Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1De la spiritualité et du respect le Mar 24 Juin - 2:18

Marcel Fortin 


Inscrit
Inscrit
Bonsoir à toutes et à tous en ce premier lundi d'été.

J'ai été baptisé, mais ne me définis pas comme catholique, sans mépriser le catholicisme romain pour autant. Personnellement, je ne puis endosser une institution qui accumule les dogmes depuis près de 2 000 ans. Malgré l'arrivée du pape François, l'Église promeut toujours la même doctrine étriquée. Il n'y a qu'à écouter quotidiennement les nouvelles de Radio-Vatican pour s'en convaincre. L'institution est lourde, beaucoup trop lourde pour mes frêles épaules d'homme.

Par contre, je professe une spiritualité respectueuse de l'humanité, ouverte, accueillante pour les gens en marge (et en marche) comme moi.

Actuellement, je lis à dose homéopathique Oser la bienveillance de Lytta Basset, femme exceptionnelle dont les propos s'appuient sur la théologie pratique et l'illustrent admirablement. Je plongerai ensuite dans la lecture du Jésus de Hans Küng, un rebelle qui a les deux pieds sur terre et qui n'a pas la tête dans les nuages, où l'on ne voit même pas le bout de son nez.

N'oublions jamais ceci : « Elohims voit : quel bien. » Ces quatre mots figurent dans la Genèse traduite par André Chouraqui.

Au plaisir.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Bienvenue à toi, Marcel Fortin.

Juste un petit mot : le Pape, avant d'être Pape, est aussi un homme avec des épaules aussi frêles que les tiennes ou les miennes. Le Christ n'a jamais dit qu'il serait facile de le suivre. Son chemin passe par la croix, le nôtre aussi. Mais l'Amour que nous prodiguent le Père et le Fils, l'aide que nous recevons de l'Esprit Saint et l'amour que nous prodigons à nos frères et qu'ils nous prodiguent également peuvent nous rendre ce joug léger.  

Alors j'espère que toutes ces lectures t'amèneront à trouver ce joug léger, toi qui sent trop de poids écraser tes épaules. On est de toute façon tous dans la même barque : nos prières et l'expérience de ceux qui ont vécu cette "lourdeur" avant nous mais ont appris à la "gérer", sont d'un grand secours dans nos moments de fatigue et de découragement.

Voir le profil de l'utilisateur

3Merci le Mar 24 Juin - 23:28

Marcel Fortin 


Inscrit
Inscrit
@Credo a écrit:Bienvenue à toi, Marcel Fortin.

Juste un petit mot : le Pape, avant d'être Pape, est aussi un homme avec des épaules aussi frêles que les tiennes ou les miennes. Le Christ n'a jamais dit qu'il serait facile de le suivre. Son chemin passe par la croix, le nôtre aussi. Mais l'Amour que nous prodiguent le Père et le Fils, l'aide que nous recevons de l'Esprit Saint et l'amour que nous prodigons à nos frères et qu'ils nous prodiguent également peuvent nous rendre ce joug léger.  

Alors j'espère que toutes ces lectures t'amèneront à trouver ce joug léger, toi qui sent trop de poids écraser tes épaules. On est de toute façon tous dans la même barque : nos prières et l'expérience de ceux qui ont vécu cette "lourdeur" avant nous mais ont appris à la "gérer", sont d'un grand secours dans nos moments de fatigue et de découragement.

Cent un mercis pour vos propos bienveillants. Ils me vont droit au cœur et le réconfortent.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum