Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 4 sur 4]

vulgate 


Averti
Averti
@Starheater a écrit:Or il s'avère que se sont tous des noms du Dieu de l'Ancien Testament, or l'Ancien Testament n'a pas autorité, pourquoi? Par ce que ce nom était le nom de Dieu qui était un Ange de Dieu, et non Dieu lui-même, c'est Paul qui nous apprend cette nouvelle.
Tiens donc ? Mais qu'a donc dit Paul précisément qui te fasse penser ça ?

@Starheater a écrit:Or un Ange ne saurait être notre Père, mais par contre le Christ est le Verbe de Dieu par qui tout fut fait. Alors, conclusion, le Nom de mon Père est Christ.
Où, dans l'AT as-tu lu que YHWH était un ange ? Tu n'essaierais pas de nous balader par hasard ?

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Starheater a écrit:
@vulgate a écrit:
@Starheater a écrit:Comme tu le sais, Dieu a porté beaucoup de Nom depuis Genèse
Non, je ne le sais pas. Je ne connais à Dieu qu'un seul nom.

@Starheater a écrit:or comme il est dit dans les Écritures nous devons porté son Nom, c'est pour cette raison que les Jésuites existent, ils portèrent le Nom du Seigneur Jésus.
Quel rapport avec le nom de Dieu ?

@Starheater a écrit:ce n'est pas se Nom que nous devions porté, car le Nom devait nous définir en tant que tel, c'est-à-dire, des "consacrés" ou si tu préfère, des "Oints", or il y a juste un Nom qui rempli ces conditions: "Christiens" et non "Chrétiens"
C'est la même chose.
Ce n'est pas exactement le même chose, la signification reste la même, mais le Nom est Francisé, c'est juste ça la différence.
Et ça change quoi ?

Voir le profil de l'utilisateur

Starheater 


Résident
Résident
@vulgate a écrit:
@Starheater a écrit:Or il s'avère que se sont tous des noms du Dieu de l'Ancien Testament, or l'Ancien Testament n'a pas autorité, pourquoi? Par ce que ce nom était le nom de Dieu qui était un Ange de Dieu, et non Dieu lui-même, c'est Paul qui nous apprend cette nouvelle.
Tiens donc ? Mais qu'a donc dit Paul précisément qui te fasse penser ça ?

@Starheater a écrit:Or un Ange ne saurait être notre Père, mais par contre le Christ est le Verbe de Dieu par qui tout fut fait. Alors, conclusion, le Nom de mon Père est Christ.
Où, dans l'AT as-tu lu que YHWH était un ange ? Tu n'essaierais pas de nous balader par hasard ?
Actes 7:35 Ce Moïse, qu’ils avaient renié, en disant : Qui t’a établi chef et juge ? c’est lui que Dieu envoya comme chef et comme libérateur avec l’aide de l’ange qui lui était apparu dans le buisson.

Hébreux 1:14 Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut ? (ici il parle des anges)


Je n'ai pas trouvé le verset que je cherchais, néanmoins en voici 2 qui devrait faire l'affaire. Or, penses-y, Dieu ne pouvait pas parler, toute le monde serait mort, incluant Moïse, encore bien moins se montrer la figure, ce qui reviens à dire que celui qui était sur le Sinaï était un Ange.


Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Starheater a écrit:
@vulgate a écrit:
@Starheater a écrit:Or il s'avère que se sont tous des noms du Dieu de l'Ancien Testament, or l'Ancien Testament n'a pas autorité, pourquoi? Par ce que ce nom était le nom de Dieu qui était un Ange de Dieu, et non Dieu lui-même, c'est Paul qui nous apprend cette nouvelle.
Tiens donc ? Mais qu'a donc dit Paul précisément qui te fasse penser ça ?

@Starheater a écrit:Or un Ange ne saurait être notre Père, mais par contre le Christ est le Verbe de Dieu par qui tout fut fait. Alors, conclusion, le Nom de mon Père est Christ.
Où, dans l'AT as-tu lu que YHWH était un ange ? Tu n'essaierais pas de nous balader par hasard ?
Actes 7:35 Ce Moïse, qu’ils avaient renié, en disant : Qui t’a établi chef et juge ? c’est lui que Dieu envoya comme chef et comme libérateur avec l’aide de l’ange qui lui était apparu dans le buisson.

Hébreux 1:14 Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut ? (ici il parle des anges)
Cela ne signifie nullement que ces anges sont YHWH, mais qu'ils agissent en son nom parce qu'il les a envoyés. D'ailleurs la Bible parle souvent se l'ange de YHWH (Genèse 16:7-12 ; 22:11-18 ; Exode 3:2 ; Juges 2:1-4 ; 5:23 etc etc....De plus, nombre de versets dit que YHWH est Dieu, et non un ange.

@Starheater a écrit:Je n'ai pas trouvé le verset que je cherchais, néanmoins en voici 2 qui devrait faire l'affaire. Or, penses-y, Dieu ne pouvait pas parler, toute le monde serait mort
Où as-tu lu ça dans la Bible ?

@Starheater a écrit:encore bien moins se montrer la figure
A, ça c'est vrai, la Bible le dit.

@Starheater a écrit:ce qui reviens à dire que celui qui était sur le Sinaï était un Ange.
Mais ce qui ne signifie absolument pas que YHWH est un ange. Cela signifie que YHWH utilise des anges, auxquels il donne des pouvoirs extraordinaires et le droit de parler comme si c'était YHWH lui même qui s'exprimait, pour le représenter, agir en son nom et délivrer ses messages. D'ailleurs, si YHWH était un ange, à un endroit ou un autre dans la Bible on devrait trouver des propos de ce genre : "Je suis YHWH, l'ange de Dieu". Mais tu peux chercher, tu ne trouveras jamais de propos de ce genre dans la Bible.

Voir le profil de l'utilisateur

Starheater 


Résident
Résident
@Zantafio a écrit:Bonsoir,

Le nom de Dieu, représenté par les quatre caractères hébraïques connus sous le nom de "Tétragramme", apparaît près de 7000 fois dans le texte hébreu original appelé couramment l'Ancien Testament (AT).

D'autre part, beaucoup sont d'avis (Credo y compris!) que le nom personnel de Dieu n'apparaissait pas dans les manuscrits grecs originaux du Nouveau Testament (NT).

En vérité, les écrits du NT dont nous disposons aujourd'hui ne sont pas les originaux. Les manuscrits originaux de Matthieu, de Jean, de Paul, etc., ont été abondamment utilisés, et se sont ainsi détériorés très vite. Donc on en a fait des copies qui, une fois hors d'usage, ont été à leur tour recopiées.

Les milliers de copies du NT conservées à ce jour ont, pour la plupart, été exécutées au moins deux siècles après la rédaction des originaux . Or, à cette époque, ceux qui copièrent les manuscrits remplacèrent le Tétragramme par Kurios, mot grec signifiant "Seigneur", ou eurent pour modèles des manuscrits dans lesquels cette substitution avait été faite.

Sachant cela, le traducteur se doit de vérifier s'il existe des preuves suffisantes attestant que le Tétragramme figurait dans les manuscrits grecs originaux. Est-ce le cas ? Considérons quelques arguments :
- Quand Jésus citait l'AT ou en lisait des extraits, il employait le nom divin (Deut. 6:13,16; 8:3; Ps. 110:1; Isaïe 61:1,2; Mat. 4:4,7,10; 22:44; Luc 4:16-21).

Du temps de Jésus Christ et de ses disciples, le Tétragramme figurait dans les copies du texte hébreu de l'AT, comme c'est toujours le cas aujourd'hui.

Mais, pendant des siècles, les biblistes ont cru que le Tétragramme était absent des manuscrits de la Septante (traduction en grec de l'AT), ainsi que des manuscrits du NT. Or, vers le milieu du XXème siècle, une chose remarquable a été portée à l'attention des spécialistes: de très vieux fragments de la Septante qui circulait à l'époque de Jésus avaient été découverts, et ces fragments contenaient le nom de Dieu, écrit en caractères hébraïques !
- Jésus prononçait le nom de Dieu et le faisait connaître à d'autres (Jean 17:6,11,12,26).

Jésus a dit clairement: "Je suis venu au nom de mon Père." Il a aussi souligné que ses oeuvres, il les faisait "au nom de [son] Père". Enfin, le nom même de Jésus signifie "Jéhovah est salut".-Jean 5:43; 10:25.

- Le nom divin figure dans les Écritures grecques sous sa forme abrégée.

En Apo. 19:1,3,4,6, le nom divin est compris dans l'expression "Alléluia", ou "Hallelou-Yah". Cette expression signifie littéralement: "Louez Yah !", Yah étant une forme abrégée du nom Jéhovah.

- Des écrits juifs des premiers siècles de notre ère indiquent que les chrétiens d'origine juive employaient le nom divin dans leurs propres écrits.

Un recueil de lois orales, la Tossefta, dont la rédaction s'est terminée vers 300 de notre ère, affirme au sujet des écrits chrétiens qui brûlaient un jour de sabbat :

"Les livres des hérétiques [vraisemblablement des chrétiens d'origine juive] ne doivent [pas] être sauvés de l'incendie, mais il faut les laisser brûler sur place, eux et les noms ineffables [tétragrammes]*(*Le Talmud de Babylone, traduit par les membres du Rabbinat français, Paris, tome 4, 1983, p. 506.)

Cette même source cite Rabbi Yosé le Galiléen, qui vécut au début du IIème siècle de notre ère, et qui aurait dit, pour ce qui est des écrits chrétiens, les autres jours de la semaine :

"On découpera les emplacements des noms ineffables, on les déposera en lieu sûr, et on brûlera le reste."

Ainsi, tout porte à croire que, pour les Juifs du IIème siècle de notre ère, les chrétiens employaient le nom de Jéhovah dans leurs écrits !

D'autre part, la Traduction du monde nouveau (TMN) n'est pas la seule Bible à réintroduire le nom de Dieu dans sa traduction du NT. S'appuyant sur les preuves que j'ai mentionnées ci-dessus, beaucoup de traducteurs ont estimé qu'ils étaient fondés à restituer le nom divin.

Par exemple, beaucoup de versions du NT en langues africaines, américaines, asiatiques et des îles du Pacifique utilisent abondamment le nom divin. Certaines de ces traductions sont parues récemment, comme la Bible en rotumien (1999), qui emploie la forme Jihova 51 fois dans 48 versets du NT, et la version en batak-toba d'Indonésie (1989), qui emploie Jahowa 110 fois dans le NT.
Le nom divin a été utilisé également dans des traductions allemandes, anglaises, espagnoles et françaises. À titre d'exemple, Benjamin Wilson a traduit le NT en anglais en 1864 et a employé le nom Jéhovah 18 fois au total.

Ci-dessous quelques exemples de traductions dans des langues européennes qui ont conservé le nom de Dieu dans le NT :

Bible de Chouraqui (1985)

Évangiles et Apocalypse de C. Tresmontant (parus entre 1984 et 1988)

A Literal Translation of the New Testament... From the Text of the Vatican Manuscript, de Herman Heinfetter (1863)

The Christian's Bible - New Testament, de George LeFevre (1928)

El Nuevo Testamento de Nuestro Señor Jesucristo, de Pablo Besson (1981)

Die heilige Schrift des neuen Testaments, de D. von Brentano (1791).


Premièrement, bien que ton exposé soit bien rendu, tu fait une énorme erreur, tu mentionne que le nom de jéhovah existait à cette époque, complètement faux, la langue Française n'existait pas à cette époque.
Le fait que le nom de jéhovah est porté a nous est dû aux multiple interprétation vocable de l'époque des années 1700, En ce temps-là, le nom qui circulait était Yahwé, plus tard, ce fut Yahvé qui le remplaça à cause des lettres ajoutés à l'alphabet que nous nous servons. Or ici, ce n'est qu'une question de rendre le Tétragramme prononçable. Or, la vrai prononciation a été perdu au fil du temps. De toute façon, ce n'est pas la prononciation qui est importante, c'est tout simplement sa "signification", car le nombre d'incidences des voyelles sont trop nombreuses pour avoir la vrai prononciation. Donc, la question se pose; qu'est-ce qui est le plus important, la prononciation du nom, ou sa signification? Or, si pour certain c'est la prononciation, c'est qu'il affirme être des gens superficiels. Car qu'est-ce qui est plus important que le contenu? Le contenant lui ne sert qu'à véhiculé le contenu. 
Cela dit, le NOM que transporte ce tétragramme est: "Je Suis", d'ailleurs dans le Livre de l'Apocalypse, une forme "élaboré" du Tétragramme est mentionné, et je cite: "Il Était, Il Est, et il Vient", or ce NOM révélé infirme le Tétragramme d'une façon définitive, car il ne corresponde plus. Donc, ce qui revient à dire c'est que l'on doit "dire" ce que le Tétragramme nous apprend, donc, sa signification. Autrement dit, le vrai NOM de Dieu est: "Je Suis" ou Il Est", donc, toute autre forme de NOM est caduque, mal employer si j'ose dire.
Le vrai NOM de Dieu est JE SUIS, c'est ceci qu'il faut comprendre, le reste n'est que du superficiel.
Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 4 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum