme ou une femme, et que la mort en soit la suite, le boeuf sera lapidé, sa chair ne sera point mangée, et le maître du boeuf ne sera point puni.

Quoiqu'il en soit , ce taureau devait mourir car il devait être un animal DANGEREUX POUR LES HUMAINS.

mais si :

21.29
Mais si le boeuf était auparavant sujet à frapper, et qu'on en ait averti le maître, qui ne l'a point surveillé, le boeuf sera lapidé, dans le cas où il tuerait un homme ou une femme, et son maître sera puni de mort.

POUR DIEU LA VIE HUMAINE EST PRECIEUSE.
Si le maître du boeuf SAVAIT que son animal était dangereux pour la vie humaine et qu'il l'a été
AVERTI de la dangerosité de son animal ,  IL DEVAIT PRENDRE LES PRECAUTIONS NECESSAIRE AFIN D'EVITER UN ACCIDENT MORTEL.  

Comme il a été négligent, et que son boeuf a tué quelqu'un , il est COUPABLE DEVANT DIEU D'HOMICIDE VOLONTAIRE.
La Loi "vie pour vie" s'applique à lui , il mérite la mort ! 



ben , quand-même le boeuf sera lapidé ! mais cette fois-ci , on tue aussi son maitre qui ne l'a point surveillé !! jéhovah ne plaisante pas !

NON, Jéhovah ne plaisante pas avec la vie humaine :  qui verse le sang, son sang sera versé.

Le boeuf a été tué, pour éviter qu'un autre accident se produise.
Et son maître aussi parce qu'il a fait fi de la Loi de Dieu CE QUI A PROVOQUE LA MORT D'UN INNOCENT.

encore si :

21.30
Si on impose au maître un prix pour le rachat de sa vie, il paiera tout ce qui lui sera imposé.

Si un JUGE décide qu'un prix de rachat soit demandé pour sa vie, IL DEVRA PAYER EN COMPENSATION.


7-
Exode
21.32
mais si le boeuf frappe un esclave, homme ou femme, on donnera trente sicles d'argent au maître de l'esclave, et le boeuf sera lapidé.

Le boeuf qui est dangereux pour l'homme, qui soit esclave ou pas, doit être tué.
Mais le maître INNOCENT qui a perdu son esclave , son bien, doit recevoir une compensation de la part du propriétaire du boeuf. CE QUI EST NORMAL


8-
Exode
21.33
Si un homme met à découvert une citerne, ou si un homme en creuse une et ne la couvre pas, et qu'il y tombe un boeuf ou un âne,
21.34
le possesseur de la citerne paiera au maître la valeur de l'animal en argent, et aura pour lui l'animal mort.

CE QUI EST TOUT A FAIT NORMAL!  Si le possesseur de la citerne n'a pas protégé sa citerne pour empêcher un animal de se noyer, il est COUPABLE de la mort de l'animal qui appartient à quelqu'un d'autre.  Il doit lui donner le moyen de remplacer son animal par une somme d'argent et lui il gardera l'animal qui est mort par sa faute ce qui veut dire,  QU'IL PREND LA RESPONSABILITE DE LE RETIRER DE SA CITERNE PAR SES PROPRES MOYENS ET DE L'ENTERRER OU DE LE BRÛLER sans l'aide du propriétaire de l'animal.


9-
Exode
21.35
Si le boeuf d'un homme frappe de ses cornes le boeuf d'un autre homme, et que la mort en soit la suite, ils vendront le boeuf vivant et en partageront le prix; ils partageront aussi le boeuf mort.

Dieu est un Dieu EQUITABLE.

Le propriétaire du boeuf vivant donnera la moitié en argent au propriétaire qui a perdu son boeuf. Pourquoi ?

Parce que le boeuf mort peut être mangé, donc sera partagé entre les deux propriétaires. Il ne sera pas perdu complètement.

Le boeuf vivant, de ce fait,  sera partagé en argent entre les 2 propriétaires par EGALITE. 

Le boeuf vivant ayant commis la mort de l'autre sera vendu et l'argent partagé, car son propriétaire doit une compensation à l'autre et les 2 propriétaires seront à égalité = l'un est l'autre ont perdu leur boeuf. Aucun des 2 proprietaires ne sont coupables.

et encore si :

21.36
Mais s'il est connu que le boeuf était auparavant sujet à frapper, et que son maître ne l'ait point surveillé, ce maître rendra boeuf pour boeuf, et aura pour lui le boeuf mort.

Ce qui fait la différence avec le premier cas, c'est que le boeuf est CONNU POUR ÊTRE DANGEUREUX, donc le maître devait être vigilant et il devait SURVEILLER SON ANIMAL DE PRES.
Etant
RESPONSABLE DE SON ANIMAL,  il rendra BOEUF POUR BOEUF et gardera aussi le mort AVEC TOUTES LES CHARGES ET LES RESPONSABILITES QUE CELA INCOMBES.


Je sais que la Bible n'est pas facile à comprendre, mais on la comprends encore moins avec un mauvais état d'esprit !

JL

Voir le profil de l'utilisateur

rayessafa 


Résident
Résident
@GRIT a écrit:
Explication : Si l'esclave dit à son maître qu'il ne veut pas sortir de sa maison pour être libre, cela signifie que cet esclave était très bien traité, et qu'il était heureux chez son maître puisqu'il dit AIMER SON MAÎTRE.
L'oreille percée était le SIGNE VISIBLE que l'esclave avait choisi de vivre dans la maison de son maïtre VOLONTAIREMENT. Ce n'était pas une maltraitance mais un contrat.  (se percer les oreilles était une coutume courante qui l'est restée jusqu'à nos jours.)

tu essayes de minimiser le fait mais ça ne changera rien , moi je parle du fait que l'esclave se fait percer l'oreille comme un animal alors qu'il peut rester chez son maitre sans se la faire percer , sans que jéhovah l'humilie davantage quand-même ..  


(se percer les oreilles était une coutume courante qui l'est restée jusqu'à nos jours.)

chaque fois tu le fais exprès , alors cesses tes vilaines réponses trompeuses , cesses de nous détourner du fait réel !!
y a une grande différence entre "se" percer l'oreille si coutume il y a , et "se la faire" percer comme une bête pour un esclave qui est quand-même un humain !


En Israël , les serviteurs ou les ouvriers, appelés esclaves, ....

non non non sinon que veut dire goyim par rapport aux fils bien-aimés de jéhovah !!!
jéhovah n'a jamais dit qu'un esclave était un ouvrier ou un serviteur ,  la preuve il dit à Canaan injustement qu'il sera l'esclave de ses frères alors qu'il pouvait le mettre au service (serviteur) de ses frères .. alors non et non , jéhovah savait très bien différencier entre esclave et serviteur , entre goyim ( toi et moi et tout le monde ) et ses fils ( les juifs ) !!  


Cette coutume existe encore chez les musulmans qui vendent leur fille pour les "marier".

tu mens comme tu respires , le mensonge ne te mène à rien , aucun musulman n'a vendu ou vend sa fille pour le mariage ou autre .. ce que tu dis est ridicule .. tu essayes de nous coller aux dos ce que jéhovah décrète et enseigne .. joues-la autrement !
et même si c'est le cas , ce que fait un musulman n'est pas forcement ce qu'enseigne l'Islam mais chez vous c'est jéhovah en personne qui décrète ces lois plus bizarres que son nom !!!    


Une querelle ne fait pas de celui qui blesse l'autre un assassin, de ce fait il ne sera pas puni de MORT, mais il devra le dédommager et le soigner jusqu'à sa guérison.  Ce qui est un jugement JUSTE et EQUITABLE à partir du moment où la victime parvient à se mettre debout et à marcher avec une canne.  Il est quelque peu handicapé momentanément, mais pas mort !

donc pas de punition .. on tabasse , on soigne le tabassé , on lui achète une canne , on l'enmène se promener .. et on est quitte ! .. ça me plait , je suis prenant !
   

Ce qui fait la différence c'est que dans le 2ème cas, l'esclave est mort à la suite de ses blessures .   Cette esclave a été acheté avec une certaine somme d'argent.  Sa mort correspond à la perte de son argent.

oui c'est bien ce que voulait dire jéhovah , on a perdu de l'argent et non un être humain !!!!


Si la querelle se passe dans un endroit très fréquenté, où il y a une foule concentrée, des femmes enceintes peuvent se trouver  au milieu de cette foule et être bousculées ;  si l'une d'elle est heurtée violemment au point d'accoucher prématurément, sans qu'il y ait de mort pour le bébé, les hommes qui auront provoqué l'accident doivent compenser par une amande SELON LA LOI.

ne sois pas aussi stupide que cette loi plus stupide que tout ce qui est stupide .. je ne vois pas ce que ferait une femme enceinte entre 2 hommes qui se querèlleront !!?

et puis l'amende n'est pas décrétée par une quelconque loi comme tu l'insinues , y a aucune loi ! .. jéhovah a laissé le prix de l'amende entre les mains du mari .. et imagines ce que peut demander .. ce mari !!!?


Quoiqu'il en soit , ce taureau devait mourir car il devait être un animal DANGEREUX POUR LES HUMAINS.

non ce qui est ridicule est que jéhovah dit qu'il faut le lapider alors qu'on pouvait facilement le tuer !? essayes d'être un peu réaliste ! ne sois pas plus royaliste que le roi !
 

Comme il a été négligent, et que son boeuf a tué quelqu'un , il est COUPABLE DEVANT DIEU D'HOMICIDE VOLONTAIRE. La Loi "vie pour vie" s'applique à lui , il mérite la mort !

ah bon , quel amour !! ben dis donc , quelle justice !! rien à dire ! alléluia !!!!!!!!!!!


Le boeuf a été tué, pour éviter qu'un autre accident se produise.

non le boeuf sera ridiculement lapidé , ne changes pas la parole de jéhovah !


Et son maître aussi parce qu'il a fait fi de la Loi de Dieu CE QUI A PROVOQUE LA MORT D'UN INNOCENT.

et lorsque jéhovah a tué son fils innocent à la place du pécheur , savait-il vraiment ce que c'est LA MORT D'UN INNOCENT ??!


Mais le maître INNOCENT qui a perdu son esclave , son bien, doit recevoir une compensation de la part du propriétaire du boeuf. CE QUI EST NORMAL

une compensation !!? tu me fais rire .. 2 dollars c'est tout ce que vaut un humain .. euh je m'éxcuse , pour jéhovah c'est un ésclave .. et il n'a que foutre des esclaves et des goyim !!


...... et lui il gardera l'animal qui est mort par sa faute ce qui veut dire,  QU'IL PREND LA RESPONSABILITE DE LE RETIRER DE SA CITERNE PAR SES PROPRES MOYENS ET DE L'ENTERRER OU DE LE BRÛLER sans l'aide du propriétaire de l'animal.

je m'excuse , ce n'est pas ce que disait jéhovah , ce n'est autre que ton interprétation parce que jéhovah dit bien de " garder l'animal pour lui " et non de le retirer ou de le brûler .. donc essayes au lieu d'interpréter le verset , de corriger quand-même vos traductions à l'infini , multiples et controversées !


Le boeuf vivant, de ce fait,  sera partagé en argent entre les 2 propriétaires par EGALITE.

mais de quelle égalité parles-tu ?? moi j'ai perdu un boeuf , et je prend la moitié du prix du boeuf vendu et je mangerai la moitié de mon boeuf !! ça veut dire jéhovah m'impose d'accepter la moitié du prix de mon bien et de manger 200 kgs de viande contre mon gré !!
mais moi je n'ai rien à voir là dedans , il faut que l'agrésseur si j'ose dire me paye le prix en entier et je prendrai quand-même le miens .. on a rien à m'imposer ce que je n'ai rien fait !  


Aucun des 2 proprietaires ne sont coupables.

et ben non , on nous impose pas une égalité imparfaite .. l'agresseur ne peut être l'agressé même si c'est involontaire !


Etant RESPONSABLE DE SON ANIMAL,  il rendra BOEUF POUR BOEUF et gardera aussi le mort AVEC
TOUTES LES CHARGES ET LES RESPONSABILITES QUE CELA INCOMBES.

y a aucune charge puisque tu disais que le boeuf mort est mangeable , donc l'autre peut vendre la viande du boeuf qu'il a gardé et ainsi il pourra compenser ce qu'il a perdu comme argent et dans ce cas l'agressé ne pourra recevoir qu'une moitié d'un boeuf ! alléluia !!


Je sais que la Bible n'est pas facile à comprendre, mais on la comprends encore moins avec un mauvais état d'esprit !

oui , un peu cryptée la Bible , mais on s'y fait avec !!







Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@rayessafa a écrit:
@GRIT a écrit:
Explication : Si l'esclave dit à son maître qu'il ne veut pas sortir de sa maison pour être libre, cela signifie que cet esclave était très bien traité, et qu'il était heureux chez son maître puisqu'il dit AIMER SON MAÎTRE.
L'oreille percée était le SIGNE VISIBLE que l'esclave avait choisi de vivre dans la maison de son maïtre VOLONTAIREMENT. Ce n'était pas une maltraitance mais un contrat.  (se percer les oreilles était une coutume courante qui l'est restée jusqu'à nos jours.)

tu essayes de minimiser le fait mais ça ne changera rien , moi je parle du fait que l'esclave se fait percer l'oreille comme un animal alors qu'il peut rester chez son maitre sans se la faire percer , sans que jéhovah l'humilie davantage quand-même ..

Reyessafa,
Tu oublies une chose : les coutumes de l'époque diffèraient de celles d'aujourd'hui.
Chaque nation avait ses propres lois et coutumes, et ce que tu appelles une humiliation n'était qu'une coutume qui était respectée PAR TOUS, aussi bien par les maîtres que par les esclaves.  
Par cet acte, on pouvait faire la différence avec un esclave qui pouvait RETROUVER SA LIBERTE après un certain temps et celui qui désirait resté toute sa vie avec son maître.
Les esclave dans l'antiquité n'étaient, en fait, que des serviteurs,   certains étaient achetés, certains se vendaient eux-même pour une certaine période, jusqu'au Jubilé.

Abraham avaient aussi des esclaves, ou serviteurs, l'un d'eux , Eliézer de Damas , un étranger qu'il a dû acheter,  était devenu pour lui comme un fils dévoué, au point qu'il en aurait fait son héritier parce qu'il n'avait alors pas d'enfants.  (Genèse 15: 1 à 4)



En Israël , les serviteurs ou les ouvriers, appelés esclaves, ....

non non non sinon que veut dire goyim par rapport aux fils bien-aimés de jéhovah !!!
jéhovah n'a jamais dit qu'un esclave était un ouvrier ou un serviteur ,  la preuve il dit à Canaan injustement qu'il sera l'esclave de ses frères alors qu'il pouvait le mettre au service (serviteur) de ses frères .. alors non et non , jéhovah savait très bien différencier entre esclave et serviteur , entre goyim ( toi et moi et tout le monde ) et ses fils ( les juifs ) !!

Si les nations païennes traitaient les esclaves avec cruauté, comme l'ont fait les Egyptiens avec les Hébreux (Exode 6: 5,  Ex: 2: 23), cela ne devait pas être le cas dans la nation d'Israël. 
Jéhovah était bon avec les esclaves et les étrangers et il donnait des ordres pour que son peuple agissent envers eux de la même façon que lui.

Deutéronome 10: 17 à 19  "Car Jéhovah est votre Dieu (...) qui ne se montre partial ENVERS PERSONNE et qui n'accepte pas les pots de vin, qui exécute le jugement pour l'orphelin de père et la veuve, ET QUI AIME LE RESIDENT ETRANGER afin de lui donner du pain et un manteau..  VOUS AUSSI VOUS DEVEZ AIMER LE RESIDENT ETRANGER, car vous êtes devenus étrangers au pays d'Egypte.

Exode 20: 10 , la Loi stipule pour le Sabbat : "Tu ne pourras faire aucun travail, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, NI TON ESCLAVE(...) ni ton RESIDENT ETRANGER qui est dans tes portes."
(Jéhovah n'est pas un "négrier")

Deutéronome 5: 14 (...) "AFIN QUE TON ESCLAVE MALE ET TON ESCLAVE FEMELLE SE REPOSENT COMME TOI"

Lévétique 25: 5, 6,7 "Tu ne devras pas moissonner ce qui poussera des grains tombés de ta moisson et tu ne devras pas vendanger  les raisins de ta vigne non taillée.
 Le sabbat de la terre devra vous servir de nourriture, à toi, A TON ESCLAVE MÂLE ET A TON ESCLAVE FEMELLE, a ton salarié et à L'IMIGRANT CHEZ TOI, ET A CEUX QUI RESIDENT COMME ETRANGER CHEZ TOI (...) TOUT SON PRODUIT SERVIRA DE NOURRITURE."

Jéhovah DIEU AIMAIT LES ESCLAVES ET LES ETRANGERS AUTANT QUE LES HEBREUX.

 


Cette coutume existe encore chez les musulmans qui vendent leur fille pour les "marier".

tu mens comme tu respires , le mensonge ne te mène à rien , aucun musulman n'a vendu ou vend sa fille pour le mariage ou autre .. ce que tu dis est ridicule .. tu essayes de nous coller aux dos ce que jéhovah décrète et enseigne .. joues-la autrement !
et même si c'est le cas , ce que fait un musulman n'est pas forcement ce qu'enseigne l'Islam mais chez vous c'est jéhovah en personne qui décrète ces lois plus bizarres que son nom !!!    
Je ne mens pas , j'ai vu des reportages la-dessus !
CELA EST UNE COUTUME QUE JE NE DENIGRE PAS , mais qui existe encore aujourd'hui.


Une querelle ne fait pas de celui qui blesse l'autre un assassin, de ce fait il ne sera pas puni de MORT, mais il devra le dédommager et le soigner jusqu'à sa guérison.  Ce qui est un jugement JUSTE et EQUITABLE à partir du moment où la victime parvient à se mettre debout et à marcher avec une canne.  Il est quelque peu handicapé momentanément, mais pas mort !

donc pas de punition .. on tabasse , on soigne le tabassé , on lui achète une canne , on l'enmène se promener .. et on est quitte ! .. ça me plait , je suis prenant !
   

Ce qui fait la différence c'est que dans le 2ème cas, l'esclave est mort à la suite de ses blessures .   Cette esclave a été acheté avec une certaine somme d'argent.  Sa mort correspond à la perte de son argent.

oui c'est bien ce que voulait dire jéhovah , on a perdu de l'argent et non un être humain !!!!
Un correction n'aboutit pas obligatoirement à la mort !
Un correction n'est pas donnée dans ce but !


Quoiqu'il en soit , ce taureau devait mourir car il devait être un animal DANGEREUX POUR LES HUMAINS.

non ce qui est ridicule est que jéhovah dit qu'il faut le lapider alors qu'on pouvait facilement le tuer !? essayes d'être un peu réaliste ! ne sois pas plus royaliste que le roi !
S'il était vraiment dangereux, je ne pense pas l'on ait pu  l'approcher  sans risque,  pour l'emmener à l'abattoir !

Ce serait encore trop long à t'expliquer !

Tu raisonnes comme un homme du XXIème siècle avec des préjugés , tu ne te projettes pas il y a 4000 ans en arrière !






Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
"grit"

Je sais que la Bible n'est pas facile à comprendre, mais on la comprends encore moins avec un mauvais état d'esprit !
heureusement que nous avons le Coran
-----

sourate 54 Et vraiment, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir ?
-----

pourquoi perdre son temps avec une bibliothèque cryptée ?

Voir le profil de l'utilisateur

SAEL 


Passionné
Passionné
Grit a écrit:Explication : Si l'esclave dit à son maître qu'il ne veut pas sortir de sa maison pour être libre, cela signifie que cet esclave était très bien traité, et qu'il était heureux chez son maître puisqu'il dit AIMER SON MAÎTRE.
L'oreille percée était le SIGNE VISIBLE que l'esclave avait choisi de vivre dans la maison de son maïtre VOLONTAIREMENT. Ce n'était pas une maltraitance mais un contrat.  (se percer les oreilles était une coutume courante qui l'est restée jusqu'à nos jours.)

Reconsidérez à nouveau, rien qu'un petit instant, ce genre de traitement. Avons-nous affaire à un humain ou une bête? Voyez-vous, cette façon de faire profite au genre des rapaces. Donc ce n'est pas une parole inspirée par le Seigneur du trône. Si on perce les oreilles avec une petite aiguille fine qui ressemble à une seringue, c'est pour porter des bijoux qui font l'élégance de ces admirables créatures.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@SAEL a écrit:Grit a écrit:Explication : Si l'esclave dit à son maître qu'il ne veut pas sortir de sa maison pour être libre, cela signifie que cet esclave était très bien traité, et qu'il était heureux chez son maître puisqu'il dit AIMER SON MAÎTRE.
L'oreille percée était le SIGNE VISIBLE que l'esclave avait choisi de vivre dans la maison de son maïtre VOLONTAIREMENT. Ce n'était pas une maltraitance mais un contrat.  (se percer les oreilles était une coutume courante qui l'est restée jusqu'à nos jours.)

Reconsidérez à nouveau, rien qu'un petit instant, ce genre de traitement. Avons-nous affaire à un humain ou une bête? Voyez-vous, cette façon de faire profite au genre des rapaces. Donc ce n'est pas une parole inspirée par le Seigneur du trône. Si on perce les oreilles avec une petite aiguille fine qui ressemble à une seringue, c'est pour porter des bijoux qui font l'élégance de ces admirables créatures.

Percer une oreille est beaucoup moindre que de "couper les membres inversés"  d'un homme , ce qui est plus que cruel, parce qu'il  aurait volé ,selon la loi d'Allah dans le coran, le laissant handicapé à vie !  

Dans la loi de Jéhovah le voleur devait rendre ce qu'il avait volé, en ajoutant une compensation au double (boeuf pour boeuf, âne pour âne, mouton pour mouton) (EXODE 22: 4)
Dans la loi de Jéhovah, on ne mutile personne ; la mort était requise que pour ceux qui donnaient la mort avec préméditation ou négligence avérée  = vie pour vie)


Vous ne voyez pas la différence ?

Voir le profil de l'utilisateur

SAEL 


Passionné
Passionné
Grit a écrit:
Percer une oreille est beaucoup moindre que de "couper les membres inversés"  d'un homme , ce qui est plus que cruel, parce qu'il  aurait volé ,selon la loi d'Allah dans le coran, le laissant handicapé à vie !

Ma réponse:
Pour mieux apprendre une leçon, il faut choisir le chemin qui fait pleurer et non celui qui fait rire. Satan fait rire l'homme un certain nombre d'années. Dieu fait pleurer l'homme pour l'éprouver pour une question d'argument et non de savoir, afin de le faire rire éternellement. Il est miséricordieux et châtie, après plusieurs avertissement, pour un but noble: que le mal ne se propage point. Dites-moi pourquoi l'avait-il fait contre Sodome et Gomorrhe, rien qu'à titre d'exemple?  

 

Dans la loi de Jéhovah le voleur devait rendre ce qu'il avait volé, en ajoutant une compensation au double (boeuf pour boeuf, âne pour âne, mouton pour mouton) (EXODE 22: 4) 
Dans la loi de Jéhovah, on ne mutile personne ; la mort était requise que pour ceux qui donnaient la mort avec préméditation ou négligence avérée  = vie pour vie)


Vous ne voyez pas la différence ? 
Que devrais-je voir de différence dans une loi inspirée suivant la passion humaine et qui enrichit doublement? Et si le voleur est très pauvre sera t-il percé par les oreilles? La lune d'en haut s'enfuit devant le soleil. De sa lumière, elle se fait belle. Elle est moins intelligente mais très sage. Celle d'en bas agit autrement. Elle est probablement intelligente mais certainement moins sage. Pour la troisième fois, Grit, reconsidère le traitement, sinon, avec toutes mes excuses, personnifies-toi en un petit et gentil esclave et réponds-moi sincèrement.  

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@SAEL a écrit:Grit a écrit:
Percer une oreille est beaucoup moindre que de "couper les membres inversés"  d'un homme , ce qui est plus que cruel, parce qu'il  aurait volé ,selon la loi d'Allah dans le coran, le laissant handicapé à vie !

Ma réponse:
Pour mieux apprendre une leçon, il faut choisir le chemin qui fait pleurer et non celui qui fait rire. Satan fait rire l'homme un certain nombre d'années. Dieu fait pleurer l'homme pour l'éprouver pour une question d'argument et non de savoir, afin de le faire rire éternellement. Il est miséricordieux et châtie, après plusieurs avertissement, pour un but noble: que le mal ne se propage point.


Ce n'est pas la pensée de Jéhovah le VRAI DIEU DE L A BIBLE.
Jéhovah est un Dieu HEUREUX,
(1Timothée 1: 11)  et IL désire que ses serviteurs soient HEUREUX SUR LA TERRE.  Il les a créé dans ce BUT dans la PARADIS TERRESTRE. 

Psaume 115: 16b "La terre , il l'a donnée aux fils des hommes"

Psaume 145: 9 "JEHOVAH EST BON POUR TOUS, ET SES MISERICORDES SONT SUR TOUTES SES OEUVRES"

Psaume 145: 16 "Tu ouvres ta Main et tu rassasies le DESIR DE TOUTES CREATURES VIVANTES"

Psaume 144: 15 "Heureux le peuple dont le Dieu est Jéhovah"

Psaume 96: 1 "CHANTEZ POUR JEHOVAH UN CHANT NOUVEAU .  CHANTEZ POUR JEHOVAH , VOUS TOUS , GENS DE LA TERRE !   CHANTEZ POUR JEHOVAH , BENISSEZ SON NOM."

Psaume 98: 1 "CHANTEZ POUR JEHOVAH UN CHANT NOUVEAU , CAR PRODIGIEUSES SONT LES CHOSES QU'IL A FAITES"


Romains 12: 15 "REJOUISSEZ-VOUS AVEC CEUX QUI SE REJOUISSENT "

Luc 1: 57, 58 "Or, le moment arriva où Elisabeth (la femme de Zekaria et mère de Jean)(devait accoucher, et elle devint mère d'un fils .  Et les voisins et les membres de sa famille apprirent que Jéhovah avait magnifié sa miséricorde à son égard , et ils se REJOUISSAIENT AVEC ELLE." (sourate 3: 38 à 41)


Celui qui nous éprouve, c'est le méchant Satan , PAS DIEU !

Si DIEU LE  PERMETS CELA NE VEUT PAS DIRE QUE C'EST LUI QUI NOUS INFLIGE LES MALHEURS.

Dieu ne fait pas pleurer, c'est le monde de Satan qui nous rend malheureux !

Quand Dieu le détruira,  "plus de cris, plus de larmes, plus mort, plus de souffrance, car Jéhovah sera avec son peuple" (APOCALYPSE 21: 3, 4


Dites-moi pourquoi l'avait-il fait contre Sodome et Gomorrhe, rien qu'à titre d'exemple? 

Quoi ?  Détruire un peuple homosexuel ? Qui voulait avoir  des relations immorales avec les 2 anges ? (Genèse 19: 1 à 5, 10 , 11)  (Lévitique 18 : 22)  Dieu ne change pas ses principes qui deviennent des lois.


Dans la loi de Jéhovah le voleur devait rendre ce qu'il avait volé, en ajoutant une compensation au double (boeuf pour boeuf, âne pour âne, mouton pour mouton) (EXODE 22: 4) 
Dans la loi de Jéhovah, on ne mutile personne ; la mort était requise que pour ceux qui donnaient la mort avec préméditation ou négligence avérée  = vie pour vie)


Voir le profil de l'utilisateur

SAEL 


Passionné
Passionné
A l'attention de rayessafa
Je n'ai pas obtenu de réponse sincère de la part de GRIT. A quoi bon de courir derrière un papillon?
J'ai vu les témoins de Jéhovah chanter dans une vidéo, mais je ne comprends rien à leur tradition!
Par crainte de mauvaise interprétation, s'il vous plait, expliquez-moi pourquoi le maître devait-il l'approcher de la porte ou du poteau? Est-ce pour effectuer un bon perçage moins douloureux? 
Bonne nuit à tous les deux.

Voir le profil de l'utilisateur

SAEL 


Passionné
Passionné
Réponse de Tumadir:
Heureusement que nous avons le Coran!
sourate 54 Et vraiment, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir ?


Qu'ajoutez-vous de plus, mon frère?! Que Dieu vous délie le nœud de votre langue, tant et plus. Amin! 

Voir le profil de l'utilisateur

SAEL 


Passionné
Passionné
A l'attention de rayessafa:

Quel beau hiwar d'auparavant, mon frère! 
Même invocation pour toi aussi! Amin y a Rab el'alamin.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@SAEL a écrit:A l'attention de rayessafa
Je n'ai pas obtenu de réponse sincère de la part de GRIT.
Sael, ma réponse était sincère ! Je n'ai peut-être pas compris exactement ce que tu voulais dire ! Pose des questions plus claires !

A quoi bon de courir derrière un papillon?
J'ai vu les témoins de Jéhovah chanter dans une vidéo, mais je ne comprends rien à leur tradition!
Ce n'est pas étonnant , Sael, nous ne sommes pas une religion avec des rites ;  nous sommes des étudiants de la Bible qui font de multiples recherches , afin d'appliquer  les commandements de Dieu le plus justement possible.  Nous suivons à la lettre le système chrétien enseigné par Jésus et ses apôtres. 


Par crainte de mauvaise interprétation, s'il vous plait, expliquez-moi
pourquoi le maître devait-il l'approcher de la porte ou du poteau? Est-ce pour effectuer un bon perçage moins douloureux? 



La porte était celle de la ville très fréquentée par les gens qui venaient et sortaient pour leurs affaires journalières.  
C'était aussi l'endroit où se réglaient certaines affaires judiciaires.
Le perçage s'effectuait EN PUBLIC, DEVANT TEMOINS, afin que la chose soit LEGALISE dans le respect de la loi , en bon et dû forme.

Ai-je répondu à ta question ?

Amicalement  JL

icalement JL

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@SAEL a écrit:
Reconsidérez à nouveau, rien qu'un petit instant, ce genre de traitement. Avons-nous affaire à un humain ou une bête?
Sael , si tu veux bien , nous allons reprendre les faits dans la Bible depuis le début pour bien comprendre :

C'est Moïse qui écrit sous la dictée de Dieu qui lui dit concernant la loi sur l'esclavage :

Exode 21: 1, 2 , 3  "Et voici les décisions judiciaires que tu exposeras devant eux (le peuple d'Israël) :  "Si tu achète un esclave HEBREU, il sera esclave six ans , mais le septième , IL SORTIRA LIBRE, sans rien payer."  S'il entre seul (en tant qu'esclave) , il SORTIRA SEUL.  S'il est propriétaire d'une femme, alors sa femme doit sortir avec lui.
4, 5) "Si son maître LUI PROCURE UNE FEMME (parmi ses esclaves) , si elle lui a donné des fils et des filles, la femme et ses enfants seront à son maître, et lui il SORTIRA SEUL."  Mais si l'esclave dit avec INSISTANCE : "J'AIME VRAIMENT MON MAÎTRE, ma femme et mes fils , JE NE VEUX PAS SORTIR LIBRE"
6)  "ALORS son maître devra le faire approcher du vrai Dieu , et devra l'emmener près de la porte ou du montant de la porte  ; et son maître devra lui percer l'oreille avec un poinçon , et il devra être son esclave pour des temps indéfinis."

Donc , comme tu as pu le lire, il s'agit d'un HEBREU et non d'un étranger qui s'est vendu pour en certain temps comme esclave ou serviteur, mais qui devait être libéré la septième année du Jubilé.

S'il était marié avec des enfants et repartait libre avec sa famille.
Si son maître lui donne une épouse
parmi ses esclaves et qu'il a des enfants avec elle, il sortira libre sans sa femme et ses enfants qui restent la propriété du maître.
MAIS SI PAR AMOUR POUR SON MAITRE, SA FEMME ET SES ENFANTS , IL CHOISI DE RESTER ESCLAVE ,  IL DEVAIT RESPECTER LA LOI DE DIEU EN LE FAISANT PUBLIQUEMENT, AVEC DES TEMOINS ET UNE ACTION QUI DEVAIT VALIDER LE CONTRAT : UNE OREILLE PERCEE. (tout comme un sceau valide un document)

Il n'y a là , rien qui soit choquant , ni cruel, ni indécent !

L'excision des filles, est bien plus cruelle, ne trouves-tu pas ?

JL

Voir le profil de l'utilisateur

SAEL 


Passionné
Passionné
Grit a écrit
Si son maître lui donne une épouse parmi ses esclaves et qu'il a des enfants avec elle, il sortira libre sans sa femme et ses enfants qui restent la propriété du maître.

........................................................................................................................................................................
Je préfère le châtiment du poinçonnage que de quitter ma femme et mes enfants. La nationalité de l'esclave importe peu. Le pauvre, il est conditionné par une loi inhumaine et ça profite étonnamment à son maître. Mon cœur miséricordieux ne peut être favorable à une loi de rapacité!      

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@SAEL a écrit:Grit a écrit
Si son maître lui donne une épouse parmi ses esclaves et qu'il a des enfants avec elle, il sortira libre sans sa femme et ses enfants qui restent la propriété du maître.

........................................................................................................................................................................
Je préfère le châtiment du poinçonnage que de quitter ma femme et mes enfants. La nationalité de l'esclave importe peu. Le pauvre, il est conditionné par une loi inhumaine et ça profite étonnamment à son maître. Mon cœur miséricordieux ne peut être favorable à une loi de rapacité!  

Sael,  Je comprends ton sentiment , mais cette loi n'est pas cruelle dans le sens que
chacune des parties connaissait cette loi RESERVEE AUX HEBREUX.  

En prenant cette esclave pour épouse IL SAVAIT que lorsqu'il sortirai LIBRE IL NE POURRAIT PAS PARTIR AVEC ELLE ET SES ENFANTS DANS UNE AUTRE REGION , loin de son maître , il connaissait la loi.

C'est pourquoi , IL A CHOISI DE RESTER AVEC SON MAÎTRE,  sa femme et ses enfants , parce qu'en fait, il n'éprouvait peut-être pas le besoin d'être "Libre" ou alors parce qu'il ne savait peut-être pas où aller. S'il s'entendait bien avec son maître cela ne posait pas de problème de rester "esclave" !


Il ne faut pas voir l'esclavage en ce temps-là, en Israêl, comme le fut l'esclavage des noirs, aus 18ème siècle,  par les blancs,  qui étaient maltraités comme des animaux
, NON, DIEU EXIGEAIT QU'ILS SOIENT BIEN TRAITES.

Le vrai Dieu est un Dieu EQUITABLE,  IL NE LESE PERSONNE, QU'IL SOIT RICHE OU PAUVRE.

Si l'esclave mâle  s'est vendu pour un certain temps à un maître, parce qu'il a fait des mauvaises affaires qui l'oblige à travailler pour un autre, le maître qui le prend en charge ne doit pas être lésé non plus. 

Il était propriétaire de l'esclave femelle, elle devait rester sa propriété et elle  continuait à travailler pour lui !

Cela ne voulait pas dire que l'esclave mâle  se séparait de sa famille comme dans un divorce !  Tous les deux vivaient en famille dans un foyer indépendant sur le domaine du maître.

Cela signifiait que lui seul était LIBRE, aux yeux de la loi,  et n'était plus obligé de travailler pour son maître. Mais il avait aussi le CHOIX de rester "esclave" de son maître.

Est-ce que c'est plus clair ?

    

Voir le profil de l'utilisateur

rayessafa 


Résident
Résident
@SAEL a écrit:A l'attention de rayessafa:

Quel beau hiwar d'auparavant, mon frère! 
Même invocation pour toi aussi! Amin y a Rab el'alamin.



merci cher frère et bienvenue parmi nous ! qu'Allah te couvre de sa miséricorde !




Voir le profil de l'utilisateur

SAEL 


Passionné
Passionné
Grit a posé cette question:

Est-ce que c'est plus clair ?
............................................................................................................................................................................


Ne voyez-vous pas que nous devant une régression? Grit.


Si j'ai au moins 30 ou 40 pièces d'or, j’achèterai votre voiture/ ou si j'ai au moins 30 ou 40 pièces d'or, je n’achèterai pas votre voiture.
Si j'ai au moins 30 pièces d'or je n'achèterai pas votre voiture. Là les choses s'éclaircissent. Donc d'ou vient ce "ou 40"?
En termes de recherches opérationnelles, beaucoup d'étudiants ont eu un zéro devant ce sphinx du "au moins" et du "au plus".
Vous êtes étudiants et vous recherchez la lumière. Que Dieu vous aide et vous guide.
Dieu, point de Dieu à part lui!
La philologie est une tentative d'émulation plurielle qui cherche dans les méandres des divers chemins une indication absolue. L'occidentale grecque, romaine et celle d'aujourd'hui ne peut trouver son chemin réellement qu'en s'aidant de ceux qui se donnaient, à cœur joie, dans les communications et les poésies énigmatiques: Les arabes, les hébreux et les araméens.
Et là, je ne sous-estime pas la grande intelligence des occidentaux. 
Pour exemple, je pose cette question: Que signifie isma3 ? 

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@SAEL a écrit:Grit a posé cette question:

Est-ce que c'est plus clair ?
............................................................................................................................................................................



Ne voyez-vous pas que nous devant une régression? Grit.
Pour moi, cette phrases n'est pas claire du tout ! Elle ne veut rien dire !



Si j'ai au moins 30 ou 40 pièces d'or, j’achèterai votre voiture/ ou si j'ai au moins 30 ou 40 pièces d'or, je n’achèterai pas votre voiture.
Si j'ai au moins 30 pièces d'or je n'achèterai pas votre voiture. Là les choses s'éclaircissent. Donc d'ou vient ce "ou 40"?
En termes de recherches opérationnelles, beaucoup d'étudiants ont eu un zéro devant ce sphinx du "au moins" et du "au plus".
Vous êtes étudiants et vous recherchez la lumière. Que Dieu vous aide et vous guide.
Dieu, point de Dieu à part lui!
La philologie est une tentative d'émulation plurielle qui cherche dans les méandres des divers chemins une indication absolue. L'occidentale grecque, romaine et celle d'aujourd'hui ne peut trouver son chemin réellement qu'en s'aidant de ceux qui se donnaient, à cœur joie, dans les communications et les poésies énigmatiques: Les arabes, les hébreux et les araméens.
Et là, je ne sous-estime pas la grande intelligence des occidentaux. 
Pour exemple, je pose cette question: Que signifie isma3 ? 
Pas plus clair , CELA NON PLUS !

Voir le profil de l'utilisateur

SAEL 


Passionné
Passionné
Je me corrige:  "Ne voyez-pas que nous sommes dans une régression". Je me suis fais mal comprendre; je le reconnais. 
........................................................................................................................................................................


Grit a écrit:
Sael,  Je comprends ton sentiment , mais cette loi n'est pas cruelle dans le sens que chacune des parties connaissait cette loi RESERVEE AUX HEBREUX.
........................................................................................................................................................................


Donc, le pauvre esclave connaissait la loi, et c'est l'amour de cette femme qui l'avait piégé. Il n'a pu résister. Je dois avouer que c'est naturel et que c'est possible.
Maintenant inversons le cas: si les maîtres étaient sous l'emprise d'une telle loi, que se serait-il passé, selon vous, Grit? Auraient-il durablement accepter cette loi?
.......................................................................................................................................................................
 
  Il ne faut pas voir l'esclavage en ce temps-là, en Israêl, comme le fut l'esclavage des noirs, aus 18ème siècle,  par les blancs,  qui étaient maltraités comme des animaux, NON, DIEU EXIGEAIT QU'ILS SOIENT BIEN TRAITES.
........................................................................................................................................................................
Je ne vois pas, mais je discerne!
Ceux du 18ème siècle étaient horribles, mais ils n'ont pas dit que ça vient du Seigneur de l'univers. c'est fortement honnête!
Si vous voyez quelqu'un tailler une veste à sa juste mesure, dites-vous bien que ça ne vient pas du Sage par excellence.
Et de plus, cette loi, pourquoi ne libère t-elle pas les femmes esclave? Là, vous ne voyez pas l'astuce,Grit? Ne parlons pas de cruauté, mais cherchons plutôt la malhonnêteté dans cette loi.
Vous m'excusez, Grit, je vais devoir vous répondre une à une ou deux à deux, parce que sincèrement je n'ai pas assez de temps.   

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@SAEL a écrit:Je me corrige:  "Ne voyez-pas que nous sommes dans une régression". Je me suis fais mal comprendre; je le reconnais.
Sois plus précis !

Grit a écrit:
Sael,  Je comprends ton sentiment , mais cette loi n'est pas cruelle dans le sens que chacune des parties connaissait cette loi RESERVEE AUX HEBREUX.

Donc, le pauvre esclave connaissait la loi, (et le maitre aussi)  et c'est l'amour de cette femme qui l'avait piégé..
La loi n'a rien à voir avec les sentiments ou les événements de la vie. LA LOI , C'EST LA LOI !


Maintenant inversons le cas: si les maîtres étaient sous l'emprise d'une telle loi, que se serait-il passé, selon vous, Grit? Auraient-il durablement accepter cette loi?
Natuerellement ! Si un maître était touché par un revers de fortune et qu'il se retrouve ruiné, obligé de se vendre pour devenir esclave et  pour survivre, la LOI RESTE LA MÊME POUR TOUS.
C'est ce que dit la Bible  :
 Lévitique 25: 39 à 43

Ce système était plein d'amour de la part de DIEU car il permettait à celui qui devenait pauvre d'être secouru, en travaillant pour gagner sa croûte,  sans avoir à mendier pour vivre. Il bénéficiait ainsi d'un toit et de la nourriture.
En compensation il devait travailler pour son bienfaiteur QUI LUI OFFRAIT LE "GÎTE ET LE COUVERT".  IL N'ETAIT PAS A LA CHARGE DE LA NATION. (à cette époque il n'y avait pas d'allocations chômage, ou allocations familiales qui lui auraient permis de rester chez lui à se tourner les pouces.)

 
  Il ne faut pas voir l'esclavage en ce temps-là, en Israêl, comme le fut l'esclavage des noirs, aus 18ème siècle,  par les blancs,  qui étaient maltraités comme des animaux, NON, DIEU EXIGEAIT QU'ILS SOIENT BIEN TRAITES.
........................................................................................................................................................................
Je ne vois pas, mais je discerne!
Ceux du 18ème siècle étaient horribles, mais ils n'ont pas dit que ça vient du Seigneur de l'univers. c'est fortement honnête!
C'est aussi ce qui fait toute la différence ! Etre esclave sous la loi de Dieu valorisait l'homme, le maître comme l'ouvrier car les deux étaient sous l'obligation de respecter la loi dans son intégrité, dans le respect et l'amour.

Et de plus, cette loi, pourquoi ne libère t-elle pas les femmes esclave? Là, vous ne voyez pas l'astuce,Grit? Ne parlons pas de cruauté, mais cherchons plutôt la malhonnêteté dans cette loi.
Les esclaves en ce temps-là ETAIENT LIBRE DE LEURS MOUVEMENTS tout en appartenant à un maître ; ils n'étaient pas dans une prison ou un camp de concentration.

Abraham avait acheté des esclaves au pays d'Harân , ils vivaient en familles chacun dans leur tente et travaillaient sous les ordres d'Abraham. Cela ne faisaient pas d'eux des sous-hommes ou des être inférieurs.  (Genèse 12: 5 ;  13: 5 à 7 ;  16: 1 ; 17: 12, 13 ;  18: 7)

Amicalement JL  

Voir le profil de l'utilisateur

SAEL 


Passionné
Passionné
Si j'ai au moins 30 ou 40 pièces d'or, j’achèterai votre voiture/ ou si j'ai au moins 30 ou 40 pièces d'or, je n’achèterai pas votre voiture.
Si j'ai au moins 30 pièces d'or je n'achèterai pas votre voiture. Là les choses s'éclaircissent. Donc d'ou vient ce "ou 40"?
En termes de recherches opérationnelles, beaucoup d'étudiants ont eu un zéro devant ce sphinx du "au moins" et du "au plus".
Vous êtes étudiants et vous recherchez la lumière. Que Dieu vous aide et vous guide.
Dieu, point de Dieu à part lui!
La philologie est une tentative d'émulation plurielle qui cherche dans les méandres des divers chemins une indication absolue. L'occidentale grecque, romaine et celle d'aujourd'hui ne peut trouver son chemin réellement qu'en s'aidant de ceux qui se donnaient, à cœur joie, dans les communications et les poésies énigmatiques: Les arabes, les hébreux et les araméens.
Et là, je ne sous-estime pas la grande intelligence des occidentaux. 
Pour exemple, je pose cette question: Que signifie isma3 ? 
Pas plus clair , CELA NON PLUS !


Effectivement! Grit. Parce que, vous n’êtes pas mathématicien pour comprendre la recherche opérationnelle ni arabe pour comprendre "isma3". Mais il se peut  que je me trompe.
La bible n'est pas aussi simple pour être facilement comprise. Dieu, quand il est question de salut, peut ne reprocher de n'avoir pas écouter les messagers et inversement ne lui reprochons ceci: "O Seigneur, pourquoi vous n'avez pas été clair?" (Ce que je dis là est faux, mais ce n'est qu'un message pour être bien compris). D'ailleurs, les témoins de Jéhovah, cherchent la vérité dans la bible car, sauf erreur de notre part, ils la voient d'un œil douteux. La Bible est-elle falsifiée selon vous? 
 Pourquoi n'accepteriez-vous pas le récit de Gomorrhe et de Sodome? Avant de n'entamer ce sujet, j'aimerai connaitre votre version sur la crucifixion de Jésus. 
fraternellement!     

Voir le profil de l'utilisateur

SAEL 


Passionné
Passionné
Grit, excuses-moi de cette mauvaise présentation du texte.

Je corrige la phrase: Dieu, quand il est question de salut, peut nous reprocher....................ce

Voir le profil de l'utilisateur

SAEL 


Passionné
Passionné
..................et inversement nous lui reprochons................. 

ce ''ce" dans la correction est aussi une erreur d'inattention.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
@SAEL a écrit:
Si j'ai au moins 30 ou 40 pièces d'or, j’achèterai votre voiture/ ou si j'ai au moins 30 ou 40 pièces d'or, je n’achèterai pas votre voiture.

Si j'ai au moins 30 pièces d'or je n'achèterai pas votre voiture.
 
Là les choses s'éclaircissent. Donc d'ou vient ce "ou 40"?

En termes de recherches opérationnelles, beaucoup d'étudiants ont eu un zéro devant ce sphinx du "au moins" et du "au plus".
Je ne vois pas le rapport avec la loi de DIEU SUR L'ESCLAVAGE ?

La philologie est une tentative d'émulation plurielle qui cherche dans les méandres des divers chemins une indication absolue.
L'occidentale grecque, romaine et celle d'aujourd'hui ne peut trouver son chemin réellement qu'en s'aidant de ceux qui se donnaient, à cœur joie, dans les communications et les poésies énigmatiques: Les arabes, les hébreux et les araméens.

La philologie est l'étude historique des langues par l'analyse critique des textes.

Bien que ce soit important de connaître les racines des mots pour en saisir les sens,  dans les langues orientales de l'antiquité, les savants profanes ne peuvent  rivaliser avec les prophètes de Dieu qui sont inspirés par l'esprit de Dieu pour écrire les pensées de DIEU, qui de ce fait , doivent s'accorder entre eux dans la même compréhension des textes.  C'est Dieu qui les guide et qui ouvre leur esprit à la vraie compréhension.  Comme le dit les textes de la Bible.

2 PIERRE 1: 19 à 21 "Nous avons donc la parole prophétique rendue plus certaine ; et vous faites bien d'y faire attention comme à une lampe qui brille dans un LIEU OBSCUR, jusqu'à ce que le jour commence à poindre et qu'une étoile du matin se lève, DANS VOS COEURS.
Car vous savez d'abord ceci  :  qu'aucune prophétie de l'Ecriture ne PROVIENT D'UNE INTERPRETATION PERSONNELLE (ou humaine).
Car la prophétie n'a jamais été apportée par la volonté de l'homme, mais DES HOMMES ONT PARLE DE LA PART DE DIEU, (..) PORTES PAR L'ESPRIT SAINT."



Et là, je ne sous-estime pas la grande intelligence des occidentaux. 
Pour exemple, je pose cette question: Que signifie isma3 ? 
Pas plus clair , CELA NON PLUS !


Effectivement! Grit. Parce que, vous n’êtes pas mathématicien
J'avoue avoir horreur des mathématiques !  Je suis plutôt littéraire !

pour comprendre la recherche opérationnelle ni arabe pour comprendre "isma3". Mais il se peut que je me trompe.

"isma3" est pour moi , une énigme !

La bible n'est pas aussi simple pour être facilement comprise. Dieu, quand il est question de salut, peut-on me  reprocher de n'avoir pas écouter les messagers et inversement ne lui reprochons ceci: "O Seigneur, pourquoi vous n'avez pas été clair?"

Dieu explique DANS SA PAROLE pourquoi certaines prophéties devaient être tenues secrètes pendant une longue période de temps  ; c'est ce qu'Il dit à son prophète DANIEL.
Après lui avoir révélé  la marche des puissances mondiales (depuis Babylone jusqu'à la Puissance Anglo-Américaine) , et certaines prophétie sur le Messie,  Daniel termine son livre ainsi en :

Daniel 12: 8, 9  "Or quand à moi, (Daniel) j'entendis (les révélations de DIEU) mais je ne COMPRENAIS PAS ;  aussi je dis : "Ô  mon Seigneur,  qu'elle sera la période finale de ces choses ?"   IL dit encore : "Va Daniel , car CES PAROLES  SONT SECRETES ET SCELLEES JUSQU'AU TEMPS DE LA  FIN.

Daniel a écrit sans comprendre tout ce que Dieu lui révélait , pourquoi ?
Parce que cette Révélation ne le concernait pas , ni lui ni sa génération.  Par contre , elle serait révélée en temps voulu pour les générations qui seront concernées, comme le dit la suite des versets  
10, 11  (en ce temps là) :  "Beaucoup se purifieront et se blanchiront et seront affinés.  (sur le plan spirituel , afin de recevoir la compréhension qui viendrait de Dieu)  ;
"
A coup sûr LES MECHANTS AGIRONT MECHAMMENT ET AUCUN MECHANT NE COMPRENDDRA ;  MAIS LES PERSPICACES COMPRENDRONT." (la prophétie de Daniel ne serait dévoilée que par un petit groupe de personnes spirituellement pur, appelés "les perspicaces")

Les dernies versets 12, 13 se terminent ainsi :  "Heureux celui qui reste dans l'attente  et qui arrive au mille trois cent trente cinq jours !
"Et quand à toi
(Daniel) va vers la fin (sa mort) et tu te reposeras (dans la tombe) , mais tu te lèvera (à la résurrection) pour ton lot (la récompense) à la fin des jours (après le jour du Jugement final) 

Cette époque correspond au XXème siècle  d'après la chronologie biblique,  le "temps de la fin" :
 Daniel 12: 4 "Et quand à toi Daniel rend secrète  ces paroles  et scelle le livre, JUSQU'AU TEMPS DE LA FIN."

Le livre de Daniel serait compris et descellé à notre époque par des chrétiens considérés comme "PURS" et "PERSPICACES" aux yeux de DIEU. 

. D'ailleurs, les témoins de Jéhovah, cherchent la vérité dans la bible car, sauf erreur de notre part, ils la voient d'un œil douteux. La Bible est-elle falsifiée selon vous? 
Les Témoins de Jéhovah croient aux parole de Jésus qui a dit , concernant les Ecritues :

"TA PAROLE EST VERITE"  (Jean 17: 17)
Esaïe 40: 8 dit aussi : "LA PAROLE DE DIEU , ELLE, ELLE DURERA  POUR DES TEMPS INDEFINIS."
 (sous entendu PROTEGEE ET INFALSIFIABLE)

Psaume 119: 89  "Pour des temps indéfinis , ô Jéhovah TA PAROLE EST POSTEE DANS LES CIEUX"  (sous la proctection de DIEU)


Matthieu 5: 18  
"Car vraiment, je vous le dit que le ciel et la terre passeront  PLUTÔT QUE NE PASSE DE LA LOI DE QUELLE QUE MANIERE UNE SEULE TOUTE PETITE LETTRE OU UNE SEULE PARTICULE DE LETTRE SANS QUE TOUTES CHOSES N'ARRIVE."

1Pierre 1: 25 : LA PAROLE DE JEHOVAH SUBSISTE POUR TOUJOURS. "

Nous ne pouvons pas douter de la Parole de DIEU CAR NOUS LA COMPRENONS DE MIEUX EN MIEUX AVEC LE TEMPS QUI PASSE .  Avec les années qui passent , "cette lumière qui brillait dans un endroit obscur"  devient de plus en plus claire comme l'a dit Pierre .

 Pourquoi n'accepteriez-vous pas le récit de Gomorrhe et de Sodome?
Nous croyons et nous acceptons le récit de Gomorrhe et de Sodome  tel qu'il est décrit dans la Bible , nous ne doutons de rien de ce qui est écrit !

 
Avant de n'entamer ce sujet, j'aimerai connaitre votre version sur la crucifixion de Jésus. 

NOTRE VERSION EST CELLE QUI EST DECRITE DANS LA BIBLE !

Amicalement    

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum